AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me (Maëlys & Aden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me (Maëlys & Aden)   Jeu 13 Oct 2016 - 16:54



   
I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me
   
ft. Maëlys, Aden & Zoélie.

   


En ce vendredi soir, Zoé se prépare à passer la soirée avec son demi-frère, Aden, et la petite amie de celui-ci, Maëlys. La jolie brune profite d’avoir l’appart’ vidé de ses colocataires, partis en soirée ou retrouver leur moitié (Zoé s’en fout: ils vivent leur vie comme ils le veulent !), pour passer du temps avec le duo nommé précédemment. Personne n’aurait pu parier que le duo Shalow et Valentine s’entendrait aussi bien, et pourtant, des années plus tard, ils sont inséparables. Lorsqu’Elie repense à ce qu’ils ont pu s’envoyer dans la tronche, à l’époque, elle ne peut s’arrêter de sourire, gênée par les horreurs qu’ils se balançaient, mais aussi amusée de voir que la situation ait tant changée. Sans Aden à ses côtés, la vie de la jolie brune serait bien différente. Bien moins marrante, déjà, mais aussi bien moins agréable, car elle aurait une épaule en moins pour la soutenir en cas de besoin, et une oreille en moins également, pour accueillir ses confidences. Elle adore Neelah, sa meilleure amie, mais ça n’est pas pareil. Et puis, sans Aden, en plus, elle n’aurait pas fait la rencontre de Maëlys, avec qui Zoé s’entend bien également. Quand elle évite de trop réfléchir, à Aden ou à Maëlys, du moins. Trop compliqué, tout ça. Et ce soir, Zoé n’a pas envie de se prendre la tête à ce sujet.

La jeune femme sort quelques assiettes en carton, qu’elle dispose sur la petite table du salon. Ce soir, c’est un repas simple qui les attend : pizzas, dégustées devant la télé. C’est le petit couple qui va récupérer les pizzas (en venant dans le quartier), pizzas, que Zoé a été commandée à la pizzeria, après être sortie du boulot. Un peu plus tôt dans la journée, elle avait contacté ses deux convives, pour savoir quelles pizzas prendre. Sans surprise, la jeune Valentine a pris une pizza végétalienne, ayant adopté ce régime alimentaire il y a de longues années à présent. Se grattant la tête, Zoélie se demande quelle(s)s boisson(s) sortir. Elle finit par opter pour du coca, de l’eau, et quelques bières, au cas où. De toute façon, si le brun ou la blonde a soif, ils savent qu’ils peuvent parfaitement se servir à leur guise, sachant où se trouve ce qui appartient à Zoélie. Quelques verres et serviettes en papiers viennent compléter le tout. Pour ce qui est du programme à regarder, ils aviseront. Entre les DVD dispo et Netlfix, s’ils ne trouvent rien à leur goût, c’est un comble, tout de même.

La jeune femme est en train de répondre à un SMS de sa meilleure amie, lorsque la sonnette retentit enfin. Elle ouvre la porte du hall au duo, qui met quelques courtes minutes à atteindre son étage, qu’elle a invité à rentrer sans qu’il ne soit besoin de frapper. Elle les accueille d’un grand sourire, une fois présents. « Vous allez bien ? », leur demande-t-elle, en leur faisant la bise, tout en les conviant, d'un geste, à s'installer sur le canapé, ou autour de la table, comme ils préfèrent.

   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me (Maëlys & Aden)   Ven 14 Oct 2016 - 13:41


 
I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me Ft. Maëlys & Zoélie
 
Il y a des ménages qui sont musiciens à leur façon, ils jouent du triangle.


Ce soir là, c’était soirée pizza télé avec Zoélie. Aden n’ayant pas énormément de soirées de libres à cause de son travail, le trio avait fixé ce petit rendez vous une semaine à l’avance. C’était en somme une bonne soirée qui s’annonçait pour le jeune homme, en compagnie de sa magnifique petite amie, et de Zoélie qui avait depuis longtemps une place plus qu’importante dans sa vie. Ça l’aurait été si son coeur n’était pas dans une guerre contre lui même. En effet, Aden ne savait plus vraiment où il en était au niveau de ses sentiments. Il aimait Maé, bien sûr, plus que tout au monde, mais il avait peur que leurs disputes journalières finissent par avoir raison de leur couple. Et il avait aussi ses sentiments pour sa demi soeur, cette attirance qui le tenaillait, et qu’il ne pouvait pas expliquer. Surtout qu’il ne devrait pas ressentir ce genre de choses. A près tout, même s’ils n’étaient pas du même sang, ils avaient grandis ensembles, et faisais partis de la même famille depuis un bon bout de temps maintenant. Enfin bref, tout ça était assez compliquéé, et Aden avait de plus en plus de mal à se retrouver dans la même pièce avec les deux jeunes femmes en même temps. Il ne savait tout simplement pas quoi faire, pas comment réagir. Il avait peur de faire une bourde qui révèlerait ses sentiments pour Zoélie, et de briser le coeur de sa princesse. Si ça devait arriver un jour, il ne se le pardonnerait jamais.

Et pourtant, le brun n’avait pas eut le courage de refuser l’invitation de Zoélie. De toute façon, il aurait dut se justifier pour un tel refus, et au final, tout lui serait tombé dessus alors… Autant y aller et faire comme si de rien était. Aden avait attendu que Maé rentre de ses cours. Il avait passé le plus clair de son après midi devant la télé, à regarder des séries comme il aimait le faire, et quand sa petite princesse était rentrée, il avait attendu qu’elle se prépare pour partir. Pas question pour elle de se rendre chez Zoélie dans sa tenue de cours, et en fait, ça faisait assez rire Aden. Maëlys était une fille simple, mais elle avait quand même un côté superficiel qui ressortait de temps en temps. Une fois sa belle prête, le couple était sortit de leur appartement et avait prit la route. Jusqu’à ce que la blonde demande à Aden de faire demi tour parce qu’elle avait oubliée quelque chose. Le jeune homme ne protesta pas, de toute manière, ce n’était pas la peine de provoquer une nouvelle dispute parce que sa belle avait oubliée son téléphone… Parce qu’il croyait vraiment que c’était son téléphone qu’elle avait oubliée. Autant vous dire qu’il était assez surprit de la voir remonter dans la voiture avec son poudrier à la main. « Attends… Tu m’as sérieusement demandé de faire demi-tour pour ça? » En colère, oui, il l’était. Une nouvelle dispute? Encore un oui. Et encore pour une broutille. Comme d’habitude.

C’est boudeur que le couple arriva chez Zoélie après être partis chercher les pizzas que cette dernière avait commandée un peu plus tôt dans la journée. Sans un mot, les deux amoureux montèrent les escaliers avant de sonner chez leur hôte du soir. Zoélie ne tarda pas à ouvrir la porte, souriante, comme à son habitude. Aden embrassa sa demi-soeur, tout de même content de la voir, même si la soirée commençait déjà mal pour Maëlys et lui. « Désolé pour le retard, madame avait oubliée son poudrier. » Il leva les yeux au ciel, encore exaspéré de cet épisode, et entra dans l’appartement de la brune avant d’aller poser les pizzas qu’il portait sur la table. Où il découvrit d’ailleurs quelques bouteilles de bières. Parfait, il avait bien besoin d’un petit remontant. Saisissant l’une des bouteilles, il en fit sauter le bouchon avec ses dents, sachant très bien que Maé détestait qu’il fasse ça. Mais elle l’avait tellement mise en colère qu’il s’en fichait complètement en fait. Rancunier? A peine.

 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maëlys A. Hamilton


∞ Arrivé(e) à Toronto : 08/10/2016
∞ Messages : 874
∞ Points : 201
∞ Emploi/Etudes : Dernière année de droit

MessageSujet: Re: I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me (Maëlys & Aden)   Dim 30 Oct 2016 - 16:17

Love is right here, in front of you...

ft. Zoélie & Aden


On aurait dû passer une bonne soirée. Ma belle-soeur Zoélie nous avait invités à passer la soirée chez elle pour une soirée pizzas. Sauf que tout tourna mal avant même que la soirée n'ait vraiment débutée. J'étais rentrée des cours et j'avais pris soin de me changer. Cela pouvait paraître ridicule mais oui, j'avais envie de me changer pour notre sortie et pas de garder mes vêtements de toute la journée. Etait-ce un côté superficiel? Peut-être. Mais je me sentais bien plus à l'aise comme ça et puis je n'allais pas passer des heures dans la salle de bain donc où était le mal, sérieusement? Je ne le voyais pas en tout cas. J'avais donc pris soin de me changer et de me remettre un coup de maquillage rapide et un coup de brosse à cheveux avant qu'on ne parte. Sauf que voila, le drame, je me rendis compte en chemin que j'avais oublié mon téléphone à la maison, mais pas seulement. J'avais donc demandé à Aden de faire demi-tour, ce qu'il fit. Je me dépêchai de remonter à notre appartement. J'attrapai mon téléphone que je glissai dans ma poche avant d'attraper le poudrier que j'avais emprunté à Zoélie l'autre fois. J'avais oublié de lui rendre et par peur de le mettre dans mon sac et de quand même repartir sans le lui avoir rendu, je l'avais gardé en main pour le lui donner directement en arrivant. Je revins et remontai dans la voiture. « Attends… Tu m’as sérieusement demandé de faire demi-tour pour ça? » Il allait me faire un scandale parce que j'avais un poudrier en mains? Sérieusement? « Pour mon téléphone et le poudrier que j'ai emprunté à ta soeur, oui. Ça pose un problème? » Bien sûr que ça avait l'air d'en poser un. Ce n'était pas parce qu'on avait perdu quelques minutes que c'était la mer à boire. Zoélie n'allait pas faire de scène si on avait quelques minutes de retard alors encore une fois, je ne voyais pas pourquoi il me faisait cette remarque.

On récupéra finalement les pizzas mais une certaine tension s'était installée entre nous et donc autant dire que la soirée débutait vraiment très mal pour Aden et moi. On entra chez Zoélie, Aden le premier. Il ne répondit pas à la question de la brune et je soupirai à la remarque qu'il lança. « Désolé pour le retard, madame avait oubliée son poudrier. » Le ton qu'il avait employé, le "madame" qui voulait tout dire, tout ça m'agaçait vraiment là. Je fis la bise à Zoélie, me retenant de ne pas répondre à Aden pour essayer de rester civiliser sachant qu'on était pas chez nous. « Salut Zoé. J'avais oublié mon téléphone et le poudrier que je devais te rendre, c'est tout. » Je lui tendis le poudrier en question puis j'entrai dans le salon et je vis Aden ouvrir une bouteille de bière avec ses dents. « T'as raison, utilises tes dents, tu risques juste de les casser. » Je fis un sourire ironique qui voulait lui aussi tout dire, comme le ton et le "madame" qu'il avait lui-même employé, à savoir: tu me cherches, tu me trouves. Je posai mes yeux sur la brunette. « Ça va et toi? » Je lui adressai un sourire mais la demoiselle était loin d'être idiote et elle avait sans aucun doute déjà remarqué que c'était pas la joie, contrairement à ce que je disais. Mais je n'avais pas spécialement envie d'étaler nos problèmes devant elle, même si Aden ne s'était pas privé de lancer les hostilités dés notre arrivée. Je pris à mon tour une bière que j'ouvris avec ma main et je bus une gorgée sans rien ajouter.

code by ORICYA.


_________________

I love you,
Tyler ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me (Maëlys & Aden)   Dim 30 Oct 2016 - 19:25



   
I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me
   
ft. Maëlys, Aden & Zoélie.

   


Le moins que l’on puisse dire, c’est que Zoé ne s’attendait pas à de telles moues, en ouvrant la porte : on dirait qu’il y a de l’eau dans le gaz, au sein du couple. Pas besoin d’être un devin, il suffit de voir l’agacement, sur leurs visages, pour le comprendre. Et puis, le « Désolé pour le retard, madame avait oubliée son poudrier. » d’Aden veut tout dire. C’est bien en de telles situations que Zoé se demande pourquoi toutes les nanas de son âge souhaitent tellement être en couple, déprimant presque quand elles sont célibataires depuis plusieurs mois. Les embrouilles à la con, franchement, ça ne fait pas envie à Zoélie, loin de là ! « Salut Zoé. J'avais oublié mon téléphone et le poudrier que je devais te rendre, c'est tout. », explique la blonde, après avoir salué la joaillère, tandis qu’Aden se dirige vers les boissons. La jeune femme hoche la tête, offrant ainsi une réponse neutre, ne voulant pas se mêler de ce qui ne la regarde pas, et encore moins prendre le risque de compliquer la situation. « Merci. », se contente-t-elle de dire, en récupérant son poudrier, sujet de la discorde entre son demi-frère et sa belle-sœur. Décidemment, les couples…  « T'as raison, utilises tes dents, tu risques juste de les casser.», râle Maëlys, en allant rejoindre Aden, tandis que Zoélie fait un bref crochet par la salle de bain, pour y déposer son poudrier. En entendant cela, la brunette réprime difficilement un soupir : la soirée de détente semble plus que compromise, là… C’est en se mordant les lèvres, tâchant de trouver un moyen de détendre l’atmosphère, qu’elle file rejoindre les autres. « Ça va et toi? », l’interroge la blonde. Zoé esquisse un léger sourire, indiquant clairement qu’elle n’est pas dupe par la réponse de l’étudiante en droit, mais elle ne pas remuer le couteau dans la plaie, ça risquerait d’envenimer la situation, et c’est bien la dernière chose qu’elle souhaite.

« Ca va ! », répond-t-elle en allant attraper une bière également, avant de se laisser tomber sur le canapé. « On a eu  une lourde semaine à l’atelier ! Mais tout est fini maintenant ! », explique-t-elle. Elle en a vaguement parlé au couple, mais ces derniers temps, la bijouterie a vu une grosse commande, pour un mariage très luxueux. Tellement luxueux que des bijoux ont été faits sur mesure, afin d’être offerts aux divers invités. Des bijoux visant à rappeler les bagues que vont s’échanger les jeunes mariés, afin de faire un souvenir original. Des bijoux plutôt complexes à réaliser, pour répondre à la demande, mais ce fut très intéressant malgré tout. Zoé étant du genre à travailler plutôt qu’à s’amuser, elle n’a pas eu trop de mal à rester chez elle pour continuer à bosser dessus. « Mon boss semble content de mon boulot ! », termine-t-elle, avec un sourire de fierté. Il va se soit que si elle a autant parlé, c’est surtout pour tenter d’inciter le couple à oublier leur sujet de discorde. Pas sûre que cela marche, mais Zoé n’a guère d’autres idées, de toute façon !

   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me (Maëlys & Aden)   Jeu 3 Nov 2016 - 15:44


 
I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me Ft. Maëlys & Zoélie
 
Il y a des ménages qui sont musiciens à leur façon, ils jouent du triangle.


Peut être qu’ils n’auraient pas dû venir. Aden commençait sérieusement à le penser en tout cas. Il était d’une humeur de chien, et commençait sérieusement à en avoir marre de ses disputes à répétition avec Maëlys. Il se demandait vraiment si ça allait finir par s’arranger un jour, à croire qu’ils n’étaient tout simplement pas fais pour vivre ensembles peu importe la force de l’amour qu’ils ressentaient l’un pour l’autre. Ça arrivait souvent au brun de regretter ses paroles, après coup, mais il avait beaucoup trop de fierté pour s’excuser la plupart du temps. D’ailleurs, quand il avait concocter ce petit diner à Maé, pas un seul mot d’excuse n’était sortit de sa bouche. Il avait espéré que cette petite attention suffirait. Et ç a avait marché un temps avant que les disputes ne reprennent. Et voilà que maintenant ils arrivaient chez Zoé avec une nette tension détectable entre eux. Mais maintenant qu’ils étaient là, ils ne pouvaient plus faire demi tour. Aden observa sa petite amie rendre son poudrier à sa demi-soeur. Sérieusement, faire demi tour pour un truc comme ça… C’était pas la mort si elle ne lui rendait pas tout de suite. Zoélie était loin d’être superficielle, et elle ne lui aurait pas pétée une crise parce qu’elle l’avait oubliée. Elle aurait certainement dit à la blonde de le lui ramener une prochaine fois, ou de le lui rendre quand elle passerait elle même chez eux. « Merci. » Aden s’était ensuite dirigé vers le salon de sa petite brune préférée et avait saisit une bouteille de bière avant de l’ouvrir avec les dents. Il savait très bien que Maé détestait ça, et c’était une habitude qu’il s’était forcé à perdre depuis qu’il la fréquentait, mais ce soir, il avait juste envie de la provoquer. Oui, comme un véritable gamin. « T'as raison, utilises tes dents, tu risques juste de les casser.» Le brun but une gorgée de bière. « Mes dents te remercient de ton inquiétude à leur égard. » Il lança un regard à sa petite amie, histoire de dire qu’il faudrait mieux s’arrêter là, du moins tant qu’ils se trouvaient encore chez Zoé. Même si Aden l’avait mit au courant des petits désaccords du couple, elle était franchement pas obligée d’assister à ça. Parce qu’elle s’inquiéterait certainement, et c’était le boulot d’Aden de s’inquiéter pour elle, pas l’inverse. En tout cas, dans sa tête, c’était comme ça.

Il regardait les deux filles échanger quelques mots alors qu’il se trouve toujours près de la table avec sa bière à la main. Et son cerveau dériva par lui même sur les sentiments qu’il ressentait à l’égard de chacune d’elle. Il les aimait toutes les deux, bien sûr. Il était tombé sous le charme de Maé pratiquement à la minute où il l’avait rencontré, et ses sentiments s’étaient encore plus développé au fur et à mesure qu’il avait apprit à la connaître. Cette flamme qu’elle avait fait naître en lui ne faiblissait jamais d’ailleurs, malgré leurs disputes à répétition. Et Zoé… Et bien, c’était un peu plus compliqué. Au départ, il éprouvait de l’ignorance à son égard, parce qu’à l’époque c’était qu’un pauvre ado qui avait perdu sa mère et qui ne voulait pas de nouvelle famille, aussi égoïste que ça puisse paraître. Puis il s’était progressivement attaché à elle, ressentant ce besoin de la protéger des dangers du monde, parce qu’elle paraissait tellement fragile et innocente. Il ressentait toujours ce besoin de la protéger d’ailleurs, et il était persuadé que c’était une chose qui ne changerait jamais. Mais un petit truc s’était rajouté à l’équation. Un sentiment d’attirance, de désir même à son égard. Pourtant, il aimait Maëlys, mais il était aussi attiré par sa demi soeur. Cette fille avec qui il avait grandit. Autant dire que dans sa tête, c’était le vrai bazar, et des soirées comme celle-ci, où ils se retrouvaient tous les trois, c’était pas vraiment fait pour arranger les choses. Aden était constamment sur ses gardes parce qu’il avait peur de faire une bourde qui trahirait ses sentiments et ficherait absolument tout en l’air.

Il s’était finalement accoudé sur la canapé, écoutant sa demi-soeur leur parler de son travail. Qui était sérieusement beaucoup intéressant que le sien, même s’il avait quelques anecdotes en poches qui valaient le jus. Après, il était pas tellement bijoux, mais il aimait tout de même admirer son travail, parce qu’il trouvait vraiment que Zoélie avait un talent fou. C’était pas pour rien qu’il lui avait demandé de dessiner le cadeau de noël qu’il comptait offrir à Maé. Parce qu’il savait qu’elle avait bon goûts, et que sa belle ne serait pas déçue. « J’espère qu’il va te refiler une augmentation, tu le mérites. » Et même largement, aux yeux d’Aden. Il ne comprenait pas pourquoi elle n’ouvrait pas sa propre boutique en fait, au lieu de bosser pour quelqu’un d’autre. Avec son talent, elle ferait un carton, c’était certain. Et si elle avait besoin d’aide financière, Aden pouvait très bien lui donner une partie de l’argent qu’il avait mit de cet pour ses études à l’époque, et qu’il gardait au cas où. On a tous cette petite somme d’argent en cas de problèmes, d’ailleurs. Enfin, Aden avait décidé de la garder, surtout à cause de ce qui était arrivé à sa mère. Sa maladie lui était tombée dessus sans prévenir alors qu’elle était très jeune, et le jeune homme savait que ce genre de choses pouvaient être héréditaire. Il en avait pas parlé à Maé, parce qu’il ne voulait pas lui filer la trouille, mais il savait qu’il y avait des risques pour qu’il tombe malade, malheureusement.

 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me (Maëlys & Aden)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I found love where it wasn't supposed to be, right in front of me (Maëlys & Aden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Andrew J.Livingston ◊ are you lost in paradise my love, or have you found a home?
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2016 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter