AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 3:51




Jared Silvester
« Puisqu'on est jeune et con »

NOM: Silvester, le nom de mon père vous devez vous en douter. Il n'a absolument rien de particulier n'est ce pas ? oui mais c'est le mien et c'est comme ça. Enfin du fait que ça soit moi qui le porte ça ne rend déjà un peu plus beau vous en trouvez pas ? ▬ PRENOM(S): Contrairement à beaucoup de personne je n'en ai qu'un et c'est Jared. Ça n'est ni le prénom de mon grand père au troisième degrés ni celui d'un artiste peintre musicien inconnus que ma mère vénère non c'est simplement que ce prénom plaisait à mes parents comme dans la plus part des cas. ▬ SURNOM(S): Oula heu par rapport à mon prénom je n'en ai pas beaucoup mais en revanche des surnoms affectif ridicules j'en ai eu dans tous les sens donc libre à vous, faites vous plaisir ! ▬ AGE: 30 ans, je sais je parais jeune, je ne les fais pas, et croyez le ou non je n'ai jamais fais de chirurgie esthétique ! Je ne dois cette plastique parfaite qu'à moi même et au sport que je pratique régulièrement pour rester aussi sexy. ▬ DATE DE NAISSANCE: 01 avril et NON ça n'est pas une blague, d'ailleurs le premier qui me sors Oops j'ai complètement oublié ton anniversaire POISSON D'AVRIIIIL je le réduis en bouillit ! Personne n'a le droit d'oublier mon anniversaire de toute façon Very Happy ah oui et donc si vous êtes doué en calcul de primaire je suis né en 1984. ▬ LIEU DE NAISSANCE: En Florence en Italie. Belleville n'est-il pas ?! Je dis ça mais en réalité je n'en ai quasiment aucun souvenir, l'ayant quitté plutôt très jeune ! ▬ NATIONALITE: Et bien donc Italo-Américaine ou Américo-Italienne comme vous voulez. Vous avez bien du le comprendre grâce à mon lieu de naissance mais ça a du vous étonner non ? Parce que mon nom de famille n'est clairement pas Italien. Oui mon père venait d'Amérique et a emménager assez tôt en Florence où il y a rencontré ma mère. ▬ CLASSE SOCIALE: Disons que j'arrive à pas mal me débrouiller avec mon boulot de photographe. J'ai même monté une boite qui fonctionne plutôt bien avec quelques amis ! Je ne vis pas dans une villa mais je suis encore loin d'être fauché ! ▬ ORIENTATION SEXUELLE: Je suis l'homme les plus hétéro du monde, navré messieurs mais pour moi jamais vous ne remplacerez la chaleur d'une poitrine ! J'aime beaucoup trop les filles, même pour avoir une expérience et même complètement bourré jamais je ne coucherais avec un mec ! ▬ STATUT MATRIMONIAL: Célibataire. Les couples c'est bien trop encombrant. je l'ai déjà été mais j'ai un gros problème avec la fidélité ! ne toucher qu'à une seule fille, se demander sans cesse si elle va être jalouse si jamais je fais ceci ou cela, si je regarde telle fille si je parle à telle fille surtout si elle est canon. Tout le temps à se poser des questions et à faire gaffe, non, non merci ça n'est pas pour moi. ▬ METIER/ETUDES: Ah zut je crois que je me suis un peu trop étalé précédemment du coup vous savez déjà tout à ce niveau la. Enfin je le remet sait-on jamais ! Donc je suis photographe dans ma propre boite appelée imag[ine] voilà tout ! ▬ GROUPE: Pet Rescue Saga ▬ AVATAR: Ian Somerhalder

▬ Faîtes nous rêver ? Vous voulez vraiment que je vous fasse rêver ? je peux me déshabiller si vous voulez ! Bon alors c'est difficile de se décrire soit même comme ça. En résumé je suis parfait ! Bon okay plus sérieusement je dirais avant tout que je suis un beau salop. Je n'ai a peu prêt aucune morale. Ce qui est bien, ce qui n'est pas bien, ce qu'il faut faire ou ce qu'il ne faut pas faire, tout ça me passe un peu au dessus de la tête en fait. Pour moi ça donnerait plutôt ce que j'ai envie de faire et ce que je n'ai pas envie de faire. Je suis un peu une tête brûlée en fait quand on y pense. Je sympathise facilement, il faut dire que j'ai le rire facile et que j'aime bien sortir des conneries en revanche sympathiser ne veut pas dire avoir une quelconque place dans mon cœur, on en arrive à la seulement quand on a gagné ma confiance. Mais je peux également me faire détester très facilement. Mon caractère bien prononcé ne plait pas à tout le monde et je suis assez moqueurs et sarcastique. il n'est pas rare que je fasse une remarque à quelqu'un que je ne connais pas dans le but de le taquiner ou de l'enquiquiner et vous vous douté que ce n'est as toujours très bien prit. Mais ça peu m'importe, je ne suis pas la pur me faire aimer de tout le monde, ceux qui ne m'apprécient pas tant pis pour eux moi ça ne va pas m'empêcher de dormir la nuit. les seules chosent qui peuvent m'en empêcher d'ailleurs son les fêtes et les filles ! Je sais vous allez vous dire ça y est encore le cliché du mec qui saute tout ce qui bouge et qui fait tout le temps la fiesta et c'est un peu ça oui mais j'assume ! En revanche que ça soit clair, même si je suis un grand adepte des défis le seul que je ne relèverais jamais c'est bien celui de coucher avec un homme, ça c'est juste pas envisageable ! Je ne suis pas homophobe mais je ne suis pas du tout homo ni même bi. Il m'est déjà arrivé de me mettre en couple malheureusement ça n'a jamais tenu vu que je ne me suis jamais montré fidèle, je crois que ce n'est pas fait pour moi. Je suis également quelqu'un d’extrêmement fier, ah ça oui il est clair que mon ego est surdimensionné ! Mais je ne suis en revanche pas égoïste ! Surtout avec les personnes qui me sont proches, vous me direz c'est normal. Je suis très protecteur avec elles et je peux facilement me montrer violent si on s'en prend à elles. Pour terminer je dirais que je suis très rancunier mais également qu'on ne s'ennuis jamais avec moi. J'ai sûrement oublié pas mal de trucs mais la maintenant je ne vois plus rien à ajouter !

▬ J'aime, je n'aime pas: J'aime les femmes, l'alcool, les fêtes, la photo, mon frère, Claudia et mes autres amis, dormir, manger, les blagues pourries, l'humour noir, taquiner, provoquer, les sous-entendus, les fous, les gratouilles dans la nuque et les licornes. Je n'aime pas le rose, les mecs qui tentent leur chance avec moi, mon frère, les filles qui veulent rester plus longtemps qu'une nuit, le poivre, faire du rangement, les filles qui pleurent.

▬ Tics et manies: Se mordille la lèvre à chaque fois qu'il est en pleine réflexion, ne peux pas dormir la fenêtre ouverte même s'il crève de chaud, dors toujours nu, se brûle constamment quand il prend un café, n'arrête pas de zapper quand il est devant la télé ce qui énerve tout le monde, prend une douche tous les soirs, commande toujours au moins un bourbon quand il va au bar.


PRENOM/PSEUDO: Tag ▬ AGE: 19 ans ▬ SEXE: Licorne !! ▬ REGION/PAYS: Pays imaginaire ▬ J'AI CONNU LE FORUM GRÂCE A: Ben... ça daaaate xDD ▬ MON AVIS: Ça fais du bien de revenir à la maison ▬ QUELQUE CHOSE A AJOUTER: Je suis de retouuuur pour vous jouer un mauvais tour Vous voulez toujours de moi ?


Dernière édition par Jared Silvester le Mer 13 Aoû 2014 - 1:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 3:52




« Il était une fois »



Un jour je suis né, depuis j'improvise

"POUSSEEEZ VOUUUUS ! DEGAGEZ LE PASSAAAAGE !!!" les infirmiers poussaient le brancard sur lequel se trouvait une femme enceinte. Un jeunot courrait derrière, le père. J'étais pressé il faut croire parce que je suis arrivé avec un mois d'avance et sans crier gare. Ils avaient du aller en urgence à l'hôpital. Ma mère avait eu l'excellente idée de ne pas aller aux cours de préparation à l'accouchement ce fut donc une galère sans nom. Et oui avant même d'être venue au monde je foutais déjà la merde c'est pour vous dire ! Angelica avait vingt-cinq ans et Edgard... Ed en avait tout juste seize. Oui j'ai une famille très spéciale ! Ma mère est une vrai couguar quand on y pense. Et puis faire un gosse à seize ans, évidemment que ce n'était pas voulu. Ceci dit la première chose à laquelle on pense quand on parle d'un mec si jeune qui fou une fille enceinte c'est qu'il va fuir. Mais contre toute attente non. Il n'a pas fui ses responsabilités et a assumé. Il s'est même marié avec ma mère avant ma naissance pour officialiser et surtout et avant tout, ne pas avoir un enfant hors mariage. C'est toujours un truc qui m'est passé par-dessus la tête ça, je n'ai jamais compris ce délire d'être obligatoirement marié pour faire crack crack. Mais mes parents étaient religieux ainsi que leur propres parents, ils n'avaient pas le choix. "Félicitation c'est un garçon !" Nooon sans blague ? Comme s'ils n'avaient pas vu que j'avais un zizi avec l’échographie. Faut se renseigner un peu hein.
"Bon... On fait quoi ?" Ed regarde ma mère et celle-ci baisse les yeux, soupirant légèrement, en pleine réflexion. "On le garde ou pas ?" Dites-moi que c'est une blague ? Et elle hésitait, je crois que c'est ça le pire ! Non vous ne rêvez pas. Mes parents étaient bel et bien en train de se demander s'ils me gardaient ou s'ils me déposaient en orphelinat alors que j'étais né le jour même et que j'étais dans les bras d'Angelica au même moment. "Je ne peux pas m'y résoudre... Je ne peux pas l'abandonner" Ah ben merci bien ! Me voilà rassuré ! Quoi que vu les hésitations que peuvent avoir mes parents j'aurais sûrement été mieux en orphelinat ou dans une famille d'accueil !


Re-naissance

Ce n’est pas parce que j’avais que six ans qu’on pouvait me faire gober n’importe quoi, pourquoi s’acharnaient-ils à me dire qu’un bébé allait sortir du gros ventre de maman ? Oui parce que pour moi l’image que j’en voyais c’était un bébé –déjà tout propre d’ailleurs – qui sortait par le nombril, ce n’était pas possible ! A moins que ça ne soit un vraiment tout petit bébé. Et pourtant croyez-le ou non il est bel et bien sortit du ventre de maman mais je n’ai pas pu voir par où. Il y a plein de monsieur tout blanc qui marchent autour de moi et qui râlent en disant que je suis dans leurs pattes mais je n’y peux rien-moi si ils sont super grands ! Ils n'avaient qu’à être à ma taille et ils ne m’auraient pas eu dans les pattes. J’entendis mon père qui lui, était assis sur une chaise, m’appeler pour que j’arrête de gêner les bonhommes blancs qui circulaient dans ces couloirs. Pourquoi ils sont tous habillés pareil ? Ah non j’en ai vu quelques-uns qui étaient en vert clair mais sinon aucune autre couleur, ça serait pourtant plus joli. Je m’assois sur les genoux de papa parce que debout j’étais incapable de rester en place. Je voulais absolument voir ce qu’il se passait dans la pièce où était maman mais on ne me laissait pas entrer. Un enfant présent lors d’un accouchement c’était dangereux puisqu’il ne comprenait pas ce qu’il se passait et pouvait à tout moment faire une bêtise pensant que c’est un jeu. C’est ce qu’ils avaient dit à papa alors que c’était moi qui leur avait demandé pourquoi je ne pouvais pas rentrer. Pourquoi à chaque fois que je pose une question à un grand il répond à mes parents en parlant avec des mots qui ne veulent rien dire ? Papa aurait eu le droit de rentrer lui s’il voulait mais il fallait que quelqu’un reste avec moi. Ça a duré longtemps, en tout cas moi j’avais l’impression que c’était très long, si bien que je m’étais endormis sur les genoux de mon père, le pouce à la bouche. "Jared, Jaaared !" Je rouvrais mes yeux encore un peu endormis "Ton petit frère est né" Cette fois ci les yeux s’ouvrèrent en grand et mon pouce quitta ma bouche alors que je bondissais pour courir vers la porte. C’est fou l’énergie qu’on peut avoir quand on a six ans. Je me mets sur la pointe des pieds et attrape la poignée pour ouvrir la porte avant de rentrer en courant et en criant "IL EST OU ?! IL EST OU ?! IL EST OU ?!" Mon regard s’arrête sur une créature bizarre, dans les tons rosés et fripé avec un truc collé au nombril. Le bébé. J’aurais jamais crus que ça ressemblait à ça, peut-être que c’était le seul comme ça, un allien ? "Bonjour petit bébé !" "Moins fort Jared, parle moins fort" Je regardais mon père puis de nouveau le bébé et répétais en chuchotant et en me penchant un peu sur la créature "Bonjour petit bébé" Dire que ça c’était dans le ventre de maman, il a dû avoir chaud quand même. "On peut l’appeler Tarzan ?" Pas de ma faute j’étais fan de ce dessin animé... Mais non le bébé avec déjà un nom, il s’appelait Julian.

Adios amigos !

Julian par si, Julian par la, moi quand j’entendais mon prénom c’était quand j’avais oublié de faire mon ménage, en tout cas c‘était l’impression que j’avais. Ça faisait quatre ans que j’avais un ptit frère et il prenait toute la place, je l’aimais au fond de moi mais alors qu’est-ce que je pouvais détester qu’il soit le centre d’attention à longueur de temps, j’avais l’impression d’être transparent ! Si j’étais jaloux ? Mais c’était carrément ça ! Et devinez où étaient papa et maman à ce moment-là ? Avec Julian ! Bon c’était décidé je quittais la maison ! Quoi comment ça dix ans c’est trop jeune pour ça ? J’étais grand j’allais à l’école à pieds et l’année prochaine j’entrais au collège si tout se passait bien, j’étais un homme ! Je fis comme dans les dessins-animés, je pris un torchon, je mis ma brosse à dent, mon dentifrice, un comics et une peluche, bref le strict nécessaire et je m’essayai à l’accrocher à un long bout de bois tordus mais rien à faire ça tombait tout le temps ! Tant pis je ne baissais pas les bras et optais pour un sac à dos même si ça faisait moins aventurier. Je pu d’ailleurs rajouter quelques autres accessoires comme un dvd, qui soit disant allait être très utile sans rien pour le regarder, des bonbons parce qu’il faut bien se nourrir et les quelques pièces qui étaient dans ma tirelire. Puis je sortais de la maison pour marcher d’un pas décidé dans les rues de Toronto, que je ne connaissais que depuis trois ans. C’était le soir et je n’y voyais pas très bien, étrangement plus je m’éloignais de la maison moins mon pas se faisait rapide et décidé… Deux minutes plus tard j’étais à la maison, y’avait peut-être des bêtes sauvages dehors à cette heure-ci ! Étonnement mon absence n’était pas passée inaperçue et… J’ai été punis, deux mois de sorties. Ce n’est pas juste ! Pour changer ! En même temps c’était de leur faute si j’étais parti ! Je les détestais tous de toute façon ! Je me recroquevillais sur mon lit en serrant un coussin entre mes bras et en fixant une imperfection dans le papier peint collé au mur en face de moi. Vivement que je sois en internat ! Plus de punitions, plus de parents, juste des amis.

Vive les conneries !

"Encore un peu plus haut" "Tu l’as ?" "Non plus haut je t’ai dit" Le tenant toujours fermement par les jambes je le soulève encore un peu "Encore, encore, encore, encore… Stop !" "Enfin ! Dépêche t’es lourd !" Zack attrapa le pot de colle confisqué et je le reposais à terre "Pitié dîtes moi que y’en reste !" Quand il ouvrit le pot un léger cri de victoire retentit mais Dana qui faisait la gai depuis tout à l’heure nous rappela à l’ordre "Chhhhut ! Vous voulez qu’on se fasse griller ou quoi ?!" Oui c’est vrai ! Le boulot avant tout ! Enfin le boulot, on était comment dire… Ceux qui faisaient toujours des conneries dans l’internat du collège, au moins en avait gagné en popularité et tout le monde, ou du moins presque, nous aimait, si ce n’était pas cool ça ! Ça changeait des week-ends pourris que je passais à m’engueuler avec ma famille tel l’ados rebelle que j’étais. Bon direction les toilettes des pions ! Alors qu’on était en pleine tâche de badigeonnage de cuvette Zack paniqua "Hey hey shut shut shut écoutez !" Merde des bruits de pas, un pion bien sûr ! Dana se leva et sortis des toilettes en courant et passa à côté du pion. "Hey tu cours où comme ça tu devrais être dans ta chambre depuis longtemps !" Dana sautilla légèrement sur place en grimaçant "Je cherche l’infirmerie je crois que j’ai mes règles et c’est la première fois, je ne sais pas comment m’y prendre !" Le pion fut d’un coup un peu plus gêné et lui montra le chemin, elle pouvait leur faire avaler n’importe quoi hein ! En attendant voie libre ! On se dépêchait de terminer nos cuvettes en cours avant de sortir rapidement et de rejoindre notre chambre. Environs une demi-heure plus tard ça ne manqua pas "AAAAAAAAAAAAAH !" suivit bizarrement d’un "JARED SILVESTER ET ZACK ADAMS SI JE VOUS ATTRAPE !" Pourquoi avec tous les efforts qu’on avait faits on était grillé d’office ? "Le pot de colle !" Merde quels c*ns ! De toute façon même sans ça je suis sûr qu’on aurait été les premiers sur la liste des soupçonnés ! Dana, Zack et moi étions amis depuis le début de l'année et on formait un trio de choc !

Tu la touches, j'te bouffe

Je m'étais fait virer du collège dès la première année au final et j'avais du en intégrer un deuxième. Ouverture du bulletin de notes, Aïe Aïe Aïe ça allait faire mal ! "Attends c’est une blague la ? 6 en chimie ? 4 en musique ! Et je ne parle même pas des appréciations ! : Prié de faire ses petites expériences explosives chez soi ! Pourrait avoir de bons résultats si tous les sujets de sciences naturelles n’étaient pas rapportés à sa connaissance de l’anatomie féminine ! Attends tu te fous de moi là ?" Et voilà c’était comme ça à chaque fois, sans exception. Oh oui je pouvais en avoir des bonnes notes, si je révisais, si j’apprenais mes leçons et que je faisais mes exercices, si je ne notais pas mes réponses sur les contrôles en rébus et si je n’utilisais pas de pseudonymes débiles au moment de signer la feuille de présence. Mais si je ne m’en donnais pas la peine c’était tout simplement parce que plus tard je n’avais pas envie de travailler. Bien sûr mon père me répétait que je devais bosser pour gagner de l’argent pour manger et avoir un toit mais je regardais trop de films pour ne pas penser qu’il pouvait y avoir une autre solution. J’haussais les épaules "J’ai eu une bonne note en sport, ça me servira sûrement plus" Je crois que la seule pensée que je puisse me reproduire terrorisait mes parents, enfin que je puisse avoir un gosse à quinze ans je veux dire, après tout mon père l'avait fait, et se retrouver avec deux mômes aussi insupportables que moi ne serait vraiment pas un cadeau mais de quoi se plaignaient ils ? Si une fille tombait enceinte ça serait sa famille qui garderait le bébé non ? Enfin je pars très loin là mais n’empêche que ma mère mettait quand même des capotes dans mon sac de cours au cas où j’aurais des pulsions en cours de sport sait-on jamais. Ceci dit... Elle avait bien fait. Claudia, une jolie blonde que j'avais rencontré, et moi, avons fait notre première fois assez tôt. Elle était un souffre douleur et moi je n'avais aucun problème avec les autres, je m'imposais facilement. Et bien que mon but n'était pas de défendre les opprimés ou de jouer les garde du corps je n'ai pas pu me résoudre à la laisser dans la merde. Je l'adore ! Encore aujourd'hui. Je la protégerai toujours ça c'est une certitude. Je m'amuse beaucoup avec elle et nous couchons aussi ensemble à chaque fois que l'envie s'en fait ressentir. Je la taquine beaucoup mais je ne supporte pas qu'un ou une autre lui dise quoi que ce soit de désagréable. Entre nous on s'adonne à un petit jeu qui consiste à se faire passer pour un couple parfois, c'est très amusant !

Trahison

Au lycée j'ai pris un appart avec des potes et avec Claudia aussi. C'était tellement plus pratique pour sortir le soir sans être surveillé par les parents. On suivait tous les quatre la même formation dans la photographie. Oui c'était le seul truc que j'avais trouvé qui réussissait à m'intéresser plus de cinq minutes et de la je ne me voyais pas gagner ma vie autrement. On sortait quasiment tous les soirs, des fois tous ensemble, des fois à deux mais rarement seul sauf quand l'un d'entre nous allait en soirée avec quelqu'un d'autre qui n'était pas de l'appart. Et il se trouve qu'un soir je ne sais pas si j'aurais du sortir ou pas. Si j'aurais préféré ne pas voir ce que j'ai vu. Cependant au moins maintenant je connais la vérité. "Papa ?" J'haussais les sourcils alors qu'il se retournait essayant de cacher tant bien que mal derrière lui la femme qu'il était en train d'embrasser quelques secondes plus tôt. Et ben faut croire que ça me vient de lui cette difficulté à rester fidèle ! Mais je n'aurais jamais imaginé que lui puisse tromper ma mère. J'ai promis de ne rien dire à condition qu'il me dise toute la vérité et la j'ai pris un nouveau coup. Apparemment il ne lui avait jamais été fidèle, il couchait à droite à gauche et ne savait même pas s'il avait d'autres enfants mais d'après lui c'était possible. Ça fait beaucoup d'un coup la ! Surtout de ce dire que si ça se trouve j'avais trente-six demi-frères et sœurs ! J'avais promis de ne rien dire, pas de ne rien insinuer. Je sais c'est salop, mais qui de nous deux l'était le plus ? Il ne me fallut pas longtemps pour faire comprendre à ma mère ce qu'il y avait à comprendre et elle le quitta sur le champ, bon débarra. Quelques années plus tard j'ai ouvert ma propre boite de photographie, avec l'aide de mes trois colocs. Je m'occupe de prendre les photos et Claudia, elle, les retouches. Nos deux autres amis on trouver un logement du coup elle et moi on a eu l'idée d'en chercher pour nous deux !


Dernière édition par Jared Silvester le Jeu 21 Aoû 2014 - 15:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5558
∞ Points : 176
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 13:42

Well, re-bienvenue parmi nous! (:
Nous faudra obligatoirement un lien parce que Nina + Ian = (en résumé. Et puis, je suis dans ta sign alors... )
Bonne chance pour ta fiche

_________________
Analiya ∆
Petit texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 13:44

MDRRR ça fait tellement plaisir de revenir ! xD

Of course qu'il nous faudra un lien ! (oui oui je suis un culotovor et alors ?)

merciiiiiii   

Y'a plus mon smiley string   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5558
∞ Points : 176
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 14:17

On en parlera quand t'auras terminé ta fiche. J'aurais peut-être une idée, on verra ça le moment venu (:
Puis non, y a pas de smiley string non x)

_________________
Analiya ∆
Petit texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 14:21

Dacodac xD garde ton idée au chaud mdr

aaah snif ce smiley est tellement bien xDD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5558
∞ Points : 176
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 14:22

T'inquiètes, elle est déjà bien installée dans un tiroir Rolling Eyes x)
Hm, moi je l'aime pas ><

_________________
Analiya ∆
Petit texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 14:26

MDRRRR ça va alors si elle est dans un tiroir xD

Mais il est génial pourtant ce smiley ! XDD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5558
∞ Points : 176
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 14:27

Ouip'!
Chacun ses goûts Rolling Eyes
Bon, je stoppe le flood

_________________
Analiya ∆
Petit texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 14:30

MDR les admins ont le droit de flooder   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5558
∞ Points : 176
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 14:34

Les admins montrent le bon exemple (a) Chut! Fais ta fiche plutôt :p

_________________
Analiya ∆
Petit texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 14:44

Oui maman    Mais j'attend quelqu'un avec qui j'ai l'histoire en commun pour une partie mdrr
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 18:13

Bienvenue - a nouveau - parmi nous =D

Bonne continuation pur ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 18:19

KRYSTAAAAL ! Ça fait plaisir de te revooir    

Merci poulette !   
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 18:34

De rien, je ne pouvais pas en pas venir ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 18:41

Aaaah mais j'aurais été vexée si t'étais pas venue xDD
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 21:46

Bienvenue sur le fow
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 22:16

C'est plutôt un retour mais merciiiiiii xDD   
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 23:17

Bienvenue !! Ou bon retour lol   Bon courage pour cette fifiche ! Et à moi aussi me faudra un lien        
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mar 12 Aoû 2014 - 23:42

AAAAH mais avec Paul of couse c'est non négociable !!     

MERCIIII   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5558
∞ Points : 176
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   Mer 13 Aoû 2014 - 1:20

Tout est bon! Tu peux recenser ton avatar, faire tes demandes, les fiches de liens, les réseaux sociaux etc...!
Bon jeu parmi nous! ♥

_________________
Analiya ∆
Petit texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens   

Revenir en haut Aller en bas
 

La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La perfection n'existe pas sur terre. Parfois je me demande d'où je viens
» On dit que la perfection n'existe pas sur terre, parfois je me demande d'où je viens
» Kjel, la perfection n'existe pas [En cours]
» Lullaby ♥ Parfois, je me demande si ce n'était pas une erreur
» combien existe t il de pokemon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Fiches
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ GIGI HADID - Scénario de Blair
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ CHACE CRAWFORD - Scénario de Sienna