AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 All I wanted... - AYMERIC & LOUISE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyMer 3 Juin 2015 - 18:06



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Oui, donc j'aurais beau me défendre et dire tout ce que je veux, tu n'écouteras pas. Mon avis n'a aucune espèce d'importance pour toi... A quoi ça a servi tout ça ? A rien du tout. Et c'est ça qui me tue.
J'avais toujours tout cédé à Louise, tout pour que ça se passe bien. Elle m'avait eu comme médecin, mais ce n'était finalement pas une bonne idée. Peut être que je devrais en reparler avec Sam, et forcer Louise à aller voir un autre psychiatre. Si je n'avais plus mon mot à dire, elle n'aurait plus le sien non plus. J'en avais assez d'être la bonne poire, cette fois-ci, ce n'est pas Louise qui aurait le dernier mot. On avait tous ses limites... Louise semblait monter aussi dans les tours, se mettant à crier qu'elle en avait envie tout le temps. Si ça je ne l'avais pas compris, c'est que j'étais bête. Je secouais la tête, déçu, autant de moi que de Louise. De voir toute notre vie s'effondrer comme un château de cartes. De n'être arrivé à rien de bien concluant finalement. 4 mois qui sont réduits à néant en quelques heures. Je n'avais même plus envie de lui répondre... Mais j'avais de derniers arguments à exposer avant de me taire pour de bon.
Sur le long terme, tu aurais peut être pu finir par boire un verre par ci par là, mais pas dans l'immédiat, ça c'est certain. Tu es hors de contrôle, tu ne sais pas te dire : stop. Et c'est ce que j'essayais de te faire gérer, en vain, apparemment. Dis moi, expliques-moi pourquoi on fait tout ça finalement ? Vu que tu n'y vois que des mauvais côtés.
Louise se mit à me parler de son travail, qui semblait donner un sens à sa vie. Ce n'était pas une motivation suffisante ? Moi non plus, apparemment ? Je soupirais à nouveau, rien n'avait l'air suffisant pour la convaincre. J'étais très souvent optimiste, prêt à me battre pour les cas les plus désespérés, mais lorsque le patient n'avait plus envie de se battre, à quoi bon ? Je n'avais pas envie de laisser le navire coulé, c'est vrai, pas tant qu'il y avait un peu d'espoir.
Je la laissais grimper jusqu'à l'étage, elle semblait avoir retrouvée de l'énergie d'un seul coup. Je levais les yeux au ciel, les nerfs à vif, avant d'empoigner un sac poubelle pour y jeter toutes les bouteilles et autres bazars. Je me débarrassais également de la fameuse seringue. Peut être que je devrais refaire une inspection de la maison ? C'est l'idée qui me vint en tête lorsque je refranchis quelques minutes plus tard la porte de notre chambre, sentant dans l'air une odeur d'alcool. Dès demain matin, je m'y attellerais, qu'elle soit d'accord ou non. Je ne dis rien en rentrant dans la chambre, m'allongeant dans le lit, dos à Louise. Dans ces cas là, il ne valait mieux rien dire, parce que je risquais d'être blessant dans mes paroles. La nuit est censée porter conseil non ?
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyMer 3 Juin 2015 - 18:28

Alors, même si Aymeric baissait les bras… Comment voulez – vous que je garde le cap ? Je le regardais alors. « Oh que si, je t’écoute ! Je prends en compte ce que tu me dis. ». Je l’aimais, c’était certain. Il ne fallait pas en douter. Je savais qu’il fallait que je me batte pour nous deux. Mais il allait devoir me surveiller, vraiment. Cependant, ce n’est pas moi qui allais le lui dire… Ce serait tellement trop facile. « Oh que si, ça a servi ! Tu ne t’en rends pas compte. J’ai réussi à ne toucher à rien pendant quatre mois. Ca relève du miracle pour moi. Je n’ai pas diminué ma consommation, non, j’ai arrêté d’un coup. ». Si ça ce n’était pas de la volonté…
Il essayait de me résonner d’une façon ou d’une autre. Je le voyais, je le sentais. Et on peut dire que ça fonctionnait d’une certaine manière. Doucement mais sûrement. Il était mon mari, ce qu’il me disait avait de l’influence sur moi. Mais il ne s’en doutait pas. « On fait tout cela pour notre enfant ! ». J’avais insisté sur le notre. Il est vrai que je doutais de mes capacités à être mère, que je me posais des questions quant à la venue de cet enfant. J’avais besoin de lui. Mais tellement. Même s’il m’énervait de temps à autre, il était le seul à me comprendre.
Après les cinq minutes, Aymeric était venu me rejoindre dans le lit. Il me tournait le dos. Il semblait fâcher. Je pris alors mon téléphone portable. Un rapide message à Rosalie la prévenant que je n’allais pas tarder à la rejoindre au bar. Je me levais alors du lit, encore en sous – vêtements. J’ouvris ma garde – robe pour y prendre d’autres vêtements. J’optais toujours pour une mini – jupe en cuir. Pour le dessus, je mis quelque chose de plus large. On commençait à voir mon ventre. Et franchement, je n’en avais pas envie.
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyMer 3 Juin 2015 - 20:00



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Ce qui m'importait était le résultat final, certes elle avait tenu durant 4 mois, ce dont je l'avais félicité plusieurs fois d'ailleurs, car c'était loin d'être envisageable au début. Et pourtant oui, elle avait tenu autant de temps, sans en avoir avalé une seule goutte. Mais au final, elle avait recraqué et bu ce qu'elle aurait bu durant ces 4 mois. Si on faisait le compte, je ne pouvais pas être fier de moi. Peut être que je m'y suis mal pris, finalement ? Que j'aurais dû l'aider à gérer ça autrement ? Je hochais la tête à ce qu'elle me disait, comme ci elle cherchait à me rassurer, à ce que je ne baisse pas les bras. Est-ce vraiment le cas ? C'est sur que si je n'avais pas agi, les choses auraient encore été différentes aujourd'hui...
Je ne dis pas le contraire, mais au final, regardes, tu as compensé en une heure ce que tu n'as pas bu durant ces 4 mois. Tu crois que ça vaut le coup de faire ça ? Ma seule volonté n'est pas suffisante, tu sais. Il faut que tu en aies aussi envie, sinon ça ne nous mènera à rien.
Ce n'était pas simple de lui faire entendre raison, je n'arrêtais pas de parler en lui posant des questions, et je fus surpris qu'elle me dise faire tout ça pour notre enfant. Alors que Louise avait été déterminée au début à le garder, à le mettre au monde, il arrivait souvent lorsqu'elle ressentait des manques, de me faire comprendre que c'était mieux avant. Alors oui, j'étais surpris que ce soit à ça qu'elle pense. Je la fixais dans les yeux, ajoutant quelques mots.
Oui pour notre enfant... Mais pour toi aussi.
Je finis donc par remonter dans la chambre, suspectant à nouveau Louise. Mais sans preuve, impossible de dire quoique ce soit. Je peux vous assurer que dès demain matin, je me mettrais en recherche de ces flasques qu'elle m'avait encore caché. Je me couchais sans rien dire, sans un regard pour Louise, dos à elle. Louise ne me parlait pas non plus. Je m'endormis plus vite que je le pensais, au départ, j'envisageais de faire semblant, histoire de surveiller Louise. Mais mon corps en décidait autrement. J'avais ma journée dans les bottes, et mes yeux se fermèrent très vite. Je ne résistais souvent pas souvent à me rapprocher de Louise, et me tournais vers elle pour la prendre par les hanches, la serrer contre moi. Mais tout ce dont j'eus le droit, fut le vide. Louise ? Où est-elle ? Je me réveillais en sursaut du lit, ouvrant les yeux et constatant son absence. Je me levais tout aussi vite, me rhabillant rapidement. Il n'y avait pas dix mille solutions, Louise était forcément quelque part ici en ville. Et je vous assure que je vais la retrouver. Elle qui me disait il y a encore peu de temps qu'elle faisait ça pour notre enfant... Je me retrouvais rapidement dans la voiture, à la recherche de Louise. J'allais bien finir par tomber dessus.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyMer 3 Juin 2015 - 21:14

Sa seule volonté n’était peut – être pas suffisante mais j’en avais besoin. Sans la sienne, je n’avais pas envie de mettre la mienne. Je n’avais pas envie, plus envie, de me battre. Je déprimais un peu aussi. Oui, au vu de la date. Il y a un an, on m’annonçait la mort de mes parents. Je me souviendrai toujours de l’heure : 23h59. Il était 22h15. J’avais encore une bonne heure et demi pour boire à leur santé. « Mais j’ai besoin de ta volonté ! ». Je ne comprenais pas pourquoi on faisait tout cela pour moi. Je lui avais déjà dit que s’il y avait un choix à faire, il devait choisir le bébé, son enfant. « Non, pour lui. Et juste pour lui. C’est lui que tu devras choisir. ». Oh, je me doutais qu’il ne serait pas d’accord mais il l’oublierait dès qu’il aurait notre fille ou notre fils dans les bras. J’avais déjà eu plusieurs nourrissons à soigner. J’adorais m’en occuper. Je leur parlais alors comme à un adulte. Ils étaient tellement innocents. Ils ne savaient pas ce que la vie allait leur réserver…
Rosalie m’avait rapidement répondu. Elle m’attendait. Il ne me fallut que quelques minutes pour m’habiller. J’avais quitté la chambre sans faire un bruit sur la pointe des pieds. J’étais passée très rapidement par la salle de bain pour me maquiller. J’allais sortir. Il fallait que je sois présentable, non ? Après à peine cinq minutes, j’étais dehors. Je pris alors ma voiture. J’avais toujours un verre dans le nez… Mais j’arrivais cependant à bon port. Ce n’était pas très loin de la maison surtout vu la vitesse à laquelle je roulais. « Louise ! Qu’est – ce que je te sers ? Un coca ? ». Rosalie avait été mon témoin de mariage. Elle connaissait ma grossesse mais n’était jamais contre un verre. « J’ai une tête à boire un coca ? J’opte plutôt pour une téquila paf ! ». Je lui souriais. « Et je t’en offre une ! ». Boire toute seule, c’était pas marrant. Quelques secondes plus tard nous étions là, notre shot de tequila en main. « Santé ! ». Rosalie me connaissait assez bien que pour savoir que quelque chose n’allait pas. « A la santé de qui ? ». Je m’étais toujours refusé de lui mentir. On ne ment pas à sa meilleure amie. « A celle de mes parents. Un an aujourd’hui ! ». Elle me serrait alors dans ses bras. « Ecoute, prend la bouteille. Ce sera plus rapide pour nous servir ! ». Rosalie du côté du bar, moi de l’autre. Elle nous resservait un verre. Nous l’enfilions tout aussi rapidement. Je me penchais alors pour lui donner un bisou dans le cou en guise de remerciement. Et peut – être un peu en rappel d’une autre époque…
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyMer 3 Juin 2015 - 23:36



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Parfois j'avais du mal à comprendre la logique de Louise. Pourquoi voulait-elle absolument que je sauve notre enfant ? Je ne voulais pas à avoir faire un choix, en vérité... Perdre Louise était tout simplement inimaginable, et inconcevable. Mais en même temps, je m'étais fait à l'idée d'être père dans un futur proche. L'idéal serait que les deux aillent très bien, j'en avais besoin. Je ne lui répondais pas, elle me tiendrait tête, je le savais par avance. Mais je n'en pensais pas moins, soyez s'en sur. Louise méritait d'avoir sa chance, d'avoir le droit de passer du temps avec cet enfant qu'elle porte.
Réveillé en sursaut du lit en ne sentant plus la présence de Louise, j'étais donc parti en vadrouille, à sa recherche. Je ne savais pas exactement l'heure qu'il était, ça ne m'importait peu à cet instant. Je n'avais qu'une idée en tête : retrouver Louise. Je n'avais pas besoin de beaucoup réfléchir à la question finalement. Je connaissais assez bien Louise et ses fréquentations, et en réfléchissant un peu il était facile de savoir où elle avait pu se réfugier : auprès de sa meilleure amie, Rosalie. Surtout lorsque cette meilleure amie avait un bar. Je rageais intérieurement, furieux contre Louise, contre moi, tapant sur le volant de l'auto. Je mis plus de temps que prévu pour arriver au bar de Rosalie, n'y allant pas très souvent, à part pour récupérer Louise quelques fois, je ne connaissais pas forcément bien la route. Je me garais rapidement, et franchis tout aussi vite l'entrée. Je ne sais pas de quoi j'avais l'air à ce moment là, mais je devais avoir une affreuse tête, épuisé, et complètement dépareillé vu que je me suis habillé dans le noir. Mais ça n'avait aucune importance à ce moment là, malgré qu'il y ait un peu de monde dans le bar. Je n'agis pas de suite, attendant de voir comment se comportait Louise, histoire de la prendre sur le fait. Il suffisait de la regarder, vêtue d'une tenue quasi-semblable que celle de cet après-midi, je rongeais mon frein. Mais ce n'était pas tout, elle buvait et pas du sans alcool, mais surtout elle ne semblait pas être à son premier verre. Ma leçon de morale n'avait encore une fois servie strictement à rien. Boire en l'honneur de ses parents, qu'en penseraient-ils sérieusement ? Je m'approchais à petits pas d'elle, jusqu'à ce que... Non ? Je savais qu'elle avait eu une relation assez étrange avec Rosalie, mais là ? Est-ce utile de faire ça ? C'était un peu étrange de faire ça à une « simple amie », ça ne me viendrait pas à l'esprit même pas avec mon meilleur ami. Elle ne me semblait pas aussi attentionnée avec moi, d'ailleurs... Je profitais que son voisin de bar prenne le large pour prendre sa place. Je me glissais sur le tabouret de bar à quelques centimètres de Louise, tournant ma tête vers elle.
Ca va ? Tout va bien ? Tu as l'air de bien t'amuser en tout cas ! Content pour toi !
Elle voulait jouer à ça ? Aucun soucis. Elle n'avait pas l'habitude de me voir boire, alors autant lui montrer l'effet que ça fait. Louise avait l'air encore consciente de ce qu'il se passait.
Ah ! Tiens, Rosalie ! Sers-moi un petit verre ! Que j'accompagne ma petite femme, qu'en penses-tu ? Elle a l'air de bien profiter, je vais faire de même, tu ne vois aucun inconvénient à cela, ma chérie ? Si tu veux foutre ta vie en l'air, autant le faire tous les deux. Tu me trouves plus marrant comme ça, non ? C'est ce que tu veux, n'est-ce pas ? Voilà, je deviens marrant, c'est décidé. Faisons la fête toute la nuit !
Les battements de mon cœur résonnaient dans tout mon corps, j'étais vraiment sur les nerfs. Lorsque Rosalie me servit un verre, je le levais au ciel et l'avalais cul sec sans savoir ce qu'il y avait dedans.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyJeu 4 Juin 2015 - 8:22

J’étais là, aux côtés de Rosalie. Enfin, plutôt face à elle. Nous discutions de tout et de rien, verre à la main. J’aimais cela, j’adorais même ! Je saluais le gars qui se trouvait à mes côtés. Rapidement, un autre s’y assit. Le bar était plutôt vide par rapport à d’habitude. En même temps, nous étions en semaine. Il y avait donc plein d’autres places au bar. Enfin bref, je tournais ma tête vers mon nouveau compagnon. Qu’elle ne fut pas ma réaction lorsque je vis Aymeric. Comment savait – il que je trouvais là ? Je ne lui avais pourtant rien dit… « Oui, tout va bien. Mais qu’est – ce que tu fais là ? ». C’était une réelle question. J’étais si prévisible ? Il est vrai que c’était l’endroit où je venais toujours me réfugier juste après l’hôpital. Mais pour le coup, je savais qu’il ne valait mieux pas m’y rendre. Je sentais l’alcool. Et prendre en charge des patients dans cet état, ce n’était pas la meilleure idée de la journée. Je regardais alors Rosalie histoire d’avoir un peu de soutien.
La réaction d’Aymeric était à la limite de me faire faire des bonds. Non mais ! Depuis quand il buvait ? Jamais je ne l’avais vu un verre d’alcool à la main. C’était sûrement pour me protéger d’ailleurs. Rosalie lui servit un verre. Je la regardais, le regard fâché. « Rosalie, il ne se contentera que d’un verre ! ». Le ton que j’avais employé ne pouvait que lui faire comprendre qu’elle n’avait pas intérêt à lui en donner un deuxième. Elle était ma meilleure amie. Et pour le coup, il y avait plus de chances qu’elle me suive… « Mais qu’est – ce que tu fais ? Tu deviens fou ? ». J’étais perdue, complètement perdue. Finalement, j’avais l’impression que nous échangions les rôles. Je gardais mon calme. Nous étions à l’extérieur et je ne supportais pas me donner en spectacle. Enfin pas pour ce genre de choses… Je pris la bouteille et me servais un autre shot. Je pris soin de l’éloigner le plus possible d’Aymeric. Autant qu’il n’y ait pas accès… Ce serait plus facile à gérer. Je me penchais alors vers Rosalie pour atteindre son oreille. « Si jamais tu es obligée de céder, donne – lui le truc le moins fort que tu aies. Comme du bacardi breezer. Mais t’en fais des shots. Il n’y verra rien. ». Je le lui avais murmuré, ne voulant pas qu’il m’entende.
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyJeu 4 Juin 2015 - 20:14



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Comme je m'y attendais, Louise fut très surprise de me voir arriver là. Déjà, elle ne devait plus se rappeler que je l'avais déjà récupéré ici quelques fois, mais surtout je n'avais pas l'air en colère à première vue. Elle ne s'attendait probablement pas à une telle réaction de ma part, et c'était ce que je voulais, justement.
Qu'est-ce que je fais là ? Ah tu te poses la question ! J'ai mes petites sources, et puis tu es tellement prévisible. Tu ne pouvais être qu'ici après une pareille soirée, non ?
Je m'approchais d'elle, lui donnant l'accolade comme à un vieil ami. Je ne me connaissais pas comme ça, preuve que je n'avais jamais atteint un tel niveau d'énervement. Mes paroles et mes gestes me venaient avec une telle facilité. Peut être que j'avais aussi besoin de décompresser ? Comme Louise, je pouvais en avoir besoin non ? C'était rare que je bois de l'alcool, mais peu importe, j'allais tenir le coup. Je n'avais pas l'intention non plus d'en abuser. J'avais envie de pouffer un rire en voyant la réaction de Louise, demandant à Rosalie de ne pas me servir plus d'un verre. Etait-elle sérieuse ? C'était Louise qui disait cela ? Je ne fis aucun commentaire, me contentant d'avaler le verre que m'avait servi Rosalie. Elle ne pouvait pas refuser la commande d'un client, non ? Excepté si il était ivre, ce qui n'était pas mon cas. J'étais fou ? Je la regardais, un grand sourire sur les lèvres, j'étais plutôt doué, Louise avait l'air complètement perdue.
Fou ? Ce n'est pas vraiment le terme ! Je te l'ai déjà dis, suis un peu dont! Ce n'est pas toi qui voulait que je sois marrant et que je boive un verre avec toi ? Ton vœu est exaucé ! Tu n'as pas l'air contente ?
J'étais plutôt fier de moi, pour le moment, tout se déroulait comme prévu. Je surveillais l'heure sur ma montre, dans quelques heures je devrais être à l'hôpital. Je n'allais pas pouvoir jouer à ce jeu encore bien longtemps. Retournant ma tête vers Louise, je remarquais que les deux jeunes femmes refaisaient des petites cachotteries. Je m'incrustais, n'écoutant pas vraiment ce qu'elle lui disait. Louise pouvait vraiment être incroyable. Je me collais contre Louise, observant l'une et l'autre.
Plus de bisou dans le cou ? C'est un petit message codé être vous deux, c'est ça ? On pourrait avoir le nôtre aussi, qu'en penses-tu ma chérie?
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyJeu 4 Juin 2015 - 20:33

J’étais donc prévisible ? On ne pouvait pas me faire pire critique. Je détestais cela. Je préférais de loin que l’on ne sache pas de quoi j’étais capable. Bon, en même temps, Aymeric devait relativement bien me connaître, nous étions mariés… « Oui, si tu le dis… ». Là, j’avais envie de fuir, d’aller à un endroit où il ne pouvait pas s’attendre. De prendre une bonne bouteille de la cave, Rosalie et deux verres pour me rendre au parc des Papillons. C’est là qu’Aymeric et moi nous étions mariés. Aymeric me donnait alors une accolade. Une accolade, sérieusement ? Je n’étais pas sa femme ? Je ne méritais pas plus ? Bien que j’avais bu quelques verres, j’étais encore tout à fait capable de distinguer le bien du mal. Je n’étais pas saoul. Cela, c’était pour dans trois verres. Je connaissais mes limites même si je les franchissais systématiquement en ce qui concernait l’alcool. « Et bien voilà, tu as bu un verre ! ». Je le regardais alors tout sourire. Je me refusais d’entrainer Aymeric là – dedans. Ce n’était pas pour lui. Cela ne lui ressemblait tellement pas.
Je m’étais alors approchée de Rosalie pour lui donner les consignes quant à la suite de la soirée. Rapidement, je regardais ma montre à mon tour, 23h55. Il me restait quatre minutes pour encore boire à la santé de mes parents. Aller savoir pourquoi, je refusais de le faire à leur santé après 23h59. « Un bisou dans le cou ? Comment ça ? On vient de discuter là… ». Il avait le don de m’énerver quand il se comportait comme cela. Mais je prenais sur moi, je le devais. « On pourrait avoir le nôtre. Je te laisse le choisir ! ». Autant rentrer dans son jeu. Cela ne valait pas la peine que je m’énerve. Je pris la bouteille, me resservis un verre. Un regard rapide sur ma montre : 23h59. « A la santé de toi, maman. De toi, papa ! ». Je regardais alors le plafond et l’affonais complètement. « Bon aller, c’est pas tout ça. Mais j’ai des choses à faire. ». Je déposais un bisou sur la joue de Rosalie et un sur les lèvres d’Aymeric histoire qu’il remarque que je faisais la différence tout de même. Je pris rapidement mon sac qui se trouvait à mes pieds. Mes clés dans une main. Je passais alors la porte du bar et me trouvais rapidement dans ma voiture du côté conducteur…
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 5 Juin 2015 - 0:45



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Apparemment, je n'y allais pas encore assez fort. Pas à mon goût en tout cas. Certes, on voyait très bien qu'elle n'avait pas l'habitude de me voir comme ça, et qu'elle voulait m'empêcher de boire, mais ça s'arrêtait là. Ça n'avait aucune sorte d'influence sur elle. Je la regardais alors, intrigué.
Parce que maintenant c'est toi qui surveille ma consommation, c'est nouveau ça ?
C'était loin d'être logique... Vous connaissiez le fameux dicton : fais ce que je dis, fais pas ce que je fais. C'est la même chose finalement. Je n'étais pas non plus parti pour boire, pas vraiment, pas au point d'en abuser comme pouvait le faire Louise. Je voulais juste lui montrer ce que ça faisait.
Elle paraissait des plus sérieuses lorsqu'elle me disait ça. Parce qu'elle a cru que je n'avais rien remarqué tout à l'heure, peut être ? Impossible de m'enlever cette image de ma tête. Surtout lorsque l'on connaissait leur passé à toutes les deux. Et franchement, je n'aimais pas ça du tout. Je souris franchement, la regardant droit dans les yeux.
Ne joues pas à ça avec moi, Louise. Tu sais bien que je ne parlais pas de là tout de suite. Très bien, faisons ça. Je vais y réfléchir dès ce soir.
La voir avec cette bouteille et ce verre à la main me démangeait. J'avais envie de le lui enlever, de l'arrêter dans son geste avant que le verre n'atteigne ses lèvres. Mais c'était peine perdue... Je comprenais qu'elle se sente dépasser, avec tous les événements de cette année. Mais est-ce une si bonne raison que ça ? Je fis comme elle, me servant un verre sans lui demander son avis. Je tenais l'alcool bien plus qu'elle ne le pensait. A peine je reposais le verre, que Louise annonçait qu'elle s'en allait. Sérieusement ? Elle s'en va comme ça, sans dire de plus ? Je n'en revenais pas. Louise se contentait de me saluer vaguement avant de prendre la porte. Mais elle était vraiment sérieuse quoi ! Je retenais un bâillement, ce n'était pas le moment, déposant un billet sur le bar, j'accourais vers la porte. Pas la peine de remercier Rosalie, franchement je ne la remerciais pas pour tout ça. De laisser boire Louise, enceinte soit dit en passant, et de la laisser rentrer en voiture comme ci rien n'était. Je la rattrapais juste-à-temps alors qu'elle venait de s'asseoir côté conducteur. J'ouvris l'autre porte, sans m'y asseoir, hors de question que je la laisse rentrer dans cet état. Elle avait encore pas mal de verres dans le nez.
Hep hep hep ! Si tu crois que je vais te laisser rentrer comme ça, tu rêves. Je propose plutôt de laisser ton auto là pour la nuit, ma voiture nous attend un peu plus loin. Et on va rentrer. Je n'attend pas que tu sois d'accord ou pas, tu me suis et c'est tout. Tu en as assez fait pour la soirée et la nuit.
Pour être ferme et clair, c'était plutôt bien réussi. Encore fallait-il être face à une femme docile, ce qui n'était pas toujours le cas avec Louise. Elle n'avait plutôt pas intérêt à jouer avec mes nerfs, j'avais perdu ma patience et mon calme pour la journée. Cette fois ce n'était plus un jeu.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 5 Juin 2015 - 9:20

Oui, c’est moi qui surveille sa consommation. Je ne voulais pas qu’il me suivre, qu’il fasse les mêmes erreurs que moi. J’étais bien placée que pour savoir qu’une fois qu’on se lançait là – dedans, en sortir était pénible… « Oui, c’est nouveau. Et j’ai le droit de le faire. ». Je tenais tellement à lui. Je me devais de vérifier ce genre de choses. Je comprenais un peu plus son point de vue. Me voir m’enfoncer sans pouvoir rien faire devait être tellement compliqué…
Il m’avait alors vue avec Rosalie. Il avait vu le doux bisou que je lui avais déposé dans le cou… Il n’y avait rien de méchant là – dedans. C’était le genre de chose que je pouvais faire à Rosalie sans que cela ne nous étonne toutes les deux. Nous avions fait bien pire. Bon, je n’étais pas en couple avec Aymeric. Je n’avais rien fait de répréhensible depuis. Je m’étais tenue à carreaux, j’avais fait attention. Je n’avais jamais voulu le blesser ou quoi que ce soit. Il connaissait maintenant mon passé avec Rosalie. Je n’avais plus pu lui cacher. « Je ne joue pas avec toi. Et je n’ai rien fait de mal ! ». Je le regardais aussi dans les yeux. Les habitués du bar, que je connaissais plutôt bien, n’étaient pas au courant de mon mariage avec Aymeric. Pas que je leur avais caché. Cela n’était juste jamais venu dans la conversation.
Je vis alors Aymeric se servir de ma bouteille. Il but aussi un verre, il me suivait. Et quoi, si je n’approchais plus un verre de ma bouche, il ne le ferait pas non plus ? Si je me piquais, il allait me suivre aussi ? Je ne voulais pas prendre le risque de ce dernier. Je ne me le pardonnerai jamais. Et j’allais aussi devoir le gérer dès que les effets seraient finis. C’est que l’on en devient très vite accro… Je m’étais donc levée pour partir. Tout cela n’était pas la faute à Rosalie. Elle avait déjà essayé de me retenir auparavant. Mais je faisais tout de même ce dont j’avais envie. Il était hors de question que quelqu’un me dise que faire. Assise dans la voiture, Aymeric m’avait rattrapée. Il avait ouvert la porte du côté passager. Ce qu’il me dit fut clair et sur un ton assez ferme. Je le regardais alors. « Tu ne peux pas conduire non plus, je te ferai remarquer. Tu as un verre dans le nez. ». J’étais plutôt habituée à conduire dans cet état. Et il ne m’était jamais rien arrivé. « Je vais donc conduire. ». Je n’avais pas envie de laisser tomber. « Et puis, je ne rentre pas à la maison là. ». J’avais d’autres choses à faire : passer voir les enfants à l’hôpital, me rendre au cimetière, aller faire une échographie pour vérifier que le bébé allait bien malgré la soirée, … Il ne faut pas croire. Je m’inquiétais quand même pour lui. Je n’avais pas envie d’arrêter de boire mais je ne voulais pas qu’il lui arrive quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 5 Juin 2015 - 17:28



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Louise n'avait rien fait de mal? Comment réagirait-elle si je faisais la même chose? Certainement pas bien, la connaissant. Quand elle avait su que j'avais réconforté Livia, ça l'avait déjà beaucoup gênée, alors imaginez un bisou dans le cou.... Je préférais ne rien ajouter, pas la peine d'en rajouter. On n'avait déjà assez de sujets de dispute pour la soirée. Je sentais l'alcool dans mon organisme, finalement c'était peut être un peu plus fort que prévu. Je me contentais beaucoup d'alcool dilué ou très peu alcoolisé, habituellement. J'étais encore poussé par l'adrénaline et les premiers symptômes ne se faisaient pas encore sentir, heureusement.
Je la suivis à l'extérieur, ouvrant grand la portière côté passager. Je ne voulais pas qu'elle conduise dans cet état là. Elle avait bu, moi aussi, c'est vrai, mais nettement moins qu'elle. J'étais plus apte à conduire à l'heure actuelle, par rapport à Louise. Je lui exprimais clairement qu'il était préférable qu'elle descende de sa voiture, pour qu'on prenne plutôt la mienne pour rentrer. Mais elle me rétorquait que j'avais un coup dans le nez, je haussais les sourcils.
Moi? Avoir un coup dans le nez? C'est l'impression que je te donne après deux petits verres? Peux-tu s'il te plaît me rappeler combien tu t'es enfilée de verres ce soir? Je suis nettement plus sobre que toi, à l'heure actuelle.
Elle pourrait parler autant qu'elle le voulait, je n'avais aucune intention de bouger et de la laisser partir. Pas comme ça, c'est clair. Je m'appuyais à sa portière, attendant qu'elle finisse par descendre, ce qui n'avait pas l'air d'être dans ses intentions à première vue. Elle ne rentrait pas à la maison? Ça veut dire quoi ça? Où avait-elle l'intention d'aller à cette heure-ci? Il est minuit passé, à part rentré se coucher, je ne voyais aucune autre chose à faire. Je fixais Louise, m'appuyant à la porte et à la voiture en même temps.
Ah bon? Tu veux bien me dire où? Parce que ce n'est pas vraiment l'heure à laquelle on va prévoir autre chose que d'aller dormir. Et encore moins dans ce genre de tenues. Un peu légère, encore une fois, non?
Je commençais sérieusement à m'impatienter. Je ne voulais pas élever la voix, ce n'était pas l'endroit pour ça. Pas la peine de se donner en spectacle.
Tu descends? Il commence à se faire tard là...
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 3 Juil 2015 - 13:31

Combien je m’étais enfilé de verres ? Disons qu’il m’était impossible de les compter. Je le regardais alors, toujours du côté conducteur. « Peut – être mais nous avons tous les deux une réaction différente. Je pourrais encore en boire encore quelques uns. Je tiendrai physiquement le coup. ». J’avais pris l’habitude de boire de grandes quantités. Et, il n’y a rien à faire, le corps s’y habitue d’une façon ou d’une autre. Je le regardais alors. Je n’avais pas l’intention de quitter mon siège. Conduire était une autre de mes échappatoires. J’étais une professionnelle pour fuir. Je n’aimais pas régler les problèmes. Enfin, si. Mais j’étais bien souvent la fautive et avouer mes erreurs, ce n’était pas mon fort. La fuite était donc plus simple. Même si c’était le genre de choses qui m’énervait chez Aymeric.
Il continuait de s’appuyer sur la portière. Il n’avait vraiment pas décidé de quitter. Comment allais – je m’en sortir ? Il fallait absolument que j’aille faire une échographie. Je devais voir ce petit être, voir qu’il allait bien. « Nulle part. J’aimerai aller marcher dans le parc, faire un tour, profiter de la vie. ». Oh, j’avais encore envie de boire, c’est certain. J’avais d’ailleurs toujours cette flasque dans le double fond de mon sac. Aymeric ne pouvait pas tomber dessus. Je m’abstenais d’ailleurs de la sortir devant lui. « J’ai le choix ? ». Je le défiais du regard. Ma main était sur les clés qui se trouvaient sur le compteur. Je n’avais plus qu’à les tourner. Mais avec Aymeric dans cette position, il m’était impossible de démarrer. Je me refusais de lui faire du mal. Il était mon tout, celui qui comptait le plus pour moi. Je l’aimais. Mais je l’aimais tellement fort, d’un amour inconditionnel. Je sortais alors mes jambes de la voiture. J’enlevais rapidement mes chaussures. Je les tenais dans ma main droite, mon sac dans l’autre. Ni une ni deux, je me tapais un sprint. Il ne me fallut que peu de temps pour tourner au coin de la rue et rejoindre un parc. Mais pas n’importe lequel, celui dans lequel nous nous étions mariés il y a quelques temps. Je me dirigeais alors vers cet endroit, celui où je lui avais promis d’être toujours présente pour lui. Le fait de me retrouver ici représentait beaucoup. Aymeric avait – il une idée de l’endroit où je m’étais enfuie ? Je pris alors mon sac et y enleva ma flasque. J'étais là, assise sur l'herbe entre deux arbres. Je bus un coup. J'en avais encore besoin. Mais l'alcool qui était dedans n'était plus bon. Je n'avais pas pris la peine de le changer depuis un bout de temps. Je la retournais alors pour la vider dans l'herbe, juste à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 3 Juil 2015 - 14:42



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Je me mis à rire, sérieusement? Elle ne savait même plus combien de verres elle s'était enfilée, et elle estimait être la plus apte à conduire. C'était une plaisanterie, non? J'étais sobre comparé à Louise, elle ne savait même plus s'arrêter quand elle mettait le nez dans un verre d'alcool. Et je n'aimais définitivement pas sa façon de s'habiller, je n'étais pas vieux jeu, non au contraire même, je ne supportais pas que d'autres puissent voir ma femme sous toutes les coutures, et ça a tendance à me rappeler notre "passé" dans les bars justement. Louise avait déjà tendance à mettre des tenues très courtes dans ces moments là. Et je ne voulais plus revivre notre passé, j'avais des souvenirs assez vivaces de la façon dont les hommes la reluquer.
Arrêtes de me baratiner là. Tu sais aussi bien que moi, que tu n'es absolument pas apte à conduire là tout de suite. Alors, s'il te plait, pour une fois dans cette journée merdique, écoutes-moi, et descends de cette voiture. J'ai envie de rentrer et d'aller me coucher avec toi à mes côtés, et qu'on oublie tout ça, d'accord?
Je ne buvais peut être pas souvent, c'est vrai, et encore moins de l'alcool fort, mais je m'en sentais capable. Je n'allais pas prendre le risque de nous mettre en danger tous les deux. Je tenais encore la portière, j'étais au moins certain qu'elle ne pouvait pas se sauver, pas tant que la portière était encore grande ouverte et que je la tenais. Je croisais le regard de Louise, qui me défiait.
Faire un tour dans le parc? Tu ne veux pas plutôt te sauver et trouver un autre bar, histoire qu'on soit obligé de t'emmener d'urgence à l'hôpital, et que je me fasse un sang d'encre? C'est tellement plus amusant de me faire tourner en bourrique, non?
L'alcool avait un certain effet sur moi, j'avais tendance à prendre tout en dérision, et de parler de manière plus crue,à dire ce que je pensais. Je secouais la tête lorsqu'elle me demandait si elle avait le choix. Je pensais alors avoir gagner, que nous serions dans quelques minutes à la maison. Mais... Non! Ce n'était pas dans les plans de Louise. Si je m'attendais à un truc pareil. Louise se mit à courir comme ci elle avait le diable à ses trousses. Je soupirais, fermant la portière de l'auto. Je me saisis rapidement de ses clés, pour refermer cette dernière avant de partir à la recherche de Louise. Mais où avait-elle bien pu aller? Louise avait une fâcheuse tendance à m'échapper ces derniers temps... Je ne courais même plus, à quoi ça servait? Encore fallait-il savoir où elle se trouvait. Je me saisis de mon portable, décidant de l'appeler, peut être qu'elle se déciderait à me répondre. Me tournant, je remarquais la présence d'un parc... Celui où nous avions échangé nos vœux il y a quelques semaines à peine.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 3 Juil 2015 - 15:00

Il voulait vraiment tout oublier ? J’avais plutôt tendance à ne pas le croire. Je savais qu’il allait m’en parler à nouveau d’ici quelques jours voire quelques heures. Aymeric n’était pas du genre à oublier cela. A mon plus grand regret d’ailleurs… J’étais toujours là, sur le siège conducteur. Je le regardais, droit dans les yeux. S’il pensait m’intimider… Xavier avait eu ce pouvoir – là. Mais je m’étais promise de ne plus me laisser marcher sur les pieds. J’étais une femme forte et indépendante. J’étais encore libre de mes actes. « Parce que tu vas vraiment l’oublier ? ». J’étais calme, vraiment. Il n’y avait pas un mot plus haut que l’autre. Je ne me sentais pas saoul. J’avais l’impression d’avoir encore la maitrise de moi – même. « Et si je te dis que je suis apte à conduire, c’est que je le suis ! ». Oh, sur ce coup – là, il avait bien raison. J’étais loin d’être apte à conduire. Très loin même. Je voyais flou. Je savais que les tremblements n’allaient pas tarder. Je me refusais de le lui montrer. « Oui, j’adore te faire tourner en bourrique ! Non mais ! ». Je le regardais, j’étais fâchée de ce qu’il venait de me dire. J’avais alors pris les jambes à mon cou et j’étais partie. Oh, pas bien loin. Je n’étais pas capable de courir énormément vu l’alcool que j’avais dans le sang et le bébé dans mon ventre. Mine de rien, il prenait une bonne partie de mon énergie. Je ne me voyais pas rester dans un lit des heures durant. Je voulais bouger tant que je pouvais en profiter. Quoi qu’il en soit, j’avais trouvé refuge dans le parc. Une petite porte était encore ouverte. Vu l’heure tardive, le gardien l’avait fermé mais avait, apparemment, oublié une petite porte grillagée. J’étais donc là, seule, assise sur l’herbe. Ma flasque vide à ma droite. Mon téléphone sonna. Je ne pris pas la peine de regarder l’expéditeur. « Rosalie ! Viens, j’ai besoin de toi. Tu nous prends une bouteille ? ». Elle devait aussi s’inquiéter mine de rien. J’avais veillé à mettre mon téléphone en silencieux en recevant cet appel. Je me couchais alors dans l’herbe, téléphone à l’oreille. C’était pleine lune. Le ciel était dégagé. On pouvait y apercevoir quelques étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 3 Juil 2015 - 15:53



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


On se défiait réellement, aucun de nous deux ne voulant céder à l'autre. Si elle croyait que j'allais laisser tomber, Louise rêvait, parce que ce n'était pas dans mes plans. Soit elle repart avec moi, soit on reste ici. Mais hors de question qu'elle s'en aille sans moi. Oublier? Oui, je peux le faire, pour ce soir en tout cas. J'avais qu'une idée en tête: rentrer dormir. J'avais ma journée dans les baskets alors j'étais capable de tout oublier mais je ne pouvais pas rentrer sans Louise. Je commençais de ce fait à perdre patience, surtout que Louise s'amusait encore à me balader.
On peut en discuter sur la route, si tu veux, mais rentrons. Et je prends le volant, hors de question que je te laisse rentrer seule. Je tiens à ce que nous rentrions en un seul morceau, si tu veux bien.
 Louise avait souvent tendance à courir plus vite que moi, j'avais beau me souvenir, elle avait tendance à réagir plus vite que moi. Comme le coup où elle avait voulu foncer à la cave pour aller se rechercher une bouteille, parfois il m'arrivait de réussir à m'interposer, mais je devais avouer que Louise était douée pour me fuir. Peut être même plus que moi. Il faisait bien noir dans ce quartier, alors même la chevelure blonde de Louise s'était évanouie dans la nature. J'avais eu l'idée de l'appeler, peut être que par chance, elle finirait par me répondre. Je fus étonné qu'elle me réponde dès la première sonnerie. Peut être que quelque chose de grave était arrivé? Alors que j'allais articuler quelque chose, Louise me devança. Je comprenais mieux... Elle me prenait pour Rosalie. Peut être qu'elle ne me répondrait pas, mais je tentais le coup.
Louise? Louise? Où es-tu là?
Je regardais tout autour de moi, la rue était d'ailleurs quasi-vide. Heureusement d'ailleurs, on pourrait me prendre pour un fou ou quelqu'un qui a trop bu. Je repensais à ce parc, mais le portail en fer était fermé. Même si elle avait voulu s'y promener, comment aurait-elle fait? Louise n'aurait pas pu escalader le portail, non seulement elle n'en aurait pas eu la force à mon avis, et puis je l'aurais remarqué. Mais en même temps, je ne vois pas où elle aurait pu aller. Il n'y avait pas grand chose autour.
S'il te plait, ma chérie, dis-moi où tu es?
Nous avions assez joué au jeu du chat et de la souris pour aujourd'hui. Je finis par tomber sur une porte ouverte, voilà donc par où elle a pu passer. Je franchis la porte, ne sachant pas par où commencer. *Elle ne devrait pas être loin.*
made by LUMOS MAXIMA


Dernière édition par Aymeric R. Collins le Ven 3 Juil 2015 - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 3 Juil 2015 - 16:10

C’est bien ce que je pensais. Aymeric ne pouvait pas l’oublier. Ce n’était pas dans ses habitudes. Il avait même tendance à avoir une bonne mémoire. Tout mon contraire, j’oubliais presque tout sauf … les dates. J’étais d’ailleurs plutôt incollable sur le sujet. « Non, je ne veux pas en discuter. Que veux – tu dire ? Que j’ai bu. Oui, j’ai bu. Voilà. Il n’y a rien à ajouter, si ? ». l voulait que l’on rentre en un seul morceau ? Je pouvais le comprendre. Cela pourrait être une bonne chose.
Certaines lampes du parc étaient encore allumées. Mais j’étais la seule présente. A vrai dire, je ne pouvais même pas m’y trouver légalement… Le téléphone avait sonné. Je pensais que Rosalie prenait de mes nouvelles. Je fis alors surprise en entendant la voix d’Aymeric. Enfin, pas si surprise que cela. Il devait se faire un sang d’encre. J’étais là, allongée sur le sol. Des larmes coulaient. Je voyais de plus en plus flou. Et les tremblements commençaient à se faire sentir. C’était le manque. Je m’étais piquée pour la première fois depuis longtemps. Et mon corps en avait déjà besoin à nouveau. Je me concentrais alors sur ma respiration, essayant de gérer cela toute seule. « Je regarde les papillons. ». Cette phrase ne voulait rien dire mais tout dire en même temps. Oui, j’étais dans le parc aux papillons. Mais je n’étais pas dans un bel état. Pas un qu’il voudrait voir. Il fallait que je me reprenne. J’avais une flasque dans le double fond. Je devais bien avoir une dose, non ? Je pris alors mon sac de la main gauche sans me relever. Je le vidais alors complètement en le retournant. Téléphone toujours collé à une de mes oreilles. J’enlevais le double fond. Ah oui, j’avais encore une aiguille là, juste là. Je la pris alors. Etait – ce vraiment la bonne solution ? Ne fallait – il pas que j’arrête pour le petit être ? Mais j’étais tellement dans un mauvais état que non, je savais que j’allais craquer. Je la regardais alors. N’arrivant pas à me décider sur que faire…
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 3 Juil 2015 - 17:05



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Je soupirais... Quelle entêtée pouvait être Louise, et pas seulement "parfois" mais constamment. Elle avait son caractère et je ne lui reprochais pas, connaissant son passé, enfin ce qu'elle a bien voulu me dire. J'en apprendrais peut être encore concernant son ex-petit ami violent, Louise voulant trop souvent me protéger, en dépit d'elle-même. Il y a tellement de choses à ajouter, contrairement à ce qu'elle pensait... Lui dire à quel point j'étais inquiet pour elle, lui demandait ce que je devais faire de plus aussi. Franchement, j'étais perdu, fatigué de me battre pour une cause perdue. Elle se retenait de boire plus parce que malgré tout, elle était enceinte et je suis certain qu'elle en avait conscience. Je n'osais imaginer comment ça se passera lorsqu'elle aura accoucher, reprendra t-elle ses vieilles habitudes? Sans aucun doute, oui.
Louise n'avait pas raccroché, mais semblait complètement stone. Rien qu'au son de sa voix, il était aisé de le deviner. Pourquoi me parlait-elle de papillons? Je ne suis même pas sûre qu'elle arrive à les voir, non seulement parce qu'il faisait nuit mais aussi à cause de l'alcool qu'elle a ingurgité ces dernières heures. Je n'arriverais vraiment pas à savoir où elle se trouvait, je ne sais même pas si Louise le savait elle-même. Je n'avais plus aucun doute qu'elle se trouvait dans le parc, mais où exactement? C'était la question. Déjà, j'avais encore Louise au téléphone même si elle n'était pas très bavarde. Je n'entendais que sa respiration et aussi tout un bruit en fond. Que fait-elle?
Louise?
Une fois que j'ai atteint l'entrée du parc, j'observais de tous les côtés espérant y voir rapidement Louise. Je ne devais plus être très loin. Et effectivement, Louise était là à quelques mètres de moi. Elle avait l'air épuisée, mélangé avec l'alcool, la drogue, sa grossesse et sa maladie, ça ne pouvait que faire un mauvais cocktail. Je ne voyais pas très bien ce qu'elle tenait dans la main mais je fus rapidement fixé. Je raccrochais le téléphone et m'agenouilla près de Louise.
Tu es plus forte que cette cochonnerie... Ne te laisses pas contrôler par cette drogue, Louise, tu es beaucoup plus forte que ça.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 3 Juil 2015 - 17:36

J’étais dans le parc oui, mais à un endroit bien précis. Lequel ? L’endroit où nous nous étions mariés. Je m’étais réfugiée quelque part qui nous concernait tous les deux. Auparavant, je me réfugiais dans un bar, dans la salle de bain. Mais là, j’avais pensé à notre couple. Oh, Aymeric n’allait sûrement pas le remarquer. Mais j’en avais tout de même envie. C’était une façon de lui montrer qu’il était important pour moi. J’étais là, aiguille à la main, me posant réellement la question. Aymeric était arrivé, tout à coup, sans que je l’y attende. Je le regardais alors toujours couchée. Il essayait de me convaincre de ne pas y toucher. Je me relevais alors difficilement pour me retrouver dans une position assise. « Tu le penses vraiment ? ». Je séchais les larmes de mes joues du revers de la main. Je ne voulais pas qu’il me voie si faible, si vulnérable. Je déposais l’aiguille à ma gauche. Je remis le double fond de mon sac. Je rangeais alors tout ce que j’avais vidé consciencieusement. Il restait la flasque vide à ma droite. Je m’approchais alors d’Aymeric. J’avais besoin d’être près de lui, dans ses bras. J’essayais alors de m’y intercaler. J’avais peur qu’il me repousse, qu’il ne m’accepte pas. Je lui en avais fait voir de toutes les couleurs. Mais m’aimait – il encore autant qu’au premier jour ?
« Mon cœur ? ». J’attendais alors qu’il me réponde. « J’aimerai aller faire une échographie. J’ai l’impression que quelque chose ne va pas pour lui. ». Il m’était impossible de décrire quoi que ce soit. J’avais un présentiment. Et, habituellement, il était plutôt bon. J’avais maintenant des tremblements déjà plus conséquents. J’étais en manque et je le savais. Il fallait que je me concentre sur autre chose. Mais sur quoi ? Je me couchais alors à nouveau en une fois. J’allais regarder la lune, les étoiles. J’allais essayer de penser à autre chose. « Maman, papa ? ». Je les voyais devant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 3 Juil 2015 - 18:24



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Louise semblait si fragile à cet instant, pesant le pour et le contre, tenant cette fichue seringue dans la main, pouvant à tout moment la planter dans son bras. J’espérais pouvoir faire quelque chose, qu'elle m'écouterait aussi. Les seuls mots qui viennent à l'esprit concernaient sa force d'esprit, elle avait combattu ses démons durant 4 mois, alors elle pouvait encore tenir autant de temps. Il ne fallait plus qu'elle retombe, j'allais être plus présent pour elle à partir d'aujourd'hui. Louise était couchée dans l'herbe, à côté d'elle son sac avait été vidé à même le sol. Je m'agenouillais près d'elle, la regardant droit dans les yeux.
Bien sur que je le pense... Tu es bien plus forte que tu peux le croire, assez pour tenir le coup, j'en suis certain. Et à deux, on est toujours plus fort, non?
Une joie indescriptible m'envahit en la voyant reposer d'elle-même la seringue. J'étais fier de Louise, elle avait tenu le coup. Cette journée se sera tout de même terminée par une belle victoire, je la laissais se remettre, attendant qu'elle fasse le premier pas vers moi. Je résistais de la prendre dans mes bras, de la réconforter. Elle essayait de cacher ses larmes, les essuyant du revers de la main. D'un seul coup, d'elle-même, Louise se colla contre moi. Je m'asseyais, histoire de mieux la caler contre moi, et l'entoura de mes bras. Le calme après la tempête... Calme très certainement provisoire, nous connaissant. C'est peut être aussi pour ça que l'on en profitait toujours plus de ces petits moments. J'entendis alors sa voix m'interpellant, je ne bougeais pas de position, ne voulant pas la lâcher de suite.
Oui, ma chérie? Je l'écoutais tandis qu'elle me disait vouloir faire une échographie, sentant que quelque chose n'allait pas bien. Pendant un instant, j'avais oublié ce petit détail... Si tu as un mauvais pressentiment, on va y aller. Au moins, on sera rassuré.
Alors que j'allais me relever pour l'emmener à l'hôpital, elle se coucha de nouveau totalement sur l'herbe, observant le ciel. Elle semblait complètement ailleurs... C'était fou, elle parlait d'un sujet sérieux, au point de vouloir aller à l'hôpital et l'instant d'après, Louise était dans un autre monde. Ce jour était particulier, et ses hallucinations arrivaient pendant ses moments de manque, elle m'avait confié cela lors de l'une de nos séances. Je pris la main de Louise, et dis d'un ton calme.
Ils seront toujours là pour toi, gardant un œil sur leur fille... Je caressais doucement sa main, essayant de trouver les bons mots. Encore plus durant une journée comme celle là. Tu es prête à partir ou tu veux encore rester un peu là?
Je devais avouer qu'elle me faisait un peu peur, pas par rapport à ses hallucinations, surtout par rapport à son mauvais pressentiment et j'avais hâte d'être fixé. J'espérais de tout cœur que tout allait bien autant pour la maman que pour l'enfant. La maladie de Louise ne rendait pas les choses plus faciles.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 3 Juil 2015 - 18:43

Oui, à deux, nous sommes toujours plus forts. Mais qui me dit qu’il restera là, à mes côtés ad vitam eternam ? Peut – être qu’il en aura marre à un moment donné. Ce n’était pas facile de vivre avec une alcoolique et de plus droguée. Il n’avait pas la vie facile et n’allait pas l’avoir. Une chose est certaine, il n’avait pas choisi la facilité en me prenant moi comme femme… « Oui, toujours. Tu me promets de rester à mes côtés toute ta vie ? ». Oui, il me l’avait déjà promis lors de notre mariage mais à ce moment – là, j’avais besoin de l’entendre à nouveau.
Certes, j’avais un mauvais pressentiment. Mais est – ce que je voulais le savoir ? Est – ce que j’avais envie d’avoir cet enfant ? « On en parlera au gynécologue quand on ira la prochaine fois. ». Dans cet état, j’étais plutôt changeante. Je changeais d’avis comme cela, en un claquement de doigts. « Tu le veux ce bébé ? ». Je ne me sentais pas prête à tout arrêter. J’avais envie de continuer de boire à volonté, de me piquer quand je voulais. Et avec lui dans mon ventre, ce n’était pas possible. Je devais faire constamment attention à tout : la viande crue, les légumes non cuits, l’alcool, … Tout ce que j’aimais auparavant, j’avais du l’arrêter comme cela, du jour au lendemain.
Je voyais alors mes parents se poster devant moi. Louise, respire ! Débrouille – toi par toi – même. J’avais su le gérer quelques fois auparavant. Alors, pourquoi pas maintenant ? Je fermais alors les yeux et pris une grande inspiration. « Non, on peut y aller. ». Je me sentais faiblir, vraiment. Mais j’essayais de garder le cap pour faire bonne figure. « Tu peux m’aider à me relever ? ». Je pris alors ma seringue, encore remplie, ainsi que ma flasque vide. Je me promis de la remplir à nouveau une fois à la maison loin des yeux de mon mari.
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyVen 3 Juil 2015 - 19:31



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Je souris, caressant son visage. Je m'arrangeais pour la regarder droit dans les yeux, histoire de mettre plus de vérité dans mes propos.
Bien sur que je te le promet. N'est-ce pas ce que je t'ai déjà promis durant mes vœux? Je resterais auprès de toi toute ma vie. Tu ne seras plus jamais seule, je ne te lâches pas.
Je caressais toujours sa joue avant de la prendre dans mes bras. Je ne voulais plus la lâcher, je chérissais tellement ces petits moments où tout allait bien. Où tous nos problèmes pouvaient disparaître comme par magie pendant quelques longues minutes.
Louise ne cessait de me surprendre, de nouveau elle changeait d'humeur: un instant, elle s'inquiétait pour notre enfant et celui d'après, cela pouvait encore attendre quelques jours que l'on ait rendez-vous avec la gynécologue. Rendez-vous qui était proche d'ailleurs, avec de fortes chances que l'on connaisse le sexe du bébé. J'allais ouvrir la bouche, histoire de savoir ce qu'elle ressentait vraiment, ce sentiment qui l'avait inquiété. Avant qu'elle me pose cette question, sans hésiter, je lui répondais.
Eh bien, oui... Pourquoi cette question? Ne me dis pas que tu doutes, maintenant? Que tu n'es plus certaine de vouloir cet enfant?
Combien de fois m'avait-elle fait le même coup? Se battant bec et ongles pour ne pas avorter, puis finalement se rendant compte des sacrifices, regretter son choix. Je me suis attachée à cette nouvelle vie, et c'était difficile d'imaginer sans elle. Tout autant que sans Louise. J'imaginais les sacrifices qu'elle devait faire, même si ça ne l'empêchait pas de boire ou de se droguer comme aujourd'hui. Apparemment elle était de nouveau face à ses hallucinations, j'essayais de la rassurer concernant ses parents. Elle n'avait pas besoin de ses hallucinations pour que ses parents continuent de rester auprès d'elle, même si ils n'étaient plus de ce monde. J'ai toujours été convaincu que les esprits veillaient sur nous.
Je me relevais d'un seul coup, lui tendant la main pour l'aider à se relever. Je retenais un bâillement, observant à la volée ma montre, ma nuit risque d'être courte. Et l'alcool que j'avais ingurgité ne m'aidait pas du tout, au contraire. Mais je savais que je n'arriverais pas à trouver le sommeil tant que je ne suis pas certain que tout va bien. Louise était dans un état pire que le mien, sans réfléchir, je la soulevais dans mes bras. Non seulement, c'était pratique parce que l'on avancerait plus vite, mais en plus, c'était agréable parce que je pouvais la sentir près de moi. Sans discuter, Louise me laissa conduire jusqu'à l'hôpital. Les effets commençaient à se dissiper, c'était bon signe.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2015 - 10:34

Oui, il me l’avait dit et redit quelques fois d’ailleurs. Mais j’avais besoin de l’entendre à ce moment – là. J’avais besoin de lui. Il était mon tout, ma stabilité, mon pilier, … Et il ne devait pas s’en rendre compte. J’en étais presque sûre. « Je t’aime, mon cœur ! ». Je lui souris doucement. J’étais là, dans ses bras. Je profitais de ses caresses. Je pourrai y rester des heures. C’était mon petit paradis. Je lui avais alors demandé s’il voulait toujours cet enfant, si cela faisait toujours partie de ses projets. Et apparemment, oui. Il me demandait alors si je doutais. Et oui. Je n’étais plus certaine d’en avoir envie. Mais il était trop tard maintenant pour avorter. J’allais devoir aller jusqu’au bout. J’hésitais à lui répondre. Que lui dire ? Que je n’en avais plus envie ? Et la raison ? Tout simplement parce que je ne me sentais pas libre de faire ce dont j’avais envie : boire et me piquer. Mais cela n’allait pas être des arguments pour lui. J’allais donc choisir la facilité. « Si, je le veux ! ». Je lui souris alors histoire d’appuyer ce petit mensonge. Je voulais qu’il me croie.
Aymeric m’aidait donc à me relever. Je voyais la fatigue sur son visage. Pas certaine qu’il aille travailler le lendemain. Je me doutais qu’il allait me surveiller de plus près dans les jours à venir. Aymeric me prit alors dans ses bras jusque la voiture. Je mis ma tête dans son cou. Que j’y étais bien. J’adorais quand il me portait de la sorte. Il ne nous fallut que quelques minutes pour rejoindre l’hôpital. Je n’avais pas envie d’y aller. Mais je prenais sur moi. Nous nous retrouvions donc rapidement aux urgences. Ils avaient l’habitude de m’y voir les urgentistes. Justement, c’était Byron ce soir. C’était lui qui m’avait annoncé mon insuffisance rénale chronique. Il était devenu un ami. « Alors, Louise ? Que fais – tu là ? Je te manquais ? ». Je le regardais alors, un petit sourire dessiné sur les lèvres. « Oui, tu as tout compris ! ». Je pris alors ma respiration. « Non, je viens faire une échographie pour vérifier que le bébé va bien. J’ai un mauvais pressentiment. ». Je ne me sentais pas obligée de lui dire que j’avais bu et que je m’étais droguée. Je savais que j’aurai droit à un savon. Je regardais alors Aymeric. « Tu viens avec moi ? ». Byron était parti me chercher une place dans une chambre. Rapidement, il revint et nous y installa. « Tu te prépares à l’échographie, Louise ? Je vais chercher le matériel. ». Je me trouvais donc, seule, dans la chambre avec Aymeric. Il devait tellement s’inquiéter. « Aym’, ne t’en fais pas. Ce n’est peut – être rien. Je m’inquiète certainement pour des broutilles. ». Je lui souris alors, essayant de le rassurer au maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2015 - 14:33



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Un dernier petit baiser sur le front avant de la soulever dans mes bras jusqu'à la voiture. Je ne dis rien de plus, même si j'étais un peu sceptique face à sa réponse. Je connaissais assez bien Louise, suffisamment en tout cas pour savoir ce à quoi elle pensait. J'avais déjà très bien compris qu'à la fois elle voulait cet enfant, elle le voulait de tout son cœur mais de l'autre côté, elle se sentait bloquée, ne pouvant pas faire ce qu'elle veut. Mais je préférais ne pas aborder ce sujet, ce n'était pas la peine de jouer encore en terrain glissant, ce n'était pas trop le moment...
On atteignit rapidement l'hôpital, forcément en pleine nuit, c'était plutôt calme aux urgences. Rapidement, un médecin se dirigea vers nous. Un médecin qui semblait d'ailleurs bien connaître Louise, et alors qu'il se rapprochait, je me souvenais l'avoir vu lorsque Louise avait fait son malaise, il me semble que c'est lui qui s'était occupé d'elle, c'est d'ailleurs peu de temps après que j'ai appris pour son insuffisance rénale. Je n'intervenais pas dans leur conversation, me contentant d'être aux côtés de Louise, tenant sa main. Je saluais d'un hochement de tête le médecin lorsqu'il tourna son regard vers moi. Louise annonçait alors qu'elle aurait aimé faire une échographie, histoire de s'assurer que tout allait bien. Je me doutais qu'elle ne parlerait pas des réelles circonstances et des raisons de ses craintes, mais ce n'était pas le plus important. J'étais encore un peu inquiet, mais bientôt on serait fixé... Je croisais le regard de Louise, me demandant si je l'accompagnais, je souris, accentuant ma pression sur sa main.
Bien sur que je viens avec toi, c'était déjà dans mes intentions. Je ne te laisses pas seule...
Je suivis donc Louise et le médecin jusqu'à notre arrivée dans une chambre à l'hôpital où il nous y laissait le temps d'aller préparer le matériel dont il aurait besoin. Nous étions désormais rien que tous les deux, et Louise semblait vouloir me rassurer. Je la regardais, un petit sourire sur les lèvres.
Tu as l'air bien confiante tout à coup, mais je ne me fais pas d'illusion. L'alcool et la drogue que tu as dans ton corps n'ont pas dû être bon pour lui, même si comme tu dis, il n'y a peut être rien de grave... Tu as besoin d'aide pour te préparer?
C'était impossible de ne pas être inquiet c'est certain... Le médecin revient rapidement dans la chambre avec tout l'équipement. Je n'avais pas assisté à beaucoup d'échographie, Louise y était souvent allée seule. J'étais donc content en même temps de pouvoir y assister, tout en croisant les doigts qu'il n'y ait rien.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2015 - 15:05

Comme je pouvais m’y attendre, Aymeric avait décidé de me suivre. Il ne voulait pas me laisser seule. Ce que je pouvais comprendre. Il était du genre à souvent s’inquiéter pour moi. Et encore plus depuis que je portais son enfant. « Oh, ça va aller. Je dois juste enlever ma blouse. ». Et oui, Byron allait voir la trace récente de piqure. Il était au courant de mes addictions. Aymeric et lui ne se connaissaient pas vraiment. D’ailleurs, il me semble que Byron n’était même pas au courant de mon mariage. Il fit alors à nouveau son entrée dans la chambre. « Louise, on va commencer par une prise de sang. ». Ses yeux se fixa sur cette fameuse trace. Je le regardais alors. « Louise, non… ». Je lui souris alors, d’un petit sourire en coin. Byron se tournait vers Aymeric. « Vous pourriez sortir Monsieur, s’il vous plaît ? ». Oui, pour lui, il était un étranger.
Une prise de sang ? Sérieusement ? Je savais qu’il allait voir ma consommation excessive. Il allait aussi remarquer que je ne m’étais pas rendue en dialyse depuis près de deux semaines. Aymeric allait bien finir par être au courant. Et disons que je ne pense pas qu’il sera heureux… « Obligatoire, la prise de sang ? ». Byron me regardait alors avec un regard très insistant. Je compris donc que je n’avais pas le choix. Je semblais l’avoir énervé quelque peu. Je tendais alors mon bras. Il ne lui fallut que peu de temps pour prélever mon sang. Les résultats devraient arriver d’ici une vingtaine de minutes. Ils avaient été demandés en urgence. « Vous connaissez déjà le sexe ? ». Il préparait alors l’appareil et mit le gel froid sur mon ventre. Je regardais rapidement Aymeric et le laissais répondre. Byron bougeait l’échographe comme s’il cherchait quelque chose. Quant à moi, je ne lâchais pas mes yeux de l’écran où je voyais ce petit bout. Il bougeait un peu moins que d’habitude. « Tout va bien ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Membre de l'année 2014 & 2015
Clara M. Fournier

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 EmptyDim 5 Juil 2015 - 16:21



Hidden companion
Phantom be still in my heart
Make me a promise that
Time won't erase us
That we were not lost from the start


Je la laissais faire, m'asseyant sur une chaise près de Louise, on voyait déjà bien son ventre. On pouvait encore avoir un doute sur sa grossesse, mais en y regardant de plus près, le doute disparaissait. Je ne voulais plus lâcher Louise, et apparemment elle l'avait bien compris, parce qu'elle n'avait rien ajouter. Le médecin revient rapidement vers nous, quasiment prêt à faire l'échographie de Louise. Le médecin annonçait alors qu'il allait faire une prise de sang, il n'allait donc plus tarder à comprendre ce qui amenait à l'hôpital. Cela n'était pas forcément de bonne augure... Elle n'a jamais voulu que tout l'hôpital soit au courant pour ses addictions, pour le coup, c'était raté. Mais rapidement, je me rendis compte qu'ils se connaissaient peut être mieux que je ne le pensais. Je n'ajoutais rien, écoutant ce qu'il se passait, intrigué. D'un seul coup, je me rendis compte que le médecin me parlait. Il plaisante? Louise n'avait pas parlé de notre mariage? Je ricana avant de lui dire:
Je ne pense pas que ce soit utile... Je suis son mari et le père de son enfant, nous n'avons donc plus de secrets l'un pour l'autre, vous l'imaginez bien.
Je ne bougeais donc pas d'un pouce, l'observant un petit sourire sur les lèvres. C'était agréable de pouvoir dire cela, combien de fois j'avais eu le tour, que l'on me demande de sortir car n'étant pas marié. Le médecin ne dit rien de plus, se contentant d'hocher la tête. Que dire de plus? C'était un argument en béton, cette fois. Il préleva le sang de Louise, malgré une dernière tentative de Louise d'y échapper. Désormais, il était trop tard. Le temps d'attendre les résultats, il allait donc pouvoir faire l'échographie. Je me saisis de nouveau de la main de Louise, entremêlant mes doigts aux siens, tandis que sur le petit écran y apparaissait notre enfant. Je ne détachais pas mon regard de l'écran, en répondant à sa question.
Malheureusement non... On n'a pas encore eu l'occasion d'en savoir plus.
Il semblait chercher quelque chose, est-ce que l'on allait enfin savoir si c'était une petite fille ou au contraire un petit garçon? C'est vrai que ça pourrait être bien de le savoir. Je ne relâchais pas l'écran du regard, entendant Louise demander si tout allait bien.
A première vue, tout semble aller bien. Et je peux aussi vous dire que votre enfant est... une fille.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: All I wanted... - AYMERIC & LOUISE   All I wanted... - AYMERIC & LOUISE - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
All I wanted... - AYMERIC & LOUISE
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Renom-Wanted-Récompense RP.
» [DC] You wanted fire? Sorry, darling. My specialty is ice.
» Guillaume de Noirmoutier - Duc de Noirmoutier
» Kura, un être né pour tuer... [Validé]
» [Terminé] Robin des bois ? Non...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2015 :: Rp
-
Sauter vers: