AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I made a mistake... [ Louise & Aymeric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 2 Nov 2014 - 1:49

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Des questions? Peut être que je peux t'aider?  A propos de ta grossesse c'est ça? Si tu ne veux pas m'en parler... Je comprendrais.
Je ne voulais pas la laisser tomber mais pas non plus me faire trop insistant, elle finirait par m'en parler, lorsqu'elle en sentirait l'envie. Ou peut être qu'elle avait peur? Aucune idée... On voyait simplement que quelque chose la gênait, sans réussir à comprendre quoi. Louise n'osait pas me regarder, qu'est-ce qu'elle pouvait bien cacher? Louise s'était à nouveau relevée, cela ne laissait aucun doute: elle était nerveuse. J'avais déjà repéré qu'elle portait cette bague, sans lui avoir posé plus de question, me doutant que c'était quelque chose d'important. Cette fois, elle semblait la tourner dans tous les sens. Je poussa un petit soupir, et me leva, me rapprochant d'elle. Elle était dos à moi, et je l'encerclais de mes bras, posant ma tête sur son épaule.
Mais tu ne l'as pas fais aussi, il faut voir le bon côté des choses. Je peux t'assurer que c'est plus qu'un bon début, et puis je suis là, je ne te lâches pas, jamais...
On ne pouvait pas être 24h/24 ensemble, j'en étais bien conscient, je ne voulais pas l'enfermer dans une prison doré, Louise était libre de tous ses mouvements, là n'avait jamais été la question. Mais dès que possible, je l'avais gardé à l'oeil. Et ça avait fait ses preuves... Je ne cherchais qu'à l'aider, et ça lui avait été bien utile. Ce que je voulais dire par "ne pas la lâcher", c'est qu'elle pouvait compter sur moi, je la soutenais.
Ne pensons pas à ça, d'accord? D'ici la prochaine fois, on pourra revoir notre angle d'attaque.
J'étais peut être trop optimiste pour Louise, mais on avait besoin de voir les choses sous un bon angle parfois non? Et puis, je lui faisais confiance.
Je me décidais à lui poser la question, celle qui m'avait brûlé les lèvres tout à l'heure, lorsqu'elle avait avoué que ce n'était pas la première fois qu'elle mettait son esprit en mode off. Je l'écoutais, elle expliquait assez brièvement qu'elle avait elle-même trouvé cette solution. Je comprenais aisément la raison de cela...
Je comprend... A cause de ton ex, c'est bien ça?
Peut être que je serais bientôt prêt à entendre toute cette histoire, une bonne fois pour toute. Ca m'éviterait de tomber sur une Louise qui serait de nouveau non-réceptive et ayant son esprit ailleurs. Louise avait besoin de se reposer, le médecin lui avait conseillé autant que moi, alors je ne voulais pas la lancer sur ce genre de sujets tout de suite.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 2 Nov 2014 - 10:39

Bon, Louise ! C’est tout maintenant. Décide – toi une bonne fois pour toute. Tu penses vraiment que c’est une bonne idée de lui cacher ce genre de chose ? Tu sais très bien qu’il est le seul qui réussira à te rassurer. Personne d’autre que lui ne trouvera les mots justes. « Tu penses que c’est vraiment une bonne idée ? Je ne suis pas prête. Je ne sais pas m’occuper de bébés. Je n’ai pas de patience. Il va passer son temps à pleurer. Et je ne le supporterai pas. Et puis, me lever toutes les nuits tout le temps alors que je suis super fatiguée ? Tu ne penses pas que je suis trop jeune ? ». Je continuais à faire bouger cette bague entre mes doigts comme si elle avait le pouvoir de me rassurer, de me consoler. Non, elle ne faisait que me rappeler que ma mère, ma propre mère, ne serait jamais présente pour m’indiquer que faire, pour me donner des conseils. J’allais devoir affronter tout cela toute seule sans l’aide de personne. Oh si, il y aurait Aymeric, je ne pouvais pas en douter. Mais quid de quand il allait reprendre le travail ? J’allais me retrouver seule avec cet enfant H24…
J’étais donc là, debout. Aymeric est rapidement venu dans mon dos pour m’enlacer, tête posée sur mon épaule. Il savait vraiment comme me prendre. C’en était dingue… « Oui, je te laisse y réfléchir. Parce que tu ne peux pas te rendre compte l’énergie que cette lutte m’a prise. ». Je regardais devant moi, passant une main sur ses bras qui m’enlaçaient. Il pouvait rester là des heures. Je n’avais pas envie de le repousser. Je me sentais bien en sa compagnie. Il avait cet effet apaisant sur moi. Je fermais doucement les yeux, profitant de l’instant présent autant que je le pouvais.
« Oui… On ne peut rien te cacher à toi. ». Je ris doucement. Je finis par me diriger vers le lit pour m’y allonger. Je me mettais le plus possible vers le mur. On ne sait jamais qu’une envie me prenne, cela me ferait un barrage de plus à traverser. Ca ne pourrait pas me faire de mal. J’attendais d’Aymeric qu’il vienne me rejoindre, qu’il ne me lâche pas de la nuit. Je savais que je pouvais flancher à n’importe quel moment. J’en avais toujours tellement envie mais je ne lui transmis pas l’information. Puis, il était à mes côtés. C’était différent…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 2 Nov 2014 - 15:31

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


C'était la dernière fois que je lui posais la question, c'était compliqué, oui j'avais envie de savoir ce que la tracassait mais en même temps je ne voulais plus être aussi oppressant avec elle. C'était normal de s'inquiéter mais trop, ce n'était pas bon. Elle était là debout, tournant en rond. Je me levais pour aller la rejoindre et l'encercla dans mes bras. J'avais besoin de retrouver ces petits contacts, cette complicité, et je n'aimais pas la voir dans cet état, il faut avouer que ce n'était pas toujours simple. Louise commençait alors à m'exposer son problème, de nouveau je l'écoutais sans l'interrompre. Je comprenais ses craintes, j'y pensais aussi...
Tes craintes sont tout à fait justifiées, tu sais je me retrouve dans le même cas que toi, c'est arrivé tellement vite... Mais tu as vraiment envie que ça s'arrête ? Toi qui t'es battu pour lui, tu as déjà prouvé que tu étais faite pour être maman. Je sais très bien que ça ne sera pas simple au début, après l'accouchement, tu te sentiras certainement plus faible, mais je suis là. Je ne suis pas plus à l'aise que toi... Mais on s'en sortira.
Je lui embrassais la tempe, continuant de l'écouter. Je me doute bien que c'était à moi de trouver la solution, Louise avait assez de choses à gérer comme ça. Je sentais alors sa main me caressait le bras, j'adorais définitivement ses petits contacts, impossible de s'en passer. J'avais l'impression de la retrouver, et ça ne pouvait que me faire plaisir. Doucement, elle se détacha de mon emprise, comme ci elle avait lu dans mes pensées, pour se diriger vers le lit.
Louise... Tu sais, j'aimerais que tu m'en parles, demain. Il est temps, je crois. J'ai besoin de savoir...
Et puis ça allait probablement lui faire du bien de m'en parler. Je savais que ça n'allait pas me plaire d'entendre ce que ce type lui avait enduré, mais il le fallait. Je sais que je ne serais jamais assez prêt pour ça, et que j'aurais toujours plus envie de lui casser la figure. Louise s'allongeait dans le lit, et je n'hésitait même pas un instant à aller la rejoindre. Je m'allongea à son côté, la serrant contre moi. Je ne voulais plus la lâcher.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 2 Nov 2014 - 15:52

Si j’avais vraiment envie que cela s’arrête ? C’était compliqué… Une partie de moi me disait que ce n’était définitivement pas le moment. Ma santé et mes addictions ne me le permettaient pas. Mais mon côté catholique me disait que je ne pouvais pas avorter. C’était tout simplement impossible. Je l’aimais déjà cet enfant. Je m’étais déjà imaginée avec lui dans mes bras ou encore en promenade dans sa poussette. « Et tu serais prêt à t’arrêter de travailler quelques temps ? Tu serais prêt à t’en occuper autant que moi ? ». Je n’avais jamais eu envie de lui demander ni même de le lui imposer. Financièrement, nous étions plutôt dans le bon. J’avais encore l’héritage de mes parents et quelques sous de côté. Ce n’était donc pas un problème. « Je ne veux pas que tu te sentes obligé. Je te pose juste la question. ». Je souris doucement. Il m’avait dit que j’avais déjà prouvé que je ferai une maman formidable. Je ne voyais pas en quoi. Etait – ce cette fameuse fois où je m’étais occupée de mes petits patients avec autant de calme et de patience ?
Lui parler ? Lui parler de mon ex ? Respire Louise, respire. Je n’en avais jamais parlé, à personne. Je n’avais jamais tout raconté. Je gardais ces choses pour moi. Je le regardais alors. « Tu es sûr ? Je veux dire … tu es certain de vouloir savoir ? ». J’avais un peu peur qu’il ne sache pas se maîtriser. Il ne supportait pas que l’on me fasse du mal. Alors, que je lui raconte mon histoire… Je ne savais même pas quels mots j’allais pouvoir utiliser.
Je m’endormis assez rapidement. J’étais fatiguée. J’avais veillé à ce que mon bipeur soit juste à côté de moi histoire de l’entendre si jamais il y avait une urgence. Deux heures après m’être endormie, je me réveillais. Il me fallait un verre. Je transpirais, je tremblais. Je savais que c’était ça. J’avais résisté toute la soirée. Mais là, j’en pouvais plus. Il m’en fallait un, vraiment. J’essayais donc de quitter le lit sans faire un bruit, sans toucher Aymeric. J’enlevais délicatement le bras qu’il avait posé sur moi. Mes mains étaient moites. D’énormes gouttes coulaient sur mon front. Je réussis tant bien que mal à m’extirper du lit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 2 Nov 2014 - 16:28

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


On n'avait prit une décision difficile en acceptant de garder cet enfant, on savait tous les deux ce que ça impliquait, est-ce que ça l'effrayait désormais ? Je pouvais la comprendre... Malgré le fait que j'ai accepté qu'on le garde, j'avais toujours peur pour Louise, que ça tourne mal pour elle. Même si j'essayais de voir le bon côté des choses, j'avais un peu plus de mal là... Si j'étais prêt à m'arrêter de travailler ? C'était une très bonne question. Mais c'était peut être la meilleure chose à faire, Louise ne serait peut être pas apte à le faire après l'accouchement, pas dans l'immédiat, et elle ne pourra pas s'en sortir toute seule...
Si il le faut, oui, je suis prêt à arrêter de travailler le temps qu'il faudra. Je suis le père de cet enfant et je ferais tout pour te faciliter les choses surtout au début. Je ne serais pas le plus doué, mais oui je serais là.
Je pouvais faire ce sacrifice pour ma famille non ? Il fallait assumer ce choix que l'on avait fait, surtout que Louise sera peut être fortement affaiblie, et qu'elle sera peut être greffée plus rapidement qu'on le croit après. Elle aura besoin de temps pour se remettre de tout ça, je serais son unique pilier même si je suis certain que ma mère ou ma sœur seront heureuses d'apporter leur contribution. Lorsque je vais leur annoncer la nouvelle d'ailleurs, elles risquent de ne pas en revenir.
Je me décidais à lui annoncer de but en blanc qu'il était temps qu'elle m'en parle. Faire traîner les choses ne nous avançait en rien du tout. Qu'elle m'en parle ou pas, j'aurais toujours envie de casser la figure à ce Xavier, elle ne pourrait pas me retenir sur ce coup là.
Si tu te sens prête à m'en parler, bien sur... Mais oui, il faut que je saches.
Rapidement, j'avais rejoins Louise. Je ne m'étais pas endormi aussi vite qu'elle, repensant aux événements de la soirée. Ça m'empêcha pendant un long moment à fermer les yeux... Je m'endormis d'épuisement, gardant Louise contre moi. J'ouvris les yeux, il me semble même que le médecin était passé, et repartit aussitôt. J'avais un sommeil plutôt agité oui... D'un seul coup, un mouvement me fit reprendre conscience, décidément. J'ouvris difficilement les yeux, voyant la place à côté de moi, complètement vide. Louise ? Je tournais la tête vers l'entrée, voyant la porte se fermer juste devant moi. Je me levais rapidement, rattrapant Louise dans le couloir.
Louise ?
Elle n'avait pas l'air dans son assiette, je jetais un rapide coup d'oeil vers ma montre, et surtout il était encore bien tôt.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 2 Nov 2014 - 16:47

Il était donc prêt à s’arrêter de travailler quelques temps… J’en fus étonnée, vraiment. Pas que je doutais de ses capacités à jouer le rôle de père. Mais j’étais tellement accro à mon travail que, dans l’autre sens, j’aurai difficilement accepté. « Peut – être que tu devras t’en occuper tout seul, vraiment. ». Je pensais au cas où je décédais. Ce qui était probable, c’était un réel risque d’amener cette grossesse à terme. « Mais n’y pensons pas pour le moment. ». C’était une éventualité à laquelle nous ne pensions que très peu. C’est vrai, penser à sa propre mort pouvait faire peur et je n’étais pas prête pour mourir. Je n’avais pas encore vécu tout ce qu’il fallait vivre dans une vie. Enfin soit… Je me doutais que nous allions pouvoir compter sur sa famille : sa sœur et sa mère. Mais ce n’était pas la mienne. J’avais d’ailleurs un peu peur de leur réaction. Ils semblaient être d’un autre niveau de richesse que le mien. Et s’ils pensaient que je lui avais fait un enfant dans le dos ? Louise, ne pense pas à ça. Une chose à la fois. Attendons les trois mois, de toute façon. Soyons sûrs qu’il se porte bien avant d’annoncer quelque chose…
« On pourra faire ça dans ton bureau plutôt ? ». Je ne sais pas pourquoi mais je préférais en parler au médecin plutôt qu’au petit ami. Il y avait de ces sujets que je trouvais plus simples à aborder avec mon psy. Je sais, ils étaient la même personne. Mais, pour moi, ce n’était pas la même chose. Je me contenais plus en présence de mon médecin. J’essayais de gérer mes émotions au mieux, ne voulant pas me montrer trop faible. Je me doutais qu’Aymeric allait accepter. Mais je me devais de lui demander et pas de lui imposer…
J’avais donc franchi cette porte. Miracle ! A moi cette flasque. J’avais même prévu de me laver les dents juste ensuite pour qu’il ne se doute de rien. Mais la victoire fut très courte. Aymeric m’avait déjà rattrapée. « Aymeric ? ». Je le regardais, le regard défiant. Vu mon état, il devait certainement se douter de ce qu’il se tramait. J’avançais alors dans le couloir en direction des vestiaires. J’étais bien déterminée à boire. Il n’y avait pas d’autres possibilités pour moi maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 2 Nov 2014 - 17:44

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Elle me rappelait alors que je devrais peut être finir par m'en occuper seul, j'essayais toujours d'oublier cette possibilité, je ne me voyais pas élever notre enfant seul... Je n'aimais pas qu'elle me rappelle ce genre de choses. Rapidement, elle ajouta justement que ce n'était pas le moment d'y penser... Je hochais la tête. Non en effet, je ne préférerais pas en parler du tout même. Je savais que ça n'allait pas être simple au début, mais je ne voulais pas penser à d'autres choses, j'avais besoin de Louise, j'avais besoin qu'elle soit là avec moi et notre enfant.
Eh bien, oui si tu préfères.
Apparemment elle préférait un cadre plus professionnel, si elle s'y sentait mieux, alors je n'allais pas refuser. J'imaginais que ça ne devait pas être simple, surtout pour des gens comme nous, qui ne nous confions pas beaucoup l'un à l'autre, ou même aux autres. Et puis ça ne devait pas être gai ce qu'elle avait vécu, ce qui ajoutait encore de la difficulté pour Louise. J'espérais juste que finalement ça lui ferait du bien de s’être confier, et d'en avoir parler une bonne fois pour toute avec moi.
J'avais rattrapé Louise dans le couloir, elle n'était pas dans son assiette, même dans le noir, on pouvait voir qu'elle n'allait pas bien. Elle semblait être à cran, totalement en manque. Louise avait été tellement soumise à la tentation de l'alcool qu'elle était entrain de craquer. Nos regards se croisèrent, et elle répéta mon nom, me provoquant. Elle continuait d'avancer comme ci rien ne s'était passé. Je savais très bien ce qu'elle avait prévu de faire, je me souvenais qu'elle m'avait parlé d'une flasque dans son casier. Je continuais de la suivre, essayant de la rattraper. Rapidement, elle arrivait devant son casier, je ne sais pas ce que je devais faire : la ramener dans la chambre ou lui faire prendre conscience de ce qu'elle faisait ? Je lui attrapais le bras :
Louise, c'est pas le moment de craquer là, tu as fais déjà de grands pas, c'est bête de gâcher ça...
Je touchais son visage de mes mains, essayant de la faire se raviser. Sinon, je serais obligé de la ramener de force jusqu'à la chambre, ce n'était pas le moment de craquer... En plus, elle l'avait dit elle même, Louise devait tout faire au moral, rien de chimique ne pourrait lui faire remonter la pente cette fois.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 2 Nov 2014 - 17:59

Je marchais assez vite. Rejoindre ce vestiaire, mon casier. C’était mon unique but pour le coup. Accéder à la délivrance. Pouvoir boire même rien qu’une gorgée. Il faisait noir dans ce couloir. Les lumières étaient éteintes pour ne pas que cela réveille les enfants. Oh oui, les enfants. La nuit était plutôt calme. Ils n’avaient pas besoin de moi finalement. La salle de repos pour les infirmiers se trouvait à l’autre bout du couloir dans l’autre direction. La télévision allait assez fort, ils ne pouvaient pas entendre ce qu’il se passait. Alors que je me trouvais devant mon casier, prête à l’ouvrir, Aymeric m’attrapa le bras. Il essayait de me convaincre de ne pas sombre, de ne pas céder à la tentation. Il ne devait pas comprendre que, pour le coup, c’était peine perdue. J’étais si proche, si proche de cette tentation. C’était comme vous mettre Aymeric nu devant vous et de vous dire, tu ne peux pas y toucher. C’était tout simplement impossible. Je me lâchais donc de son emprise pour ouvrir mon casier. Il avait un code. Lequel ? Celui de notre date de mise en couple, cette fois où il m’avait embrassée pour la première fois. Je m’en souvenais comme si c’était hier. Le 15 février 2014. Je tournais donc les petites roulettes pour y mettre mon code. « Si, c’est totalement le moment. ». Je lui souris alors, prenant ma flasque en main. Je ne me rendais plus bien compte de ce que je faisais. Mon corps me disait de boire. Et c’est ce que je comptais bien faire. Mais Aymeric était là, devant moi. Et j’avais toujours éprouvé plus de difficultés à boire devant lui. Pourquoi ? Je ne sais pas. Il était une des rares personnes au courant de mon addiction, de mes problèmes. L’un des rares à ne pas me laisser faire contrairement à ma meilleure amie par exemple. Elle n’en avait que faire. Si je voulais boire, je buvais. Elle m’offrait même mes verres gratuitement. Mais là, je n’avais pas encore avalé une seule gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 2 Nov 2014 - 19:19

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Je suivais Louise, essayant de la retenir, mais apparemment elle n'avait qu'une idée en tête : boire son verre. Même ma présence ne semblait pas la retenir à vouloir aller dans son casier, elle était bien déterminée à vouloir boire son verre. Louise avait subi beaucoup d'épreuves en peu de temps, et elle finissait par craquer, je ne voulais pas la jouer homme de cro-magnon et la porter jusqu'à la chambre de repos sur mon épaule. Peut être qu'elle changerait d'avis ? Il ne fallait pas qu'elle craque maintenant, elle n'arriverait jamais à se contenter d'un seul verre, pas à ce stade. Nous n'étions pas seuls mais personne ne nous entendait, et puis de toute manière, ça ne concernait que moi et Louise. Et puis elle ne voulait pas qu'on l'apprenne... Je finis par lui attraper le bras, essayant de lui faire entendre raison, mais elle ne voulait rien entendre. Elle était là quelques centimètres de cette fichue flasque, elle se détacha de mon emprise pour ouvrir son casier. Je passais une main sur mon front, espérant qu'elle reprenne conscience de ce qu'elle faisait, dans ces moments, on n'avait plus l'impression de se retrouver en face de la Louise que l'on connaissait, c'était une autre forme de sa personnalité. Je la regardais :
Louise, ne fais pas ça...
La porte du casier était désormais ouvert, et elle se saisit de sa flasque. Je savais que j'allais la saisir si jamais elle commençait à en boire, je ne voulais pas prendre le risque. Elle commençait à être sevré ce n'était pas le moment de replonger dedans, au risque d'avoir encore des difficultés à en sortir. Je l'observais, la suppliant du regard. Elle se tenait devant moi, tenant toujours sa flasque dans sa main, mais sans rien faire de plus. Je posais sa main sur la sienne, celle tenant la flasque.
Mon cœur, tu n'es pas obligé d'en arriver là...
Elle avait fait tant d'effort ces derniers jours, ne touchant pas à une goutte d'alcool, je ne doutais pas de la difficulté de ce que je lui demandais, j'en étais conscient, mais n'était-ce pas bête de repartir à zéro à chaque fois ?
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 2 Nov 2014 - 19:37

J’entendais un peu Aymeric. Mais j’étais plutôt dans mon idée de craquer. Je ne pensais qu’à ça tout compte fait. Il me regardait avec son regard suppliant. J’évitais de croiser son regard. Il risquerait de me convaincre. J’ouvrais alors le bouchon et approcha la flasque de mon nez. Rien que l’odeur m’en donnait encore plus envie. C’était du rhum. E fameux alcool que j’adorais. Je n’avais même plus connaissance du goût. Il me semblait ne plus en avoir bu depuis tellement longtemps. Je portais alors cette flasque à ma bouche. J’allais boire, j’en avais besoin !
Je repensais à toutes ces bonnes raisons : le baiser d’Aymeric avec cette autre fille, ma grossesse, la perte de mes parents, les non nouvelles de mon frère, … J’avais tellement de raisons de boire cette flasque. Et oui, ma grossesse en était une. Je n’étais pas certaine d’y survivre. Alors, à quoi bon tenir le coup ? J’avais bien le droit de boire avant de partir de ce monde, non ? Le décès de mes parents, je ne m’en étais toujours pas remise. J’étais encore dans ces différentes phases de deuil. Je n’acceptais pas leur mort. Ils étaient partis tellement trop tôt. Je leur avais caché tellement de choses. Ils ne seraient pas fiers de moi, j’en étais certaine. Jamais ils ne rencontreront Aymeric, mon pilier. Mon frère était aussi peut – être mort au combat. Pas une lettre même pas avec trois mots : je vais bien. Quoi, ça lui prenait trop de temps ? Je voyais tellement de bonnes raisons de flancher. Et puis, j’en avais envie. J’étais en manque. J’avais chaud, très chaud. Je tremblais. Et je savais que c’était l’unique chose qui pouvait me calmer. Flasque à la bouche, je n’avais pas encore pris une gorgée mais j’en étais proche. Je me tournais un peu, pour ne pas croiser le regard d’Aymeric. Surtout, ne pas le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 7 Nov 2014 - 0:00

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


M'entendait-elle? Non, je n'en avais l'impression, elle était tellement obsédée par cette flasque qu'elle tenait dans les mains. J'allais peut être devoir agir en grosse brute tout compte fait, Louise ne bougeait toujours pas d'un cil, ne lâchant pas pour autant l'alcool. Le regard de Louise était fuyant, mais qu'est-ce qu'elle faisait comme ça? J'avais envie d'hurler, mais même ça n'allait probablement servir à rien... Elle avançait dans sa redécouverte de l'alcool, ouvrant le bouche et le portant à son nez. Oui on aurait dit que ça faisait des années qu'elle n'y avait pas touché. Je tenais toujours la main de Louise, essayant de la retenir d'aller plus loin. Mais elle ne bougeait plus, comme si elle s'était statufiée. Peut être qu'elle pesait le pour et le contre?
Louise, regardes-moi... S'il te plait, ne fais pas quelque chose que tu vas regretter.
Mais rien, aucune réception, comme tout à l'heure, on avait l'impression que son esprit divaguait ailleurs. Je l'observais, attendant une réaction de sa part, je sais pas... Qu'elle se réfugie dans mes bras? Qu'elle se mette à pleurer? Qu'elle reprenne ses esprits? Qu'elle avale l'alcool se trouvant dans cette flasque d'un seul coup? Je n'en sais rien, mais quelque chose qui pourrait me faire agir. Pour le moment, j'étais totalement passif, attendant qu'elle se rende compte elle-même de ce qu'elle faisait, ou pas... Cette dispute n'avait fait qu'attiser un peu plus ses envies d'alcool, est-ce qu'on allait s'en sortir un jour? Avec de la chance très certainement, je voulais y croire en tout cas. Mon autre main se posa sur la joue de Louise, elle semblait plutôt mal en point, c'était horrible de se sentir aussi impuissant. Mais impossible de la laisser toucher à ça, elle avait une chance de s'en sortir, et ce n'était pas la solution. Ça se voyait tellement qu'elle allait boire tout cet alcool, c'était dans ses attentions, elle en était si près... Le fait qu'elle se tourne ne me laissait plus aucun doute, je connaissais son petit secret depuis un petit moment maintenant, elle aimait se cacher des yeux des autres lorsqu'elle buvait, et notamment des miens. Sans réfléchir, je me saisis de sa flasque, elle était à si peu d'en boire. Je me saisis du bouchon, et me contenta de la refermer. Je n'élevais pas le ton pour ne pas alerter les autres, mais on ne pouvait pas douter de ma fermeté.
Louise, non. Non et encore non. Tu n'as pas fais tout ça, pour replonger aussi bêtement. Je ne peux pas te laisser faire ça.
Personne n'a dit que c'était facile, mais je me contentais de jouer mon rôle de médecin et de petit ami, si elle replongeait, ça serait bien pire après de s'arrêter à nouveau. Ça m'arrachait tellement le cœur de la voir comme ça... Mais je devais résister à ce beau visage.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Sam 8 Nov 2014 - 10:39

Aymeric me surprit lorsqu’il me prit la flasque des mains. Mais, que faisait – il ? Ah oui, il était là, à côté de moi. Il la refermait alors, devant moi. Je le regardais, les yeux embués de larmes. Je finis par craquer et me réfugier dans ses bras : le seul endroit où je me sentais bien. Je sanglotais mais pas de petits, de gros sanglots. « Je suis … désolée. ». J’essayais de me calmer. Je l’avais très certainement déçu ce soir tout comme lui l’avait fait vis – à – vi de moi. « C’est plus fort que moi. ». Il la tenait toujours dans l’une de ses mains et j’avais une folle envie de la lui arracher. Mais je prenais sur moi. J’étais bien plus forte que ça, non ? Un peu de volonté, Louise ! Je finis par me détacher un peu de son étreinte. Je frottais mes yeux du revers de ma manche et fermais mon casier. Sûrement qu’Aymeric allait se débarrasser de cette flasque. Il y avait peu de chance qu’il la remette dans mon casier… Je pris alors mes deux jambes pour rejoindre cette salle de garde. Encore quatre heures, quatre heures à tenir. Cela me semblait tellement long. J’avais envie de rentrer chez moi, maintenant. Simplement de m’enfouir dans mes couvertures et de me rendormir pour me réveiller quelques jours plus tard. Mais non, ce n’était pas possible. « Louise, nous avons un problème avec le petit Gabriel. ». Je me tournais alors pour regarder Aymeric. Je devais vraiment reprendre tous mes esprits pour aller travailler. Je ne pouvais pas flancher. « Je suis désolée, je dois y aller. Tu peux m’attendre dans la salle de repos si tu le veux. Mais si tu as envie de retourner, je ne t’empêche pas. ». Qu’il fasse comme il le veut. Nous avions chacun déçu l’autre ce soir. Alors, pour le coup, je ne pouvais pas lui en vouloir de rentrer… Je courais donc en direction de la chambre du petit Gabriel. L’infirmière m’expliquait ce qu’il se passait pour lui. Je réglais le problème assez vite. En trente minutes, je marchais déjà direction cette fameuse salle…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Sam 8 Nov 2014 - 12:50

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Apparemment elle ne s'y attendait pas, pensait-elle vraiment que j'allais la laisser boire devant mes yeux sans rien dire ou sans rien faire? J'avais saisis la flasque, me contentant de la refermer. Je ne savais pas ce que j'allais en faire, peut être aller la vider dans l'évier? En tout cas, il fallait éloigner ça de Louise. D'un seul coup, Louise sauta dans mes bras, pleurant à chaudes larmes. Je caressais son dos, essayant de l'apaiser.
Ne t'excuses pas... Ça a été un peu trop pour toi, ce soir...
J'étais loin d'être déçu, elle était si proche de craquer oui c'est vrai, mais comment lui en vouloir? Beaucoup de choses avaient joué en notre défaveur aujourd'hui, ça avait été un trop plein d'émotions pour Louise, et je ne pouvais que le comprendre. Je la serrais contre moi, un peu plus. Louise finit par se détacher de mon étreinte, des traces de larmes et de maquillage avaient coulé le long de son visage, qu'elle essuya d'un revers de la main, je peux vous dire que c'était horrible de la voir dans cet état là et de ne rien pouvoir faire. On voyait à quel point elle prenait sur elle, autant pour fermer la porte de son casier que pour sortir des vestiaires, elle devait se douter que j'allais m'en débarrasser. Une fois qu'elle fut sortie, je vidais la flasque dans l'évier, m'assurant que ça ne sente pas trop l'alcool, en faisant couler un peu d'eau. Aussi vite, j'allais rejoindre Louise, qui se faisait interpeller par une infirmière certainement. Lorsque je revenais vers elle, Louise m'informait alors qu'elle avait une urgence. Je hochais la tête, espérant que ça se passe bien. J'aurais préféré que l'on rentre chez nous, qu'elle n'ait pas à assumer ça. Je croisa son regard, et déposa un baiser sur son front.
Sois prudente, je t'attendrais dans la salle de repos dans ce cas.
Je ne voulais pas la laisser seule, et encore moins après ce qu'il venait de se passer. Je la voyais partir, et je l'observais jusqu'à ce qu'elle atteigne le bout du couloir, je ne sais pas de quoi j'avais peur... Arrivé dans la salle de repos, toujours aussi vide que tout à l'heure, je m'asseya dans l'obscurité sans réussir à me rendormir. Je ne sais pas combien de temps Louise est partie, mais quand la porte se rouvrit, j'étais vraiment content de la revoir.
Rien de grave?
Je lui tendais une main pour qu'elle vienne me rejoindre.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Sam 8 Nov 2014 - 19:27

Il semblait essayer de me trouver des excuses. Mais je n’en avais tout simplement pas. Loin de là ! Je le regardais alors. « Je n’ai tout simplement pas d’excuses. Si je dois te demander pardon ! ». Je m’énervais un peu tout en veillant à faire attention à l’intensité de voix que je mettais. Il ne fallait pas que l’on nous entende. Ceci relevait d’une conversation privée entre mon petit ami et moi. Aymeric m’avait entouré de ses bras en me caressant délicatement le dos. Je finis d’ailleurs par poser ma tête dans son cou, le temps de me calmer un petit peu. Je m’étais détachée de ses bras. Il fallait que je bouge.
Alors que l’infirmière m’avait interpelée pour me signaler un problème avec Gabriel, Aymeric était rapidement arrivé à ma hauteur. Il allait donc m’attendre dans la salle de repos. Je lui avais dit de faire ce qu’il préférait. Mais j’étais reconnaissante qu’il m’attende, qu’il reste là. Il me déposait un bisou sur le front et je tournais les talons pour aller travailler. En trente minutes, j’étais de retour dans la salle de repos où mon petit ami m’attendait. Je pris sa main pour aller le rejoindre dans le lit. « Il a fait une crise d’angoisse. Il n’aime pas être ici. Tu sais, c’est le petit que tu avais pris sur tes genoux quand tu as joué avec eux. ». C’est vrai que le problème que je venais de régler relevait plus de la compétence d’Aymeric. Mais je n’avais pas voulu le déranger. J’avais donc essayé de gérer avec mes connaissances psychiatriques. Et elles étaient très minces. C’était un domaine qui ne m’avait jamais intéressée auparavant. Mais il est vrai que, depuis quelques temps, il m’arrivait de lire l’un ou l’autre bouquin. Je finis par me coucher au même endroit que tout à l’heure, contre le mur. J’étais fatiguée, tellement fatiguée…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 9 Nov 2014 - 1:10

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Apparemment elle ne voulait pas que je lui pardonne, je ne cherchais pas plus à argumenter, Louise avait l'air persuadée de cela, son ton était différent... Alors je me contentais de serrer Louise dans mes bras, essayant de l'apaiser comme je le pouvais. Mais cela ne dura qu'un temps, parce qu'elle finit par se détacher de mes bras.
Je n'allais pas la laisser, je n'en avais pas envie, pas plus qu'elle apparemment. Ce n'était pas le moment, elle m'avait avoué qu'elle avait besoin de moi, et plus encore lorsqu'elle était dans ce genre de moments difficiles. Alors je n'allais pas me défiler, et être présent pour elle. Il fallait que je rattrape... En l'attendant dans la chambre, je pensais à cela... A ce qui s'était passé durant la soirée, une soirée que l'on n'est pas prêt d'oublier d'ailleurs. J'avais franchement envie d'en discuter avec cette femme, et clairement lui faire comprendre ce que je pensais, même si je savais que ça m'énerverait très rapidement. Je ne voulais pas chercher à provoquer, alors j'allais devoir me taire... A moins qu'elle touche ou parle à Louise, là je ne me gênerais pas. Je ne me rendais pas vraiment compte du temps qu'il passait, mes pensées divaguaient vers Louise... Jusqu'à ce que cette dernière entre à nouveau dans la chambre de repos. Elle paraissait épuisée, éreintée. Je lui tendis une main attendant qu'elle me rejoigne et qu'elle me raconte comment ça s'était passé. Louise s'asseyait à côté de moi, me parlant de ce petit garçon, je m'en souvenais assez bien d'ailleurs. Je l'écoutais attentivement, hochant la tête.
Et tu as réussi à l'apaiser? Je me doute qu'être dans un hôpital 24h/24 ne doit pas être agréable pour des enfants...
Cela me rappelait Louise, qui n'aimait pas non plus être une patiente de cet hôpital, même si elle l'avait souvent été ces derniers temps, et le saura encore avec sa grossesse. Rapidement, Louise s'allongeait à nouveau dans le lit, de la même manière que tout à l'heure, se mettant près du mur. Oui, elle avait l'air vraiment fatiguée. Comme tout à l'heure, je me replaça à côté d'elle, me serrant contre elle. Je murmurais alors:
Tu te sens comment? Et cette fois, ne dis pas que tout va bien alors que ce n'est pas le cas...
Plus tôt dans la nuit, quand je lui avais posé la question, elle m'avait affirmé que tout allait bien mieux, mais vu la scène de tout à l'heure, c'était loin d'être le cas...
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 9 Nov 2014 - 13:31

Je prenais le temps de répondre à chacune des questions d’Aymeric, je trouvais cela important la communication dans un couple. Oui oui, c’est moi qui dit ça… Mais j’adorais parler médecine, de mes patients, … C’était ma passion, je pouvais en parler des heures durant. « Je n’ai pas été très professionnelle sur ce coup – là. J’ai plus joué à la maman. Je l’ai pris dans mes bras pour le calmer. Et il s’est endormi là. Je ne voulais pas lui donner de médicaments. Il en a déjà assez comme ça. ». Je souris doucement. J’étais proche de mes patients. Parfois même beaucoup trop proche. Mais c’était plus fort que moi. Je les prenais un peu tous comme mes propres enfants. Et cela m’avait joué des tours auparavant. Lorsqu’il y avait un décès dans mon service, j’avais plutôt du mal à m’en remettre. Mais c’était moi. Et je ne pouvais pas changer, je n’avais pas vraiment envie de me détacher de ses petites têtes blondes.
Aymeric me demandait alors comment je me sentais… Il insistait pour que je lui dise la vérité pas comme plus tôt dans la nuit. Comment je me sentais ? Je ne le savais pas réellement. Et qui me le demandait ? Mon petit ami ou mon médecin ? Je devais répondre à quelle personne ? J’avoue que j’étais un peu perdue sur le coup… « Je me sens en manque. J’en ai envie, tellement. Mais j’essaie de prendre sur moi. J’essaie. Je dois tenir au moins jusqu’à la fin de ma garde… ». Oui, c’était mon objectif du moment. Ne pas craquer en service. Mes petits patients et les infirmiers comptaient sur moi. Je ne pouvais pas les décevoir. J’étais la seule compétente, la seule pouvant prendre des décisions médicales. Je regardais alors Aymeric dans les yeux tout en veillant à ne pas pleurer, à prendre de la distance par rapport à mes émotions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 9 Nov 2014 - 14:53

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Je buvais les paroles de Louise, tandis qu'elle abordait le sujet du petit garçon qui avait eu besoin d'être rassuré apparemment. Louise se sous-estimait vraiment, elle avait vraiment un don avec les enfants, on ne pouvait pas douter de cela. On voyait que cela lui permettait d'être un médecin différent, elle avait agi plus humainement en ne donnant pas de médicaments, mais en le rassurant.
C'est peut être de ça qu'il a besoin? D'une maman, d'être rassuré. Les médicaments ne peuvent pas tout résoudre non plus...
Louise était assisse à côté de moi, me tenant par la main. On voyait encore à quel point était attaché à ce petit garçon, mais aussi aux autres enfants, ceux avec qui j'avais pu passer du temps il y a quelques temps de cela. Et je comprenais ce qu'elle pouvait ressentir, on ne pouvait que s'y attacher, leurs parents n'étant pas toujours présents, plus ou moins Louise les remplaçait.
Louise avait fini par s'allonger, je ne voulais pas la bassiner avec mes questions, mais simplement savoir comment elle se sentait, sans passer par des mensonges cette fois ci. Je m'attendais à ce qu'elle allait me dire, mais je voulais l'entendre de sa bouche. Elle paraissait fatiguée, alors le mieux pour elle était certainement de se rendormir. Je me saisis de sa main, montrant une sorte de soutien, elle tournait d'ailleurs sa tête vers moi.
Je comprend, tu sais... Et c'est normal, que tu ressentes encore cela. Le contraire serait plutôt étrange. Je vais essayer de réfléchir à une solution... Pour le moment, tu devrais dormir. Et si tu sens que ça reviens, réveilles-moi, d'accord?
Je me penchais vers elle, déposant un baiser sur ses lèvres, et la serrant par la taille ensuite. Je voyais bien à quel point elle prenait sur elle, Louise était si proche de craquer... Il allait falloir tenir le coup. Pour l'instant, le mieux à faire était de dormir, je n'arriverais peut être à fermer les yeux pour ma part, j'étais préoccupé par Louise et je devais trouver une solution.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 9 Nov 2014 - 15:23

Non, les médicaments ne pouvaient pas tout résoudre. Ca, c’est un fait. « Mais cela m’aurait peut – être permis de prendre des distances par rapport à Gabriel, de ne pas m’attacher en plus. ». Je voyais mon empathie plutôt comme un défaut. C’est quelque chose qui me jouait des tours. Mais je ne pouvais que craquer face à eux. C’était plus fort que moi. J’avais beau prendre de bonnes résolutions quant à mon comportement, je n’arrivais pas à m’y tenir. Il m’arrivait de regarder des séries médicales, quand j’avais le temps bien entendu. Et il y avait de ces médecins qui étaient froids, distants par rapport aux enfants et aux autres personnes. Il m’arrivait d’avoir envie d’être comme eux. Mais cela ne me ressemblait pas. J’étais cependant persuadée que cela me permettrait de prendre de la distance par rapport à eux, de me construire une barrière. Mais voilà, les parents n’étaient pas toujours présents. Il leur arrivait d’abandonner leur chérubin parce qu’ils étaient incapables de leur payer des soins. Nous n’avions pas la meilleure sécurité sociale et les soins coûtaient un pont. Gabriel faisait partie de ces enfants abandonnés, sans famille. Jamais personne ne venait le voir à part l’assistante sociale qui attendait qu’il puisse sortir. Il m’était arrivé de me dire que je l’adopterai bien. Mais tout était différent maintenant. Je n’étais plus seule. Ce n’était pas une décision qui n’impliquait que moi. Et puis, je ne pouvais pas adopter tous ces enfants n’ayant plus de famille. La seule chose que je pouvais faire, qui était en mon pouvoir, était d’essayer d’être présente pour eux, d’être là. De les apaiser quand ils en ressentaient le besoin, de les prendre dans mes bras, de jouer avec eux…
« Je vais essayer. ». Essayer de quoi ? De m’endormir ou de le réveiller si jamais je sens que ça revient ? Plutôt le deuxième. Je ne pouvais pas lui promettre cela. Ce n’était tout simplement pas dans mes compétences. Je n’avais pas l’habitude de montrer mes faiblesses. Je finis donc par m’endormir à ses côtés telle une enfant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 9 Nov 2014 - 17:40

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Comment ne pas s'attacher à ces enfants? Je n'ai passé que peu de temps avec eux, et j'ai rapidement compris ce que tu vivais, impossible de résister à eux.
Je souris à cela. C'est vrai nous étions humains avec des sentiments, et des émotions, c'est difficile de nous demander de ne rien ressentir. C'était rare de ne rien ressentir, il fallait prendre sur soi-même, et c'était loin d'être dans la personnalité de Louise. J'imaginais bien ce qu'elle devait penser, voulant certainement tous les adopter, essayant de tous les sauver comme cette petite fille qui était décédée sans la présence de ses parents, et qui avait rendu tellement malheureuse Louise qu'elle s'était remise à boire. Notre enfant sera gâté sans aucun doute avec une maman aussi attentionnée que Louise, je visualisais assez bien une petite fille, une copie conforme de Louise, avec de longs cheveux blonds avec le même visage et les mêmes yeux couleur noisette. Ou un petit garçon, peut être avec les cheveux blonds lui aussi? Un mélange de nous deux, imaginez le résultat. En fin de compte, j'avais hâte de voir le résultat, que nous formions une petite famille. Je demandais à Louise de me réveiller si elle avait besoin de quoique ce soit, elle en aurait peut être pas besoin, je ne savais pas quelle heure il était mais je n'arriverais pas à refermer les yeux de sitôt. Elle n'avait pas l'air en forme, entre sa sensation de manque, la scène de la veille et ce qui venait de se passer, on pouvait le comprendre... Je serra Louise dans mes bras, tandis que je sentais qu'elle s'endormait contre moi. La nuit fut encore longue pour ma part, sans réussir à trouver une réelle solution au problème de Louise... Peut être que je devrais en parler avec Samuel, il pourrait sûrement m'être d'une grande aide. Je finis par m'endormir d'épuisement...
Le matin arriva alors plus rapidement à partir de ce moment là, j'ouvris les yeux difficilement, encore une nuit qui fut difficile, je commençais à manquer de sommeil.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 9 Nov 2014 - 17:55

Il me fallut très peu de temps pour m’endormir à nouveau. Le reste de la nuit se passait plutôt bien. J’avais toujours cette envie mais je passais au – dessus. Je n’avais pas trop le choix. Je ne pouvais boire en service et encore moins quand Aymeric était à mes côtés. Le matin était arrivé. Aymeric dormait encore à poings fermés à mes côtés. Je ne voulais pas le réveiller. Il devait être en retard de sommeil. Ses nuits étaient agitées et bien souvent de ma faute. Je m’étais donc levée sans faire un bruit. Je voulais aller voir ce qu’il s’était passé cette nuit mais aussi faire le tour du service et de chaque chambre avant de passer le relais à un autre interne pour la journée. Je pris le temps de dire bonjour à chaque enfant mais aussi de vérifier ce qu’ils mangeaient. Je veillais au grain en ce qui concernait leur alimentation. « Je ne serai pas là avant demain matin. Mais je compte sur toi pour passer une super journée avec l’institutrice ! ». C’est ce que je répétais, inlassablement à chacun d’entre – eux. Ils avaient une institutrice qui venait quelques heures quotidiennement pour leur permettre d’être à jour dans leur niveau scolaire. Elle avait plutôt un bon contact avec eux. Bien meilleur que le mien parfois. 8 heures, fin de ma garde. Je me dirigeais vers mon casier pour y déposer ma blouse blanche et prendre mon manteau. Ma flasque n’y était plus. Aymeric s’en était donc débarrassé ? Je me promis de m’en faire une nouvelle. C’était en quelques sortes sécurisant pour moi de savoir qu’une d’entre elles m’attendait bien sagement si j’en ressentais le besoin. Bon, j’allais el garder pour moi. Inutile qu’Aymeric soit au courant même s’il finirait par le savoir. Je me dirigeais alors vers la salle de repos. Je comptais réveiller mon petit ami pour rentrer à la maison, ne sachant pas s’il travaillait aujourd’hui. « Mon cœur ? ». Il était réveillé, c’est un fait mais n’avait vraiment pas une belle tête. Une chose est certaine, j’allais lui interdire de prendre du service s’il le devait. « Ca va ? Tu ne sembles pas très bien. ». Je m’inquiétais réellement pour lui. « Je vais conduire pour le retour. On viendra chercher ta voiture plus tard dans la journée. ». Oui, nous devions avoir une discussion importante dans son bureau aujourd’hui. Je ne l’avais pas oublié…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 9 Nov 2014 - 20:01

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


J'ouvrais doucement les yeux, promenant ma main du côté où devrait être Louise... Mais rien, je rouvrais en sursaut les yeux, constatant que sa place était belle et bien vide. Je ne l'avais même pas senti sortir du lit, elle avait forcément dû m'enjamber vu qu'elle se trouvait côté mur. Je devais vraiment être dans un sommeil profond... Mais où pouvait-elle être? Son biper n'avait quand même pas sonné? Je l'aurais entendu non? Je passais une main dans mes cheveux, inquiet. Bon, elle ne devait pas être partie loin non? A peine cette pensée traversait mon esprit que la porte s'ouvrit. Je tournais alors la tête vers l'entrée croisant le regard de Louise. Je réussis à lui sourire, content de constater qu'elle avait l'air d'aller bien, et que probablement on l'avait appelé.
Hey, Louise. Je me suis inquiété en ne te voyant pas...
Je me levais alors du lit, me dirigeant vers Louise, prêt à l'embrasser sur la joue. Mais elle avait l'air inquiète pour moi, pourquoi donc? J'avais vraiment une si triste tête que ça?
Eh bien oui ça va... Pourquoi je ne te semble pas aller très bien? Il faut le temps que je sorte de mon sommeil, je me suis endormi bien plus tard...
Je ne voulais pas le lui cacher, même si elle devait s'en douter. Elle savait à quel point je pouvait être inquiète pour elle. Cette fois, c'était plutôt le contraire.
Eh bien, si tu veux, si ça peut te rassurer. Allons-y.
J'avais hâte que l'on rentre chez nous, que l'on oublie cette soirée et cette nuit agitées toutes les deux, j'avais qu'une envie me poser dans notre lit à nous, de retrouver un peu de calme. J'emportais Louise avec moi, sortant du service pédiatrique, et passant à quelques pas des urgences, où le médecin de la veille nous fit un signe, il semblait lui aussi sur le départ. Je pris Louise par les épaules, pour rejoindre le parking du personnel où elle avait garé son auto. Nous étions si proches d'arriver chez nous. Je déposa un baiser sur la tempe de Louise.
J'ai hâte de franchir le seuil de la maison, tu n'imagines pas...
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Dim 9 Nov 2014 - 21:43

J’étais revenue dans la chambre. Et comme je m’en doutais, Aymeric s’était inquiété de moi. Je n’étais pas à ses côtés lorsqu’il s’était réveillé. Je lui souris pour le rassurer, lui montrer que tout allait bien. Bon, je me posais des tonnes de questions sur ce qu’il s’était passé la veille au soir et la nuit. Mais ce n’était pas le moment approprié pour en parler. « J’étais partie voir mes patients, faire le tour du matin avant de passer le relais. Je dois faire un rapport de chacun d’eux avant de partir. Et c’est fait ! ». J’étais debout depuis presque une heure trente. Je restais plus que trois minutes dans chaque chambre, prenant vraiment le temps pour chaque enfant. Je discutais avec chacun d’eux individuellement, m’inquiétant s’ils avaient une douleur quelconque. Certains d’entre – eux m’avaient confié me préférer à d’autres médecins. A croire que j’étais la seule à m’occuper autant d’eux. J’avais peut-être bien choisi ma spécialité finalement… La chirurgie pédiatrique était – elle vraiment faite pour moi ? Cela impliquerait d’avoir moins de contacts directs avec les enfants. Je devais reconsidérer la question, y réfléchir vraiment.
« Non, tu sembles manquer de sommeil. On va rentrer et tu vas aller te reposer. Je vais faire un peu de ménage. ». Il était temps de prendre le temps de le faire. Ce n’était pas ce que j’aimais faire, loin de là. Mais je n’avais pas eu le temps ces dernières semaines. Je n’avais pas voulu engager une femme de ménage. Cela était, pour moi, des frais inutiles. J’étais capable de le faire. Je savais entretenir une maison quand j’avais le temps. Et puis, je voulais qu’Aymeric aille se reposer seul. Je ne voulais pas être dans ses pattes. Il était temps qu’il pense un peu à lui et un peu moins à moi. Parfois, j’avais l’impression qu’il s’oubliait. « Oh, si ! Je l’imagine bien. ». Je me dirigeais alors vers le siège conducteur. En compagnie d’Aymeric, je n’avais vraiment pas l’habitude de conduire. Habituellement, c’était plutôt lui qui le faisait. Soit parce que j’avais trop bu ou parce que je m’étais droguée ou encore parce que j’étais morte de fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Lun 10 Nov 2014 - 0:16

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Lorsqu'elle m'expliquait les raisons de son départ, je me sentais bête de m'être inquiété pour rien du tout en faites...
Oui, c'est logique... Tu n'as fais que ton travail, je ne peux pas m'empêcher de m'inquiéter même lorsque tout va bien, désolé...
Il fallait que j'arrête de m'imaginer le pire dès que je n'avais plus Louise en ligne de mire, c'était une mauvaise habitude que j'avais pris... Ce n'était pas une question de confiance, loin de là, juste une habitude. Je me levais pour aller rejoindre, vu qu'apparemment elle m'avait dit avoir fini. C'est là qu'elle me demandait si je me sentais bien, je devais vraiment avoir une tête affreuse. C'était rare qu'elle me dise cela. Je ne pouvais pas cacher beaucoup de choses à Louise, elle arrivait à comprendre mes expressions malgré ce que je pouvais croire, elle venait de me le prouver à l'instant. Elle semblait tenir à ce que je me repose.
Pour me reposer, je suis d'accord, mais pas longtemps, je n'aime pas rester couché toute la journée, et encore moins seul... Tu dois vraiment faire du ménage? Je pourrais t'aider après si tu veux...
Elle voulait vraiment que je reste seul? En se servant de l'excuse du ménage en plus? Il était encore tôt, on avait le temps de s'y mettre non? Si elle continuait à ne pas vouloir, je peux vous assurer que j'allais trouver une solution pour l'amener de force avec moi. Je n'avais pas oublié que l'on avait une conversation à avoir, d'ailleurs elle tenait à ce qu'on en parle dans mon bureau, alors il allait falloir revenir à l’hôpital plus tard dans la journée. C'est pour ça aussi que le problème de la voiture n'en était pas un. Apparemment elle avait autant hâte que moi de rentrer à la maison, au vu de ce qu'il s'était passé, c'était compréhensible, se retrouver dans notre havre de paix, ça n'était pas plus mal. La tenant par les épaules, nous nous dirigions vers la voiture. Rapidement, Louise se retrouvait au volant et moi côté passager, chose assez rare c'est vrai, c'était souvent moi qui conduisait. Il y avait diverses raisons pour cela... La voir au volant, me rappelait ma première nuit chez elle, lorsqu'on avait décidé d'aller au restaurant, Louise avait tenu à prendre le volant, avant que je découvre plus tard qu'elle avait bu en réalité. Mais c'était du passé... On atteignit rapidement la maison. Je pris la main de Louise, pour aller jusqu'à la maison, avant de m'écrouler sur un des sièges de la cuisine. Ne pas commencer à s'asseoir sur le canapé, sinon j'avais peur de fermer les yeux.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Mer 12 Nov 2014 - 14:31

Il s’excusait de s’être inquiété de moi. Mais quelle idée… Je trouvais cela tellement attendrissant moi. « Non, tu avais tes raisons, mon cœur. Ne sois pas désolé. C’est normal. ». Je lui déposais un petit bisou sur la joue et je pris sa main.
« Une petite heure, ça te fera du bien, non ? Les siestes sont bien souvent réparatrices. ». Je lui souris. Il ne voulait pas se reposer seul ? Avait – il peur que je flanche ? Que je craque ? Il voulait me voir ? Je ne comprenais pas très bien. Mais je ne dis rien là – dessus. Il avait veillé sur moi cette nuit et c’était déjà énorme. « Je vais faire un peu de ménage toute seule. Je me débrouille très bien, tu sais. Et puis, ça m’occupera les mains comme cela. ». Restée assise dans un divan ne me donnait qu’envie de boire ou de me piquer. Si mes mains étaient occupées, mon esprit aussi. J’avais peut – être eu envie de craquer cette nuit. Mais j’en avais encore envie maintenant. J’allais prendre sur moi. J’en étais capable, j’en suis sûre. Je ne lui dis donc rien. Je voulais qu’il s’inquiète de lui, qu’il prenne soin de lui.
Arrivés à la maison, Aymeric se dirigeait rapidement dans la cuisine. Je pouvais voir sur ses yeux qu’il était fatigué. « Tu peux monter dans le lit, tu sais. Je te réveille dans une heure ? ». J’allais tout faire pour qu’il se repose. Il en avait besoin. Quant à moi, j’allais mettre de la musique sur mes oreilles et danser comme une folle tout en rangeant. Bon, j’étais fatiguée mais cela me permettrait de me défouler, ce qui pourrait me faire du bien. En attendant qu’il monte, je me dirigeais vers le lave – vaisselle pour le vider. Je devais aussi laver quelques casseroles. Je fis donc couler de l’eau dans l’évier. Bon aller, Louise ! On se met en mode on et on bouge !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Jeu 13 Nov 2014 - 23:52

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Ne pouvait-elle pas simplement se dire que j'avais envie d'être avec elle? Même pour me reposer? J'aimais la serrer dans mes bras, sentir sa respiration tout contre moi, sentir l'odeur de ses cheveux... J'aimais beaucoup de choses c'est vrai, pouvait-on m'en vouloir d'être fou Louise? Elle tenait à ce que je me repose apparemment, je hochais la tête, entraînant Louise à l'extérieur de cette salle de repos. Décidément, on aura beaucoup élevé la voix et le ton dans cette fameuse salle de garde. Je prenais Louise par les hanches, traversant le couloir du service pédiatrique. J'étais peut être fatigué, ça ne m'empêchait pas d'être de bonne humeur.
Mais pourquoi tiens-tu absolument à faire le ménage? Tu en as assez de me voir, c'est ça? , ajoutais-je un petit sourire aux lèvres.
J'étais un peu perplexe moi aussi, ne comprenant pas ce qu'elle fuyait, on passait tout notre temps ensemble surtout ces derniers temps... Peut être est-ce dû à ce qu'il s'était passé la veille? Louise faisait comme-ci tout allait bien, et j'étais certain que c'était loin d'être le cas. J'essayais de lui faire confiance, de ne pas y penser. C'était certainement aussi une des raisons pour laquelle je voulais la garder auprès de moi... Mais sachant que j'avais un sommeil de plomb, elle pouvait facilement s'échapper de mes bras, comme elle l'avait plus tôt dans la nuit.
A peine j'avais franchi le seuil de la maison que je m'asseyais sur un des sièges de la cuisine, je refusais de m'écrouler comme une masse. J'avais pas tellement envie de laisser seul Louise... Mais ma petite amie en avait décidé autrement, je fis la moue.
Tu es certaine de ne pas vouloir venir avec moi? Promis, je t'aiderais pour le ménage... Ça te ferait autant de bien que moi de te reposer, tu ne penses pas?
Louise était vraiment décidée à laver la vaisselle à cet instant, je m'approcha d'elle, l'entourant par la taille et posant ma tête près de la sienne. Pas facile de convaincre une tête de mule comme Louise, mais j'espérais bien parvenir à mes fins... Je ne voulais pas la forcer non plus, mais qui refuserait une sieste?
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I made a mistake... [ Louise & Aymeric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Louise Michel
» Asa Made Jugyou chu !
» Louise Malfoy [Validée]
» Louise de La Vallière [UC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter