AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Lun 15 Déc 2014 - 18:04


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
Le week-end.. La meilleure partie d'une semaine, celle où l'on pouvait enfin prendre un peu de temps pour soit en s'abonnant à nos activités favorites telles que regarder nos séries préférées que nous n'avions pas pu regarder à cause de la masse de travail que nous devions accomplir ou encore les sorties entre copines dans un café ou simple balade dans les rues de Toronto qui cette fois-ci durerait un peu plus qu'une heure et demi étant donné l'heure, sans oublier le souper, les devoirs et les révisions à faire.. C'était tellement épuisant toute cette routine, il m'arrivait parfois de rester sur mon ordinateur portable à parler avec des amies  moi que j'avais laissé à Berlin au lieu de bosser. Mais bref, en ce samedi après midi, ma cousine Milena avait prévu que l'on sorte faire un peu les boutiques au lieu de rester à la maison à ''s'abrutir devant la télévision''. Je n'étais pas complètement d'accord avec elle en ce qui concernait les émission qui passait mais je disais oui et dix fois oui et d'avantage encore à dépenser sans compter notre argent dans des vêtements. Je me souvenais encore de toutes ces fois où j'arpentais les rues de Berlin, tous ces magasins en vogue dans mon champs de vision.. Je ressortais avec des créations extrêmement chères, des paires de chaussures hors de prix, c'était juste les meilleurs instants de ma petite vie. Aujourd'hui, Milena gérait mes comptes étant donné que je n'étais pas encore majeure, elle devenait du coup celle qui devait faire attention que je ne dilapide pas tout mon héritage. C'était frustrant mais compréhensible, franchement qui aurait l'idée de mettre entre les mains d'une adolescente une fortune colossale?? Personne sainte d'esprit en tout cas! Je m'étais donc préparée dans ma chambre. Enfilant un leggins de couleur gris foncé, un débardeur blanc qui dépassait lorsque je mes mon pull noir de chez Mango, des boots noires à talons hauts. Je ne m'étais pas trop maquillée, préférant rester naturel, mon manteau vert kaki sur le dos, je pris mon sac et j'étais aussi tôt sortie pour rejoindre le rez-de-chaussé. Milena, tu as fini?? Je suis devant la porte! J'ai trop hâte de voir les nouvelles collections!! J'étais impatiente, j'espérais qu'elle finisse vite de se préparer.. En attendant qu'elle se montre, je sortis mon téléphone portable, je pris mes écouteur et mis une de mes playlists favorites. Je tombai sur une vieille chanson de Seal, Crazy.. Ce que je pouvais l'adorer cette chanson, je dansais presque tellement j'étais à fond.


Dernière édition par Carlton J. Powell-Jones le Sam 20 Déc 2014 - 18:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Lun 15 Déc 2014 - 20:39


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

Samedi. Je ne travaillais pas et je pourrais donc en profiter pour passer du temps avec ma cousine - très éloignée - Carlton. Elle vivait chez moi depuis environ un an et à présent, on s'entendait plutôt ben. Mais ça n'avait pas toujours été le cas, bien au contraire. Cela n'avait pas été simple pour la jeune fille de tout quitter pour aller dans une ville inconnue chez une cousine inconnue et donc par conséquent dans une école inconnue. Se refaire des ami(e)s, ce n'était pas simple. Tout comme ça n'avait pas été très simple pour moi non plus d'avoir une adolescente à gérer du jour au lendemain. Les courses se faisaient pour deux, les factures avaient un peu augmentées. Et il n'y avait pas que ça. J'avais dû m'habituer à m'occuper d'elle et à veiller à ce qu'elle aille à l'école, fasse ses devoirs, etc... J'avais aussi dû prendre en main son compte en banque pour ne pas qu'elle dépense tout en peu de temps. C'était son héritage et ce serait bête qu'elle n'ait plus rien à sa majorité. Je gérais son compte mais attention. Je n'avais pas de carte bancaire pour ses comptes et je n'y touchais pas. Je surveillais juste qu'elle ne fasse pas n'importe quoi et chaque mois, elle pouvait dépenser une certaine somme que j'avais moi-même fixé en voyant les besoins qu'elle pourrait avoir. Mais au final, nous ne nous en étions pas si mal sorties et on s'entendait très bien à présent. Nous avions trouvé notre train de vie, chacune ayant son intimité et chacune sachant ce qu'elle pouvait et ne pouvait pas faire. Nous avions toutes deux des sortes de règles pour que l'entente continue comme elle l'était. Enfin bref, j'avais proposé à l'adolescente qu'on sorte entre filles pour aller faire un peu de shopping. C'était mieux que de rester enfermées devant la télé. Je ne critiquais pas, certaines émissions étaient supers. Mais sortir entre cousines ne nous ferait pas de mal. Elle avait bien sûr accepté. Je savais qu'elle ne dirait jamais non à une après-midi shopping. Carlton aimait bien trop ça pour refuser. "Milena, tu as fini?? Je suis devant la porte! J'ai trop hâte de voir les nouvelles collections!!" Je ris en l'entendant. Je terminai de me coiffai. Je portais une robe courte - attention j'ai dis courte, pas vulgaire - et des collants avec des talons. Je m'étais maquillée - juste ce qu'il fallait pour faire resortir un minimum mes yeux bleus - et j'avais attaché mes longs cheveux bouclés en une queue de cheval haute. J'enfilai ma veste et pris mes clés et mon téléphone que je mis dans mon sac avant de la rejoindre. "Je suis prête, on peut y aller." Je lui adressai un sourire. Cela me ferait également du bien de profiter d'une séance shopping. "Tu veux y aller à pieds ou en voiture?" On pouvait très bien marcher si on le voulait, ce n'était pas si loin que ça. Et prendre l'air nous ferait le plus grand bien.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Lun 15 Déc 2014 - 21:05


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
L'impatience et l'enthousiasme pouvaient clairement se lire dans mon regard émeraude. J'avais une passion plus qu'évidente pour tout ce qui relevait de la mode. D'ailleurs j'avais toujours eu dans l'optique de finir comme mannequin à un moment donné mais je devais avouer qu'une carrière dans l'art contemporain m'attirait tout autant.. J'aimais cette façon d'assembler les couleurs entre elles et d'en faire quelque chose de plus grand, de plus beau, de plus spectaculaire.. Une galerie d'art serait aussi au programme mais pour le moment j'étais partagée.. Peut-être que le destin n'allait pas tarder à me guider dans mes choix qui savait! En tout cas, j'étais drôlement pressée de découvrir les différents collections d'hiver des différents magasins. Milena finit par apparaître, elle me sourit et j'en fis tout autant. Elle me proposa d'aller en voiture ou d'y aller à pied et très sincèrement, cela m'était égale. Comme tu veux.. Lui dis-je dans un premier temps, après tout ce qui m'intéressait le plus c'était ce que nous allions découvrir, les différents vêtements et puis j'avais très envie de jouer les conseillères avec ma cousine, j'aimais m'impliquer dans ce genre d'activité, j'étais d'assez bon conseil.. Puis finalement, je finis par trancher comme ça au moins ça évitait de se torturer l'esprit et puis nous étions pas très loin, autant laisser la voiture ici, on rendrait comme ça service à l'environnement.. Va pour la marche alors!! J'ouvris donc la porte avec ma clé, je la laissais passer avec un sourire et ors qu'elle sortit, je fis de même avant de fermer la porte d'entrée à clé. Nous fîmes à peine quelques pas que je lui demandais déjà ses attentes pour cette petite sortie entre cousines.. Dis-moi, tu as besoin de quoi en particulier? De chaussures, de robes,..? J'étais curieuse et puis comme ça au moins si je savais d'avance ce qu'elle voulait, je pourrais me concentrer sur ce point et je trouvais quelque chose qui pourrait lui plaire, je pourrais lui montrer..


Dernière édition par Carlton J. Powell-Jones le Sam 20 Déc 2014 - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Lun 15 Déc 2014 - 23:18


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

"Comme tu veux..", me répondit-elle quand je lui demandai si on y allait à pieds ou si on prenait la voiture. Je souris. On était pas aidé si on partait comme ça. "Va pour la marche alors!!" Parfait! Au moins, nous allions faire un geste pour préserver notre environnement et c'était une excellente chose! Il fallait préserver un peu notre environnement et notre climat. Nous n'étions pas toujours obligés de prendre la voiture, surtout pour les petits trajets comme celui-ci. Faire des trajets à pieds, c'était tellement bon pour la nature comme pour notre santé. C'était dommage que trop peu de gens privilégient ce moyen de déplacement, avec le vélo par exemple, pour les trajets les plus courts de leur quotidien. Nous nous mîmes rapidement en route vers la zone commerciale pour atteindre les meilleures boutiques. Très vite après le début de la marche, Carly - comme j'aimais bien l'appeler - me posa une question: "Dis-moi, tu as besoin de quoi en particulier? De chaussures, de robes,..?" Je ris doucement en tournant mon visage vers elle pour lui répondre. "Dis donc, tu serais pas en train de faire mon boulot et de te préparer pour me conseiller?" Et bien quoi? J'étais conseillère en mode, bloggueuse, etc... Tout ce qui touchait à la mode, c'était mon domaine. Je savais parfaitement choisir ce qui m'allait. Mais c'était vrai que parfois, quand on portait un vêtement, même s'il pouvait nous aller, ne rendait pas si bien que ça finalement. Un avis extérieur n'était jamais de refus, même pour une professionnelle de la mode. Et puis, je sortais avec ma cousine pour passer un bon moment et pour partager cette séance shopping alors bien sûr que j'accepterais qu'elle me montre ses trouvailles. Tout comme je lui montrerais les miennes et que je jugerais bonnes pour aller sur elle. "Un peu de tout. Mais je t'avoue que j'ai envie de nouvelles chaussures et d'un nouveau sac. Mais on cherchera un peu de tout." Je souris en continuant à avancer. "Et toi, tu as besoin de quelque chose de particulier?" Nous avions un bon rythme sans pour autant courir ou marcher trop vite. On allait pouvoir passer une excellente après-midi toutes les deux, je le pressentais. Et cela m'enjouait déjà.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Mar 16 Déc 2014 - 5:46


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
Cela me réjouissait d'avance rien qu'à l'idée de me dire que d'ici quelques instants, j'allais me retrouver au milieu de toutes ces créations aussi magnifiques les unes que les autres et qui dans mon esprit, ce mettrait à crier mon nom, me suppliant de toutes les acheter.. Quelle belle image j'avais dans la tête et toute cette agitation, cette excitation qui grimpait en moi. C'était vraiment la plus merveilleuse des activité au monde, le shopping savait redonner le sourire, égayer une journée, nouer des liens aussi.. En voilà toute sa magie. Tout personne, selon moi, avait besoin d'aide en matière de mode. Jamais il ne me viendrait à l'idée d'aller faire les boutiques sans une amie à mes côtés. Mon seul jugement n'était clairement pas suffisant, l'avis d'une personne de confiance était elle aussi essentiel et je le fis remarquer à ma cousine lorsqu'elle prit la parole de façon ironique certes mais je me devais de soulever ce point important. Il faut croire.. Tu conseilles les autres et c'est admirable de ta part mais qui te conseille toi?? Milena aussi avait droit d'avoir une personne expérimentée en la matière pour lui dire si tel ou tel vêtement la mettait en valeur et je pensais être à la hauteur pour ce boulot-ci. Je lui avait demandé ce qu'elle recherchait de cette sortie et elle avait raison, même si nous cherchions certaines choses en particulier, nous allions forcément faire d'autres trouvailles hors ce que nous avions prévu d'acheter à la base.. Intéressant.. Pour ma part, j'ai très envie de chaussures à talon, des robes et des petits hauts sympas! J'avais une passion profonde pour les jupes et les leggins tailles hautes avec un beau petit haut et des talons, c'était juste le look mortel. Aors que nous étions sur le point d'arriver à destination, une question qui m'avait traversé l'esprit déjà depuis quelques jours refit surface et je ne pus m'empêcher de la poser à la jeune femme.. Au fait, Mily, je ne t'ai jamais vraiment vu sortir avec beau jeune homme.. C'est normal?? Ou c'est parce que depuis que je suis entrée dans ta vie, tu n'as pas le temps pour ça? Elle était jeune et belle et puis elle devait profiter au lieu d'être sur mon dos. Je savais très bien prendre soin de moi et je savais montrer responsable quand je le voulais alors elle ne devait pas se priver pour moi sinon je me sentirais vachement mal de l'empêcher de faire des choses qui lui plairaient..


Dernière édition par Carlton J. Powell-Jones le Sam 20 Déc 2014 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Mar 16 Déc 2014 - 22:46


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

"Il faut croire.. Tu conseilles les autres et c'est admirable de ta part mais qui te conseille toi??" Je souris doucement en l'entendant. L'adolescente avait de la suite dans les idées, c'était le moins que l'on puisse dire. Mais Carly était-elle forcément la mieux placée pour ça? Oui, sûrement. Elle avait du goût, elle avait appris ce que j'aimais en me côtoyant quotidiennement depuis un an et elle avait sans aucun doute déjà suivis mes conseils et appris des choses. Elle serait donc très certainement de bons conseils pour me dire si tel ou tel vêtement m'allait. "Je te fais confiance alors, t'as intérêt à ne pas me conseiller n'importe quoi." Je ris doucement, la charriant finalement plus qu'autre chose. "Intéressant.. Pour ma part, j'ai très envie de chaussures à talon, des robes et des petits hauts sympas!" J'hochai la tête. Nous savions cependant pertinemment toutes les deux que nous prendrions des coups de coeur, que ce fut des jeans, des hauts, des chaussures, des accessoires, ou que savais-je d'autre encore. C'était comme ça que ça marchait. Et c'était aussi là que se situait une certaine beauté dans le shopping: avoir un coup de coeur pour un vêtement, une paire de chaussure, un sac ou un accessoire auquel on ne s'était pas attendu. Nous marchions tranquillement quand Carly me posa une question qui eut la capacité de me surprendre au plus haut point. Je devais avouer que je ne m'étais pas attendue à une question telle que celle-ci.

"Au fait, Mily, je ne t'ai jamais vraiment vu sortir avec beau jeune homme.. C'est normal?? Ou c'est parce que depuis que je suis entrée dans ta vie, tu n'as pas le temps pour ça?" Je souris doucement en posant mon regard sur elle. "Et bien... Je te respecte assez pour ne pas ramener d'homme(s) à la maison. Tu sais, un type qui apprend que j'ai la charge d'une adolescente va vite partir en courant." Je ris en continuant à avancer. C'était vrai que ce genre de responsabilités faisaient très vite peur. De plus, pour être totalement franche, je n'avais pas envie de ramener trop d'hommes à la maison parce que ça ne marcherait pas. Elle n'avait pas besoin de voir un défilé. Si un jour, j'avais une relation sérieuse, alors là oui, je le ramènerais et lui présenterais. Mais voir un type un jour, avec lequel ça durerait un mois, puis trois mois plus tard un autre etc..., ce n'était pas agréable et cela n'en valait sans doute pas la peine. "Mais ne t'inquiètes pas, je ne me prive pas de certains plaisirs. Sauf que je ne le fais pas à la maison. Je sais que ça pourrait être très désagréable d'entendre ce genre de choses... Si tu vois ce que je veux dire." Je souris en la regardant. Quand je couchais, j'allais soit à l'hôtel avec le type, soit chez le type même et je rentrais après les choses faites. C'était comme ça et ça me convenait pour le moment. Je n'avais pas trouvé le bon, c'était tout. J'haussai les épaules doucement. "Et toi? Tu as quelqu'un en vue?" Je souris en reposant mes yeux sur elle tout en attendant sa réponse. J'étais un peu curieuse de savoir si elle voyait quelqu'un, si un homme l'intéressait etc...
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Sam 20 Déc 2014 - 18:31


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
Je pensais déjà à toutes les choses que j'allais acheter sans les avoir encore vu. J'étais tellement impatiente, c'était ça quand on avait une addition pour la discipline qu'était le shopping lorsque l'on avait pleinement conscience que le moment temps attendu approchait, on en perdait ses moyens. J'allais devoir m'efforcer de ne pas liquider mon argent, j'avais quand même des règles que Milena avait établi et puis même si cela m'embêtait un peu, la jeune blonde avait tout à fait raison, ce n'était pas pour rien qu'elle occupait la place d'adulte responsable.. Quoi qu'il en était, sur le chemin vers le centre commercial, nous parlions de nos futures trouvailles et j'avais proposé à ma cousine de l'aider dans ses recherches, de la conseiller au mieux et puis je comptais bien lui trouver deux trois choses par moi-même. S'il y avait bien une chose que j'adorais, c'était de trouver des tenues aux autres. La réplique de la jeune femme ne manqua pas de me faire rire. Après tout elle avait raison, et si je l'habillais comme une femme qui aurait deux fois son âge rien que pour m'amuser ensuite je la prendrais en photo et je posterai le tout sur facebook rien que pour l'embêter. Quelle idée machiavélique.. Haha, je ferais exprès de te passer des robes pour femme de quarante ans rien que pour voir à quoi tu ressembles dedans et je te dirais que t'es canon dedans alors que ce ne serait pas vrai! Je me mis à rigoler en la regardant qu'est-ce que c'était fun. Puis je pourrais bien en faire autant, histoire de poster des photos rigolotes. C'est bon pour la santé de rire un peu paraîtrait-il!! La conversations dériva très rapidement sur les hommes. J'avais toujours été intriguée par les relations amoureuses inexistantes de la jeune femme. Je ne comprenais pas, elle était super belle et j'étais sûre qu'elle plaisait à beaucoup d'homme c'était une certitude mais je n'avais jamais vu aucun franchir le seuil de la porte et je trouvais ça de plus en plus étrange du coup je m'étais permise de lui soulever mon interrogation. Je lui avais même demandé si j'étais la cause de cette absence de présence masculine dans sa vie et sa réponse fut entendre que oui.. Je devais remédier à ça au plus vite!! Je ne suis pas une gosse de quatre ans! Le type devrait ne pas paniquer ce n'est pas comme si je ne savais pas prendre soit de moi toute seule.. Et puis si tu veux la maison pour toi tu peux me le dire je peux aller dormir chez des copines! Lui dis-je en la fixant avant d'ajouter en plus. Je trouve que tu me prends pour excuse, j'ai pas raison?? Enfin je disais ça mais peut-être que je me trompais ou alors elle avait peur de se remettre à séduire des hommes ou que savais-je.. Elle me retourna la question et je ne pus m'empêcher de penser au beau tatoueur.. D'ailleurs son salon n'était pas très loin. Mais subitement, le visage de Logan me vint également à l'esprit. C'était étrange mais soit.. Sinon, j'ai bien des vus sur deux trois garçons..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Sam 20 Déc 2014 - 23:53


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

"Haha, je ferais exprès de te passer des robes pour femme de quarante ans rien que pour voir à quoi tu ressembles dedans et je te dirais que t'es canon dedans alors que ce ne serait pas vrai!" Je me mis à rire. Ce qu'elle pouvait être bête ma petite Carly. Et en même temps, j'imaginais très bien la jeune adolescente faire pareil et se retrouver dans des vêtements pour femmes d'une quarantaine d'années. Ce pouvait être amusant. Mais heureusement, on ne s'achèterait pas ce genre de choses! Cependant, rien ne nous empêchait d'essayer pour rire en voyant nos têtes. Ce n'était pas une si mauvaise idée. "On pourra toujours nous amuser comme ça mais je refuse que tu achètes quelque chose du genre, sinon tu seras punie. Punie pour faute de goût." Ce qui signifierait pas la même occasion la privation de shopping. Je ris, puisque je l'embêtais plus qu'autre chose au final. On parla ensuite de mes amours. Sujet délicat si vous voulez mon avis. "Je ne suis pas une gosse de quatre ans! Le type devrait ne pas paniquer ce n'est pas comme si je ne savais pas prendre soit de moi toute seule.. Et puis si tu veux la maison pour toi tu peux me le dire je peux aller dormir chez des copines!" Je posai mon regard droit devant moi pour regarder où je mettais les pieds. Et puis, je le faisais aussi pour éviter qu'elle ne voit trop mes yeux. "Ce n'est pas aussi simple que ça Carly. Même si tu n'as plus quatre ans, tu restes une responsabilité que beaucoup d'hommes ne sont pas prêts à prendre." Je continuais à marcher tranquillement. La boutique n'était plus très loin à présent. "Je trouve que tu me prends pour excuse, j'ai pas raison??" Je soupirai doucement. "Je ne...!" Je posai mes yeux sur la jeune fille. "Peut-être que... Je sais pas Carly... Faire des rencontres, c'est pas si simple.." Je lui retournai la question en espérant qu'elle n'insiste pas. Il y avait bien Maxim... Mais c'était du passé... C'était comme ça qu'allait la vie. "Sinon, j'ai bien des vus sur deux trois garçons.. " Je souris doucement: "Parles-en moi." On arriva à la boutique. J'ouvris la porte et laissai Carlton entrer avant de la suivre à l'intérieur. On pourra continuer à parler tout en faisant notre shopping, il n'y avait pas de soucis pour ça.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Jeu 25 Déc 2014 - 5:20


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
De mon point de vue, le shopping était une affaire sérieuse, à ne pas prendre à la légère, il s'agissait de faire les bons choix en matière de mode, de ne pas se tromper en prenant en compte tous les facteurs que cela soit la beauté de la chose autant que d'être dans le thème de la saison. Je ne tenais pas à me ridiculiser auprès de mes amies en portant quelque chose qui datait de deux ou trois saisons en arrière, c'était vraiment trop la honte d'être hors coup sauf lorsqu'on portait quelque chose de vintage bien entendu. L'autre chose pire que d'être out en mode, c'était de porter des vêtements qui ne correspondent pas du tout à notre âge surtout lorsqu'on est jeune. C'est une sorte de suicide social d'où l'intérêt de toujours faire les magasins avec une personne de confiance, il ne viendrait jamais à l'idée de me balader seule même si j'avais la compagnie bienveillante de mon I-Touch avec moi.. Je regardais Milena, ses mots me firent hausser les sourcils bien que la jeune femme semblait plaisanter, jamais au grand jamais je ne dépenserai un seul dollar pour des vêtements de femme d'âge mûr même pour m'amuser.. Rassure-toi, je ne risque pas de faire ce genre de faux pas, je n'ai pas envie d'atterrir à la table des loosers! Je passais une main dans ma longue chevelure. Il était hors de question pour moi de fréquenter un autre rang qu'était le mien c'est-à-dire celui des reines du bal, j'étais une sorte d'icone au lycée, le genre de fille que les autres suivaient de près, je ne pouvais pas me permettre un seul faux pas sinon j'étais finie, mon règne s'achevait aussi vite que lorsque je m'y étais hissée.. Mais si la mode était un sujet des plus passionnant à mes yeux, celui concernant les garçons l'était tout autant. Je n'avais pu m'empêcher de poser quelques questions sur le sujet à ma cousine et ses réponses me laissaient perplexes. Je me doutais qu'il y avait quelques choses de louche et je le fis partager. J'étais bien la cause de cette absence de présence masculine dans sa vie et j'en étais profondément désolée mais ce n'était pas non plus une excuse, il fallait réagir de suite! C'est que c'est des idiots s'ils ne sont pas capables de comprendre que tu as des responsabilités.. Ils doivent bien en avoir eux aussi à moins qu'ils ne pensent avoir encore mon âge dans leur tête alors là je t'en prie, remballe-les! Commençais-je avant de l'entendre me dire la suite et de soupirer. Commence par me laisser en dehors de tes histoires et ensuite sors un peu!! C'est pas en restant planté devant un bon film le soir que tu vas trouver un canon! C'était une vérité, elle devait se reprendre et sortir dès maintenant et j'allais y veiller. Nous étions enfin au centre commercial et nous entrions dans le premier magasin. Je me jetais déjà sur les robes qui se trouvaient devant moi en oubliant presque de répondre à Milena. Et bien.. L'un deux est un artiste comme moi, il est plus dans le dessin mais il s'est se faire toute forme d'art. Il est incroyablement sexy, je t'assure, à chaque fois que je le vois je meurs.. Débutais-je histoire d'entrer dans le sujet mais je ne voulais pas trop en dévoiler, il s'agissait de ma vie privée tout de même..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Dim 28 Déc 2014 - 20:18


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

"Rassure-toi, je ne risque pas de faire ce genre de faux pas, je n'ai pas envie d'atterrir à la table des loosers!" Je souris doucement. Ah oui, c'était vrai. La fameuse popularité à ne surtout pas risquer de perdre. Je devais avouer que c'était déjà comme ça à mon époque - c'est à dire à peine quelques années plus tôt - et ça durerait sans aucun doute possible durant encore quelques décennies voir bien plus. Je ne faisais pas partie des filles les plus populaires. J'étais en avance sur mon âge à cause de mon hypermnésie alors j'avais été mise à l'écart dés petite. Au début, au primaire, j'avais le soutien de ma soeur jumelle, Rosalie. Mais après, la vie avait voulu que ma soeur et moi nous éloignions un peu l'une de l'autre. Ou beaucoup. J'avais l'impression que nous n'arrivions plus vraiment à communiquer, à nous comprendre. Quelque chose s'était passé. Enfin bref, là n'était pas la question. Je ne répondis rien d'autre que mon petit sourire avant que nous ne changions de sujet. "C'est que c'est des idiots s'ils ne sont pas capables de comprendre que tu as des responsabilités.. Ils doivent bien en avoir eux aussi à moins qu'ils ne pensent avoir encore mon âge dans leur tête alors là je t'en prie, remballe-les!" Je ne fis que sourire doucement. C'était si facile à elle de dire ça. Mais trouver un homme dans une tranche d'âge raisonnable et n'ayant pas peur d'avoir une adolescente dans les pattes - aussi adorable puisse t-elle être - n'était pas aussi facile que ça. Bien au contraire. "Commence par me laisser en dehors de tes histoires et ensuite sors un peu!! C'est pas en restant planté devant un bon film le soir que tu vas trouver un canon!" Je lâchai un soupire en posant mon regard sur la demoiselle. "Premièrement, c'est moi l'adulte. Donc si j'ai envie de rester devant un bon film, je le fais. Deuxièmement... Je veux pas juste un canon. Je veux une vraie relation Carlton. Pas le premier venu qui va partir après une partie de jambe en l'air. Je veux pas les enchaîner. Et je doute que ce soit en boite de nuit que je rencontrerais un gars sérieux n'ayant pas peur d'une femme avec une adolescente à sa charge." Je détournai mon regard. Je voulais quelque chose de plus que juste un mec de passage, ou le premier venu. Je voulais autre chose que juste un canon. Bien sûr, le physique jouait. Mais je voulais aussi un homme cultivé et gentil qui serait prêt à accepter Carlton dans nos vies, tout en étant beau. On arriva enfin au magasin et je lui retournai la question. Je me demandais si un homme l'attirait. "Et bien.. L'un deux est un artiste comme moi, il est plus dans le dessin mais il s'est se faire toute forme d'art. Il est incroyablement sexy, je t'assure, à chaque fois que je le vois je meurs.." Je souris doucement en la regardant puis je me mis en quête de vêtements tout en lui répondant. "Il n'y a pas que le fait qu'il soit sexy à prendre en compte. Parles moi de l'autre." J'étais curieuse. Et puis, je voulais savoir qui elle fréquentait. Je voulais pouvoir garder un oeil sur elle de manière discrète et sans être trop sur son dos. Je voulais pas être envahissante mais je voulais pouvoir savoir qu'elle allait bien, qu'elle ne fréquentait pas n'importe qui. Je voulais pouvoir savoir qu'elle était en sécurité, tout bêtement. Sans être sur son dos H24. Je voulais qu'elle ait des règles sans se sentir dans une prison et qu'elle ait cette liberté qui faisait qu'elle se sentirait bien et pas contrôlée par moi-même. Qu'elle ait cette liberté - sans qu'elle soit trop importante non plus - faisait qu'elle ne se sentirait pas obligée de faire des conneries pour se faire remarquer, pour montrer son ras-le-bol d'être trop compressée. Je tentais de trouver un juste milieu. Et j'apprenais encore tous les jours. "Et comment tu les as rencontrés?" Ce serait du donnant/donnant. Si elle me répondait et qu'elle me posait des questions personnelles, j'y répondrais aussi. Tout simplement.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Ven 2 Jan 2015 - 5:19


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
Je n'avais pas vraiment la réputation d'être le genre de jeune fille qui passait un temps fou à ménager les autres, en tentant d'être la moins vexante possible en étant gentille et j'en passais. Non, ça se n'était pas moi, il n'y avait que les abrutis qui passaient par quatre chemins, moi, je préférais me lancer dans la franchise quitte à blesser, à dire ce qu'il ne fallait pas dire tout haut mais c'était le but après tout, de secouer un peu la personne avec qui on entamait une discussion plus ou moins sérieuse. Je trouvais cela très perturbant cette façon que ma cousine avait de délaisser sa vie sentimentale et tout ça pour s'occuper d'une adolescente de seize ans. Je n'étais plus une petite fille, j'étais capable de prendre soin de moi seule, de rester seule à la maison tout en faisant mes devoirs, mes révisions, mes corvées et je ne savais quoi d'autre tout en m'amusant quand même un peu.. Ce n'était pas compliqué après tout surtout que je passais une grande partie de mon temps à peindre des tableaux, cela restait et resterait toujours mon activité favorite parmi tout celle que j'avais déjà. J'exposais donc mon point de vue à Milena, lui disant clairement que si le type n'était pas assez intelligent pour savoir que toute personne à des choses à gérer dans sa vie, surtout lorsqu'il s'agissait d'imprévu, et qu'il fallait savoir concilier le tout pour que cela marche, si c'était trop compliqué, il fallait juste laisser tomber et passer à autre chose. Ce n'était pas tout, elle était encore jeune tout de même, elle avait encore de belles années devant elle, pourquoi se limiter à un seul crétin alors qu'il y avait tellement de beaux jeunes hommes super canons dans le coin. Son discours me donnait envie de rire, elle était bien trop sérieuse pour moi.. Tu veux te marier et avoir des enfants tout de suite?? Tu as déjà ''un enfant'', laisse toi respirer et profite un peu avant de réellement te poser, tu as déjà perdu une année entière. Je sais que c'est toi l'adulte mais quelque part, tu es encore une enfant comme moi.. La partie où je venais moi-même de me mettre dans la catégorie était à prendre que dans ce contexte précisément, sinon je n'était pas une gosse loin de là. Milena était encore extrêmement jeune, elle avait encore de l'avenir devant elle elle n'était pas obligée d'être aussi tôt en règle dans sa vie amoureuse et d'être fiancée et tout les étapes qui suivaient ensuite. Je voulais la voir s'amuser, bien sûr que ce serait cool d'avoir un petit-ami mais c'était trop prise de tête. Dans le magasin lorsque nous arrivâmes, alors que nous cherchions nos trouvailles, la conversation bascula sur ma personne. Je lui fis une petite description de mon beau tatoueur, en insistant sur le fait qu'il était sexy et ma cousine s'empressa de me dire que ce n'était pas la seule chose qui comptait. Je levais les yeux au ciel, bien sûr que ça comptait, je n'avais pas envie de m'attarder sur un boutonneux par exemple ou un geek quelle humiliation! Au contraire, c'est très important! Tu ne me vois quand même pas avec un premier de la classe à lunettes et en plus qui manque cruellement de style quand même?? Je la regardais une main sur ma hanche, une robe dans mon autre main, les sourcils haussés avant de reprendre ma recherche. Bon, ok.. Le deuxième, comment dire.. Il est mignon et.. Je sais pas.. C'est bizarre.. Je regardais ma cousine en me pinçant la lèvre inférieure. A sa question, je détournais le regard. J'ai rencontré le premier dans son atelier, là où il pratique son art et l'autre au lycée..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Ven 2 Jan 2015 - 12:03


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

Avant, ma vie était très simple. Je bossais, je sortais, je m'amusais. J'avais eu différents partenaires - en me protégeant toujours attention - même si un homme en particulier revenait très souvent. Je profitais, tout en restant raisonnable. Je n'avais pas un mec différent dans mon lit tous les soirs. De plus, je ne sortais généralement que les week-end puisque la semaine, je travaillais. Mais depuis que Carlton était dans ma vie... C'était autrement. Ma vie avait changée et moi j'avais changée par la même occasion. Au début, on s'entendait très mal elle et moi donc j'avais du me concentrer au maximum pour que ça se passe bien. Par chance, tout s'était finalement arrangé. Mais ensuite... Il y avait d'autres choses à prendre en compte. J'avais un boulot, certes, mais quand une nouvelle personne arrive sous son toit, il faut aussi la nourrir et toutes les factures passaient pratiquement du simple au double. Pas exactement au double mais tout augmentait par la même occasion. Les courses, l'électricité, l'eau,... J'avais donc dû m'adapter. Bien sûr, nous n'avions pas de difficultés particulières pour terminer les fins de mois, bien au contraire. Mais dépenser tout l'argent qu'il restait pour aller dans des bars en quête d'un canon qui me fera du bien une nuit? Et si un jour il se passait un truc grave et que j'avais pas mis de l'argent de côté? Si je perdais mon boulot? Si on avait un accident? Avant Carlton c'était différent. Sauf que depuis qu'elle était là, je ne pouvais plus penser qu'à moi. Je devais penser à elle aussi. Bien sûr, elle avait de l'argent de son héritage et elle faisait son shopping avec cet argent. Mais était-ce une raison pour que je ne mette pas de côté pour elle? L'argent pouvait partir très vite. Tout comme un coup dur pouvait arriver tout aussi vite. A moins que ce n'était qu'une excuse pour ne pas sortir et risquer de rencontre quelqu'un comme Maxim? Voir Maxim lui-même? Rien qu'à cette mini réflexion, un léger soupire m'échappa. Mine de rien... Ce beau brun au corps athlétique et gentil, et... Un nouveau soupire - intérieur cette fois - m'échappa. Il me manquait même si je n'étais pas prête à l'avouer.

"Tu veux te marier et avoir des enfants tout de suite?? Tu as déjà ''un enfant'', laisse toi respirer et profite un peu avant de réellement te poser, tu as déjà perdu une année entière. Je sais que c'est toi l'adulte mais quelque part, tu es encore une enfant comme moi.." Je posai mon regard sur elle. "Je ne te parle pas de mariage et d'enfants Carlton. Je te parle juste de... De te sentir aimée pour autre chose qu'une nuit torride. J'ai déjà profité de ma jeunesse, je peux songer tout doucement à vouloir une relation plus sérieuse. Même si j'ai que vingt-trois ans." Oui, j'étais tenace. Mais je savais que Carlton l'était également. J'avais peut-être l'impression qu'en reprenant mes sorties, je trahirais Maxim. Oui, c'était pire que stupide. Mais je ne savais pas trop pourquoi je n'avais pas envie. J'avais tellement de le revoir. J'aurais pu le croiser n'importe où mais la ville était grande et par chance, je n'avais jamais eu à le croiser et à lui fournir d'explications. C'était peut-être mieux s'il gardait le souvenir de nos nuits et de nos discussions... Même s'il devait surtout se souvenir de ma disparition lâche... "Au contraire, c'est très important! Tu ne me vois quand même pas avec un premier de la classe à lunettes et en plus qui manque cruellement de style quand même??" Je souris doucement. "Je veux dire... Sois prudente. Parce que souvent, ce genre de types... Ils ne sont pas très sympathiques." Ils étaient souvent adulés et avaient toutes les filles à leurs pieds. Du coup, ils n'hésitaient pas à tromper ou à larguer du jour au lendemain. Ils n'étaient pas toujours amoureux. Je voulais pas la voir souffrir. Bien sûr, ils n'étaient pas tous comme ça, heureusement! "Bon, ok.. Le deuxième, comment dire.. Il est mignon et.. Je sais pas.. C'est bizarre.." "En quoi c'est bizarre?" Je regardai la robe qu'elle tenait. "Elle t'irait bien." Je lui souris avant qu'elle ne me parle d'où elle les avait rencontrés. "J'ai rencontré le premier dans son atelier, là où il pratique son art et l'autre au lycée.." "Dans son atelier? Et il fait quoi au juste?" Je voulais juste être le genre à savoir un minimum de choses sur les fréquentations de l'adolescente. Juste au cas où. Je ne demandais pas à savoir sa vie intime etc... mais un minimum de choses juste pour prévoir. Mieux valait prévoir que guérir, n'est-ce-pas? Je pris un top qui me plaisait pas mal et le mis devant moi durant quelques secondes pour me regarder dans le miroir qui était par chance juste à côté de moi. C'était pas mal.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Dim 4 Jan 2015 - 1:22


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
Depuis mon arrivée à Toronto, les choses s'étaient compliquées, elles étaient devenues différentes de ce que j'avais pu vivre jusqu'à présent. Je n'avais pas vraiment eu le choix que de m'adapter à la situation. Je ne m'étais pas complètement montrée sous mon vrai jour avec Milena parce que je ne la connaissais pas et puis surtout, à ce moment là, je n'avais eu aucune envie d'apprendre à a connaître et à l'apprécier pour ce qu'elle était. De son côté, c'était tout aussi semblable, tout avait changé dans sa vie, elle n'avait plus les mêmes habitudes que lorsqu'elle se trouvait seule dans son chez elle, elle avait de nouvelles choses à gérer, elle devait prendre soin de moi, ça n'avait pas été facile pour elle non plus. Alors peut-être, me montrais-je trop dur avec elle, peut-être qu'elle avait eu besoin d'un temps d'adaptation avant de pouvoir réellement reprendre le cours de sa vie.. En y pensant à tête reposée, je me disais que je me montrais aussi insistante avec elle parce que je n'avais pas su me mettre à moi-même le coup de fouet dont j'avais besoin. C'était vrai après tout, j'avais perdu des personnes qui m'étaient chers et je n'avais pas une seule fois, non pas une seule versée ne serait qu'une larme sur mon visage. J'étais restée de marbre, j'avais surmonté l'épreuve en me réfugiant dans la peinture mais ce n'était pas la solution, j'en avais pleinement conscience et pourtant je continuais de me cacher derrière cette façade sans que personne ne se doute de quoique ce soit. Je ne voulais pas que ma cousine fasse la même chose, qu'elle se serve de moi comme bouclier pour s'empêcher de vivre des expériences ou des choses merveilleuses avec un homme. Bien sûr, je partais loin dans ma réflexion parce qu'après tout je n'avais que seize mais il était vrai que se poser avec quelque'un pourrait lui être bénéfique, qui savait.. Tu n'as plus qu'à trouver le bon.. Si tu veux, je peux t'aider à chercher!! Je t'inscrirai sur des sites de rencontre. Ce n'était pas vraiment le genre de méthode qui m'inspirait, on pouvait tomber sur des fous mais il y avait tellement de couple qui s'était formé de la sorte que peut-être que cela pouvait aussi marcher pour ma cousine. Cela ne coûtait rien d'essayer après tout! Les garçons semblaient être le sujet de conversation du jour parce que la jolie blonde commença à me questionner. Je ne savais pas si je pouvais réellement lui répondre, je n'avais pas l'habitude que l'on me ''flic'' sur mes relations avec le sexe opposé mais je savais très bien qu'elle n'allait pas me lâcher si je ne répondais pas. T'en fais pas pour moi, je suis pas le genre de fille qu'on peut blesser, loin de là! je lui laissais un sourire. J'avais déjà trouvé une belle robe violet assez foncée avec une seule manche. Je continuais mes recherches et Mily semblait avoir trouver un vêtement aussi mais je restais concentrée sur les réponses que j'allais lui fournir. C'est pas un mec que je pourrais fréquenter.. Il n'est pas du tout de mon rang. Je devrais plutôt sortir avec le capitaine de lacrosse! Lui dis-je alors, elle allait sûrement pas trouver cette excuse valable mais c'était une vérité. Je n'aspirais qu'à être à la tête du pouvoir et rien d'autre, je ne pouvais pas me permettre de faire un seul faux pas, la chute serait fatale.. Ok puisque tu le demandes, Swann est.. tatoueur.. Je faisais exprès de ne pas la regarder, je ne savais comment elle allait interpréter le truc parce qu'elle se demanderait surement que je faisais chez un tatoueur et là, j'allais en prendre pour mon grade c'était certain!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Dim 4 Jan 2015 - 12:54


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

Est-ce-que Carlton pouvait comprendre? Oui, sûrement. Je veux dire, elle était assez grande pour ça. Mais elle restait une adolescente de seize ans qui pensait plus à s'amuser qu'à ce que pouvait être l'amour. Ou une relation de couple. Je n'étais pas sûre qu'elle sache vraiment de quoi elle parle. Mais au fond, peu importait. Elle le découvrirait tôt au tard en se forgeant ses propres expériences. "Tu n'as plus qu'à trouver le bon.. Si tu veux, je peux t'aider à chercher!! Je t'inscrirai sur des sites de rencontre." Je ris doucement. Les sites de rencontre? Sérieusement? Non merci. Je n'étais pas contre cette pratique, mais je ne me voyais pas m'inscrire sur un site du genre à à peine vingt-trois ans. Surtout en sachant qu'on pouvait tomber sur n'importe quel taré et que j'avais une adolescente à protéger, pas à exposer à cause de mon envie de trouver une relation stable. Imaginez que je laissais entrer un fou dans ma vie, dans notre appartement, et qu'il s'en prenait ensuite à Carlton? Bien sûr, je n'aurais jamais pu le savoir à l'avance. Mais je me sentirais bien trop coupable et responsable. Alors si je pouvais l'éviter, bien sûr que je le ferais. Bien entendu, je pouvais tomber sur un fou dans la rue et l'inviter chez moi aussi. Nous n'étions jamais contre tout ça. Mais avec la technologie, les fous utilisaient à présent plus souvent internet - pour les jeunes fous et donc ceux qui pourraient m'intéresser en tout les cas. Les vieux devaient sans doute encore être de la vieille école et écumer les bars par exemple. Nous n'étions jamais à l'abris mais autant limiter les risques. "Ce sera pas pour demain le site de rencontres. Et comment veux-tu m'aider à trouver un homme si tu ne sais même pas quel est mon genre? Tu vas faire passer un casting?" Je ris doucement. Autant plaisanter de la situation après tout. Je n'étais pas encore une vieille fille désespérée de trouver un jour l'homme de sa vie, bien au contraire. J'avais encore le temps pour trouver quelqu'un après tout.

"T'en fais pas pour moi, je suis pas le genre de fille qu'on peut blesser, loin de là!" Cette remarque me fit de la peine et je posai mon regard sur la jeune fille. "Dis pas ça Carlton. Je sais que tu as une carapace mais crois moi: un homme la percera bien plus vite que tu ne le crois." Je ne l'avais encore jamais vue ou entendue pleurer mais j'étais sûre qu'au fond d'elle, elle pouvait être blessée. Mais pour se protéger de ce genre de trucs justement, elle se cachait derrière une carapace. Carapace pouvant être rapidement percée par un homme et par les pouvoirs de l'amour. Surtout quand on s'y attend le moins. "C'est pas un mec que je pourrais fréquenter.. Il n'est pas du tout de mon rang. Je devrais plutôt sortir avec le capitaine de lacrosse!" Je reposai mon regard sur elle après avoir mis un vêtement devant moi pour voir si ça pourrait m'aller. Je l'essaierais peut-être plus tard, on verra. "Carlton. Tu dois pas sortir avec un mec parce qu'il est populaire. Tu dois sortir avec lui parce qu'il te plait. Et puis, tu le ferais monter jusqu'à ton rang si tu gères bien les choses au lieu qu'il ne te descende." Je lui demandai ce que faisais l'un des deux, puisque je savais que l'un d'eux était au lycée et devait sans doute être le fameux capitaine de lacrosse. "Ok puisque tu le demandes, Swann est.. tatoueur.." Je répondis immédiatement, du tac au tac: "Finalement, sors avec le capitaine de lacrosse." Bah quoi? Au moins, il avait son âge ou presque contrairement à ce Swann! "Et on va devoir discuter jeune fille. Comment tu as rencontré un tatoueur? T'es allé en faire un sans l'accord de ton tuteur?" Normalement, pour les mineurs, il fallait un truc signé des parents ou du tuteur. "Et il a quel âge ce Swann? Et le capitaine de lacrosse, c'est bien le deuxième qui t'intéresse? Il a ton âge lui?" Je n'avais même encore jamais discuté de sexe et ce genre de choses avec Carlton. Il allait sûrement falloir que je le fasse très bientôt. Mais en rentrant. Je n'allais pas le faire en public non plus. Tout comme je n'allais pas lui faire de scandale dans le magasin mais en fonction des réponses, ça chaufferait peut-être à la maison. Qui savait?
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Dim 4 Jan 2015 - 16:30


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
J'aimais relever des défis, et plus particulièrement lorsque ceux-ci concernaient un de mes sujets favoris je voulais bien entendu parler de la gente masculine. Mêlez à cela mon désir profond de m'immiscer dans la vie sentimentale de ma cousine, résultat une solution détonante. Elle m'avait réellement lancé sur le sujet et j'étais vraiment prête à remuer ciel et terre pour lui trouver le mec parfait, un beau jeune homme sexy, avec tout e qu'il fallait là où il le fallait, de préférence intelligent sinon elle allait le jeter aussi vite que je lui aurais présenté et surtout un type qui n'aurait pas peur des responsabilités qu'elle devait assumer. En clair le mec parfait en tout point selon Milena et ça ne devait pas être si dure, enfin je pensais.. En tout cas, j'étais assez douée dans ce domaine même si j'avais l'habitude de m'attarder que sur le physique, je pouvais bien approfondir les recherches pour que le jeune homme corresponde le plus possible aux critères de la jolie blonde. Mais le commentaire qu'elle fit concernant le site de rencontre en plus de ses goûts en matière d'homme que j'ignorais, me fit froncer les sourcils. Elle n'avait pas tord mais en même temps c'était évident que j'allais lui demander de me donner des détails sur la question afin que je puisse mieux l'aider non?? Et bien je t'en prie, éclaire-moi sur le sujet! Quel est ton type d'homme?? Avant d'ajouter. Tu me prends pour une folle? Jamais je n'oserais faire passer un casting à des hommes, il penserait tous que t'es désespérée en plus de confier la tache de te trouver un mec par une fille de seize ans! Ce serait trop la honte.. Et ce n'était pas le but recherchait, au contraire, elle ne pouvait pas passer pour une fille en manque d'amour ou quelque chose dans ce genre là sinon c'était foutu! Nous étions dans le premier magasin et ma cousine tentait de me mettre en garde sur les jeune homme, qu'il fallait que je sois prudente et je lui avais rétorqué que j'étais forte et que je n'étais pas genre à me laisser submerger par mes émotions, bien au contraire, c'était à croire que je n'en avais pas.. Je la regardais alors après qu'elle est prise la parole, que voulait-elle que je lui réponde? C'était dans ma nature d'encaisser les coups sans rien ressentir ou presque.. Je n'ai pas de carapace, je n'ai juste pas de coeur c'est tout.. Enfin disons que le mien est froid et qu'il ne ressent que de la colère.. C'était la seule chose que j'étais capable de ressentir, la colère et tout ce qui s'y rapportait. J'avais trop perdu en quelques années et du coup, j'en avais assez. Je ne faisais que subir sans broncher, voilà c'était tout, je n'avais pas d'humanité, j'en étais dépourvue sinon j'aurais versé des larmes lorsque j'avais perdu mes proches mais rien de tout ça, je continuais de peigner et c'était tout.. Nous parlions de Logan et de Swann et les remarques de la jeune femme étaient tellement prévisibles, je savais qu'elle n'approuverait pas mon comportement avec le jeune lycéen et je savais qu'elle n'aimerait pas me voir avec un tatoueur non plus.. Elle commençait déjà à m'engueuler, enfin c'était trop fort comme mot, disons à manifester son mécontentement concernant le jeune homme largement pus âgé que moi.. Justement Mily, Logan est loin d'être le capitaine de Lacrosse, c'est Mills qui l'est et il est canon!! Logan, c'est un coureur du 100 mètres je crois, je sais pas trop, j'ai pas eu le temps de lui poser la question ce jour-là dans les vestiaires, sa langue était fourrée au fond de ma gorge! Lui dis-je avec un sourire, je pense que j'étais un peu entrain de la provoquer et puis si elle voulait me remonter les bretelles après autant profiter du ait que nous n'étions pas encore à la maison et qu'elle ne pouvait donc pas me hurler dessus donc j'enchaînais. Et relax, je ne l'ai pas encore mon tatouage et je sais pas quel âge il a.. Surement pas loin du tien.. Je la regardais avant de rire en voyant la tête qu'elle faisait avant de m'enfuir de l'autre côté du magasin..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Dim 4 Jan 2015 - 21:21


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

"Et bien je t'en prie, éclaire-moi sur le sujet! Quel est ton type d'homme?? Tu me prends pour une folle? Jamais je n'oserais faire passer un casting à des hommes, il penserait tous que t'es désespérée en plus de confier la tache de te trouver un mec par une fille de seize ans! Ce serait trop la honte.." Je souris doucement. C'était bien Carlton ça. Toujours à être franche. Elle se fichait un peu de blesser les gens. Et dans un sens, elle n'avait pas tort. La vérité pouvait blesser mais un mensonge qui était découvert par la suite pouvait faire encore plus de mal que si la vérité avait tout de suite été dite. "J'en sais trop rien Carlton... Il faudrait qu'il soit..." Comme Maxim... Je soupirai doucement. "Beau... Intelligent... Gentil... Mâture... Ce genre là quoi..." Je n'allais certainement pas lui dire "viens, je te présente celui à qui je pense régulièrement depuis un an, le genre de type me faisant totalement fondre". Je souris doucement à la jeune fille. "Je n'ai pas de carapace, je n'ai juste pas de coeur c'est tout.. Enfin disons que le mien est froid et qu'il ne ressent que de la colère.." Elle était désespérante. Tout le monde avait un coeur. Même le plus grand et terrible des méchants avait un truc qui le touchait. Même les animaux avaient un coeur. Les seuls qui pouvaient ne pas en avoir, c'était éventuellement des robots. Et à ce que je sache, Carlton était loin d'être un robot. A moins que l'on m'avait caché des choses? "Il y aura forcément quelque chose qui te touchera. Tu verras." On continuait à fouiller un peu dans le magasin tout en parlant de deux garçons qui l'intéressaient. Autant dire que l'un d'eux ne me plaisait pas trop. Tatoueur signifiait plus vieux. Je ne jugeais pas. Un tatoueur n'était pas forcément un mauvais garçon. Ce qui me perturbait surtout c'était l'âge qu'il pouvait avoir et l'expérience qu'il devait avoir, expérience que Carlton n'avait sans doute bien. Du moins je l'espérais parce qu'avoir l'expérience d'un gars plus vieux à seulement seize ans... C'était pas top.

"Justement Mily, Logan est loin d'être le capitaine de Lacrosse, c'est Mills qui l'est et il est canon!! Logan, c'est un coureur du 100 mètres je crois, je sais pas trop, j'ai pas eu le temps de lui poser la question ce jour-là dans les vestiaires, sa langue était fourrée au fond de ma gorge!" Pardon?!! Je lui lançai un regard noir, directement. "Hey, vas-y doucement!" Je ne pouvais pas lui faire une scène ici mais je n'en pensais pas moins. Et j'étais encore loin des surprises. "Et relax, je ne l'ai pas encore mon tatouage et je sais pas quel âge il a.. Surement pas loin du tien.." Et je la vis s'enfuir de l'autre côté du magasin. Je soufflai. Super. Elle avait seize ans et traînait avec un gars d'environ vingt-trois ans! Manquait plus que ça! Je la rejoignis et me postai devant elle. "Toi et moi il va falloir qu'on parle Carlton. Et très sérieusement. On fouille ce magasin et après on rentre." Je n'avais plus du tout envie de faire du shopping. Il fallait que je lui parle de tout un tas de trucs. Déjà, la différence d'âge. Ensuite, ce qu'elle faisait avec eux. Ensuite, de sexe. Et aussi de... Je m'emmêlais les pinceaux. Ma mère avait su faire tout ça avec moi, c'était venu naturellement... Mais moi... Je savais pas trop comment m'y prendre. Ce dont j'étais sûre c'était que je voulais la protéger de tout ce qui pouvait lui arriver. "T'as seize ans Carlton, tu peux pas te permettre de faire n'importe quoi. Et crois moi que traîner avec un gars de vingt-trois ans a plus de chances de te créer des problèmes que de rendre cool aux yeux des autres. Et c'est pareil pour le tatouage." Je ne criais pas mais elle pourrait aisément comprendre que j'étais sérieuse. Je ne savais pas pourquoi elle traînait avec ce tatoueur mais si c'était pour avoir l'air cool, c'était nul.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Ven 16 Jan 2015 - 17:06


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
La vie est bien trop courte pour la passer seule, sans en profiter en se focalisant que sur ses responsabilités alors que l'on pouvait parfaitement les concilier tout en prenant le temps de se faire plaisir de temps à autre. Ce n'était pourtant pas si compliqué que de s'amuser un peu, découvrir d'autre gens et de se faire d'autres amis avec qui passer des soirées mémorables et que peut-être dans le lot, se trouverait une personne avec qui partager notre vie, avec qui on pourrait tout confier, tout faire, tout vivre sans aucune barrière. Je voulais que ma cousine est la chance de vivre ce qu'elle attendait de la vie et ce n'était pas en étant tout le temps sur mon dos qu'elle y parviendrait. J'essayais un peu de lui proposer mon aide, je voulais l'aider dans cette quête puisqu'elle ne semblait pas vouloir le faire d'elle-même et sa réponse sur son type d'homme me fit grandement soupirer on voyait clairement son manque d'implication.. Milena, t'es désespérante tu le sais?? Mais soit, je vais te trouver un mec qui te conviendra j'en suis persuadée! J'étais le genre de fille à toujours être confiante quand j'avais une idée derrière la tête, très déterminée et pas prête à lâcher l'affaire aussi facilement. Je voulais voir la jolie blonde épanouie tout en prenant soin de moi, ce n'était pas si difficile en soit mais en pratique c'était tout une autre histoire. Je n'avais pas très envie de parler de ma capacité à ressentir les choses comme le commun des mortels. Je n'étais pas comme tout le monde c'était tout mais Milena s'évertuait à me dire le contraire, me disant que je pourrais très vite être blessée par un homme surtout quelqu'un auquel je tiendrai mais ce qu'elle n'avait pas saisi c'était que je tenais énormément à mes parents et c'est toujours le cas bien qu'ils ne soient pas là et si je n'ai pas versé une seule larme lorsqu'ils sont partis alors que c'était les personnes auxquels je tenais le plus au monde alors rien d'autre n'y ferait.. Je n'avais donc pas répondu, je m'étais contentée de l'écouter c'était suffisant. Dans ce magasin, les choses avaient dérapé, je n'aimais pas ses questions alors je m'étais montrée hautaine et très directe sur mes réponses sans hésiter à l'agacer d'avantage au passage. Je l'entendais s'exclamer et je ne pus m'empêcher de sourire en m'en allant plus loin. Elle m'avait suivi et exigé qu'on est une conversation dans un avenir bien trop proche à mon goût. Je soupirais quand à sa réplique suivante. Il ne m'apportera pas de problème, je doute qu'il ait envie de se retrouver en prison pour détournement de mineur déjà qu'il ne sait pas trop si j'en suis une ou pas.. J'aime bien être avec lui, on passe juste de bon moment à ses chamailler un peu parce qu'il refuse de me le faire ce tatouage. Je ne comprends pas pourquoi tu flippes! T'es obligée de tout dramatiser? Je savais que j'aurais dû me taire, tu gâches notre sortie! Je prenais ma robe un aire furieuse et allais dans les cabine d'essayage. Elle n'avait qu'à rentrer, moi, je resterai là à faire les magasins..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Ven 16 Jan 2015 - 20:36


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

Carlton tenait absolument à me trouver un petit-ami qui correspondrait à mes goûts mais ma réponse quant à mon type d'hommes ne sembla pas lui suffire ou la satisfaire. Au contraire. "Milena, t'es désespérante tu le sais?? Mais soit, je vais te trouver un mec qui te conviendra j'en suis persuadée!" Je levai les yeux au plafond, trouvant qu'elle exagérait un peu en disant que j'étais désespérante. Je n'étais pas non plus un cas si grave que ça. Elle allait loin. Comment lui expliquer que j'avais déjà trouvé un homme qui correspondait à mes critères mais que je l'avais lâchement abandonné parce qu'elle avait débarqué dans ma vie et que par peur de me faire abandonner, j'avais pris les devants? Non, c'était pas une très bonne idée... Au contraire. "J'ai pas besoin que tu me trouves un homme Carlton... Je suis une grande fille, je t'assure.." Comment lui dire aussi que j'avais bien trop peur pour retourner voir l'homme qui me plaisait? Je soupirai doucement et intérieurement. Maxim me manquait bien plus que ce que je n'aurais jamais imaginé. Nous n'étions que des sexfriends, on parlait de tout et rien et tout ce qu'on savait de personnel de l'autre, c'était nos prénoms. Et pourtant, j'avais l'impression d'avoir un vide en moi, qui heureusement ne se faisait pas toujours sentir. Mais c'était à chaque fois difficile pour moi de parler garçons parce que je pensais directement à lui... C'était dingue, pas vrai?

La conversation dérapa rapidement quand Carly se mit ouvertement à me provoquer. Je n'appréciais pas du tout son attitude. "Il ne m'apportera pas de problème, je doute qu'il ait envie de se retrouver en prison pour détournement de mineur déjà qu'il ne sait pas trop si j'en suis une ou pas.. J'aime bien être avec lui, on passe juste de bon moment à ses chamailler un peu parce qu'il refuse de me le faire ce tatouage. Je ne comprends pas pourquoi tu flippes! T'es obligée de tout dramatiser? Je savais que j'aurais dû me taire, tu gâches notre sortie!" Oh, je gâchais notre sortie?! C'était la meilleure! Je soupirai doucement en la suivant jusqu'aux cabines d'essayage. "Ecoutes Carlton... Mets-toi à ma place deux minutes. Je peux pas te laisser faire n'importe quoi avec n'importe qui. Je veux pas t'interdire de voir quelqu'un. Mais j'ai besoin de savoir que je peux te faire confiance et que je peux faire confiance aux personnes que tu fréquentes. T'as pas le droit de me reprocher de m'inquiéter pour toi et de vouloir prendre soin de toi." C'était vrai quoi! Si j'étais sûre que ce Swann était un type nikel, il n'y aurait aucun problème pour qu'elle le voit, en tant que potes, même s'il était plus âgé. Mais je ne le connaissais ni d'Adam ni d'Eve alors forcément que j'appréhendais. Et j'avais besoin de savoir que je pouvais lui faire confiance à elle aussi. Ce qui n'était pas sûre vu ce qu'elle m'avait dit avec cet autre type dans les vestiaires et leurs langues qui faisaient on ne savait quoi! Je m'inquiétais pour elle et elle n'avait pas le droit de me reprocher ça... Elle pouvait déjà être contente que je n'étais pas comme certaines autres tutrices ou mères qui enfermaient leurs enfants ou les enfants qu'ils avaient sous leur garde. Elle était relativement libre alors elle n'avait pas le droit de me reprocher ma réaction du jour, ni de m'inquiéter pour elle.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Sam 17 Jan 2015 - 19:57


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
Il n'y avait aucune honte à demander de l'aide lorsque nous nous trouvions dans l'impasse que la situation soit gênante ou non, c'était toujours mieux que de tenter de s'en sortir seul selon moi. Enfin je n'essayais que de l'aider, c'était pas forcément bon pour la jeune femme de rester seule en permanence en ne s'autorisant qu'à travail et à s'occuper de moi. Il n'avait pas que cela à faire, bien au contraire, elle allait finir par craquer au bout d'un moment, j'avais l'impression qu'elle n'avait pas de vie sociale et c'était bien dommage. Je ne faisais que de lui proposer mon aide, je me sentais responsable de sa situation et puis de tout façon, j'étais réellement la cause de ce ''désastre'' amoureux dans sa vie. Je n'allais pas la laisser continuer ainsi, je devais la motiver à se trouver quelqu'un ou au moins à rencontrer des gens mais Milena se passerait bien de mon aide apparemment. Je soupirais grandement, c'était quoi son problème à la fin?? Elle me disait qu'elle voulait trouver quelqu'un de sérieux mais elle ne se donnait pas les moyens de trouver ce fameux jeune homme. Elle ne faisait pas grand chose pour trouver celui dont elle tomberait follement amoureuse et avec qui elle passerait surement sa vie pendant que moi, je ferais la fête presque tous les soirs en douce dans son dos. Ce serait tellement génial, elle serait trop occupée pour me voir compoter derrière son dos.. Je ne faisais pas ça juste pour elle, oui j'avais quand même quelque chose à gagner en la voyant roucouler avec son bel amant mais pour cela, il fallait déjà qu'elle le trouve et c'était assez mal partie! La conversation autours de mes prétendants mystères commençait à s'envenimer. Je n'avais pas vraiment envie d'entendre ce que la jeune Jones avait à me dire sur ce sujet après tout c'était ma vie et je la menais comme bon me semblait. Elle n'avait pas son mot à dire. Je ne comprenais pas sa réaction exagérée, elle voulait même stopper notre virée shopping pour si peu c'était quand même incroyable. Et il fallait en plus que je reste calme et que j'acquiesce sans rien dire sous prétexte que j'étais sous sa tutelle? Il en était hors de question!! Je me trouvais dans la cabine et bien sûr, elle m'avait suivi. Elle ne pouvait pas juste me laisser respirer et partir à l'autre bout du magasin?? J'enlevais mon slim ainsi que le reste alors qu'elle entamait son discours. Qu'Est-ce qu'elle voulait, que je culpabilise? C'était raté! Alors quoi? Faudrait que je te fasse une liste de toutes les personnes que je fréquente comme ça tu pourras les voir un par un, tu te ferais une opinion et tu me dirais qui j'ai le droit de voir ou non?? Je suis sûre que tu détesterais même mes amies en particulier Devon alors qu'elles ont le même âge que moi!! Commençais-je derrière le rideau alors que j'enfilai la robe, les yeux rivés sur le miroir. Je n'avais aucune envie de poursuivre la conversation mais je savais que ma cousine m'y obligerait. Tu veux que je reste enfermée, c'est ça que tu veux?? Tu préfères que je continue à faire de la peinture tranquillement dans ma chambre au moins là t'es sûre que je traînerai avec personne!! Tu sais quoi??Je sortais de la cabine après avoir fini de passer la robe violette que j'avais trouvé précédemment. Je vais peindre un tableau spécialement pour tout, symbolisant tout la colère et l'amertume que je ressens pour toi en cet instant!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Dim 18 Jan 2015 - 0:14


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

Je savais très bien que Carlton voulait m'aider à trouver l'homme de ma vie mais je ne voulais pas qu'elle se mêle de ma vie intime et amoureuse. Je préférais nettement qu'elle se concentre sur elle, sur ses études, sur sa propre vie. J'étais assez grande pour gérer la mienne comme je l'entendais, même s'il semblerait que je ne l'avais pas réellement gérée d'une main de maître jusqu'à présent puisque visiblement, j'avais laissé passer un homme merveilleux... Enfin, qui semblait être merveilleux en tout cas. Mais tout ça, c'était une autre histoire alors n'en parlons plus! Finalement, la conversation entre Carlton et moi dégénéra un peu. Elle me parla de ses fréquentations et la façon dont elle me provoqua m'énerva un peu. Cependant, je la suivis jusqu'aux cabines pour partir dans un monologue explicatif de tout ce que je ressentais. Mais elle ne semblait pas avoir envie de l'entendre de cette oreille... "Faudrait que je te fasse une liste de toutes les personnes que je fréquente comme ça tu pourras les voir un par un, tu te ferais une opinion et tu me dirais qui j'ai le droit de voir ou non?? Je suis sûre que tu détesterais même mes amies en particulier Devon alors qu'elles ont le même âge que moi!!" Je soupirai doucement. Elle me faisait passer pour la méchante alors que je ne lui avais jamais demandé de me rendre des comptes. Je ne voulais juste pas qu'elle fasse n'importe quoi de son corps ni avec n'importe qui. Et le fait qu'elle fourre sa langue chez n'importe qui ou qu'elle traîne avec une personne d'environ mon âge, tout comme son histoire de tatouage, ne me rassurait pas.

"Tu veux que je reste enfermée, c'est ça que tu veux?? Tu préfères que je continue à faire de la peinture tranquillement dans ma chambre au moins là t'es sûre que je traînerai avec personne!! Tu sais quoi??" Bien sûr que non! Elle racontait n'importe quoi. Elle sortit de la cabine et je ne pus m'empêcher de sourire doucement en la voyant. Elle était magnifique dans cette robe qui lui allait à ravir. "Je vais peindre un tableau spécialement pour tout, symbolisant tout la colère et l'amertume que je ressens pour toi en cet instant!!" Mon sourire disparu. Ce qu'elle me disait était terriblement blessant. Je secouai doucement la tête. "Je suis pas ta mère Carlton... Mais je m'inquiète juste pour toi. Je suis désolée que tu penses que je veuille ça pour toi parce que c'est pas le cas. Je t'ai jamais demandé de me rendre des comptes. Je pense pas que tu ais à te plaindre, d'autres adolescentes sont bien plus oppressées que toi. Je te donne assez d'argent pour que tu puisses profiter pleinement chaque mois, pour que tu puisses t'acheter ce que tu veux. Je te demande pas de rentrer directement de l'école. Je te force pas à rester enfermée. Je te laisse peindre à ta guise... Et là, je te demande juste de pas n'importe quoi de ton corps, ni de faire on ne sait quoi avec n'importe qui et tu penses que je suis la personne la plus sur ton dos qu'il est possible d'avoir?" Je soupirai doucement. "Alors penses ce que tu veux. Je préfère passer pour la méchante et te savoir en sécurité..." Sauf que justement, je détestais avoir ce rôle de méchante. Mais avais-je le choix? Je ne pensais pas être méchante, elle était libre avec moi. Et pourtant, elle me trouvait trop sur son dos... Tant pis alors... "La robe te va à merveilles... Tu devrais la prendre... T'es magnifique dedans..." Puis je m'éloignai pour aller ranger le haut que j'avais trouvé. Je n'avais plus très envie de faire du shopping pour l'instant. Elle ne m'avait encore jamais blessée comme ça.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Sam 24 Jan 2015 - 5:20


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
C'était insupportable cette interrogatoire qu'elle me faisait subir alors qu'il n'avait pas lieu d'être. Je ne voyait pas l'intérêt de tout ce cirque qu'elle me faisait, qu'est-ce qu'elle voulait de moi au juste, je ne comprenais pas bien ce qu'elle me voulait au final. Merde c'était quoi son souci finalement?? Avait-elle besoin que je lui envoie par mail le nom de chacune de mes fréquentation, la nature de mes relation avec eux, pourquoi pas leur adresse et leur numéro de téléphone tant qu'on y était, non?? Je déversais ma colère sur elle sans me soucier une seule seconde que nous nous trouvions dans un magasin et que nous étions sans aucun doute entrain de nous ridiculiser devant toutes ces personnes mais je ne pouvais pas garder ce que ressentait au plus profond de moi, j'avais besoin de l'extérioriser étant que je ne me trouvais pas à proximité d'une toile accompagnée d'une palette et de ses couleurs sans oublier les différents pinceaux. Je me sentais humiliée, ma journée était ruinée et même si je trouvais cette robe renversante sur moi, elle me dégoûtait à cause de tout ce qui se passait avec Milena. Elle m'avait sorti sa longue tirade alors que je me regardais dans le miroir, les sourcils froncés, j'essayais de l'ajuster, j'avais l'impression qu'il y avait un soucis alors qu'il n'y en avait pas, j'étais tellement contrariée que je trouvais des défauts là où y en avait pas du genre que j'avais l'air grosse dedans ou qu'elle me faisait des grosses fesses ou qu'elle n'était pas assez courte ou que la couleur était abominable et quand ma cousine après son discours me dit qu'elle m'allait bien je soupirais de rage avant retourner dans la cabine pour la retirer. Elle est horrible!!! M'exclamais-je alors. J'essayais de descendre la fermeture à éclair mais pas moyen, j'étais trop nerveuse pour réussir à m'en sortir. Merde.. Merde.. MERDE!! J'en étais même essoufflée à force de m'acharner dessus. Je soupirais nouveau avant d'ouvrir le rideau. Ce que tu veux en fait, c'est que je sois comme toi, que je n'ai pas de vie sentimentale?? Tu veux que je fasse tranquillement mes devoirs et que je peigne en silence et voilà. Et qu'ensuite, je me réveille un matin à 23/24 ans en me disant pourquoi je suis seule, que je voudrais le prince charmant, un pauvre mec ringard juste intello et gentil et voilà?? Je la regardais droit dans les yeux avant de retenter pour ma fermeture mais je n'étais toujours pas assez calme pour m'en sortir seule. Je ne veux pas te ressembler Milena, j'ai de l'ambition contrairement à toi je veux faire carrière dans le mannequinat et profiter de ma jeunesse. J'ai envie de sortir avec des garçon parce que c'est de mon âge, ce n'est pas à quarante ans que je vais pouvoir faire ce que je veux. Si j'ai envie de coucher avec Swann, je le ferais et j'ai pas besoin de ta permission.. C'était dit, elle ne pouvait pas toujours être sur mon dos et son discours précédent ne m'avait nullement touché. Elle avait en face d'elle la pire version de moi-même l'insensible, la blessante Carlton et je ne mesurais pas mes mot, au contraire, je voulais frapper là où ça faisait le plus mal. Il ne fallait pas me chercher..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Sam 24 Jan 2015 - 12:01


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

J'avais complimenté la robe de Carlton et j'avais précisé qu'elle lui allait à merveilles. Malgré qu'elle m'avait blessée comme jamais avant, je ne pouvais pas me montrer méchante avec elle. C'était pas mon genre. J'avais toujours essayé de gérer son caractère du mieux possible, en pensant que parler calmement, que la communication arrangerait toujours les choses. Elle m'envoya promener en disant que la robe était horrible. Elle s'énerva sur sa fermeture éclaire tandis que je rangeais le haut qui m'avait tant plu quelques instants auparavant. Elle rouvrit le rideau au moment où j'arrivais. "Ce que tu veux en fait, c'est que je sois comme toi, que je n'ai pas de vie sentimentale?? Tu veux que je fasse tranquillement mes devoirs et que je peigne en silence et voilà. Et qu'ensuite, je me réveille un matin à 23/24 ans en me disant pourquoi je suis seule, que je voudrais le prince charmant, un pauvre mec ringard juste intello et gentil et voilà??" Waouh. J'hochai la tête doucement. C'était juste hyper blessant. Elle ignorait tellement de choses sur ma vie sentimentale! Elle ignorait pour Maxim, elle ignorait pour mes tentatives de relation qui avaient été de véritables échecs parce que tout les types prenaient peur dés qu'une adolescente entrait en jeu! Elle ne se rendait compte de rien! Et elle me jugeait sans savoir qu'avant elle, je sortais souvent! Qu'à l'école, j'étais pas la fille populaire parce que j'étais hypermnésique et que ça agaçait tout le monde! Ce n'était qu'à l'université que j'avais réussit à percer un peu parce que les gens étaient plus mâtures que les gamins de 17 ans ingrats qui ne pensent qu'à être roi et reine du bal! Comme elle l'était actuellement! Je n'avais qu'une envie, lui foutre une gifle en espérant que ça lui remettrait les idées en place mais je me retenais autant que possible.

"Je ne veux pas te ressembler Milena, j'ai de l'ambition contrairement à toi je veux faire carrière dans le mannequinat et profiter de ma jeunesse. J'ai envie de sortir avec des garçon parce que c'est de mon âge, ce n'est pas à quarante ans que je vais pouvoir faire ce que je veux. Si j'ai envie de coucher avec Swann, je le ferais et j'ai pas besoin de ta permission.." C'était son remerciement? Me rabaisser?! Sans moi, elle serait passé de foyers en foyers! Qui sait si elle n'aurait pas eu des familles d'accueil violentes ou que savais-je d'autre qui lui aurait piqué tout son argent?! Depuis un an, je faisais tout pour qu'elle se sente bien, pour qu'elle se sente chez elle! Depuis un an, je m'occupais d'elle au détriment de mon ancienne vie sans rechigner, sans lui en faire voir de toutes les couleurs! Elle ne se rendait même pas compte de ce que les autres pouvaient faire pour elle, voir même de ce que les autres pouvaient sacrifier pour elle! "J'ai pas d'ambition ni de vie sentimentale?! Je bosse dans le domaine de mes rêves, avant toi, je sortais presque tout les week-ends! Et ce que tu ne sais pas Carlton, c'est que j'ai rencontré des hommes tu vois? Sauf que tu ne les as jamais vu parce qu'à chaque fois il se sont tirés quand j'ai prononcé le mot "adolescente"! Alors gardes tes remarques que j'ai pas de vie pour toi parce que quand on ne sait pas, on la ferme!" J'avais envie de pleurer. J'avais perdu Maxim parce que j'avais eu trop peur de le voir m'abandonner.

J'avais tenté d'autres relations et à chaque fois ça avait été la même chose. Je ne reprochais rien à Carlton. Elle n'y pouvait rien si les hommes étaient trouillards ou pas prêts à avoir une ado dans leur vie. Mais je lui en voulais de me parler comme ça alors que ça faisait un an que je m'occupais d'elle et que je faisais beaucoup pour elle. Je la laissais vivre sa vie... Et même ça, c'était pas assez? "Je veux pas que tu me demandes mon autorisation. Je veux juste te parler de ce que c'est..." Je secouai la tête. Pour la première, j'avais envie de pleurer parce que je repensais à Maxim devant elle et j'avais mal. Elle avait vraiment bien visé... Je détournai le regard et soufflai légèrement pour retenir mes larmes. Je me fichais du regard des autres dans la boutique. Je m'approchai et lui ouvris sa fermeture éclaire, malgré que j'étais blessée, triste mais aussi en colère. En colère contre elle, en colère contre moi-même. Je soupirai légèrement avant de reculer et de croiser les bras tout en regardant ailleurs. Je voulais pas qu'elle remarque à quel point elle m'avait blessée. De toute façon... ça changerait quoi? Elle trouverait encore le moyen d'en rajouter une couche vu la façon dont elle se comportait actuellement...
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Sam 24 Jan 2015 - 19:30


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
S'il y avait bien une chose à retenir avec moi c'était qu'il n'était jamais bon de me provoquer, de me mettre à bout, j'étais facilement hors de contrôle et lorsque la limite était atteinte, il n'y avait pas de retour possible. Je n'étais plus en état de réfléchir correctement en tentant de comprendre les agissements de la jeune femme tout ce que je voyais c'était qu'elle essayait de contrôler ma vie, de me dicter ma conduite, de m'imposer des décisions qui devaient seul être prises par moi-même et personne d'autre. Je me fichais éperdument que sur le papier Milena soit ma tutrice légale et que par conséquent elle avait le devoir de veiller sur moi, cela faisait une année que nous nous connaissions rien de plus rien de moins et cela juste parce que ma vie était remplie de proche qui avait trouvé malheureusement la mort s'il n'y avait eu cela, nous n'aurions même pas cette conversation à l'heure qui l'était. Elle n'avait aucune autorité sur ma vie, mes fréquentations, je faisais ce qu'il me plaisait, cela avait toujours été ainsi et cela ne risquait pas de changer. Alors elle pouvait bien dire ce qu'elle voulait, je ne l'écouterai pas, je n'avais pas d'ordre à recevoir d'elle, ni de personne. J'étais forcée de rester chez elle, personne ne m'avait demandé mon avis sous prétexte que j'étais mineure, j'avais juste le droit de dire oui et d'aller là où l'on m'imposait d'aller et cela s'arrêtait là, le reste, je le gérais comme bon me semblait un point, un trait!! Je m'étais bien exprimée sur la question, je n'avais pas fait de sentiment, j'y étais allée franco, je me fichais de la blesser, je n'avais jamais fait attention au terme que j'employais avec qui que ce soit et cela n'allait pas commencer aujourd'hui, je crachais mon venin sans état d'état d'âme et je voyais bien qu'elle fuyait mon regard. Elle avait repris la parole mais cela m'importait peu. Je ne dis pas un mot, la laissant s'exprimer, l'ignorance état entré en jeu. Pathétique sa démonstration et le mot était faible. Elle m'avait malgré tout aidé avec ma fermeture à éclair. Je retirais la robe dans la cabine et me rhabillais et quand j'en sortis, elle était encore là. J'accrochais la robe à l'endroit prévu pour et jetais un coup d'œil à ma cousine. Quand t'auras fini de pleurer et de te donner de façon aussi pitoyable en public, tu pourras venir me parler, je serais au Starbucks de la galerie j'ai grand besoin d'un frappuccino! Je ne m'assois pas à la table des faibles, je t'en prie quoi, il t'en faut peu pour t'effondrer.. Lui dis-je avant d'afficher un faux sourire et de m'en aller aussitôt. Je n'avais aucun remord, je n'aimais pas qu'on me dite ma conduite, au moins maintenant elle me connaissait sous toutes mes coutures.. J'avais bien besoin de me détendre un peu, j'affectionnais beaucoup ce genre de combat ais plutôt avec des gens que je méprisais pas avec des gens que j'appréciais. Mais tant pis, c'était fait et du coup j'avais besoin d'un remontant pour détendre et surtout pour me calmer. J'avais été très vive et très méchante et Milena ne m'avait encore jamais vraiment vu à ce point là remontée. malgré ça, je comptais bien peindre une nouvelle toile, je voyais déjà dans mon esprit son aspect final. Grand Dieu, j'avais besoin de repos, beaucoup de repos..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
S. Miléna Jones


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/08/2014
∞ Messages : 940
∞ Points : 171
∞ Emploi/Etudes : Dans la mode & bloggueuse

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Sam 24 Jan 2015 - 20:52


I want these Jimmy Choo...
Carlton & Miléna

J'étais blessée comme ça faisait longtemps que je ne l'avais plus été. Carlton ne se rendait même pas compte du mal qu'elle faisait. Ou peut-être qu'en réalité, elle s'en fichait. Elle n'avait aucune reconnaissance pour ce que j'avais pu faire pour elle. Je ne savais pas si elle ignorait que sans moi elle serait peut-être dans la rue sans plus un rond, ou si elle s'en rendait compte mais qu'elle se fichait de ça, qu'elle n'avait donc aucun respect pour ceux qui étaient là pour elle. Je retenais mes larmes parce que j'avais l'impression que ça lui ferait presque plaisir de me voir craquer. "Quand t'auras fini de pleurer et de te donner de façon aussi pitoyable en public, tu pourras venir me parler, je serais au Starbucks de la galerie j'ai grand besoin d'un frappuccino! Je ne m'assois pas à la table des faibles, je t'en prie quoi, il t'en faut peu pour t'effondrer.." Peu... Oui... Peut-être qu'elle avait un coeur de pierre finalement mais je n'étais pas comme elle. Et elle ignorait que j'avais de pleurer parce que pour elle, pour cette ingrate en cette journée, j'avais laissé derrière moi un type juste... Comme il me fallait. Un homme qui me correspondait. Pour elle, j'avais peut-être laissé passer le type de mes rêves, sans même m'en rendre compte vu que c'était qu'un sexfriend à cette époque là. J'avais presque envie de rentrer et de la laisser dehors. Elle voulait la jouer grande dame, elle en aurait l'occasion. Elle aurait qu'à aller travailler, se trouver un toit. Ou tenter d'aller squatter chez Swann ou n'importe qui, personnes qui ne lui ouvriraient peut-être même pas la porte pour lui venir en aide. Elle ferait peut-être moins sa fière si un jour, plus personne n'était là pour elle, pour veiller sur sa petite personne, pour la nourrir. Je la laissai partir avant de récupérer la robe et d'aller la payer. Je finis par sortir de la boutique. Une offre de paix? Peut-être. J'y réfléchissais encore. Je marchai un instant avant de m'arrêter contre un mur. Pourquoi irais-je la rejoindre? Pour m'en prendre une nouvelle fois plein la tronche? C'était pas vraiment un truc dont j'avais envie. Je mis un long moment, le temps de me calmer.

J'essuyai rapidement mes yeux et mes joues avant d'aller la rejoindre. J'allai m'installer en face d'elle, très sérieusement. Mon visage était sérieux. Je n'avais pas envie de rire. "Que tu sois méchante avec les gens que tu détestes, je peux comprendre. Mais que tu sois affreuse avec une personne qui te laisse faire ce que tu veux, je trouve ça ingrat. Tu sais pas ce que j'ai fais pour toi Carlton. Et je suppose que t'en as rien à faire de toute façon..." J'avalai difficilement ma salive. "Je pensais compter un minimum, on s'entend plutôt bien en général." Je posai le sac avec la robe à côté de la table, vers elle, sans rien dire. "Je me fiche que tu veuilles coucher à ton âge. Je te laisse faire pratiquement ce que tu veux, tout ce que je te demande en retour c'est de me respecter et de pas me traiter comme tu l'as fait dans ce magasin." Je me demandais pourquoi j'insistais encore. Elle n'en avait rien à faire de ce que je pouvais ressentir de toute manière. "Tu veux passer à l'acte sans en parler une seule fois avec moi? Vas-y. Je préférerais que tu sois préparée, qu'on en parle d'abord mais c'est toi qui vois. Fais ce que tu veux." Mais qu'elle ne vienne pas pleurer si un jour ça se passait mal. Si elle voulait coucher avec le premier venu, risquer de passer pour une salope, c'était son choix. Elle n'avait pas de respect pour moi? Elle voulait absolument faire ce qu'elle voulait? D'accord. Mais qu'elle ne vienne pas pleurer ensuite. Je me levai et la regardai droit dans les yeux. "Pour toi, je suis faible. Alors je ne te foutrais pas la honte en restant assise plus longtemps à la même table que toi. Je voudrais pas que tu ais ça à me reprocher aussi." J'étais très blessée. Je parlais calmement mais froidement. Je n'aimais pas ça mais je voulais qu'elle comprenne qu'elle ne pouvait pas me traiter comme ça, que j'avais un coeur et que là, elle m'avait vraiment fait mal.
electric bird.

_________________
SAÉNA ♥️ Always & Forever
Mily ✻ Juste give me a reason Just a little bit enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again Wild Hunger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Subaru Hiwatari-Samuels

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 12/08/2014
∞ Messages : 438
∞ Points : 85
∞ Emploi/Etudes : Titulaire en chirurgie obstétrique et néonatale

MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   Sam 31 Jan 2015 - 4:39


J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada..
Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo..
Les mots étaient sortis les uns après les autres d'entre mes lèvres, ils s'enchaînaient à la perfection, avec une puissance de frappe violente, cassante, blessante.. Ma colère envers la jeune femme s'était déversée comme une coulée de larve ardente sur une ville sans que personne ne puisse la stopper.. Je n'avais mesuré pas la hauteur de mes paroles, je ne m'étais pas préoccupée de la gravité de ce que j'avais pu dire, j'avais toujours été comme ça une adolescente bien trop arrogante, sans aucun tact, sans aucune compassion pour personne, prétentieuse, rancunière à souhait.. Une description qui ne donnait pas vraiment envie aux gens de la connaître mais qu'importait après tout, j'avais déjà tout perdu, je n'avais pu rien à attendre de la vie à part être bercée, et cela jusqu'à ma mort, par la rancœur et la colère, je n'avais plus eu que cela, c'était la seule chose qu'elle m'avait laissé. Alors que bien que j'appréciais la jeune femme, elle n'était pas ma mère, ni mon père, elle était juste une personne que l'Etat allemand avait en quelque sorte forcé à me prendre sous son toit.. Elle n'avait pas demandé à m'accueillir chez elle alors qu'elle ne me connaissait pas, je doutais même qu'elle connaisse mon existence avant d'avoir été prévenue de ma situation.. Je méditais sur la question alors que je me trouvais assise sur l'une des banquettes du Starbucks, mon frappuccino ainsi qu'un cookie devant les yeux. Je soupirais fortement, sans faire attention aux gens autours de moi. Je commençais doucement à me calmer et pour la première, je me rendais compte de toutes les méchancetés que j'avais pu balancer alors que la pauvre n'essayait que de me raisonner, d'essayer de me conseiller comme personne ne l'avait encore fait jusqu'à présent. Elle tentait juste de prendre soin de moi mais je ne supportais pas qu'on me dise quoi faire et la seule chose que j'étais capable d'exprimer était la colère, je ne connaissais plus la gratitude, ni la gentillesse.. Je buvais ma boisson glacée alors que la jeune femme fit son apparition, s'installant en face de moi. Je la regardais alors qu'elle se lançait dans un très long récit, me faisant part du fait que je l'avais blessé, qu'elle avait fait énormément pour moi, qu'elle pensait que nous étions proches.. Et je restais silencieuse tout en la regardant alors qu'elle mit un sac avec le logo du magasin d'où nous venions sur la table, le poussant vers moi. Je le regardais un instant, je devinais qu'elle m'avait pris cette robe que j'avais essayé et que j'avais refusé d'acheter la trouvant subitement horrible sur moi alors que je l'adorais. Même après toutes les méchancetés que je lui avais dite, elle continuait d'être gentille avec moi, elle m'avait offert la robe sur laquelle j'avais flashé. Je la regardais à nouveau, je me sentais toute bizarre tout d'un coup, luttant contre moi alors que je n'avais encore jamais éprouvé le besoin de pleurer auparavant. Elle continuait de vouloir qu'on parle de l'acte physique, en tout cas, elle avait l'air de prendre ça à coeur et cela devenait de plus en plus difficile de me contenir devant tant de gentillesse alors que je n'avais jamais été habituée à cela, même quand mes parents étaient encore de ce monde, ils me laissaient faire ce que je voulais, ils me laissaient tout passer et même s'ils m'aimaient énormément, ils n'étaient pas sur mon dos à toujours vouloir savoir si j'allais bien, si je faisais les bons choix, si j'avais besoin de parler de quoi que ce soit qui me tenait à coeur, j'étais un électron libre en quelque sorte. Elle finit par terminer par le fait qu'elle ne voulait pas que je lui fasse plus de reproche. J'avais les larmes aux yeux maintenant, finalement, j'avais fini par trouver quelqu'un qui était capable de me faire pleurer et de me faire ressentir des choses que je ne ressentais pas habituellement. Je regardais mon cookie et le poussais vers elle alors qu'une larme coulait sur mon visage. C'était ma façon de lui demander pardon parce que si j'ouvrais la bouche pour le dire oralement, j'allais vraiment me mettre à pleurer alors j'espérais qu'elle accepte.. J'étais donc restée silencieuse le temps que je reprenne contenance..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]   

Revenir en haut Aller en bas
 

J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» J'adore, Vivienne habillez-moi, Gucci, Fendi et Prada.. Valentino, Armani too.. Merde I love them Jimmy Choo.. || [PV Milena]
» T'embêter ? J'adore ça! ► Feat. DrewDrew Carter
» je te hais de tout mon corps mais je t'adore (jamie&sarah)
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Cavalia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter