AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

Invité


Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise]   Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise] - Page 2 EmptyMar 25 Aoû 2015 - 18:25

Il avait besoin de savoir que j’allais me battre ? Cela serait rassurant pour lui, c’est certain. Je connaissais le pouvoir du mental, j’avais eu quelques cours de psychologie même si ce n’était définitivement pas mon truc. « Je veux vivre, mon cœur. Je veux pouvoir avoir une longue et belle vie avec Rose et toi. Je me battrai, comme je le peux mais je me battrai. Je te le promets ! ». Aymeric voulait absolument me donner l’un de ses reins s’il était compatible. Je n’étais pas d’accord. Je connaissais les risques ainsi que le temps de repos. A défaut d’avoir une mère, Rose devait avoir un père. Un qui serait présent en tous temps. Je lui avais déjà dit d’aller à ses côtés. Elle était prématurée. Je savais à quel point la proximité des parents avec le nourrisson pouvait jouer sur ses chances de vie. Aymeric devait être à ses côtés plutôt qu’aux miens. Je pouvais me débrouiller seule, j’en étais capable.
« Oui, il faut que l’on parle de ça là maintenant. Que je sache que tu es en de bonnes mains si jamais je viens à partir dans un autre monde ou si je deviens un vrai légume nourrie par des machines. Je ne sais pas si je serai là demain… ». Je lui souriais doucement essayant de faire face à tout cela, de passer au – dessus de mes émotions comme je le pouvais. J’avais cette capacité, celle de faire comme si tout allait bien sans que personne ne voie que je mente. Après, Aymeric me connaissait presque par cœur voire par cœur tout court. Cependant, impossible de savoir s’il connaissait mon truc, ma capacité… « Bien sûr que je ne serai pas heureuse ! Tu es mon tout. Tu es celui que j’aime et je ne pourrai en aimer un autre. ». Je le regardais alors. Il était mon mari et il ne pouvait en être autrement. « Mais je ne veux pas que tu penses que je n’aurai pas aimé que tu sois avec une autre. Je le veux. Je veux que tu trouves une figure maternelle pour notre fille. Elle en aura besoin. Et, qui sait, si tu en rencontres une autre rapidement, elle pourra la prendre pour sa maman… ».
J’étais là, pliée en deux. J’avais mal, très mal. Un infirmier était arrivé repoussant Aymeric. « Monsieur, vous pouvez sortir ? ». L’infirmier appelait le médecin de garde. Je n’avais aucune explication et je ne voulais pas en avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise]   Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise] - Page 2 EmptyMer 26 Aoû 2015 - 17:07



I'll give you everything I have.
I'll teach you everything I know.
I promise I'll do better.
I will always hold you close,
But I will learn to let you go.
I promise I'll do better.
I will soften every edge,
I'll hold the world to its best,
And I'll do better.


Cela me rassurait de savoir cela, de comprendre qu'elle voulait vivre. C'était important pour moi de savoir cela. Je serrais un peu plus sa main dans la mienne, oui je voulais qu'elle se batte. Nous connaissions les risques depuis le départ, mais sans jamais me retrouver vraiment en face. Et maintenant je ne voulais qu'une seule chose: qu'elle vive. Et si pour ça, je devais moi-même faire un don à Louise, je le ferais, qu'elle soit ou non d'accord.
Louise lançait sur un tout autre sujet: la remplacer. Comprenait-elle ce qu'elle me disait? Je ne voulais pas la remplacer, Louise était ma femme, la mère de ma fille, la femme de ma vie, il m'était tout simplement impossible d'imaginer la remplacer un jour. Je préférais finir ma vie seule, je ne retrouverais jamais ce que j'ai vécu avec Louise. Comment voulez-vous vivre avec une autre femme? Une femme que vous n'aimerez jamais autant que Louise? Difficile de se contenter de si peu lorsque l'on a connu quelque chose de beaucoup plus grand. Si il le fallait, j'élèverais seule Rose, mais ce n'était pas mon vœu.
Profitons de l'instant présent... J'aimerais que tu gardes les meilleurs moments dans ta tête, si jamais tu venais à... Je ne veux pas. Louise, je ne retrouverais jamais quelqu'un comme toi, tu es irremplaçable dans ma vie, dans mon cœur, c'est tout simplement impossible. Mais Rose sera entre de bonnes mains, ça je peux te le promettre. Je ferais tout mon possible pour qu'elle ait une belle vie. Même si mon désir reste le même: t'avoir avec nous.
Et elle connaîtra sa maman, je chérirais son souvenir, elle n'oubliera jamais à quel point sa maman l'aime. Il fallait en parler c'est vrai... Même si c'était difficile à imaginer. Elle enchaînait, et... Louise semblait faire un sacrifice pour notre bonheur à tous les deux. C'était une noble cause oui, mais c'était tout simplement impossible à concevoir.
Ne dis pas ça... Elle doit savoir que tu es sa mère. Tu as fais d'énormes sacrifices pour elle... Elle n'aura toujours qu'une seule maman.

J'étais complètement paniqué, à moitié dans les vapes après un réveil pareil. L'infirmier me demandait de sortir, mais je ne m'exécutais pas, restant là complètement pétrifié devant Louise. Je me sentais impuissant, ne sachant pas quoi faire pour lui enlever sa douleur définitivement. J'avais besoin que Louise aille mieux. D'autres infirmiers suivirent le premier, et sans que je comprenne ce qu'il se passe, on m'emmenait à l'extérieur de la chambre. Je regardais l'un des infirmiers, je devais être effrayant à cet instant.
Faites quelque chose pour ma femme, s'il vous plait. Elle doit vivre, on doit lui trouver un donneur!
-Doucement, monsieur. Asseyez-vous, on revient vers vous après.

Je devais encore ronger mon frein dans le couloir, à attendre. Encore. Et ça me rendait malade... J'avais encore l'impression d'entendre les cris de douleur de Louise dans ma tête. Je pris ma tête entre mes mains, fixant le sol.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise]   Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise] - Page 2 EmptyMer 26 Aoû 2015 - 17:46

Ce que me dit Aymeric était telle une déclaration d’amour. J’en étais tellement heureuse. J’avais envie de le garder à mes côtés encore pendant des jours et des jours. « Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir, tout ce que je peux pour que cela arrive. Pour que l’on ait une belle et longue vie tous les trois. Pour que l’on forme une famille, toi, moi et Rose. ». C’était mon plus grand désir. Rien d’autre que cela ne me rendrait plus heureuse. « Oui, elle en aura qu’une seule. Mais elle peut avoir une maman de remplacement… ».
J’étais là, allongée. J’avais mal, très mal. La morphine ne fit pas effet directement. Il fallait le temps. Le médecin de garde ne mit que peu de temps à arriver. Il m’examina à peine. A se demander s’il savait que cela allait arriver. Il parlait alors à l’infirmier. « Appelle le bloc et le centre de don. ». Je comprenais ce qu’il se passait mais ne demandais rien. Il me fallait un donneur de suite sinon je risquais d’y passer. Une équipe d’infirmier me transportait alors jusque la salle d’opération. Je croisais Aymeric dans le couloir. Je tournais la tête vers lui. « Je t’aime ! ». Une larme coulait sur ma joue. J’avais peur. J’étais terrifiée à l’idée de ce qu’il pouvait se passer. « Prends soin de Rose. Va la voir, s’il – te – plaît. ». L’opération allait être longue, très longue ! Plus d’une dizaine d’heures. Ils allaient certainement appeler le chirurgien de néphrologie qui me suivait. Ils n’allaient pas pouvoir s’en passer.
Vingt heures plus tard, j’étais aux soins intensifs. L’opération avait été longue. Et dans ces cas – là, pour plus de sécurité, les patients étaient intubés. J’étais donc là, allongée dans le coma. Je n’avais jamais vécu une telle expérience. Mais j’entendais les médecins, les infirmiers parler comme s’ils étaient loin. Avec un peu de concentration, j’étais capable de savoir ce qu’ils disaient.
Revenir en haut Aller en bas
Clara M. Fournier
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 675
∞ Points : 144
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise]   Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise] - Page 2 EmptyVen 28 Aoû 2015 - 1:06



I'll give you everything I have.
I'll teach you everything I know.
I promise I'll do better.
I will always hold you close,
But I will learn to let you go.
I promise I'll do better.
I will soften every edge,
I'll hold the world to its best,
And I'll do better.


Tout se déroulait comme dans un rêve... Ou plutôt un cauchemar. Ne m'avait-on pas dis qu'il lui restait encore une petite semaine? Qu'elle pourrait survivre comme ça encore quelques jours? Je n'étais pas prêt à la laisser partir maintenant... Je la croisais rapidement dans les couloirs, ayant juste le temps de lui répondre que je l'aimais moi aussi. Avant qu'elle disparaisse de ma vue, de ma vie peut être aussi? Je m'asseyais à nouveau, et, chose qui ne m'était pas arrivé depuis longtemps, je m'effondrais littéralement. J'appelais Aileen en pleine nuit, et de sa voix ensommeillée, elle me demandait ce qu'il se passait.
Aileen... Appelles maman, et s'il te plait, viens le plus vite possible
Après Louise, ma sœur était mon pilier, j'avais besoin de sa présence à mes côtés, et elle en était consciente, parce qu'elle accepta sans me demander plus d'explications. Ces dernières devaient être évidentes... A peine une demi-heure plus tard, je vis le visage de ma sœur, complètement dépareillée, je ne devais pas être mieux qu'elle. Sans dire un mot, elle me prit à nouveau dans ses bras, et je m'effondrais plus encore qu'auparavant. Ces dernières vingt heures furent les plus longues de toute ma vie, les médecins étaient incapable de m'en dire plus. Rapidement, après que l'on ait amené Louise, je m'étais proposé comme donneur, et on m'avait fait tous les tests... Mais nous étions incompatibles. J'aurais fais tout ce que je pouvais. Plutôt que d'attendre en salle d'attente, j'étais resté auprès de Rose. Notre magnifique petite fille. Elle restait dans un état stable, mais cela pouvait dégénérer à tout moment, et c'est ce qui me faisait peur. Je ne voulais pas les perdre toutes les deux... J'étais plongé dans mes pensées, observant Rose, et écoutant son cœur battre ainsi que sa respiration. Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir, non? Aileen, à mes côtés, ne disait rien, se contentant de se blottir dans mes bras, attendant comme moi que l'on nous en dise plus. Même la fatigue que je ressentais me semblait dérisoire face à ce qui se déroulait pour Louise. Aileen finit d'ailleurs par s'endormir, elle avait eu une courte nuit tout comme moi.
Et c'est alors un miracle se produisit. Quelque chose que nous n'espérions plus et pourtant... Les médecins avaient trouvé un rein compatible. Louise était en soin intensif, dans le coma provisoirement certes, mais bien en vie. Je souris, prêt à pleurer de joie. Même si elle n'était pas encore tirer d'affaires, elle était en de bonnes voies. Pour le moment, on me conseillait de rester auprès de Rose et de me reposer, Louise ne pouvant pas avoir de visites, j'allais encore devoir ronger mon frein quelques heures...
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise]   Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne veux pas te perdre... [Aymeric & Louise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2015 :: Rp
-
✿ CANDICE ACCOLA - Scénario de Sienna et Caleb
✿ EMERAUDE TOUBIA - Scénario de Matt
✿ GIGI HADID - Scénario de Nikita
✿ ALEXIS REN - Scénario de Rosalie
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ MATTHEW DADDARIO - Scénario de Caleb et Sienna
✿ ASH STIMEST - Scénario de Rosalie
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
Place pour les sujets
commun/intrigues