AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 442
∞ Points : 140
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Mar 16 Déc 2014 - 6:16


Just tonight I will stay and we'll throw it all away..
Quelle idée étrange.. Inattendue.. Et surprenante à la fois.. Il semblerait que les professeurs du lycée Toronto High School aient eu une idée démentielle cette année. C'était totalement idée, ils avaient eu pour projet de tirer au sort un élève de seconde année et un autre de troisième année pour réaliser un exposé qu'ils avaient également tiré au sort. Etant donné que tout ce cinéma était une grande première, ils décidé de prendre ma classe en cobaye avec une du niveau supérieur. Dans un sens c'était assez amusant comme projet mais ce qui me dérangeait dans l'histoire, c'était que le hasard allait devoir former les groupes. Le sujet n'importait guère à mes yeux, j'allais soit me retrouver avec le pire ou la pire des abruti(e) ou avec un(e) populaire et j'allais devoir me taper tout le sale boulot à sa place ou au contraire, je n'allais pas me forcer et passer un moment à parler de potin ou de garçon si c'était une fille ou en être assez proche si c'était un garçon, il avait aussi des chances pour que je tombe sur une personnes inintéressante, ennuyeuse, pas digne de moi et là j'allais passer de nombreux sale moment.. Les jeux étaient faits, j'étais tombée sur un mec qui s'appelait Logan Matthews. Je ne le connaissais ni d'Adam, ni d'Eve jusqu'à ce que je finisse par le voir apparaître devant moi.. Seigneur, il avait fallu que je tombe sur lui. Je ne savais pas comme il s'appelait jusqu'à aujourd'hui. Nous avions, comme dire, échangé de nombreux baisers en cachette. Je ne voulais pas que les autres me voient avec lui. Je l'avais déjà observé s'entraîner sur le terrain de sport à courir. Il était plutôt bon et il avait fallu qu'au début de l'année, lorsqu'il faisait encore bon qu'il retire son t-shirt pour en passer un nouveau. Mon Dieu, ce jour-là, j'avais avalé on jus de fruit de travers, j'avais presque failli m'étrangler avec ce dernier. Depuis là, je l'avais surpris seul dans les vestiaires des garçons et je m'y étais faufilée. Nous nous étions embrassés pendant de longues minutes jusqu'à ce que son coach vienne tout gâché, je m'étais réfugiée dans les douches.. Mais voilà, cela ne voulait pas dire que j'avais envie de faire mon exposé avec lui. D'accord il embrassait super bien mais je n'avais pas envie de m'afficher avec lui. Il m'avait donné rendez-vous chez lui devant toutes mes copines et elles m'avaient toutes regardé étrangement après qu'il soit parti. Bien sûr, je leur avais tout de suite dit le pourquoi du comment et elles avaient toutes été soulagées, d'ailleurs Devon avait ajouté que si je sortais avec lui, elle me dégagerait du groupe, qu'il n'était du tout le genre que je devais fréquenter et je lui demandais aussitôt d'arrêter son discours parce que il ne m'attirait pas.. Les cours étaient terminés et puis je devais aller chez Logan. Je ne perdis pas de temps pour aller cher lui. Il habitait dans une maison. Je regardais cette dernière tout en m'avançant vers l'entrée avant de sonner à la porte. Un homme vint m'ouvrir la porte. Je lui souris simplement. Bonjour. Je suis Carlton, est-ce que Logan est là? J'ai un exposé à faire avec lui. Le monsieur me fit entrer aussitôt, me saluant par la même occasion avant de signaler qu'il était le père du jeune homme avant de l'appeler. Je restais souriant, polie en restant devant la porte d'entrée, regard autour de moi. J'avais hâte de commencer à travailler plus vite on avancerait, plus vite je m'en irais..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Sam 20 Déc 2014 - 14:02

Just tonight I will stay and we'll throw it all away...
Carlton & Logan


Qu’est ce qui passe par la tête des profs quand ils décident de regrouper une seconde année avec une troisième année pour un exposé, sachant que le sujet et les duos seront tirés au sort ? Je n’en savais rien mais je n’étais pas enchanté par l’idée, surtout que ma classe avait été choisie avec une classe de seconde année pour tester cette histoire d’exposé. J’avais déjà du mal à m’intégrer dans ma classe alors me lier d’amitié avec quelqu’un d’une autre classe pour un exposé qui tomberait surement sur un sujet dont je n’avais que faire ne m’enchantait absolument pas. Je soupirais, pensant qu’en plus, il allait falloir caser les heures de travail pour cet exposé dans mon emploi du temps déjà pas mal occupé entre les entrainements pour les nationaux et les devoirs habituels.

Les premiers noms sortirent de la bouche du professeur qui nous annonçait les duos ainsi que les sujets d’exposés que nous allions devoir préparer. Je soupirais avant d’entendre mon nom accompagner de celui de Carlton, je fis la grimace. Je connaissais Carlton enfin je connaissais surtout la douceur de ses lèvres pour les avoir embrassé après un entrainement dans le vestiaire du lycée. Seulement, Carlton était du genre reine de la ruche et depuis ce jour, elle ne m’avait pas adressé la parole ni même un regard. Nous avions donc un exposé à faire et je n’avais pas le choix, je devais aller lui parler pour lui proposer de se retrouver chez moi le soir même pour commencer cet exposé et ainsi le finir le plus vite possible.

Quelques heures plus tard, j’avais commencé mes recherches pour l’exposé, je voulais vraiment en finir le plus vite possible, quand la sonnerie de la porte retentit. Quelques minutes plus tard, mon père m’appela, je soupirais et descendis au rez-de-chaussée. Salut Carlton… Restant dans l’escalier, je vis mon père s’éclipser rapidement sans demander son reste. On s’y met maintenant? Une fois monter dans ma chambre à l’étage, chambre que je l’avais rangé au préalable, je m’assis sur mon lit, laissant la chaise de bureau à la jeune brune et lui tendis les feuilles que j’avais déjà imprimées. J’ai déjà trouvé ces infos là, je pense qu’on pourra finir ça assez vite…

Je repris mon ordinateur sur mes genoux, espérant que la jolie brune ai emmené le sien et recommença à taper pour trouver un maximum d’informations avant de me rendre compte que j’avais manqué à toutes les règles de convivialité et d’amabilité que j’avais appris grâce à mes parents adoptifs. Je relevais la tête en regardant la porte. J’ai oublié de te demander, tu veux quelque chose à boire ? Je lui adressais un regard sana émotion en attendant sa réponse. J’ignorais complètement comment réagir avec elle au vu de ce qui s’était passé dans ce vestiaire mais surtout au vu de ce qui s’était passé après ce moment, c’est-à-dire son ignorance à mon égard et son mépris. Heureusement pour moi, j’avais la course pour me vider l’esprit et ne pas trop penser à elle et à ce moment complétement désorientant.  


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 442
∞ Points : 140
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Jeu 25 Déc 2014 - 5:32


Just tonight I will stay and we'll throw it all away..
C'était tellement étrange de me retrouver dans cet endroit.. Je n'aurais jamais pensé une seule seconde me retrouver dans cette maison jusqu'à ce que le destin ne scelle mon sort, me liant temporairement à ce troisième année que je ne connaissais que très peu. Mes yeux, quant à eux, parcouraient lentement chaque centimètre visible des lieux parallèlement, je pouvais sentir le regard plus qu'enthousiasmé du père Matthew me scrutait comme si j'étais la première fille que son fils invitait.. J'avais donc par la suite passé ma main dans ma crinière brune comme à mon habitude, je perdais patience au fil des secondes qui s'écoulaient, je n'avais qu'une envie c'était de rentrer chez moi et de m'allonger sur le canapé en regardant E!, la chaîne qui me renseignait sur tous les potins de stars, qui passaient mes émissions de télé-réalité favorites.. Finalement, le jeune homme finit enfin par faire son apparition. Je levais les yeux vers lui, il s'était arrêté au milieu des escaliers et semblait m'indiquer de le suivre chose que je fis sans attendre en adressant un semblant de sourire à son père. Je montais donc les marches qui nous séparaient, il me salua mais je n'en fis pas autant, le regardant simplement avant qu'il ne me conduise dans sa chambre. Il s'installa sur le lit et je pris place sur la chaise de bureau. Il me tendit des documents, il avait déjà commencé à faire des recherches, je jetais un coup d'oeil rapide à ses derniers avant de lui répondre. Effectivement, ça m'arrangerait, j'ai ma manucure à faire impérativement! Lui dis-je d'une manière assez froide en le regardant. Je n'avais vraiment pas envie de bosser, ni d'être ici et la situation me mettait un brin mal à l'aise étant donné les récents évènements qui s'étaient déroulés dans ces vestiaires. Maintenant que j'avais Logan en face de moi, je ne pouvais m'empêcher de penser à ses lèvres collées aux miens, de sa langue caressant la mienne, de ses mains sur mes hanches, de cette sensation que j'avais pu ressentir lorsque je m'étais trouvée près de lui, mon corps s'était mis à frissonner tout contre lui.. Je me mis à déglutir en le regardant alors qu'il avait ses yeux rivés sur l'écran de son ordinateur. Il me sortit de ma rêverie et j'en sursautai presque, dirigeant mon regard ailleurs avant de fouiller dans mon sac pour en sortir mon MacBook Pro ainsi que mes lunettes de vue. Je posais le tout sur le bureau, j'ouvrais mon ordinateur comme si je n'avais pas entendu qu'il venait de m'adresser la parole et en attend d'être sur la page d'accueil, je remontais mes longues chaussettes noires qui m'allait jusqu'au genoux et remettait en place ma jupe de la même couleur avant de croiser mes jambes, je finis par jouer avec mon collier qui ultérieurement était tranquillement contre mon manteau que je finis par retirer il faisait chaud à l'intérieur, je laissais donc découvrir mon pull vintage de couleur gris clair, j'avais mis une chemise blanche en dessous on pouvait apercevoir le col de cette dernière dépasser. Et c'était là que je finis pas lui accorder un peu de mon temps, avec un sourire qui se disait angélique aux lèvres, je lui répondis.. Je veux bien un verre d'eau, s'il te plait. Je continuais de jouer avec la babiole accrochée autour de mon cou. Cette exposé risquait de me tuer mais soit, au moins je jouais la petite peste pour rendre les choses un peu plus intéressantes pour moi.. Je me remis sur mon ordinateur et en attendant qu'il aille chercher ce que je lui avais demandé, je me mis à mon tour à la pêche aux informations!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Ven 2 Jan 2015 - 15:48

Just tonight I will stay and we'll throw it all away...
Carlton & Logan


Je voulais que tout ça se termine vite, je refusais de passer des heures et des heures en compagnie de Carlton pour un exposé qui n’allait intéresser que le prof quand nous le présenterions devant ma classe et celle de Carlton. J’avais donc entrepris des recherches avant que la jeune femme n’arrive chez moi et j’avais amassé déjà un bon tas de feuilles, espérant que combiner à quelques recherches complémentaires, cela suffirait comme base pour cet exposé et que nous pourrions en finir au plus vite. De toute évidence, la jeune femme souhaitait également qu’on en finisse au plus vite. Elle avait une manucure à faire. Elle qualifiait même cette manucure d’urgente, je levais discrètement les yeux au ciel devant cette exagération. En quoi un ongle cassé ou un bout de vernis décollé était une urgence ? Mystère. Je doute vraiment de comprendre un jour les gens comme Carlton, populaire et imbu d’eux même.

Nous nous m’étions tous les deux au travail après quelques minutes de flottement où la jeune femme sortait ses affaires et s’installait pour travailler. La présence de la jeune Carlton dans ma chambre me perturbait et malgré ma fascination évidente pour l’écran de mon ordinateur, je ne pouvais m’empêcher de la regarder de temps en temps. Ce n’est d’ailleurs qu’après quelques minutes que je réalisais que je ne lui avais rien proposé à boire ou à manger. Je réparais cette erreur immédiatement et fut contraint par la réponse de la jeune femme de sortir de la chambre pour aller lui chercher un verre d’eau. Je descendis les marches quatre à quatre et me dirigeait vers la cuisine en soupirant. Elle se fichait de moi, les baisers passionnés que nous avions échangés dans les vestiaires n’étaient qu’une parenthèse malheureuse dans sa vie. Je sortis l’eau du frigo et un verre du placard quand mon père apparu dans la cuisine. [color=darkgreen] Alors cet exopsé ? {/color] Le ton insinuait clairement qu’il voulait savoir ce qu’il se passait dans ma chambre que ce soit en rapport avec l’exposé ou non. Quelque chose me disait qu’il préférait avoir les détails ne concernant pas l’opposé d’ailleurs. On a commencé les recherches… Je remplis le verre d’eau. D’accord, soyez sages en tout cas… Que croyait-il que j’allais faire avec Carlton ? Cette fille me méprisait et m’ignorais complétement au lycée, je n’étais même pas certain qu’elle connaissait mon nom avant ce matin…
Je finis par remonter dans ma chambre et tendis le verre à la jeune brune. Ton verre d’eau… Je repris ensuite place sur le lit et repris mes recherches…


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 442
∞ Points : 140
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Dim 4 Jan 2015 - 0:31


Just tonight I will stay and we'll throw it all away..
Quelle perte de temps ce projet! Je me demandais sérieusement ce qui s'était passé dans la tête de nos professeurs pour avoir une idée aussi saugrenue. Peut-être était-ce le fait de me retrouver en binôme avec Logan qui me rendait aussi peu enthousiaste sur le sujet. A cet instant, je me disais que j'aurais préféré tomber sur un boutonneux ou une fille qui manquait cruellement goût en matière de fringue.. J'aurais pu faire tout autre chose comme mes ongles mais ça je l'avais déjà mentionné ou peindre tut simplement au lieu de me retrouver coincé dans la chambre du jeune homme. En tout cas, le moins qu'on puisse dire c'était qu'il y avait une sacré ambiance das cette chambre, mon Dieu se que je m'amusais.. Ironie bien sûr! Je n'avais plus qu'à me mettre à bosser, de tout façon je n'avais rien à lui dire et lui non plus visiblement sauf quand il se rendit compte qu'il avait manqué de savoir vivre en oubliant de me proposer quelque chose à boire ou même à grignoter. Je lui avais donc demandé un verre d'eau, rien de plus, je n'étais pas difficile comme fille et puis surtout, je faisais assez attention à ma ligne. Il s'était donc éclipsé de la chambre pour aller me chercher ce que je lui avais demandé pendant ce temps, je faisais des recherches sur mon pc tout en parlant sur skype avec une amie. Ce dernière semblait regarder le dernière épisode en date d'une série que j'adorais et je l'enviais alors que moi j'étais entrain de bosser en très mauvaise compagnie en plus de ça. Logan finit par réapparaître après de longue minute selon moi. Je saisis le verre qu'il me tendit. Merci.. Lui dis-je avant de me remette sur mon MacBook Pro. j'avais pu trouver quelques trucs sur ce qui nous intéressait alors je me permis d'aller le rejoindre sur son lit. Je regardais son écran avant de le regarder lui. Tiens, j'ai trouvé des informations intéressantes là! Je commençais à regretter de mettre mise près de lui, j'avais les yeux rivés sur ses lèvres et elle me faisait terriblement envie. J'avais tout d'un coup des flash de ce moment dans les vestiaires, c'était tellement intense et si bon et ses mains posées sur moi et.. Je continuais de le regarder tout en me maudissant intérieurement d'être attirée à ce point là par lui. En fait, tout m'attirait chez lui même si je refusais de l'admettre autant à lui qu'à moi c'était quand même une réalité.. Réalité, qu'il devait ignorer..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Dim 18 Jan 2015 - 17:52

Just tonight I will stay and we'll throw it all away...
Carlton & Logan


Les exposés sont souvent sources de conflits et de discordes quand ils sont réalisé à plusieurs mais là n’était pas le souci dans ce travail avec Carlton. Pourquoi ? Tout simplement parce que la jeune femme et moi-même prenions la plus grande considération à nous ignorer et à chercher des informations dans le plus grand silence et la plus grande distance possible. Seulement, le truc avec les travaux de groupe, c’est qu’au bout d’un moment, on est bien obligé d’être amené à partager nos recherches, nos découvertes, les informations au sujet de l’exposé, d’en discuter et de choisir lesquels seraient dans notre travail ou pas. Je ne pensais pas que cette discussion aurait lieu aujourd’hui, surtout après mon aller-retour à la cuisine pour chercher un verre d’eau à cette chère princesse qui ne m’avait montré que du mépris depuis cette scène dans les vestiaires. Seulement, la jeune femme en décida autrement et vint se poser à mes côtés sur le lit pour me montrer ses recherches. Je retins un soupir et releva les yeux sur la jeune femme pour l’écouter. Je quittais rapidement ce contact visuel pour me concentrer sur autre chose, ses yeux, son visage, sa bouche, tout était source de distraction et d’évasion vers ce moment dans les vestiaires. Je devais donc trouver un truc bien barbant pour m’occuper l’esprit et quoi de mieux que cet exposé pour oublier un instant la jeune femme. Je regardais donc sur son écran et hochais la tête, elle avait vraiment trouvé des informations intéressantes qui pouvaient très bien entrées dans notre exposé et complétaient à merveille les infos que j’avais déjà trouvé. Je souris doucement et la regarda un instant. Tu peux m’envoyer l’adresse et les infos importantes par mail ? Mauvaise idée… Le contact visuel était de retour et mon cerveau semblait s’être mis en mode arrêt tandis que mes yeux semblaient hypnotisés par ses lèvres que j’avais embrassées avec tant de passion dans le passé. Je m’approchais doucement d’elle avant de me ressaisir brusquement et de me lever, manquant de renverser mon ordinateur mais le rattrapant à la dernière minute et le posant sur le lit. J’évitais le regard de la jeune brune et me dirigeais vers la porte. Je vais … Qu’est-ce que je pouvais dire ? Que je la fuyais ? Non, trop vrai et cela lui ferait trop plaisir de savoir l’effet qu’elle me faisait à cet instant. Il valait mieux que je mente… Je vais aux toilettes … J’ouvrais la porte et avançais d’un pas…

Emi Burton
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 442
∞ Points : 140
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Sam 24 Jan 2015 - 3:38


Just tonight I will stay and we'll throw it all away..
La vérité, même si j'avais du mal à l'admettre, était que je me sentais attirer par lui, j'avais beau être odieuse avec lui, me montrer froide et méprisante, hautaine, une vrai garce, cela ne changeait en rien ce que je pouvais ressentir en cet instant. J'aurais voulu m'en aller, prétexter me sentir mal, fiévreuse qu'importait du moment que je quittais cette pièce où j'étais enfermée avec lui mais je m'étais condamnée toute seule dès l'instant où je m'étais installée tout près de lui, dès l'instant où j'avais posé mon regard sur ses lèvres.. C'était tellement humiliant d'être à ce point incapable de contrôler mes pensées, mes pulsions et cela surtout pour un mec de sa condition. J'aurais aimé refouler cette envie mais plus je tentais de m'en débarrasser, de la repousser, cette dernière grandissait d'avantage et de façon exponentielle histoire de me submerger et de me montrer qu'elle avait tout contrôle sur moi et que je ne pouvais rien y faire. Je regardais Logan qui semblait concentrer sur les recherches que je lui montrais sur mon écran d'ordinateur, il n'avait pas remarqué mon manque de concentration et j'en étais rassurée, il me demanda de lui envoyer mes recherches par email mais lorsqu'il leva les yeux vers moi, les plongeant dans les miens, j'en oubliais sa requêtes obnubilée parce que je pouvais lire dans son regard, le désir.. Il avait envie de moi, je le sentais, il dévia même son regard sur mes lèvres avant de se rapprocher de moi. Je ne bougeais pas, je le laissais faire jusqu'à ce qu'il reprenne ses esprits et failli perdre son outil de travail placé sur ses genoux. Je le regardais le déposer sur le lit et se lever avant de se diriger vers la porte. Je me levais à mon tour, je déposais mon MacBook sur le bureau avant de me tourner vers lui. Il tentait de chercher une excuse pour ne pas se trouver dans la même pièce que moi. Je baissais légèrement le regard un sourire aux lèvres alors qu'il ouvrait la porte. Je le rejoins, je retirais sa main de la poignée de la porte, fermant pas la suite cette dernière avant de m'adosser à elle. Je regardais le jeune avec un sourire en coin avant de le tirant vers moi par son pantalon, je passais par la suite délicatement mes bras autours de sa nuque, mon regard émeraude dans le sien avant de lui souffler quelques mots. Embrasse-moi.. Il n'y avait pas besoin d'en dire plus. C'était ce que je voulais qu'il fasse, il le voulait tout autant, nous avions envie d'être nettement plus proches l'un de l'autre. J'espérais que personne ne nous interromprait cette fois-ci..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Lun 26 Jan 2015 - 17:03

Just tonight I will stay and we'll throw it all away...
Carlton & Logan


La proximité avec la jeune brune embrouillait mon cerveau, devenait du poison pour la réflexion et la raison. Ce rapprochement qui avait eu lieu après un simple contact visuel me fit comprendre que peu importe à quel point la jeune femme me méprisait et m’ignorait au lycée, ce coup d’inachevé après notre entrevue et nos baisers dans les vestiaires me ramèneraient constamment à elle et à ses long cheveux bruns magnifiques, ces grands yeux verts envoutant et sa bouche pulpeuse et attirante. Seulement, je n’eus pas à me poser plus de question sur ce qui allait se passer si j’embrassais à nouveau la belle Carlton car mon cerveau se rappela à moi et en manquant de renverser mon ordinateur, je me levais précipitamment. Je n’avais plus qu’une envie, déguerpir, me trouver dans une autre pièce que la jeune femme pour ne plus être aussi proche d’elle, je ne voulais plus faire cet exposé, je voulais changer de partenaire ou tout du moins, faire ce travail tout seul, je ne voulais plus de Carlton. Pour que mon cerveau remarche, il fallait que je m’éloigne et pour cela, je me dirigeais vers la porte, ouvrant cette dernière et bredouillant une excuse bidon pour partir, je n’avais plus qu’une chose à faire : fuir. Je n’avais même pas réalisé que la belle brune avait posé son ordinateur et s’était levée à son tour. En réalité, je ne le remarquais qu’une fois que sa main se posa sur la mienne et la retira doucement de la poignée de la porte de ma chambre pour fermer cette dernière. Je regardais la jeune femme, le contact chaud de sa main sur la mienne me faisait perdre toute notion de rationalité. Et alors qu’elle se glissait entre moi et la porte pour se coller à la planche de bois qui séparaient ma chambre du reste de la maison, je ne pus quitter ses lèvres du regard. J’avançais sans résistance quand la jeune femme m’attira vers elle et frissonna légèrement quand elle passa ses bras autour de ma nuque. La voix de la jeune femme vint ensuite briser le silence et la tension qui régnait entre nous depuis quelques secondes. La demande qu’elle faisait était exactement la réponse à mes propres attentes. Je n’avais qu’une seule envie, poser mes lèvres sur les siennes, l’embrasser jusqu’à ne plus avoir d’air dans les poumons et dieu seul sait ce que mon cerveau imaginait à cet instant. Pourtant, une petite voix hurlait dans ma tête que l’embrasser à nouveau ne me causerait que des soucis car je me doutais qu’elle resterait la même, celle qui m’ignorais, qui me méprisait et qui même se moquaient de moi avec ses copines mais cette petit voix prenait un coup face à la tentation de la jeune femme et sans réfléchir plus que ça, je réduisis la distance entre nous et vint embrasser la jeune femme avec fougue. Posant mes mains sur les hanches de la jeune femme, je collais son corps au mien tout en continuant de l’embrasser…

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 442
∞ Points : 140
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Sam 31 Jan 2015 - 10:13


Just tonight I will stay and we'll throw it all away..
L'heure était peut-être au travail sur notre exposé et pourtant, bien que je sois présente physiquement dans la chambre du jeune Matthews, mon esprit lui était ailleurs.. Il s'était mis à  simuler différents scénarios sans que je ne puisse l'en empêcher, ces derniers avaient quand à eux tous la même finalité, celle de me voir finir d'une façon ou d'une autre dans les bras du jeune athlète. C'était donc difficile de se concentrer pleinement sur le boulot que nous devions effectuer ensembles alors que mon corps me criait son envie de s'allier à celui du jeune homme. J'avais réprimer mes désirs, je ne devais pas leur céder, je devais rester forte et poursuivre dans mes recherches sauf que Logan semblait aussi troublé par moi que je ne l'étais pas lui, tentant même de prendre la fuite.. Son action me réjouissait, j'aimais me sentir désirer et être désirable si bien que je l'avais rejoint sans perdre une seconde, le forçant à rester dans la pièce en ma compagnie, provoquant son envie en le rapprochant d'avantage moi, l'incitant à assouvir ce qu'il démangeait en lui demandant de ne plus lutter.. Je l'observais, je sentais bien une pointe d'hésitation de sa part mais cette dernière fut très vite balayée en un instant et il vint m'embrasser avec beaucoup d'entrain. Je me sentis frissonner lorsqu'il posa ses lèvres sur les miennes, ces dernières m'avaient terriblement manqué pourtant je n'y avais goûté qu'une seule et unique fois.. Je lui répondais avec tout autant de passion, Je me sentais tout bizarre avec lui mais je passais mes doigts dans sa chevelure alors qu'il venait déposer ses mains sur mon corps, le rapprochant ainsi du sien.. Je me retrouvais à nouveau dans ses bras comme ce jour-là dans les vestiaires et je me sentais à nouveau si bien avec lui comme je ne l'avais jamais été avec aucun mec, je ne saurais l'expliquer mais j'étais totalement en phase avec le jeune homme. Nos corps se collaient l'un l'autre, je me frottais d'avantage à lui, voulant le sentir encore plus près de moi, augmentant ce désir d'aller au-delà des baisers enflammés, j'avais envie de lui, là tout de suite si bien je lui mordis gentiment la langue avant de poursuivre notre étreinte. Par la suite, une de mes mains vint se glisser le long de son cou jusqu'à son torse avant de continuer son chemin sur son corps assez bien musclé jusqu'à son pantalon. Je quittais ses lèvres pour venir déposer des baisers dans sa nuque.. J'embrassais avec envie et légèreté sa douce peau tout en m'amusant sa ceinture.. Ce petit jeu m'excitait, il emplissait mon corps entier de désir que ne demandait qu'à être assouvi. Malgré tout je n'avais pas envie de précipiter les choses, mes hormones contrôlaient peut-être mes pulsions mais je restais malgré tout lucide. Je n'avais encore jamais sauté le pas, j'en vais très envie d'autant si c'était avec lui parce que même si je le niais, tout au fond de moi je savais qu'il y avait quelque chose de particulier entre Logan et moi que je ne saurais expliquer depuis que nous avions échangé notre premier baiser..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Ven 13 Fév 2015 - 12:38

Just tonight I will stay and we'll throw it all away...
Carlton & Logan


La jeune femme était une sirène mais pas une sirène comme la petite sirène de Disney, gentille et amoureuse, non, elle était plus comme les sirènes qu’Ulysse avait croisées lors de son périple retour vers sa bien-aimée. Elle tentait de m’envouter et de m’attirer, pas par son chant mais par sa beauté à couper le souffle. Mais comme les sirènes de l’Odyssée, elle n’était pas gentille, elle cherchait un homme pour le manger ou dans mon cas, pour se moquer de moi avec ses copines après tout ça. Je la voyais bien se diriger vers son petit clan et me montrer du doigt en discutant de mes baisers mal habiles ou de je ne sais que d’autre. Sauf que je la voyais bien faire ça mais en même temps, je voyais ses lèvres tellement attirantes et tellement proches des miennes et j’avais tellement envie de l’embrasser, de me serrer contre elle et de tellement plus que ça que mes idées étaient loin d’être claires. Je ne réfléchissais déjà plus alors que mes lèvres s’emparaient des siennes avec une fougue et une envie mal contenue. Nos corps se collèrent à une vitesse surprenante, surement dû à la frustration de ces derniers temps et à la proportion d’hormones que nos corps d’adolescents contenaient et tentaient de dompter. Une des mains de la jeune femme se glissait sur mon corps jusqu’à mon pantalon. De toute évidence, nous étions sur la même longueur d’onde en ce qui concernait notre désir mutuel. Elle s’amusait avec ma ceinture, nous excitant davantage tous les deux. Ses lèvres se trouvaient dans mon cou, me faisant complètement perdre le sens de la raison et de la réflexion. Je passais mes mains sous le T-shirt de la jeune femme, caressant l’échine dorsale de cette dernière, reprenant ses lèvres qui me manquait déjà. Une fois le baiser achevé, je me reculais légèrement et retirais mon T-shirt avant de me recoller à la jeune brune pour reprendre ses lèvres avec autant de passion et d’ardeur que précédemment. Je venais de dire à mon père que nous serions calmes et de toute évidence, j’avais eu tort. Mes hormones avaient pris en grande partie le contrôle de mes gestes et j’avais clairement envie de la jeune femme. Mon seul problème, je ne l’avais jamais fait et je me doutais que la jeune femme si, elle avait donc surement un point de comparaison et je serais surement médiocre face au footballeur avec qui elle avait probablement perdu sa virginité…

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 442
∞ Points : 140
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Lun 16 Fév 2015 - 19:25


Just tonight I will stay and we'll throw it all away..
S'il y avait bien une chose que j'avais appris depuis que j'étais dans cette ville, c'était qu'il y avait des moments où il était impossible pour nous de contrôler ce que nous pouvions ressentir, et malgré ma lutte pour réprimer toutes formes d'attirance pour le jeune Matthews, j'avais fini par céder, laissant mes plus bas instincts guider mes faits et gestes.. Le jeune homme n'avait pas mis longtemps à s'allier à moi, se collant tout contre moi, nous échangions des baisers que je qualifiais de très intenses et de passionnés. Je n'avais pas pour habitude de m'adonner à ce genre d'exercice avec des mecs comme Logan, je préférais nettement les joueurs de lacrosse ou de football américain mais je ne savais pas bien ce qui m'était arrivée tout d'un coup, cette envie perpétuelle de vouloir me retrouver dans les bras du jeune athlète à chaque fois que je l'apercevais dans les couloirs du lycée ou de vouloir qu'il me possède à chaque fois que je m'autorisais à rêver en plein cours, lassée par les paroles soporifiques de l'enseignant.. Cette fois-ci, les choses étaient bien différentes, les imaginations à répétition de mon cerveau n'étaient pas en fonction dans le cas présent, j'étais réellement avec lui, c'était bien mes lèvres que se déposaient dans son cou, c'était bien ses caresses que je sentais sous mon chemisier et qui me faisait frissonner.. Tout était si intense entre nous et doux à la fois, ça n'avait rien avoir avec ce que j'avais pu connaître de ce côté là.. J'avais fini par lui retirer sa ceinture et lui, s'était légèrement retirer pour enlever son t-shirt, je le regardais faire, les lèvres pinçaient, il avait un corps parfaitement sculpté pour son si jeune âge. Il revint à nouveau m'embrasser, j'étais restée sagement contre cette porte, mes mains se baladaient le long de son dos, caressant sa peau pendant quelques instants.. Je restais la jeune fille complètement dominée par son amant du jour jusqu'à ce que je décide de prendre les choses en main, stoppant notre étreinte pour le regarder avant de l'obliger à reculer, le guidant jusqu'à son lit. Je le poussais sur ce dernier avant de prendre l'ordinateur qui risquait de nous gêner et de le poser sur le bureau. Je me postais devant lui, passant une main dans ma chevelure, le regardant avec un petit sourire avant de déboutonner les trois premiers boutons de mon chemisier et de venir me positionner délicatement sur lui, mon regard dans le sien un court moment avant de reprendre à nouveau nos baisers. Je lui avais montré la voie, il n'avait plus qu'à terminer le travail..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Lun 16 Mar 2015 - 17:47

Just tonight I will stay and we'll throw it all away...
Carlton & Logan


La raison et le bon sens avaient complétement quittés mon esprit. Seules mes sentiments, mon attirance et mes hormones étaient aux commandes et c’est ainsi que je m’étais retrouvé torse-nu en train d’embrasser la fille inaccessible du lycée contre la porte de ma chambre. Finalement, je n’allais peut-être pas regretter cette idée stupide d’exposé avec deux niveaux d’élèves différents… Enfin si, j’allais le regretter parce que peu importait ce qui allait se passer dans les minutes qui suivaient, la jeune femme me snoberait et se moquerait toujours de moi avec ses copines quand je passerais dans leur couloir. J’ignorais quel était leur problème d’ailleurs. Elles sortaient toutes avec des sportifs -, enfin des sportifs… Des joueurs de foot et de lacrosse qui connaissent mieux les bars du coin et les façons de se procurer de l’alcool sans avoir 21 ans que les règles de leur propre sport. – mais me considéraient comme un raté alors que j’avais le double de prix de leur cher compagnon, m’enfin ce n’est pas comme si je recherchais leur affection, du moins pas leur affection à toutes… Mais tous ces problèmes futurs ne me préoccupaient aucunement alors que je me trouvais allongé sur mon lit, la jeune brune commençant à déboutonner son chemisier. Elle savait clairement y faire et n’était probablement pas à sa première fois ce qui était mon cas. Elle prit place sur moi et nos lèvres se rencontrèrent de nouveau mais j’avais compris quelques choses en la voyant défaire son chemisier. Elle voulait aller au bout des choses et j’en avais également très envie mais je refusais de lui donner des raisons de se moquer de moi, je refusais de tendre le bâton pour me faire battre, je refusais qu’elle sache que je n’avais jamais sauté le pas, je refusais mon prochain surnom, le puceau orphelin et de ce fait, je la refusais elle. Je pris donc son visage entre mes mains et décollait son dernier de mes lèvres à regret. Je prononçais d’une voix qui se voulait douce mais la colère et l’envie d’être quelqu’un d’autre à cet instant, d’être l’un de ces crétins de l’équipe de football par exemple se faisait ressentir. Carlton… On ne peut pas faire ça … Je … Je suis désolé … Je finirais l’exposé tout seul… Je faisais glisser la jeune femme probablement sous le choc sur le côté et me leva précipitamment, je pris mon t-shirt et l’enfila à la va-vite, je n’avais qu’une envie, m’enfuir mais je ne pouvais pas, j’étais dans ma maison… Seule solution… Virer Carlton… Je regardais la jeune femme un instant et sans une autre pensée, je sortis de ma chambre et descendis les escaliers en trombe. En bas, je vis un mot de mon père m’indiquant qu’il était parti. J’étais à deux doigts d’en faire autant, il fallait que je me calme, la frustration et la colère n’avait jamais été un très bon mélange, en particulier chez moi. Je partis donc dans la cuisine, espérant que Carlton en profiterait pour s’en aller…

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 442
∞ Points : 140
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Sam 21 Mar 2015 - 8:27


Just tonight I will stay and we'll throw it all away..
Cet exposé devenait de plus en plus intéressant à chaque seconde qui s'écoulait.. Je n'aurais jamais pensé que les choses deviendraient aussi passionnantes en si peu de temps, ils ne nous avaient pas fallu longtemps avant de nous sauter dessus, nous étions attirés l'un par l'autre de façon physique, bien entendu, enfin disons rapproché. A part quelques baisers échangés, nous n'avions pas été plus loin mais désormais, la situation prenait une tournure tout à fait différente, j'aimais chacun de ses baisers, je frissonnais à chacune de ses caresses et j'en voulais encore plus, beaucoup plus. J'avais envie de me lancer, j'avais envie de lui toute de suite, de le sentir plus proche de moi, nettement plus proche de moi et je n'avais pas hésité à prendre le contrôle. J'orientais clairement notre petite activité, je le laissais m'observer, me regarder déboutonner mon chemisier, cet air faussement angélique sur le visage alors que je voulais qu'il me retire cette ceinture de chasteté que j'avais depuis bien trop longtemps à mon goût. J'adorais cette façon qu'il avait de m'embrasser c'état si passionnel, si profond et intense, j'avais tellement envie de lui un peu plus à chaque instant mais il stoppa notre étreinte, ses mains de part et d'autre de mon visage. Je le regardais désorientée alors qu'il s'exprimait hésitant, me disant que nous ne pouvions pas faire ce que nous étions sur le point de faire.. Je fronçais les sourcils alors qu'il n'eût aucun mal à me déposer sur le côté du lit, se levant brusquement, je le regardais ramasser son t-shirt, le remettant précipitamment avant de me regarder un instant. J'étais frustrée, je ne savais même plus quoi dire, il partit de la chambre, me laissant seule. Je me redressais sur le lit, je ne comprenais rien.. Je me pinçais les lèvres, un air nerveux avant de descendre du lit et de prendre mes affaires. Je rangeais tout dans mon sac, je n'avais plus rien à faire ici. Quel pauvre mec, comment avais-je pu descendre aussi bas en me laissant avoir comme une idiote par un type comme lui?? J'aurais mieux fait de voir un des mecs de Lacrosse.. Je sortis de la chambre, me rendis au rez-de-chaussé mais j'entendis un bruit. Je ne savais pas si c'était Logan ou son père mais je me permis d'aller vérifier malgré tout. Je le trouvais dans la cuisine, je n'entrais pas dans cette dernière, je restais à l'extérieur, le regardant consternée et en colère de m'être laissée manipulée de la sorte..Alors quoi? Je ne suis pas assez bien pour toi? Lui demandais-je d'un ton faussement calme avant d'ajouter. Ou alors t'avais envie de montrer à tout le monde que ce n'était pas si difficile d'avoir Carlton Powell, que t'as failli te la faire mais comme c'était trop facile alors t'as tout stoppé?? Je passais nerveusement ma main dans ma chevelure en le regardant froidement. J'étais tellement en colère que j'avais bien envi de lui balancer ce vase en pleine tête, ce mec se moquait de moi et personne ne se moquait de moi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Mar 24 Mar 2015 - 20:10

Just tonight I will stay and we'll throw it all away...
Carlton & Logan


Mais comment les choses avaient-elles pu autant déraper ? Nous étions ici pour un exposé à l’origine et en à peine quelques minutes, nous nous étions retrouvés en train d’échanger des baisers de moins en moins chastes allongé sur mon lit. La belle jeune femme m’attirait plus que tout et chacun de ses baisers était comme une bouffée d’air frais, j’en voulais toujours plus mais je ne pouvais pas allez plus loin. Je ne pouvais pas, je ne voulais pas et pour éviter que les choses ne continuent à déraper, je m’étais enfui dans la cuisine. Car oui, c’était bien ce que je venais de faire, m’enfuir en espérant que la jeune femme en profite pour s’en aller et que je puisse extérioriser toute la frustration et la colère que je ressentais en ce moment-même en courant jusqu’à ne plus avoir ce précieux air que la jeune Carlton avait insufflé à mes poumons avec ses baisers. Ce que j’étais loin de voir venir c’est l’arrivée d’une Carlton en apparence calme mais dont toute la colère et la frustration se faisait ressentir dans les mots qu’elle prononçait. Je relevais le regard vers elle. Pas assez bien pour moi ? Ce n’était clairement pas ça, Carlton était magnifique, intelligente et bien que pimbêche, sa capacité à rester forte malgré l’adversité et à ne pas se laisser marcher sur les pieds était admirable. La suite de son discours me fit froncer les sourcils. Si ce qui était sur le point de se produire dans ma chambre s’était en effet produit, je n’aurais pas été celui qui se serait vanté auprès de tout le monde d’avoir aussi facilement testé l’autre. Je n’aurais pas été celui qui se moquerait de l’incompétence de l’autre ou qui ne le considérait comme une étape pour un avenir meilleur avec un joueur de Lacrosse ou de Football américain. Je posais mes mains sur le comptoir et tenta de me calmer en serrant les doigts sur ce dernier et en baissant le regard, trouvant soudainement le grain du comptoir vraiment magnifique. Au bout de quelques instants, je relevais les yeux vers la jeune femme. Carlton… A ton avis, qui se serait moqué de l’autre si ça c’était produit ? Moi ? Tu m’a déjà vu ne serait-ce que critiquer quelqu’un ? Non ! Mais je sais que c’est ce que toi et ton groupe de potes vous faites … Je suis déjà l’orphelin de l’école, ça me suffit, je n’ai pas besoin d’être le mec que tu t’es fait pour comparer à ton copain de l’équipe de Lacrosse…

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 442
∞ Points : 140
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Lun 30 Mar 2015 - 8:04


Just tonight I will stay and we'll throw it all away..
J'étais profondément humiliée par un mec de seconde catégorie qui avait décidé de me laisser en plan comme ça, de prendre la fuite comme ça, sans explications valables et cela me mettait hors de moi. J'avais l'impression d'être une idiote, de m'être faite complètement avoir alors que d'habitude, j'étais celle qui tirait les ficelles du jeu et là, je me sentais ridicule à tenter de comprendre comment une telle chose avait pu m'arriver. J'avais donc pris mes affaires et j'allais partir de cette maison blessée dans mon orgueil mais un bruit avait attiré mon attention et je m'étais empressée d'aller à sa découverte. Je m'étais très clairement énervée contre le jeune Matthews, je me sentais tellement mal à cet instant, je ne comprenais pas son revirement de situation. Etait-ce un jeu stupide qu'il avait fait avec moi, peut-être un pari avec ses amis? Est-ce qu'il s'était amusé à me charmer pour mieux me ridiculiser par la suite? J'étais horrifiée et je le lui fit savoir sauf que son discours me cloua sur place. C'était une blague, non? Continuait-il à se foutre de ma gueule ou était-ce moi qui exagérait? Plus il parlait et plus j'avais qu'une envie, l'encastrer dans le mur. Je déglutissais, j'avais presque envie de rire face à cette comédie qui m'insupportait au plus haut point si bien que je pénétrais pour de bon dans cette cuisine, me mettant bien en face de lui, plantant mon regard noir dans ses prunelles histoire qu'il comprenne qu'il avait dépassé les limites de l'entendement et que je ne le permettais pas de dire ce genre de sottise inqualifiable! Tu veux que je compatisse à ton malheur parce que tu es orphelin?? Tu te prends pour qui au juste, le martyr du lycée?? Grandi Logan! La vie est faite d'une multitude d'épreuve, il faut savoir faire avec!! Soit tu te bats pour survivre ou soit tu meurs sur le côté. Tu penses qu'il y a que toi dans ce lycée qui soit orphelin? Je vais t'en apprendre une bonne parce que figure toi que je suis orpheline aussi! J'ai perdu mes deux parents et ma grand-mère en l'espace de deux ans et tu sais quoi? J'ai pas versé une seule larme!! J'ai dû tout quitter mes repères, mes ami(e)s.. Tout en somme pour venir ici alors que je ne voulais pas et que je connaissais personne même pas ma famille de Toronto. Je ne e suis jamais plainte de ma condition, je me suis battue et regarde, je suis une des filles les plus populaire du lycée alors que ça fait un an que je suis là. Si t'es un naze, tu ne peux t'en prendre qu'à toi même! Je suis bien contente de ne pas avoir perdu ma vertu avec toi!! Je ferais mieux d'aller voir mon joueur de Lacrosse hein.. J'étais en colère, j'hallucinais il pensait qu'il avait l'exclusivité de ce titre? Il n'était pas le seul sur cette Terre à avoir perdu ses parents lui.. Mais tout le monde ne se laissait pas juste abattre par la situation comme lui, moi, je me faisais face. La peinture m'aidait dans ma démarche mais je ne me laissais pas submerger. Moi qui avait pensé que nous étions en phase, j'étais prête à lui offrir quelque chose de précieux mais en fait, j'allais plutôt me contenter de le tailler en pièce puisqu'il avait clairement insinué que c'était ce que je faisais avec mes amies alors j'allais lui montrer à quel point j'étais une vraie garce et pas juste un petit peu.. Sur ces belles paroles, je te souhaite de bien t'amuser avec ce devoir et je veux un ''A'' au passage! Bonne soirée.. Je tournais les talons, j'en avais assez, je devais partir d'ici alors je sortis de la cuisine..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Sam 4 Avr 2015 - 15:48

Just tonight I will stay and we'll throw it all away...
Carlton & Logan


La tournure des événements était tout autre que ce que j’avais en tête quand la jeune femme avait passé le seuil de ma maison. Je pensais que malgré son mépris pour moi et mon envie de ne pas passer une seconde de plus avec elle, nous aurions travaillé cet exposé. Je pensais même que voulant en finir le plus vite possible, nous aurions fait en sorte de faire ses recherches et la rédaction de l’exposé en deux temps trois mouvements pour chacun retourner à nos vies bien séparées et nos rôles bien définis à l’école. Seulement, les choses avaient complétement changement d’orientation à partir du moment où nos lèvres s’étaient touchés, nous aurions pu alors passer à l’étape supérieur, j’aurais pu alors rayer de mon cv la mention de puceau et j’aurais surtout pu toucher encore un peu plus ce corps magnifique qu’était celui de la jeune femme mais j’avais tout arrêté. Par envie ? Non, je n’avais aucune envie d’arrêter mais la seule et vraie raison qui m’avait fait tout arrêtée, c’était la peur, la peur de demain, la peur de ce qui se passerait ensuite, je ne voulais pas être un jouet pour la belle jeune femme, je ne méritais pas ça et surtout, je n’étais pas assez fort pour le supporter. Mais étais-ce mieux de se crier désormais dessus avec toute la frustration et la colère qui nous animaient après cette tentation de l’autre avortée ? Rien n’était moins sûr. Je venais d’ailleurs de dire des choses que je regretterais surement plus tard et la jeune femme répondait avec une voix pleine de colère et de haine envers moi. Je la regardais, abasourdie par ses révélations. La jeune femme venait de m’avouer qu’elle était également orpheline, j’en étais bouche bée. Comment pouvait-elle être aussi calme et aussi extravertie si elle avait subi la même perte que moi ? Je savais que les gens réagissaient tous différemment à ce genre de situations et de drame mais je n’imaginais aucunement que quelqu’un puisse devenir aussi méprisant et aussi reine du ruche après un truc comme ça. A moins que ce ne soit qu’une carapace pour se protéger et empêcher les gens de l’atteindre. Mais en même temps, si c’était le cas, elle ne m’aurait pas balancé ça aussi facilement. Je ne comprenais vraiment rien et me sentit con d’avoir impliqué la mort de mes parents comme raison de mon refus d’aller plus loin alors que la seule raison de tout cela était ma peur, ma peur que demain, elle me considère comme un moins que rien, que demain, elle rigole de moi avec ses copines mais surtout qu’elle fasse de ma vie un enfer car même si elle faisait partie de ces filles arrogantes et populaires que je ne supportais pas, je ne pouvais nier mon attirance et mon attachement à elle-même si nous nous étions seulement embrassés et quasiment pas parler. Par la même occasion, elle m’avoua être vierge ce qui m’étonna même si face à la révélation précédente, celle-là n’était pas très importante et que je ne m’attardai pas dessus. Je ne savais pas quoi répondre, elle m’avait laissé comme un con et c’était exactement ce que j’étais, ma douleur et ma peine face à la perte de mes parents avaient toujours été des choses que je n’avais jamais réussi à dépasser et cela ruinait ma vie mais je n’y arrivais toujours pas et c’était étrange pour moi de me dire que quelqu’un pouvait dépasser ça sans une larme, sans un cri et aussi vite. Je ne disais donc rien mais lorsque la jeune femme se retourna en m’ordonnant d’avoir un A à cet exposé, je ne pus m’empêcher de reprendre la parole. Carlton… Je suis désolé… Je ne savais pas… Je… Désolé… Je soupirais et me doutais qu’elle allait partir, je me résolus donc à accepter à sa requête. Je ferais de mon mieux pour l’exposé…

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 442
∞ Points : 140
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   Mer 8 Avr 2015 - 1:03


Just tonight I will stay and we'll throw it all away..
Cela pouvait paraître très étrange aux yeux des personnes qui m'entouraient, et tout autant à ceux qui n'avaient pas encore le plaisir de me connaître, de savoir à quel point la mort de mes parents m'avait que peu affecté, en tout cas en apparence. Je n'étais pas vraiment le genre de fille très démonstrative et surtout s'il y avait bien une chose que je détestais par dessus tout c'était bien de me montrer en position de faiblesse en public. On m'avait toujours enseigné depuis petite que la faiblesse était une arme puissante et qu'une fois révélée à la face du monde, elle avait le pouvoir de nous détruire sans grande possibilité de pouvoir se relever un jour.. Je n'avais jamais oublié cela, je m'étais donc forgée un caractère bien à moi, quelque chose de fort, j'étais capable de parer les attaques que l'on me lançait de part et d'autre devant toutes ces personnes. On aurait pu penser que je sombrerai dans une dépression profonde après tout, j'étais si jeune et encore innocente, mais pas du tout, pourtant je n'en restais pas moins humaine, j'exprimais toute ma peine et toute ma rage à travers mon art, je transcrivais par les différents coups de pinceau sur la toile. Voilà à quoi ressemblaient mes larmes.. Je n'avais pas du tout accepté les paroles du jeune Matthews, je les estimais déplacées et inconvenantes. Je n'avais pas pour habitude d'être une jeune femme compatissante mais pour le coup, je trouvais son attitude décevante du fait qu'il avait la prétention de penser qu'il était le seul à souffrir de l'absence d'un proche.. Malheureusement, la mort faisait partie du grand cercle, elle ne pouvait se détacher de la vie.. Personne ne savait de quoi été fait le lendemain, il était impossible de prévoir à l'avance, nous avancions tous  sur des chemins différents à l'aveuglette sans pour autant connaître notre destin, les imprévus, les aléas faisaient parties intégrantes de cette vie éphémère.. Je l'avais bien compris, je l'avais parfaitement intégré même si jusqu'à présent je me demandais encore si je n'étais pas maudite, si je n'avais pas fait quelque chose de mal depuis le jour même de ma venue au monde, je m'interrogeais encore, je ne comprenais pas pourquoi tant de gens autour de moi trouvaient un destin funeste aussi tragique qu'incompréhensible. Pour le moment, cette discussion avec Logan m'avait profondément blessé, il m'avait forcé à me souvenir du jour de la mort de mes géniteurs, ainsi que de ma réaction sans parler du jour où ma grand-mère avait elle aussi disparu, je l'avais trouvé sans vie.. Ca avait été le pire jour de toute ma vie. J'entendais le jeune athlète chercher ses mots, voulant se confondre en excuses alors que je décidais de m'en aller, j'en avais assez entendu, je regrettais même de l'avoir rejoint. J'avais mon sac en main et me dirigeais précipitamment vers la porte d'entrée. Je me tournais vers lui une dernière fois, déglutissant avant de simplement ouvrir la porte et de sortir de cet endroit. Dos contre la porte, ma respiration se fut saccadée, je cherchais à rétablir un rythme normal. J'étais extrêmement furieuse contre moi-même. Après deux bonnes minutes, je me mis en route pour chez moi. J'avais un peu de marche à pied mais de toute façon, en attendant d'avoir ma palette de couleur entre les doigts pour me détendre, j'allais me contenter de musique.. C'était déjà ça!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

(Maison n°120) Just tonight I will stay and we'll throw it all away.. || [PV Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maison de Nara
» Fiche technique et news de Stay with me
» Maison de Riiko
» Maison de retraite
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2015 :: Rp
-
✿ CANDICE ACCOLA - Scénario de Sienna et Caleb
✿ EMERAUDE TOUBIA - Scénario de Matt
✿ GIGI HADID - Scénario de Nikita
✿ ALEXIS REN - Scénario de Rosalie
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ MATTHEW DADDARIO - Scénario de Caleb et Sienna
✿ ASH STIMEST - Scénario de Rosalie
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
Place pour les sujets
commun/intrigues