AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 A drama quickly became a meeting # Analiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: A drama quickly became a meeting # Analiya   Lun 16 Juin 2014 - 12:35



❝Analiya x James

   ♡ A drama quickly became a meeting

On dit souvent qu'il ne faut pas vivre dans le passé, mais continuer à avancer vers l'avenir. Pourtant, parfois se souvenir de quelques événements peuvent faire du bien ou alors, nous rendre triste voir nostalgique. Mais j'ai envie, non, je ressens le besoin de me souvenir de cette nuit, cette unique nuit où une rencontre sait produite, mais également un drame.

C'était il y a quelques semaines, pour une fois la soirée avait été plutôt calme, la boite s'était vite vidé ce qui nous avait permis de faire la fermeture plus tôt que prévu. Ça ne fais jamais de mal parfois de finir en avance, j'avais qu'une envie c'était de retrouver mon lit après avoir pris une douche bien chaude.

J'étais donc dans une rue de Toronto, la nuit était douce et calme, il n'y avait pas un bruit autour de moi. Quelques passants encore sous l'effet de l'alcool, des femmes en manquent de relation qui cherchaient le premier venue pour une nuit de sexe et moi, seul, marchant dans mes pensées. Je faisais cette route tellement souvent que j'aurais pu la faire les yeux fermées. Pourquoi ne pas prendre ma voiture ? J'habite à dix minutes à pied, quand je sais que la soirée va être longue je prends la voiture, mais là, je savais très bien qu'on allaient être tranquille donc autant profiter de cette douce nuit pour faire un peu d'exercice.

Comme je vous le disais, j'étais donc dans mes pensées, je revoyais le visage de mon père, de ma mère puis celui de ma petite amie avec qui j'étais depuis peux, mais avec qui je me sentais bien. Je n'avais pas eu une jeunesse facile, mais je ferais en sorte d'avoir une vie remplie de bonheur et de joie. Mon boulot n'était pas désagréable, j'avais des amis sur qui je pouvais compter, tout était parfait, je n'avais rien qui pouvait venir chambouler ma vie. Mais, il suffit d'un événement pour que je change d'avis. Je marchais donc tranquillement, quand soudain au fond d'une ruelle, le cri d'une femme se fit entendre à mes oreilles. Ce n'était pas un cri d'amusement, mais un cri de peur, elle était en danger. Sans savoir pourquoi ; après tout je suis qu'un simple barman ; je me mets en direction de cette urgence. Je pouvais voir au fur et à mesure que je m'avançais deux personnes, une femme et un homme. Lui était par-dessus d'elle en train de faire des grands gestes, tandis qu'elle se trouvait en dessous, elle se débattait comme elle le pouvais, mais il était bien plus fort qu'elle « Hey toi là ! Laisse la tranquille ! » Je n'avais eu que ce réflexe, mais à croire que je ne lui faisais pas spécialement peur. Alors, d'un simple mouvement, je me mets à courir afin de me rapprocher le plus vite possible, son visage était caché bien entendu. Mon poing dans son visage pour le faire tomber sur le sol, je me retourne vers la victime et il en profita pour ce carapater je ne sais où. Il devait bien connaître le coin pour avoir si vite disparut.

J'aurais préféré voir son visage afin de prévenir la police, mais ce n'était pas possible, peut être que la jeune femme savait quelque chose. Je me penche donc vers elle « Mademoiselle, vous allez bien ? » Bien entendu qu'elle n'allait pas bien, pourquoi on pose toujours ce genre de question, je voyais bien qu'elle était apeuré, je pouvais la comprendre, si j'avais pris ma voiture je ne l'aurais pas entendue, donc je ne l'aurais pas aidé et elle serait certainement en train de se faire violer. J'avais une bouteille d'eau avec moi, je lui tendis donc en attendant qu'elle reprenne ses esprits.

❝ Faire du mal à une femme, c'est faire du mal au monde ❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5716
∞ Points : 159
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: A drama quickly became a meeting # Analiya   Sam 21 Juin 2014 - 0:39

James & Analiya ✻ You saved me...
Cela aurait dû être une soirée comme une autre. Mais la vérité c'était que bien souvent, les choses ne se passaient pas comme prévu. Il y avait toujours des personnes pour semer la zizanie dans votre vie. Parfois même, elles vous faisaient vivre un enfer. Dans certains cas, c'était des gens de votre entourage. Des personnes qui vous détestaient. Dans d'autres cas, c'était de parfaits étrangers à qui votre tête ne devait pas revenir. On ne savait jamais ce qu'il se passait dans la tête de certains. Et il valait sans doute mieux ne pas le savoir en fonction des gens. J'étais allée dans un bar avec quelques amis. Tout se passait plutôt bien. On riait, on buvait un peu. Personnellement, je n'avais bu que deux ou trois verres parce que je ne voulais pas finir complètement raide. Les heures étaient passées. J'avais commencé à me sentir un peu mal alors j'avais avertis mes amis que j'allais partir parce que je n'étais pas en grande forme et que je préférai rentrer pour me reposer un peu. Ils avait très bien compris et ça ne leur posait pas de problème. Ryan n'avait pas bu et il avait même proposé de me ramener mais j'avais gentiment refusé. Je ne voulais pas qu'il gâche sa soirée pour moi et puis rentrer à pieds ne pouvait pas me faire de mal. Du moins, c'était ce que je croyais. J'avais été bien naïve. On pense toujours que ça n'arrive qu'aux autres. Mais la vérité c'est que nous sommes tous vulnérables, qu'il peut arriver quelque chose à n'importe lequel d'entre nous... Et ce soir-là, ce fut mon tour...

J'avais commencé à marcher. J'aurais pu prendre ma voiture mais n'étant pas bien, j'avais voulu éviter en me disant que l'air frais me ferait en plus du bien. J'avais pris un raccourcis malgré tout pour essayer d'arriver un peu plus rapidement chez moi. Il n'y avait rien de mal à ça. J'avais sentis un regard étrange se poser sur moi alors j'avais tenté d'aller un peu plus vite dans ma démarche. Ce regard, je le sentais persistant et ce n'était pas rassurant. J'avais eu raison de me méfier ainsi. D'un coup, un homme avait attrapé mon bras et m'avait entraînée au fond d'une ruelle sombre. J'avais tenté de me débattre, de m'échapper, de le repousser pour pouvoir m'enfuir! Mais rien à faire... Il était bien trop fort et puissant pour moi... Je pleurais, je criais comme je pouvais mais il avait déjà commencé à me déshabiller... Et là, je compris. Je compris que ce n'était pas qu'une simple agression pour mon argent ou mes bijoux. Je compris que c'était autre chose... Quelque chose de pire...

Je continuais à essayer de crier. L'homme eut un moment d'égarement et je pus crier de toutes mes forces à l'aide... Mais il était vrai que je serais chanceuse si quelqu'un passait par là pile à ce moment... Et j'avais eu cette chance. Un homme arriva, ordonna à l'autre de me lâcher et le frappa. L'homme ne semblait pas avoir remarqué que c'était trop tard, que ce pervers avait déjà forcé ma barrière intime... Pendant que mon sauveur avait frappé mon agresseur, j'avais rebaissé mes vêtements et je m'étais mise en une sorte de boule, repliée sur moi-même. Mon sauveur me tendit une bouteille d'eau en me demandant: « Mademoiselle, vous allez bien ? » A ton avis?! Bien sûr que non, je n'allais pas bien! Je pris doucement la bouteille et hésitai avant de boire une petite gorgée d'eau. « Non, ça ne va pas... » Je tremblais un peu, toujours prostrée par terre. Sans le regarder dans les yeux, je chuchotai un petit: « Merci... » Il m'avait sauvée. Il avait évité que le viol n'aille au bout, que je risquai d'être enceinte suite à ça et il avait peut-être même évité que je me fasse assassiner par la suite. Il était rare que les violeurs tuent leurs victimes mais... ça pouvait arriver... Et qui savait de quoi mon agresseur était capable? Je voulais rentrer chez moi mais... comment? Vu mon état et l'état de mes vêtements, ça allait être difficile de passer inaperçue et ma voiture était devant le bar... Comment allais-je rentrer? Et... Seule? J'étais terrifiée... Et je voulais rentrer, me doucher, me laver de toute cette souillure. Me débarrasser de tout ça avant d'aller me blottir sous ma couette avec une peluche serrée fortement entre mes bras...

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.

_________________
Analiya ∆
Petit texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: A drama quickly became a meeting # Analiya   Ven 27 Juin 2014 - 23:15



❝Analiya x James

   ♡ A drama quickly became a meeting

Je ne savais pas comment l'aider, si je la touchais elle aurait pu croire qu'elle allait encore se faire agresser, mais ce n'était pas mon cas, je voulais l'aider à se relever, la ramener chez elle, chez moi ou voir la police « Il ne faut pas rester là mademoiselle, il est tard et ce n'est pas un endroit confortable. » Non mais allô, qu'est-ce que tu lui sors là ? Un endroit confortable, tu es sérieux ? Je retire ma veste que je dépose délicatement sur ses épaules, un peu pour lui montrer que j'étais là pour elle et que je ne comptais pas la laisser seule dans cette situation. Je ne la connais pas, mais j'avais envie de la protéger « Je m'appelle James. Levez-vous, on va aller porter plainte. »

Qu'est ce qu'elle pouvait bien ressentir ? C'était une situation que je ne connaissais pas et que je ne connaîtrais jamais sauf si je tombais sur un violeur gay, mais ayant l'habitude de me défendre avec la boite de nuit, il n'aurait pas le temps de me baisser le pantalon que je lui aurais déjà mis mon poing dans son visage. Mais ce n'est pas là la question, je regardais autour de moi, on était vraiment seul, la rue était déserte. Que ce serait-il passé si je n'étais pas passer par là ? Il lui aurait fait du mal, mais est ce qu'il aurait tué ? Est-ce qu'il aurait laissé là seule dans sa misère ? Elle devait se sentir salie, il venait de lui voler une partie d'elle, je ne savais pas si elle était vierge ou autre, mais pour une femme se faire violer, c'est comme perdre une partie de son âme.

❝ Faire du mal à une femme, c'est faire du mal au monde ❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5716
∞ Points : 159
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: A drama quickly became a meeting # Analiya   Sam 12 Juil 2014 - 23:08

James & Analiya ✻ You saved me...
« Il ne faut pas rester là mademoiselle, il est tard et ce n'est pas un endroit confortable. » Non mais sérieusement?! Si j'avais été en état, si ce que je venais de subir n'avait pas été aussi grave, je lui aurais répondu "non mais mec attends! Je viens d'être agressée, tu crois que je pense au confort d'un endroit?! Je veux rentrer mais je ne suis pas vraiment en forme pour ça!" Je sursautai en le voyant s'approcher. Puis il posa sa veste sur mes épaules... Je le fermai d'une main posée contre ma poitrine et je me relevai doucement. Je n'étais pas très rassurée mais cet homme ne semblait pas me vouloir du mal... Mais j'étais encore un peu sous le choc alors honnêtement, je n'étais pas sûre de vraiment pouvoir discerner le bien du mal... « Je m'appelle James. Levez-vous, on va aller porter plainte. » Porter plainte... Tout le monde saurait... Mes parents, ma sœur, mes amis... Non.. Non, je ne pouvais pas aller porter plainte! Personne ne devait savoir ce qu'il m'était arrivé! Je reculai, m'éloignant un peu du jeune homme qui, pourtant, ne voulait qu'essayer de m'aider. « Non! Enfin... non, je... Je ne peux pas porter plainte... » Je ne voulais que rentrer chez moi, oublier... Pleurer toutes les larmes de mon corps et qu'on me laisse tranquille... J'avalai difficilement ma salive, assez angoissée. Mais comment allais-je pouvoir rentrer chez moi dans cet état? Mes vêtements étaient sales, un peu déchirés, j'avais quelques marques... Non, ils comprendraient... S'ils étaient encore levés, ils verraient. Comment pourrais-je justifier tout ça sans dire la vérité? C'était pratiquement impossible. Je prenais un risque mais il fallait que je lui demande... « Est-ce-que... Vous pourriez... Juste... M'héberger cette nuit... Enfin.. Le temps que je me douche, me change... Si.. Si t'as de quoi me donner un truc.. Et... Si tu pouvais ensuite me ramener chez moi... C'est la nuit alors personne verra que je porte des trucs bizarres... » Je parlais de trucs bizarres comme des vêtements d'hommes. Ce serait toujours plus simple à cacher s'il me prêtait une veste assez grande pour ça. Au moins, le sang ne serait plus visible et je pourrais toujours dire qu'un ami m'a prêté sa veste. J'avais tellement besoin d'une douche pour me laver de tout ça... Je ne le regardais pas, trop honteuse de ce qu'il s'était passé...

Spoiler:
 

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.

_________________
Analiya ∆
Petit texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Analiya I. Marshall

Fondatrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 04/05/2014
∞ Messages : 5716
∞ Points : 159
∞ Emploi/Etudes : Jeune écrivaine

MessageSujet: Re: A drama quickly became a meeting # Analiya   Sam 23 Aoû 2014 - 20:32

Je déplace donc le sujet

_________________
Analiya ∆
Petit texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A drama quickly became a meeting # Analiya   

Revenir en haut Aller en bas
 

A drama quickly became a meeting # Analiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» No More Drama
» Meeting Macron à Lyon
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter