AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Nolan • It had to be a good night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Nolan • It had to be a good night   Lun 15 Déc 2014 - 16:09


It had to be a good night.
Nolan & Livia

Ce soir-là, j'étais affreusement nerveuse. Je devais aller dîner au restaurant avec Nolan et pour être totalement honnête, cela me faisait un peu peur. Ou même beaucoup peur. C'était un peu fou. J'étais tellement nerveuse. Je ne devrais pas, après tout... Ce n'était qu'un dîner, n'est-ce-pas? Cela ne voulait rien dire... Bon d'accord, un dîner ce n'était jamais rien! C'était fou! Je fis les cent pas dans ma chambre en me demandant si je ne devais pas annuler. Je n'étais peut-être pas aussi prête que ce que je pensais lorsque j'avais accepté ce rendez-vous. Etait-ce un rendez-vous d'ailleurs? Rahlala! Tant de questions se bousculaient dans ma tête. Je soupirai en me laissant tomber sur mon lit. Je regardai un instant le plafond avant de fermer mes yeux. J'avais besoin de me calmer et de réfléchir un instant. Me calmer... Je me redressai et allai dans la salle de bain pour me déshabiller et aller sous la douche. Je restai longuement sous l'eau tiède qui caressait ma peau. Cela me détendit un peu. Je sortis de la cabine et me séchai avant de garder la serviette autour de mon corps. Je me plaçai devant mon armoire que j'ouvris. Oh la la. Qu'est-ce-que j'allais mettre?! Après un bon quart d'heure de recherche dans mes fringues, j'optai finalement pour une robe noire s'arrêtant avant mes genoux. Sexy, mais pas trop. Avec un peu de classe sans être trop chic. Je me regardai dans le miroir de l'armoire un instant. Oui, c'était pas si mauvais. Je retournai dans la salle de bain pour me sécher les cheveux et me maquiller. J'enfilai ensuite une paire d'escarpins noirs. Je pris un sac à main et j'y mis mon téléphone, mes papiers et mes clés. Je quittai mon appartement et montai en voiture pour conduire ensuite jusqu'au restaurant. Je lâchai un petit soufflement pour me donner du courage puis je pénétrai dans l'établissement et allai retrouver Nolan. "Bonsoir. J'espère ne pas être en retard." Je lui souris et déposai un baiser sur sa joue pour le saluer. Je m'installai ensuite en face de lui. "C'est joli ici. Tu as fait un bon choix." Je souris en posant mon regard sur lui. J'espérai que ma nervosité ne se laissait pas voir. Je ne voulais pas qu'il remarque à quel point j'étais nerveuse. "Comment vas-tu?" Il fallait bien commencer par quelque part et la politesse voulait que la moindre des choses soit que je lui pose cette question.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Mer 17 Déc 2014 - 18:39

It had to be a good night.
 


Ce soir, il avait rendez-vous. Parce qu'il voulait revoir cette fille. Leur première rencontre, puis la deuxième lors de la soirée d'Halloween, l'avait suffisamment intrigué pour qu'il souhaita renouveler l'expérience. Pourquoi pas ? Cette fille paraissait intéressante, assez pour qu'il daigne en apprendre d'avantage sur elle. Cela n'était pas arrivé depuis un long moment. Il ne se désintéressait pas des gens au contraire. Mais son rapport aux femmes en général s'avérait particulier. Peut-être gardait-il encore quelques séquelles de son ancienne relation...Il soupira. Peut-être aussi que le jeune homme se posait trop de questions. Quoi qu'il en fut, une semaine ou deux après cette drôle de discussion dans ce bar, Nolan ce décida à recontacter l'étudiante. Rien de plus facile pour un membre de la police...Ou pas. Il avait dû chercher un certain temps avant d'obtenir les informations désiraient, dont un numéro de téléphone. Lorsqu'il c'était ensuite permis de l'appeler pour l'inviter à dîner, il n'avait jamais douté que la demoiselle accepterait. Prétentieux, lâcha sa conscience. Néanmoins, maintenant qu'il y repensait...Elle aurait très bien pu le prendre pour un affreux pervers essayant de s’immiscer dans sa vie. Il secoua la tête. Le lieutenant pourrait parfaitement s'interroger plus tard sur le pourquoi du comment. Maintenant, il devait envisager de se préparer. Se levant un peu trop brusquement, il grimaça. L'une de ses mains se porta sur le lamentable pansement, qu'il avait miraculeusement réussi à se faire. Mauvais endroit, mauvais moment. Encore une affaire laissant à désirer. Les risques du métier...Nolan haussa les épaules et le regretta aussitôt. N'importe quel personne censée se serait empressé de lui conseiller -avec raison- de ne pas sortir. Mieux valait se reposer en sirotant une tisane de grand-mère affalé dans son lit ou son canapé. Il était tout à fait en accord avec ce genre de principe. Prendre soin de soi était primordiale certes...A partir du lendemain. S'il annulait maintenant, sa compagne trouverait sans doute ça bizarre. De plus, il ne se montrerait pas capable d'inventé une excuse qui tint vraiment la route. Il s'imaginait  aussi difficilement expliquer le malheureux coup de couteau reçu...Bref...Il n'aborderait donc pas le sujet. Il se débrouilla pour s'habiller le plus correctement possible en adéquation avec les circonstances : total look noir. Le temps passa rapidement. Il vérifia plusieurs fois son reflet dans le miroir. Un peu pale surement...Un peu plus que d'habitude. Cela dit, je peux toujours prétexter un début de grippe ou autre chose du genre, pensa-t-il. Nolan finit donc par rejoindre le restaurant en espérant que tout ce passa bien. Il s'installa et attendit patiemment la venue de la jolie brune. "Bonsoir. J'espère ne pas être en retard." S'il eu dans l'idée de se lever pour l'accueillir, il se ravisa en sentant à nouveau un vilain pincement. Elle sourit et se contenta de faire de même et gagnant une bise sur la joue, l'a regarda s'installer.  "C'est joli ici. Tu as fait un bon choix." Il acquiesça : "Merci. Mais je fais toujours des bon choix." Ou presque...siffla sa conscience.  "Comment vas-tu?". Répondre : " Très bien" aurait été un pur mensonge. "Je vais...normalement et toi ?" Il se mordit la lèvre : "Je suis plutôt content que tu sois là" rajouta-t-il. "Je n'étais pas complètement sur que t viendrait." Rien ne l'obligeait à accepter cette invitation et pourtant elle l'avait et elle était là. Autant tenter de profiter de la soirée. "Quoi de neuf depuis la dernière fois ?" demanda-t-il donc pour lancer d'avantage la conversation.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Jeu 18 Déc 2014 - 17:47


It had to be a good night.
Nolan & Livia

Je n'étais pas sûre du comportement à adopter à ce dîner. Je n'avais jamais vraiment été invitée à dîner par un homme. Damian m'avait sortie de la drogue mais on avait finalement eu des dîners en tête à tête qu'après que je fus sortie de là. Disons que nous avions passé certaines étapes avant. Cela c'était passé d'une façon un peu étrange entre nous, je devais l'avouer. Alors me faire inviter par Nolan était bien entendu des plus plaisants mais je n'étais pas sûre de savoir comment gérer la soirée. Je devais bien l'avouer. "Merci. Mais je fais toujours des bon choix." Je souris de plus belle en m'installant finalement en face de lui. Je lui demandai assez rapidement comment il allait, plus pour palier au stress qu'autre chose. "Je vais...normalement et toi ?" Je posai mon sac puis mes yeux allèrent se perdre sur son visage. Normalement? C'était une réponse étrange. "Quelque chose me dit que ce n'est pas trop la joie. Des problèmes dans ton boulot?" Je ne demandais pas de détails parce que je savais qu'en tant que flic, il n'avait pas à parler des affaires en cours et je respectais ça bien entendu. Je me demandais juste si ça concernait effectivement son boulot. "Je suis plutôt content que tu sois là. Je n'étais pas complètement sur que t viendrait." Mon sourire s'agrandit un peu plus sans que je ne le lâche des yeux. "Pourquoi ne serais-je pas venue? J'avoue que j'ai été surprise que tu m'appelles par contre. Je ne m'y attendais pas. Je pensais plutôt qu'on se recroiserait au bar." Je ris doucement. "Quoi de neuf depuis la dernière fois ?" J'haussai doucement les épaules. "Et bien pas grand chose et toi?" Le serveur arriva et leur apporta la carte pour qu'ils choisissent leurs entrées etc... Je pris directement une simple salade et un verre d'eau. Le serveur prit la commande de Nolan puis il repartit chercher leurs apéritifs. "Je peux te demander pourquoi tu m'as invitée à dîner?" Je me demandais pourquoi il avait choisis un dîner et non pas un verre, un cinéma, ou que savais-je d'autre. Le serveur revint rapidement pour nous apporter nos premières boissons. Je le remerciai et pris mon verre d'eau pour y tremper mes lèvres et j'en bus quelques gorgées avant de le reposer. "Je te laisserais choisir le vin par contre, j'y connais rien." Je ris, tentant de détendre l'atmosphère. En réalité, je tentais plutôt de me détendre moi et de paraître à cent pour cent à l'aise. Cependant, la nervosité n'était pas très loin puisque comme je le disais au départ, je n'avais pas l'habitude de ce genre de rendez-vous.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Lun 22 Déc 2014 - 18:50

It had to be a good night.
 


"Quelque chose me dit que ce n'est pas trop la joie. Des problèmes dans ton boulot?" Il haussa un sourcil et fit la moue. "Ca ce voit tant que ça ?" demanda-t-il faussement sérieux. "Non, je plaisante. Tout va bien. C'est juste...le stress de ce rendez-vous peut-être". Regardant sa compagne, il sourit. Hors de question de l'a mettre au courant de quoi que ce fut. Nolan était bien décidé à atteindre son objectif : Passer une bonne soirée. "Je suis plutôt content que tu sois là. Je n'étais pas complètement sur que tu viendrais." rajouta-t-il. Le sourire de la demoiselle s'agrandit un peu plus sans qu'ils ne se quittent des yeux. "Pourquoi ne serais-je pas venue? J'avoue que j'ai été surprise que tu m'appelles par contre. Je ne m'y attendais pas. Je pensais plutôt qu'on se recroiserait au bar." En y repensant c'est logique, commença sa conscience. Si elle pensait te revoir, ça veux quand même dire qu'elle souhaitait effectivement te revoir...Si tu vois ce que je veux dire. Le jeune homme hocha la tête et entreprit de tripoter machinalement sa fourchette. "Quoi de neuf depuis la dernière fois ?". Leur précédente rencontre remontait à la soirée d'Halloween. Celle à laquelle le lieutenant c'était vu obliger d'assister pour supervisé le bon déroulemment. Une punition de son patron pour l'affaire foireuse du tapage nocturne... "Et bien pas grand chose et toi?" Il ne pu s'empêcher de rire. "Quel précision"  répondit-il tandis que le serveur arriva avec la carte. Ils prirent quelques minutes pour faire leurs choix avant de se retrouver à nouveau tous les deux en tête à tête et de patienter. L'espace de deux ou trois secondes, il avait disparut derrière cet espèce d'éventail de plats. Le simple fait de rire s'avérait en fin de compte assez douloureux. "Je peux te demander pourquoi tu m'as invitée à dîner?" Il prit soudainement un air innocent. "Et pourquoi pas ? ". S'amusant toujours avec son couvert, il fixa un point situé derrière l'étudiante. "Ça m'a parut être une bonne idée sur le moment. " Non pas, qu'il eu changer d'avis au contraire, seulement il sentait le décor tourner tanguer un peu trop à son goût. Nolan se frotta les yeux et essaya de ce concentrer. "Je te laisserais choisir le vin par contre, j'y connais rien." Il pencha légèrement la tête de coté. "J'avoue...je n'y connais pas grand chose non plus..." Le vin ne faisait pas partie des alcools auxquels il avait eu le loisir de s'intéresser. Il ne voyait pas sa propre tête, bien que tentant discrètement de percer son reflet dans sa petite cuillère. Néanmoins, il commençait réellement à devenir vaseux..."Et sinon ? Tu n'as vraiment rien à raconter ?" Si elle parlait au moins aurait-il peut être le temps de réussir à faire passer ce malaise qui semblait vouloir prendre de l'ampleur.  "Je suis désolé si j'ai l'air un peu...chiffonné, c'est juste...Je ne sais pas, je dois couver un truc possiblement...Enfin voilà...Je te laisse donc m’entraîner sur un sujet on ne peu plus intéressant qui me fera oublier tout le reste. Boulot, problèmes, vraiment tout. " L'entrée n'était même pas encore servie et il fallait tenir au minimum jusqu'au dessert. Cela promettait d'être drôle...

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Mar 30 Déc 2014 - 23:29


It had to be a good night.
Nolan & Livia

"Ca ce voit tant que ça ? Non, je plaisante. Tout va bien. C'est juste...le stress de ce rendez-vous peut-être" Je ris doucement à sa plaisanterie tout en continuant à le regarder. Le stress de ce rendez-vous? Alors je n'avais pas été la seule à être un peu anxieuse à l'idée de passer une soirée en tête à tête avec lui? Je baissai un instant mon regard sans pour autant que mon sourire ne quitte mon visage. C'était plaisant de savoir que ça rendait un peu nerveux. Même si ça rendait les choses un peu plus... sérieuses, qu'un simple dîner entre connaissances. Je relevais mon regard vers lui quand il me dit qu'il était content que je sois là puis il me demanda ce qu'il y avait de nouveau. Pas grand chose depuis la dernière fois. Malheureusement, je n'aurais rien de particulier à lui raconter si vous voulez mon avis. "Quel précision" Je ris avec lui. Je m'en rendais bien compte mais je ne pouvais rien y faire au final. Ma vie avait été relativement calme et tranquille ces derniers temps, ce dont je ne me plaignais pas trop. Le serveur vint prendre nos commandes puis je demandai à Nolan pourquoi il m'avait invitée à dîner. Cette question me trottait un peu dans la tête, je devais bien l'avouer. "Et pourquoi pas ?" Je souris doucement. C'était vrai après tout: pourquoi pas? Mais il aurait pu m'inviter à déjeuner, à boire un verre ou même simplement à prendre un café une après-midi. "Ça m'a parut être une bonne idée sur le moment." Oh... Sur le moment...? Mon sourire se fit un peu moins grand sur le coup. "Sur le moment..? Tu veux dire que tu regrettes déjà de m'avoir invitée?" Je détournai un instant le regard et de reposer mes yeux sur lui au bout de quelques secondes. Je tentai de ne pas montrer que sa phrase me laissait relativement perplexe quant à sa signification. "J'avoue...je n'y connais pas grand chose non plus..." J'hochai doucement la tête. "On demandera au serveur." "Et sinon ? Tu n'as vraiment rien à raconter ?" Je fronçai les sourcils un instant. Qu'avait-il donc? Il semblait tout faire pour combler la conversation, comme s'il tentait de cacher quelque chose. "Je suis désolé si j'ai l'air un peu...chiffonné, c'est juste...Je ne sais pas, je dois couver un truc possiblement...Enfin voilà...Je te laisse donc m’entraîner sur un sujet on ne peu plus intéressant qui me fera oublier tout le reste. Boulot, problèmes, vraiment tout." C'était vrai qu'il n'avait pas l'air bien mais il semblait réellement très bizarre. Je posai ma main sur la sienne, quand même un peu inquiète par son comportement. "Hé... ça va pas Nolan?" Il aurait pu annuler s'il couvait quelque chose. Pourquoi ne l'avait-il pas fait? "Tu aurais pu annuler si t'es malade, tu sais?" Je ne lui en aurais pas tenu rigueur pour ça. S'il était malade, mieux valait qu'il se repose tranquillement chez lui.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Mar 6 Jan 2015 - 21:21

It had to be a good night.
 


La soirée aurait du se dérouler le plus normalement du monde, le plus facilement possible. Et pourtant, il sentait bien que ça clochait.  "Sur le moment..? Tu veux dire que tu regrettes déjà de m'avoir invitée?"  Il ouvrit la bouche et l'a referma presque aussitôt. Je crois que tu as perdu une occasion de te taire...Ah ça..."Oh...Euh, ce n'est pas ce que je voulais dire." Il se mordit la lèvre et tapota d'avantage du bout des doigts les couverts. "J'avoue...je n'y connais pas grand chose non plus..." enchaîna-t-il en référence au vin. "Et sinon ? Tu n'as vraiment rien à raconter ? "poursuivit-il maladroitement. Le jeune homme ne souhaitait pas forcer sa compagne à parler. Ca ne paraissait pas idéalement naturel, ni agréable, néanmoins, il avait besoin de ce concentrer sur un sujet concret. Regrettant ses paroles confuses. Il tenta d'expliquer à la demoiselle qu'il ne se sentait pas au mieux de sa forme. Peut-être un virus, non ? Une bonne vieille grippe ? Quelque chose de bien loin de la réalité...Occupé à se cramponner à la table tout en songeant que son idée de dîner tombait vraiment comme un cheveux sur la soupe...Oui j'aurai sans doute mieux fait d'annuler c'est sur...Il sursauta lamentablement lorsque Livia posa sa main sur la sienne. "Hé... ça va pas Nolan?". Bravo brillante déduction, pensa-t-il.  "Tu aurais pu annuler si t'es malade, tu sais?". Il battit des cils dans le vide et se redressa lentement en espérant que le monde arrêta de tourner. "Je n'avais pas envie de rater ce moment..."Il s'éclaircie la gorge au mieux et chercha à reprendre une certaine contenance. " C''est...un peu raté je crois...Je suis désolé." Il soupira, ce n'était pas comme ça que lieutenant avait imaginé leur rendez-vous. "Pour être honnête, j'avais vraiment très envie de te revoir..." Il sourit brièvement tout en se penchant en avant pour ensuite grimacer. Il porta une main à son ventre assaillit soudainement par une aberrante douleur. Respire, ça va passe. Facile à dire...que veux tu faire d'autre ? Oui bon ba ça va ça va. Vu de l'extérieur, la scène pouvait paraître étrange. Bien qu'on vit pas grand chose, Nolan s'avérait être vaguement plié en deux, cramponné à la table comme si ça vie en dépendait. Ça va aller...Reprenant une position presque normale, il regarda l'étudiante d'un air navré. "Je ne sais pas si je tiendrais jusqu'au dessert" annonça-t-il plaisantant à peine. Sa main toujours plaquer contre son tee-shirt, il n'osait pas l'a retirer. L'impression humide et poisseuse sous ses doigts n'augurait rien de bon. "C'est peut-être un peu niais sur les bords et c'est pas le genre de déclaration que je fais d'habitude mais...Je ne sais pas...Tu m'as plu dans ce bar. Et ça faisait un moment que je n'avais pas trouvé de l’intérêt à voir quelqu'un...dans ce genre de contexte" termina-t-il en désignant l'ensemble du lieu. " Si je voulais faire bonne impression, c'est raté...Puis je n'arrête pas de répéter ce mot :" raté raté raté "...c'est une catastrophe...Mais sinon je suis plutôt sympa." Sa mâchoire se contracta, la douleur se faisait lancinant, à la façon d'une bonne rage de dents. Sur ce coup, il ignorait comment parvenir à s'en sortir sans créer de panique générale, de scandale ou sans effrayer sa ravissante convive.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Sam 10 Jan 2015 - 14:48


It had to be a good night.
Nolan & Livia

"Oh...Euh, ce n'est pas ce que je voulais dire." Je souris doucement. C'était ce qu'il avait laissé paraître mais je pouvais accepter le fait que, peut-être, il s'était juste mal exprimé. Ou je l'avais, toujours peut-être, mal compris. Je ne lui en tiendrais pas rigueur. Pour cette fois en tout cas. A force de l'observer, je pus remarquer qu'il ne semblait pas aller très bien. Etait-il malade? Je n'en savais rien. Il semblait en tout cas pâle et mal à l'aise. J'avais la sensation qu'il tentait de ma cacher quelque chose. Je lui indiquai qu'il aurait pu annuler s'il n'allait pas bien. C'était vrai quoi. C'était mieux que de se forcer à venir en étant dans un état comme le sien. "Je n'avais pas envie de rater ce moment..." Je souris à nouveau doucement. C'était bien gentil mais ce moment aurait pu être reporté si ça avait été nécessaire. " C''est...un peu raté je crois...Je suis désolé." Ah bein ça, c'était sûr qu'il avait une drôle de manière de ne pas vouloir rater ce moment. "Pour être honnête, j'avais vraiment très envie de te revoir..." D'accord, mais ça ne changeait rien au résultat. Et il aurait sans doute pu tenir deux ou trois jours de plus en attendant d'aller mieux. Je l'observais toujours et je vis qu'il avait sa main sur lui. Avait-il mal au ventre? "Je ne sais pas si je tiendrais jusqu'au dessert" Quoi?! "Mais de quoi tu parles Nolan? Qu'est-ce-que tu as à la fin?" Il reprit la parole, semblant toujours combler la discussion plus qu'autre chose. "C'est peut-être un peu niais sur les bords et c'est pas le genre de déclaration que je fais d'habitude mais...Je ne sais pas...Tu m'as plu dans ce bar. Et ça faisait un moment que je n'avais pas trouvé de l’intérêt à voir quelqu'un...dans ce genre de contexte. Si je voulais faire bonne impression, c'est raté...Puis je n'arrête pas de répéter ce mot :" raté raté raté "...c'est une catastrophe...Mais sinon je suis plutôt sympa." Pour moi aussi, ça faisait un moment que je n'avais pas eu l'occasion de voir quelqu'un dans ce type de contexte, au cours d'un dîner dans un restaurant et tout ça. Mais stop, c'était pas ça qui devait me préoccuper. Je me fichais qu'il dînait souvent ou non avec une femme. Pour le moment, le plus important c'était sa santé. Et elle semblait craindre un peu. Je pris ma chaise et me déplaçai pour me mettre à côté de lui. Je fis semblant d'être très proche de lui, comme si nous étions assez proche voir amoureux, et lui murmurai: "Tu me dis maintenant ce que tu as ou je m'en vais d'ici." Puis finalement, sans attendre sa réponse, je pris sa main et la dégageai lentement pour voir ce qu'il cachait. Ce que je vis me fit frissonner. Je remis sa main sur ce qui devait être une plaie. "Pourquoi t'as rien dit?! Tu dois aller à l'hôpital!" Je chuchotai pour que seul lui l'entende et que personne ne flippe mais je parlais sèchement. J'étais assez énervée et inquiète par la même occasion. Mauvais mélange si vous voulez mon avis. "Je t'y ramène, lèves-toi." Je ne pouvais certainement pas le laisser dans cet état. C'était sûr qu'il ne tiendrait jamais jusqu'au dessert.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Mar 13 Jan 2015 - 21:18

It had to be a good night.
 


Il s'emmêlait légèrement les pinceaux...Oui on s'enlise carrément beaucoup, surtout oui...Le pire, c'était qu'il en avait parfaitement conscience. Il s'excusa, eu la juste impression de se répéter plusieurs fois et finit par se taire. "Mais de quoi tu parles Nolan? Qu'est-ce-que tu as à la fin?". Le jeune homme avait reprit la parole, essayant tant bien que mal de minimiser un maximum. Ce qui s'avéra assez peu concluant. Sa compagne semblait aussi perplexe qu'inquiète. Aussi se rapprocha-t-elle dangereusement... "Tu me dis maintenant ce que tu as ou je m'en vais d'ici."Il détourna le regard, gêner, ne sachant que dire. Puis tandis qu'il réfléchissait, sans attendre sa réponse, elle prit sa main et l'a dégagea lentement pour voir ce qu'il cachait. Elle le relâcha presque aussitôt... "C'est pas..." Il n'eu pas le temps de terminer sa phrase. "Pourquoi t'as rien dit?! Tu dois aller à l'hôpital!" La demoiselle chuchotait et réagissait de façon plutôt normal. Il fut néanmoins surprit, qu'elle employa un ton aussi sec.  "Je t'y ramène, lèves-toi." Le lieutenant n'émit aucune protestation. Il attrapa sa veste en grimaçant et l'enfila du mieux qu'il pu avant de suivre sa camarade dehors. Il fit quelque pas en direction de la voiture de celle-ci et hésita au moment de monter dedans. "Ecoute Livia..." Il referma la bouche et secoua la tête. Le moment était sans doute mal choisit pour s'excuser. La soirée dont il voulait éviter qu'elle ne se termine en fiasco avait déjà plutôt mal tournée...S'installant dans le véhicule, coté passager évidemment, il fixa un point droit devant lui, au delà du pare-brise et des autres automobiles gentiment alignées. "J'imagine par avance que ça ne vas pas te plaire mais..." Il marqua une pause et se tourna vers l'étudiante. "Je n'irai pas à l'hôpital"déclara-t-il le plus sérieusement du monde. Il s'attendait à ce qu'elle protesta, quoi de plus logique après tout ? Aussi, poursuivit-il sans laisser le temps à la jeune femme de lancer un argument valable. "Il faut que tu me ramène chez moi. Si j'avais pu je serais rentrer tout seul mais je ne suis pas sur de me sentir assez bien pour ça...Je ne m'attends pas à ce que tu comprenne ou soit d'accord. Alors dis toi que si jamais je vois que tu prends la direction des urgences, je n'hésiterai pas à sauter  en marche." Certes, il bluffait peut-être légèrement...Cependant, si cela pouvait lui éviter un tragique  et pathétique épisode à l’hôpital, alors ça valait le coup. Parce que bizarrement, pour une obscur raison tapis au fin fond de son inconscient, le domaine médical le rendait nerveux. D'autant plus quant il se retrouvait dans le rôle du patient. Il ne supportait pas ça. D'ailleurs, on a bien du se mettre une bonne partie des infirmières à dos...souffla sa conscience. "Je te demanderai pas d'avantage que de me ramener..." rajouta-t-il. Ce serait déjà beaucoup...Regardant à nouveau à l'extérieur, il patienta pendant qu'elle faisait son choix.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Ven 16 Jan 2015 - 20:54


It had to be a good night.
Nolan & Livia

Puise le jeune policier refusait obstinément de me dire ce qui n'allait pas, il avait fallu que je prenne les choses en main. Je m'étais donc rapprochée de lui pour regarder par moi-même ce qu'il cachait sous sa main. En voyant la tache rouge, je lui dis clairement qu'il devait aller à l'hôpital et que je l'y emmenai. Il n'était pas question que je le laisse avec cette blessure sans rien faire. "C'est pas..." Il avait bien sûr tenté de faire en sorte que je ne comprenne pas qu'il était blessé mais avec la tache que j'avais pu voir, ce serait difficile, voir même impossible en fait, de me convaincre que ce n'était pas ce que je croyais, ou encore que ce n'était pas grave. On quitta le restaurant où nous étions sensé dîner pour aller vers ma voiture. Il n'était absolument pas en état de conduire, c'était certain. "Ecoute Livia..." Sauf que justement, je n'avais pas envie de l'écouter. Je lui lançai un regard qui voulait tout dire. On monta alors dans mon véhicule. "J'imagine par avance que ça ne vas pas te plaire mais..." Je lâchai un petit soupire. Qu'allait-il encore me sortir...? "Je n'irai pas à l'hôpital" Je commençai à vouloir répliquer: "Mais arrêtes avec tes...!" Il me coupa la parole, mettant ainsi fin à toutes mes protestations. "Il faut que tu me ramène chez moi. Si j'avais pu je serais rentrer tout seul mais je ne suis pas sur de me sentir assez bien pour ça...Je ne m'attends pas à ce que tu comprenne ou soit d'accord. Alors dis toi que si jamais je vois que tu prends la direction des urgences, je n'hésiterai pas à sauter  en marche." Je secouai doucement la tête. C'était fort tout ça. J'étais quoi alors? Je le ramenai chez lui et je le laissai se démerder sans me poser de questions?! "Je te demanderai pas d'avantage que de me ramener..." "Mais t'as besoin d'être soigné Nolan! Tu peux pas rester comme ça! Tu te rends compte de ce que tu me demandes?! Tu me demandes de te ramener chez toi et de te laisser, blessé, sans me poser de questions?!" Je soupirai. C'était vraiment une soirée pourrie en perspective, je pouvais vous l'assurer. Ce dîner pouvait être classé dans les pires rendez-vous... "C'est complètement ridicule..." Franchement, je me demandais ce qui me retenait de pas lui coller une bonne gifle pour lui remettre les idées en place! Parce qu'il en avait bien besoin! Je démarrai la voiture et me mis en route vers chez lui. J'étais pas sûre que je faisais le bon choix mais j'ignorais quoi faire. J'étais paumée, j'avais envie de pleurer, j'avais envie de lui balancer toute ma colère et tout une méchanceté que j'avais à cet instant précis en moi. J'avais l'impression d'être en plein cauchemar... Je me garai devant chez lui avant de couper le moteur et de sortir de la voiture pour aller l'aider. Je la fermai et l'aidai à aller jusqu'à chez lui. Je le laissai ensuite ouvrir la porte de son appartement...
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Dim 18 Jan 2015 - 20:55

It had to be a good night.
 


La ville se mit à défiler tandis que la voiture démarrer. A son grand soulagement, sa camarade avait prit note de ses propos et prit la direction de chez lui. Ouf...Tu ne devrais pas crier victoire trop tôt. Elle est furax. Oui...Et elle avait de quoi l'être. Il l'observa attentivement pendant qu'elle conduisait. C'était de loin le rendez-vous le plus pourri qui fut, par sa faute. Le jeune homme soupira avant de grimacer et porta de nouveau la main à son abdomen. Il aurait souhaiter dire à son compagne que la situation le désolait...Néanmoins le moment serait certainement mal choisit. De plus, quel intérêt ? Cela ne changera rien au désastre présent. Il garda donc le silence. Lorsque le véhicule s'arrêta enfin, Livia l'aida à descendre puis, à parvenir jusqu'à la porte de son appartement. Il fouilla dans les poches de sa veste à la recherche des ses clés et ouvrit le plus rapidement possible. Il se tourna ensuite vers l'étudiante. "Viens." Elle conservait le choix de pouvoir se retirer. Néanmoins, il était certain du contraire. Idée qui se confirma lorsque l'étudiante le suivit avant de refermer derrière elle. "Je ne suis pas très maniaque...Et je n'a vraiment eu le temps de faire le ménage alors...Fais pas attention" déclara-t-il inutilement. Elle doit surement s’intéressait à ça maintenant...Idi***t. Enlevant sa veste il l'a jeta dans son fauteuil, accompagnant le geste d'une nouvelle grimace. Il se dirigea ensuite vers la salle de bain. Alors...Il ouvrit plusieurs tiroir et récupéra différentes petites choses d'aspect pratique. Ceci fait, il revint dans l'autre pièce, étala tout son attirail sur la table basse et s'assit le plus confortablement qu'il pu dans le canapé. Avant de s'occuper de cette foutue plaie...qui ne paraissait pas vouloir le laisser tranquille, il avait besoin de s'accorder une pause. Il jeta un coup d'oeil à la demoiselle toujours présente et hésita. "Je suis désolé, je ne sais pas quoi te dire. Je n'avais pas prévu un tel désastre...". Son regard se reporta sur la table. Pourquoi fallait-il que tout ce qu'il entreprenait prenne une si vilaine tournure ? Depuis quelques temps, il avait le sentiment d'accumuler les erreurs. "Je ne t'empêche pas de poser des questions si tu en as envie..." Peut-être voudrait-elle seulement rentrer chez elle et ne plus jamais le revoir...Surtout après tout ce cirque...Soupirant, il retira son tee-shirt. Il fallait bien qu'il se décida à s'occuper de lui. Nolan attrapa les bords du pansement toujours en place mais réellement dans un triste état.  Il réfléchit l'espace de deux secondes et mâchoires serrés, l'arracha d'un coup. C'est...pas si moche...Bon c'est pas très beau non plus...Et ça saigne un poil mine de rien...Il battit des cils dans le vide, le monde recommençait à tourner. Le lieutenant saisit son haut et le plia très relativement pour l'appliquer comme une compresse et s'allongea. Définitivement, le courage lui manquait. "Ça va aller....C'est juste...Il faut que je fasse ça en plusieurs étapes je crois. " Il omis de préciser que le premier pansement c'était également effectué dans un certain laps de temps, puisque un léger évanouissement momentané avait compliqué un peu la procédure. "Ce n'est vraiment ce que j'avais imaginé comme soirée...". Il n'osa pas en dire plus et ferma les yeux un instant.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Lun 19 Jan 2015 - 15:49


It had to be a good night.
Nolan & Livia

J'étais fâchée. Vraiment fâchée. C'était sensé être un rendez-vous et ça tournait au désastre. Nous avions à peine commandé les plats. Le désastre n'avait même pas attendu qu'on en soit au dessert, non non, c'était arrivé dés le départ! Une chose était sûre, il n'avait pas intérêt à m'adresser la parole de tout le trajet parce que sinon j'allais lui cracher tout mon venin au visage! Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas été en colère comme ça contre quelqu'un! Une fois arrivés devant chez lui, je l'avais aidé à marcher jusqu'à son appartement puis je le laissai ouvrir. "Viens." De toute façon, malgré la colère que j'éprouvais envers lui, je n'aurais pas le coeur de le laisser vu l'état dans lequel il se trouvait! J'entrai à sa suite sans rien dire, refermant simplement la porte à clé derrière moi. "Je ne suis pas très maniaque...Et je n'a vraiment eu le temps de faire le ménage alors...Fais pas attention" Il me disait ça comme si ça avait une quelconque importance. Je m'en fichai royalement, son état m'inquiétait bien plus que les trucs qui pouvaient traîner dans son appartement. Il alla dans la salle de bain pour prendre de quoi se soigner. Je restai debout dans le salon, les bras croisés, en l'observant revenir et se mettre sur le canapé. "Je suis désolé, je ne sais pas quoi te dire. Je n'avais pas prévu un tel désastre..." Une chose était sûre, c'était bel et bien un désastre...

"Je ne t'empêche pas de poser des questions si tu en as envie..." Je soupirai doucement, toujours sans bouger. "Comment tu t'es blessé...?" Je me demandais si ça avait été dans le cadre de son boulot ou autre. Je le regardai se servir de son tee-shirt comme d'une compresse puis s'allonger. "Ça va aller....C'est juste...Il faut que je fasse ça en plusieurs étapes je crois." Je ne pouvais pas le laisser dans cet état et se débrouiller seul... Je n'étais pas forcément à l'aise avec tout ça mais... Il fallait bien que quelqu'un le soigne un minimum, même si l'hôpital était clairement préférable. "Ce n'est vraiment ce que j'avais imaginé comme soirée..." Je finis par m'approcher et je m'installai sur la table basse du salon. Je posai mon regard sur lui. Il avait les yeux fermés. Je posai ma main sur celle du jeune homme qui tenait son tee-shirt et je la lui retirai. J'ôtai le vêtement pour voir un peu plus en détails à quoi ressemblait sa plaie. Il fallait commencer par bien la nettoyer. Je pris donc un désinfectant que je mis sur une vraie compresse et j'entrepris de nettoyer. "Désolée, ça va faire mal..." Je nettoyai sa plaie puis je le regardai. "Nolan, tu as besoin de points de suture... Il faut que t'ailles à l'hôpital... C'est dangereux de rester dans cet état. Je suis sérieuse." J'avais reposé la compresse avec du désinfectant sur la plaie pour limiter les saignements tout en posant mon regard sur lui. J'étais très en colère mais... J'étais aussi très inquiète et cela se voyait. Il avait besoin d'être recousu pour que les saignements cessent. Et j'étais loin d'être médecin.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Ven 23 Jan 2015 - 22:14

It had to be a good night.
 


Allongé sur son sofa, il observa un instant sa compagne. Elle paraissait comme figer, littéralement muette de colère. Il pouvait presque sentir des ondes d'agacement émaner de sa personne.  C'était une réaction totalement justifiée, qu'il comprenait. Qui apprécierai réellement de passer une telle soirée ?  "Comment tu t'es blessé...?" avait-elle demander. Alors même qu'il eu proposer de répondre à ses questions, il resta silencieux. Essayant de se repositionner aussi confortablement que possible, il grimaça. Le lieutenant ferma les yeux, après avoir précisé devoir procédé par étapes pour se soigner. "Ce n'est vraiment ce que j'avais imaginé comme soirée..."  Pas du tout même...Tandis qu'il se reposait plus ou moins, il eu l'impression que sa camarade se déplaçait. Dans quel m***ier t'es tu encore fourré ? L'interrogea sa conscience. La poisse...Il sursauta brusquement et battant brièvement des cils, dévisagea sa compagne qui ôta le tee-shirt compresse, pour inspecter l'étendue des dégâts. "C'est n'est pas très beau, je sais..." dit-il simplement. Assise sur la table basse, Livia entreprit de prendre les produits à coté d'elle, dans l'optique nettoyer sa blessure. "Désolée, ça va faire mal..." Il se contenta d'enfoncer ses ongles dans un des coussins du canapé. "Nolan, tu as besoin de points de suture... Il faut que t'ailles à l'hôpital... C'est dangereux de rester dans cet état. Je suis sérieuse." Le jeune homme se mordit la lèvre et quitta du regard la demoiselle pour fixer un point dans le vide, situé au delà de la banquette. Cette réflexion le dérangeait...Cherchant une échappatoire, il se décida à expliquer comment tout cela était arrivé. "Je crois...que je me suis retrouvais au mauvais endroit au mauvais moment...J'ai voulu m'interposer dans histoire qui me paraissait prête à mal tourner. C'était un mec et sa nana qui se menaçaient...Enfin bref, j'ai pas vu le couteau..." Il haussa les épaules, une façon d'exprimer le manque de chance. Depuis quelques temps, il devait bien l'avouer, les événements ne tournaient absolument pas en sa faveur. Il accumulait les bourdes et les ennuis...Nolan soupira et se concentra à nouveau sur son interlocutrice. "Ça peut-être te sembler ridicule...mais..." Il se sentait gêner d'avouer une chose aussi niaise à ses yeux. "Je ne veux pas aller à l'hôpital parce que...Je ne peux pas...C'est au dessus de mes forces ". Il marqua une pause avant de reprendre. " Ce genre de lieu m'angoisse et de ce fait, j'ai eu de très mauvaises expériences...Je te ne tiens pas à renouveler l'expérience." Il se rappelait encore avoir serrer si fort le poignet d'une infirmière que celle-ci en eu développer un hématome...Il se souvenait également des sédatifs administrés par obligation dans le but de le calmer...Et puis une fois même, il avait eu la joie de se réveiller attacher à son lit...Il secoua vaguement la tête, chassant ses vilaines pensées. "Il faudrait sans doute que j'appel quelqu'un pour recoudre ça...Si tu veux bien me donner mon portable dans ma veste..." Qui se trouvait il ne se savait déjà plus où. "Ah moins que tu connaisse quelqu'un ?...Enfin on va se débrouiller dans tous les cas." Il songea avec ironie, qu'on pouvait considérer qu'il faisait travailler les artisans du coin, en demandant à un particulier de jouer les apprentis chirurgien. "Sur une échelle de un à dix, tu m'en veux à quel point ?" demanda-t-il prudemment. Elle ne devait pas complètement le détester, sinon l'étudiante aurait fichue le camp depuis longtemps, tout du moins il l'espérait.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Lun 26 Jan 2015 - 23:25


It had to be a good night.
Nolan & Livia

Tout d'abord, il me disait que je pouvais lui poser des questions. Et quand je me décidai à lui en poser une, il ne me répondit pas. Logique. Je pris soin d'aller voir sa plaie et lorsque je mentionnai le besoin réel et même vital d'aller à l'hôpital, il se décida enfin à m'expliquer comment il avait eu cette blessure. De mieux en mieux. "Je crois...que je me suis retrouvais au mauvais endroit au mauvais moment...J'ai voulu m'interposer dans histoire qui me paraissait prête à mal tourner. C'était un mec et sa nana qui se menaçaient...Enfin bref, j'ai pas vu le couteau..." Je soupirai doucement. Erreur qui aurait pu être commise par le plus ancien flic ou par n'importe quelle personne voulant bien faire en s'interposant dans une scène de ménage. "Ça peut-être te sembler ridicule...mais... Je ne veux pas aller à l'hôpital parce que...Je ne peux pas...C'est au dessus de mes forces.. Ce genre de lieu m'angoisse et de ce fait, j'ai eu de très mauvaises expériences...Je te ne tiens pas à renouveler l'expérience." Sérieusement? Il n'était pas en train de se moquer de moi là? Il était flic, il risquait sa vie tous les jours mais il avait peur de l'hôpital? Il était dans un  sale état et même là, il refusait catégoriquement d'aller au seul endroit où il pourrait être soigné et être sûr de ne pas risquer sa vie à cause d'une infection ou d'une hémorragie? Vraiment, je ne comprenais pas. "Tu risques ta vie tous les jours et t'as peur de l'hôpital?" Je soupirai doucement en le regardant. Je ne pouvais pas le forcer s'il avait une trouille bleue des hôpitaux, c'était certain. Mais alors... Que pouvais-je faire? "Il faudrait sans doute que j'appel quelqu'un pour recoudre ça...Si tu veux bien me donner mon portable dans ma veste... Ah moins que tu connaisse quelqu'un ?...Enfin on va se débrouiller dans tous les cas." Oh oui bien sûr! Je côtoyais tous les jours des gens capables de recoudre d'autres personnes! Logique! Je me levai pour aller chercher son téléphone dans sa veste et je revins m'asseoir sur la table basse. "T'es sûr qu'il peut te recoudre sans faire de connerie? Il est médecin?" Je ne voulais pas qu'il risque sa vie avec un amateur qui allait faire de son beau corps musclé une boucherie. Je voulais pas risquer de le voir mourir devant mes yeux parce qu'on savait jamais ce qu'il pouvait se passer, même si c'était "que" se faire recoudre. Je ne lui donnerais le téléphone que quand il m'aurait affirmé que c'était une personne sûre et de confiance. "Sur une échelle de un à dix, tu m'en veux à quel point ?" Je posai mon regard sur lui. "Sur une échelle de un à dix? Là, maintenant, tout de suite, je dois être à onze." J'étais très très en colère. Alors oui, je devais être à onze. Mais c'était sur le moment. Je savais qu'au fur et à mesure, ma colère finirait par redescendre.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Jeu 29 Jan 2015 - 20:40

It had to be a good night.
 


 "Tu risques ta vie tous les jours et t'as peur de l'hôpital?" Nolan prit un air désolé, avant de détourner les yeux. "Je t'ai dis que ça paraîtrait surement ridicule..." Il ne s'attendait pas particulièrement à ce qu'elle eu compris. Lorsqu'on avait peur d'une chose semblant normal au reste du monde et en contradiction totale ou presque, avec son boulot...Cela créer l'étonnement. Après avoir essayé de s'expliquer quant à l'action conduisant à cette blessure, il commença d'envisager de faire appel un quelqu'un pour un minimum de soin appropriées. "T'es sûr qu'il peut te recoudre sans faire de connerie? Il est médecin?". Le lieutenant l'a regarda en plissant légèrement les yeux. Serait-ce encore de l’inquiétude que je perçois dans sa voix ? Se demanda-t-il mentalement. "Tu fera quoi si je te réponds non ?" Il haussa un sourcil et tendit la main. "Aller donne moi ce téléphone qu'on en finisse." Il aurait voulu prouver à sa compagne être une personne raisonnable et bien sous tout rapports...Ce qu'il était en théorie et en temps normal. Néanmoins, le moment s'avérait mal choisie et l'enchaînement des événements ne jouaient pas en sa faveur. "Sur une échelle de un à dix, tu m'en veux à quel point ?" osa-t-il l'interroger au bout de plusieurs longues minutes. Il estimait que si elle restait encore, souhaitant absolument l'aider, elle ne devait pas complètement le détester. "Sur une échelle de un à dix? Là, maintenant, tout de suite, je dois être à onze." Il rit vaguement pour ensuite grimacer sous le coup de la douleur. "Je vois..." Il sa cala de nouveau comme il pu dans le fond du canapé. "Je comprends. C'est...Je n'aurai sans doute pas apprécier non plus de me retrouver dans ce genre d’embrouille...Mais tu sais déjà qu'on est très loin de ce que j'avais prévu. Bref..." Marquant une pause, il entreprit de détailler l'étudiante, sa position, son expression..."Tu as déjà vécu ce genre de scène ?" Cette question vint se poser naturellement alors même qu'il cherchait une raison à la colère de Livia. Pourquoi ne pas songer à cela ?Dès leur première entrevue, la demoiselle avait avouée que sa vie ne c'était pas toujours trouvée facile. "Tu es vraiment en colère à ce point ou est-ce seulement une forme d’inquiétude ?" Il secoua doucement la tête. " Désolé...Déformation professionnelle j'imagine". Il ne se rappelait avoir proférer autant de mots d'excuses depuis l'école primaire. "J'ai tendance à faire de la mauvaise psychologie de comptoir quand je commence à fatiguer. Tu me donne ce téléphone ?" insista -t-il une fois de plus. Apparemment non. "Je ne peux pas rester comme ça et je n'ai toujours aucune intention d'aller à l’hôpital, alors...". Jetant un œil à la plaie de son abdomen, malheureusement à sa place, il soupira. "On peux attendre longtemps comme ça. Chacun campe sur ses positions. Mais je ne suis pas sur que les choses s'arrangent d'elles mêmes. Je pourrais me lever et te prendre l'appareil des mains. Mais je n'aime mieux pas. Donc à moins que tu es l'intention d'appeler une ambulance pour m'évacuer de force, donne le moi." Il regretta rapidement ses paroles. A mi chemin entre sérieux et plaisanterie, il eu peur d'avoir fournie une idée à la jolie brune.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Sam 31 Jan 2015 - 20:32


It had to be a good night.
Nolan & Livia

"Je t'ai dis que ça paraîtrait surement ridicule..." J'ignorais si c'était réellement ridicule ou simplement étonnant à souhait. Sans doute un petit mélange des deux. Je lui demandai rapidement si la personne qu'il souhaitait appeler était médecin ou était capable de le recoudre correctement. "Tu fera quoi si je te réponds non ?" Je le foudroyai du regard. Était-ce assez clair comme réponse? "Aller donne moi ce téléphone qu'on en finisse." Installée sur la table basse du salon, le téléphone en main, je secouai doucement la tête. Je n'osais pas lui confier ce téléphone. Et s'il appelait un type qui allait faire de lui une véritable boucherie?! Je n'osais pas prendre ce risque... J'avais pas envie que son état soit encore pire qu'il ne l'était à cet instant précis. Il demanda ensuite combien je lui en voulais sur une échelle de un à dix. J'en étais aisément à onze vu la tournure de la soirée. "Je vois...Je comprends. C'est...Je n'aurai sans doute pas apprécier non plus de me retrouver dans ce genre d’embrouille...Mais tu sais déjà qu'on est très loin de ce que j'avais prévu. Bref..." C'était le moins qu'on puisse dire. Quant à lui, répéter que ce n'était pas ce qu'il avait prévu, ça ne changerait rien au résultat que cette soirée était un désastre. Il était dans un sale état, il était blessé, j'étais fâchée, et en plus de tout ça, on avait pas mangé et j'avais faim. "Tu as déjà vécu ce genre de scène ?" J'haussai doucement les épaules. "Pas exactement ce genre de scène mais... En tant que... prostituée, j'ai vu pas mal de trucs ouais..." "Tu es vraiment en colère à ce point ou est-ce seulement une forme d’inquiétude ? Désolé...Déformation professionnelle j'imagine" C'était une assez bonne question malgré tout. "Je suis fâchée... Très fâchée... Mais inquiète aussi..." J'avais peur pour lui, d'où mon hésitation constante à lui donner son téléphone. "J'ai tendance à faire de la mauvaise psychologie de comptoir quand je commence à fatiguer. Tu me donne ce téléphone ? Je ne peux pas rester comme ça et je n'ai toujours aucune intention d'aller à l’hôpital, alors..." Je baissai les yeux sur ce fameux téléphone. "On peux attendre longtemps comme ça. Chacun campe sur ses positions. Mais je ne suis pas sur que les choses s'arrangent d'elles mêmes. Je pourrais me lever et te prendre l'appareil des mains. Mais je n'aime mieux pas. Donc à moins que tu es l'intention d'appeler une ambulance pour m'évacuer de force, donne le moi." Je soupirai doucement. Je devrais appeler une ambulance et le forcer à y aller. "Je te le donne mais... A une condition. Si ce type me plait pas ou s'il fait quelque chose de travers, il dégage et tu vas à l'hôpital..." Je n'avais vraiment pas envie de risquer que les choses se passent mal et de le perdre par la même occasion. Je soupirai à nouveau avant de lui tendre le téléphone. Je le laissai appeler la fameuse personne et j'allai chercher un verre d'eau dans la cuisine. Je revins près de lui et lui tendis. "Tiens..." J'espérais vraiment que tout allait bien se passer...
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Mar 3 Fév 2015 - 11:37

It had to be a good night.
 


 "Pas exactement ce genre de scène mais... En tant que... prostituée, j'ai vu pas mal de trucs ouais..." annonça-t-elle, répondant à sa question. Il l'observa attentivement. Effectivement, la demoiselle devait avoir vu un certain nombre de choses peu enviables... Curieux, il poursuivit l'interrogatoire, ne songeant pas une seconde que cela pouvait s'avérer dérangeant. "Tu es vraiment en colère à ce point ou est-ce seulement une forme d’inquiétude ?". Quelques secondes s'écoulèrent et il se mordit la lèvre. "Désolé...Déformation professionnelle j'imagine". Sa compagne se trouvait toujours chez lui, preuve qu'elle ne se désintéressait pas complètement de son sort malgré son apparente colère. "Je suis fâchée... Très fâchée... Mais inquiète aussi...". Le jeune homme hocha légèrement la tête. S'il comprenait qu'elle pu être contrariée par la tournure du rendez-vous et l’inquiétude lié à la découverte de sa charmant blessure, il saisissait moins pourquoi Livia paraissait énervé à ce point. Une étrange impression de démesure ne cessait de l'asticoter tandis que la situation suivait son cours. Il expliqua sa tendance à la mauvaise psychologie lorsque la fatigue pointait le bout de son nez. Et c'était vrai, il commençait à se sentir vaguement comateux. A plusieurs reprises, il incita l'étudiante donner le jolie petit appareil toujours entre ses mains. Néanmoins, elle avait décidée autrement. En désespoir de cause, il lança une idée et regretta aussitôt. Non...Bien sur, elle n'oserait appeler une ambulance et le faire évacuer de son propre appartement...Non. Si tu était plus malin aussi...Oh ça va ! "Je te le donne mais... A une condition. Si ce type me plait pas ou s'il fait quelque chose de travers, il dégage et tu vas à l'hôpital..." Il haussa les épaules et ne pu que répondre  "Ok". Que dire d'autre sinon cela ? "Tiens..." finit -elle par déclarer en lui tendant enfin le dit téléphone."Merci". Nolan composa alors rapidement le numéro d'une de ses connaissance. La seule personne qui pourrait l'aider dans ce genre de contexte sans trop poser de questions. "Oui, Joe...Oui encore moi. Est-ce que tu pourrais passer....avec ton matériel". Il pinça les lèvres, écoutant son interlocutrice. " Oui, je pense que tu aura un peu de couture à faire...C'est...Je t'expliquerai plus tard. Ok. A tout de suite." ll n'y a plus qu'à patienter..." Soupirant, il se perdit un instant dans la contemplation du plafond. "Tu peux me faire la conversation si tu veux..." Elle pouvait mais ne devait sans doute pas en avoir très envie. Presque une demi-heure s'écoula avant que... la porte ne s'ouvrit de façon assez magistrale. "Toc toc toc ! Je suis là !" S'exclama aussitôt une grande blonde à l'air joviale. Elle avança à pas rapide jusqu'au canapé et  se pencha au dessus de son hôte. "T'en rate pas une" commenta-t-elle. " A vu de nez ça me parait pas si moche...J'avoue qu'avec toi, je m'attendais à pire." Elle posa son sac à main et sa mallette sur la table et repartit prestement. " Je me lave les mains et je m'occupe de ton cas !". Perchée sur de hautes bottines à talon qui claquaient bruyamment à chacun de ses pas, elle revint s'installer, prête à se mettre au travail. "Tiens donc, joliment désinfecté...Ca m'étonne de toi ça...Et..." "Joe..." commença-t-il en lui coupant la parole. Il fit ensuite un signe de tête vers Livia, que la nouvelle venue avait complètement ignorée jusque là. "Oh ! Désolée...J'étais tellement pressée...Pardon, vraiment. C'est donc toi qui à veillé sur..." Elle jeta un drôle de coup d’œil à Nolan. " ...cet im***cile." termina-t-elle. Celui-ci haussa un sourcil à la réflexion de sa camarade. "Pardon ?!" "Oui oui, fait pas ton offusqué de première. Je vois d'ici le tableau de l'affaire. Ta voulu encore sauver la veuve et l'orphelin sans réfléchir ou intervenir avant de réfléchir." Le jeune homme ouvrit la bouche et la referma. "Je te connais comme si je t'avais fait" annonça-t-elle en riant. "Bon faut que j'arrange ça." Elle entreprit donc de soigner cette plaie, précisant à son compagnon que s'il se plaignait ou bougeait, elle ne le charcuterait que d'avantage. " Alors jolie demoiselle, depuis quant connaissait vous Nolan ?". Il ne dit rien et laissa Joe amorcer la discussion avec l'étudiante.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Mar 3 Fév 2015 - 20:36


It had to be a good night.
Nolan & Livia

La situation m'inquiétait. J'avais eu du mal à me décider à lui donner ce téléphone parce que j'avais peur que le résultat soit bien pire après l'intervention d'une personne qu'elle ne connaîtrait pas, surtout que l'hôpital aurait été nettement préférable pour ce genre d'opération, entre les mains de professionnels par exemple. J'avais cependant cédé à condition que si la personne ne me plaisait pas, j'arrêterais tout pour l'embarquer à l'hôpital. Il n'avait bien sûr que pu acquiescer. Il n'avait pas vraiment le choix de toute façon. Il parla au téléphone avant que je ne lui apporte un verre d'eau. Une demi-heure passa. On parla, un peu. Mais je n'étais plus trop d'humeur à vraiment discuter pour le moment. J'étais un peu déçue, fatiguée... Et angoissée. J'avais tellement peur que les choses se passent mal... Je ne pouvais pas m'en empêcher. J'avais vu tellement de trucs moches en tant que prostituée que je ne pouvais pas m'empêcher d'imaginer le pire pour Nolan. Et je m'en voudrais qu'il lui arrive quelque chose, surtout que j'aurais pu le ramener de force à l'hôpital au lieu de l'écouter... Si quelque chose se passait mal, je m'en voudrais longtemps... Trop longtemps... "Toc toc toc ! Je suis là ! T'en rate pas une ! A vu de nez ça me parait pas si moche...J'avoue qu'avec toi, je m'attendais à pire. Je me lave les mains et je m'occupe de ton cas !" J'observai cette grande blonde magnifique qui venait de débarquer comme une fleur et qui ne m'avait même pas regardée. Waouh... C'était donc elle son contact...? Il choisissait pas n'importe qui dis donc... Je soupirai doucement en détournant mon regard. Etait-ce une certaine forme de jalousie? Allez savoir...

Elle revint et reparla avec Nolan avant qu'il ne lui indique ma présence d'un signe de tête. J'allais justement demander si je ne dérangeais pas trop quand elle s'adressa enfin à moi en me voyant debout dans la pièce. "Oh ! Désolée...J'étais tellement pressée...Pardon, vraiment. C'est donc toi qui à veillé sur... cet im***cile." J'hochai doucement la tête. "On peut dire ça oui.. Salut.." Je n'étais pas spécialement à l'aise avec cette bimbo blonde, super canon... Je tentais cependant de ne rien montrer. Elle s'adressa à nouveau à Nolan avant de commencer à s'occuper de lui pour le soigner. "Alors jolie demoiselle, depuis quant connaissait vous Nolan ?" Je n'appréciais que moyennement qu'elle m'appelle "jolie demoiselle". Je ne la connaissais ni d'Adam ni d'Eve et même si nous avions Nolan en commun, ça ne faisait pas de nous des amies pour autant. Et vu les sentiments que j'avais la sensation de ressentir tout au fond de moi, j'avais plus envie de la considérer comme une ennemie qu'autre chose. Pourtant... Nolan ne m'appartenait pas, j'en avais conscience... Mais c'était peut-être sa ressemblance quasi parfaite avec Damian qui me donnait envie de le garder que pour moi, même si je n'avais rien ressentis d'aussi fort depuis que je le connaissais. C'était le fait de savoir qu'il côtoyait cette blonde qui me perturbait et me mettait dans tout mes états. Je secouai donc la tête doucement pour chasser toutes les mauvaises pensées de ma tête. "Je m'appelle Livia. Et on s'est rencontré il y a peu de temps." Je me décidai à la questionner à mon tour. "Et vous? Vous vous connaissez depuis longtemps?" Autant savoir à qui j'avais à faire après tout non?
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Sam 7 Fév 2015 - 12:00

It had to be a good night.
 


"On peut dire ça oui.. Salut.." répondit l'étudiante à Joe.  "Alors jolie demoiselle, depuis quant connaissait vous Nolan ?" continua la blonde tout à son ouvrage. Le jeune homme qui avait détourné les yeux de Livia pour se focaliser sur les doigts de son infirmière, l'a regarda à nouveau. Essayer de ne pas bouger s'avérait difficile, la sensation se trouvant peu agréable. Aussi, il chercha quelque chose de plus distrayant. Étrangement, sa compagne semblait c'être fermée. Peut-être n'est-ce qu'une impression, non ? Proposa sa conscience. Je ne sais pas. Elle était déjà suffisamment en colère sans qu'un autre événement vint la contrarier. "Je m'appelle Livia. Et on s'est rencontré il y a peu de temps." La grande blonde hocha légèrement la tête. "Et vous? Vous vous connaissez depuis longtemps?". Le lieutenant tressaillit brusquement suite à une manipulation particulièrement douloureuse et fronça les sourcils : " Fais un peu attention. Boucher ! " lança-t-il. Elle plissa les yeux en retour et annonça : " Quant on est pas capable d'aller à l'hosto et qu'on est obligé d'appeler son infirmière perso, qui a la suprême gentillesse soit dit en passant, de venir à une heure pareil on se tait. Chochotte !". Celui ci fit une grimace et elle répliqua en lui tirant la langue. "Pleurs pas j'ai presque finie" ajouta-t-elle. Effectivement, le rafistolage fait, elle colla une un truc à mi chemin entre la compresse et le pansement. "Ca devrait aller comme ça. Mais ne force pas trop, sinon les points péteront et se sera bon à recommencer." Il hocha la tête en tentant de rasseoir. " Tu m'as fais perdre le file de la conversation...Euh...Ah oui ! Effectivement ça fait un moment qu'on se supporte." dit-elle en se tournant vers l'autre demoiselle. "Mais bon avec la famille on à pas toujours vraiment le choix." Le jeune homme ne pu s'empêcher de lever les yeux au ciel. " On croirait entendre maman..." . Et c'est si horrible que ça ? Disons juste que il y a un sacré décalage. Elle ne devrait parler comme ça a son âge...oh ! "Tu ferai mieux de l'écouter, elle a souvent raison." Se désintéressant de son patient, elle en revint à la jolie brune. " Vous êtes vraiment jolie." commenta-t-elle. Et ce fut au tour de Nolan de mettre un coup à la blonde. "Oh ça va ! Je ne vais pas te piquer ta copine !" s'exclama-t-elle en riant. Il secoua la tête et se leva péniblement pour tituber en direction de Livia. "C'est ma cousine" jugea-t-il bon de préciser. Il tituba en direction de la cuisine et fit signe à sa camarade de le suivre. " OK. Je vais rester là, tranquillement pour ne pas déranger" commenta Joe pour elle même. Dans l'autre pièce, il s'adossa à la table non sans un froncement de sourcil. "Elle est...un peu exubérante mais sympa, vraiment. Et plutôt douer dans son boulot...." Il laissa le silence s'insinuer pendant quelques minutes. Il ouvrit la bouche et l'a referma hésitant. Il n'avait aucune envie de s'excuser de cette soirée gâchée encore une fois...Néanmoins, il ne souhaitait pas que la jeune femme lui en veuille indéfiniment. "Pour le moment tu es fâché on est d'accord...Mais..." Il se mordit la lèvre et sans réfléchir se rapprocha brusquement d'elle pour l'embrasser. Au moins s'il ne se revoyait plus par la suite, aurait-il eu l'occasion de faire ceci.

made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Lun 16 Fév 2015 - 20:46


It had to be a good night.
Nolan & Livia

Cette grande et magnifique blonde m'agaçait. Etait-ce de la jalousie? Peut-être. Je ne savais pas trop. Et honnêtement, qu'importait. Ce qui comptait, c'était ce que je ressentais à cet instant précis et laissez-moi vous dire qu'elle n'avait pas intérêt à dire un mot de travers ou un mot de trop, ou encore à faire un geste qui me déplairait parce que sinon, j'allais me mettre en colère. Très en colère. Je n'étais déjà pas zen comme ça alors si elle en rajoutait une couche, je ne payais pas cher pour elle. Ni pour Nolan d'ailleurs. Ils discutèrent, Nolan la traitant de boucher. Je n'écoutais qu'à moitié ce qu'ils se racontaient. Puis la jolie blonde répondit à ma question. Avec sa famille, on a pas toujours le choix? Hein? Nolan et elle faisaient partis de la même famille? Sérieusement? "On croirait entendre maman..." Frère et soeur? Non... Il m'aurait déjà dit s'il avait une soeur, pas vrai? Quoi que... On se connaissait même pas. "Vous êtes vraiment jolie." Je souris doucement alors que Nolan donna un coup à la jeune femme. "Oh ça va ! Je ne vais pas te piquer ta copine !" Je secouai alors doucement la tête pour répondre rapidement: "Je ne suis pas sa... copine.." On ne se connaissait pas, j'étais encore loin d'être sa copine. Elle allait un peu vite en besogne avec les membres de sa famille elle. Il se leva. Je ne dis rien. "C'est ma cousine" Je me sentis soudainement tellement idiote. J'avais été prête à péter un plomb, je m'étais énervée toute seule contre la cousine de Nolan... Vraiment, je devais avoir l'air ridicule! Je me sentais tellement idiote...

Il me fit signe de le suivre à la cuisine et je m'exécutai alors que Joe annonça qu'elle allait donc rester là pour ne pas déranger. "Elle est...un peu exubérante mais sympa, vraiment. Et plutôt douer dans son boulot...." J'hochai doucement la tête en souriant légèrement. "Pourquoi tu ne m'as pas tout de suite dit que t'appelais ta cousine?" Cela m'aurait évité bien des misères, même si Nolan était loin de s'imaginer tout ce qui avait pu traverser mon esprit durant ces quelques minutes. "Pour le moment tu es fâché on est d'accord...Mais..." Où voulait-il en venir? Je le vis s'approcher de moi et d'un coup, je sentis ses lèvres se poser sur les miennes. J'aurais sans doute dû résister mais je n'y arrivais pas. Ma colère semblait s'être évanouie rien qu'en sentant la pression de ses lèvres sur les miennes. Je répondis à son baiser en fermant doucement les yeux, une main allant se poser sur la nuque du jeune homme. Je me sentis bizarre. Je pensai alors à Damian, mon défunt petit-ami qui ressemblait tant à Nolan et je me détachai alors du jeune policier. "C'est... C'est sûrement la seule chose de réussie ce soir.." Je souris doucement. Le dîner avait été un fiasco, nous n'avions d'ailleurs même pas mangé. Mais au moins, il m'avait embrassée correctement. C'était déjà mieux que rien pas vrai? Je me raclais légèrement la gorge avant de détourner mon regard. "Tu devrais aller remercier ta cousine et hum... Lui proposer à boire peut-être..?" C'était sûrement le minimum à faire pour son infirmière personnelle non? Je ne savais plus trop comment réagir, je me sentais un peu perdue. Contente qu'il ait fait ça et en même temps perdue. Sa ressemblance avec Damian était tellement troublante... Je gardais cependant toujours un sourire sur mes lèvres.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Jeu 19 Fév 2015 - 22:29

It had to be a good night.
 


"Je ne suis pas sa... copine.." commenta la demoiselle après la réflexion de Joe. Et, l'espace d'un instant, il ne pu s'empêcher de se demander si cela était par souci de réalisme -rien ne valait une situation bien clarifiée – ou était-ce parce que l'idée en question l'a rebutée ? Il secoua légèrement la tête. Le moment s'avérait sans doute mal choisit pour s'interroger là-dessus. Se levant tant bien que mal, il s'approcha de Livia et expliqua qu'il s'agissait de sa cousine. Agréable, sympathique quoi qu'un peu exubérante et à la conclusion rapide. Observant brièvement sa camarade, sa mine aussi déconfite que surprise, l'étonna vaguement. Se dirigeant vers la cuisine, il l'encouragea à venir également. "...mais sympa, vraiment. Et plutôt douer dans son boulot....". Même s'il n'était pas toujours d'accord avec elle, c'était son job de justifier l'attitude de Joe. L'importance  des liens du sang, sans doute. "Pourquoi tu ne m'as pas tout de suite dit que t'appelais ta cousine?" Il haussa un sourcil, intrigué. "Cela aurait vraiment changé quelque chose ? Je n'y ai pas vraiment pensé avant. Mais la prochaine fois que j'invite quelqu'un, je te préciserai avant s'il appartient à ma famille ou non." Il sourit, fier de sa bêtise. Ce n'était qu'une petite plaisanterie, pas de quoi se fâcher. "Pour le moment tu es fâché on est d'accord...Mais..." enchaîna-t-il. L'envie de l'embrasser, le prit soudainement...Ou était-ce déjà le cas depuis un moment ? La soirée ayant tournée à la catastrophe, l'étudiante risquait possiblement -bien qu'il en eu douté- de ne jamais revenir. Aussi, s'il souhaitait tenter quelque chose, il fallait que ce fut maintenant...Hésitant une fraction de secondes, sans réfléchir d'avantage, il se pencha vers elle et posa ses lèvres sur les siennes. Elle ne le repoussa pas, ne s'écarta pas outrée comme il aurait pu s'y attendre, au contraire. "C'est... C'est sûrement la seule chose de réussie ce soir..". La jeune femme sourit et il en fit de même. "J'avoue que pour le reste, je ne me suis pas montré très brillant...Mais c'est pas toujours comme ça. C'est...parfois je me laisse emportait par mon élan et ça donne des trucs bizarres comme ce soir...". Il prit un air innocent et tout deux restèrent silencieux, jusqu'à que la brune se racla la gorge. "Tu devrais aller remercier ta cousine et hum... Lui proposer à boire peut-être..?". "Tu cherche à te débarrasser de moi maintenant ?" demanda-t-il amusé. "Elle connait la maison...Mais je ne veux pas m'imposer." Souriant, il tourna les talons pour repartir dans le salon. "Ou toi, tu as l'air d'aller mieux." déclara Joe toujours dans le canapé. "Tu veux boire un truc ou...?" "Non ça ira merci " répondit-elle en se levant à son tour. "Je vais rentrer me changer et pop pop pop Joe va sublimer la piste de danse." " Tu sors ?" "C'est ça fait l'étonné. Anna vient de m'envoyer un message, elle déprime pour...Je ne suis pas sur d'avoir bien tout compris mais je vais aller la consoler. Moi et nos amis les mojitos. Je ne te dis pas à demain. Je t’appellerai pour te raconter si tu veux." "Oh oui j'ai hâte!" dit-il ironiquement. "Je n'en doute pas." Elle se rhabilla, manteau, écharpe et attrapa ses différents sacs. " Bon, fais attention à toi quand même. Pas trop de folie. Et ne te fais pas tuer. Bye. A bientôt jolie demoiselle !" ajouta-t-elle plus fort. Après, une bise sonore qu'elle posa sur la joue du jeune homme, elle disparut en refermant la porte derrière elle. "Et maintenant ?" demanda-t-il. La tornade partit, que devenait le programme ? Grimaçant encore une fois à cause d'une geste trop brusque, il se rassit sur le sofa. "Je comprendrais si tu voulais rentrer maintenant" annonça-t-il à sa compagne. "Mais tu peux aussi rester..." Il n'en dit pas plus et saisissant la télécommande, alluma la tv. Elle servait de fond sonore et visuel plus qu'elle ne l’intéressait réellement, puisqu'il ne l'a regardait même pas. Son regard ne se détachant plus de son invitée.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Sam 21 Fév 2015 - 12:45


It had to be a good night.
Nolan & Livia

"Cela aurait vraiment changé quelque chose ? Je n'y ai pas vraiment pensé avant. Mais la prochaine fois que j'invite quelqu'un, je te préciserai avant s'il appartient à ma famille ou non." Je souris doucement. Il n'avait donc rien remarqué? Il n'avait pas capté que j'avais été un peu jalouse, pas très à l'aise? Il n'avait pas vu que j'avais été perturbée, que j'avais pas apprécié leur proximité plus que ça? J'haussai doucement les épaules avec un petit sourire. Je n'avais pas l'intention de lui avouer ce que j'avais ressentis, c'était certain. Nous étions dans la cuisine et ce fut assez soudainement qu'il m'embrassa. Je ne réussis pas à le repousser, même si j'avais été fâchée contre lui. Je tins ensuite à préciser que c'était sûrement la seule chose réussie de la soirée. C'était vrai. Nous n'avions même pas dîner alors qu'il m'avait invitée pour ça à la base. "J'avoue que pour le reste, je ne me suis pas montré très brillant...Mais c'est pas toujours comme ça. C'est...parfois je me laisse emportait par mon élan et ça donne des trucs bizarres comme ce soir..." J'hochai doucement la tête. C'était certain qu'il n'avait pas été très brillant pour le coup. Mais peut-être serait-il capable de se rattraper? Après un long moment de silence, je finis par mentionner Joe qui avait peut-être envie de boire quelque chose. "Tu cherche à te débarrasser de moi maintenant ? Elle connait la maison...Mais je ne veux pas m'imposer." Je ris doucement, mais nerveusement, alors que je le regardai quitter la cuisine pour aller rejoindre sa cousine dans le salon. Je les écoutai parler de loin, prenant un peu de temps pour rester seule. Qu'est-ce-que je faisais? Je souris en entendant leur conversation puis Joe me salua de loin. "A bientôt!", lui lançai-je comme réponse. Attendez... A bientôt? Parce que j'avais l'intention de la revoir? Aie aie aie... Je pris mon courage à deux mains pour aller rejoindre Nolan dans le salon. "Et maintenant ?" Et maintenant quoi? "Je comprendrais si tu voulais rentrer maintenant" Oh! Oui, je devrais peut-être songer à rentrer à présent... "Mais tu peux aussi rester..." A moins que je ne décide de rester avec lui? Il aurait besoin d'une infirmière personnelle en plus... Rah, Livia! Sois pas idiote! Je secouai doucement la tête en jetant un oeil à la télé qu'il venait d'allumer. "Hum... Et bien... T'as envie que je reste?" Idiote. Question idiote. "Ok... Je reste..." Je m'installai à côté de lui sur le canapé. "Tu devrais peut-être aller te coucher, il se fait tard et tu dois être fatigué. En plus, t'as besoin de repos... Je dormirais sur le canapé." Je souris en reposant mon regard sur Nolan. Je serais à ses petits soins s'il avait besoin de quelque chose. Il fallait qu'il pense à se reposer avant tout le reste.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Jeu 26 Fév 2015 - 18:38

It had to be a good night.
 


Installé dans son canapé, le jeune homme se disait que l'évolution avait un coté comique. Lorsqu'il s'efforçait de contenter tout le monde, de faire au mieux, cela ne fonctionnait que rarement. En dépit de la meilleure volonté qui fut, quelque chose semblait toujours vouloir clocher. Et puis, comme ce soir, les événements s'arrangeaient finalement d'eux même. Ou du moins était-ce son impression...? "Et maintenant ?" demanda-t-il prenant indirectement la température. Il l'avait embrassée et elle n'avait pas protestée certes. Cela ne n'affirmait pas pour autant que la demoiselle lui pardonnait. "Je comprendrais si tu voulais rentrer maintenant. Mais tu peux aussi rester..." Souhaitait-il que l'étudiante reste ? Tu veux vraiment qu'elle reste ?l'interrogea sa conscience, connaissant néanmoins, déjà la réponse. Peut-être...Je crois...Oui, bon d'accord. "Hum... Et bien... T'as envie que je reste? Ok... Je reste...". Il l'observa attentivement et ne pu s'empécher de rire. Depuis le début, la jeune femme été passait par plusieurs état. La colère d'abord, la gêne et ensuite...Il ne savait pas trop. Cela dit, la soirée donnait l'impression d'être riche en émotion. Elle s'assit à ses cotés sur le sofa et il ne l'a quitta pas des yeux. On a vu pire comme fiasco, non ? Normalement, dans un cas d'échec total, la jolie demoiselle ne reste pas dormir chez toi. C'est vrai. Il ne pouvait dire le contraire. "Tu devrais peut-être aller te coucher, il se fait tard et tu dois être fatigué. En plus, t'as besoin de repos... Je dormirais sur le canapé." Nolan haussa un sourcil en réponse à la remarque de sa compagne. Ah vraiment ? Tiens donc ? Elle te prends pour son gosse un peu là, non ? Il se mordit brièvement la lèvre et rit de nouveau. "Tu es sur que tu dis ça pour moi ?" Il prit un air faussement suspicieux. "Ou-est ce toi qui meurt d'envie de dormir ?". Il eu l'idée de sa rapprocher, l'air de rien. Mais se ravisa, dans l'état où il se trouvait, mieux valait rester tranquille. "Honnêtement dis moi, tu es toujours ici parce que tu t'inquiète...ou...parce que tu en avais envie...?" Il pencha légèrement la tête de coté. " Ose me dire que tu ne souhaitait pas jouer les infirmières." rajouta-t-il provocant.  Le lieutenant avait déjà raté le début de soirée, il devrait maintenant essayer de sauver les meubles. "Je ne veux pas t'empêcher de dormir...Mais c'est vrai, que je préférai discuter. Et tu n'as pas obligée de coucher là...dans le canapé je veux dire." Il se gifla mentalement. Ah...oui je confirme, si tu commencer à faire de vieilles allusions sans t'en rendre compte, ça va mal finir. "Je peux te laisser ma chambre si tu veux." se rattrapa-t-il. "Bon pour ce qui est du repos dont j'ai besoin...parce que oui, je savais que tu allais en reparler. Je n'ai pas besoin de me lever ttot demain donc...voilà. Je ne sais pas trop quoi dire d'autre. J'ai pas envie que tu pense que je parle trop...". Il se tut et poursuivit sa contemplation de la brune. Ses pensées ne cessaient de revenir là dessus cependant, cela faisait réellement longtemps que quelqu'un n'avait attiré ainsi son attention.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Sam 28 Fév 2015 - 23:49


It had to be a good night.
Nolan & Livia

"Tu es sur que tu dis ça pour moi ?" Je fronçai légèrement les sourcils, ne comprenant pas tout à fait où il venait en venir. "Ou-est ce toi qui meurt d'envie de dormir ?" Un sourire s'afficha sur mes lèvres. C'était vrai que je fatiguais pour être honnête. "Je t'avoue que je suis un peu fatiguée maintenant." J'haussai légèrement les épaules en le regardant. J'étais sensé aller en cours le lendemain mais vu comme la soirée s'était passée et vu la façon dont la nuit s'annonçait, je sècherais peut-être mes cours. Ce ne serait pas trop grave après tout, si je loupais une journée. Je me ferais porter malade. Surtout que Nolan allait devoir éviter le trop plein d'efforts alors... Je serais disponible pour l'aider si besoin était. "Honnêtement dis moi, tu es toujours ici parce que tu t'inquiète...ou...parce que tu en avais envie...?" Je plongeai mon regard dans le sien. "Les deux. J'avais envie de rester et parce que je m'inquiète aussi." C'était la pure vérité. J'étais inquiète pour son état et je préférais rester pour veiller sur lui et l'aider s'il en avait besoin. Mais je ressentais également l'envie de rester à ses côtés, même si la situation était quelque peu étrange entre nous. "Ose me dire que tu ne souhaitait pas jouer les infirmières." Je ris doucement en hochant la tête et en détournant un peu le regard. "Hum, et bien ça va dépendre de si tu seras un patient chiant ou gentil." Je souris en le regardant. Simplement.

"Je ne veux pas t'empêcher de dormir...Mais c'est vrai, que je préférai discuter. Et tu n'as pas obligée de coucher là...dans le canapé je veux dire." Pas obligée de coucher là? Et où voulait-il que je dorme? "Je peux te laisser ma chambre si tu veux." Oh, c'était ça qu'il voulait dire! "Le canapé, c'est pas confortable et vu ta blessure, tu dois dormir dans un endroit confortable. Ton lit sera beaucoup plus adapté que le canapé. Et ça ne me gêne pas, t'en fais pas." Je voulais qu'il soit bien installé, c'était certain. "Bon pour ce qui est du repos dont j'ai besoin...parce que oui, je savais que tu allais en reparler. Je n'ai pas besoin de me lever ttot demain donc...voilà. Je ne sais pas trop quoi dire d'autre. J'ai pas envie que tu pense que je parle trop..." Je ne lui fis pas l'aveu que je devrais aller en cours le lendemain mais que j'allais sécher pour rester aussi longtemps éveillée que possible et lui tenir compagnie. "Au pire... Je sais comment te faire taire.." Je voulais dire par là que je pourrais toujours l'embrasser s'il parlait trop. Mais je laissai ça en sous-entendu, nous n'avions pas encore reparlé du baiser après tout. J'hésitai un instant avant de le faire se mettre en arrière, bien le dos contre le dossier du canapé. Puis je pris son bras doucement pour ne pas lui faire mal et je le fis passer autour de moi, de mes épaules, pour me mettre en arrière contre le dossier et en me calant contre lui. Je gardai le silence un instant en restant contre lui avant de demander: "Je ne te fais pas mal au moins?" Je souris doucement. Je me rendais compte que j'avais pris une initiative mais qui lui faisait peut-être mal. Et si tel était le cas, je m'enlèverais immédiatement sans être vexée. Je devais avouer qu'avoir son bras autour de mes épaules me plaisait vraiment bien.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Ven 6 Mar 2015 - 22:50

It had to be a good night.
 


 "Je t'avoue que je suis un peu fatiguée maintenant." Elle haussa les épaules tandis qu'il se mordait légèrement la lèvre. Il n'avait envisagé cette option qu'au titre de la plaisanterie, n'imaginant pas sérieusement que l'étudiante pu être réellement hs. Son envie de parler prenant le dessus, il poursuivit : "Honnêtement dis moi, tu es toujours ici parce que tu t'inquiète...ou...parce que tu en avais envie...?" Son regard plongea dans le sien et s'en trouva presque hypnotisé.  "Les deux. J'avais envie de rester et parce que je m'inquiète aussi." Il baissa vaguement la tête et s'absorba dans la contemplation du vide. "Tu ne devrais pas t'inquiéter pour si peu. Ça aurait pu être plus grave que ça, vraiment et je vais bien." Bien sur, c'était facile à dire. L'atmosphère semblait étrange entre eux. Il y avait comme une sorte de courant électrique persistant. Quelque chose de difficilement définissable, aussi continuait-il tant bien que mal la discussion. "Hum, et bien ça va dépendre de si tu seras un patient chiant ou gentil." "Ah oui...". Eh bien, elle risque de ne pas être déçue...commenta sa conscience. Ca va je ne suis pas tout le temps...pénible. Ce mot, paraissait un charmant euphémisme pour qualifier la façon dont il pouvait se comporter dans les hôpitaux et plus précisément avec ses maudites infirmières. "Je pourrais faire un effort juste pour toi." déclara-t-il. "Parce qu'on ne pas dire que je sois le patient idéal." La conversation ne cessait pas, chacun ayant un mot à rajouter à chaque fois. Il finit par décider de revenir sur le besoin de sommeil de sa compagne, précisant qu'il ne souhaitait en rien l’empêcher de dormir. Nolan alla même, de manière maladroite, jusqu'à proposer sa chambre, que celle-ci refusa.  "Le canapé, c'est pas confortable et vu ta blessure, tu dois dormir dans un endroit confortable. Ton lit sera beaucoup plus adapté que le canapé. Et ça ne me gêne pas, t'en fais pas." Pourquoi vouloir y rester dans ce cas ? "Ca ne me pose pas de problème" répondit-il. "Mais c'est comme tu veux." Il ne voulait pas l'obliger à quoi que ce fut. Il mentionna par la suite, son appréhension quant au fait de trop parler. Bizarrement, ce que la jeune femme pensait de lui, le préoccupait beaucoup.  "Au pire... Je sais comment te faire taire.." Il ouvrit la bouche et l'a referma, surprit. Il ne dit rien et laissa faire la demoiselle, qui prit place dans ses bras.  "Je ne te fais pas mal au moins?". Activement en train de l'a détaillé, il battit des cils, revenant d'un bond à la réalité alors qu'elle le questionnait. "Non, ça va...C'est..Ca faisait longtemps.  Je ne crois pas qu'une fille soit venue jusqu'ici depuis...que j'ai emménageais en fait." Il marqua une pause et sourit. "Sauf si on compte Joe. " Il était vrai que sa vie sentimentale ce trouvait sur pause. Cela ne le rendait pas asocial pour autant, il fréquentait parfois certaines filles. Rarement les bonnes. Pas de celles à qui l'on promettait la lune. Il n'eu pas voulut que qu'il en fut autrement. Pas d'attache, pas de sentiments, pas de risques et aucun cœur brisé. "Suis-je plus confortable que le canapé ?" interrogea-t-il au bout de plusieurs minutes. "Si on est amenait à rester un moment comme ça. Tu pourrais peut-être me parler d'avantage de toi. " A vrai dire, la curiosité ne le quittait pas en présence de cette étrange et très plaisante demoiselle. Non seulement elle l'attirait comme un aimant mais, il brûlait également de découvrir tous ses secrets.


made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   Lun 16 Mar 2015 - 20:53


It had to be a good night.
Nolan & Livia

La situation était étrange. J'avais beau avoir été en colère comme ça faisait longtemps que je n'avais plus été, je m'étais vite calmée après qu'il m'ait embrassée et après qu'il ait été soigné. C'était dingue. Je ne pensais pas que je me calmerais aussi rapidement mais son baiser... Il avait été apaisant, même si je ne m'y étais absolument pas attendu, c'était certain. "Tu ne devrais pas t'inquiéter pour si peu. Ça aurait pu être plus grave que ça, vraiment et je vais bien." Je soupirai doucement. "Si je m'inquiète et c'est comme ça alors n'insiste pas s'il te plait." Je ne pouvais pas m'empêcher de m'inquiéter pour lui. Ça aussi, c'était fou. Je ressentais cette inquiétude envers cet homme que pourtant, je ne connaissais pas plus que ça pour le moment. C'était quelque chose d'étrange qui se passait entre nous. Mais ce n'était pas pour me déplaire, je devais l'avouer. "Ah oui... Je pourrais faire un effort juste pour toi. Parce qu'on ne pas dire que je sois le patient idéal." Je ris doucement en levant mes yeux vers lui puis j'hochai la tête. "Dans ce cas, je pourrais reconsidérer le fait d'être ton infirmière personnelle.." Je souris au beau brun. "Ca ne me pose pas de problème. Mais c'est comme tu veux." Je préférai ne pas répondre et quelques instants plus tard, j'étais entre ses bras et je lui demandais si je ne lui faisais pas mal. Je n'aurais pas voulu accentuer sa douleur ou quoi que ce soit. "Non, ça va...C'est..Ca faisait longtemps.  Je ne crois pas qu'une fille soit venue jusqu'ici depuis...que j'ai emménageais en fait. Sauf si on compte Joe." Un sourire un peu plus grand s'afficha sur mon visage alors que je murmurai, mais de façon à ce qu'il puisse tout de même entendre: "Je suis ravie d'être la première alors..." Je profitais de ce moment de calme pour analyser la situation. Mais je devais avouer que je n'arrivais à rien pour être honnête.

"Suis-je plus confortable que le canapé ? Si on est amenait à rester un moment comme ça. Tu pourrais peut-être me parler d'avantage de toi." Je fermai les yeux et murmurai à nouveau: "Demain... Je suis bien là, je veux juste profiter..." Autant être franche, je n'allais plus tarder à m'endormir... Les yeux fermés, blottie entre les bras de Nolan, les bras de Morphée m'appelaient clairement. Je trouvai d'ailleurs le sommeil quelques secondes à peine après avoir répondu au beau policier. Cependant, mon sommeil fut de bien courte durée puisqu'une ou deux heures plus tard, je commençai à gigoter avant de me réveiller en sursaut. Je dû prendre plusieurs longues secondes avant de me souvenir d'où j'étais et de ce qu'il s'était passé. Je soupirai doucement et me levai discrètement. Je couvris Nolan avant d'aller dans la cuisine pour me chercher un verre d'eau. J'avais fais un cauchemar. Celui de l'accident de Damian. Je soupirai doucement avant d'aller à la fenêtre de la cuisine pour regarder le ciel et les étoiles, pensant que Nolan dormait toujours paisiblement, fatigué comme il devait l'être. Je pourrais m'en aller s'il dormait encore et pourtant, je n'en avais pas envie. Je ne savais pas trop ce que je voulais, ce que je ressentais était un peu compliqué. Mais une chose était sûre: Nolan me plaisait...
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nolan • It had to be a good night   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nolan • It had to be a good night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tonight gonna be a good night [Nicho]
» [with Mike] That tonight’s gonna be a good night ♫
» 1.01 Good Night and Bad Luck
» Nolan & Loàn –« one more night with you »
» N°2 ; Tonight gonna be a good night [Dora]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter