AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Retour inattendu [Louise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PNJ


∞ Arrivé(e) à Toronto : 19/03/2015
∞ Messages : 12
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Enquêteur peut-être?

MessageSujet: Retour inattendu [Louise]    Lun 28 Déc 2015 - 13:18



Retour inattendu...
Nolan & Louise




Nolan Everdeen.
Avait-on vraiment prononcé mon nom? Allais-je réellement retourner chez moi? J'avais des difficultés à y croire. Cela faisait bientôt deux années que je ne suis pas revenu au pays. Deux ans que j'ai passé loin de ma petite sœur avec quasiment aucun contact avec elle. C'était peut être là mon plus grand regret... Qu'était-elle devenue? S'en était-elle remise? J'avais pris l'habitude de refouler mes sentiments, de ne pas prendre les choses à cœur, le métier de militaire avait fait de moi une personne froide, et j'en étais conscient. Je n'osais pas contacter Louise, peut être serait-elle plus heureuse d'avoir la surprise de me voir sur le palier? Peut être avais-je peur de sa réaction? De ce qu'elle était devenue?
Me voilà de retour à Toronto. Après plusieurs heures d'avion, j'étais enfin rentré à la maison. Ma première pensée allait à mes parents. Je ne m'étais plus permis de penser à eux depuis l'enterrement... C'était trop difficile à supporter. Et pourtant aujourd'hui, je ne pourrais pas faire autrement. Louise devait encore vivre dans la maison familiale, rien que cette maison ne ferait sans aucun doute remonter des tonnes de souvenirs d'eux à la surface. Revoir leur chambre, les bibelots, les photos... Impossible de penser à autre chose. Je laissais échapper un soupir, retenant d'autres pensées maussades. *Pense à Louise, pense à Louise* Je baissais le regard sur ma tenue... Je n'avais pas eu le temps de me changer, et je portais encore mon pantalon en treillis ainsi qu'une veste kaki. Bon. J'aurais l'occasion de me changer une fois arrivé à bon port. Je me saisis de mon sac le portant sur l'épaule, faisant signe à un taxi. Petit à petit, nous nous reprochions de l'endroit où j'avais grandi, et j'étais à la fois anxieux et heureux. Toujours avec mon sac comme simple bagage sur l'épaule, je tapais à la porte. Je voulais surprendre jusqu'au bout ma petite sœur. Mais la porte ne s'ouvrit pas... Un regard autour de moi, me confirmait que la voiture de Louise ne s'y trouvait pas. Je cherchais donc mes clés dans une des pochettes de mon sac et y ouvris la porte. Je regardais de nouveau autour de moi... Rien n'avait changé. Louise avait laissé la maison comme si mes parents étaient encore avec nous. Ça me coupait le souffle... Je m'asseyais sur le canapé, crevé du voyage. Louise ne devrait plus tarder, si?

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Lun 28 Déc 2015 - 13:45

48 heures, cela faisait 48 heures que je n’étais plus rentrée chez moi. Il était temps que je puisse souffler. Mais je redoutais ce moment, j’allais me retrouver seule avec Rose. Changer sa couche, la nourrir … Cela allait être très compliqué. Prendre sur moi, c’était la seule solution. J’aurai le temps de me laisser aller plus tard. Quand ? Je n’en avais aucune idée pour tout vous dire… J’avais alors embarquer Rose dans son Maxi-Cosi. Je l’avais attachée comme je le pouvais sur la base isofix. Je n’étais pas très douée avec cela. C’était toujours Aymeric qui s’en occupait. Mais il ne semblait pas être prêt de rentrer à la maison… J’ouvrais alors la porte passager pour la reprendre de là. Le Maxi Cosi dans une main, le sac à langer sur l’épaule, mon sac à main sur l’autre, j’arrivais devant la porte. Il fallait maintenant attraper les clés. J’y arrivais tant bien que mal. Je déposais tout mon fourbi dans le couloir et me dirigeais vers la salon pour y déposer Rose. Quelle ne fût pas ma surprise quand je vis Nolan. Lui ? Sérieusement ? Ici ? Je pris le temps d’avaler ma salive et de déposer Rose sur le fauteuil. « Nolan ? Que fais – tu ici ? ». Comment réagir ? J’étais contente de le voir là mais tellement … en colère contre lui. Il m’avait abandonnée directement après l’enterrement de nos parents. Déjà plutôt dans mon adolescence, il était parti. Et je lui en avais toujours voulu. Je ne lui avais d’ailleurs, délibérément, pas donné de nouvelles. Et voilà que Rose commençait à pleurer. Je le regardais alors. « Tiens, occupe – toi de ta nièce. Je vais aller chauffer son biberon. » Ou comment lui annoncer que j’étais maman maintenant. J’étais toujours incapable de la prendre dans mes bras. Allait – il s’en rendre compte ? J’espérais que non. Je n’étais pas prête pour en parler. En tous cas, pas avec lui. « Mais que veux – tu ? Pourquoi tu es revenu ? Que se passe – t – il ? ». Je n’y comprenais rien. Et cela me tombait dessus maintenant alors que mon mari n’était pas là pour me soutenir, que c’était à mon tour de le faire…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ


∞ Arrivé(e) à Toronto : 19/03/2015
∞ Messages : 12
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Enquêteur peut-être?

MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Lun 28 Déc 2015 - 14:22



Retour inattendu...
Nolan & Louise



Je n'eus pas à attendre longtemps, très rapidement j'entendis des clés tourner dans la serrure de la porte d'entrée. Difficile de se préparer à de pareils retrouvailles. Je me levais, prêt à accueillir ma sœur... Avec ce qui semblait être un siège-auto pour bébé? Elle était tout aussi surprise que moi à cet instant. M'avait-elle caché qu'elle avait eu un enfant? J'avais du mal à l'imaginer... Louise n'aurait pas pu faire ça. Je n'osais pas lui poser de questions, ni même regarder l'enfant, espérant que je me trompais. Ma petite sœur n'aurait pas pu me cacher quelque chose d'aussi important qu'une naissance. Et qui pouvait être le père? Pleins d'autres questions me venaient en tête à cet instant. Mais c'est Louise qui fut la première à briser le silence.
Qu'est-ce que je fais ici? Tu n'es pas heureuse de me revoir, petite sœur? Tu es la seule famille qui me reste, c'était logique que je revienne ici, tu ne crois pas?
Elle ne pouvait pas m'en vouloir d'être parti, non? Je n'avais pas le choix. C'était mon métier, imprévisible et sans attache. Allais-je avoir une vraie famille un jour? Pas sûr... Les pleurs de l'enfant accompagnant Louise me fit revenir à la réalité. Ma nièce? Je m'approchais de Louise et de ma nièce, surpris et en colère. J'élevais le ton sans trop m'en rendre compte.
Sérieusement, Louise? Cette petite chose est ma nièce? Ta fille? Et quand comptais-tu m'en parler? N'était-ce pas assez important à tes yeux pour me prévenir? Ne crois-tu pas que j'aurais voulu être au courant de ta grossesse? Mais merde, Louise! Tu es ma sœur! Et qui est le père? Je le connais?
Je fixais la fillette que Louise avait déposé sur le fauteuil. Elle était si petite, et avait une jolie petite bouille. J'étais étonné de savoir que Louise avait refait sa vie aussi vite... Je retournais de nouveau la tête vers Louise, haussant les épaules.
N'ai-je pas le droit de retourner chez nous? Ai-je vraiment besoin d'une raison pour retourner ici? Je ne crois pas non. Alors ne commençons pas à nous chamailler. Tu sais quoi? Je vais aller prendre une douche et me changer, et on parlera de tout ça après, si tu es d'accord.
Je la défiais du regard, embarquais mon sac et grimpais à l'étage supérieur. J'entrais dans ma chambre... Qui ne l'était plus. Un petit berceau trônait à la place de mon lit. Louise avait installé sa fille dans la pièce, elle n'attendait vraiment pas mon retour.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Lun 28 Déc 2015 - 14:42

Pas heureuse de le revoir ? Je devais vraiment répondre à cette question ? Logique qu’il revienne ici ? Oui, dans un sens il avait raison. Mais il aurait pu prévenir, non ? Envoyer une lettre ? Un e-mail ? J’en sais trop rien moi. Mais il ne pouvait pas débarquer comme ça chez moi du jour au lendemain. Parce que oui, c’était chez moi. Il avait décidé de fuir, c’était son choix. Pas le mien loin de là ! « Heureuse … Ce n’est peut-être pas le mot. Utilisons plutôt surprise… ». J’avais un ton de voix hautain et il était choisi. « Oui, c’est logique pour toi de revenir ici. Où aller d’autre ? Tu n’as plus que moi en effet. C’est bien de t’en rappeler à un moment donné ! ». Je lui lançais de petites piques, tout ce qu’il méritait d’ailleurs… « T’es de retour pour combien de temps cette fois ? Deux jours ? ». Au fond, j’espérais qu’il reste ad vitam eternam. Mais ce n’était pas gagné…
Rose pleurait. Et Nolan ne trouvait rien de mieux qu’élever le ton de sa voix. « Comme si crier allait la calmer... ». Je me penchais alors pour la bercer dans mon Maxi-Cosi. J’allais finir par devoir la prendre dans mes bras. J’avais un peu peur de ma réaction et préférerait largement que Nolan ne soit pas présent. « Oui, elle est ma fille. Je comptais t’en parler dès que j’aurai reçu une lettre de ta part. Mais ce n’est pas le cas… Elle a cinq mois depuis hier si tu veux savoir. C’est une grande prématurée. ». S’il aurait voulu être au courant de ma grossesse ? Qu’il me laisse rire d’abord ! Mais pour qui se prenait – il ? C’est lui qui était en faute, pas moi ! « Oh, si certainement ! Mais qu’est – ce que cela aurait changé ? Tu serais rentré pour la rencontrer ? Je ne pense pas… ». Il me parlait alors du père de Rose. « Le père, c’est Aymeric. Et il y a peu de chance que tu le connaisses. Nous nous sommes rencontrés peu après ton premier départ. Tu as du l’apercevoir à l’enterrement de Papa et Maman. Il m’a aidé à lire le mot qui leur été adressé. Il a été présent pour moi depuis le début. ». Lui ! J’avais eu envie de l’ajouter. Mais je m’en étais abstenue. Je redoutais déjà leur rencontre à tous les deux …
Je préférais ne pas lui répondre et le laissais s’en aller. Je me dirigeais dans la cuisine pour y faire le biberon de Rose. Je criais dans les escaliers pour Nolan. « Prends la chambre des parents si tu veux. ». Elle était intacte. J’avais juste vidé les armoires avec l’aide d’Aymeric. Mais les draps étaient encore ceux de leur dernière nuit ici. J’avais déjà été dormir là quelques fois, ils sentaient encore leur odeur à l’époque. Mais ce n’était plus le cas. Je me rendais de temps en temps dans cette pièce afin de la nettoyer. J’étais dans mes pensées. Et c’est le bip du micro-ondes qui me fit me lever. Rose pleurait toujours autant. Je la pris de mes mains sans l’approcher de mon torse et la poser dans le divan. Je la calais dans le coin avec des coussins, lui passais le bavoir atour du coup et mis le biberon dans sa bouche. Je la touchais le moins possible. Je n’étais pas capable de plus. Entre temps, je m’étais servie un verre de rhum. Il était là, posé sur la table du salon. 11h59, heure de l’apéritif, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ


∞ Arrivé(e) à Toronto : 19/03/2015
∞ Messages : 12
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Enquêteur peut-être?

MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Mar 29 Déc 2015 - 1:37



Retour inattendu...
Nolan & Louise



Louise m'en voulait sans aucun doute. Mais oui, à quoi je m'attendais? Qu'elle allait me sauter dans les bras? Peut être bien que oui. Je ne savais pas dans quel état j'allais récupérer ma sœur... Savoir qu'elle avait réussi à refaire sa vie, d'un côté me rassurer, mais de l'autre, à quoi je servais désormais? J'étais parti trop longtemps...
C'était le but, tu sais. Je voulais te faire une surprise... Mais je ne m'attendais pas à être surpris moi même, surpris que tu aies aussi vite refais ta vie, et d'être un oncle de surcroît.
Je secouais la tête, n'en revenant pas de ses accusations. Je sentais que ça allait dégénérer entre nous. Mais je ne pouvais pas m'empêcher d'élever le ton.
C'est mon travail, Louise. Tu ne peux pas m'en vouloir. Je devais repartir, même si ça m'embêtait de te laisser seul. Tu n'étais pas seule. Je suis là maintenant, c'est le principal non?
Je savais que Louise allait m'attaquer, mais pas à ce point là. Je n'en revenais pas, elle qui était si douce auparavant. Je devais trouver une entourloupe, histoire de la détourner de cette conversation. Je n'avais aucune idée de mon temps de permission.
Est-ce important? Profitons de l'instant présent!
Recevoir une lettre de ma part? Je lâchais un rire narcissique. Était-elle consciente de l'endroit où je me trouvais durant ces deux dernières années? Ne pensait-elle pas que j'aurais préféré rester auprès d'elle?
Ne t'avais-je pas envoyé une lettre? Je n'ai jamais eu de réponse. Louise, j'étais en terrain hostile, la communication était difficile. Je comptais sur toi, je ne pensais pas avoir besoin de te demander des nouvelles.
J'étais coupable, mais c'était difficile à assumer une fois que l'on se trouvait devant sa propre sœur. Mes propres arguments n'avaient plus aucun sens, plus aucune valeur. Elle m'avouait que ma nièce avait cinq mois. Cinq mois? J'encaissais pleins de choses en même temps, Louise se défoulait, rattrapant deux ans de ma vie en quelques secondes. Elle avait raison sur un point, je n'aurais pas pu revenir comme je le voulais. Mais ça lui aurait coûté quoi de me mettre au courant? Rien. Aymeric? Je n'avais aucun souvenir de cet homme. Oui, il avait aidé ma sœur. Mais impossible de remettre un visage. Il avait fait mon job.
Et où se trouve ton chevalier sauveur maintenant? Il ne t'a quand même pas laissé avec la petite sur le bras? Un autre mot retenait mon attention. Prématurée? La grossesse ne s'est pas bien passée alors?
Je montais pour prendre une douche et me changer, mais ma chambre n'était plus la mienne. Bon. Je devais me rendre à l'évidence, Louise avait voulu me supprimer de sa vie. Elle m'en voulait à ce point? Elle m'invita à aller dans la chambre de nos parents... Non, je ne me sens pas encore prêt. Je me contentais de crier:
Vas-tu faire taire cette gosse? Elle n'arrête pas de s'égosiller.
Elle n'arrêtait pas de pleurer, sans arrêt. Que faisait Louise? Aussitôt je passais sous la douche, et fouilla dans mon sac, enfilant les premiers vêtements civils que j'y trouvais. Puis je redescendis les escaliers, Louise était dans le salon avec sa petite fille. Son comportement était étrange.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Mar 29 Déc 2015 - 13:29

D’avoir aussi vite refait ma vie ? Etait – ce un reproche ? Il n’était pas au courant de la moitié de ce qu’il s’était passé. Et pas sûr que je lui dise tout. Loin de là d’ailleurs ! « Une surprise ? Tu sais très bien que je déteste cela. Je préfère largement quand tout est planifié ! Tu es censé le savoir, non ? Ou tu ne m’as plus fréquentée depuis trop longtemps ? ». Louise, calme – toi ! Il fallait que je respire, que je me détende. Il enchérissait. Il nous était impossible d’avoir une conversation calme et utile de surcroît. Je le regardais alors et le laissais parler seul. « Va prendre ta douche. On parlera de tout ça après ! ». Il avait attaqué Aymeric en quelques sortes. Et ça … ce n’était même pas imaginable pour moi. Il était mon mari et ma seule famille. Lui avait toujours été là pour moi ces trois dernières années.
J’avais réussi à donner tout le biberon à Rose. Et dire que c’était l’heure de la panade normalement. J’étais incapable d’en préparer. Alors de lui en donner, je ne vous en parle pas ! Rose était toujours dans le canapé. Je n’avais pas du tout apprécié le commentaire de Nolan qui me demandait de la faire taire. Mais pour qui se prenait – il, sérieusement ? Nolan était là, posté à mes côtés. Je bus une gorgée de mon verre de rhum. Autant faire doucement, il risquerait de deviner mon addiction… Ma fille ne pleurait plus. Je sortais mon calepin de mon sac à main. A quoi servait – il ? Ce sont toutes les notes que j’avais prises sur Rose ces cinq derniers mois. Il me fallut peu de temps pour trouver l’information que je cherchais. « Je vais la mettre à la sieste, j’arrive. ». Je la pris alors comme tout à l’heure, en la tenant le plus loin de moi possible. Je la posais dans son Maxi Cosi, c’était plus simple. Elle fit rapidement dans son lit. Je n’oubliais pas d’allumer le babyphone et descendais les marches d’escaliers quatre à quatre. « Tu veux quelque chose à boire ? A manger ? ». Le trajet avait du être long pour lui… Il était temps que je joue un petit peu le rôle de sa petite sœur. Une fois que j’eus servi ce qu’il voulait, je m’asseyais à table, mon verre de rhum à la main. Pas faim, pas envie de manger. « Alors, je t’écoute. As-tu quelque chose à me demander ? ». Avec un peu d’alcool dans mon sang, j’allais être capable de garder mon calme, je le savais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ


∞ Arrivé(e) à Toronto : 19/03/2015
∞ Messages : 12
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Enquêteur peut-être?

MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Mar 29 Déc 2015 - 21:32



Retour inattendu...
Nolan & Louise




Je regardais Louise et sa façon de se comporter avec sa petite, et cela me semblait étrange. Je n'avais jamais eu d'enfant, à cause de mon métier essentiellement, et parce que je ne m'étais jamais fixé. C'était fort compliqué... Mais j'y avais pensé un jour. Quand je me sentirais prêt et que je trouverais la femme qui me convient. Ce qui était loin d'être évident. Cela ne m'empêchait pas de me poser des questions... Louise avait l'air si distante avec sa fille. C'était impossible de ne pas le remarquer. Qui promenait son enfant dans son siège auto alors qu'elle était chez elle? N'aurait-elle pas pu la prendre simplement dans ses bras? Je ne fis aucune remarque... Je n'allais pas donner des leçons de ce genre à ma sœur. Enfin, pas maintenant. Elle s'éclipsa le temps de quelques minutes, c'était à se demander si elle avait vraiment border sa fille. Oui... Peut être que j'avais raté quelque chose? Un événement qu'elle préférait taire. Elle me proposait quelque chose à boire, je lui demandais simplement un coca, histoire d'avoir quelque chose à boire. Mais j'avais tout autre chose en tête. Je la remerciais, gardant mon verre en main. J'observais ma sœur, réfléchissant.
Tu as omis de me donner le prénom de cette petite merveille, il me semble non? Alors, dis moi quel beau prénom lui as-tu donné?
Je continuais de l'observer à la volée, tandis qu'elle sirotait tranquillement son verre. Je faisais de même attendant qu'elle me réponde. D'ailleurs, elle avait oublié de me répondre tout à l'heure.
Tu ne m'as pas dis où se trouvait le père de cette petite? Aymeric, c'est ça? Je décidais de me retourner franchement vers elle, je lui pris son verre des mains et le déposa sur la table basse avec le mien. Je saisis Louise par les épaules, la forçant à me regarder dans les yeux.
Louise, qu'est-ce qu'il ne va pas? Tu peux me parler, maintenant, je suis là.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Ven 1 Jan 2016 - 17:36

J’avais servi un coca à mon frère. Oui, je me souvenais qu’il ne jurait que par ça à la maison. C’était une boisson qu’il ne pouvait boire en service. Alors, autant en profiter ! Il avait de la chance qu’il m’en restait une canette. Ce n’était pas habituel à boire pour moi. J’en raffolais pas à vrai dire. Nous étions donc là, installés tous les deux dans la cuisine. Un peu d’alcool dans le sang m’avait permis de me calmer et de gérer mes émotions. J’avais alors dit à Nolan que je l’écoutais. Aurais – je du ? Aucune idée… Il m’avait demandé le prénom de ma fille. « Rose. ». Oui, le prénom de Maman. Cela me permettait de la voir revivre. Elle était à nouveau parmi nous. D’une drôle de façon, certes. Mais tout de même… « Comme Maman… ». Etait – ce le moment de lui demander d’être son parrain ? Devais – je attendre Aymeric ? Il ne savait même pas qu’elle existe… Je pris quelques secondes à réfléchir. Mais je savais que dans cette situation, j’allais avoir besoin d’aide. Tout gérer toute seule allait être compliqué… « D’ailleurs, elle n’a pas de parrain. Enfin … si, nous avons notre idée mais je n’ai pas eu l’occasion de lui demander. ». Je parlais alors plus doucement, plus bas. « Acceptes – tu d’être le parrain de Rose ? ». Au fond de moi, j’espérais qu’il ne reparte pas dans trois jours parce que Rose allait avoir besoin de lui dans les jours et les semaines à venir. Nous allions devoir retrouver une certaine stabilité.
Où était Aymeric ? Louise, ne craque pas ! Pas maintenant ! Je le regardais alors. « Il est hospitalisé. Il a eu un accident de voiture en rentrant à la maison il y a deux jours… ». J’avalais ma salive comme pour me donner une contenance. Je m’efforçais de sourire, de faire comme si tout allait bien. Je ne dis rien de plus. Je n’avais pas envie de lui donner des détails, de lui montrer mes faiblesses… C’est alors qu’il me prit le verre des mains et qu’il le posa avec le sien sur une table basse. Que me voulait – il ? Allait – il m’annoncer quelque chose ? Je ne comprenais pas grand chose. Il me touchait même, me prenant par les épaules. Il voulait que je lui parle, que je lui dise ce qu’il se passait. « Tout va bien. Que veux – tu qu’il se passe ? Tu es rentré, c’est magnifique ! ». Je souriais, comme si j’étais quelqu’un d’autre. J’attrapais mon verre pour y boire une gorgée avant de le re déposer là où mon frère l’avait mis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ


∞ Arrivé(e) à Toronto : 19/03/2015
∞ Messages : 12
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Enquêteur peut-être?

MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Mar 5 Jan 2016 - 18:22



Retour inattendu...
Nolan & Louise



Rose? Elle avait appelé sa fille, Rose... Je déglutis, difficilement. Je n'aurais jamais pensé qu'elle puisse donner le nom de notre mère à son enfant. Je ne savais pas la tête que je devais avoir à ce moment, peut être bouche bée, observant Louise ouvrant grand les yeux. Je ne savais pas quoi dire. J'étais très surpris. L'émotion m'envahit petit à petit, émotion que j'essayais de repousser. Je m'étais contenu pendant toutes ces deux dernières années, ce n'était pas pour craquer devant ma sœur. Je hochais la tête, un peu perdu dans mes pensées.
Ah... Ce... C'est une bonne idée.
Je m'enfonçais un peu plus dans le canapé, et serrais mon verre entre mes doigts, le serrant peut être un peu trop. J'avalais une gorgée de mon coca, écoutant la suite. Louise commençait sa phrase, me parlant du parrain de sa fille, une personne à qui elle avait pensait, sans lui demander. Oui... Et? Pourquoi se sentait-elle obligée de me le dire? Je hochais bêtement la tête, ne comprenant pas où elle voulait en venir. Lorsqu'elle me posait clairement la question, je faillis avaler de travers. Je la regardais, fronçant les sourcils.
Sérieusement? Je ne pensais pas que tu me voulais comme parrain pour ta fille, et son papa est d'accord? J'accepte avec plaisir. Je suis content, vraiment, que tu aies pensé à moi.
Je n'avais juste aucune idée de comment m'y prendre avec un enfant, mais Louise allait m'apprendre, non? Je voulais faire partie de la vie de ma nièce désormais. Je me doutais que ça impliquait pas mal de responsabilité... Je voulais en savoir plus sur ce fameux Aymeric, à vrai dire je n'arrivais pas à remettre un visage sur ce prénom. Louise avait l'air de beaucoup tenir à lui, et à le protéger. Je ne m'attendais pas à cette révélation. A l'hôpital? Un accident de voiture? Je comprenais son air bouleversé de tout à l'heure...
Oh... Je suis désolé pour toi. Et comment va t-il?
C'était flagrant que Louise agissait d'une manière étrange, trop étrange. Elle avait changé, sans aucun doute, elle n'était plus cette petite fille. Elle avait évolué, et était devenue une maman. Mais je connaissais tout de même ma sœur, et je sentais que quelque chose clochait.
Tu es certaine de ça? Tu agis étrangement... C'est à cause d'Aymeric, c'est ça?

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Dim 7 Fév 2016 - 12:05

Je pouvais voir aisément que mon frère avait du mal à accepter que j’ai choisi le prénom de notre mère pour ma fille. Mais il n’avait pas été là pour donner son avis. Et ce n’est pas maintenant que j’allais changer son nom. Il en était hors de question. D’ailleurs, il ne savait rien. N’était pas au courant qu’elle était une grande prématurée, qu’elle avait du se battre contre la vie dès sa naissance, … Ma fille était une battante. Elle aimait déjà la vie. Et ça, c’était magnifique ! « Oui. Maman me manque tellement… Ca me permet d’avoir l’impression qu’elle est toujours avec moi. ». Bon, même si j’étais loin de passer beaucoup de temps avec ma fille…
Il acceptait donc d’être le parrain de Rose. Qui d’autre que lui ? Aileen était la marraine, bien évidemment. Alors, j’avais tenu à ce que le parrain soit une personne de mon côté. Alors oui, j’en voulais beaucoup à mon frère. Mais je savais que je pouvais compter sur lui quand il était disponible. Il s’en occuperait très bien si Aymeric et moi venions à disparaître de cette Terre. Je souris alors lorsqu’il avait accepté. « Aymeric et moi étions d’accord, oui. Mais je ne voulais pas te l’annoncer par lettre. Je préférais attendre ton retour. Et puis, si tu ne revenais pas, elle n’en aurait pas eu. Je n’imagine personne d’autre que toi dans ce rôle. ». Une larme coulait sur ma joue. Finalement, ce n’était plus que lui et moi pour le moment. Nos parents étaient décédés. Aymeric était à l’hôpital et ne se souvenait plus de moi. On ne peut pas dire que je débordais d’amis. Il était le seul sur qui je pouvais compter pour le moment.
Il m’avait alors demandé où se trouvait Aymeric. Savait – il que nous étions mariés ? Qu’il était mon mari ? Cela m’étonnerait. Mais cela allait lui faire trop de choses à apprendre en une fois. Oh, et puis zut ! Si je ne pouvais pas lui donner l’information à lui, à qui pourrais – je donc le faire ? « Mon mari ne va pas très bien. Il a perdu la mémoire, ne sait même plus rien de notre relation… Alors, c’est dur. Je ne lui ai pas encore dit qu’il avait une fille. Je redoute ce moment. J’ai peur de faire plus de mal que de bien… ». J'avais alors glissé subtilement le mot : mari. J'espérais qu'il passe comme une lettre à la poste.
Il s’inquiétait de moi. Il sentait que quelque chose n’allait pas, ne tournait pas rond. Mais je ne voulais pas lui en parler, pas maintenant. Il fallait que je puisse accéder à de l’alcool comme je le voulais. Seul cela allait m’aider à tenir le coup. Oh, je ne comptais pas être saoule. Je voulais juste pouvoir boire un verre de temps en temps. J’avais trop de responsabilités maintenant que pour replonger complètement. Bon, y toucher, c’était replonger. Mais tout de même… « Oui, c’est la situation… Mais ça va s’arranger, hein ! ». Je lui souris. Je voulais vraiment qu’il pense que tout allait bien. De nouveau, je bus une gorgée de Rhum. Bon Dieu, que ça faisait du bien !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ


∞ Arrivé(e) à Toronto : 19/03/2015
∞ Messages : 12
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Enquêteur peut-être?

MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Dim 7 Fév 2016 - 14:22



Retour inattendu...
Nolan & Louise



Je hochais la tête, comprenant son point de vue... Oui, c'était un bel hommage qu'elle leur rendait. Je ne sais pas si j'aurais fais de même, je n'y aurais pas pensé en faites. C'était un beau geste. Je me frottais le menton, faisant une petite moue. Je n'avais peut être pas montré à Louise à quel point la perte de nos parents m'avait touché aussi. Je m'en voulais aussi.... Je m'en voulais d'avoir passé les dernières années de leur vie loin d'eux. « Tu as eu raison... » Je lui offrais un bref sourire, n'ajoutant rien d'autre. Je n'étais pas venu retrouver Louise pour pleurer sur son épaule, n'est-ce pas?
Si je m'attendais à ça! J'apprenais dans la même heure que Louise était en couple, mais qu'en plus elle avait eu une petite fille. Mais, pour rien faire à moitié, que j'avais été désigné d'office comme son parrain. J'étais content que Louise ait pensé à moi, ça me touchait vraiment. Surtout que je n'avais pas été très présent pour elle... « Ça me touche, vraiment. Je te promet que je m'occuperais de ma filleule. Je ne referais plus la même erreur...  » Je m'approchais de ma petite sœur, lui saisissant les mains, essuyant au passage la larme qui coulait le long de sa joue. « Louise... Je ne mérite pas ton pardon. Je sais qu'il faudra du temps pour nous deux, pour se retrouver comme avant. Je ne me pardonnerais jamais de t'avoir laissé. Je... J'ai pas réfléchi aux conséquences. J'aurais dû rester auprès de toi surtout après la mort de nos parents. Je suis désolé, vraiment. » Il était temps de présenter des excuses en bonne et due forme. Il fallait arrêter de tourner autour du pot et de se faire du mal. D'après mes souvenirs, Louise était tellement plus bavarde, ne racontant tout ce qui lui passait par la tête. Là, ce n'était plus trop le cas. Elle se contentait de répondre brièvement à mes questions. Je l'écoutais, n'en revenant pas. Je me contentais d'abord de la prendre dans mes bras, de la réconforter comme je le pouvais. « Je suis désolé... J'ignorais qu'il était mal en point jusqu'à ce niveau. Ma pauvre. Tu trouveras le bon moment, j'en suis sûre pour parler à ton... » Je relevais la tête, fronçant les sourcils. « Mari? »
Louise m'assurait alors que tout allait bien. Bon... Je ne voulais pas insister et paraître trop lourd. Je lui décochais un nouveau sourire, me levant pour déambuler au milieu des différentes pièces. « Je suis étonné de voir que rien n'a changé ici... Quoique non, je ne devrais pas l'être. Tu aimais tellement nos parents. » Je m'arrêtais au niveau d'une fenêtre, observant sans le voir vraiment l'extérieur, tournant le dos à Louise.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Dim 7 Fév 2016 - 15:03

Son retour était peut – être inattendu mais il arrivait à point. J’aimais mon frère, on ne pouvait dire le contraire. Avant son départ à la guerre, nous avions une relation fusionnelle tous les deux. Nous ne nous quittions pas. Je lui faisais part de tous mes secrets et lui aussi. Mais là, c’était différent. Pour moi, il m’avait abandonné. Tout cela pour aller servir son pays. Oh oui, je lui en voulais plus que tout au monde. Mais il restait mon frère. Il allait falloir du temps pour que je me confie à lui comme auparavant. J’avais besoin de lui, de retrouver notre relation d’avant. Aymeric ne pouvait plus être mon psychiatre, mon mari ou mon confident. Il ne se souvenait de rien. J’étais là, complètement perdue. Alors, les nerfs se relâchaient. La seule chose qui me calmait était mon verre. Cela me donnait une contenance, comme si je gérais complètement mes émotions. J’avais l’impression d’être dans un cauchemar, que j’allais finir par me réveiller. Mais rien de tout cela, loin de là même… J’avalais à nouveau ma salive. C’était un bon indicateur pour savoir que ça n’allait pas, que j’avais envie de dire quelque chose ou d’exploser. Mais cela, uniquement les personnes me connaissant très bien pouvaient le savoir…
« Merci, Nolan ! Je compte sur toi, tu sais. On ne sait pas de quoi la vie est faite. Je te fais confiance. Je sais que tu seras le meilleur parrain au monde, que tu veilleras sur elle si je venais à disparaître. ». Je parlais de plus en plus de cette éventualité. Mais avec ce qu’il venait de se passer avec Aymeric. C’est la seule chose qui me rendait encore plus sûre de moi. Et puis, mes problèmes de santé compliquaient toujours tout. Tiens, était – il au courant ? Certainement pas… De toute façon, je n’avais pas envie de le lui dire. Cela lui ferait bien trop d’informations.
Nolan s’excusait. Oui, il s’excusait. Je ne l’avais jamais vu faire pareille chose. « Ne t’en fais pas. Il me faudra le temps. J’ai appris à vivre sans toi. Mais tu es là, maintenant. Et j’ai bien besoin de toi. C’est définitif, tu restes à Toronto ? ». Ma voix était pleine d’espoir. J’espérais tellement qu’il me réponde par l’affirmative. Il pouvait toujours démissionner de son poste dans l’armée, non ? Bon, il était haut gradé mais quand même…
« Oui, j’espère. Je pense attendre son retour. J’aimerai le laisser respirer… ». C’est alors qu’il avait compris que j’avais utilisé le mot : mari. Il ne semblait pas en revenir, se demandait quoi. « Nous sommes mariés, oui. Je suis la femme de quelqu’un et la mère de Rose. Beaucoup de changements ? ». Je n’étais plus aussi extravertie qu’avant. J’étais un peu plus réservée. Bon, pas quand j’avais un verre d’alcool dans le sang. Mais voilà, j’avais du me débrouiller seule. J’avais du revoir mon caractère, me calmer même si j’enchaînais bêtises sur bêtises…
Nolan me tournait le dos et regardait le jardin. J’en profitais pour terminer mon verre d’un seul coup sans qu’il ne le remarque. Je m’approchais alors de lui et le tenais par la taille. Je posais ma tête contre son dos. J’étais en manque d’affection, de contact physique… « Merci d’être rentré. ». Je profitais de cet instant quelques secondes. Le babyphone devient bleu. Rose pleurait. Et, sincèrement, je n’avais pas le courage d’aller la voir. « Tu vas chercher ta filleule ? ». Je lui souris. Elle devait certainement avoir sa couche sale. Rose avait mangé il y a peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ


∞ Arrivé(e) à Toronto : 19/03/2015
∞ Messages : 12
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Enquêteur peut-être?

MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Lun 8 Fév 2016 - 1:21



Retour inattendu...
Nolan & Louise


« Ne dis pas de bêtises. Pourquoi penses-tu à cela? Tu as encore toute la vie devant toi, j'en suis sûr. » Louise me faisait peur à dire des choses comme ça. Ma nièce avait besoin de sa maman et de son papa, je voulais certes profiter avec elle désormais mais je n'imaginais pas une seconde devoir être son tuteur. J'étais sûr que Louise sera toujours là pour sa fille. Surtout qu'elle avait une relation particulière avec notre mère, les liens mère-fille sont souvent très fort. Son mari avait eu un accident de voiture, nos parents c'était dans un avion... Elle avait été confronté à la mort très souvent, trop souvent... Je pouvais comprendre son état d'esprit. Son mari s'en était sorti, c'était donc le principal. Je pris les devants, et m'excusais. Je me sentais tellement coupable... J'espère que ces plates excuses suffiraient pour un petit pardon au moins. Que ma culpabilité serait moins forte. Louise avouait elle même qu'il faudrait du temps, oui seul le temps sera le remède. Pourquoi avons-nous toujours tendance à blesser les personnes que l'on aime? C'était incompréhensible... « Je suis là maintenant, oui. Avec toi, et ta petite merveille. Pour le moment, c'est dans mes projets, oui, de rester à Toronto. Je veux rester auprès de toi, rattraper mes erreurs. Surtout au vu de la situation, tu vas avoir besoin de soutien, je pense.  » Le métier de l'armée était difficile... Et je pensais prendre ma retraite. C'était tout à fait possible, et pourquoi pas envisager un métier plus calme? Je voulais avoir ma vie désormais, pourquoi pas me trouver une compagne? Fonder à mon tour une famille? J'avais bientôt 30 ans, donc c'était plus qu'envisageable. Je hochais la tête, elle avait raison, c'était mieux de ne pas lui sauter dessus pour lui annoncer qu'il était papa. Même si elle ne pourrait pas lui cacher longtemps. Il finirait bien par rentrer, et il finira par tomber sur la chambre d'enfant ou sur sa fille. Ce n'était pas quelque chose que l'on pouvait cacher facilement. Elle en avait profité en même temps pour me glisser le fait qu'elle s'était mariée avec lui. « Beaucoup de changements, c'est rien de le dire. Je suis juste étonné, je ne pensais pas que c'était si... si sérieux? Enfin tu me diras, un enfant est un engagement encore plus fort qu'un mariage. J'aurais aimé que tu me le dises... Pas que tu attendes mon retour. Et pas seulement pour le mariage. C'est le moment où je dois te féliciter, je suppose. Félicitations, soeurette. »
Revoir tout ça, toute mon ancienne vie me bouleversait un peu. Plus que je ne voulais l'admettre en tout cas. Nostalgique, j'étais allé me réfugier près de cette fenêtre, admirant un point invisible. Louise ne tardait pas à me rejoindre, me serrant dans ses bras. C'était rassurant comme contact, Louise ne m'en voulait plus tant que ça. Je serrais sa main dans la mienne. D'un seul coup, elle se mit à me parler comme si j'étais un spécialiste des enfants, enfin surtout des bébés. Jamais je ne m'étais occupé de bébé. Il n'y avait pas de raison non plus, je n'étais ni père et ni baby-sitter. Et ce n'est pas non plus à l'armée que l'on vous apprenez cela. Je me retournais, un peu paniqué. « Je n'ai jamais pris de bébé dans mes bras... Je ne sais pas comment m'y prendre. »


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Mar 9 Fév 2016 - 11:34

Je devais vraiment entrer dans un tel débat avec lui ? Je n’en étais pas sûre… Je n’avais pas envie qu’il soit déjà au courant de tous mes problèmes. Je voulais qu’il continue de me voir comme une fille bien qui menait tranquillement sa petite vie. Je devais bien être capable de me gérer toute seule, non ? « Nous verrons. ». Voilà comment je comptais conclure cette discussion. Je lui souris simplement.
Je fus stupéfaite par ce qu’il me dit juste ensuite. Nolan comptait rester à Toronto, vraiment ? Je m’assieds quelques minutes. Je fatiguais. Certes, j’avais été transplantée. Mais la fatigue se faisait toujours ressentir. Cela faisait maintenant plus de 48 heures que je n’avais pas dormi plus de 3 heures d’affilée. Mais je devais tenir le coup. Ne serait – ce que jusque ce soir. « Merci ! C’est gentil de rester. Pas de permission de trois jours alors ? Je vais t’avoir un peu auprès de moi ? ». Je n’en revenais pas. J’avais la banane, mon sourire devait s’étendre jusqu’à mes oreilles. En voilà une bonne nouvelle. Bon dieu, que cela faisait du bien !
Il aurait aimé que je le lui dise plus tôt ? Que je l’informe de ma vie ? Je le regardais alors. « Tu sais, je t’ai envoyé une lettre à laquelle je n’ai jamais eu de réponse. Alors, je pensais que cela ne t’intéressait pas. Ou que tu n’avais pas le temps de t’en occuper. J’ai donc préféré te laisser tranquille et continuer mon petit bout de chemin toute seule. ». J’en avais souffert, c’est vrai. Aymeric avait dû plusieurs fois me consoler sur ce point. D’ailleurs, il m’avait aidée à plusieurs reprises. Il avait l’art de très bien jouer son rôle et de trouver sa place.
Je m’étais approchée de Nolan qui se tournait face à la fenêtre. Comme s’il cherchait quelque chose dans le jardin. « Ne t’inquiète pas, le rosier de maman est là. Je l’entretiens du mieux que je peux. » Pourtant, on pouvait connaître ma patience avec les fleurs. J’oubliais bien généralement de les arroser et mourraient donc au bout de quelques semaines. Mais, son rosier, elle y tenait tellement. Je lui avais donc proposé d’aller chercher Rose. Je n’aimais pas la prendre dans mes bras. Je ne me sentais pas encore à l’aise dans la relation que j’avais avec elle. Je profitais donc de sa présence… « Oh, tu sais, c’est instinctif. Mais je peux venir avec toi, si tu le veux ? ». Au pire, le maxi cosi se trouvait toujours à côté de son lit. Je pouvais encore la porter comme cela…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ


∞ Arrivé(e) à Toronto : 19/03/2015
∞ Messages : 12
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Enquêteur peut-être?

MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    Mer 10 Fév 2016 - 0:09



Retour inattendu...
Nolan & Louise



Je préférais oublier ce qu'elle m'avait dit. Ma petite soeur avait encore une longue vie devant elle, j'en étais plus que certain. Elle méritait tellement de connaître enfin le bonheur. Je connaissais pas encore ce Aymeric, mais il avait intérêt à se tenir à carreau maintenant que j'étais là. Bon, ça n'allait pas être simple vu qu'il avait perdu sa mémoire, mais il finirait par la retrouver, non? La conversation déviait vers mon retour prolongé. Je souris à ma sœur, m'asseyant à ses côtés et la prenant par les épaules. « Ne me remercies pas, vraiment. C'était dans mes projets. Oui, à moins que tu en aies assez de voir ma sale tête et tu veuilles me renvoyer là bas. » ajoutais-je en rigolant. Ah ça oui, j'allais en profiter. Se ressourcer auprès de sa famille, il n'y a rien de mieux n'est-ce pas?
Tout penaud, je baissais ma tête, me frottant le menton. C'est vrai que je n'avais pas pris le temps de lui donner de nouvelles... J'avais une grosse part de responsabilité dans l'histoire, même si je ne voulais pas l'avouer. « Si je devais repartir, ne fais plus ça, compris? Je ne suis pas toujours très doué dans mon rôle de grand-frère, et je m'en excuse encore. Mais je n'ai pas énormément de temps libre quand je suis là-bas... Je fais de mon mieux, Louise, vraiment. Mais ta vie m'intéresse, tu plaisantes! Tu es ma famille. » Je croisais les bras, échangeant un regard avec Louise. « J'espère juste que cet Aymeric prend bien soin de toi, et qu'il te rend heureux, sinon il aura affaire à moi! Il n'a pas intérêt à te briser le cœur, avec sa mémoire retrouvée ou non. » Surtout si ils étaient mariés et parents d'un enfant, je ne pourrais pas laisser faire ça.
Le rosier? Mon regard se portait immédiatement dessus suite à sa mention dans les paroles de Louise. Je n'y pensais plus... Les roses de maman. « Tu le fais très bien, rassure-toi... Maman et papa seraient fiers de toi, je n'en doute pas une seconde.» Et là, elle me collait son marmot, sérieusement? Louise? Je n'ai jamais eu l'occasion de tenir un bébé dans mes bras, et encore moins sur le terrain. Je lui disais alors, un peu dépité. On pouvait facilement voir qu'elle était fatiguée... Voulait-elle me faire comprendre qu'elle me passait le relais? Bon. « Hum... Quelques conseils ne seraient pas de refus. Mais j'adorerais m'occuper de ma petite filleule. » Je suivais Louise à l'étage où la petite Rose versait toutes les larmes de son corps. Pauvre petite... Impossible de ne pas ressentir pleins d'amour pour ce petit visage d'ange.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour inattendu [Louise]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour inattendu [Louise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour inattendu de Kenshin
» Océane R. Un retour inattendu ♥ [A FINIR]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2016 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter