AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Dim 9 Nov 2014 - 14:47

Je n’avais pas encore pensé à l’annonce aux parents d’Aymeric. Comment allaient – ils réagir ? Ils ne me connaissaient pas vraiment. Et moi non plus, à vrai dire. Peut – être allaient – ils penser que je faisais cela uniquement pour l’argent ? Je l’espérais tellement pas. Je ne voyais pas comment me défendre. Peut – être seraient – ils simplement heureux pour lui, pour nous. C’était une autre solution tout aussi bonne. J’étais pensive. Heureuse, mais pensive. Il y avait plein de petits détails. Généralement, je dis bien généralement, le mariage se fait une année après les fiançailles. Il allait falloir trouver une salle, un thème, … Un témoin : Rosalie ? Une robe de mariée. Oh oui, une magnifique robe blanche ! Enfin. J’allais avoir un mari et un enfant. Que demander de plus ? Que demande le peuple ?
Nous étions donc à l’hôtel. J’étais là, allongée sur le lit, un livre à la main. Très rapidement, Aymeric me rejoint. Il commença alors à me caresser et finit par m’embrasser. Que j’aimais cela ! Que je l’aimais lui. Il n’y avait pas de doute là – dessus, vraiment pas. Je finis par enlever délicatement mon peignoir. Je pense qu’il est inutile de vous expliquer en détail ce qu’il s’est passé par après. C’était la suite logique des choses. « Juste pour toi », lui susurrais – je à l’oreille. Je l’embrassais, à mon tour, un peu partout me mettant juste au – dessus de lui.
Il me fallut peu de temps pour m’endormir ensuite. Mais je restais près de lui. Je ne le lâchais pas de la nuit, posant ma tête sur son torse et l’entourant de mes bras. Une de mes jambes entourait les siennes. Il était mien désormais et je ne voulais pas le perdre. Oh, il y avait des tonnes d’inconscient dans mes gestes. Je n’en doute pas ! Le petit matin était déjà là. J’étais la première debout. Je regardais alors ma main, vérifiant que je n’avais pas rêvé. Et je le regardais alors dormir. Il m’apaisait tellement quand il était comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Dim 9 Nov 2014 - 15:26

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


Nous n'avions pas encore pensé à tous les détails, disons que ce n'était pas le plus important dans l'immédiat, l'annonce des fiançailles était le principal d'abord. Je connaissais ma mère, et j'espérais qu'elle ne veuille pas en faire un événement, je la connaissais par cœur, elle attendait ce moment depuis quelques années déjà, sans compter le bébé à venir, qu'elle risquait de s'emporter. Louise n'aimait pas particulièrement les grandes effusions, et je ne les aimais pas plus que ça non plus. J'essayais de ne pas y penser, nous n'en étions pas encore là, notre petit week end en amoureux n'était pas encore terminé...  
Je me souvenais qu'avant de partir au restaurant, elle avait dit qu'elle n'espérait ne pas être trop fatiguée en rentrant, alors oui, mais je n'avais pas pensé à ce qu'elle me ferait ce genre de surprise. Voilà pourquoi elle s'était éclipsée aussi rapidement dans la salle de bain. Louise aimait bien me faire ce genre de surprise apparemment, ça me rappelait la scène dans le sauna, et je souris. Je passa mes mains sur ses hanches tandis qu'elle me disait que c'était juste pour moi. J'étais sans voix... Je me contentais de l'embrasser un peu plus passionnément. Ce qui devait arriver arriva. Avant que l'on finisse par s'endormir, dans les bras l'un de l'autre, le lit était large mais ça ne nous empêchait pas de se chercher l'un et l'autre. Comme la veille, les rayons de soleil transperçaient les rideaux couvrant la fenêtre, mais cette fois, c'était Louise qui était levée avant moi. Lorsque j'ouvris les yeux, je croisa le regard de Louise, un sourire naissant sur mes lèvres. Je leva mon buste de manière à me retrouver à quelques centimètres du visage de Louise, de façon à pouvoir l'embrasser.
Coucou ma chérie... La nuit a été bonne?
Je m'amusais à remettre une de ses mèches derrière les oreilles, contrairement à la veille, je n'avais pas hâte que l'on arrive à ce soir, car on allait revenir à la réalité de notre vie, à notre quotidien, quittant ce petit paradis. Même si je n'avais pas envie de bouger de ce lit, ou de quitter ce petit havre de paix, nous n'allions pas avoir le choix. Surtout que l'on avait prévu un pique-nique pour ce midi dans le parc dont elle m'avait parlé la veille. Profitons de ces derniers moments...
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Dim 9 Nov 2014 - 15:43

Je lui souris à mon tour, heureuse d’être là. « La nuit a été très bonne et très reposante. ». Je le regardais et l’embrassais à mon tour. « Et toi ? Tu as bien dormi ? Suffisamment ? ». Je voulais aussi m’inquiéter d’Aymeric. Il n’y avait pas de raison que cela n’aille que dans un sens. Nous étions là, dans notre petite bulle. Et franchement, je n’avais pas envie de la quitter. « Nous sommes obligés de nous lever ? On ne peut pas rester là, tous les deux à discuter ? ». Je lui souris alors. Nous n’étions pas venus jusqu’ici pour rester dans un lit à l’hôtel. Je me souvenais de ce pique – nique dans le parc. Mon ventre gargouillait. « Je nous commande la même chose qu’hier matin ? ». Je rêvais d’un thé à la menthe bien chaud. Mais cette fois – ci, j’avais envie d’un petit déjeuner au lit. Pas d’aller sur la table. La télécommande de la chaine hifi Bose se trouvait sur ma table de nuit. Je la pris alors. J’adorais la musique et détestais le silence, le calme. Je l’allumais alors. J’avais déjà relié mon Iphone la veille. Je fis jouer notre chanson. Enfin, celle que je considérais comme la notre. Nous avions dansé notre premier slow sur cette musique : Total eclipse of the heart de Jill Andrews. Oui, c’était une reprise. Mais j’adorais cette chanson. Je la chantonnais alors doucement, pas trop fort. Je me souvenais pas de la dernière fois où j’avais mis la musique à fond pour me déchainer en dansant. Auparavant, il m’arrivait de faire cela, seule dans ma chambre. Je me défoulais complètement et je finissais avec la banane sur la figure. C’était le genre de chose qui me rendait heureuse pour toute une journée. Mais c’était mon petit secret, je le faisais seule et en présence de personne à part Rosalie. Si le bébé que je portais était une fille, je pourrais le faire en sa compagnie, qui sait ? Je souris rien qu’à l’idée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Dim 9 Nov 2014 - 16:29

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


Mais oui, très bien...Une autre délicieuse nuit à tes côtés, ma chérie.
C'est comme ci nous avions lu dans les pensées de l'autre, elle n'avait pas plus envie que moi de se lever ou de sortir de cette chambre apparemment. Je serra contre moi Louise.
Je pensais à la même chose, justement... Il est encore tôt non? Profitons un peu, ici. Nous partirons vers 12h, et pour avoir l'après-midi pour nous balader, qu'en penses-tu?
J'étais tellement bien ici avec Louise, et je n'avais pas envie plus qu'elle de quitter notre petit nuage. Je caressais son visage, tandis qu'elle faisait un petit sourire. Elle était toujours aussi attendrissante... Je hochais la tête.
Oui, faisons-ça. Ce que tu avais pris hier, me convenait parfaitement.
Je me rallongea dans le lit et dans les coussins, oh oui, j'avais envie de traîner aujourd'hui. Habituellement, on devait se dépêcher parce qu'il fallait aller au boulot après, même les week end, alors oui prenons notre temps. Je laissais Louise alors se charger du petit déjeuner, entendant qu'elle mettait de la musique, ça ne me dérangeait absolument pas. Au contraire même, la musique de notre première danse tous les deux raisonnait dans la chambre. Je me tournais vers Louise, affichant un sourire, se comprenant tout à fait. Je peux vous assurer que c'était le pur bonheur. Lorsque l'on tapa à la porte pour nous apporter les petits déjeuners, je me fis un plaisir d'aller chercher moi-même les plateaux, enfilant rapidement un pantalon, pour l'amener à Louise.
Votre repas est servie. Bon appétit, mon cœur.
Je souris, le déposant devant elle, avant de reprendre ma place à ses côtés. Une pensée me vint à l'esprit et me fit sourire. Je devais partager cela avec Louise.
Tu imagines... Dans quelques mois, tu feras partie de ma famille, tu pourras te faire appeler Madame Collins, j'ai hâte que ça arrive.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Dim 9 Nov 2014 - 16:44

Ah oui, une autre. Mais pas n’importe laquelle ! « Une première en tant que ta fiancée. ». Je lui souris tout en lui montrant la bague que je portais au doigt. Je me doutais que j’allais devoir l’enlever pour travailler. Tout comme l’alliance que nous allions porter après notre mariage. Aymeric, lui, pouvait la garder. Dans sa spécialité, il ne devait pas toucher les patients ni veiller à avoir les mains propres constamment. Pour ma part, je devais parfois pratiquer des soins plus personnels où le port de bijoux était interdit. Mais il était hors de question pour moi de m’en séparer. Je pensais alors à acheter une chaîne afin de pouvoir l’avoir tout le temps autour du cou. Du moins, dans les moments où je ne pourrais la porter. Mais enfin, ce n’était qu’un détail.
« Je pense que c’est une merveilleuse idée ! ». Je lui souris alors. Aymeric avait trouvé une sorte de compromis. A croire que nous étions doués dans le domaine maintenant. Nous avions des caractères pas toujours compatibles. Et faire des concessions, cela nous arrivait bien souvent pour ne pas dire tout le temps.
Rapidement après ma commande, quelqu’un frappa à la porte. Aymeric mit un pantalon avant d’aller ouvrir. Et je lui en étais reconnaissante. Je n’avais pas forcément envie que tout le monde voie Aymeric en slip. Cela m’était réservé ! « Merci ! Bon appétit à toi aussi. ». Je lui souris alors avant de déposer un baiser sur ces lèvres. D’une main je pris la sienne pour la serrer un petit peu avant de prendre mes deux mains pour manger ce qui se trouvait devant moi. « Madame Collins Everdeen. ». Je voulais tout de même garder mon nom de famille en hommage à mon père. Il m’était possible d’avoir les deux. Et j’insisterai pour que les deux soient prononcés. « Mieux encore ! Docteur Collins Everdeen. Tu imagines ? La classe ! ». Je ris de bon cœur. C’était fini les fameuses questions pour savoir qui il était par rapport à moi lorsque j’étais hospitalisée pour quelconque raison. « Et tu seras mon mari. Ils seront obligés de tout te raconter mes médecins ! ». Bon, il le savait déjà maintenant. En effet, il était l’un de mes médecins. Et ses collègues se devaient de lui dire ce qu’il se passait pour moi. Mais il allait aussi avoir le droit de le savoir en tant que petit ami, en tant que mari.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Dim 9 Nov 2014 - 21:35

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


Je me mis à rire, en effet, c'était une nuance que j'aurais dû apporter. Je hochais la tête en riant, tandis qu'elle exhibait la bague qui se trouvait à son annulaire gauche. Elle en était fière, ce qui ne faisait qu'augmenter ma joie. Oui, et définitivement oui, elle lui allait parfaitement bien, j'avais du lui emprunter une bague pour trouver sa taille de doigt, hors de question que je lui en parle, je voulais que ce soit une entière surprise. Et j'avais bien réussi mon coup, il faut le dire, elle ne s'y attendait vraiment pas. Comment ne pas être heureux lorsque l'on a tout ce que l'on souhaite dans la vie? Louise était tout ce qui me fallait dans la vie, elle était mon tout.
Voilà c'était décidé, nous avions le temps de sortir du lit tout compte fait, je souris à Louise.
Faisons cela alors...
J'adorais pouvoir passer plus de temps avec Louise dans cette intimité, nos gestes n'étaient pas les mêmes en présence d'autres personnes, que lorsque nous étions seuls. On nous apportait le petit déjeuner que j'allais moi-même amener à Louise, restée dans le lit. Avant de m'asseoir à nouveau à ses côtés, le plateau dans les mains, elle me connaissait bien, et ne s'était pas trompée. L'odeur des petits pains chauds envahissait la chambre, avec l'odeur du thé. Lorsque je l'eus rejoint, Louise m'embrassa, puis me serra la main quelques instants. En l'entendant prononcer mon nom de famille, je ne pus m'empêcher de sourire. Eh oui... Apparemment, elle se l'imaginait comme moi, mais en gardant son nom de famille, ce que je pouvais comprendre.
Oh moins, oui, il n'y aura plus de questions. Ca sera plus que clair, tu seras bel et bien ma femme. Future Madame Collins Everdeen.
Je tournais ma tête vers Louise, un grand sourire sur les lèvres. C'est vrai que ça allait faciliter les choses, fini les questions sur qui j'étais pour Louise. J'attrapais la main de Louise, embrassant la paume de sa main, je voulais savoir comment elle voyait son mariage.
Je suis curieux de savoir comment tu voyais ton mariage lorsque tu étais plus petite?
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Dim 9 Nov 2014 - 21:58

Comment je voyais mon mariage ? « Oh, je le voyais bien se passant dehors, dans un parc. Avec une espèce d’arcade remplie de fleurs et devant un prêtre. ». Je m’étais sentie obligée de le rajouter parce que j’étais catholique. Mes parents croyaient très fortement en Dieu et m’avaient transmis cela. D’ailleurs, mon enfin notre enfant serait baptisé aussi. Ca, j’allais me battre pour. J’avais fait toutes mes communions. Et puis, il m’arrivait de prier. Rarement, c’est vrai. Je en prenais pas le temps pour le faire mais cela me permettait d’avoir l’impression d’être toujours en contact avec mes parents. « Pour ce qui est de ma robe, je vais taire ce passage. Parce que je compte bien en trouver une comme dans mes rêves. ». Je ris un petit peu. Il paraît que cela portait malheur aux parents. « Je n’avais pas forcément envie d’un grand mariage en grandes pompes. Mais les gens que j’aime s’y trouvent. Et c’est le principal. ». De toute façon, il n’y avait plus grand monde de mon côté. Encore fallait – il que mon frère fasse le déplacement. Ce qui était loin d’être sûr. « J’avais envie d’une fontaine à champagne. Mais, pour le coup, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Nous pourrions peut – être faire un mariage sans alcool ? ». C’est quelque chose auquel je venais de penser à l’instant. Je parlais, parlais, parlais sans m’arrêter. C’était un sujet qui me convenait bien. Et puis là, c’était réel. Ce n’était pas en supposition. J’allais réellement me marier. « Sinon, une fontaine de chocolat avec des fruits. Cela permettrait aux gens de se faire une fondue au chocolat. Ce qui est super bon ! ». Je me tournais alors vers lui. Je me rendais compte qu’il n’avait pas encore eu l’opportunité de réagir. « Et toi ? Tu avais une idée ? Un rêve ? ». Oui, il n’y a pas que les femmes qui pensaient à ce genre de choses, si ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Dim 9 Nov 2014 - 23:21

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


J'écoutais Louise me parlait de la façon dont elle voyait son mariage lorsqu'elle était plus jeune, je voulais me rapprocher au plus près de l'idée qu'elle se faisait de son mariage, pour faire notre mariage. Ses yeux brillaient pendant ses explications, on voyait à quel point elle était heureuse. Elle semblait vraiment enjouée, ce qui me faisait plaisir, je ne lâchais pas du regard Louise. C'était passionnant de l'écouter parler, elle avait déjà énormément d'idées. Louise finit par se tourner vers moi, me demandant alors mon avis. Je n'avais jamais réfléchi à la question, ni même penser au mariage tout court. Qu'est ce que je pouvais bien lui dire?
Eh bien... Je suis d'accord sur énormément de points, j'aimerais aussi que ce soit un mariage en extérieur, mais après tout dépendra du moment que l'on choisit pour le faire. Ça me paraît important que nos proches soient là, je ne veux pas un énorme mariage... Juste avec les personnes qui comptent à nos yeux.
C'est ce qui me paraissait le plus important, c'est certain. J'allais devoir convaincre ma mère de ne pas organiser quelque chose de trop grand, ou de vouloir inviter tous ses amis, cette fois-ci, ce sera notre journée. Parfois elle pouvait se montrer très envahissante dans ma vie, mais là j'allais devoir calmer les jeux.  
Pour le reste, tu auras le choix, si tu veux une fontaine de chocolat, ça ne me dérange pas... Je n'ai pas d'idée préconçue du mariage, je ne pensais pas me marier, jusqu'à ce que tu entres dans ma vie.
Je serra sa main dans la mienne, la regardant dans les yeux.
A partir du moment où tu me dis " je le veux", c'est tout ce que je demande, même si l'on se trouve en plein milieu d'un désert. Même si je préfère être dans un parc fleuri, c'est vrai. Ajoutais-je en riant. On pourrait peut être envisager un vrai voyage pour notre voyage de noces? Tout dépendra à quel moment on le fait... D'ailleurs en parlant de ça, tu as une préférence? Avant ou après la naissance de notre enfant?
C'était ce qui m'effrayait, pour ça aussi que je n'avais pas entendu que le bébé soit né pour la demander en mariage, je pensais à toutes les éventualités... Même si je n'aimais pas me rappeler les risques qu'elle encourait, on ne pouvait pas faire autrement. Personnellement, je trouvais mieux que l'on se marie le plus tôt possible... Une conversation avec ma sœur m'avait fait prendre conscience que c'était souvent un rêve de petite fille de se marier avec l'homme que l'on aime, alors pourquoi attendre? Ma décision a été rapidement prise. C'était aussi une décision un peu égoïste, je voulais qu'elle soit ma femme, qu'elle m'ait appartenu. Bon, j'essayais de me dire que tout se passerait bien, que j'étais peut être trop pessimiste, ce qui ne me ressemblait pas d'ailleurs...
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Mer 12 Nov 2014 - 14:13

Il semblait aussi partant que moi pour faire un mariage en extérieur. C’était déjà un bon point. Nous étions d’accord sur quelque chose. Ce qui était, vraiment, très rare ! Oui, le moment où nous le ferions. C’était une autre question. Je n’y pensais pas pour le moment. Cela datait d’hier. Une chose à la fois. Je l’écoutais alors me parler. Il avait l’air aussi passionné que moi sur le sujet. Je pense que nous étions capables d’en parler pendant des heures. C’était marrant de le voir comme cela. Il m’avouait alors ne jamais avoir pensé à se marier avant de m’avoir rencontrée. J’en étais bluffée. C’était moi qui lui en avais donné envie ? Il tenait tant que ça à moi ? Je souris doucement me rendant compte de ce qu’il me disait. Il était tellement exceptionnel ! « Oui mais un peu de romantisme peut être sympathique aussi, non ? Je trouve que cela fait son charme. ». Du fait que nous n’aimions pas nous montrer en public, je pense que nous pouvons dire qu’Aymeric et moi n’étions pas très romantiques. Nous étions plutôt timides tous les deux, finalement. Bon, uniquement en ce qui concerne notre relation. Parce que vu le nombre de fois où j’étais montée sur le bar pour danser… « Ah oui. On peut l’envisager. Où aimerais – tu aller ? Plutôt en Europe ? En Océanie ? ». Je refusais de me rendre en Asie. C’était vraiment un continent qui ne me tentait pas tant pour la culture mais aussi parce que j’étais loin de ne pas connaître la langue. En Australie, j’avais bien envie d’y aller. Mais je pense que je penserai un peu trop à mes parents. Je ne savais donc pas trop que choisir. J’espérais qu’Aymeric fasse le choix à ma place. « C’est comme tu veux. Quand ce sera possible ? Mais si nous le faisons avant, j’aimerai juste ne pas avoir un énorme ventre pour pouvoir porter la robe de mes rêves. ». Il est certain que si nous nous mariions avant, cela serait plus facile pour le bébé. Et puis, nous en avions tous les deux envie. Pourquoi attendre des années ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Mer 12 Nov 2014 - 20:10

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


Ah mais oui, je suis d'accord, mais tu comprends ce que je veux dire, ce n'est pas ce qui m'importe le plus. Je veux que l'on fasse ce mariage selon ton envie, je veux que ça soit le plus beau jour de ta vie.
Je n'étais pas contrariant tant que cela convenait à Louise, ça me conviendrait également. Oui, je voulais que ça soit le plus beau de sa vie, que ça reste un beau souvenir pour elle. C'était important pour moi. J'aimais le romantisme, c'est d'ailleurs pour cette raison que j'avais tenu à faire ma demande en mariage dans ce petit restaurant même si c'était loin d'être dans mes habitudes. Pour ça, ma sœur était une bonne conseillère, heureusement qu'elle était là pour ce genre de choses, elle aimait beaucoup Louise, et regrettait d'ailleurs de ne pas passer plus de temps avec elle. Sacré Aileen! J'imaginais aisément sa réaction d'ailleurs lorsque je leur annoncerais non seulement notre prochain mariage mais en plus un bébé en préparation. Tout arrivait d'un seul coup et très rapidement, c'est vrai... Puis je lui demandais alors où elle voulait aller pour notre voyage de noces, on pouvait peut être envisager un plus long voyage, enfin si c'était possible...
L'un comme l'autre, ça peut que nous faire du bien, nous faire changer d'air... On pourrait peut être tirer au sort? A moins que tu aies une préférence?
Ça m'étonnait qu'elle me parle de l'Océanie, ses parents sont décédés en prenant l'avion vers l'Australie justement... Peut être qu'elle avait envie d'y aller vis à vis de ses parents? Puis venait le sujet du choix de la date, et bien oui, ce sujet était plutôt important. Apparemment, ça n'avait pas d'importance pour elle, du moment que son ventre ne se voit pas de trop, ce que je pouvais aisément comprendre. J'avais une préférence: je voulais que ça se fasse avant l'accouchement. Que nous réserve l'avenir? Je ne voulais pas attendre, j'avais trop peur de la perdre entre temps pour attendre. Je me saisis de sa main, la regardant dans les yeux. Peut être que ça ne faisait que quelques mois que nous étions ensembles c'est vrai, mais nous nous connaissions depuis tellement longtemps, ça me paraissait évident... Vous pouvez nous prendre pour des fous, oui, peut être que c'est le cas? N'étais-je pas fou de Louise? Elle avait été capable de me changer.
Faisons-ça rapidement alors. Pourquoi attendre? Nous ne voulons pas un grand mariage, alors c'est faisable. Qu'en penses-tu?
J'avais déjà bien déjeuné, je me levais demandant si Louise avait aussi terminé pour amener le plateau sur la table, et en être débarrassé, avant de me rallonger à ses côtés. Je me serrais contre elle, lui demandant:
On pourrait passer sous la douche, pour commencer doucement cette journée, à moins que tu veuilles un bain?
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Sam 15 Nov 2014 - 9:58

Il tenait à ce que ce soit le plus beau jour de ma vie. Et le sien ? Cela était aussi censé être le plus beau jour de sa vie, non ? Ou serait – ce la naissance de notre enfant ? Je le regardais alors, petit sourire aux lèvres. « Et le tien ? J’aimerai aussi que ce soit le plus beau jour de ta vie. ». J’y tenais. C’était une journée que nous devions vivre à deux. Lui avec moi. Au fond, les gens autour de nous, ce n’était pas important. Le principal était que nous en sortions mariés, liés pour la vie lui et moi.
« Non, le voyage de noces, j’aimerai que tu le choisisses, que tu m’en fasses une surprise. ». Je ris doucement. J’avais envie d’une destination secrète, d’une destination de rêve. Un endroit où l’on pourrait se mettre au soleil et simplement profiter de la journée. Lors de mes journées de travail, je n’arrêtais pas une minute. Je courrais dans tous les sens. Un peu comme lui finalement. Alors oui, l’Europe était peut – être une idée sympathique mais il n’y avait pas aussi souvent du soleil que dans les îles par exemple. Et je savais que nous poser tous les deux, prendre du temps pour se reposer, profiter l’un de l’autre et respirer pourrait nous faire du bien. Nous avions, très certainement, besoin de vacances reposantes. Mais je voulais qu’il choisisse lui.
Aymeric prit ma main et me regardait dans les yeux. Un petit sourire sur ses lèvres, celui qui me fait craquer. Se marier rapidement ? Je n’étais vraiment pas contre. Mais il allait falloir que je me bouge rapidement pour tout trouver : robe, thème, vœux à prononcer, … Oh, j’avais tellement hâte d’y être déjà. Je le regardais alors, à mon tour, grand sourire. « Je pense que tu as une merveilleuse idée. Dans un mois ? ». Oui, c’était rapide, très rapide. Trop rapide ? Je n’en sais trop rien. Mais je savais que c’était lui et qu’il n’y aurait que lui. Il était mon équilibre, ma raison de vivre. Il était celui qui m’aidait tout le temps, il veillait constamment sur moi. Et il n’y avait plus de raison d’attendre.
« Mmh. Je préfère un bain, si ça ne te dérange pas. Comme cela, tu pourras encore me câliner. ». Je lui souris. J’adorais qu’il me prenne dans ses bras. Je m’y sentais tellement bien. Et puis, je savais qu’il n’y avait que moi qui pouvais m’y trouver. Du moins, pour le moment…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Sam 15 Nov 2014 - 12:16

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


Il le sera aussi forcément... Je tiens beaucoup moins au coté esthétique que tu pourrais y tenir, c'est ce que je veux dire. Surtout que je n'ai aucune idée précise, je te fais confiance.
N'ayant jamais vraiment réfléchis à quoi pouvait ressembler la cérémonie, je préférais laisser Louise gérer. Et ma sœur allait peut être l'aider, si elle en avait besoin, je n'en doutais pas. Aileen adorait ce genre d'événements. Tous ces chichis n'étaient que secondaires, tout ce que je voulais c'était être marié à Louise, c'était le plus important non?Louise tenait à ce que je choisisse notre destination et que je lui fasse la surprise, c'était une grande responsabilité, il fallait que ça lui plaise... J'allais devoir commencer à me renseigner sur diverses destinations dans ce cas là, ne pas être pris de court.
Ça sera une complète surprise alors...
Il y avait tellement de destinations possibles, même si elle avait avoué préférer l'Europe ou l'Océanie, les destinations restaient assez vastes. Oui j'allais devoir me renseigner assez sérieusement, encore une fois, il fallait que tout soit parfait pour moi et Louise. Un voyage de noces ne se passait qu'une seule fois, même si j'espérais l'emmener en voyage le plus souvent possible. Puis je lui proposais de se marier au plus vite, je ne savais pas si ça lui irait ou pas, aucun de nous deux ne voulait un grand mariage mais peut être voulait-elle attendre la naissance du petit? Mais non, elle acceptait, et proposait même que l'on fasse le mariage dans un mois.
Un mois? Eh bien d'accord! Si tu es d'accord, faisons cela.
Je serrais un peu plus sa main, heureux qu'elle veuille aussi se marier aussi vite. On allait nous prendre pour des fous, c'est certain. Mais l'avis des autres ne m'importait pas du tout.
Je serrais cette fois Louise par la taille, posant ma tête près de la sienne, lui proposant de commencer cette journée en allant sous la douche, à moins qu'elle préférait que je lui coule un bain. Louise se décidait pour la deuxième option. Je me mis à rire.
Pourquoi ça me dérangerait? Au contraire même, si je peux te faire plaisir.
Je déposa un baiser sur ses lèvres, avant d'aller couler l'eau. Ne supportant pas d'être éloigné trop longtemps de Louise, j'allais la rejoindre aussitôt.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Dim 16 Nov 2014 - 16:46

Aymeric n’attachait donc pas beaucoup d’importance au comment. Il voulait juste que nous soyons mariés. Pour lui, il suffisait presque d’aller signer un papier à la commune. Je trouvais que cela enlevait le côté romantique de la chose. Je voulais que ce soit bien fait. « Et le fait qu’il y ait un prêtre ne te dérange pas ? ». Je ne savais pas réellement s’il était catholique. Et encore moins en ce qui concernait sa famille. Peut – être n’y croyaient – ils vraiment pas ?
« Oui, une surprise complète à trouver pour dans un mois. C’est à peine si tu ne dois pas t’y prendre aujourd’hui… ». Oui, nous allions faire les choses rapidement. Et il y avait donc d’autres problèmes à régler. « Je devrais aussi me renseigner pour ma dialyse… ». Je devais y aller tous les trois jours. Mais il m’arrivait d’oublier et donc, y aller le quatrième. Mais Aymeric ne le savait pas. En fait, je préférais qu’il ne le sache pas. Là, par exemple, c’était mon jour de dialyse. Mais je voulais profiter du week-end. Je l’avais donc reporté au lendemain. Mais j’irai dès la première heure !
Ayant opté pour le bain, Aymeric quitta le lit quelques instants pour le faire couler. Il était l’homme parfait ! Je souris alors. Nous étions dans un hôtel de luxe. Du sel de bain était à notre disposition. Et je comptais bien trainer un petit peu. Aymeric fit rapidement à mes côtés. A mon tour, je l’enlaçais et le prenais dans mes bras. « Je t’aime, tu sais. Je t’aime vraiment. Merci pour tout ce que tu as fait pour moi. Et pour tout ce que tu fais encore. Je suis très heureuse de pouvoir être bientôt ta femme. Je t’appartiendrai complètement. Tu me promets de ne jamais douter de mon amour ? ». J’avais envie de lui déclarer ma flamme, de lui dire ce que je pensais. J’espérais juste qu’il ne prenne pas peur parce que c’était quelque chose qui ne me ressemblais pas. Mais je pouvais mourir à n’importe quel moment. Et je voulais absolument qu’il le sache, qu’il ne l’oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Lun 17 Nov 2014 - 19:28

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


Je regardais Louise dans les yeux, un sourire aux lèvres. C'est sur que ça enlevait le romantique de la chose, c'était plus pour les femmes ce genre de trucs, tant que nous étions liés pour la vie, ça m'allait. J'étais prêt à tout pour que ça lui plaise.
Bien sur, pas de soucis pour moi. Mais non, ça ne me dérange pas, c'est pour ça que je n'ai pas relevé tout à l'heure.
Comme beaucoup, nous étions des catholiques croyants, sans pour autant être de ferveurs pratiquants. Et ça ne gênait aucunement de me marier en présence d'un prêtre, cela rendrait peut être la cérémonie encore plus solennelle, et les raisons de Louise étaient faciles à deviner, ce que je comprenais...
Oh ne t'inquiètes pas, dès demain je m'y met. C'est une bonne idée ça, pour être certain qu'il n'y aura pas de problème une fois sur place.
Bon ce n'était jamais certain qu'il n'y ait aucun risque, rien que pour ce week end, Louise prenait des risques. Mais nous n'avions pas envie de nous priver plus que nous le faisions déjà... Je ne suivais pas beaucoup les dialyses de Louise, elle avait voulu s'en occuper, et je ne voulais pas l'oppresser un peu plus. Je lui faisais confiance, elle ne mettrait pas sa vie ni celle du bébé en danger à cause de ça. Je nous imaginais tous les deux en voyage de noces, et j'avais hâte d'y être.
Il va falloir prévenir ma famille, tu auras peut être besoin d'aide? Parce qu'en un mois, j'imagine que ça ne va pas être du gâteau...
Nous prenions notre temps, la matinée était déjà bien entamée mais peu importe, je voulais profiter de cette belle journée. Je proposais alors à Louise de lui couler un bain, ce qu'elle acceptait. Le contraire m'aurait étonné en même temps. Lorsque je revins à ses côtés, ce fut à son tour de se nicher contre moi. Ces petits moments étaient agréables... Et plus encore lorsque Louise me fit une déclaration, c'était loin d'être dans ses habitudes. Je déposais un baiser sur sa joue, avant de lui répondre:
Oh, ma chérie. J'ai hâte que tu deviennes ma femme, et je suis heureux que tu aies accepté. Jamais, je te le promet. Je t'aime aussi, Louise, plus que tout.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Lun 8 Déc 2014 - 15:56

Dans un mariage catholique, il était de coutume de prononcer ses vœux. C’est quelques chose que j’avais toujours rêvé faire. Je m’étais toujours dite que j’allais pouvoir avoir les conseils de ma maman. Mais pour le coup, c’était foutu. J’allais devoir me débrouiller toute seule. Mais qui allait m’amener à l’autel ? Je ne voulais pas y arriver seule. Je voulais que quelqu’un m’accompagne. Une femme ? Rosalie ? Cela serait tellement bizarre… Les gens ne comprennent pas notre relation. « Et pour m’accompagner jusque l’autel ? Mon frère ne reviendra pas pour notre mariage. Mon père, ça va être un peu compliqué vu où il est. ». Je me forçais à rire même si, au fond, cela me faisait mal. Je n’étais pas très entourée comme fille. J’avais eu beaucoup de potes de beuverie. Mais rien de plus… J’avais donc beau chercher, je ne trouvais pas. Il allait sérieusement falloir que je trouve quelqu’un.
Il me proposait alors l’aide de sa famille pour préparer notre mariage. Je n’avais pas encore eu beaucoup l’occasion de discuter avec sa maman. Mais sa sœur semblait réellement m’apprécier. Et puis, cela pourrait nous rapprocher. Je pensais alors à la prendre avec moi pour le choix de la robe de mariée. Je savais qu’elle n’allait certainement pas refuser cette demande. « Oui, je vais voir pour que ta sœur me donne un coup de main. J’espère que cela ne la dérangera pas. ». Je n’étais pas vraiment bricoleuse dans l’âme. Mais j’avais envie de faire assez de choses avec mes mains. Comme les faire – parts par exemple. Aymeric pourrait peut – être m’aider ? Bon, il n’y en avait pas beaucoup à réaliser, c’est déjà cela… « C’est certain qu’en un mois, on va devoir se presser. Trouver une salle, préparer la cérémonie. Il nous faut un traiteur, lancer les invitations. Et je suis certaine que j’oublie la moitié. ». Je lui souris alors. Je comptais vraiment sur son aide sur ce coup – là. Finalement, c’était notre mariage à tous les deux, non ?
« Tu me rends tellement heureuse. Tu ensoleilles mes journées. ». Avant de le rencontrer, enfin disons plutôt que de former un couple, ma vie était tout autre. Maintenant, il était mon équilibre. Celui qui faisait que je tournais rond…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Mar 9 Déc 2014 - 11:32

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


Louise exposait un véritable soucis, effectivement... Qui allait l'accompagner jusqu'à l'autel? J'avais aussi pensé à son frère, mais il n'était pas revenu depuis ses longs mois, depuis le décès de leurs parents, alors reviendrait-il pour notre mariage? Il ne me connaissait même pas... J'essayais de réfléchir, peut être des amis? En dernier recours, il y avait mon beau-père ou mon grand-père, mais elle ne les connaissait pas beaucoup.
Tu n'as vraiment personne en tête? Des amis? Des collègues? Si vraiment, on ne trouve personne... Eh bien, il y a deux figures masculines dans mon entourage, en dernier recours.
Ca m'embêtait vraiment... J'avais l'impression que ma famille allait prendre beaucoup de place, plus que la famille de Louise. Tout cela allait réveiller beaucoup de souvenirs chez Louise, de nostalgie aussi, n'étant pas entourée de sa famille dans un instant pareil. Je ne pouvais pas compenser ce manque ni même ma famille... En un mois, il ne fallait pas perdre de temps, et je lui proposais l'aide de ma famille, si jamais Louise avait besoin d'aide, elle ne pourrait pas faire tout toute seule.
Oh, je te rassure, Aileen n'est pas du genre à refuser, et encore moins pour ce genre d'événement.
Je me promis à moi-même d'être plus présent, de réduire peut être un peu mes heures de boulot pour ce mois-ci? De toute manière, j'allais probablement devoir prendre un congé sans solde dans les derniers temps de la grossesse de Louise et à la naissance, alors autant commencer à réduire dès maintenant. Louise fit une rapide liste de ce que nous avions à faire.
Nous nous y mettrons dès demain, à notre retour à Toronto.
Louise ne faisait que très rarement ce genre de déclaration, cela me fit sourire, je m'approcha d'elle pour l'embrasser. Je me leva ensuite car l'eau continuait de couler dans la pièce d'à côté. J'avais décidé de couler un bain pour Louise, je passa la tête à travers la porte, l'invitant à venir.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Lun 29 Déc 2014 - 10:32

Disons que niveau famille, j’étais plutôt restreinte. Mon père est mort et mon frère, je n’ai plus de signe de vie. Il est peut – être mort après tout… Qui pouvait donc m’accompagner à l’autel ? Ma meilleure amie : Rosalie ? Les gens ne comprenaient déjà pas notre relation. Et Aymeric n’était pas au courant de grand chose nous concernant… Fallait – il que je lui en parle ? Ne risquerait – il pas de l’apprendre par quelqu’un d’autre que moi ? Je ne savais pas trop que faire. « Ce n’est pas grave… Je peux bien m’y avancer toute seule à l’autel, non ? Tu seras bien présent au bout ? ». Je lui souris doucement. Mais, au fond de moi, je ne me sentais pas bien. J’allais vivre un jour important de ma vie sans les personnes qui comptent. J’allais être seule…
« Et bien, génial ! Je lui en parlerai moi, si tu veux bien ? ». J’avais envie de faire à mon tour un pas vers elle. Je voulais lui montrer que je n’étais pas contre le fait que nous pouvions devenir de chouettes belles – sœurs. Oui, c’était le mot à employer au vu du mariage qui arrivait à grands pas. Je lui souris doucement.
« Chouette ! ». J’avais déjà envie de tout préparer, de commencer les faire – parts, … Je souriais alors, d’un sourire béat. Aymeric quittait le lit pour se rendre dans la salle de bain. Il m’invitait alors à le rejoindre. Il ne me fallut pas beaucoup de temps pour me lever. Un bon bain bien chaud m’attendait. J’allais m’y glisser et je savais que je m’y sentirai bien. « Tu viens avec moi ? ». Je lui souris doucement. Je me voyais bien, mon dos posé sur son torse. Lui, sa main sur mon ventre. Oh, le bébé était encore bien trop petit pour que cela ne se voie ou pour qu’on ne le sente bouger. Mais cela restait un geste tout à fait attendrissant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Lun 29 Déc 2014 - 12:39

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


Je voyais que Louise essayait de prendre cela avec philosophie ne voulant pas montrer à quel point elle était touchée du fait que ses parents ne soient pas présents. Ce que je comprenais aisément... Je ne pouvais pas savoir ce qu'elle ressentait c'est vrai, mais je n'imaginais pas ma vie sans ma mère, je ne pouvais pas penser une seconde au fait que je pouvais la perdre. Je pris la main de Louise pour croiser mes doigts aux siens.
On peut essayer de trouver une solution... Je ne veux pas te voir malheureuse et encore moins ce jour là. Bien sur que je serais au bout, t'attendant.
Je ne pouvais pas ramener ses parents, peut être que je pouvais insister auprès de son frère? Ça m'embêtait vraiment que ma famille prenne autant de place, alors que Louise n'avait plus personne... Je ne voulais pas qu'elle se sente seule, ma présence ne pouvait pas tout compenser. J'espérais que passer du temps avec ma sœur pouvait peut être lui faire du bien? Ma famille allait devenir la sienne également, elle ne pourrait pas remplacer la perte de ses parents, mais peut être lui montrer qu'elle n'était plus seule. Je tourna ma tête vers Louise, souriant.
Je te laisse lui en parler alors, elle sera ravie.
Louise semblait sourire en retour, j'espérais que tout se passe bien. Je sais que dès demain, j'allais me renseigner un peu partout, je n'allais pas laisser Louise s'occuper de tout, j'étais content de pouvoir y prendre part. Je m'étais ensuite levé pour vérifier si le niveau d'eau était bon, pour pouvoir fermer les robinets, avant d'appeler Louise. Elle me proposait alors de la rejoindre, comment refuser? Ce week end aura été parfait, dans quelques semaines nous seront mariés, c'était incroyable. Très vite, je me retrouvais assis avec Louise, dos à moi, profitant de la douce chaleur émanant du bain. Je déposa un baiser sur son épaule, entourant sa taille de mes bras.
Je sens que l'on va avoir du mal à décoller de l'hôtel aujourd'hui...
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Lun 29 Déc 2014 - 13:37

Malheureuse le jour de mon mariage ? Quelle idée… Oui, je risquais d’avoir un coup de mou, de me demander où étaient mes parents. C’était même fort probable. Mais c’était censé être le plus beau jour de ma vie. Et je savais qu’Aymeric allait m’entourer du mieux qu’il le pouvait. Je ne pouvais pas en douter… « C’est le principal, non ? C’est à toi que je me marie. ». Je lui souris alors doucement. J’avais encore le temps d’y réfléchir, de trouver une alternative. Peut – être allais – je rencontrer une nouvelle personne d’ici – là, qui sait ? J’étais un peu dans mes pensées, c’est vrai. Mais il y avait tellement de détails à régler.
Rapidement, nous nous retrouvions tous les deux dans le bain m’appuyant sur son torse. Je posais délicatement ma tête dans son cou, près de son épaule. Je fermais doucement les yeux, profitant de l’instant présent. « Beaucoup de mal. Mais pas le choix, nous rentrons ce soir. ». J’avais toujours les yeux fermés. Je profitais du silence mais aussi de la douce voix de mon fiancé. « D’ailleurs, quel horaire fais – tu demain ? ». Pour ma part, je devais absolument me rendre à ma dialyse le plus tôt possible, dès mon réveil. Je ne pouvais pas trainer. Ensuite, j’allais enchainer une garde de 24 heures. Mais je n’avais pas encore transmis cette information à Aymeric. Quelques jours plus tôt, je lui avais promis de ralentir le rythme. Mais voilà, j’avais besoin de travailler, de passer un peu de temps avec les petites têtes blondes. Je me doutais que cela n’allait pas lui faire plaisir. Mais ensuite, j’allais avoir 48 heures de repos total. Et ça, ça faisait du bien !
Cela faisait maintenant un petit temps que nous étions là. Et l’eau commençait à être froide. « Je pense qu’il est temps de sortir. ». Je déposais alors délicatement un bisou sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Lun 29 Déc 2014 - 14:19

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


Je hochais la tête, sans rien ajouter... Pour le moment nous n'avions pas d'autres options, l'organisation allait déjà pas mal occuper nos pensées, peut être qu'une solution viendra d'elle-même? En un mois, il n'y a pas de temps à perdre.
Je serrais Louise contre moi, sentant son parfum tandis que sa tête était quasiment collée à la mienne. Elle était totalement allongée sur moi, je profitais de ce doux contact. Oh oui... Nous rentrons déjà ce soir, ce week end était passé à la vitesse de la lumière, je n'avais vraiment pas eu le temps de le voir passé que déjà il se terminait. Il fallait rentrer dans la "vie réelle", dans notre quotidien, oublier cet interlude. Dès demain, nous allions reprendre notre travail chacun de notre côté, avouez que ça ne donne pas envie? Mais nous n'avions pas le choix...
Oh non, pitié, ne me rappelles pas que nous rentrons ce soir.
Louise avait l'air totalement détendu, elle ne bougeait même pas, tournant le regard vers son visage, on aurait pu croire qu'elle était endormie, mais elle me parlait en même temps.
Demain, demain, qu'est-ce que je fais? Sûrement que j'ai des rendez-vous toute la journée, après un week end de repos, c'est souvent le cas. Et toi?
C'est vrai qu'au vu des circonstances, j'avais demandé à Louise de réduire le rythme, ajouter de la fatigue à tout cela, ce n'était pas la peine. Elle était déjà suffisamment mal en point. J'essayais de la laisser faire comme elle voulait, de ne plus jouer au flic, mais ce n'était pas toujours évident. Louise était aussi accro à son boulot, ça n'allait pas être évident lorsqu'elle serait obligé d'arrêter le boulot.
Le temps passait sans que je m'en rende compte, allongé l'un contre l'autre comme ça. La voix de Louise me fit réagir, et son baiser sur ma joue également.
Hum... Oui, tu as raison.
J'aidais Louise à se relever pour faire de même ensuite, enroulant ma future femme dans une serviette. Rapidement, nous furent habillés, j'avais choisi de nouveau quelque chose de décontracté, mais choisissant toujours une chemise, l'une de celle que j'avais acheté avec Louise. Je la saisis par les hanches, lui demandant:
Alors que veux-tu faire?
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Lun 29 Déc 2014 - 14:36

J’aimais beaucoup travailler. Bien souvent, cela me permettait de tenir le coup. Auparavant, avant de connaître Aymeric, le boulot m’avait sauvé bien des fois. Lors d’un coup de mou, je me rendais à l’hôpital et prenais les gardes de mes collègues. Cela les rendait heureux, ils pouvaient passer plus de temps avec leur famille ou leur fiancé(e). « Si si, malheureusement. ». Mais quand j’étais au travail, j’étais en quelques sortes séparée d’Aymeric. Nous ne travaillions pas dans le même service. Forcément, nous n’avions pas choisi la même spécialité. Après, il nous arrivait de nous croiser pendant la journée ou de partager tous les deux un sandwich sur le temps de midi. Lorsque j’avais des gardes plus longues, cela nous permettait de nous rappeler que nous formions un couple, que nous n’étions pas seuls comme auparavant.
« Ah oui. Et ça va aller ? ». Nous parlions rarement de nos patients, secret professionnel oblige. Enfin, je parlais beaucoup des miens pour ma part. Mais c’était autre chose. Les miens avaient des problèmes médicaux tant dis que les siens avaient plutôt des problèmes d’ordre psychologiques. « Moi ? Je dois aller faire ma dialyse assez rapidement demain matin. Ensuite, je prends une garde de 24 heures avant une pause de 48 heures. ». Nos horaires ne correspondaient presque jamais. Aymeric avait plutôt des horaires de bureau là où moi je fonctionnais sous forme de garde plus longues avant un repos plus long.
Sortie du bain, Aymeric m’enroulait dans une serviette. J’avais veillé à la mettre sur le chauffage avant de rentrer dans le bain. Comme cela, elle était bien chaude. Impossible de tomber malade ! A nouveau, je me mis dans ses bras. J’adorais ses câlins. J’y resterai bien des heures et des heures. « On fait ce dont tu as envie. ». Je souris alors. Je n’avais pas vraiment de préférence. Je voulais juste être en sa compagnie. Cela me suffisait amplement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   Lun 29 Déc 2014 - 22:56

Something beautiful... Love

I've lost you now, you let met go but one last time
Tell me you love me, if you don't then lie, oh lie to me
And call it true, call it true love
Call it true, call it true love


Ah c'est sur que nous n'étions pas du tout du même service, avant que je sache qu'elle bossait à l'hôpital, jamais je n'avais croisé Louise. Nous avions été surpris autant l'un que l'autre lorsque nous avions réalisé que nous bossions dans le même hôpital depuis tout ce temps. C'est bien la preuve que nos services étaient à l'opposé. Il fallait vraiment le vouloir pour que l'un et l'autre se croise, ce n'était jamais du hasard. Il pouvait même arriver que je ne vois pas Louise pendant deux jours, heureusement elle s'est un peu calmée, et c'est devenu un peu plus exceptionnel.
Bien sur que oui, on m'aurait mit au courant si il y avait eu un gros problème avec un de mes patients.
J'avais des collègues tout aussi compétents que moi, décompresser et penser à autre chose qu'au boulot, ça ne faisait pas de mal non plus. Ca fait longtemps que je n'avais pas passé un week end aussi agréable, je ne pouvais pas être plus détendu qu'à ce moment. Je me contenta d'hocher la tête, c'était Louise qui gérait ses dialyses, et que dire? Que je n'étais pas d'accord pour qu'elle bosse 24h? Non, non, j'étais à l'hôpital demain toute la journée, je pourrais l'avoir à l’œil. Elle avait déjà bien réduit ses horaires, je ne pouvais pas lui demander d'arrêter, je savais à quel point elle aimait ce qu'elle faisait. Tant qu'elle en était capable, pourquoi lui refusait ça?
Je serrais Louise dans mes bras, tout enroulait dans une serviette tous les deux. Je caressais ses cheveux blonds, y enroulant mes doigts.
C'est vrai? Bon très bien... Ça sera une surprise alors.
Je me détacha de Louise, s'habillant chacun de notre côté. Je me saisis ensuite de sa main, franchissant la porte de la chambre tous les deux. Ce dernier jour dans les rues de Montréal se devait d'être mémorable pour nous deux, et j'allais tout faire pour que ce soit le cas.

[TERMINE]
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Something beautiful... Love [Aymeric & Louise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Je venais pour toi, pas ... Pour lui ! Louise&Aymeric
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» Louise Michel
» « CENTRAL PARK » New York i love you .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter