AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Coucou ! Je suis enfin la ! (Davy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Coucou ! Je suis enfin la ! (Davy)   Jeu 28 Mai 2015 - 18:31

Coucou ! Je suis enfin la !

Davy & Adrian



Aujourd’hui était une journée importante. Importante pourquoi ? Car c’était le jour ou enfin, j’allais pouvoir rejoindre mon cousin à Toronto. Je m’étais levé de relatives bonnes humeurs et assez tôt pour rejoindre l’aéroport ou, déjà le jet attendais mon arrivée. La limousine me déposa devant le jet, m’évitant ainsi les longues files d’attente aux douanes ce qui n’était pas pour me déplaire. Une fois à l’intérieur du jet et, installer confortablement, le pilote entama la manœuvre de décollage. Le vol allait être long jusqu'à Toronto, c’est pour quoi j’avais avec moi mon ordinateur portable ainsi qu’une bonne connecte satellite pour pouvoir continuer à travailler, et surtout rattraper la connerie que j’avais faite en Thaïlande… Heureusement que j’avais toujours une excuse pour me sortir d’un tel merdier… Car oui, c’était bel et bien un sacré merdier… Engager des prostituées… Qu’est-ce qui m’était passé par la tête. Enfin le passer, c’est le passer et je n’avais pas pour habitude de tergiverser des heures entières sur mes erreurs. De toute façon Davy ne pourrais pas m’en vouloir bien longtemps. Je pris alors le dossier concernant les travaux de construction du nouvel hôtel de Dubaï qui semblerait-il connaissait quelque difficulté, la chaleur insoutenable empêchait les ouvriers de travailler à un rythme acceptable et le chantier prenait du retard, il fallait au plus vite régler ce problème pour éviter un surcoût dû au retard. Le vol commençait à se faire long, aussi, je fus soulagé lorsque le pilote annonça enfin le début de la descente. Une fois sur le sol, une limousine m’attendait déjà sur place, il faut dire que Davy avait été assez drillé par ses parents pour ne pas oublier mon arrivée. Le climat était quelque peu plus froid qu’à Londres, mais chose plaisante, il faisait moins humide et le soleil pointait le bout de son nez. Je posais mes lunettes de soleil sur mon nez et grimpais dans la limousine pour prendre enfin la direction du siège d’Hope Industrie. Une fois arrivée sur place, la limousine descendit dans le parking souterrain du building tout en verre pour finalement me laisser descendre. Je pris la direction de l’ascenseur et me rendis à la réception pour savoir à quel étage se trouvait le bureau de Davy. Je m’avançais vers la réceptionniste qui me regarda avec un air ahuri et je lui dis de mon habituel ton Sec et froid.

Le bureau de Mr Bolovitch je vous prie.

Elle me regarda alors d’un aire étrange réfléchit quelque instants, puis ouvris la bouche pour me répondre, mais déjà le temps qu’elle m’avait fait attendre avant de me donner une réponse m’avait exaspérer, et avant qu’elle n’eût le temps de dire quelque chose, je répliquais de nouveau de mon ton froid.

Rappelez-moi de dire à mon cousin de trouver un réceptionniste plus apte… Si vous ne savez même pas où se trouve le bureau de votre patron…

Une fois que j’eus obtenu l’information, je pris de nouveau la direction de l’ascenseur et me rendis au dis étage. Je poussais alors la porte du bureau de Davy tout en réajustant ma cravate, un sourire aux lèvres, puis je dis d’un ton enjouer.

Davy ! Quel plaisir de te voir !

code by ORICYA.



Dernière édition par Adrian B. Campbell le Ven 29 Mai 2015 - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Coucou ! Je suis enfin la ! (Davy)   Ven 29 Mai 2015 - 13:10


ft. Davy & Adrian
- STOP ! Me prenez pas pour un blaireau putain ! 


Je raccroche le téléphone, ces employés de merde, même pas foutus de travailler convenablement ! J'avais demandé à ce que mes hôtels soient avec des draps de soie rouge cerise, et eux, ils me fournissent des draps de soie bordeaux. Quel est le putain de daltonien qui bosse là dedans franchement ! Et quelle IDEE d'embaucher un daltonien dans un magasin de confection de tissus ! C'est comme si un muet allait dans un bar pour faire de la lecture ! 


Mon regard se posa sur ma secrétaire. Celle-ci tapotait sur son clavier avec acharnement. A quoi pouvait-elle donc être occupée ? Sans doute faisait-elle du shopping sur internet, ou alors, envoyait-elle des mails personnels durant ses heures de travail ? Ô et puis, je m'en battais royalement les couilles, je la payais moins que la standardiste vu le travail pourri qu'elle faisait. A cause d'elle, mon bureau sentais souvent la poussière d'ongle, le vernis, et l'acétone. 


- Adeline. A quelle heure arrive Adrian ? 
- Il arrive dans une heure monsieur. 
- Faites appeler une limousine pour qu'elle le ramène au siège dès son arrivée. Nous avons des choses à régler. 
- Oui monsieur. 
- Et arrêtez de flirter sur internet, les prédateurs sexuels y sont constamment voulez-vous ? 


Elle ne répondit pas, mais je vis à son regard qu'elle était éberluée par ce que je venais de dire. Pourtant à force, elle aurait dû y être habitué ! Je me raclais la gorge alors qu'elle décrochait le téléphone afin de commander la limousine. Une fois qu'elle eut fini, je me redressais sur ma chaise. 


- Faites apporter un chocolat chaud avec de la chantilly de chez Starbuck.
- Mais monsieur, ils n'ont pas de livreurs.
- Je m'en contre balance de ce que vous pouvez dire. Votre voix raisonne dans mes oreilles autant qu'un bourdonnement de moustique, insupportable ! Bouclez là, et faites votre job, et allez me quérir ce que je vous demande depuis toute à l'heure, j'ai pas que ça à faire, vous si. 


Sans attendre, Adeline se leva et sortit de la pièce, me laissant enfin seul. Je m'affalais dans mon siège et ouvris mon ordinateur ainsi qu'Internet. Facebook. Je cliquais sur la barre de recherche, puis tapa le prénom et le nom d'une personne en particulier. Toujours aucune nouvelle d'elle. BORDEL ! Mais les gens ils vont jamais sur Facebook ou quoi ?! Je me mordis la lèvre inférieure, soucieux de savoir ce qu'elle était devenue. 


- Cette Fawn...


J'éteignis la page web et me remis au travail jusqu'à ce qu'Adeline revienne avec ce que je lui avais demandé de me ramener. Je pris le gobelet avec un sourire puis mangea la crème chantilly avec lenteur, à l'aide de la petite cuillère en plastique fournie avec le gobelet. Un délice. Je ne pus m'empêcher de vagabonder dans mes pensées, puis m'attela ensuite de nouveau sur la paperasse habituelle jusqu'à ce que quelqu'un entre dans la pièce. C'était lui, ce fouteur de merde à la queue bandante. Adrian. Je lui souris et me leva de mon siège afin de l'inviter à s'asseoir en face de moi. 


- Le plaisir est partagé Adrian. As-tu fais bon voyage ? 



 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Coucou ! Je suis enfin la ! (Davy)   Ven 29 Mai 2015 - 22:37

Coucou ! Je suis enfin la !

Davy & Adrian



J’étais à présent arrivé dans le bureau de Davy et celui-ci était impressionnant, une pièce spacieuse et lumineuse décorée avec soin, les meubles choisis étaient très modernes et donnaient à l’endroit un certain standing digne d’Hope International. Alors que je saluais mon cousin, il me rendit la politesse à son tour, je sentais bien que quelque chose n’allait pas, alors avant qu’il n’attaque le sujet de discorde, je pris les devants.

Je sais… J’ai merder en Thaïlande… Mais j’avais un peu bu. Et oui… J’ai fait bon voyage... Long, mais tout, c’est bien passer, comme tu peux le voir, je suis toujours entier.

Ce qui pour ma défense était totalement vrais… Je regardais Davy qui s’était stoppé net après m’avoir entendu parler de ça. Je le fixais, avec lui, on ne savait jamais vraiment à quoi s’attendre comme réaction, mais ce qui était sur c’est que avec moi c’était toujours passager, après tout, j’étais son cousin préféré n’est-ce pas ? Je continuais de le regarder, puis me dirigea vers le fauteuil en face de son bureau où je finis par me laisser tomber. J’attrapais alors la bouteille de Scotch posé sur le coin du bureau, un verre et me servis un doigt de cette délicieuse boisson. Je portais le verre à mes lèvres tout en continuant de regarder Davy. Puis pour détendre l’atmosphère, je finis par lui dire.

Toronto te réussit très chère… Je vois que tu découvres les bonnes choses.

Je désignais alors la bouteille de scotch d’un signe de la tête tout en souriant à Davy. C’est vrai, je n’avais pas pour habitude de voir Davy avec de l’alcool à sa porter, toujours avec ses thés et ses infusions, à se demander si mon cousin n’était pas en fait une fille cachée. Cette pensée eut le don de me faire sourire, j’inspectais à présent le bureau de Davy laissant mes doigts glisser sur le bois lisse de son bureau.

Sinon… Comment se portent les affaires ?

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Coucou ! Je suis enfin la ! (Davy)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Coucou ! Je suis enfin la ! (Davy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis le gentil pichou :p
» Trouvez moi coucou je suis cacher sous un chou [Mamage]
» ~ coucou je suis en manque de rpg ~
» coucou je suis nouveau
» Salut, je suis la nouvelle voisine! [PV Yoru]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter