AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 It's Christmas day ❄︎ Maëlys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Aden J. Shalow


∞ Arrivé(e) à Toronto : 07/10/2016
∞ Messages : 131
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Barman

MessageSujet: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   Sam 17 Déc 2016 - 18:16

It's Christmas day
Maëlys & Aden
Personne ne me dicte comment je dois vivre ma vie, personne ne me dicte qui je dois aimer. Surtout pas ma famille, et encore moins l’Univers. Et c’est pas tout ça qui m’empêchera d’être amoureux de toi, d’être avec toi et de me construire un avenir avec toi. Parce que tu es ma vie.

Noël était la période préférée d’Aden, depuis qu’il était tout petit. Bien sûr, après la mort de sa mère, les premières années avaient étés difficiles à passer. Mais au fil du temps, il avait reprit la joie de fêter ces événements et d’en profiter pleinement. Et cette année, c’était la première fois qu’il fêtait noël avec Maëlys. Il voyait ça un peu comme un espèce de cap dans leur relation, du coup, il ne voulait rien laisser au hasard. Il voulait vraiment faire les choses bien, parce qu’elle le méritait et qu’il voulait que ce souvenir reste gravé dans son esprit. Quelques semaines plus tôt, ils avaient déjà installés le sapin. Un bon moment passé ensemble, à rire, et à retomber en enfance. Le brun s’était même amusé à entourer une guirlande autour de belle avant de la prendre dans ses bras. Rien que ce souvenir là, il espérait le garder en mémoire bien longtemps. Ça faisait quelques jours qu’il ne travaillait pas, il s’était arrangé pour avoir ses congés, et son patron ne l’avait pas tellement embêté là dessus, étant donné que les autres années, il avait toujours laissé cette période aux autres, profitant juste du 25 décembre pour se rendre chez son père et fêter noël en famille. D’ailleurs, ils étaient invités le lendemain midi chez les Shalow, mais pour cette soirée du 24 décembre, ils n’étaient que tous les deux. Enfin, le fait que le père d’Aden invite Maëlys au repas de famille montrait bien qu’elle en faisait déjà partie, et rien que ça, c’était le plus beau cadeau que son père pouvait lui faire. Il avait accepté la blonde sans même se poser de questions, certainement parce qu’il s’était rendu compte que son fils était heureux avec elle. Le brun se souvenait encore de la première fois où elle avait été invitée dans sa famille. Cet instant un peu décisif, stressant pour sa princesse, et qui au final c’était parfaitement bien passé. C’était d’ailleurs à ce moment là qu’Aden s’était rendu compte qu’il avait trouvé la perle rare. Qu’il avait trouvé cette fille qui le rendrait heureux, malgré les moments difficiles qu’ils partageaient tous les deux, malgré son boulot qui n’était pas évident à gérer tous les jours. Elle ne lui avait jamais reproché de travailler jusqu’à très tard le soir, de ne pas toujours être à la maison les week end. Même s’il savait très bien que ce n’était pas quelque chose de simple à vivre pour elle, mais ça s’était quelque chose qu’il n’allait pas tarder à arranger. Ça faisait quelques temps déjà qu’il essayait de se trouver un autre boulot, quelque chose de mieux pour eux, avec des horaires plus correctes. Il ne lui en avait pas encore parlé, tout simplement parce qu’il voulait lui faire la surprise au moment où il trouvait ce qui leur conviendrait. Et il savait que ça pouvait prendre du temps, étant donné qu’il n’avait pas de diplômes à son actif, et qu’il avait uniquement bossé comme barman jusque là. Mais il ne perdait pas espoir, et il savait que sa motivation finirait par payer un jour ou l’autre, peu importe le temps que ça prendra.

Aden avait profiter de ces quelques jours de repos pour mettre en place cette soirée de réveillon. Il était partie faire les courses, avait emballé le cadeau de Maëlys, et aussi ceux pour sa famille, et il avait même ressortit son vieux pull de noël ce soir là. C’était sa soeur, Zoélie qui le lui avait offert trois ans plus tôt. Et tous les noël, il l’enfilait, tout simplement parce qu’il adorait ce pull, mais qu’il avait trop de fierté pour le mettre en dehors de la maison. En même temps, un pull rouge avec des petits rennes dessinés dessus… Ça faisait pas tellement viril, il faut bien l’avouer. Mais il avait pas peur de paraître ridicule devant Maé, loin de là. Alors en sortant de la salle de bain, il partit rejoindre sa princesse dans la cuisine, qui avait commencée à s’occuper du repas sans lui. Avant de la rejoindre, il avait déposé son cadeau, qu’il avait bien caché pendant plusieurs jours, sous le sapin, puis une fois arrivé dans son dos, alors qu’elle surveillait quelque chose sur le feu, il avait passé ses bras autour de sa taille en posant sa tête sur son épaule. « Mais c’est que ça sent bon par ici… Je sais pas si c’est ton parfum, ou ce que t’es en train de cuisiner par contre. » Peut être les deux, au final. Il déposa un baiser dans son cou, avant d’aller surveiller la dinde qui cuisait dans le four. Aden avait ressortit la recette de sa mère, comme tous les ans. Il était tellement habitué à manger ça pour le réveillon que c’était devenu comme une évidence pour lui. Un noël sans la dinde façon Shalow, ce n’était pas un vrai noël. « C’est presque prêt, encore quelques minutes. » Sur ses belles paroles (parce qu’avouons le, ce qu’on préfère à noël, c’est quand même la bouffe), le brun avait à nouveau rejoint sa blonde. Il la regardait, la trouvant splendide dans sa tenue de réveillon, avec cet éclat de joie sur son visage. Il adorait la voir heureuse de cette façon, et tout ce qu’il voulait, c’était que ce soit le cas tous les jours. S’il avait des résolutions à prendre cette année, c’était bien de faire tout son possible pour que leur couple fonctionne, sans prises de têtes, ou du moins, très peu.  « Qu’est ce que tu veux boire? » Aden était déjà repartit vers le frigo. Il avait un peu fait le plein niveau boissons. Champagne, vin blanc, rhum, rosé… Il avait pas vraiment réussit à choisir, du coup il en avait prit certainement un peu trop. Et là, il était en train de tout sortir du frigo pour poser les bouteilles sur la table.
Made by Neon Demon

_________________

My two littles princesses

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maëlys A. Hamilton


∞ Arrivé(e) à Toronto : 08/10/2016
∞ Messages : 837
∞ Points : 339
∞ Emploi/Etudes : Dernière année de droit

MessageSujet: Re: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   Mar 10 Jan 2017 - 20:38

It's Christmas day

ft. Aden J. Shalow


J'avais toujours adoré la période de Noël. J'espérais toujours qu'elle soit magique, qu'elle offre des choses inattendues, des surprises. C'était un moment de partage et de convivialité et j'adorais ça. J'adorais les valeurs de Noël et je trouvais d'ailleurs ça dommage qu'on se contente de ça qu'à Noël alors qu'on pourrait être généreux et en famille tout le restant de l'année. Quoi qu'il en était, cette année serait un noël bien différent des autres. Bien sûr, il sera toujours en famille mais pour la première fois, j'allais le passer avec Aden, dans notre petit appartement. Nous avions prévu de passer le vingt-cinq décembre à midi dans sa famille et de passer le vingt-cinq au soir dans la mienne. Comme ça, aucune jalousie quelle qu'elle soit. Quant au vingt-quatre décembre, nous avions décidé de le passer rien que tout les deux. En amoureux. J'espérais que cette petite soirée mignonne et romantique nous permettrait de continuer à maintenir notre lien unis. On avait des problèmes de couple depuis quelques temps et j'espérais que nos moments de partage et de complicité, même si c'était lié à noël, nous permettrait de rester aussi proches et peut-être de nous ressouder, pour que notre couple aille un peu mieux par la suite. Mais quoi qu'il en soit, ce n'était vraiment pas le moment de penser à de mauvaises choses. Tout finirait par s'arranger en temps et en heure, comme toujours. Ils étaient forts tout les deux, s'aimaient plus que tout au monde, donc il n'y avait aucune raison pour que leur couple périsse.

Ce jour-là, je n'avais pratiquement rien eu à faire puisqu'Aden s'était déjà occupé des courses et de tout ce qu'il s'en suivait. Ce qui était tant mieux parce que devoir aller faire les courses le jour-même relevait d'un challenge presque insurmontable. C'était plus une prise de tête qu'autre chose donc j'étais bien heureuse que le beau brun ait profité de ses quelques jours de repos pour s'occuper de ça. Je n'avais eu qu'à penser aux cadeaux de noël, ce qui n'avait pas toujours été une mince affaire, croyez-moi. Le soir venu, j'avais pris une douche et j'avais enfilé une jolie robe rouge avec des talons. Je m'étais coiffée, maquillée, puis j'avais libéré la salle de bain pour qu'Aden puisse y aller. En l'attendant, j'avais déposé son paquet sous le sapin puis j'avais déjà commencé le repas, lui ayant laissé le soin de mettre la dinde dans le four. C'était lui qui s'était occupé de cette partie alors que moi, j'avais fait le reste. Chacun sa part du travail. C'était agréable de ne pas être qu'une personne à devoir tout faire. Une fois sortis de la salle de bain, il vint derrière moi et passa ses bras autour de ma taille. « Mais c’est que ça sent bon par ici… Je sais pas si c’est ton parfum, ou ce que t’es en train de cuisiner par contre. » Je souris en l'entendant et frissonnai à son baiser dans mon cou. Il alla voir la dinde et j'en profitai pour regarder sa tenue, souriant devant le pull aux rennes. « J'adore ton pull. Il est trop adorable. » Et j'étais sérieuse. J'en avais un moi aussi mais je devais avouer que je n'avais pas osé le sortir de mes affaires. « C’est presque prêt, encore quelques minutes. » J'avais hâte de goûter à la dinde façon Shalow. C'était une recette qu'il tenait de sa mère alors forcément, j'étais impatiente de goûter. « Qu’est ce que tu veux boire? » Je me mis à rire en le voyant sortir toutes les bouteilles du frigo. « Tu sais qu'on est que tout les deux ce soir, et pas un régiment entier? » Je le taquinais gentiment bien sûr. Je m'approchai et embrassai sa joue. « Un kir s'il te plait. Je reviens dans une minute. » Je lui adressai un beau sourire avant d'aller dans la chambre. Je sortis de mes affaires un pull de noël avec un beau cerf et je l'enfilai par dessus ma robe. Cela donnait un côté classy à ma robe. Je trouvais que ça allait bien ensemble en tout les cas. Je souris en me voyant dans le miroir puis je retournai vers Aden. « Que penses-tu de ma nouvelle tenue? » Je ris naturellement, pas du tout de façon moqueuse. J'adorais ces pulls de noël. Certains pouvaient être plus ou moins beaux mais honnêtement, il y en avait vraiment des beaux.

Le pull que je trouve trop beau ♥:
 

code by ORICYA.


_________________

I love you,
Aden ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Aden J. Shalow


∞ Arrivé(e) à Toronto : 07/10/2016
∞ Messages : 131
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Barman

MessageSujet: Re: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   Mer 1 Fév 2017 - 23:36

It's Christmas day
Maëlys & Aden
Personne ne me dicte comment je dois vivre ma vie, personne ne me dicte qui je dois aimer. Surtout pas ma famille, et encore moins l’Univers. Et c’est pas tout ça qui m’empêchera d’être amoureux de toi, d’être avec toi et de me construire un avenir avec toi. Parce que tu es ma vie.

Noël avait cette particularité de mettre tout le monde de bonne humeur. Même si les gens avaient des problèmes, qu’ils soient affectifs, financiers, professionnels, cette période de l’année avait le don de rendre tout ça plus doux, de masque tous les soucis l’espace de quelques semaines et de profiter des instants passés en famille. C’était ce que l’on appelait la magie de noël. Malheureusement, cette magie ne fonctionnait pas toujours, et c’était bien une chose dont Aden s’était rendue compte assez jeune. Pour lui, le pire des noël avait été celui suivant la mort de sa mère. Il s’était retrouvé tout seul avec son père, qui lui même était complètement paumé, et ils avaient mangés steak frites devant la télé. Autant dire que ce n’était pas vraiment festif, mais c’était un souvenir que le brun essayait de garder dans un coin reculé de son esprit. Les années d’après, sur la table du salon, ils laissaient à chaque fois une assiette supplémentaire. Ça avait été l’idée d’Aden, histoire qu’ils aient l’impression que sa mère soit avec eux, en quelques sortes, même si ce n’était pas vraiment le cas. Puis Zoélie et sa maman étaient arrivées, et la tablée s’était finalement agrandie pour restée la même pendant pas mal d’années. Ce soir, la jeune homme allait fêter pour la première fois le réveillon avec Maëlys, un nouveau changement dans ce rituel qui au final, n’en était pas vraiment un. Mais ce n’était pas plus mal, Aden aimait bien ces petits changements qui prouvaient qu’il était en train de se construire sa propre vie avec elle. Boon ok, ça lui faisait un peu peur aussi. Avant de la rencontrer, il ne s’était jamais imaginé vivre ça un jour, habiter avec une fille, faire des projets avec elle et tout ça. En fait, il ne s’était jamais projeté vers l’avenir dans le passé, il prenait tout comme ça arrivait. Et il se rendait bien compte que ça l’avait conduit à faire pas mal d’erreurs, notamment en ce qui concerne sa carrière professionnelle. Peut être qu’au final, il aurait dû continuer ses études au lieu de s’arrêter une fois son bac en poche et de se chercher un boulot tout de suite derrière. Malheureusement, il ne pouvait plus revenir en arrière.

Mais ce soir, il ne comptait pas penser à tout ça. Il ne voulait pas penser à l’absence de sa mère, ou à son avenir professionnel, non. Il voulait juste profiter de cette soirée, profiter de la présence de Maé à ses côtés. Et surtout de savourer la chance qu’il avait de l’avoir, cette petite femme qui avait le don de le faire sourire. Cette petite femme qui s’était fait belle rien que pour lui ce soir. Il culpabilisait presque de sortir son vieux pull de noël quand il la voyait dans cette robe tout à fait somptueuse. Mais c’était une tradition, en plus de la dinde spéciale Shalow, alors il ne pouvait pas vraiment passer à côté. En arrivant dans la cuisine, il laissa son regard glisser le long du corps de la blonde, un sourire sur le bord des lèvres, avant de venir l’entourer de ses bras, et de lui faire un petit compliment au passage. Déposant un baiser dans le creux de son cou, il s’était ensuite envolé pour aller vérifier la dinde. Ce serait bête de la faire cramer quand même, il perdrait toute crédibilité, et sa mère se retournerait dans sa tombe, la pauvre. On rate pas une dinde Shalow, non mais oh! D’ailleurs, Maëlys ne se gêna pas pour lui faire une petite remarque sur son pull, et c’est tout fier qu’il lui servit un grand sourire. « C’est Zoélie qui me l’a offert » Oui, il en était assez fier, même s’il ne savait pas trop pourquoi. Après tout, c’était qu’un pull débile de noël offert par sa demi-soeur. C’était pas non plus un diamant rare quoi. Mais bon, il était un peu fier de tout et n’importe quoi aussi, faut le dire. Après en avoir conclut que la dinde était presque prête, le brun proposa à boire à sa princesse, tout en sortant toutes les bouteilles qu’il avait acheté du frigo. Autant dire qu’il avait vu assez gros, mais il était de ceux qui fonctionnaient par le « il en vaut mieux trop que pas assez. » Et visiblement ça la faisait bien rire. « Oui je sais… Mais c’est bien de voir grand aussi! » Non, il n’essayait pas du tout de se justifier, bien sûr que non. En tout cas, mademoiselle voulait un kir, avant de s’envoler dans l’une des autres pièces de l’appartement qu’ils partageaient tous les deux. « A votre service mademoiselle! » Aden s’occupa alors de servir les boissons. Un kir pour Maëlys, et une vodka tonie pour lui. Ouais, il commençait fort, c’est vrai, mais bon, en même temps, il est barman alors… Les cocktails, c’est son truc, et les boissons fortement alcoolisées aussi, même s’il en consommait toujours avec modération. C’est alors que la blonde refit surface dans la pièce, lui demandant son avis sur sa nouvelle tenue qui en fait consistait seulement à avoir enfilée un pull par dessus sa robe. « Whoa, j’adore! » Ouais, c’était pas très développé comme avis, mais il fallait pas oublié que le brun était un mec, alors les fringues… Enfin, faire des compliments dessus du style cette robe mets en valeur les traits de son visage, c’était vraiment pas pour lui quoi. Il prit alors les deux verres dans la main, et tendit le kir à Maé en lui souriant. « Joyeux noël princesse. » Un sourire au coin des lèvres, il heurta le verre de la blonde avec le bord du sien, ses yeux fixés sur ses prunelles bleues où il était si facile de se perdre, pour un homme amoureux comme il l’était.
Made by Neon Demon

_________________

My two littles princesses

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maëlys A. Hamilton


∞ Arrivé(e) à Toronto : 08/10/2016
∞ Messages : 837
∞ Points : 339
∞ Emploi/Etudes : Dernière année de droit

MessageSujet: Re: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   Dim 12 Fév 2017 - 14:39

It's Christmas day

ft. Aden J. Shalow


J'aimais Noël. J'aimais toutes ces lumières, les décorations, les sapins, les cadeaux. J'aimais voir les yeux des enfants briller devant les maisons magnifiquement décorées ou leur sourire à l'ouverture des cadeaux. J'aimais faire plaisir. J'aimais flâner dans les magasins en quête de la jolie décoration en forme d'animal à rajouter à ma collection. On avait cette tradition avec ma mère. Chaque année, on fouillait en quête de nouvelles décorations à acheter et à rajouter pour agrandir la collection. On s'amusait à faire une décoration nouvelle à chaque fois, aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur de la maison. Cette année, même si je vivais avec Aden, ça n'avait pas changé pour autant. J'étais allé faire les boutiques avec elle et on avait passé du temps à faire la décoration pour être dans l'esprit de noël et avec mon père, on était ensuite allé acheter le sapin qu'on avait décoré tout les trois. Dans la famille d'Aden, ils avaient la traditionnelle dinde façon Shalow et nous on avait cette tradition. J'avais aussi décoré l'appartement d'Aden et on avait fait un joli sapin. J'étais contente qu'on aime tout les deux Noël et qu'on puisse donc partager un bon moment ensemble sans se prendre la tête avec cette fête, qui était avant tout religieuse - pour fêter la naissance de Jésus - mais aussi familiale puisque c'était un moment à partager en famille.

Finalement, le soir arriva et j'étais bien impatiente de me poser avec Aden pour le coup. Je complimentai son pull et je pus voir à quel point il était fier de ce fameux pull. « C’est Zoélie qui me l’a offert » Zoélie hein? Je souris en hochant la tête doucement. Je ne devais pas penser à Zoélie et aux pensées pas forcément bien qui se bousculaient dans ma tête quand j'étais seule avec elle. « Elle fait toujours preuve de bon goût. » Il sortit alors toutes les bouteilles qu'il avait achetées, bien assez pour éviter la déshydratation de tout un régiment. « Oui je sais… Mais c’est bien de voir grand aussi! » Je ris en le regardant attentivement puis en lui proposant un petit quelque chose: « On pourra toujours en ramener quelques unes demain. » Lors du repas avec sa famille. Au moins, on ne viendra pas les mains vides même si on viendrait déjà avec des cadeaux. J'optai ensuite pour un kir comme boisson. Monsieur le barman n'aurait aucun mal à me préparer ce que je demandais. « A votre service mademoiselle! » J'aimais bien quand il me disait des choses du genre. Bah quoi? C'est agréable quand on vous parle de cette façon, ne me dites pas le contraire.

Je m'absentai quelques secondes pour enfiler à mon tour un pull de noël par dessus ma robe. J'allais quand même pas totalement enlever le côté glamour de ma tenue non plus. Même si j'adorais mon pull. Je pouvais avoir un pull de noël très mignon en haut avec une tenue plus glam sur la partie basse de mon corps après tout. « Whoa, j’adore! » Je souris doucement. Ce n'était pas vraiment son fort d'exprimer ses opinions sur des fringues. C'était peut-être comme ça pour tout les mecs d'ailleurs, allez savoir. Il prit les verres et me tendit le mien. « Joyeux noël princesse. », dit-il avant de faire tinter le rebord de son verre contre le mien. « Joyeux noël, mon amour. » Je bus une gorgée de mon kir sans le quitter des yeux avant de m'approcher et de déposer mes lèvres sur les siennes. Puis je décidai de faire une petite blague en prenant un air très sérieux. « Au fait, j'espère que tu vas m'offrir un chat, sinon, je fais la grève du sexe jusqu'à ce que tu m'en offres un. » Bah quoi? J'adorais les animaux. En plus de ça, un chat c'était un animal très câlin, tout doux et gentil, et on avait pas besoin de le sortir pour le promener. Tant qu'il restait à l'intérieur de l'appartement. Je ne voudrais pas d'un chat qui risquait de rentrer blessé voir de ne plus rentrer du tout. Cependant, je n'avais rien demandé à Aden. En fait, le plus beau cadeau qu'il pouvait me faire c'était de passer ce noël avec moi, d'être à mes côtés. Je n'avais pas besoin qu'il m'ait acheté quoi que ce soit pour passer l'un des plus beaux noëls de ma vie. Je me mis ensuite à rire en voyant sa tête avant de boire une nouvelle gorgée de ma boisson, de façon innocente, comme si je n'avais rien dit.

code by ORICYA.


_________________

I love you,
Aden ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Aden J. Shalow


∞ Arrivé(e) à Toronto : 07/10/2016
∞ Messages : 131
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Barman

MessageSujet: Re: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   Ven 17 Fév 2017 - 22:00

It's Christmas day
Maëlys & Aden
Personne ne me dicte comment je dois vivre ma vie, personne ne me dicte qui je dois aimer. Surtout pas ma famille, et encore moins l’Univers. Et c’est pas tout ça qui m’empêchera d’être amoureux de toi, d’être avec toi et de me construire un avenir avec toi. Parce que tu es ma vie.

Vivre avec quelqu’un tous les jours n’était pas toujours simple, Aden s’en était rendu compte à plusieurs reprises. Tout d’abord avec son père, après la mort de sa mère, quand ce dernier était au plus bas, quand il venait tout juste de perdre sa femme et qu’il ne savait pas comment gérer tout ça. Le brun regrettait pas mal de choses de cette époque d’ailleurs, surtout le fait de ne pas avoir été assez patient avec son paternel, de lui avoir mener la vie dure, alors qu’ils partageaient tous deux la même douleur. Ils avaient tous les deux perdus la femme la plus important de leur vie à cette époque. Ensuite, Zoélie et sa mère était arrivées, et là non plus ça n’avait pas été simple. Les conflits avaient duré plusieurs mois avant que les deux adolescents ne se rendent compte du mal qu’ils pouvaient bien faire à leurs parents, et du mal qu’ils se faisaient à eux même. Maintenant, c’était avec Maëlys que les choses étaient légèrement compliquées, même si les disputes n’éclataient pas tous les jours. Et avec tous ces éléments en mains, la jeune homme se disait que ça finirait par s’arranger, avec le temps, qu’ils finiraient tous les deux par s’apprivoiser, et par apprendre à vivre ensemble. son expérience personnelle lui soufflait qu’il y avait encore de l’espoir, et qu’il y en aurait toujours tant que leur amour serait là pour les guider, et surtout pour les réunir.

D’ailleurs, en cette période de noël, ils avaient surtout plus ris que crier tous les deux. Certainement parce qu’Aden ne travaillait pas, ou alors parce que c’était cette période joyeuse des fêtes qui faisait ça. Il n’en savait rien, et en réalité, il ne voulait pas savoir la pourquoi du comment. Tout ce qui lui importait, c’était de voir sa blonde sourire, de voir ses yeux pétiller de ce petit bonheur partagé ensemble. Le reste, il s’en fichait pas mal. Et il comptait bien profiter de cette soirée, pour admirer ce sourire pendant quelques heures. En tout cas, la soirée avait plutôt bien commencé, certainement parce que le brun avait sortit l’un de ses vieux pull de noël, un cadeau de sa demi-soeur qu’il sortait tous les ans sans exception depuis qu’il l’avait. C’était d’ailleurs un miracle qu’aucune tâche ne soit présente sur le tissu. Mais le visage de Maé suite à sa réponse l’avait fait titillé, comme s’il y avait quelque chose qui la… Contrariait. Ou un truc dans le même genre. Et le brun ne pensait pas du tout que cela puisse être à cause de Zoélie. Peut être qu’un mauvais souvenir lui était revenu? « Tout va bien chérie? » Oui, il s’inquiétait, certainement pour pas grand chose, mais c’était plus fort que lui. Il voulait juste que sa princesse soit heureuse, peut importe les circonstances, et qu’elle laisse un peu ses mauvais souvenirs derrière elle. Bon après, il ne pouvait pas lui en vouloir de penser au passé de temps en temps, mais c’était aussi son boulot, de lui changer les idées, avec une bonne dinde façon Shalow. Ou un bon petit cocktail.

Comme toujours, Aden avait vu trop grand, et avait acheté beaucoup, mais alors beaucoup trop de bouteille. Heureusement que l’alcool met un sacré bout de temps avant de se périmer d’ailleurs… Mais, heureusement aussi, sa blonde trouvait toujours une solution à tout. « Faudrait laisser la bouteille de rouge de côté alors… C’est ce que mon père préfère. » Autant dire que papa Shalow n’était pas difficile en boisson, il aimait les classiques, contrairement à son fils. Mais bon, après, Aden avait découvert pas mal de boisson de par son métier, et vu qu’il essayait toujours de varier sa carte… Il découvrait assez souvent de nouveaux mélanges. Au moins, il avait moyen de faire plaisir à sa belle mère avec ses cocktails, parce que cette dernière adorait ça. Par contre, sa blonde partait toujours dans le classique kir français. Et ce n’était pas plus mal non plus. Alors qu’elle était partie se changer, la brun avait préparer la boisson de sa blonde, ainsi qu’une supplémentaire pour lui. Et quand elle était revenue, il l’avait trouvé encore plus belle que cinq minutes plus tôt, vêtue de ce petit pull de noël par dessus sa robe. De toute façon, elle pouvait bien porter tout ce qu’elle voulait, aux yeux d’Aden, elle serait toujours la plus belle fille qu’il avait jamais croisé. Même si Zoélie lui faisait pas mal concurrence, mais ça c’était une chose qu’il gardait pour lui. Pas la peine de penser à ça, parce que de toute façon c’était complètement dingue.

Pour l’instant, il était concentré sur l’instant, sur leur deux verres qui s’heurtaient dans un bruit cristallin, sur le sourire de Maëlys, sur sa voix qui vibrait en utilisant ce prénom affectif à son égard. Puis sur ses lèvres, qui étaient délicatement venues se poser sur les siennes, y laissant un léger goût de cassis alcoolisé. Mais le brun fut très vite sortit de ce petit instant de plénitude avant la question de la blonde. Autant dire qu’il ne s’attendait pas à une chose de ce genre là, et ça devait bien se voir sur son visage. Les sourcils haussés, la bouche légèrement entrouverte, il ne savait tout simplement pas quoi répondre. Est ce qu’elle était sérieuse, ou est ce qu’elle plaisantait? Pour être tout à fait honnête, il n’en savait strictement rien. « Les stocks de chats sont vides. » Oui, c’était la première excuse qu’il avait trouvé, et oui, il se sentait très con. Même plus que con. Mais c’était trop tard, c’était dit, c’était fait. Maintenant il fallait se rattraper. Du style en sortant la dinde du four. « Oh tiens, c’est prêt! » Sortant le plat du four, Aden en retira le couvercle et attrapa une cuillère avant de prélever un peu de sauce. « Tu veux goûter? »
Made by Neon Demon

_________________

My two littles princesses

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maëlys A. Hamilton


∞ Arrivé(e) à Toronto : 08/10/2016
∞ Messages : 837
∞ Points : 339
∞ Emploi/Etudes : Dernière année de droit

MessageSujet: Re: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   Lun 24 Avr 2017 - 15:10

It's Christmas day

ft. Aden J. Shalow


Ce n'était pas rose tous les jours avec Aden mais on arrivait toujours à traverser les tempêtes. Qu'importait le temps que ça durait, le soleil finissait toujours par revenir et aussi longtemps que c'était comme ça, c'était qu'il y avait de l'espoir. Parce que quand le soleil était là, il n'était pas voilé ou nuageux. Non, il était grand et brillait fort dans le ciel. Alors certes, les tempêtes étaient parfois très fortes et faisaient des dégâts mais jamais pour bien longtemps. Je ne pouvais donc pas croire que ça ne marcherait pas entre nous. Il suffisait juste qu'on trouve le moyen de aire fonctionner nos modes de vie et nos habitudes pour que tout s'enclenche de la meilleure manière qui soit. D'ailleurs, en cette période de noël, c'était un grand soleil qui brillait au sein de notre couple ce qui contrastait fortement avec le froid qu'il faisait à l'extérieur. Le fait que je sois en vacances scolaires et qu'il ait plusieurs jours de congé aidait peut-être à ce que ça se passe mieux entre nous. Vivre ensemble et à peine se croiser de temps en temps, ce n'était pas évident à vivre après tout. C'était frustrant et peut-être que c'était ce qui nous posait problème. Etant un peu frustré, sans même forcément s'en rendre compte, ça nous mettait de mauvaise humeur et une étincelle pouvait très vite devenir une flamme, ce qui faisait que parfois, on faisait d'une brindille un éléphant. Ou une montagne. Du coup, je profitais de ce calme entre nous et croyez-moi, ça faisait beaucoup mais alors beaucoup de bien.

Finalement, il mentionna que c'était Zoélie qui lui avait acheté ce pull de noël. Je devais avouer qu'elle avait très bon goût, ce que je dis d'ailleurs à Aden mais là n'était pas le problème. Je ne pus m'empêcher de penser à elle et aux mauvaises pensées que je pouvais avoir quand j'étais en sa compagnie. Ce n'était pas normal. Je devais absolument chasser ça de ma tête. J'étais dingue d'Aden et je risquais de tout foutre en l'air parce que je trouvais sa demi-soeur superbe et gentille? Pour une stupide attirance physique? Non. Je ne pouvais pas laisser ça arriver, c'était certain. Je refusais de perdre Aden que j'aimais à la folie pour une attirance. Non merci. « Tout va bien chérie? » Mon sourire s’agrandit et j'hochai la tête en lui répondant. « Tout va à la perfection. » Et c'était relativement vrai puisque déjà, je ne pensais plus à Zoélie. Pas la peine d'en faire toute une histoire du coup, pas vrai? Je partis donc enfiler mon propre pull de noël par dessus ma robe, ce qui donnait un style décalé mais sympa. C'était noël après tout non? « Faudrait laisser la bouteille de rouge de côté alors… C’est ce que mon père préfère. » La jolie blonde mit donc la bouteille de rouge de côté pour son beau-père une fois qu'elle fut revenue après s'être changée. Ce n'était pas un problème pour elle et vu le stock qu'Aden avait fait, ils pouvaient largement se permettre de ramener de quoi boire le lendemain à ses parents à elle et aux parents d'Aden.

Comme c'était notre premier noël ensemble, je devais avouer que j'étais curieuse de savoir quel cadeau il allait m'offrir. Je mentionnais donc le fait que j'espérais qu'il ait adopté un chat sinon je faisais la grève du sexe. Bien sûr, je plaisantais. Même si pour être honnête, adopter un chat, lui sauver la vie, ne me dérangeait pas le moins du monde, au contraire même. J'étais une amoureuse des animaux donc forcément, aider un animal me plairait. « Les stocks de chats sont vides. » Je fronçai les sourcils.« C'est ça ton excuse? » Et là, je me mis à rire alors qu'il changea de sujet. « Oh tiens, c’est prêt! » Je m'approchai et la bonne odeur du repas entra mes narines pour mon plus grand plaisir. Ce que ça sentait bon. Il prit une cuillère et mit un peu de sauce dessus avant de me proposer de goûter. « Tu veux goûter? » J'hochai la tête et bus la cuillère en lâchant une sorte de gémissement tellement c'était bon. « Hum... C'est super bon. Je sens qu'on va se régaler. » Le reste du repas étant prêt aussi, je posai mon verre pour m'occuper de préparer la table avec les plats etc... Ensuite, je bus le reste de mon verre. « On ouvre quelle bouteille pour avec le repas? » C'était lui le spécialiste de l'alcool, pas moi alors il me paraissait naturel que je lui pose la question avant de m'installer à table et de servir le succulent repas que j'attendais de goûter avec impatience.

code by ORICYA.


_________________

I love you,
Aden ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Aden J. Shalow


∞ Arrivé(e) à Toronto : 07/10/2016
∞ Messages : 131
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Barman

MessageSujet: Re: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   Mar 16 Mai 2017 - 21:14

It's Christmas day
Maëlys & Aden
Personne ne me dicte comment je dois vivre ma vie, personne ne me dicte qui je dois aimer. Surtout pas ma famille, et encore moins l’Univers. Et c’est pas tout ça qui m’empêchera d’être amoureux de toi, d’être avec toi et de me construire un avenir avec toi. Parce que tu es ma vie.

C’était la première fois qu’Aden avait une relation aussi sérieuse avec quelqu’un, et c’était certainement pour cette raison qu’il ne savait pas toujours comment s’y prendre, comment gérer les périodes de crises. il détestait ça, vraiment, avoir à se disputer avec Maëlys. Mais les choses finissaient toujours par s’arranger entre eux, et c’était sans aucun doute ce fait qui faisait tenir leur couple. Il ne se souvenait pas tellement de la relation que pouvait avoir ses propres parents. Après tout, sa mère les avait quittés quand il était encore très jeune. Il avait des souvenirs, oui, mais pas beaucoup. Et les souvenirs qu’il avait gardé, ils étaient heureux, sans disputes, des reflets de la petite famille parfaite. Même quand son père s’était remarié, il ne l’avait jamais vus se disputer avec sa nouvelle femme. Sans doute essayaient-ils d’éviter les conflits en présence de leurs enfants, et c’était tout à fait logique, en fait. Si Aden lui même était papa, il s’arrangerait pour ne pas éclater de colère devant son enfant, c’était certain. De toute façon, c’était une chose qu’il ne saurait jamais, parce qu’il n’était pas du genre à parler de ce genre de choses avec son père. Ils étaient proches, certes, mais pas autant. Il se sentait beaucoup plus à l’aise de parler de ça avec sa demi-soeur, parce qu’ils étaient plus proches au niveau de l’âge, et qu’eux aussi, ils avaient connus des conflits, par le passé.

Mais là, les disputes n’étaient pas au rendez vous. La période de noël était souvent la plus apaisante, parce que le brun arrivait à avoir quelques jours de congés, parce qu’il pouvait passé des journées entières avec sa blonde, sans la contraire du décalage, au niveau de son travail, et des cours de Maé. C’était sans aucun doute la période qu’il préférait, depuis toujours, et ce n’était pas une chose qui était prête de changer. C’est donc en toute logique que quand il lui demanda si tout allait bien, la réponse de la blonde se révéla positive, accompagnée d’un grand sourire qui réussissait à lui donner chaud au coeur. « Tout va à la perfection. » Souriant à son tour, le brun laissa sa belle filée dans leur chambre avant de l’admirer quand elle fit son grand retour dans la pièce. Peu importe ce qu’elle portait, il la trouvait toujours aussi belle, aussi resplendissante, avec son beau sourire, et son regard clair, brillant de joie. C’était sans aucun doute ce qu’il préférait, la voir sourire, la voir heureuse, avec lui. Ça lui déclenchait un certain sentiment de fierté, mine de rien. Il y a quelques mois en arrière, il ne se pensait pas capable de rendre quelqu’un heureux, et encore moins cette jolie blonde. Il ne pensait pas un jour connaître ce bonheur de vivre avec quelqu’un, de rentrer à la maison en sachant qu’elle l’attendait, lui, et personne d’autre. C’était la première fois qu’il pensait vraiment qu’il allait passer sa vie avec une fille, qu’il se projetait dans l’avenir, même si ce n’était pas très loin, juste quelques mois, c’était déjà un grand pas pour lui.

Autant le dire, il ne pensait pas encore mariage ou enfants. Même pas animal de compagnie, en fait. Et ça, c’était sans aucun doute parce qu’il ne gagnait pas des masses d’argents. Travailler dans ce bar lui permettait de vivre, oui, mais rien de plus, en fait. Il pensait, de plus en plus, à se chercher un autre travail, quelque chose qui lui rapporterait un peu plus, et quelque chose avec des horaires beaucoup plus correctes que ça. Le truc, c’est que c’était beaucoup plus facile à dire qu’à faire, et il était bien là, le problème. Mais pour l’instant, il n’y pensait pas. D’ailleurs, il s’arrangea pour changer rapidement de sujet. Pas qu’il n’aimait pas les animaux, bien au contraire, il adorait ça, mais en adopter un maintenant… Il avait peur de ce que ça pouvait donner, en fait. Il ne voulait pas prendre un chat pour faire plaisir à Maé et devoir s’en séparer quelques mois plus tard par manque de temps, et surtout d’argent. Ça lui briserait le coeur, autant à lui qu’à la blonde. Il lui proposa ensuite de goûter le plat, qui venait juste de se finir. La dinde spéciale Shalow, ou tout du moins la sauce, tendant une cuillère la la blonde, il la regarda goûter la mixture du bout des lèvres. Et il laissa un sourire lui échapper en entendant son petit gémissement. Visiblement, ça lui plaisait bien. « Hum... C'est super bon. Je sens qu'on va se régaler. » Souriant à son tour, le brun passa le reste de la cuillère dans sa bouche, ne laissant pas un seul petit millilitre de sauce dessus. Il adorait tellement manger ce plat, ça lui rappelait les noëls passés avec sa mère, quand il était assit à la table de la cuisine et qu’il la regardait faire. Des souvenirs assez floues, c’est vrai, mais le goût de ce plat arrivait toujours à rehausser les souvenirs, à les rendre un peu plus nets à chaque fois. « On ouvre quelle bouteille pour avec le repas? » Réfléchissant un peu à la question de sa princesse, Aden observa quelques secondes les bouteilles, avant d’attraper le vin blanc. Si ses souvenirs étaient bons, sa mère avait toujours servir ce plat avec ça. Il ouvrit alors la bouteille, avant de servir un verre à la blonde. « Et un vin blanc français pour madame! Tu m’en diras des nouvelles. » Déposant un léger baiser sur ses lèvres, il se servit un verre à son tour avant de s’installer à table, lui aussi. « Eh! Pas autant, tu sais qu’il y a du dessert après? » Excuse pas tellement recevable, venant de sa part, vu qu’il mangeait toujours énormément, et qu’en plus, il adorait ce plat. Et fait, il avait juste envie de l’embêter un peu, et vu le sourire qu’il affichait sur ses lèvres, ça devait se voir pas mal. Après tout, il ne serait pas lui même s’il ne taquinait pas un minimum sa blonde en ce soir de fête.
Made by Neon Demon

_________________

My two littles princesses

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maëlys A. Hamilton


∞ Arrivé(e) à Toronto : 08/10/2016
∞ Messages : 837
∞ Points : 339
∞ Emploi/Etudes : Dernière année de droit

MessageSujet: Re: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   Sam 17 Juin 2017 - 15:52

It's Christmas day

ft. Aden J. Shalow


Noël était une période que j'affectionnais tout particulièrement parce qu'elle était remplie de magie, de générosité. Bien sûr, je trouvais ça dommage que les gens soient seulement généreux à noël, mais j'aimais cette période pour la magie des décorations, pour les regards qui brillent des enfants quand ils vont voir le père noël au centre commercial ou en ouvrant leurs cadeaux. Puis, c'était aussi une période où j'arrivais à avoir un moment avec Aden. J'étais en vacances et lui aussi. Pas de bar. Pas d'examens. C'était quelques jours uniquement pour lui et moi et ça faisait du bien. Autant à moi qu'à notre couple d'ailleurs. Parce que soyons honnêtes, les disputes aussi régulières que celles que nous avions, c'était pas très positifs pour un couple. C'était même plutôt tout le contraire vous vous en doutez bien. Donc oui, c'était une période que j'affectionnais et de laquelle je comptais bien profiter. Le repas étant prêt, il n'y avait plus qu'à choisir le vin et à servir. N'y connaissant pas grand chose, j'avais demandé à Aden de choisir quel vin nous devrions boire avec la dinde façon Shalow. J'en avais goûté la sauce quelques instants auparavant et autant dire que ça promettait un vrai régal. « Et un vin blanc français pour madame! Tu m’en diras des nouvelles. » Il me servit la première et je souris tout en commençant à servir les assiettes, remplissant la sienne en première. On ne se sert jamais sois-même en premier, toujours les autres d'abord. C'était une règle que j'avais apprise dés mon plus jeune âge.

« Eh! Pas autant, tu sais qu’il y a du dessert après? » J'haussai les épaules avec un sourire aux lèvres. « Je ne voudrais pas que tu dises à ta famille demain que tu n'as rien eu à manger pour le 24 au soir alors que c'est toi qui a cuisiné. » Je plaisantais bien entendu et il pouvait le remarquer très facilement. Puis, pour un morfale comme lui, ce que je lui avais servit ne représentait pas grand chose. Après m'être moi-même servie, je m'installai et levai mon verre de vin pour trinquer avec l'homme que j'aimais. « On trinque à quoi? A nous? » Je n'avais jamais été très douée pour trouver à quoi trinquer. Une fois cela fait, je bus une gorgée de ce fameux vin blanc français et reposai mon verre sur la table. « Il est très bon ce vin. Je regrette pas de te laisser t'occuper de l'alcool. » Je souris en le regardant puis je goûtai enfin mon plat lequel était, comme je l'avais imaginé et dit, délicieux. « Je ne regrette pas non plus de te laisser t'occuper de la dinde de noël... » Je ris doucement en imaginant la catastrophe que j'aurais sûrement pu faire si je m'en étais occupée moi même. Je continuai à manger, buvant parfois une gorgée de vin. A un moment donné, je levai la tête vers lui pour simplement le regarder dans les yeux et dire: « Aden, je t'aime tu sais...? » Je trouvais qu'on n'avait pas forcément le temps ou peut-être qu'on ne prenait pas assez souvent le temps pour nous dire qu'on s'aimait. Ce n'était pas parce que c'était noël que je le disais mais simplement parce que j'avais envie de lui dire et parce que c'était ce que je ressentais jusqu'au plus profond de moi-même.

Spoiler:
 

code by ORICYA.


_________________

I love you,
Aden ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Aden J. Shalow


∞ Arrivé(e) à Toronto : 07/10/2016
∞ Messages : 131
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Barman

MessageSujet: Re: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   Mar 20 Juin 2017 - 15:18

It's Christmas day
Maëlys & Aden
Personne ne me dicte comment je dois vivre ma vie, personne ne me dicte qui je dois aimer. Surtout pas ma famille, et encore moins l’Univers. Et c’est pas tout ça qui m’empêchera d’être amoureux de toi, d’être avec toi et de me construire un avenir avec toi. Parce que tu es ma vie.

Longtemps la période de noël avait été quelque chose de difficile pour Aden. Et ce n’était même pas encore tout à fait réglé. C’était toujours une période assez difficile à passer, mais elle était beaucoup plus supportable qu’elle n’avait pu l’être par le passé. Maitenant, il arrivait à ne pas être totalement morose, même si l’absence de sa mère était toujours présente. Mais il doit bien avouer que ce n’était pas le plus difficile. Le plus difficile était certainement quand il passait des étapes de sa vie. Quand il avait obtenu son diplôme, quand il avait commencé à travailler. Quand il avait présenté Maëlys à son père, et qu’elle n’était pas là. Des petits moments, peut être sans importance pour certains, mais qui aux yeux d’Aden, réveillaient cette douleur de l’absence de sa mère. Mais pour l’instant il n’y pensait pas trop, et même pas du tout en réalité. Et c’était certainement parce que son père n’était pas présent pour cette veille de noël, parce qu’il la passait, seulement avec la blonde. En amoureux. Leur premier noël ensemble. Autant dire qu’il comptait bien en profiter de ce premier noël avec elle, et qu’il avait mit le paquet, en achetant beaucoup trop de vin, et en sortant la recette de sa mère, la recette familiale de la dinde. Rien que l’odeur donnait l’eau à la bouche, annonçant une parfaite petite soirée, rien que tous les deux. Le regard du brun dériva vers le sapin, là où les cadeaux avaient été déposés. Il se demandait bien ce que Maëlys avait pu lui trouver, et il espérait que son propre cadeau allait lui plaire. Certes, il n’avait rien dépensé pour, il doit bien l’avouer. Mais ce cadeau qui lui offrait avait une grande valeur sentimentale à ses yeux. C’était une manière de lui prouver qu’il tenait vraiment à elle, qu’elle était tout pour lui, et qu’il n’était pas prêt de la laisser partir, malgré les difficultés qu’ils affrontaient dans leur couple. Et il espérait vraiment que ça lui plairait, et que ça la toucherait aussi, de porter ce bijou.

Enfin, pour l’instant ils n’en étaient pas encore à l’ouverture des cadeaux, mais seulement au début du repas. Et surtout à son service que Maëlys assurait. Et elle ne s’était pas gênée pour remplir l’assiette de son petit ami. Elle en avait d’ailleurs mit beaucoup trop, chose que le brun ne se gêna pas de lui faire remarquer. « T’es quand même pas obligé de prendre exemple sur ma grand mère. » Sa grand mère qui lui donnait toujours tellement trop à manger, comme si elle pensait que quand il n’était pas là, il ne mangeait strictement rien. Enfin, elle était décédée maintenant, il n’avait plus ce problème, mais c’était une chose qui l’avait toujours fait rire quand il était plus jeune. Et il se demandait si toutes les grand mères étaient comme ça. Peut être que oui, peut être que non. Enfin, il n’en savait rien, et ce n’était pas une chose qu’il allait découvrir dans la minute, de toute manière. « A nous, aux fêtes, à toi… A ce que tu veux ! » Là dessus, Aden n’était pas très difficile. Dans sa famille, ils n’étaient pas vraiment habitués à porter des toasts. En fait, ils ne le faisaient jamais. Plus depuis que sa mère n’était plus là. C’était une habitude qu’ils avaient perdus, parce que ça avait toujours été elle qui s’en était chargé. Et s’ils évitaient de le faire, c’était pour éviter de penser au fait qu’elle n’était plus là. Ouais, les fêtes, c’était bien, mais dans leur famille, ce n’était nettement pas une période simple à passer. « Tu sais, j’ai juste suivit la recette, y a rien de compliqué, je t’apprendrais. » Un petit clin d’œil en prime, Aden s’était finalement attaqué au plat. Et oui, elle avait raison, c’était super bon, comme toujours. Ça lui rappelait un peu son enfance, même si, dans ses souvenirs, le goût n’était pas tout à fait le même. Mais ça c’était certainement psychologique, de son avis. Après tout, il avait suivit la recette à la lettre, donc techniquement, le goût devrait être exactement le même. Après, les produits étaient peut être différents… Allez savoir, mais ce n’était pas vraiment le moment de réfléchir à tout ça. Surtout pas quand Maé prit à nouveau la parole. Et le brun était assez étonné. Enfin, disons qu’il ne s’attendait pas à ce qu’elle lui dise ce genre de choses, comme ça, sans aucune raison. Mais ce n’était pas une mauvaise surprise pour autant. « Bien sûr que je le sais. » Posant sa fourchette sur la table, le jeune homme en profita pour prendre la main de la blonde dans la sienne. Ses yeux s’étaient fixés aux siens, et sans s’en rendre compte, il avait rapprocher sa chaise de la sienne. « Moi aussi je t’aime. » Se penchant vers elle, il déposa alors un léger baiser sur ses lèvres, l’effleurant à peine, surtout à cause de la table qui limitait ses mouvements. Et aussi parce qu’il ne voulait pas totalement se laisser emporter, du moins, pas tout de suite. S’il commençait à l’embrasser réellement maintenant, il n’était pas certain de pouvoir s’arrêter, et ce serait dommage tout de même de passer à côté de ce bon repas, non ?
Made by Neon Demon

_________________

My two littles princesses

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maëlys A. Hamilton


∞ Arrivé(e) à Toronto : 08/10/2016
∞ Messages : 837
∞ Points : 339
∞ Emploi/Etudes : Dernière année de droit

MessageSujet: Re: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   Ven 21 Juil 2017 - 21:10

It's Christmas day

ft. Aden J. Shalow


J'avais hâte d'ouvrir le cadeau d'Aden et de lui offrir le mien. J'avais un peu la pression parce que je ne savais pas trop quoi lui offrir au début. C'était stressant. Qu'est-ce-qu'on peut offrir à l'homme qu'on aime? J'avais pensé à tout un tas de chose. Une chemise, une cravate, des chaussures. Mais non, je voulais lui offrir quelque chose de spécial. D'unique. Ou presque. Aussi spécial que possible et pas un truc banal. J'avais donc pensé à lui offrir un voyage. Malheureusement pour moi, je n'avais clairement pas les moyens de lui payer ça. Encore une idée que j'avais pu mettre à la poubelle. Mais alors, que lui offrir? J'avais finalement eu une idée que j'espérais qui lui plairait. C'était pas très original mais c'était plein de bons sentiments et j'espérais qu'il ne trouverait pas ça trop... gnian-gnian. Ou trop naïf voir même stupide. C'était quelque chose qui me stressait vraiment donc j'avais hâte qu'il l'ouvre pour que je puisse enfin me sentir soulagée et débarrassée de ce poids de ne pas savoir si ça lui plairait. Quoi qu'il en soit, nous en étions à peine au repas donc ça n'aidait pas trop. Il restait encore un bon moment à attendre avant que ça n'arrive. Je lui servis une bonne assiette en lui expliquant que je ne voulais pas qu'il dise qu'il n'avait rien eu à manger le vingt-quatre au soir alors que c'était lui qui l'avait cuisiné. Vous vous rendez compte de ce qu'ils penseraient de moi? Que je profite de mon petit-ami pour avoir un bon repas à la façon Shalow pour ne même pas le laisser goûter son plat et profiter de ce qu'il avait cuisiné? Non merci, très peu pour moi. Il méritait largement son assiette pleine en plus, vu le délicieux repas qu'il avait prit le temps de préparer. « T’es quand même pas obligé de prendre exemple sur ma grand mère. » Je ne pus m'empêcher de rire. « J'espère que tu ne me compares à ta grand-mère que par rapport à l'assiette bien remplie. Sinon, je serais vexée. » Je plaisantais bien sûr, tournant ses paroles dans d'autres sens pour pimenter un peu la soirée, d'une certaine façon. Et principalement pour le taquiner aussi. J'aimais bien l'embêter. Ceci dit, j'espérais vraiment qu'il ne me comparait à sa grand-mère que par rapport à mon comportement et ma façon de lui remplir son assiette. Parce que j'espérais bien que physiquement, j'étais pas encore à son niveau. Enfin, ceci étant, j'avais vu des photos de sa défunte grand-mère et croyez-moi qu'elle était encore très belle pour une dame âgée. J'aimerais bien avoir son charisme et son physique au même âge qu'elle.

« A nous, aux fêtes, à toi… A ce que tu veux ! » J'avais proposé un toast sans savoir que ça avait été une tradition familiale avant le décès de la mère d'Aden. Je ne pensais pas à mal et heureusement pour moi, il ne m'en tint pas rigueur et ne me fit pas me sentir mal en me disant ce détail. « A nous alors. » C'était simple mais bien suffisant. On se mit à goûter le plat et je le complimentais. C'était un réel délice. « Tu sais, j’ai juste suivit la recette, y a rien de compliqué, je t’apprendrais. » Je souris en posant mes yeux sur lui. Il réfléchirait à deux fois. Je savais cuisiner mais des choses très simples. Je ne m'étais pas encore attaqué à des repas plus compliqué et sophistiqué. J'étais bien contente qu'on ait pas souvent des gens à manger, j'aurais peur de les empoisonner en essayant des recettes digne de ce nom. J'entendais pas là autres que des pâtes et des escalopes à la crème par exemple. Pourtant, il faudra bien un jour qu'on invite le côté d'Aden et mes parents... J'espérais cependant que ce ne serait pas demain la veille. Je n'avais pas le temps de m'entraîner avec les cours et les examens pour le moment. Bref, changeons de sujet. « J'apprécie le clin d'oeil qui te donne un air sexy mais ne sois pas si sûr de vouloir m'apprendre à cuisiner la dinde de ta famille. » Je souris avant de replonger mes yeux sur mon assiette et de déguster sagement le repas, ainsi que le vin.

Soudainement, j'avais ressentis le besoin de dire à Aden que je l'aimais. Je ne savais pas vraiment pourquoi, j'avais juste eu besoin qu'il le sache. C'était vraiment bizarre. « Bien sûr que je le sais. » Il posa sa fourchette et se rapprocha un peu de moi. « Moi aussi je t’aime. » Il déposa un rapide baiser sur mes lèvres. En fait, il m'avait à peine effleurée. Je mordillai légèrement ma lèvre inférieure en rougissant un peu puis je secouai vaguement la tête pour me sortir les pensées pas très pures de l'esprit que j'avais tout à coup. Je reposai mon regard sur mon assiette pour terminer de manger. Quand j'eus terminé mon plat, je reportai mon attention sur le beau brun. Qu'est-ce-qu'il était beau... « On ouvre les cadeaux quand? Avant ou après le dessert? » J'étais comme une gosse qui était toute impatiente d'ouvrir ses cadeaux de noël ou d'anniversaire. Je terminai mon verre de vin en attendant la réponse de l'homme que je considérais être l'homme de ma vie.

Spoiler:
 

code by ORICYA.


_________________

I love you,
Aden ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: It's Christmas day ❄︎ Maëlys   

Revenir en haut Aller en bas
 

It's Christmas day ❄︎ Maëlys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Merry Christmas!!
» END - Merry Christmas : Le miracle de noël ? [Chuchu]
» Merry Christmas or not ♦ Roxanne
» Christmas Hat on a Pole Match : Trish Stratus vs Brooke Tessmacher vs Serena vs Angelina Love
» We wish you a merry christmas [PV] [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
TORONTO
 :: ∞ West-Toronto :: Habitations
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ GIGI HADID - Scénario de Blair
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ CHACE CRAWFORD - Scénario de Sienna