AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 N°228 une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: N°228 une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.   Sam 5 Juil 2014 - 14:54

Une rencontre décisive .

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Cette soirée était très importante pour moi, j’avais prévenu mes parents que nous aurions un invité pour dîner. Il y a peu  de temps j’ai fait la connaissance d’un charmant jeune homme rencontré en boîte de nuit. Nous nous sommes tout de suite entendus et notre relation semblait déjà trouver de bonnes bases, c’était loin d’être quelque chose de compliqué, ça s’était fait naturellement et honnêtement c’était une bonne chose d’avoir un peu de stabilité. C’est pour cela que j’avais jugé que c’était le moment idéal pour le présenter à mes parents, ces derniers étaient d’ailleurs très impatient à l’idée de rencontrer celui qui fait battre le cœur de leur fille. J’étais d’ailleurs presque sûr que mon père avait préparé toute une série de questions embarrassantes à lui poser. Il avait d’ailleurs déjà fait ça auparavant et presque tous mes anciens amoureux étaient passés par là. Alors que nous étions entrain de préparer le dîner ma mère et moi je posai une épaule sur la main de mon père «  Soit sympa, pas trop de questions, tu vas lui faire peur ! » Il leva les yeux de son journal, avant de sourire. « Promis, j’ai juste deux trois petites choses à lui demander » Je levai les yeux au ciel avant de rire, je savais que c’était pour m’embêter et rien d’autre qu’il disait ça mais je craignais tout de même que ce dîner de famille vire à l’interrogatoire forcé. « Tu vas chercher ta sœur ? » Je hochai la tête avant de monter les escaliers en direction de sa chambre. Ces temps-ci elle y restait enfermée pendant des heures, je ne comprenais pas ce qui lui arrivait et je n’étais pas la seule parce qu’on a tous essayer de lui parler mais elle s’obstine à ne rien dire, elle a changé. Où avant on pouvait trouver une fille souriante, pleine de vie, amusante était devenu une jeune femme renfermée, triste et à qui on a difficile de tirer un sourire. J’avais essayé de communiquer avec elle, de redevenir aussi proche qu’on l’était il y a quelques semaines mais c’est tellement difficile de comprendre ce qu’il y a au fond du cœur d’une personne aussi proche de nous soit-elle. Devant sa porte, je ne pus m’empêcher  de m’en vouloir d’afficher mon bonheur alors qu’elle semblait si triste. J’aurai tellement voulu savoir et l’aider mais c’était évident que je ne pouvais rien faire si elle refusait de me parler de ce qui l’angoissait, la faisait pleurer. Je regrettais qu’elle n’ait pas assez confiance en moi pour m’en parler et même au-delà de ça, je lui en voulais un peu. Quel genre de sœur étais-je pour qu’elle refuse de me parler de ce qui la tracasse ? Même si j’avais plusieurs hypothèse sur les raisons pour lesquelles elle devait être triste, je n’avais pas su lui en tirer un mot j’avais pourtant essayé plusieurs fois lui demandant si c’était à cause d’un garçon, ou les études, ou ses amis peut-être. J’avais essayé mais en vain, rien ne semblait la sortir de sa torpeur. Je pris une grande respiration avant de frapper plusieurs fois à sa porte et l’ouvrir sans attendre qu’elle me donne le feu vert « Ana ? » Je m’approchai doucement de son lit avant de m’y asseoir. « James va arriver, on est entrain de préparer à dîner avec maman, il devrait bientôt être là. Tu peux descendre et nous rejoindre s’il te plait ? Je tiens vraiment à vous le présenter à  tout le monde ! Il est super tu verras ! » Je souris avant de la regarder. « Ana, tu vas descendre pas vrai ? » oui je craignais un peu qu’elle décide de ne pas descendre de sa chambre ce soir, elle prétextait souvent être fatiguée et je voulais m’assurer qu’elle serait avec nous à table.

made by LUMOS MAXIMA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5716
∞ Points : 159
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: N°228 une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.   Dim 6 Juil 2014 - 0:09

Wade & Katerina & Analiya ✻ Une rencontre décisive...
Je n'étais à nouveau pas sortie de ma chambre de la journée. Cela faisait déjà plusieurs jours que je ne quittais mon lit que pour aller aux toilettes, me doucher, manger quand j'avais faim - ce qui était assez rare - et pour aller me chercher à boire. Autant dire que mes sorties étaient limitées. Oh, bien sûr que ça inquiétait mes parents et ma sœur. Ils avaient déjà essayé de me parler... Mais à chaque fois je restais muette, vague. D'accord, les envoyer promener n'était vraiment pas sympathique. C'était juste que je n'avais pas le cœur à parler, à me confier à eux. Je ne voulais pas que quelqu'un sache ce qu'il m'était arrivé. Je savais que je me relèverais, que je reprendrais le dessus et que je reprendrais ma vie en mains. Ce n'était juste pas pour tout de suite. J'avais besoin de solitude, de calme. J'avais besoin de me mettre dans ma petite bulle. Une seule personne savait... L'homme qui avait abrégé mon calvaire... Je soupirai. J'espérais que ça resterait comme ça encore longtemps. J'entendais du bruit en bas. Ils devaient préparer à dîner. Peu importait. Je n'avais pas faim. J'étais allongée sur mon lit, dans la position du fœtus, une peluche dans mes bras. Une peluche ne suffira jamais à me consoler mais c'était un petit réconfort malgré tout. Je pouvais serrer la peluche dans mes bras et pleurer contre elle, sans que jamais elle ne me pose de questions. Je soupirai une nouvelle fois en entendant frapper à ma porte. Si elle avait attendu, j'aurais dit que je ne voulais parler à personne. Mais elle avait comprit. Alors elle entra dans ma chambre sans attendre que je ne lui en donne l'autorisation.

Katerina... Ma sœur... Adoptive. Mais je la considérais depuis toujours comme ma véritable sœur. Je m'étais toujours fichu d'où elle venait. Je l'aimais et c'était tout. Tout comme parents d'ailleurs. « Ana ? » Je ne répondis pas. J'étais tournée vers la fenêtre de ma chambre et je fixais un point. Je tournais le dos à l'entrée de la chambre et donc à Kat. Mais cette dernière vint s'asseoir sur le lit, tout près de moi. Que voulait-elle encore? Me faire parler? Parce que si c'était ça, c'était peine perdue. « James va arriver, on est entrain de préparer à dîner avec maman, il devrait bientôt être là. Tu peux descendre et nous rejoindre s’il te plait ? Je tiens vraiment à vous le présenter à  tout le monde ! Il est super tu verras ! » J'haussai simplement les épaules en guise de réponse. Avant, je préparais le dîner avec elles. Mais plus depuis quelques jours. C'était comme ça... Les gens changeaient pas vrai...? Je sentais son regard sur moi. « Ana, tu vas descendre pas vrai ? » Je soupirai doucement. J'adorais rencontrer ses petits-amis et la voir heureuse. Mais non... C'était dur de la voir pleine de joie alors que moi... Passons. Elle méritait d'être heureuse et ma présence au dîner avec mon humeur désagréable pourrait tout gâcher. Je dis doucement: « Hum... Tu n'as qu'à descendre... Je vous rejoins dans quelques minutes... » Je ne la regardais pas. Je lui disais que oui mais au fond, j'hésitait encore. Je la laissai sortir. Quelqu'un sonnait à la porte. Ce devait être lui... Je finis par me redresser et me lever. Je cherchai dans mon armoire un jean et un t-shirt et les enfilai. C'était sûrement bien mieux qu'un jogging et un t-shirt large pour un dîner de présentation. Je mis cependant un gilet en plus, pour cacher un peu mes formes. Je me regardai un instant dans le miroir. Je murmurai à mon reflet: « Et si je restais dans ma chambre au lieu de faire semblant? Tu en penses quoi cher double..? » Pendant que je réfléchissais encore à si j'allais descendre ou non, les choses se passaient en bas...

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.

_________________
Analiya ∆
Petit texte


Dernière édition par Analiya I. Marshall le Ven 28 Nov 2014 - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: N°228 une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.   Mer 5 Nov 2014 - 18:22



❝Une rencontre décisive...❞
Ana & Kate & Wade


Wade ne travaillait pas ce soir il avait demandé à son patron de prendre sa soirée, il faisait des heures pas possibles au restaurant son patron ne pouvait que dire oui, en plus s’entendait bien avec Wade il savait donc qu’il voulait sa soirée pour la passée avec sa nouvelle copine et les parents de la demoiselle. Wade avait donc passé la journée tranquillement chez lui, il avait aidé à contre cœur Maxyme sa petite sœur à faire encore des cartons puisque son déménagement était dans une semaine elle devait se dépêcher pour finir ses cartons dans les temps. Il était donc d’humeur ronchon puisqu’il ne voulait pas que sa sœur s’en aille, il vivait avec lui depuis plusieurs années et le fait de savoir sa sœur loin de lui faisait peur, il avait peur pour elle depuis que son beau-père avait levé la main sur elle et malgré le fait qu’il essai du plus profond de lui-même de ne pas être aussi protecteur il n’y arrive pas, il n’arrive pas à fermer les yeux devant un acte aussi violent et rien que le fait d’imaginer sa sœur seul avec son compagnon et qu’il lui lève la main dessus le rendait fou. Pourtant il l’aimait bien ce jeune mais il doutait, à vrai dire il doutait de tout le monde. Il sourit en voyant sa sœur essayer de porter un carton plein de photos pour le mettre sur les autres, ces cartons-là sont les plus lourds, il attrapa le carton des mains de Maxyme et repensa à la jeune fille de l’autre soir lorsqu’il vit la cicatrice en bas du dos de Maxyme c’est son beau-père qui avait fait ça à la jeune fille quand elle était petite et voir cette marque rappela à Wade qu’il n’avait pas recroisé la jeune fille qu’il avait aidé l’autre soir. Elle devait être tétanisé et angoissée avec ce qu’elle avait vécu, mais il n’avait aucun moyen de la contacter pour l’aider, il soupira en partant dans sa chambre pour aller se préparer pour ce soir, il était déjà tard la journée était passée à grande vitesse. Il sortit de la douche, et attrapa deux chemises tout en appelant sa sœur, la jeune fille sourit en ouvrant la porte elle lui indiqua qu’il serait plus charmant dans la bleu, il la remercia et enfila sa chemise, il embrassa sa sœur et partit en direction de chez Kate. Katerina c’est la jeune fille qu’il a rencontré l’autre soir et dont il est tombé sous le charme, il se sent en confiance avec la jeune fille. Il arriva rapidement devant la maison des Marshall, il n’avait pas oublié de prendre des fleurs pour la belle-mère et sa copine mais aussi une bonne bouteille de vin pour le beau-père Wade aime faire bonne impression, il sonna stressé à la porte de la maison en attendant sagement qu’on lui ouvre.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: N°228 une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.   Jeu 27 Nov 2014 - 19:38

Une rencontre décisive .

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

J'étais très nerveuse et même si j'aimais beaucoup ma soeur et que j'étais inquiète pour elle, je ne pouvais pas m'empêcher de penser que sa mauvaise humeur n'allait faire que tenir la soirée. Pourtant, je n'imaginais pas non plus presenter mon petit ami sans qu'elle soit présente. Nous avions toujours été proche et il était inconcevable pour moi qu'elle ne puisse pas partagé ce moment avec moi alors que nous avions toujours tout vécu ensemble. J'étais pourtant un rien irritée quand je suis venue lui demander de descendre parce que Wade était en chemin. Elle m'avait simplement répondu qu'elle allait descendre c'est donc en poussant un soupire que je lui lançai en retournant vers les escaliers: "Essaye d'apporter ton sourire" Je me rendis donc au salon faisant une énième inspection pour être sûr que tout soit en ordre et que la soirée se passe le plus agréablement surprise. Mon père leva enfin les yeux de son journal et dit sur le ton de la plaisanterie "Calme toi Trina, tu me donnes le tournis. Il a fait de la prison ou quelque chose du genre?" je remplaçai doucement un coussin encore plus nerveuse et fit semblant de rire "Très drôle Pa' vraiment !" C'est alors que j'entendis la sonnette. Il était là… Bêtement je me mis à sourire et pour une bonne raison. J'étais bien avec lui et j'avais hâte de le voir. En réalité, nous étions tellement bien tous les deux que je n'avais pas hésité à organiser cette soirée. Je remis correctement mon haut avant d'aller lui ouvrir. "Hey" dis-je en souriant. "Vient entre" je m'écartai pour le laisser entrer, posant doucement mes lèvres sur les siennes. Mon père se leva directement, prêt à saluer notre invité et ma mère sortit de la cuisine, je remarquai très vite qu'elle approuva mon choix dans un regard complice. Wade était un bel homme c'était indéniable. Mon père lui serra ensuite la main se présentant, il blagua même sur la poigne de Wade, le sentant sans doute nerveux. Puis ce fût à ma mère de le saluer. C'est alors que je remarquai qu'Ana n'était pas encore là. Je souris alors à mon petit ami "Ma sœur va surement pas tarder à descendre !"

made by LUMOS MAXIMA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5716
∞ Points : 159
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: N°228 une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.   Ven 28 Nov 2014 - 13:22

James & Katerina & Analiya ✻ Une rencontre décisive...
J'entendis ma soeur me lancer un "Essaye d'apporter ton sourire". C'était si facile à dire mais tellement difficile à faire. Elle ignorait encore tout. Elle savait pas à quel point j'allais mal et je n'avais pas l'intention de lui dire. Alors bien sûr, j'aurais pu lui en vouloir. Présenter son copain à sa famille alors que j'allais si mal et que je n'avais nullement envie de voir qui que ce soit, c'était pas cool. Mais c'était prévu et Katerina était si heureuse et impatiente à l'idée de nous présenter son Prince Charmant que je ne pouvais pas lui faire le coup de ne pas me montrer. Je ferais semblant, même si le coeur était loin d'y être. Je n'avais pas vraiment beaucoup le choix après tout. J'entendis vaguement mon père parler avec Katerina. Je souris très légèrement. Les connaissant, ma soeur devait sûrement être si nerveuse et tout vérifier trente-six fois que mon père avait dû lui lancer des vannes sur le fameux Wade. Je m'observai encore un instant dans le miroir avant de prendre un jean et un top avec un gilet. Je tentais d'avoir des vêtements amples ou du moins, autant que possible, sans être en jogging... Ce n'était pas facile pour moi de mettre ce jean mais je ne voulais pas blesser ma soeur en lui faisant honte ou en gâchant sa soirée. Même si j'allais mal, elle comptait trop pour que je plante tout. J'entendis sonner. Je soupirai doucement et terminai de me coiffer avant d'aller en haut des escaliers pour écouter. Le petit-ami fit rapidement la connaissance de notre père et de notre mère. J'entendis ensuite Katerina qui me mentionna: "Ma sœur va surement pas tarder à descendre ! Visiblement, on m'attendait alors... Je pris mon courage à deux mains pour descendre en souriant. "On a parlé de moi?" Je m'approchai. Wade et Katerina me tournaient le dos. Mais quand ils me firent alors face, mon sourire s'effaça. Non... Pas lui... Dites moi que ce n'était pas possible... Dites moi que c'était un mauvais rêve, que ça pouvait pas être réel. Il ne pouvait pas être là, dans mon salon... J'avalai difficilement ma salive. Comment faire pour qu'il se taise? Pour qu'il ne dise rien à ma famille? Je ne pouvais pas prendre le risque qu'ils apprennent ça comme ça... Je m'approchai et fis comme si je ne l'avais jamais vu en souriant un peu, malgré le choc de le voir ici. Je lui fis la bise, bien que ça m'en coûtait de le faire, et j'en profitai pour lui glisser quelques mots dans un chuchotement pour pas que les autres entendent: "Ne dis rien..." Je reculai ensuite. "Je vais voir si je peux aller faire quelque chose dans la cuisine..." Je ne m'étais même pas présentée tellement j'étais sur les fesses de le voir. Je ne pensais pas que je le reverrais un jour et encore moins que c'était le petit-ami de ma soeur...

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.

_________________
Analiya ∆
Petit texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: N°228 une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.   Mar 9 Déc 2014 - 15:35



❝Une rencontre décisive...❞
Ana & Kate & Wade

Wade ne savait pas trop comment se comporter il avait déjà changé deux fois de tenue c’était sa première fois, il rencontrait les parents de sa copine pour la première fois il n’avait jamais fait ça avant c’était sans doute beaucoup plus sérieux que ce qu’il pensait avec Kate mais il l’appréciait tellement et tout ça était si nouveau pour lui qu’il ne sent était surement pas rendu compte. Il frappa à la porte un peu hésitant il était un peu stressé à vrai dire mais s'il rentrait à la maison Wendy allait le tuer sur place et puis il devait avancer faire quelque chose de sa vie et avec Kate il voyait l’avenir. La porte s’ouvrit assez rapidement et il fut rassuré de se retrouver en face de Kate. « Hey » Elle déposa un bref baiser sur ses lèvres et il sourit davantage, les parents de Kate arrivèrent ensuite dans l’entrée, le père de Kate serra la main de Wade en essayant bien évidemment de l’intimider ce qui marcha parfaitement c’était bizarre pour lui de voir un père si protecteur envers sa fille il n’avait jamais connu ça avec sa sœur. Il tendit timidement la bouteille de vin à son beau-père et les fleurs pour sa belle-mère et se rapprocha un peu de Kate pour se rassurer. « Ma sœur va surement ne pas tarder à descendre ! » Il n’avait pas beaucoup entendu parlait d’elle Kate lui avait seulement dit que depuis quelque temps elle était un peu distante et il savait que ça lui faisait de la peine, il bougea doucement la tête comme pour lui dire ok et entendit assez rapidement les escaliers faire du bruit et une voix féminine retentir. « On a parlé de moi? » Il leva la tête vers la jeune fille qui descendait les escaliers et se retrouva en face de la jeune fille qu’il avait aidé l’autre soir alors qu’un mec essayé d’abuser d’elle, il comprenait tout à coup mieux pourquoi depuis quelque temps la sœur de Kate était distante avec elle, il fit la bise à la jeune fille sans pour autant dire quelque chose et entendit. « Ne dis rien... » Il le regarda alors qu’elle se reculait, elle n’en avait pas parlé et pourtant il lui avait conseillé d’en parler à quelqu’un, mais la jeune fille n’en avait sans doute pas eu la force. « Je vais voir si je peux aller faire quelque chose dans la cuisine... » Rajouta-elle rapidement comme si la présence de Wade la dérangeait, il ne comptait pas dire quoi que ce soit sur le secret de la jeune fille ce n’était pas à lui de mettre la famille Marshall au courant, il regarda la jeune fille partir dans la cuisine et suivit sa copine et son beau-père dans le salon.Un verre de vin à la main il sourit à Kate pendant que son père était parti faire un tour dans la cuisine. « Ta famille a l’air vraiment sympa. » dit-il en déposant un baiser sur les lèvres de sa copine, il était un peu plus soulagé à l’idée que la famille de Kate soit entre guillemet normale, mais il était un peu stressé par rapport à la situation avec Ana. Il était en train de papoter avec son beau-père lorsque sa belle-mère arriva taquinant son mari sur la fait qu’il parlait beaucoup trop Wade sourit sa belle-mère demanda alors à Wade de l’aider à prendre quelques plats dans la cuisine pour le sauver en quelque sorte de son beau-père. Il suivit alors sa belle-mère dans la cuisine retrouvant alors Ana, il ne dit rien et prit le plat que sa belle-mère lui montrait avant de partir, il tourna alors la tête vers Ana en ajoutant. « Ne t’en fais pas je ne dirais rien… Ce n’est pas à moi de leur dire. » une petite phrase pour lui faire comprendre qu’elle aurait dû en parler et qu’il fallait le faire avant que ça la détruise comme il lui avait dit ce soir-là mais elle devait être trop mal pour en parler.

© Pando

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: N°228 une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.   

Revenir en haut Aller en bas
 

N°228 une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Un lien c'est quelque chose d'unique, qu'il soit positif ou négatif. Alors, vous en voulez un avec moi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter