AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 JAYDEN - What if I fall again ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: JAYDEN - What if I fall again ?    Sam 26 Nov 2016 - 10:46

What if I fall again ?


Depuis son arrivée ici, à Toronto, Erin avait développé d’étranges habitudes. Par exemple, à cause de ses insomnies, il lui arrivait très fréquemment de se lever au milieu de la nuit, d’enfiler son training et d’aller courir au parc proche de son hôtel, sous la lueur de la lune. Tous les matins à 7 heures, qu’elle ait bien dormi ou non, elle avalait un énorme mug de café avec un petit cocktail de vitamine et d’aspirine. À midi, elle se nourrissait à peine et, lorsqu’elle ne travaillait pas, elle prenait le temps d’aller se promener afin de découvrir son nouvel environnement, accompagnée évidemment de ses deux chiens. Et le soir… Ma foi, le soir, lorsque le soleil quittait l’horizon et la confrontait à ses peurs et à ses regrets… Erin prenait sur elle et, pour fuir cette inlassable solitude, elle décidait de se préparer à sortir. Elle tentait de se faire la plus jolie possible, en mettant ses grands yeux émeraudes en valeur et en enfilant une tenue chic et sexy, sans vulgarité aucune. Elle essayait, tant bien que mal de se valoriser alors que son simple reflet lui rappelait tous ses cauchemars. Ce n’était pas pour plaire à la gente masculine que, quotidiennement, elle passait du temps devant sa glace à s’arranger. C’était pour elle. Ce rituel la forçait à devoir s’accepter, quelques minutes au moins. Dans ce moment banal, elle était face à elle-même et, bien qu’elle ne se pardonnait pas, pendant un instant, elle se supportait. Elle finissait par trouver attachant ce petit bout de femme tout maigre qu’elle était devenue.

Lorsqu’elle était prête, elle se forçait à sortir dîner. Elle qui avait eu tant de gourmandise et de joie à découvrir de nouveaux mystères culinaires, sa tristesse lui avait retiré sa curiosité et son plaisir. Lorsqu’elle se nourrissait maintenant, c’était un calvaire. Elle tentait de se convaincre qu’elle avait faim alors que son mal-être rendait tout ce qu’elle aimait écœurant. Chaque soir, elle se forçait à choisir le plat le plus original de la carte du restaurant où elle se rendait pour tenter de se rappeler son plaisir perdu.
Peut-être tentait-elle, tant bien que mal de retrouver l’ancienne Erin ? L’ancienne-elle, belle, souriante, curieuse et pleine de vie. Celle qui magnétisait tous les regards. Qui attirait les hommes mais n’en voulait qu’un. Homme d’ailleurs, qui avait fini par la détruire complètement. Leur mariage, parti en fumée depuis quelques mois, était retenu par la cordelette mince mais tenace de ce qu’on appelle « le divorce ». Et cela la bouffait complètement. Elle n’en pouvait plus de ces procédures juridiques sans fin et en perpétuel renouvellement. Lorsque ce n’était pas l’article 236 qui faisait foi, il fallait se référé à l’article 965, pour espérer retirer, à défaut d’un centime, au moins sa dignité.

Ce soir-là, comme très régulièrement, elle eut envie d’aller boire « un petit digestif » après son repas. Autre habitude, relativement malsaine, qu’elle avait cultivée. Elle se rendit dans un des  bars du quartier de son hôtel qu'elle avait découvert récemment. C’était, après le bar de l’hôtel, son pub préféré ici, à Toronto. Entouré d’une palissade basse et blanche, le commerce se divisait en deux parties distinctes. La première moitié était couverte et abritait quelques tables basses, de confortables canapés et une petite scène. L’autre partie, installée dans une sorte de véranda, était composée du bar et de tables hautes. Lorsqu’elle poussa la porte, elle sentit les regards se poser sur elle. Un petit malaise l’envahit mais elle tenta de ne rien faire apparaître. D’un pas décidé, elle avança jusqu’au bar, à la seule place qu’il restait de libre.  « Hey, la belle ! Qu’est-ce que je te sers ? » Elle sourit au serveur qui s'était approché d'elle. Erin passa sa commande et regarda autour d’elle. Un couple discutait dans un coin de la salle, tandis qu’une bande de jeune faisait des concours à boire de l’autre côté de la salle, en riant fort et en chantonnant des airs paillards.

lumos maxima


Dernière édition par Erin Barton le Lun 16 Jan 2017 - 11:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden C. Wilson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 28/02/2016
∞ Messages : 63
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Inspecteur de police

MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Dim 27 Nov 2016 - 0:30

What if I fall again?



Déjà plusieurs mois que je me suis établi à Toronto. Je m'étais vraiment isolé de mon ancienne vie, préférant fuir et esquiver mes problèmes de couple. J'avais encore des nouvelles de mes parents adoptifs, ils s'inquiétaient sans cesse pour moi. Je posais mes coudes sur le bureau sur lequel des dizaines de dossiers étaient entassés. Qui aurait cru que le métier d'inspecteur exigeait autant de paperasses? Pas le jeune homme de 10 ans que j'étais par le passé en tout cas. Mais c'était bien une réalité... Je laissais échapper un soupir, m'empoignant du premier dossier de la pile. Encore une affaire difficile, une femme qui avait déjà vécue l'enfer durant son enfance, qui était tombée sur un mari violent au point de l'envoyer à l'hôpital. Une femme qui se sentait encore harcelée et suivie. C'était compliqué de trouver les mots dans ce genre de situation, même avec l'expérience, les mots rassurants n'étaient pas toujours utile. J'ouvrais le dossier, m'appuyant sur le dossier de la chaise.

Mon téléphone se mettait alors à sonner. Il suffisait de parler du loup... Ma mère était au bout du fil. Elle s'assurait de mon état d'esprit de la journée, si tout se passait bien au travail, ce que je répondais par la positive. Elle prit un tout autre ton d'un seul coup, s'éclaircissant la gorge.
« Tu es bien assis, rassure-moi?
- Que se passe t-il, maman?
- Hélène a accouché d'un petit garçon, cela fait quelques jours maintenant...
»
Je ne savais pas quoi répondre à ma mère, je savais bien que ce moment arriverait tôt ou tard. Hélène est ma "femme", cette jeune femme que j'avais rencontré il y a plus de 5 ans maintenant et que j'avais pris pour épouse. La plus grosse erreur de ma vie... Je me contentais d'un "ok", ma mère se contentant de ma réponse. Que pouvait-elle me dire d'autre? Elle m'assurait son soutien si j'en ressentais le besoin. Mais en vérité, de soutien, je n'en avais pas tant besoin. J'étais passé à autre chose, mon départ ayant aidé aussi.

Le reste de la journée était passé sans que je m'en rende vraiment compte. J'avais réussi à archiver plus de la moitié des dossiers en attente, et de recevoir deux victimes de vol. C'était pas trop mal... Et un bon moyen de passer à autre chose. Pas que ça me faisait mal de ne plus voir cette femme, j'avais hâte de parler divorce et que je n'ai plus besoin de la fréquenter. Elle s'amusait simplement à me torturer, m'accusant de l'abandonner alors qu'elle attendait un enfant, un enfant qui n'était pas le mien à n'en pas douter. Maintenant qu'elle avait accouchée, ça ne serait qu'une question de temps avant que j'en ai la confirmation. Le plus douloureux dans tout ça, c'est que je voulais un enfant et ce depuis quelques années, et savoir qu'elle en avait profité, ça me donnait envie de vomir. C'est donc comme cela que je m'étais retrouvé dans ce bar, déprimé, tout ce que je voulais c'était un verre d'alcool fort, histoire d'oublier. C'est à ça que sert l'alcool non? Je regardais dans le vide, marchant automatiquement sans réfléchir, et sans envie. Qu'était devenue ma vie sérieusement? J'avais 32 ans, et j'avais l'impression de n'avoir rien construit. Même mon passé était obscur... La vie aimait s'amuser avec moi apparemment. Le bar était plein, voyant le serveur qui s'adressait à une jeune femme, je m'approchais de lui: « Excusez-moi, je peux m'asseoir à une de vos tables pour boire un verre? »


Fiche bye Ethna

_________________
and now we are alive
Take my hand and lead the way out of the darkness and into the light of the day. Take me somewhere, I'll be safe. › © alaska.  



Dernière édition par Jayden C. Wilson le Mer 18 Jan 2017 - 12:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Dim 27 Nov 2016 - 12:36

What if I fall again ?


Désormais perdue dans ses pensées, le regard rivé sur le fond de son verre de rhum, Erin repassait le film de ses années de mariage à l'envers, comme lorsque, étant petit, on rembobinait la cassette dans le magnétoscope. Les images en sens inverse, des plus récentes au plus anciennes, de la fin jusqu'au début, elle retraçait les souvenirs, tentait d'y déceler une faille. La moindre petite éraflure. Le moindre petit faux pas qui aurait expliqué cet échec cuisant.

C'est ainsi que, dans sa mémoire, elle se revit, le matin de son mariage. Ce n'est ni sa robe longue, ni sa coiffure incroyable, ni les invités, ni même son époux qu'elle observait, dans ces images mentales, mais ce sentiment opprimant qu'elle avait ressenti.  Ce doute qui lui avait compressé le ventre, la gorge et le cœur à mesure qu'elle tentait, à l'époque, de se convaincre que c'était la meilleure décision, qu'elle aimait cet homme, qu'elle aurait sa fin heureuse. Ce doute qu'elle revivait, accoudée à ce bar, l'odeur amer du liquide ambré qui l'accompagnait et qui lui serrait la gorge, comme les doutes qui l'avaient assaillis le soit-disant « plus beau jour de sa vie ».

Elle se souvenait de son frère, rassurant, qui l'avait épaulée. Elle se souvenait de cette envie irrépressible qu'elle avait eu de partir, de tout quitter et de rejoindre Jayden qui, elle le savait, aurait pu être le seul à oser lui dire de manière franche et sans prendre de gants : « Casse-toi de là, Erin. Tu fais une erreur et ce type est un con ! ». Mais il ne l'avait pas dit. Parce qu'en réalité, elle s'était éloignée avant de lui en laisser l'occasion. Peut-être qu’inconsciemment, Erin avait volontairement pris de la distance pour ne pas avoir à l'entendre lui la dire, cette impitoyable vérité ? Bouffée par ses sentiments contradictoires à l'époque, elle avait balayé Jayden du revers de la main, sans aucune explication, alors qu'ils étaient si proches. Et ensuite ? Elle s'était voilée la face, et ce pendant de nombreuses années...

Absorbée par ce tourbillon de souvenir, elle ne remarqua pas la présence d'un homme, à côté d'elle. Ce n'est que lorsqu'il s'adressa au serveur qu'elle réalisa et... Cette voix. SA voix... Un frisson lui parcouru l'échine alors que les images de son visage, de ses yeux, de son sourire, lui revenaient. La vie se foutait-elle royalement d'elle ? Non pas qu'elle n'était pas contente de le savoir là mais... Elle avait passé sa vie à le fuir. Avait volontairement choisi un emploi qui la faisait voyager pour l'oublier. Avait décidé, sur un coup de tête certes, de briser leur amitié, de partir sans rien dire. De l'évincer sans aucune explication...

Peut-être l'avait-il oubliée ? Après tout ce temps, c'était même fort probable. Il devait toujours être marié, heureux et épanoui.. Mais dans ce cas, que fichait-il à Toronto ? Elle n'osa pas tout de suite bouger, tendue sur son tabouret haut, en espérant que... En espérant quoi, au fait ? Elle n'en savait rien. Elle finit par tourner la tête dans la direction opposée afin qu'il ne voit pas son visage, sa main gauche crispée sur son verre, qu'elle finit par vider d'un coup... « Aie, désolé Monsieur mais j'ai plus de table. Je peux vous apporter un tabouret par contre... ça vous va, de rester au bar ? » Sur le coup, Erin eut envie de se prendre la tête dans les mains. Ou mieux, de trouver une pelle, de creuser un trou, de se mettre dedans et de s'ensevelir là, pour toujours...

Après tout... C'est elle qui, de nombreuses années avant, avait bêtement coupé les ponts sans un mot, sans une explication, sans rien.

lumos maxima


Dernière édition par Erin Barton le Lun 16 Jan 2017 - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden C. Wilson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 28/02/2016
∞ Messages : 63
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Inspecteur de police

MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Dim 27 Nov 2016 - 21:19

What if I fall again?



N'avons nous pas toujours ce rêve que nos choix soient les meilleurs possibles? Que notre vie soit celle dont nous avons toujours rêvé? Malheureusement ce n'était pas si simple que ça. C'est vrai que je n'avais jamais vraiment été heureux, même dans ma vie de couple au final, mon passé envahissait mon présent dans un premier temps. Et Hélène n'était pas la femme qu'il me fallait, je m'étais rendu compte en partant qu'elle ne m'avait jamais manqué plus que ça. J'avais cru pouvoir passer une vie simple et fonder une famille, en un rien de temps. J'avais peut être été trop vite? Oui certainement, mais pas seulement...

Je n'étais pas du genre observateur, et puis de toute manière, je ne connaissais pas énormément de monde à Toronto, c'était beaucoup trop tôt pour ça. J'avais l'intention donc, par obligation, de passer la soirée en compagnie de mon verre uniquement. Je ne m'attendais pas vraiment à ce que le bar soit aussi plein que cela, et pourtant, impossible de trouver une place assisse pour uniquement boire un verre. J'avais donc posé la question au barman, espérant que l'on me trouverait une petite place quelque part, j'en avais vraiment besoin. Le barman commençait par m'annoncer qu'il n'y avait plus de place assisse, mais qu'il était possible de me trouver un tabouret. Je hochais la tête, retenant un soupir.« Très bien, faites donc comme cela oui, merci beaucoup. » Le barman s'éclipsa alors, s'excusant auprès de la jeune femme à mon côté. Je tournais ma tête, la remarquant alors. Elle détournait sa tête alors je ne voyais pas grand chose d'elle de ce fait, exceptée qu'elle était blonde. Je me prenais alors à souhaiter qu'elle se retourne, j'étais curieux d'un seul coup à son sujet. J'essayais de l'observer, profitant qu'elle ne puisse pas me prendre la main dans le sac. Elle tenait fermement son verre, à un tel point que l'on pouvait voir les veines de sa main ressortir. Était-elle anxieuse? Ou énervée? Je voyais le barman revenir avec le fameux tabouret, et je voulais tenter de parler à la jeune femme avant qu'il ne revienne. Je ne voulais pas perdre cette occasion... J'avais la sensation que si je ne le faisais pas, j'allais le regretter. Je devais dire quelque chose, n'importe quoi, vite, très vite...

« Je... Que buvez-vous? » Sérieusement? C'était tout ce que j'avais trouvé à dire? Oui... C'était la panne d'inspiration. J'avais l'impression de redevenir ce jeune homme timide et rougissant. J'allais rouvrir la bouche, espérant qu'elle se retourne, mais je fus interrompu par le barman qui me donnait le tabouret. Je devais me serrer entre deux sièges, je suppose? Le barman se contenta de me sourire. Bon... Très bien. « Je vous remercie, ça vous embête si je reste là? » Un nouveau sourire. « Personne n'a l'air d'être gêné, que puis-je vous offrir à boire? » J'éclaircissais ma voix, tentant une nouvelle fois de faire tourner ma voisine de bar ou du moins de la faire parler. « Je ne sais pas..., laissant mes yeux papillonner d'un endroit de la pièce jusqu'au verre de ma voisine. Mettez-moi comme la jeune femme, tiens. Peut être que ma voisine serait d'accord pour que je lui paie un verre, qu'en pensez-vous? » Je me tournais vers la jeune femme, un petit sourire aux lèvres. Pourquoi était-je aussi insistant? Je ne sais pas, c'était plus fort que moi. J'étais comme attiré par un aimant vers elle.


Fiche bye Ethna

_________________
and now we are alive
Take my hand and lead the way out of the darkness and into the light of the day. Take me somewhere, I'll be safe. › © alaska.  



Dernière édition par Jayden C. Wilson le Mer 18 Jan 2017 - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Ven 2 Déc 2016 - 7:53

What if I fall again ?



Le destin, ou quoi que cela puisse être d'autre, semblait vouloir s'acharner sur Erin. Non seulement, il fallait que Jayden soit dans le même bar qu'elle, après près de 10 ans sans qu'ils ne se soient vus, mais en plus... Il fallait qu'il s'asseye à côté d'elle parce qu'il n'y avait plus de place ailleurs.

Erin aurait pu se la jouer « discrète », finir son verre et partir sans même qu'il la remarque mais, allez savoir pourquoi, il commença à s'adresser à elle. Et ça... C'était terrible. Un tourbillon de sentiments, plus forts les uns que les autres, retournait le cœur de la jeune femme. Elle ne pouvait décidément plus se résoudre à rester silencieuse, à l'ignorer, à ne rien dire... Crispée autour de son verre, sa main commença à trembler légèrement, ainsi que sa lèvre inférieure. Un mélange de larmes de joie comme de malaise et de profonde tristesse se hissaient jusqu'à ses yeux clairs. Elle n'allait pas pleurer, non ! Pas cette fois.

Elle ravala ses larmes avec plus de peine qu'elle ne l'aurait imaginé, sous le regard du serveur qui l'observait, légèrement perturbé par la réaction, peut être excessive, de la demoiselle. Il attendait de sa part une réponse à l'invitation du jeune homme qui se trouvait à ses côtés... Elle déglutit avec peine et hocha légèrement la tête. Au vue de la scène qui allait se produire, elle avait effectivement besoin de rhum. De beaucoup de rhum. Elle baissa la tête et prit tout son courage pour ouvrir la bouche, son visage cependant toujours un peu tourné et caché derrière sa chevelure dorée. « J'espère que vous aimez le rhum, sinon, vous risquez de grimacer... » Elle poussa un petit soupire, inaudible, pour se donner de l'élan.

Après seulement quelques secondes, qui lui parurent durer une éternité, elle retourna timidement son joli minois vers son interlocuteur. Leurs regards se croisèrent, et un nouveau frisson parcouru le corps d'Erin. Il était là. C'était réel. Et il n'avait pas changé. Ses yeux clairs étaient toujours aussi perçants, son petit sourire amusé toujours aussi charmant.... Elle baissa son regard, visiblement gênée. Allait-il la reconnaître ou, au contraire, avait-elle changer sans s'en rendre compte ? Sa peau était pâle, son visage creusé... Elle lui fit un petit sourire timide. En réalité, elle se sentait conne. Très conne. Devait-elle dire quelque chose ? Lâcher un petit « surprise » amusée, style mauvaise blague ? Ou devait-elle simplement attendre que Jay réagisse à ce qu'il voyait ?

lumos maxima


Dernière édition par Erin Barton le Lun 16 Jan 2017 - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden C. Wilson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 28/02/2016
∞ Messages : 63
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Inspecteur de police

MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Mar 13 Déc 2016 - 17:36

What if I fall again?



Je ne sais pas à quoi je m'attendais à ce moment là. Je n'avais pas particulièrement envie de m'engager dans une relation, même une simple aventure. Je n'avais plus goût à rien... A part un bon verre d'alcool peut être? Heureusement que je travaillais, au moins ça me permettait de penser à autre chose. C'était cette femme qui me faisait littéralement tourner la tête. Elle mettait du temps à répondre et je craignais alors de la voir quitter le bar d'une seconde à l'autre, qu'elle me traite de goujat ou que sais je. Le temps paraissait s'écouler doucement, trop doucement. J'observais la jeune femme qui ne semblait vraiment pas bien... Je commençais à culpabiliser. Je m'apprêtais à m'excuser et à la laisser tranquille quand elle finit par articuler quelques mots. Elle répondait à ma question... Comme ça elle buvait du rhum? Un petit sourire naissait sur mes lèvres, observant le barman. « Mettez-nous deux rhums, alors s'il vous plaît. »

Je n'attendais plus qu'une seule chose: qu'elle tourne la tête vers moi. Cela se passait comme dans un film, au ralenti. Je l'observais sans la lâcher du regard. Je ne pouvais voir que sa longue chevelure blonde descendre le long de son dos. Doucement, elle se tournait vers moi. Nos regards se croisèrent de suite, et là le ciel s'écroulait sur ma tête. Je n'en revenais pas... Au point que j'en garde la bouche bée. Est-ce que c'était possible? Cela remontait à combien de temps? Une dizaine d'années peut être... C'était plus qu'une coïncidence de se retrouver ici à Toronto à des milliers de kilomètres de Los Angeles. J'observais ses yeux de couleur vert qu'il m'était impossible d'oublier, la forme de son visage, son petit sourire, cette impression qu'elle illumine la pièce. Impossible que je me trompe, c'était bel et bien Erin Barton. Je ne l'avais jamais oublié, elle avait toujours été là au fond de mon esprit. Je n'imaginais jamais la revoir, et mon air surpris ne devait pas lui échapper.

Erin baissa le regard. M'avait-elle reconnu? Sans aucun doute, vu la réaction qu'elle avait eu, et le temps qu'elle avait mis avant de se retourner? Elle se souvenait de ma voix? Je n'en revenais pas... Pleins de souvenirs me revenaient en tête, des milliers. Je ne savais pas quoi dire, ni comment réagir. Je me frottais la nuque, un peu gêné à mon tour. Le barman nous coupa dans cette gêne en plaçant nos verres face à nous. Je détourna le regard deux secondes d'Erin, trouvant le courage de m'avancer vers elle.  « Mon dieu... Erin? C'est bien toi?... » J'avais envie de la prendre dans mes bras, de toucher son visage pour m'assurer qu'elle était bien réelle. Mais j'avais peur de sa réaction... Tant d'années étaient passées.


Fiche bye Ethna

_________________
and now we are alive
Take my hand and lead the way out of the darkness and into the light of the day. Take me somewhere, I'll be safe. › © alaska.  



Dernière édition par Jayden C. Wilson le Mer 18 Jan 2017 - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Lun 9 Jan 2017 - 20:57

What if I fall again ?



Divers sentiments tourbillonnaient dans son esprit. La honte, tout d’abord. Honte d’avoir été lâche, tant d’années auparavant. Honte de l’être encore, à fuir son regard, à fuir leurs retrouvailles, à fuir continuellement la vie… Et puis comme un léger regret d’avoir agi ainsi, d’avoir laissé filé Jay à l’époque, d’avoir peut-être perdu une belle occasion d’être heureuse… La joie aussi, tournoyait dans son esprit. La joie de revoir ses yeux clairs, son sourire, son expression choquée par le hasard de la revoir, là, en cette soirée d’hiver…

Sa voix transperçait le cœur d’Erin, se glissait sous sa peau à la faire frissonner, s’introduisait dans sa mémoire pour lui faire revoir, à toute vitesse, les bribes de souvenirs d’un passé bien lointain. Ils avaient été si proches, autrefois. Et pourtant… Elle était partie. Elle était tombée amoureuse de lui rapidement, à l’époque, mais n’avait jamais oser se l’avouer à elle-même. Ce fut plus tard qu’elle avait réalisé que ce pincement au cœur quand elle le voyait avec une autre, que cette boule à l’estomac lorsqu’il lui racontait ses ébats de la veille en riant, c’était de la jalousie pure et simple. Elle n’avait pas pu lui dire quoi que ce soit. En réalité, elle avait choisi la facilité. Elle avait été lâche.

Ce soir-là, encore, la facilité lui semblait être la meilleure des options. Gênée, elle fuyait son regard tant qu’elle pouvait. Le barman coupa son embarras quelques instants lorsqu’il posa deux verres de rhum sous leur nez. Et puis, après quelques secondes de silence, elle réalisa qu’elle en avait marre de fuir ! Tout ce qu’elle voulait, ce soir, c’était d’apprécier, finalement, cette rencontre improbable, dans ce bar improbable de Toronto. Elle sentait, au fond d’elle, que la seule chose qu’elle souhaitait vraiment, c’était de retrouver son vieil ami, enfin !

Elle prit donc son courage à deux mains et releva son regard clair vers le jeune homme. Un petit sourire timide, qui ressemblait presque plus à une grimace qu’à autre chose, s’était dessiné sur ses lèvres. Elle ne savait pas vraiment quoi dire en réalité… « Jay.. ça fait un bail ! » Bam. C’était ridiculement banal. C’était pitoyable, même. Tellement, qu’un petit rire nerveux s’échappa d’entre ses lèvres, tant elle était gênée. La vérité, c’est qu’elle voulait simplement lui sauter au cou. Le serrer fort, fort, contre elle, pour réaliser que c’était réel. Le serrer fort, fort, contre elle, pour ressentir son parfum. « Je... Désolée.. Je suis toujours autant mauvaise pour les retrouvailles apparemment... »


lumos maxima


Spoiler:
 


Dernière édition par Erin Barton le Lun 16 Jan 2017 - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden C. Wilson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 28/02/2016
∞ Messages : 63
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Inspecteur de police

MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Mar 10 Jan 2017 - 14:57

What if I fall again?



Cet air gêné que j'avais sur le visage, devait être exactement le même que je voyais sur son joli minois. Après tout ce temps, qu'est-ce que l'on pouvait bien se dire? Est-ce que je devais faire abstraction de ces dernières années? Lui parler comme avant, comme ci rien ne s'était passé? C'était inconcevable... A cette époque, elle était mon amie, ma meilleure amie même. Je lui parlais de tout, cherchant sans cesse sa compagnie, me servant de l'excuse de la présence de son frère pour que l'on se voit. Je ne réalisais pas à ce moment là tout ce qui allait se passer par la suite. Que j'allais la perdre et réaliser qu'elle était plus qu'une simple amie. Peut être que c'était ça notre destin? Se perdre, réaliser mes sentiments, pour mieux se retrouver quelques années plus tard. Je n'arrivais pas à réaliser que c'était bien elle en face de moi, au point de ne pas la lâcher du regard. Elle n'avait presque pas changé, excepté que c'était désormais une femme, une magnifique femme. Je regardais en détail les moindres traits de son visage, heureux de la revoir après tout ce temps. Je finissais par croiser son regard, rapidement, elle avait l'air si fuyante... Le barman nous posait les verres en face de nous, me coupant dans l'observation intense de ma voisine. Si ça ce n'était pas une surprise, et une coïncidence incroyable...

D'un seul coup, elle relevait la regard vers moi, ne me fuyant plus. J'aurais aimé pouvoir lire dans son esprit à cet instant, comprendre ce qu'il se passait dans sa tête, les pensées qui la tourmentaient, les questions qu'elle se posait. Erin fut alors la première à briser le silence, je réalisais alors que cette voix était quasiment la même. J'en oubliais tout le reste, il ne restait plus que ce moment, qu'Erin et moi, assis ici accoudés au bar. Un petit rire tout aussi gêné s'échappait sa bouche, me faisait sourire à mon tour. Assez rapidement, elle s'excusait, se justifiant par le fait qu'elle n'était pas douée pour les retrouvailles. Je ne l'étais pas plus qu'elle, à vrai dire, et avec mon « Mon dieu... Erin? C'est bien toi?...», je n'avais pas eu l'air plus malin... « Ne t'excuse pas, vraiment. Il y a de quoi en perdre son latin, non? C'est plutôt inattendu, et après toutes ces années... » C'était étrange cette sensation de ne pas savoir comment se comporter avec quelqu'un, j'avais envie de la prendre dans mes bras, de sentir sa présence auprès de moi. « Je...Erin, je suis vraiment content de te revoir. Je... » Oh et puis mince quoi! Sans réfléchir, je m'approchais d'Erin, pour la serrer dans mes bras. Je fermais les yeux, respirant son parfum.

Je ne réfléchissais pas aux conséquences de mon acte, ni même à la réaction que pourrait avoir Erin. Peut être qu'elle était passée à autre chose? Qu'elle n'a jamais ressentie ce que j'ai pu ressentir quand elle est partie? Les contacts avaient été rapidement coupés, alors je n'avais jamais réellement su... La vie avait continué son cours, et j'avais préféré mettre Erin au fond de ma mémoire, attendant là que cette partie de ma mémoire, un jour, revive à nouveau.

Spoiler:
 


Fiche bye Ethna

_________________
and now we are alive
Take my hand and lead the way out of the darkness and into the light of the day. Take me somewhere, I'll be safe. › © alaska.  



Dernière édition par Jayden C. Wilson le Mer 18 Jan 2017 - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Mar 10 Jan 2017 - 20:00

What if I fall again ?



Toutes ses années passées, à refouler inconsciemment tous ces sentiments, tout ce désir, tout cet amour… Et voilà qu’en un clin d’œil, tout refaisait surface. Comme une vague qui vous revient en pleine poire, comme un tsunami émotionnel, presque trop dur à maitriser... Son sourire la rassura, malgré elle. Il semblait surpris, certes, mais aussi serein. Presque soulagé, ou du moins heureux, de la revoir. Elle avait pris la décision, plusieurs années auparavant, de couper court à leur relation, sans un mot, sans une explication. Lui en voulait-il ? Avait-il cherché à comprendre les raisons de cette coupure de contact froide et ferme alors qu’ils étaient autrefois si proche ? Et son frère, avait-il parlé à Jay ?

C’est alors que, sans qu’elle ne s’y attende le moins du monde, il s’approcha d’elle et la prit dans ses bras. Surprise, d’abord, elle n’osa pas l’entourer de ses bras fins, le serrer contre elle. Son parfum l’enivrait, comme autrefois… Elle ferma doucement les yeux et eut l’impression d’être téléportée 15 ans en arrière. La tension qui lui tenait les tripes se dissipa et, un petit sourire sur le visage, elle l’enlaça à son tour. Dans un petit soupire, elle murmura au creux de son oreille : « Je suis contente aussi… » Leur "câlin" de retrouvaille lui sembla durer une éternité. Une éternité et demi d’un bonheur pur, conçu de souvenirs d’adolescents, de jeunes adultes même. Lorsqu’il desserra son étreinte, elle eut du mal à se résoudre à le lâcher.

Ils avaient repris des distances « convenables » pour entretenir une conversation et pourtant, aucun d’eux ne semblait savoir quoi dire. Ils se regardaient, tentaient de trouver des réponses à leurs questions au fond du regard de l’autre… Comme un dialogue muet. Les yeux embués par l’émotion, Erin observait le visage de cet homme, si proche et pourtant si loin. Il n’avait pas tellement changé. Ses yeux clairs étaient toujours aussi envoutants, son sourire toujours aussi charmeur… Elle réalisa alors qu’il devait avoir l’impression de passer un scanner… Elle sourit, un peu gênée et, pour couper le silence, attrapa son verre de rhum plein et le leva. « Je… Malgré le fait qu’on soit passablement gênés par ses retrouvailles pour le moins… inattendue… Je propose qu’on trinque ! » Un sourire se dessina sur le visage du jeune homme. Il avait toujours cet air d’adolescent intrigué. Cette mimique légère mais qu’Erin connaissait par cœur. Elle avait l’impression d’avoir à nouveau vingt ans. « Aux hasards de la vie. Et… À cette soirée, où on va certainement perdre 15 ans d’un coup ! » Elle porta son verre à ses lèvres et, sous le regard peut être un peu étonné de son interlocuteur, vida le récipient d’une traite.


lumos maxima


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden C. Wilson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 28/02/2016
∞ Messages : 63
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Inspecteur de police

MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Mer 18 Jan 2017 - 14:43

What if I fall again?



Je ne savais pas ce qu'il m'avait pris, pourquoi l'avais-je prise dans mes bras? Enfin c'était ce dont je voulais me persuader. En réalité, je savais très bien ce qu'il se passait. J'en avais envie, envie de sentir son corps contre le mien, de sentir son odeur, ce parfum qui n'a pas changé depuis toutes ces années, poser une main sur son dos. Oui, j'en avais envie, je ne pouvais pas le nier. Je craignais la réaction d'Erin, et avec raison, elle semblait complètement crispée contre moi. J'hésitais à la relâcher et à m'excuser. Je fermais un instant les yeux, maudissant mon impulsivité. J'aurais dû plus réfléchir, laisser du temps au temps et à Erin. Alors que je commençais à déserrer mon étreinte, je sentis les bras d'Erin m'enlacer. Je perdais de nouveau toute notion d'objectivité, profitant de ce contact. Finalement, j'avais bien fais. Je sentais son souffle dans le creux de mon cou, et plus encore quand elle murmurait dans mon oreille qu'elle était contente aussi que l'on se retrouve. J'avais l'impression d'être en plein rêve... Je résistais à l'envie de me pincer la main afin de vérifier cette dernière théorie. Qui aurait cru une chose pareille, hein? Je n'avais pas envie de la lâcher, j'avais envie que ce moment ne s'arrête jamais, même si je savais que c'était impossible. L'espoir fait vivre, non? Doucement, je relâchais Erin, me rasseyant correctement sur mon tabouret. Je me saisissais de mon verre d'une main, histoire de la garder occuper. Résister à la tentation de la toucher à nouveau...

Nous nous regardions comme des chiens de faïence, ne trouvant pas les bons mots, ne sachant pas par où commencer aussi certainement. J'avais tellement de choses à lui, tant de questions à lui poser après toutes ces années. J'observais Erin, qui était tout aussi silencieuse que moi. Elle fut pourtant la première à briser le silence. Je la voyais se saisir de son verre, de le lever, m'invitant à trinquer avec elle, malgré ces retrouvailles gênantes. Je souris, riant légèrement. « C'est rien de le dire... Faisons-cela, oui. » Un sourire naissait à nouveau sur les lèvres d'Erin. Je ne me lassais pas de l'observer, j'avais l'impression de redevenir ce jeune homme. Et pourtant j'avais changé, énormément, surtout la concernant. Je levais à mon tour mon verre le faisant claquer contre celui d'Erin. A quoi trinquer? Erin commençait alors. « Oui, aux surprises de la vie, et à ces retrouvailles! » Je portais à mon tour le verre à mes lèvres, n'en buvant qu'une petite quantité. Je n'avais jamais été alcool fort, et ça faisait un paquet de temps que je n'avais pas bu autre chose que de la bière. Je fus étonnée de la descente d'Erin, ce qui me fit rire. « Sacrée descente! Je ne crois pas t'avoir déjà vu avalé un verre de rhum d'un traite. » J'avais souvenir encore d'une jeune femme...

Je m'appuyais sur mon coude, continuant de l'observer. Je relevais le sourcil, un petit sourire à nouveau sur les lèvres. J'avais envie d'en savoir plus sur elle, c'était l'occasion.« Alors dis-moi... Qu'as-tu fais ces dix dernières années? Essayons de rattraper ce temps perdu, non? » Je voulais savoir ce qui c'était passé pour elle ces dernières années, avait-elle des enfants désormais? C'était tout à fait possible, non? J'étais curieux... Un peu trop peut être? Il y avait d'autres questions qui me venaient en tête... Mais je préférais commencer par là, ne pas trop la brusquer.

Spoiler:
 


Fiche bye Ethna

_________________
and now we are alive
Take my hand and lead the way out of the darkness and into the light of the day. Take me somewhere, I'll be safe. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Mar 24 Jan 2017 - 22:47

What if I fall again ?


Leurs verres s’entrechoquèrent pour trinquer. Quelques secondes plus tard, Jay la dévisageait en souriant alors qu’elle avait bu sa consommation comme une sauvage. Elle ne put s’empêcher de rire à son rire choqué et à sa remarque. « Et pourtant… On faisait des sacrés fêtes à l’époque. » Elle marqua une petite pause, des bribes de souvenirs réapparaissant dans sa mémoire. Un petit sourire espiègle se dessina sur le visage de la jeune femme alors que la chaleur de l’alcool lui parcourait le corps et lui prodiguait une sensation de détente presque instantanée. « En même temps… Tu trainais avec mon frère et j’essayais d’éviter ce genre de chose devant lui ! » Elle pointa son verre du doigt. « Il n’aurait sans doute pas eu la même réaction que celle que tu as maintenant…»

Elle ne pouvait détacher son regard du jeune homme. Sa petite fossette qui apparaissait lorsqu’il souriait, son regard tendre et piqué d’une étincelle de bonheur juvénile, son air intrigué, sa façon bien à lui de la regarder. Ils restèrent silencieux à nouveau quelques instants, se dévisageant un peu l’un l’autre, comme s’ils n’en revenaient pas de se revoir ici et maintenant, dans ce commerce de Toronto, à mille lieues de là où ils s’étaient quittés… Et ce n’était pas que « comme », puis-qu’apparemment, tous deux avaient peine à croire que la situation qu’ils vivaient était réelle… Le silence ne dura cependant pas longtemps puisque, tout en gardant son adorable sourire, Jayden posa la question fatidique : Qu’as-tu fait durant ces dix dernières années ?

C’est vrai ça, qu’avait-elle fait, concrètement ? Elle avait coupé les ponts avec l’ami, l’homme plutôt dire, qu’elle aimait le plus au monde pour fuir une réalité qu’elle n’était pas prête à affronter… Et puis ? Elle avait décidé de dire « oui » lorsque son futur-ex mari avait, par une belle soirée d’été, décidé de poser un genou à terre. Mais encore ? Elle s’était nourrie, tout ce temps, d’illusions stupides, de petits bonheurs illusoires et surtout, surtout… de mensonges bien ficelés. Si bien ficelés, d’ailleurs qu’elle n’avait pas eu de peine à y croire dès le début. Heureusement, ces dix dernières années n’avaient pas été que négatives. Son travail lui avait permis de voyager et de découvrir des endroits qu’elle n’aurait jamais pu imaginer, même dans ses rêves les plus fous. Elle avait rencontré des gens extraordinaires, avait participé à des fêtes inoubliables et, malgré le naufrage récent de sa vie de manière générale, elle ne pouvait pas le nier : elle avait principalement été heureuse avant que la bulle de mensonge qui l’entourait n’éclate comme une bulle de savon.

Elle fit un petit sourire mélancolique en reportant son attention sur Jayden. Devait-elle répondre avec toute franchise à sa question qui, soyons honnête, remuait en elle tant d’émotions contrastées ? Ou devait-elle feindre une réponse brève et un peu vague ? Elle voulait également rattraper le temps perdu. Retrouver cet ami si cher, même s’il fallait pour cela réveiller la flamme qu’elle avait tenté d’étouffer à nombreuses reprises… Et ce fut pour cette raison qu’elle décida d’être franche. Du moins, le plus possible… :  « Oh, il s’en est passé des choses en dix ans ! » Elle tenta d’afficher un air mystérieux et amusé. « En résumé, un peu grossier, j’ai eu la ‘’bonne idée’’… » elle mima les guillemets avec ses doigts, la voix teintée d’une certaine ironie, tout en poursuivant : « … d’épouser Owen… Ce qui m’a valu une très belle cérémonie, une fête inoubliable, un appartement acheté avec mes économies, ... » ça sonnait bien, ce résumé. Elle se sentait même gênée de lui raconter tout ça. Malgré ça, elle continua son énumération : «..., le titre de cocue et la jolie étiquette de future-ex femme. » Ah, le tableau s’assombrissait. Étonnement, l’expression de Jayden semblait réagir de manière contraire à la chute de son histoire. Si son visage s’était, bien qu’elle n’en était pas tout à fait sûre, légèrement assombri lorsqu’elle avait énumérer les jolies choses d’un début de vie commune, il semblait désormais se détendre à mesure qu’elle clarifiait le fait que : « En gros… ça a misérablement foiré. » Le rhum la désinhibait et l’aidait étonnement bien à relativiser la situation. Elle risquait fort de le regretter le lendemain… « Et toi, alors ? Tu es marié ? Trois adorables petits bambins qui courent partout dans le joli jardin d’une jolie maison de banlieue chic ? » Sa voix n’était ni teintée d’ironie, ni sarcastique… Au contraire, malgré le pincement au cœur que ça lui provoquait, elle espérait sincèrement cela pour Jayden, si c’était ça qui lui permettait d’être heureux. Elle n’avait aucune idée qu’elle venait de mettre le doigt  là où ça fait mal…
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden C. Wilson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 28/02/2016
∞ Messages : 63
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Inspecteur de police

MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Mer 25 Jan 2017 - 16:01

What if I fall again?



Les réponses d'Erin me faisaient sourire, c'est vrai, qu'en y repensant, on avait souvent tendance à sortir. Le frère d'Erin aimait bien nous entraîner dans des soirées, et c'est vrai que j'avais l'habitude de garder un œil sur la jeune femme. Elle paraissait toujours jeune et si sage, j'avais du mal à la voir entrain de boire. Mais apparemment ce n'était qu'apparence vu ce qu'elle me disait. « Je n'aurais certainement pas eu la même réaction il y a dix ans, tu sais. Tu restais la jeune sœur de mon ami... » Je me retenais de dire autre chose... « Et, bref, je ne t'aurais jamais laissé boire de l'alcool, tu sais. » Je sais que c'était bête... Elle n'avait qu'un an de moins que moi, mais quand j'étais majeur et pas Erin, j'avais tendance à vouloir la protéger un peu plus, me sentant plus responsable d'elle. En général, son frère me demandait toujours de veiller sur elle. Je croisais de nouveau le regard d'Erin, ne pouvant pas m'empêcher de me remémorer des souvenirs.

Le silence s'installa de nouveau entre nous. Je décidais cette fois de le briser à mon tour, je voulais en savoir plus, ce qu'elle avait vécu depuis la dernière fois que je l'avais vu. C'était la question qui tournait dans ma tête, dans mon esprit, peut être que j'étais trop curieux? Que j'aimais me faire du mal? Parce que oui, je savais que ça m'en ferait. Je ne savais pas ce que je préférais... Qu'elle ait pu être heureuse sans moi? Qu'elle ait pu fonder sa famille? Ou qu'au contraire, elle ait été malheureuse... Ne disait-on pas toujours que l'on souhaitait toujours le meilleur à la personne que l'on aime, même sans nous? J'essayais alors de partir de cet optique... La réponse d'Erin ne venait pas immédiatement, comme si elle réfléchissait à ce qu'elle pouvait ou non me dire. Je ne pus pas m'empêcher de reprendre une gorgée une gorgée du liquide alcoolisée, serrant et me crispant peut être un peu trop sur mon verre. Je n'aurais pas dû poser la question? Lorsqu'elle se tournait vers moi, un sourire sur les lèvres, prête à en dire plus sur son passé, j'étais soulagé. Je l'écoutais, me raconter ce qu'elle avait vécu ces dernières années, un mariage raté, des déceptions. Bienvenue dans le club! Bon, j'avoue que oui, j'étais rassuré de savoir qu'elle n'était désormais plus avec cet Owen, j'avais crains le pire, ça aurait compliqué les choses. J'essayais de masquer ce que je ressentais, difficilement je crois. Je ne pouvais pas m'empêcher d'imaginer que l'on pourrait oublier le passé, ces dernières années que l'on a passé séparément, et pourquoi pas tout recommencer? Je me doutais que ça n'allait pas se passer aussi simplement... Mais j'avais le droit de rêver non?

Erin me renvoyait la question, et je lâchais un petit rire. Ma vie n'avait pas été plus réjouissante... Découvrir que c'était avec Erin que je voulais passer ma vie, qu'elle était plus qu'une amie, qu'une meilleure amie, qu'une confidente, qu'une fille avec qui j'aimais passer du temps, et qu'elle s'était enfuie sans vraiment m'expliquer, sans vraiment me dire ce qu'il s'était passé. Avoir passé plusieurs années seul, à essayer de comprendre un sens à sa vie, mais surtout apprendre qu'en réalité tes parents ne sont pas tes parents biologiques. Oui, ça a plutôt été une période difficile pour moi... Les recherches incessants que cela a déclenché. Sans oublier ma très chère épouse, Hélène, tout avait l'air si parfait, tout était réuni pour cela. Jusqu'à ce que finalement je tombe de haut... Une tromperie, et une grossesse. Une grossesse que j'avais tant espéré, en réalité. La question d'Erin avait réveillé cela. Trois adorables bambins... Avoir une vie confortable, n'est-ce pas tout ce que l'on souhaite au final? Pourquoi faut-il toujours que tout se complique? Désormais, je savais également que j'avais de la famille sur Toronto, un frère inconnu également. Heureusement que j'avais ça qui me motivait, tout comme un travail épanouissant. Revoir Erin ajoutait à ma joie, je ne pouvais pas le nier...

Je faisais tourner mon verre entre mes mains, relevant quelques fois la tête histoire d'observer Erin et de ne pas la faire désespérer. Elle aurait une réponse, oh oui, et une réponse très honnête, tout comme elle a pu l'être avec moi. « Ne t'imagine pas que j'ai pu avoir une vie exaltante... Bon, c'est peut être le cas, mais pas dans le sens où je l'aurais souhaité. » Nouveau rire sombre. Je relevais définitivement la tête... « Tu sais que j'ai eu la même idée que toi... Une jeune femme que j'ai rencontré lors d'une intervention dans mon boulot, Hélène, qui est devenue mon épouse. Une énorme chance... » Je reposais un instant le regard sur mon verre, devais-je tout lui dire? La pilule ne serait pas trop difficile à avaler? Je décidais de continuer de lui parler de ma passionnante histoire de mariage raté. « Ce jour là, j'aurais mieux faire de me casser une jambe comme on le dit souvent, j'imagine que c'est le cas pour toi aussi... » J'éclaircissais ma voix avant d'en terminer: « J'ai aussi été trompé, ça devait faire quoi... Un an? En plus, elle était enceinte. Elle a accouché, il y a quelques jours d'ailleurs. » Je fis la moue, avant de finir le contenu de mon verre. « Ma vie craint, hein? Nos vies craignent devrais-je dire... Comment as-tu dis déjà? Misérablement foiré... »


Fiche bye Ethna

_________________
and now we are alive
Take my hand and lead the way out of the darkness and into the light of the day. Take me somewhere, I'll be safe. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Jeu 2 Fév 2017 - 11:24

What if I fall again ?


Les souvenirs des fêtes dans lesquelles Erin avait le droit de s’infiltrer en compagnie de Johnatan, son aîné, et de Jayden lui revinrent en tête. Elle se souvint également des fêtes où elle allait en espérant ne pas tomber sur eux parce que, malgré leur faible différence d’âge, elle savait pertinemment qu’ils passaient leur temps à la surveiller. La façon de se glisser hors de la maison en catimini, d’éviter le bar ou Jay et John passait leur début de soirée, de mettre une tenue absolument trop sage et de se changer sur la banquette arrière de la voiture d’une de ses copines… ça lui manquait presque, en y repensant de la sorte. Elle sourit, mélancolique. Elle n’avait désormais plus besoin de fuir la surveillance de son frère, ou de qui que ce soit d’ailleurs. Et si ça lui prouvait qu’elle était désormais adulte, ça lui donnait également de n’avoir que peu d’importance pour le reste du monde : avoir quelqu’un qui prend soin de soi peut parfois être lourd, certes, mais cela prouve qu’on est aimé, d’une manière ou d’une autre.

Après avoir posé sa question, la jeune femme se mordit la lèvre inférieure, réalisant intérieurement qu’elle l’avait peut-être formulée de manière directe et malsaine. Et si, justement, le jeune homme souffrait de ça ? Elle espérait de tout son cœur que non et qu’il était heureux, même si ça impliquait que leurs retrouvailles n’aboutiraient jamais sur ce qu’elle souhaitait, encore à ce jour, plus que tout au monde. Il semblait désormais un peu mal à l’aise, tournant son verre entre ses mains, lançant de temps en temps un regard à la jeune femme qui se voulait rassurant, avant de se reperdre dans ses pensées. Il semblait, tout comme elle quelques instants auparavant, réfléchir à ce qu’il pouvait se permettre de dire. Le temps sembla passer au ralenti.

Erin allait ouvrir la bouche pour s’excuser de la rudesse de sa question lorsque Jayden lâcha un rire un peu nerveux avant de commencer à répondre. La jolie blonde resta silencieuse, écoutant attentivement ce qu’il voulait bien lui confier. Son cœur se fendit, à mesure qu’il racontait son histoire. Elle n’aimait pas l’idée qu’il ait pu être malheureux et surtout, l’idée qu’il soit tombé sur une femme assez bête pour ne pas l’aimer comme il méritait de l’être. Et pourtant, malgré la compassion, une petite once de joie, certes un peu malsaine, se diffusait dans l’esprit de la jeune femme. Elle n’était pas heureuse des mauvaises expériences du jeune homme, non, mais plutôt heureuse de l’avenir que cela pouvait dessiner. Bien sûr, rien était évident, mais au fond d’elle, elle espérait toujours. Elle ressentait toujours ce qu’elle ressentait à l’époque. Et le revoir là, ce soir-là ? ça avait littéralement raviver tous les sentiments qu’elle avait enfoui depuis de si longues années. Un peu honteuse d’elle-même, elle baissa le regard quelques instants. Lorsqu’il marqua une pause, les yeux émeraudes de la jeune femme se relevèrent pour le regarder et l’encourager à poursuivre. « Ce jour-là, j'aurais mieux faire de me casser une jambe comme on le dit souvent, j'imagine que c'est le cas pour toi aussi... » Il ne savait pas si bien dire… Le jour de son mariage, elle avait tant hésiter à partir en courant pour aller le retrouver. Ou à supplier son frère pour qu’il aille le chercher. Elle acquiesça d’un petit mouvement de tête et d’un petit sourire gêné tout en l’écoutant poursuivre.

Lorsqu’il eut terminé son récit, ce fut à la jeune femme de lâcher un rictus gêné. « Bon et bien… » Elle releva son regard vers lui. « Il semblerait qu’on soit deux pauvres âmes relativement mal lunées, ces temps… » Elle fit une petite moue. « Mais bon… Parait que quand on a touché le fond, on peut que remonter, pas vrai ? » Elle fit un petit sourire encourageant, essayant plutôt de se convaincre elle-même, avant de faire un petit signe au serveur. « Plutôt bière, si j’ai bien compris tout à l’heure ? » demanda-t-elle en direction de Jayden avant que le barman ne se rapproche. Une question, bien plus préoccupante que ce qu’il souhaitait boire, lui brûlait encore la langue cependant. Elle se mordit à nouveau la lèvre inférieure, hésitante. Après quelques instants, elle craqua : « Je peux te poser une question ? » Son regard clair croisa à nouveau celui du jeune homme et, à nouveau, elle frissonna.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jayden C. Wilson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 28/02/2016
∞ Messages : 63
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Inspecteur de police

MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    Jeu 2 Mar 2017 - 15:53

What if I fall again?



C'était la soirée des révélations, et j'avais du mal à garder la face en me retrouvant face à Erin, je ne pouvais pas m'empêcher de la dévisager sans cesse, histoire de me faire une piqûre de rappel. Oui, oui, elle était bien là en face de moi, ce n'était pas un simple rêve. Et pourtant je l'avais rêvé... Oh oui, ça remonte à bien longtemps. 10 longues années oui... Au moins. J'avais rêvé de nos retrouvailles, je ne pouvais pas le nier. Je ne l'avais pas imaginé de cette manière c'est vrai, dans un bar alors que nos vies s'étaient effondrées plus de 10 ans après le départ d' Erin. Elle savait désormais quasiment tout de ma vie depuis la dernière fois que nous nous étions vus. Tout comme elle m'avait révélé pour son divorce. Bon... Je savais pas si je devais être heureux ou non, d'avoir le droit d'imaginer un futur pour nous deux étant dans une situation quasi similaire. Peut être que l'on ne devrait pas aller trop vite? Ne pas refaire les mêmes erreurs? Même si Hélène et Erin étaient loin d'être les mêmes femmes. Ce que je ressentais pour l'une et pour l'autre n'avait rien à voir, il suffisait de voir mon expression de visage hébétée face à mon amie d'enfance.

C'est vrai qu'elle avait touché un point sensible, mais je ne lui en voulais pas. Elle ne pouvait pas savoir, ni imaginer une seule seconde que ça me toucherait. Elle ne voulait que faire un peu d'humour ce que je pouvais comprendre, et puis ça ne faisait pas de mal, non? Je lui avais du coup tout révélé, on en était au même point... J'écoutais Erin, me dire que l'on ne pouvait plus tomber plus bas désormais, je hochais la tête. C'est sur que ça ne pouvait pas être pire... A moins que l'on m'annonce que ce petit est de moi. Je redoutais franchement ce moment. Je ne tarderais certainement pas à avoir des nouvelles d'Hélène, de nouveaux problèmes en perspectives. Je ne pouvais pas m'empêcher de lancer un petit rire nerveux. Erin proposait alors que l'on commande à nouveau à boire. C'est elle qui fit signe au serveur, arrivant à déduire que j'étais plutôt bière. Je lui souris, la regardant. « Comment as-tu su? Mais oui, je suis plutôt bière. Un peu banal hein? Tandis que toi c'est plutôt l'alcool fort d'après ce que j'ai pu voir. La petite Erin a bien changé », ajoutais-je en rigolant, et en posant une main sur son épaule.

J'avais pleins de choses en tête, pleins de choses à rattraper avec Erin. J'avais envie de lui dire tout ce que j'avais appris ces dernières années, que mes parents n'étaient pas mes parents biologiques en réalité, que j'avais un frère jumeau que je n'ai jamais rencontré mais qui vivait probablement ici. J'avais peut être même d'autres parents dans le coin? Des tantes, des oncles, des cousins, cousines? Mais chaque chose en son temps... Je ne me lassais pas de la regarder, et j'avais d'autres choses à lui dire en priorité. Mais elle fut la première à prendre la parole. Une question? Pourquoi me demandait-elle si elle pouvait me poser une question? Je ne savais pas trop quoi penser. Mais la curiosité était plus forte... « Bien sur que oui, vas-y.   » Je l'observais, essayant d'imaginer ce qu'elle allait me demander, ça avait l'air si sérieux d'un seul coup. Je la regardais droit dans les yeux, attendant sa question.

Spoiler:
 

Fiche bye Ethna

_________________
and now we are alive
Take my hand and lead the way out of the darkness and into the light of the day. Take me somewhere, I'll be safe. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: JAYDEN - What if I fall again ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

JAYDEN - What if I fall again ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» Jayden Cole vs Jesse Jane
» Let the Sky fall on you • Heaven Angel [VALIDE]
» Let's bet them - Jayden
» « why do we fall ? » ◊ ANGEL.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2016 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ GIGI HADID - Scénario de Blair
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ CHACE CRAWFORD - Scénario de Sienna