AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I'm back... Maybe... ∞ Maéna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Lun 22 Déc 2014 - 23:20


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

Vendredi soir. Depuis quelques mois déjà, je passais mes soirées à la maison tranquillement posée, généralement avec Carlton. Tout allait relativement bien. Mais je devais avouer qu'avec déjà ce train-train quotidien pouvait s'avérer difficile à supporter à déjà vingt-trois ans. Je ne sortais pas tous les jours avant, il ne fallait pas non plus exagérer. Mais en général, un soir par semaine, le vendredi ou le samedi. Toujours dans la même boite de nuit. Celle où... Je soupirai doucement en secouant la tête. Je me levai et allai voir Carlton. Je discutai un moment avec elle avant de finalement accepter de sortir, exceptionnellement. J'allai dans la salle de bain pour me doucher avant d'aller devant mon armoire. Je réfléchis un instant à quoi mettre avant de finalement opter pour une jupe droite et courte, ainsi qu'un top. Je mettrais une veste et de toute façon, il ferait bien assez chaud dans la boite de nuit pour ne pas que je mette un gros pull. Je me maquillai et me coiffai, laissant mes cheveux retomber en cascade sur mes épaules et dans mon dos. Je mis mes talons et ma veste avant d'attraper mon sac. Je saluai Carlton, lui rappelant que je ne rentrerais pas trop tard. J'allais juste aller me défouler un peu puis je rentrerais. Il n'y avait aucune raison pour que je m'attarde plus que de raisons. Je lui souris puis je sortis pour aller à ma voiture. Je démarrai et conduisis jusqu'à la boite de nuit. Je quittai mon véhicule pour aller dans la boite de nuit. Je m'approchai directement du comptoir parce que je commençais toujours par boire un verre. Je m'installai et levai mon regard vers le barman que j'appelai. Et là... Je le reconnus... "Maxim..." Je ne m'étais même pas rendue compte que j'étais allé dans cette boite bien précise. Celle où j'allais toujours. Celle où je rencontrais toujours Maxim... Avant de ne disparaître de la circulation sans moyen de lui dire quoi que ce soit. J'hésitai à partir. C'était perturbant mine de rien. Je me sentais mal de l'avoir abandonner du jour au lendemain. Mais je ne pouvais pas détacher mon regard du beau brun. Il m'avait manqué, même si j'avais toujours été trop fière pour en parler à qui que ce soit...
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Mer 24 Déc 2014 - 12:30


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

Ma journée avait été plutôt cool, il faut dire que la nuit dernière je n'avais pas fini de bonne heure puisqu'un de mes collègues avait dû s'absenter. Du coup ce matin j'avais fait une bonne grasse matinée, et lorsque j'avais ouvert les yeux mon réveil affichait 11h20. La matinée était bien avancée lorsque j'avais ensuite quitté mon lit pour me glisser sous la douche. Dans l'après-midi j'avais retrouvé quelques amis sur le stade pour une partie de football improvisé, une bonne façon de se défouler. Le sport faisait clairement partie de ma vie et il n'y avait pas une semaine où je n'en faisais pas. Que ce soit pour courir en solitaire, ou pour jouer une partie de foot ou de basket avec mes potes, j'avais besoin d'évacuer de cette façon. Une heure et demie plus tard on était tous fatigués, en même temps on n'était pas du genre à faire des entraînements de grand-mère, non nous c'était plutôt la gagne avant tout et toujours à cent milles pour cent. Bon on en était pas non plus à se taper dessus puisque notre amitié était solide mais on parfois en était pas loin non plus. J'avais fini par quitter les mecs en fin d'après-midi pour rentrer chez moi afin de me préparer pour le travail. Avec mon corps plein de sueur j'avais rapidement filé sous la douche pour me laver, sortant quelques minutes après afin de vêtir un jean, et un teeshirt blanc assez simple. J'avalai ensuite un sandwich afin de tenir toute la soirée le rythme de la boîte et des commandes des clients. Il était alors un peu plus de 20h45 lorsque je quittais mon appartement pour rejoindre la boîte de nuit où je travaillais. En arrivant je déposais ma veste dans le vestiaire, remarquant qu'il y avait déjà foule ce soir, ça promettait. Je ne perdais alors pas de temps pour me mettre au boulot en glissant derrière le comptoir. J'étais maintenant dans mon monde, les commandes s'enchainaient, les verres défilaient, je gardais le sourire en toutes circonstances et surtout la bonne humeur avant toute chose. La musique en fond sonore, j'essayais de suivre au maximum les commandes lorsque mon regard se posa sur une jolie blonde. Cette dernière était loin d'être une inconnue pour moi, et en apercevant son étonnement lorsqu'elle émit mon prénom, elle ne c'était visiblement pas attendu à me voir ici. Enfin ce n'est pas comme si j'y travaillais depuis quelques années, elle par contre j'étais énormément surpris de la voir ici sachant qu'elle n'avait pas dû y remettre pieds ici depuis quoi un an . Il y a quelques moi, j'avais d'ailleurs abandonné de la revoir, et pourtant. "Milena..." Pendant quelques secondes je ne pouvais détacher mon regard du sien, oubliant même le monde extérieur, il y avait qu'elle et moi jusqu'à ce qu'un de mes collègues me sorte de mon monde, le service avant tout. M'appuyant sur le comptoir, je la fixais encore un instant "Je te sers quelque chose ?" Oui après tout j'étais là pour ça, si elle était au bar c'était pour consommer, certainement pas pour me voir moi sinon elle m'aurait donné signe de vie depuis longtemps.


electric bird.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Mer 24 Déc 2014 - 12:55


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

En comprenant que mon instinct m'avait guidée jusqu'à la boite que j'avais l'habitude de fréquenter avant la venue de Carlton dans ma vie, je me sentis défaillir. Je le revis et je crûs que le sol allait soudainement se dérober sous mes pieds. Je ne m'y étais pas attendue, j'avais complètement été à l'ouest. Si j'avais réfléchis avant de venir ici par réflexe, je ne serais peut-être pas revenue ici, de peur de justement le voir. Mon coeur battait la chamade alors que l'on se regardait durant un moment. "Milena..." Sa voix... Sa voix m'avait manqué. Son visage m'avait manqué. Pourquoi un type avec lequel je n'entretenais pas une relation amoureuse mais simplement sexuelle - même si nous parlions aussi, mais de tout et de rien - m'avait autant manqué? C'était comme si il m'était devenu vital de l'avoir dans ma vie sans même que je ne m'en rende compte. Comme si le temps avait fait que j'étais devenue en quelque sorte dépendante du jeune barman - d'une certaine façon. Il finit par s'appuyer sur le comptoir et je franchis les derniers pas qui me séparaient encore de lui. Seule le comptoir restait un obstacle entre nous à ce moment précis. "Je te sers quelque chose ?" J'hochai doucement la tête avant de me racler légèrement la gorge. "Hum... Le même cocktail que d'habitude..." Je réalisais qu'en un an, il avait sûrement dû oublier ce que je buvais toujours alors je précisai: "Un sex on the beach.. S'il te plait." C'était ce que j'avais pris l'habitude de toujours boire, au moins en début de soirée. C'était un délice, malgré le nom un peu étrange que ce cocktail pouvait porter. Mais au fond, un nom ne définissait jamais l'objet ou la boisson. Heureusement.

Je regardai autour de nous. Je lui devais sans aucun doute des explications. "On pourra parler un peu? Tu termines à quelle heure?" Je me disais qu'il n'aurait sûrement pas de temps à m'accorder durant son service, à moins qu'il prenne sa pause durant quelques minutes. Mais j'ignorais pour combien de temps j'en aurais à lui expliquer. D'ailleurs... Lui expliquer quoi? Pourquoi j'avais disparue? Lui dire que du jour au lendemain, je m'étais retrouvée tutrice d'une adolescente et que je me devais de montrer le bon exemple? J'aurais quand même pu passer le voir, pour lui donner mon numéro. Je savais où le trouver. Mais je suppose que je n'avais pas osé. Peut-être de peur de voir notre relation se terminer en une dispute parce qu'il aurait pas accepté Carlton. Comme les autres mecs avec lesquels j'avais vainement essayer d'avoir une relation sérieuse. J'avais même finis par abandonner... Ils prenaient toujours la fuite dés qu'une adolescente entrait dans l'équation. Je crois que je voulais que Maxim garde de moi le souvenir de la fille qui s'amuse, avec laquelle il discutait et que notre relation continue de garder ce petit mystère qui avait fait tout son charme... Mais si ça se trouve, il me prenait pour une garce qui s'était tirée sans rien dire et que c'était tout ce qu'il retenait de moi et de notre relation.. Je ne savais pas. Mais je le saurais sûrement bien assez tôt.
electric bird.


Spoiler:
 

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Lun 29 Déc 2014 - 18:03


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

Que faisait-elle ici ? Pourquoi faisait-elle de nouveau surface après un an de disparition? Non pas qu'elle me devait quelque chose puisque nous n'étions pas en couple officiellement mais quand même, j'avais pensé qu'à l'époque notre relation ne se résumait pas seulement à une histoire de coucherie. Je n'avais jamais su comment juger cette soudaine disparition, mais en la voyant ainsi devant moi j’espérais bien connaître les réponses à mes questions. On ne peut pas ainsi se volatiliser sans la moindre explication. Elle ne semblait pas avoir changé, et replongeait mon regard dans le sien me faisait quelque peu palpitait le cœur. Elle m'avait manqué bien plus que j'avais essayé de me le persuader en fin de compte. Son visage, son sourire, la blondeur de sa chevelure, bref elle dans son ensemble m'avait manqué. Pourtant il y a quelques mois j'avais fait une croix dessus, elle avait sûrement quitté la ville depuis longtemps. Sans ça même si elle ne venait plus à la boîte de nuit dans laquelle je travaillais, j'aurais au moins dû l'apercevoir en ville. Finalement cela n'avait pas été le cas, jusqu'à ce soir. Reprenant mon rôle de barman je venais tout juste de lui demander ce qu'elle voulait que je lui serve. En entendant sa réponse je m’apprêtais à lui préparer un Sex on the beach de façon automatique sans réfléchir, et lorsque j'entendis la blonde me préciser la consommation qu'elle avait l'habitude de consommer, j'hochais la tête "Je sais".

Utilisant les bouteilles derrière le bar, je préparais alors le breuvage de la jeune femme alors qu'une et mille questions se bousculaient toujours dans ma tête. Je venais tout juste de lui poser son verre lorsque la jeune femme reprit la parole pour me demander à quelle heure je terminais, elle voulait visiblement me parler. De quoi ? J'en avais pas la moindre idée, en tout cas moi j'avais au moins une question à lui poser et j'espérais bien avoir une réponse. "Attends-moi" allant trouver le collègue que j'avais remplacé la veille, je négociai rapidement avec lui pour me libérer ma soirée. Il faut dire que ce n'était pas habituel pour moi de prendre des soirées au pied levé comme ça donc il ne chercha pas vraiment à discuter et accepta rapidement. Je le remerciai avant de contourner le bar pour rejoindre Miléna, je venais alors lui chuchoter à l'oreille "Je suis tout à toi maintenant." Je plongeais alors mon regard dans celui de Miléna avant d'ajouter "On peut essayer de se trouver un coin tranquille si tu veux ?"

electric bird.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Lun 29 Déc 2014 - 20:25


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

Maxim avait rapidement reprit son rôle de barman et m'avait demandé ce que je voulais boire. Par réflexe, j'avais dit que je voulais le même cocktail que d'habitude avant de préciser lequel c'était parce que pour moi, il avait obligatoirement oublié ce que c'était en un an. Il me répondit rapidement, tout en me préparant ma boisson un: "Je sais". Je posai mon regard sur lui. Il savait? Il se souvenait de quel cocktail je prenais toujours? Malgré l'année entière qui venait de s'écouler? Alors soit il avait une excellente mémoire soit je l'avais marqué. Il n'y avait que ces deux options pour qu'il s'en souvienne encore à ce jour. Mon coeur sembla rater un battement dans ma poitrine. Pourtant, il n'en était rien. Mon coeur battait simplement plus vite qu'à l'accoutumée mais il n'avait pas manqué un seul bond. Mon regard avait peut-être brillé un peu durant quelques instants. Cela me perturbait. Qu'il se souvienne de mon cocktail, bien sûr, mais aussi de le voir. Le voir me perturbait vraiment beaucoup. Quand il posa mon verre sur le comptoir, je lui demandai s'il y avait moyen que nous parlions un peu. D'après moi, il avait le droit à des explications. Il me poserait de toute façon sans doute des questions. "Attends-moi" J'hochai simplement la tête en le regardant s'éloigner vers son collègue. Je bus de longues gorgées de mon cocktail. Il me ferait peut-être tourner un peu la tête si je venais à le boire trop vite mais j'avais besoin de courage. Je n'aimais pas cette situation. Je n'étais pas vraiment le genre à avoir peur des confrontations mais quand mon coeur battait comme battait le mien à cet instant très précis, si, ça me foutait un peu la trouille. J'avais peur de dire n'importe quoi, de me laisser emportée par je ne savais quoi ou encore de perdre tout mes moyens ou de faire une connerie.

Maxim contourna le bar et vint me rejoindre pour murmurer à mon oreille: "Je suis tout à toi maintenant.". Et rien que ça, ça me fit frissonner. Trop de choses risquaient de remonter à la surface. Sa voix... La même qui me murmurait à l'oreille qu'il me trouvait belle pendant qu'on faisait l'amour... Parce que oui, même si c'était beaucoup sexuel entre nous, on parlait aussi et on baisait pas comme des sauvages. Un nouveau frisson me parcouru. "On peut essayer de se trouver un coin tranquille si tu veux ?" J'hochai doucement la tête avant de prendre mon verre. "Oui... Allons dans un coin plus tranquille.." Je me dirigeai vers le fond. On pouvait y trouver quelques tables et heureusement, elles étaient rarement occupées puisqu'en majorité du temps les gens restaient au bar ou le plus près possible de la piste de danse. Je m'installai à une table libre et je posai mon verre avant de lever mes yeux vers lui. "Tu dois être tellement fâché contre moi..." Je bus une gorgée de mon cocktail avant de baisser mon regard quelques secondes. Je l'avais quand même abandonné... d'une certaine façon... "Tu dois sûrement être en colère et avoir un tas de questions.. Je crois que tu as le droit à un minimum d'explications d'ailleurs..." Je soufflai légèrement, prenant mon courage à deux mains. "Je t'assure que j'aurais jamais fait ça si je n'avais pas eu une bonne raison de le faire." Je plongeai mon regard dans le sien. Je voulais qu'il sache que j'aimais bien ce que nous avions et que je n'aurais jamais disparue de la circulation du jour au lendemain sans rien dire si je n'avais pas eu une bonne raison. Moi aussi j'avais une question qui me brûlait les lèvres... Avait-il refait sa vie? Après tout... Il en aurait eu parfaitement le droit et ce serait égoïste de ma part si jamais je venais à lui en vouloir. J'attendis une réaction de sa part. Avant de lui expliquer - plus ou moins vaguement - le pourquoi du comment, je voulais voir s'il était fâché. Je voulais tenter de voir un peu ce qu'il pouvait ressentir.
electric bird.


Spoiler:
 

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Dim 4 Jan 2015 - 2:07


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

C'était étrange de voir à quelle vitesse je m'étais souvenu du cocktail que Miléna avait l'habitude de prendre. Ou alors je ne l'avais jamais vraiment oublié. C'était surement dû au fait que c'était une cliente régulière voilà tout. Idiot il y a un an que tu ne l'as pas vu, c'est surement parce que c'était plus qu'une cliente régulière. Je faisais taire tant bien que mal cette petite voix dans ma tête qui avait décidé de s'amuser de mon trouble de revoir la blonde, en me reconcentrant sur mon cocktail. Cocktail que je lui servais rapidement. La jeune femme me proposait dans l'entre faites de discuter, elle avait visiblement certaines choses à me dire. J'étais assez curieux de savoir ce qu'elle avait à me dire, alors quand elle me demanda quand est-ce que j'avais fini, je n'avais pas perdu de temps pour aller me faire remplacer. Mon collègue avait accepté sans sourciller, en même temps il n'avait pas vraiment le choix. Ça ne m’empêchait pas de le remercier avant de contourner le bar et de rejoindre la blonde en lui murmurant à l'oreille que j'étais tout à elle à partir de maintenant, puis je lui demandais après quelques secondes si elle souhaitait qu'on aille dans un endroit plus tranquille. Je ne restais pas bien longtemps collé à elle pour lui murmurer des choses à l'oreille, sans quoi une flopée de souvenirs risquait de me submerger à tout moment. J’aperçus bientôt la jeune femme acceptait ma proposition dans un hochement de tête avant de l'entendre reprendre la parole pour acquiescer dans mon sens. Je suivais alors la jeune femme dans le fond de la salle, endroit beaucoup plus calme même s'il se faisait toujours entendre une légère musique dans le fond. Miléna s'installa à une table, je lui emboitai le pas pour m'installer en face d'elle. La blonde semblait particulièrement mal à l'aise et d'un regard je remarquais qu'elle avait déjà bien entamé son verre. Serait-elle nerveuse ?

Sans que je ne lui demande quoi que ce soit, la jeune femme supposa alors à voix haute que je devais être fâché. D'un regard je la fixais alors qu'à nouveau elle trempait ses lèvres dans son verre. Personnellement je préférais encore plus restait sobre pour attendre ce qu'elle avait à me dire. D'ailleurs elle ajouta assez rapidement que je devais surement être en colère et que j'avais selon elle des tas de questions à lui poser, elle ajoutait alors qu'elle-même, me devait un minimum d'explication. Je préférais pour l'instant resté silencieux enregistrant ses paroles au fur et à mesure. Visiblement elle avait une très bonne raison pour avoir disparu de la circulation du jour au lendemain. Et bien j'avais hâte d'entendre ça. Plusieurs sentiments se mélangeaient en moi entre la surprise, la colère, la joie, la tristesse, l'incompréhension, ...et pleins d'autres sentiments sur lesquelles je n'avais pas le temps de mettre des mots. Je prenais une bonne inspiration, avant de croiser mes doigts, alors que je posais un regard sur la blonde. "Franchement je ne sais pas quoi te dire. En colère ? Ah mais oui je l'ai été..." je baissais les yeux sur la table "...se faire prendre pour un con ce n'est jamais agréable tu vois..." J'avalais difficilement ma salive alors que je la fixais de nouveau. "Mais explique-moi...qu'est-ce donc cette raison si importante qui t'a fait disparaitre pendant un an ?" Parce qu'il devait bien avoir une sacrée raison, pour qu'elle ait balayé ainsi notre relation. On n'était pas non plus un couple mais assez proche tout de même pour se faire mutuellement confiance et là j'avais juste eu l'impression d'être trahi. "Je t'écoute Mily..."


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Dim 4 Jan 2015 - 14:19


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

Après ce petit moment tactile qu'il avait eu avec moi, des tas de souvenirs m'étaient remontés en mémoire. C'était terrifiant la façon dont un an après, les choses pouvaient vous revenir en tête. Une fois installés à la table, je lui expliquai qu'il devait être en colère mais que j'avais eu une bonne raison. Je me sentais mal. Je culpabilisais, bien sûr. Je n'avais jamais, ô grand jamais, voulu le blesser. Au contraire! Je tenais à lui. Je tenais réellement à lui. J'étais là, en face de lui, et je pouvais voir dans son regard qu'il ne savait pas forcément non plus comment réagir. J'étais là, comme une idiote, comme prise sur le fait en pleine bêtise, comme prise en faut. Et je ne savais toujours pas ce que j'allais lui dire. La vérité? La moitié de la vérité? Je n'allais pas lui mentir, c'était certain. Mais il n'était peut-être pas obligé de savoir pour Carlton... Ou pas tout de suite en tout les cas. "Franchement je ne sais pas quoi te dire. En colère ? Ah mais oui je l'ai été..." Je posai mes yeux sur lui. Je pouvais aisément comprendre qu'il avait été fâché. C'était normal après ce que je lui avais fait. Je le vis baisser les yeux vers la table. "...se faire prendre pour un con ce n'est jamais agréable tu vois..." J'eus l'impression de sentir mon coeur se fendre. "Dis pas ça.. Je t'ai jamais pris pour un con." C'était vrai que j'avais disparue. Mais tout ce qu'on avait eu... Tout avait été réel. Je n'avais jamais joué avec lui. J'aimais la relation qu'on avait. Et il m'avait terriblement manqué même si je n'osais pas l'avouer et même si je m'étais mentis à moi-même durant un an. "Mais explique-moi...qu'est-ce donc cette raison si importante qui t'a fait disparaitre pendant un an ?" Comment dire...?

"Je t'écoute Mily..." C'était pas facile. Je bus une gorgée de mon verre en laissant planer quelques secondes de silence puis je reposai mes yeux sur le beau brun. "Je... J'ai eu de nouvelles responsabilités et hum... J'ai dû m'adapter... Et après..." Et quoi après Mily?! Hein?! T'as pas osé aller le voir alors tu t'es comportée comme une lâche pendant un an et si t'étais pas arrivé ici inconsciemment, tu serais même peut-être jamais revenue dans ce bar?! Mauvais plan... "Quand ça a été mieux... J'ai juste pas osé revenir parce que... J'en sais rien... Je me disais que c'était peut-être mieux que si je venais te dire au revoir ou... Je pensais que c'était peut-être mieux que tu ne te souviennes que de nos bons moments...!" Voila. La catastrophe. Je m'emmêlais les pinceaux et je racontais n'importe quoi. Je détournai mon regard qui s'humidifiait légèrement puis je bus une énième gorgée de mon cocktail. "Je suis désolée Maxim... J'ai jamais voulu te faire du mal et... J'ai souvent pensé à toi..." Mon regard posé sur lui, il pouvait voir que j'étais sincère. Je ne lui mentais pas, sur rien. Oui, je pensais que c'était sûrement mieux qu'il se souvienne de nos bons moments plutôt que d'adieux déchirants mais en le laissant du jour au lendemain, il devait plutôt s'être souvenu de mon abandon plus qu'autre chose. Je ne le réalisais qu'en cette soirée, en l'ayant en face de moi. Je crois aussi que je n'avais surtout pas le courage de lui dire pour Carlton de peur que ce soit lui qui m'abandonne vu que mon train train allait obligatoirement changer et le voir pour lui dire au revoir... Je ne pouvais pas. Je n'aurais pas supporté de lui dire au revoir en sachant que c'était la dernière fois que je le verrais. Tandis que là, la dernière fois que je l'avais vu, je ne savais pas encore que je n'allais plus le voir, ça avait été légèrement plus facile même s'il m'avait énormément manqué en une année.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Lun 19 Jan 2015 - 22:56


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

Toute cette histoire était assez déstabilisante. Depuis plusieurs mois je m'étais fait à l'idée que je ne reverrais plus Miléna. Que tout ce que nous avions vécu n'était maintenant que des souvenirs qui resteraient ancrés en moi. Après tout c'était mieux que rien. Inconsciemment et sans que je me rende compte je mettais attacher à la blonde pendant les plusieurs mois de notre relation. Nous n'étions pourtant pas un couple en tant que tel, plutôt des sexs friends qui se retrouvaient pour passer du bon temps. Mais cela ne nous empêchait pas de discuter de choses et d'autres. Et sa disparition soudaine m'avait fait plus mal que je ne l'aurais pensé. Sa réapparition était aussi soudaine que sa fuite. J'étais alors là face à elle, attendant un semblant d'explication. Et quand elle évoqua le fait que je devais lui en vouloir et que je devais être en colère, je ne pouvais qu’acquiescer, je lui en avais voulu c'était un fait. Je poursuivais en lui disant que se faire prendre pour un con ce n'était jamais agréable. En reposant mon regard sur elle, je remarquais qu'elle semblait surprise par mes propos. Elle tenta d'ailleurs rapidement de me faire croire le contraire, elle n'avait jamais eu l'intention de me prendre pour un con. Je soufflais alors légèrement "C'est pourtant l'impression que ça a donné Miléna."

Comment pourrais je penser autrement lorsqu'une femme avec qui on a une relation intime depuis plusieurs mois, vous quitte sans un mot et sans explication. Okay on n'avait pas de réel engagement l'un pour l'autre, mais ce n'était pas une raison pour mettre les voiles ainsi. C'est pour ça que je m'empressais de rentrer dans le vif du sujet. Pourquoi avait elle disparut ainsi ? L'heure des explications avait sonné. Moi qui pensais ne jamais en avoir c'était assez satisfaisant de savoir que si j'en aurai finalement. Elle semblait rester muette alors j’insistai en lui disant que je l'écoutais. La blonde ne semblait pas à l'aise et cherchait visiblement ses mots, enfin elle daigna reprendre la parole. Elle avait semble-t-il eut de nouvelles responsabilités et elle avait dû s'adapter, comment ça des responsabilités? De peur qu'elle n'aille pas au bout, je la laissai continuer de parler même si je mourrais d'envie de lui poser des questions. La blonde poursuivait alors, elle avait selon elle pas eut le courage de revenir vers moi ou du moins elle préférait que je garde un bon souvenir de nos moments, et que ça serait certainement mieux que de venir me dire au revoir. Tout ça avait l'air bien confus, et mon regard posait sur elle ne l'aidait visiblement pas à ressembler ces idées. Mais je ne pouvais détacher mon regard de la jolie blonde.

Cette dernière termina son monologue en s’excusant, me disant qu'elle n'avait jamais voulu me faire du mal et en m'avouant qu'elle avait beaucoup pensé à moi. "Je te crois Mily..." Et malgré moi je ne pouvais être que touché, parce que je la savais sincère, parce que son regard brillant me prouvait qu'elle ne parlait pas à la légère. "Je sais que tu ne me devais rien, mais ta disparition m'a fait du mal oui, tu aurais put me donner un petit signe de vie tout de même." Autant être sincère après tout. Mais il restait beaucoup de zone d'ombre que je voulais encore comprendre. "Quelles nouvelles responsabilités Miléna ?"


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Mar 20 Jan 2015 - 11:51


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

Être en face de lui me faisait un drôle d'effet. Cela permettait à mémoire de se souvenir de tout un tas de choses, de nos discutions et de nos moments passés ensemble. Notre relation avait principalemet été axée sur le sexe mais il y avait finalement eu d'autres choses à côté, comme nos conversation sur telle personne. Même s'il n'y avait jamais rien eu d'intime ou de vraiment personnel, nous avions quelque chose d'unique et de particulier. Je m'en étais simplement rendue compte trop tard et après... Et après j'avais eu trop peur de revenir, et puis il y avait Carlton et tout ce mélange... Et bien ça avait fait que voila, j'étais là à m'excuser et à devoir affronter ce regard et ces terribles mots qui tranchaient. "C'est pourtant l'impression que ça a donné Miléna." Je savais au fond de moi que c'était vrai, que j'avais dû lui donner l'impression que je le prenais pour un con. Pourtant, ça n'avait jamais, ô grand jamais, été mon but. Je tenais à lui bien plus que de raison et bien plus que je n'aurais pu l'imaginer un jour. Je baissai les yeux, blessée de lui avait fait autant de mal. Je me doutais déjà que je lui avais peut-être fait un peu de mal mais je ne pensais pas autant. Nous n'étions que des sexfriends dont on ignorait les choses personnelles. Comment aurais-je imaginer qu'il tenait à moi comme ça semblait être le cas? L'entendre de sa bouche, à voix haute, ça me donnait l'impression que mon coeur se fendait. Une étrange sensation, je peux vous l'assurer. "C'était pas mon but Maxim..." Je ne savais même plus où me mettre.

Je lui expliquai finalement diverses choses, me mélangeant cependant les pinceaux au passage. Si tu n'avais pas encore fait assez de conneries Miléna, c'était l'occasion d'en rajouter une couche... "Je te crois Mily..." Je levai alors mon regard brillant vers lui. Il me croyait...? C'était tout...? "Je sais que tu ne me devais rien, mais ta disparition m'a fait du mal oui, tu aurais put me donner un petit signe de vie tout de même." C'est vrai qu'on ne se devait rien, mais j'aurais sûrement réagit de la même façon s'il m'avait fait ce que je lui avais fait. "Je... Je sais... Mais je crois que j'ai juste paniqué et fais les mauvais choix..." Parce que oui, bien sûr que je regrettais. Ne plus le voir avait été un manque dans ma vie au quotidien. Et en même temps... J'avais comme l'impression que je referais la même erreur de peur que lui ne m'abandonne en apprenant pour Carlton. "Quelles nouvelles responsabilités Miléna ?" J'haussai légèrement les épaules. Il ne voulait pas savoir... "Crois-moi si je te dis que tu ne veux pas vraiment le savoir..." Je détournai à nouveau le regard. Une question me taraudait l'esprit. Je me l'étais souvent posée durant ces derniers mois et plus le temps passait et plus souvent elle me revenait à l'esprit. "Tu... Tu as refais ta vie...?" Bon, demander s'il avait "refait" sa vie, ça sonnait pas vraiment juste puisqu'on était pas ensemble. "Enfin je veux dire... T'as trouvé quelqu'un..?" De la curiosité? Non. Enfin oui. Mais j'angoissais aussi de savoir la réponse. Avait-il réussit à tourner la page ou... Ou étais-je la seule qui n'avait pas réussit à me remettre en selle, comme on dit?
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Dim 1 Fév 2015 - 0:43


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

Si je m'étais attendu à ça en venant travailler ce soir, Miléna, mon ex enfin plutôt mon ex - sex friend disparu depuis plus d'un an réapparaissait comme une fleur. Une part de moi était tellement heureuse de la revoir même si une autre partie restée choquée de la voir ici quant à la dernière partie c'était plutôt la colère qui ressortait. Bref un tas de sentiments se mélangeaient en moi. Et pourtant quand elle avait souhaité me parler, je n'avais pas hésité un quart de seconde pour demander à mon collègue de me remplacer. Un peu à l'écart dans un endroit plus isolé de la boîte j'étais donc en face d'elle, un dialogue s'établissant entre nous. Il ne me fallut pas longtemps pour lui faire remarquer que j'avais eu l'impression d'avoir été pris pour un con. Oui parce que c'était bien le mot un con qui avait attendu désespérément un signe de sa part. Elle m'affirmait pourtant que ce n'était pas le cas, malgré tout pour moi c'est l'impression que cela avait donnée. Elle semblait choquée, baissant les yeux vers la table. En même temps qu'est ce qu'elle croyait . Sous prétexte qu'elle faisait de nouveau surface j'allais l'accueillir à bras ouverts et la bouche en cœur. Même si une partie de moi en crevait d'envie je ne comptais pas lui rendre les choses aussi facile. On ne s'était peut-être rien promis mais je refusais d'être pris pour le roi des cons. La jeune femme reprit la parole, selon elle cela n'avait pas été son but. Ah oui et ça avait été quoi son but en fin de compte . Parce que personnellement j'étais encore perdu sur ses intentions premières. J'émettais un petit grognement en signe de contestation. "Si tu le dis..." Après tout je n'avais pas d'autre choix que de me contenter de cette réponse de sa part.

Enfin la jeune femme commença à me brouillonner quelques réponses à mes questions. Les réponses étaient assez confuses mais de ce que je retenais c'est qu'elle avait eu de nouvelles responsabilités et qu'ensuite le temps avait passé et elle n'avait plus eu le courage de venir me voir. Elle semblait sincère et ces dernières paroles me touchèrent, elle avait pensé à moi malgré tout. Même après tout ce temps elle ne m'avait pas oublié. Je lui avouais soudainement que je la croyais ce qui lui fit relever la tête, ajoutant tout de même qu'elle aurait pu me donner un signe de vie tout de même. Je l'entendais alors me dire qu'elle avait paniqué et certainement fais les mauvais choix. Cela était tellement confus. Je secouai la tête d'incompréhension "Mais on ne panique pas pendant un an Miléna. Enfin je veux dire je pensais qu'on s'entendait plutôt bien tous les deux, non ?" À moins que je n'ai fais fausse route depuis le début, car même si notre relation était basée sur le sexe je pensais tout de même qu'elle me faisait un minimum confiance.

Lui demandant qu'elle fût ses nouvelles responsabilités, la jeune femme me répondit qu'au fond je ne voulais pas vraiment savoir. Si enfin non, oh puis merde je n'en sais rien. "Je ne veux pas le savoir ou tu ne veux pas me le dire ?" Parce qu'il y avait une sacrée différence entre les deux. Toutefois la blonde préféra rebondir sur un autre sujet. Miléna souhaitait savoir si j'avais refait ma vie, enfin elle rectifia, elle voulait savoir si j'avais trouvé quelqu'un. Je la regardais, autant être honnête non. "Non je n'ai personne, enfin je ne vais pas te mentir j'ai eu quelques aventures oui" Pourquoi je me sentais obligé de lui avouer ça ? Je n'avais pas de compte à lui rendre après tout. Enfin trop tard c'était dit. "Et toi ?" Parce que moi aussi j'étais curieux de connaitre sa réponse. En un an il pouvait s'en passer des choses. "Tu as quelqu'un ?"

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Dim 1 Fév 2015 - 12:43


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

"Si tu le dis..." Je soupirai doucement en baissant le regard. Il ne me croyais pas, c'était clair. En même temps, comment pourrais-je lui en vouloir? Je l'avais lâchement abandonné alors comment pourrait-il me croire quand je lui disais que ça n'avait jamais été mon but premier? Même si c'était vrai, même si je n'avais jamais voulu le prendre pour un con... Commet pouvait-il me croire et me faire confiance...? C'était normal qu'il réagisse de cette façon, même si intérieurement, j'aurais aimé qu'il ait une autre réaction. Je tentai ensuite, vainement et de manière assez vague, de lui expliquer pourquoi j'avais disparue. Mais tout était confus, je m'embrouillais. Je me mélangeais les pinceaux parce que je voulais lui donner une réponse correcte et claire mais en même temps... Je ne voulais pas lui parler de Carlton... J'avais bien trop peur. Du coup... Tout en voulant en dire sans en dire de trop, je ne savais même plus ce que je racontais. Je ne savais même plus si mes explications avaient un minimum de sens. Mais vu la façon dont ça se passait, je doutais que Maxim ait suffisamment de réponses... "Mais on ne panique pas pendant un an Miléna. Enfin je veux dire je pensais qu'on s'entendait plutôt bien tous les deux, non ?" Je levai les yeux vers lui. Mais bien sûr qu'on s'entendait bien! On s'entendait même très bien! Que ce soit du côté du côté sexuelle ou du côté de nos conversations même si ces dernières restaient assez banales et qu'il n'y avait aucun sujet intime et trop personnel. "Je sais... qu'on panique pas pendant un an... Mais quand tu t'adaptes à peine à ta nouvelle situation au bout de plusieurs semaines ou mois... T'as pas le courage de revenir vers quelqu'un que t'as laissé derrière toi..." Je soupirai doucement en baissant le regard. "On s'entendait super bien... Mais j'ai eu peur de revenir au bout d'un moment, de souffrir et de te faire encore plus souffrir..." Je ne savais même pas comment me justifier. "J'ai pas d'excuses pour ce que j'ai fais... Je m'en rends compte et... Je comprendrais que tu sois fâché contre moi encore longtemps.." C'était vrai. Je comprendrais qu'il m'en veuille encore un long moment vu que je l'avais juste abandonné sans jamais lui redonner de mes nouvelles.

Il voulait savoir quelles étaient ces nouvelles responsabilités. Je lui avouai qu'il ne voulait pas vraiment le savoir. "Je ne veux pas le savoir ou tu ne veux pas me le dire ?" Je relevai mon regard vers lui: "Sûrement un peu des deux..." Autant être franche au point où j'en étais. Je me renseignai ensuite un peu sur lui, ce qu'il était devenu mais surtout sur s'il avait quelqu'un. "Non je n'ai personne, enfin je ne vais pas te mentir j'ai eu quelques aventures oui" J'hochai doucement la tête. C'était relativement normal qu'il ait eu des aventures. Il ne s'était pas fait moine ou que savais-je alors forcément, en un an, il avait dû en avoir quelques une. "Et toi ? Tu as quelqu'un ?" Je secouai doucement la tête cette fois-ci en lui répondant: "Non, j'ai personne... Quelques rares relations d'un soir, rien de plus..." Je souris doucement. Je ne couchais plus aussi souvent que quand j'étais avec lui pour la bonne et simple raison que je ne pouvais pas me permettre de découcher tout les week-ends avec une adolescente à la maison. Et je ne pouvais pas non plus ramener tout le temps un nouveau mec et risquer qu'elle entende ou voit des choses que jamais elle n'aurait envie de voir sachant que ça concernait sa cousine. J'hésitai un instant avant de poser ma main sur celle de Maxim. "Je sais que c'est un peu facile maintenant mais tu m'as vraiment manqué... Même si je me suis un peu comportée comme une garce.." Je souris doucement en le regardant, un peu anxieuse qu'il dégage sa main de sous la mienne. Ce serait un rejet et ce serait dur, même si je n'aurais que ce que je méritais vu ce que j'avais fait.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Jeu 19 Fév 2015 - 0:22


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna
J'avais attendu de revoir Miléna repasser la porte de la boîte de nuit un jour, une semaine, un mois, et puis j'avais commencé à me faire une raison. Je n'allais pas attendre des mois une femme qui n'était autre qu'une partenaire sexuelle dans le fond. J'étais jeune, je n'allais pas déprimer pour une jeune femme qui me quittait ainsi du jour au lendemain. Enfin bon elle ne m'avait pas vraiment quitté puisque nous n'étions pas en couple officiellement donc elle n'avait aucun compte à me rendre et surtout je n'avais pas eu le loisir de l'entendre me dire qu'on ne se reverrait pas. Je m'étais ainsi fait une raison, donc je ne m'attendais pas du tout à la voir ce soir-là devant moi. Était-elle ici pour me voir ? Ou était-elle simplement tombé sur moi par hasard ? Je ne savais pas vraiment dans le fond, même si le fait qu'elle veuille me parler me faisait plaisir. Pour autant je ne pouvais pas faire comme si de rien n'était, et le début d'explication de la blonde me laissait un peu sur ma faim. Visiblement j'avais tort de croire qu'elle m'avait pris pour un con, ce n'était pas son but selon ses dires. Je n'avais pas d'autre choix que de la croire même si je restais fortement perplexe. D'autant plus que les explications de la blonde à la suite étaient vraiment confuses et j'avais un peu de mal à comprendre pourquoi elle avait disparu réellement. Je lui rétorquais d'ailleurs qu'on ne paniquait pas pendant un an. Paniquer parce qu'on loupe son train, parce qu'on va avoir un examen, parce qu'on va passer son permis d'accord mais là visiblement c'est de s'adapter à sa nouvelle situation qui l'avait fait ainsi paniquer. Ensuite selon la jeune femme, elle n'avait simplement pas eu le courage de revenir vers quelqu'un qu'elle avait laissé derrière soi en l’occurrence moi supposais-je. Elle poursuivait sans que je puisse intervenir, en reconnaissant effectivement qu'on s'entendait bien, confirmant ainsi mes dires, mais en revenant vers moi elle avait eu peur de souffrir et de me faire souffrir encore plus également. La jeune femme me confiait qu'elle n'avait pas d’excuses pour son comportement et qu'elle comprendrait que je sois fâché encore un moment.

Je posais mon regard dans le sien. « Et maintenant tu l'as trouvé le courage ? Ou est ce que tu vas encore fuir au moindre problème ? » Je n'avais pas envie de lui redonner un semblant de confiance pour que la blonde me trahisse de nouveau dans quelques temps. « Je ne sais pas si je pourrais de nouveau te faire confiance » Je baissais quelques instants mon regard vers la table où le verre de Miléna était posé, j'aurais bien eu besoin d'un rafraichissement moi aussi. « Je ne suis pas fâché, du moins je ne le suis plus au jour d'aujourd'hui, je suis juste énormément déçu. »

La jeune femme me parlait de nouvelles responsabilités et j'étais assez curieux de connaître lesquelles. Seulement la belle préférait me répondre que dans le fond je ne souhaitais certainement pas savoir, je rajoutais que c'était surtout elle qui ne voulait pas m'en parler, ce à quoi elle acquiesça. Mes yeux se relevèrent vers la jeune femme « Peut être qu'un jour tu m'en parleras ? » Après tout si elle voulait franchement faire de nouveau partie de ma vie, je ne resterais pas dans l'ignorance en permanence mais pour ce soir je ne préférais pas insister. Miléna s'intéressa ensuite à ma vie amoureuse, je ne pouvais pas lui cacher que j'avais eu quelques relations, après tout je n'étais pas un moine. Je lui rétorquais la question, il en avait été de même pour elle, quelques aventures, rien de plus. C'était donc la preuve qu'elle était tout de même sortie pendant cette année, et ça m'agaçait légèrement de savoir qu'elle avait dû éviter cet établissement. « Pourquoi tu n'es jamais revenu ici avant ce soir ? » Je posais certainement beaucoup de questions mais j'avais besoin de connaître certaines vérités. Notamment pourquoi elle m'avait fui, s'il lui était arrivé de coucher avec d'autres mecs tout de même. La jeune posa soudainement sa main sur la mienne, et c'est un peu comme si le temps s'arrêtait. Mon regard se dirigea dans ce sens avant de regarder Miléna de nouveau, je ressentais une sensation bizarre à ce contact mais je n'esquissai aucun mouvement pour retirer ma main, écoutant plutôt la blonde. Cette dernière me confiait que je lui avais réellement manqué, même si elle s'était comporté comme une garce selon ses propos. Je me raclais légèrement la gorge avant de fixer la jeune femme. « Toi aussi tu m'as manqué Mily... »


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Ven 20 Fév 2015 - 11:41


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

Mes explications étaient confuses, j'en avais parfaitement confiance. Mais je ne savais pas comment lui expliquer les choses clairement sans avoir à lui avouer que j'avais eu la charge de ma cousine très éloignée. Une adolescente dans notre relation, ça aurait été... Bizarre. Nous formions pas un couple et avec la venue de Carlton, et bien... ça aurait changé bien des choses. Je ne pouvais plus sortir comme je voulais et il était pas trop question d'avoir nos petites séances intimes dans la chambre en face de celle de Carlton. Pas la peine de la traumatiser. Et puis... Inviter un type à la maison pour ce genre de choses et ne pas savoir si je le reverrais la semaine suivante, pas moyen. C'était pas stable. En plus, Maxim n'aurait peut-être pas acceptée Carlton. Partir sans jamais revenir vers lui avait été la seule solution que j'avais trouvé, même si ce n'était pas forcément la meilleure. Je m'en rendais bien compte à présent. « Et maintenant tu l'as trouvé le courage ? Ou est ce que tu vas encore fuir au moindre problème ? » Aoutch. Un à zéro en faveur de Maxim. Pique bien placée dis donc. « Je suppose que je dois l'avoir trouvé un minimum sinon en te voyant, j'aurais pris mes jambes à mon cou... » Sa remarque m'avait fait mal mais je le méritais. Clairement. Je ne savais pas si j'allais rester devant les problèmes. J'étais un peu perdue. Je ne savais même pas vers quoi nous allions aller alors comment pourrais-je répondre à cette question? « Je ne sais pas si je pourrais de nouveau te faire confiance » Encore une fois, ça faisait mal. Mais c'était normal. Même si nous ne formions pas un couple à cette époque, je l'avais trahie en partant du jour au lendemain comme je l'avais fait. J'hochai doucement la tête. « Je comprends... La confiance est vite perdue et très difficile à retrouver... » La confiance était en plus de ça sacré dans une quelconque relation, que ce soit dans une relation amicale, amoureuse ou familiale. « Je ne suis pas fâché, du moins je ne le suis plus au jour d'aujourd'hui, je suis juste énormément déçu. » Je baissai les yeux vers la table. Je comprenais très bien... Je ne répondis pas. Qu'aurais-je pu répondre de toute façon? Il n'y avait, d'après moi, rien à répondre.

« Peut être qu'un jour tu m'en parleras ? » Alors il voyait quand même un petit avenir entre nous? Ou au moins que l'on se reverrait? Je souris doucement en haussant ensuite légèrement les épaules. « Peut-être... On verra de quoi sera fait demain... » J'ignorais si j'aurais le courage de lui en parler. Il faudrait d'abord voir où on allait et ensuite, si je jugeais ça nécessaire, oui, je lui en parlerais. Je prendrais sûrement un jour le risque, tôt ou tard, de lui avouer que j'avais une adolescente à ma charge. Même s'il risquait de prendre ses jambes à son cou pour s'éloigner de nous en quatrième vitesse. Il avait eu quelques relations mais jamais rien de sérieux. Cela me rassurait un peu, je devais l'avouer. « Pourquoi tu n'es jamais revenu ici avant ce soir ? » Je baissai les yeux à nouveau vers la table. « Je suis venue ici sans vraiment le vouloir... Je suis pas beaucoup sortie cette année et quand j'ai décidé de sortir ce soir, je suis venue ici sans m'en rendre compte... » Je ne voulais pas qu'il pense que j'étais là à lui parler par obligation alors j'ajoutai: « Mais je ne regrette pas que mes pas m'aient guidée jusqu'ici. » Je souris doucement en relevant les yeux vers lui. Je posai ensuite ma main sur la sienne pour lui avouer qu'il m'avait manqué, même si je m'étais comportée comme une garce. La pure vérité. Il m'avait réellement manqué. Il n'ôta pas sa main mais ne fit pas de geste tendre envers moi pour autant. Je l'avais mérité ça aussi. « Toi aussi tu m'as manqué Mily... » Je sentis mon coeur rater un battement. Je retirai alors ma main de la sienne. « Tu termines à quelle heure? On pourrait aller marcher un peu, si tu finis par trop tard? » Une question un peu basique mais maintenant que j'étais en face de lui, j'avais peur que si je partais, je ne le reverrais plus pour une raison X ou Y. Et on avait du temps à rattraper aussi, par la même occasion. « Je suppose que tu n'as pas le temps pour aller danser sur la piste, ta pause doit être bientôt terminée non? » Je ris doucement en le regardant, un peu gênée par cette situation malgré tout. Nous avions déjà dansé ensemble avant de finir dans son appartement. Ce serait en souvenir du bon vieux temps, si je puis dire.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Mer 18 Mar 2015 - 0:39


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna
Même si dans le fond j'en voulais à Miléna de m'avoir lâché sans un mot, sans explication, revoir son visage me faisait plaisir mine de rien. Il y a un an je n'étais pas officiellement en couple avec elle mais malgré tout sa disparition m'avais fait mal. Cela voulait-il dire que je ressentais un peu plus qu'une simple amitié pour la jeune femme . Franchement je ne m'étais pas vraiment posé la question puisque la belle avait foutu les voiles, mais maintenant qu'elle était devant moi je sentais un petit espoir naitre en moi avant que ce dernier soit étouffé par multiples sentiments contraires. L'agacement, la déception, la frustration, bref ce genre de sentiment ressenti lorsque quelque chose nous échappe sans qu'on puisse rien faire. Voilà ce qui s'était passé avec Miléna, elle m'avait échappé comme la neige fond au soleil. Et pourtant ce soir-là alors que j'avais perdu toute espoir de la revoir un jour, voilà qu'elle se trouvait devant moi. Les explications de la blonde étaient confuses mais je restais attentif afin de connaitre tous les tenants et aboutissants de cette histoire. Elle m'avouait n'avoir pas trouvé le courage avant pour venir me voir, ce à quoi je lui demandais si elle l'avait trouvé maintenant ? Ou allait elle fuir au moindre problème? La jeune femme ne semblait pas sur d'elle mais elle m'avouait tout de même qu'elle devait avoir trouvé le courage puisqu'elle n'avait pas pris ses jambes à son cou en me voyant. « Peut-être ou alors c'est parce que tu n'as pas eu le temps de filer ? » Bon c'était elle qui avait souhaité discuter avec moi alors j'étais peut-être de mauvaise foi sur ce coup-là mais j'avais encore besoin de me protéger afin d'éviter toute nouvelle déception. C'était pourquoi je lui confiais que je n'étais pas sur de pouvoir lui faire confiance de nouveau. La blonde le comprenait, j'hochais la tête plutôt satisfait qu'elle comprenne mon point de vue. « Merci... » Je ne supportais pas le sentiment d'abandon depuis le décès de mon grand-père alors quand j'avais confiance en quelqu'un je n'aimais pas être trahie. Je lui faisais d'ailleurs part de ma déception plus que de mon énervement contre elle ce à quoi elle ne répondit rien.

Même si je restais trahi et blessé de cette situation je ne pouvais m'empêcher de lui demander si un jour elle me parlerait de ce qu'aujourd'hui elle refusait de me dire mais qui semblait si important à ses yeux. Je ne pouvais pas lui forcer la main si elle ne voulait pas m'en parler. Toutefois l'entendre me répondre peut-être me déplaisait, même si elle n'avait pas tort. On n'était rien pour tous les deux, encore moins qu'un an auparavant alors elle n'avait aucun compte à me rendre, ni aujourd'hui, ni demain. J'haussais les épaules « Comme tu voudras. » Elle m'avouait avoir eu quelques relations, et j’eus comme un petit pincement au cœur. Pourquoi n'était elle pas revenue ici avant dans ce cas-là ? La jeune femme était apparemment venue ici aujourd'hui sans s'en rendre compte, elle avait décidé de sortir et ses pas l'avaient amené jusqu'à la boîte de nuit où je travaillais. Elle ajouta qu'elle n'avait aucun regret d'être ici. Un petit sourire en coin s'affichait sur mon visage, alors que je baissais un instant les yeux avant de la regarder de nouveau « Je suis content que tu sois venue ici.... » La jeune femme tenta une première approche en déposant sa main sur la mienne, je n'esquissai aucun mouvement, ni pour refuser ce geste, ni pour l'accentuer. Je ne savais pas vraiment comment réagir en fin de compte, et la jeune femme finit par retirer elle-même sa main lorsque je lui répondis qu'elle m'avait manqué également. Ce n'était que la pure vérité, elle m'avait manqué. Miléna me demanda quand est-ce que j'avais fini mon service, et si jamais je ne finissais pas trop tard on pourrait peut-être allez marcher tous les deux. « J'ai déjà fini mon service, mon collègue m'en devait une. » La veille je l'avais remplacé, à lui de faire de même aujourd'hui, en fait il n'avait pas vraiment eu le choix mais ça c'était autre chose. Je m’apprêtais d'ailleurs à enlever de suite la jeune Jones pour passer du temps avec elle quand cette dernière me proposa de danser. « J'ai autant de temps que je veux …. » Je me levais avant d’attraper la main de la jeune femme et de l'attirer sur la piste de danse avec moi. Une fois sur la piste je lâchais la main de la belle, commençant simplement à danser avec la belle, tout en la regardant. C'était tellement bizarre de voir la blonde en face de moi, mais tellement agréable en même temps.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Mer 18 Mar 2015 - 13:18


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

J'étais nerveuse mais aussi tellement contente de me retrouver face à Maxim. Le beau brun m'avait manqué, même si je ne m'en étais pas rendue compte auparavant. Il était parfois difficile d'admettre ce genre de choses, il fallait laisser le temps au temps pour se rendre compte de ses erreurs et de certains sentiments qu'on pouvaient éprouver. « Peut-être ou alors c'est parce que tu n'as pas eu le temps de filer ? » Je soupirai doucement en posant mon regard sur lui. « Si j'avais voulu, j'aurais pu partir en courant Maxim... » Je détournai le regard quand il parla de la confiance. Sujet délicat. On la perdait si facilement et pourtant elle était si dure à retrouver. « Merci... » J'hochai doucement la tête. Je ne pouvais que comprendre. J'aurais sûrement réagit d'une façon assez similaire, à peu de choses de près. Il devait avoir l'impression que je l'avais trahis. C'était normal. J'étais partie du jour au lendemain sans plus donner de nouvelles. Même si nous ne formions pas un couple, on était proche, on était des sex-friends, même si on ne savait pratiquement rien l'un sur l'autre à part nos noms. Je ne savais rien d'intime sur lui et lui ne savait rien d'intime sur moi. On parlait de tout et de rien, sans pour autant dévoiler trop de choses sur nous. C'était une relation agréable, sans prise de tête. J'avais adoré passer du temps avec lui et oui, je l'avouais à présent que j'avais peut-être fait une erreur en le sortant de ma vie de cette façon. Je crois que j'avais eu peur et que j'avais cru à ce moment-là que ce serait la meilleure solution pour tout les deux...

« Comme tu voudras. » Arriverais-je à lui parler de ce qui m'avait pousser à le laisser derrière moi? Peut-être. Peut-être que je lui parlerais de Carlton. C'était à voir. L'avenir nous le dira. Il fallait d'abord qu'on tente de se retrouver non? Ou quelque chose comme ça... Je crois. Je lui avouai que je ne regrettais pas d'être ici, même si c'était dû au hasard. J'ignorais si j'aurais un jour eu le courage de revenir vers lui de moi-même, en en prenant la décision. « Je suis content que tu sois venue ici.... » Je souris un peu plus, soulagée d'entendre ça de sa bouche. C'était rassurant. Peut-être que tout n'était pas perdu entre nous finalement. « J'ai déjà fini mon service, mon collègue m'en devait une. » Je n'étais pas contre aller marcher un peu. Ce serait l'occasion de discuter à l'abris d'oreilles indiscrètes et loin de la musique aussi et de ce brouhaha. Je souris, contente de savoir que j'allais pouvoir passer un bout de la soirée avec lui. Je lui demandai s'il y avait la possibilité qu'on danse. On avait souvent danser ensemble après tout. « J'ai autant de temps que je veux …. » Il se leva et attrapa ma main pour aller sur la piste mais une fois dessus, il me lâcha et commença à danser. Je me mis à me déhancher un peu avant de m'approcher de lui et de prendre ses mains pour les poser sur mes hanches. Un moyen comme un autre de me rapprocher de lui. Je me mordillai la lèvre. Tout chez lui m'avait manqué, je m'en rendais enfin compte. Ses mains sur moi, son regard, sa bouche, sa voix... Je me collai à lui pour murmurer à son oreille: « Comme au bon vieux temps... » J'en profitai pour déposer un baiser sur sa joue au passage. J'aurais voulu l'embrasser mais je n'osais pas trop. Et s'il me rejetait? Après tout, c'était un peu tôt pour ce genre de retrouvailles non? Et en même temps... Quoi de mieux que des retrouvailles dans le domaine pour lequel on se voyait tout le temps à l'époque? Il m'attirait toujours autant qu'avant, c'était certain. Je me demandais si j'étais encore à son goût, comme avant.

Au bout de quelques minutes, je me décidai à lui prendre la main pour quitter la piste. Je n'avais plus envie de danser près de lui, j'avais envie d'aller marcher, ou d'aller chez lui pour discuter. Ou marcher en discutant, ça irait aussi. Je pris mon sac et ma veste qui étaient encore à la table où nous étions assis auparavant et j’entraînai le jeune homme à l'extérieur, après lui avoir tout de même laissé le temps de récupérer ses affaires si besoin. « J'ai envie de marcher. Je commençais à avoir un peu chaud là dedans. » Je ris doucement en remettant ma veste et en posant mon regard sur lui. « Hum... ça te dérange pas de marcher? » Je l'avais entraîné parce que quelques instants auparavant, ça ne semblait pas le déranger mais peut-être avait-il changé d'avis après tout.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Lun 6 Avr 2015 - 23:34


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna
Une fois la surprise passée, et les explications démarrées, une partie de moi était assez contente que la blonde soit ainsi face à moi. Malheureusement ses explications étaient loin d'être claires, alors je restais toujours un peu méfiant à l'idée que je puisse apprécier de nouveau de passer du temps avec elle mais pour combien de temps ? Car je ne pouvais m’empêcher de penser que si elle avait disparu une fois, elle était largement capable de disparaître une deuxième fois. C'était d'ailleurs pourquoi je lui disais qu'elle n'avait peut-être pas eu le temps de filer en m'apercevant. Au contraire la blonde me confiait qu'elle aurait largement pu partir en courant si elle avait voulu. « De toute façon je t'aurais rattrapé » Oui je n'aurais pas supporté de la voir un instant avant qu'elle ne file à l'anglaise, tel un mirage. Alors instinctivement sans vraiment réfléchir, je lui aurais couru après c'était à peu près sûr. Je m'étais petit à petit habitué à ne plus voir cette chevelure blonde, ni ce sourire envoûtant, et ce regard qui me faisait la plupart du temps fondre. Oui j'avais perdu l'habitude de voir cette femme tout simplement. Pourtant je savais peu de choses d'elle mais lorsqu'elle avait disparu j'avais eu franchement du mal à l'accepter. Et pourtant ce n'était pas comme si la belle me devait quelque chose. Seulement il y avait des manières de faire lorsqu'on met un arrêt à une relation même lorsque celle-ci n'est que sexuelle. C'était pourquoi j'avais bien eu l'impression de m'être fait prit pour un con par la blonde. Force et de constater que cela n'avait pas vraiment été le cas après les quelques réponses que j'avais pu obtenir de la jeune femme même s'il restait encore des zones d'ombre dans toute cette histoire. C'était pourquoi il me faudrait un certain temps pour retrouver la confiance que j'avais en la blonde.

Surtout que la jeune femme refusait de tout me dire, restant mystérieuse sur certains points. Ne voulant pas la brusquer pour autant je lui laissais libre choix de me dire ou non ce qui l'avait poussé à s'éloigner de moi pendant cette année-là, espérant au fond de moi avoir des réponses rapidement. Je lui avouais d'ailleurs que ça me faisait plaisir de la voir ici, d'autant plus que j'avais fini mon service et que je pouvais lui consacrer autant de temps que je souhaitais. Cela sembla satisfaire la jeune femme qui souhaita bien vite danser avec moi, j'avais acquiescé avant d'entrainer la blonde sur la piste. Bien vite je lui avais lâché la main, trop sensible à cette soudaine proximité, commençant alors à danser avec la belle. Cette dernière entreprit bientôt de m’attraper les mains avant de les poser sur ses hanches, ses courbes se dessinant sous mes doigts. Ce contact me bouleversa plus que je le pensais et instinctivement je me mis à danser au rythme de la jeune femme, mon corps s'accordant parfaitement au sien. Mes yeux fixant les siens comme si elle était l'unique femme de cette piste, le son de la musique comme unique ambiance sonore. La jeune femme se rapprocha soudainement de moi pour me glisser quelques mots dans l'oreille ce qui m'étira un sourire en coin. Au bon vieux temps oui. Cela voulait-il dire que cette soirée n'était qu'une parenthèse dans nos vies. Je me posais beaucoup trop de questions lorsque je sentis bientôt les lèvres de la blonde sur ma joue. Une telle proximité me donnait bien trop d'idées et lorsqu'elle m'attira pour sortir à l’extérieur je pensai intérieurement que c'était une très bonne chose. Miléna récupéra ses affaires tandis que je la quittai un instant pour faire de même avant de la rejoindre et de quitter l'établissement. Une fois dehors, j'entendis la belle me dire qu'elle avait un peu chaud là-dedans et qu'elle avait eu envie de sortir. Ah ça moi aussi j'avais eu chaud mais pour d'autres raisons que la chaleur de l'établissement. Remettant ma veste sur mes épaules j’écoutai la jeune femme me demander si ça me dérangeait pas de marcher. « Je....non...enfin.... » D'un geste j’arrêtais la jeune femme dans son mouvement, plongeant mon regard dans le sien. « D’abord j'ai très envie de faire ça.... » Sans lui laisser le temps de réfléchir, de fuir où tout autre chose je déposais alors ma main sur sa nuque avant de faire ce que je rêvais de faire depuis que je l'avais revue c'est-à-dire poser mes lèvres sur les siennes. Dans un premier temps de façon timide comme si j'avais peur de me faire repousser, avant de jouer avec ses lèvres pour un baiser plus audacieux et fougueux. Ses lèvres m'avaient trop manqués et il n'y avait pas que ça.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   Mer 15 Avr 2015 - 11:52


I'm back... Maybe...
Maxim & Miléna

Cette situation ne me plaisait pas, c'était certain. J'avais été mal de lui avoir fait ça mais mon but n'avait jamais été de le prendre pour un con. J'avais précisé au jeune homme que j'aurais d'ailleurs pu m'enfuir à nouveau si j'avais voulu mais je crois qu'au fond de moi, je ne me le serais jamais pardonné si j'étais partie à nouveau en le voyant. A son tour, il me fit un aveu - ou du moins ce que je considérais comme en être un. « De toute façon je t'aurais rattrapé » Je souris doucement et j'étais sûre que mon regard avait dû s'illuminer en apprenant une chose pareille. C'était plaisant à entendre, mine de rien. « On aurait fait comme dans les films alors... » Je souris à nouveau doucement avant de boire une gorgée de ma boisson. Je l'avais entraîné pour danser. On faisait ça parfois, avant. Et c'était agréable de retourner aux sources, en quelque sorte. J'avais posé les mains sur jeune homme sur mes hanches parce que d'une certaine façon, j'avais besoin de le sentir aussi près de moi. J'avais besoin de cette proximité qui m'avait tellement manquée durant l'année qui venait de s'écouler. Au bout d'un moment, je commençai à avoir chaud alors on se sortit assez rapidement de l'établissement.

Je lui proposai de marcher, si du moins ça ne le dérangeait pas. Marcher comme ça le soir, rien que tout les deux, ça ne pouvait que s'avérer sympathique à faire. J'étais loin de penser qu'il oserait faire ce qu'il fit ensuite. Même si j'en mourais d'envie depuis que je l'avais vu, j'avais eu bien trop peur de passer à l'acte. Je m'étais demandé si ce n'était pas trop tôt, si c'était vraiment le moment pour faire ça alors qu'on venait à peine de se retrouver. J'avais plein de doutes, plein de questions qui se bousculaient dans ma tête. Alors au final, je n'avais tout simplement pas osé. Mais Maxim, lui, avait eu ce cran. Et pour être tout à fait honnête, j'étais soulagée et agréablement surprise par son geste. Lorsqu'il m'avait arrêtée, j'avais froncée les sourcils. Et s'il regrettait et ne voulait pas marcher avec moi finalement? « Je....non...enfin.... » Oui, et donc? Je le regardais avec plein d'interrogations dans le regard, je ne voyais pas où il voulait en venir. « D’abord j'ai très envie de faire ça.... » Sa main se posa sur ma nuque et je sentis mon coeur rater un battement. Ses lèvres se posèrent sur les miennes. La surprise passée, je répondis à son baiser en posant mes mains sur son torse. Le goût de ses lèvres m'avait manqué... Il rendit le baiser plus fougueux, plus sauvage, tout en restant tendre. C'était enivrant. Je prolongeai le baiser avec la même intention audacieuse. Je me détachai et baissai ensuite le regard avec un petit sourire aux lèvres. Je me mordillai légèrement la lèvre inférieure en gardant le silence durant quelques petites secondes. Peut-être le temps de redescendre sur terre. « Waouh... Je m'y attendais pas... » Je ris doucement avant de relever les yeux vers lui. « Mais ça aussi, ça m'avait manqué pour être honnête avec toi... » Je déposai un baiser rapide sur ses lèvres, peut-être par peur d'être quand même repoussée, bien que c'était le beau brun qui avait fait le premier pas.

Je souris un peu plus, bien que timidement malgré tout, en lui demandant sans détourner mes yeux de lui: « Est-ce-que... On peut aller chez toi? » Avais-je envie de coucher avec lui? Oui, je crois bien que oui. Il m'avait manqué lui, tout entier, alors bien sûr que sa personne m'avait manquée, et pas qu'un peu. Mais nos parties de jambes en l'air aussi. Tout chez lui m'avait manqué. Sa tendresse, sa voix, son sourire, son corps, ses yeux, son rire... Tout. Absolument tout m'avait manqué. Cependant, je ne demandais pas à aller chez lui pour juste coucher mais plutôt pour continuer à parler et adviendra ce qu'il adviendra. Si on ne faisait que parler, ça me convenait. Si on finissait la soirée au lit après avoir discuté, ça m'allait. Et si on finissait directement au lit, ça me convenait aussi. Peut-être que c'était comme ça qu'on devait se retrouver. Je n'en savais rien. Ce dont j'étais cependant sûre, c'était que je ne voulais pas rentrer. Je voulais continuer un peu la soirée en sa compagnie, maintenant que je l'avais retrouvé.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I'm back... Maybe... ∞ Maéna   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm back... Maybe... ∞ Maéna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter