AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I made a mistake... [ Louise & Aymeric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Jeu 30 Oct 2014 - 21:29

Mon bipeur sonnait ? On avait besoin de moi ? Un enfant avait besoin que je m’occupe de lui et j’en étais incapable ? Je regardais toujours Aymeric. « Ils ont besoin de moi s’il sonne ? ». Mais j’étais incapable de bouger d’où je me trouvais. Je commençais alors à paniquer. Une phrase sur deux ne voulait rien dire. Je ne parlais pas correctement ou en tout cas, pas dans un anglais correct. Il manquait certains mots dans mes phrases. Mais il me connaissait assez que pour savoir que je paniquais. Il fallait qu’il me rassure, comme il savait si bien le faire habituellement. Je ne pensais plus au fait qu’il avait embrassé cette autre fille, bien trop préoccupée par cette urgence. « Aymeric, que se passe – t – il ? ». Mon cœur battait de plus en plus vite. « Je me sens comme incapable de faire quoi soit… ». J’étais perdue, complètement perdue. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait. Je pouvais à peine bouger ma tête pour regarder autour de moi.
Aymeric ne prit pas la peine de regarder mon bipeur. Je me demandais vraiment ce qu’il se passait. Il décidait alors de me porter. Il s’arrêtait devant la salle des infirmiers. Tout le monde allait me voir comme ça. Je détestais cela. Un infirmier accouru pour lui donner un brancard et courut jusque l’ascenseur pour l’appeler. « Et l’urgence ? Un enfant a besoin de moi ? ». J’étais loin de penser à moi en cet instant présent. Je me souvenais juste que mon bipeur sonnait, que j’avais pris la garde de quelqu’un d’autre et que j’étais incapable de résoudre le problème. L’infirmier avait du rester là parce qu’ils étaient en manque d’effectifs cette nuit. Aymeric descendait en ascenseur juste avec moi. Nous n’étions que deux. « Pas les urgences, s’il – te – plaît… ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Jeu 30 Oct 2014 - 22:03

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Eh calmes-toi, Louise. Ce n'est peut être pas le cas, tu as dis toi-même qu'il pouvait sonner pour d'autres choses.
Louise montait déjà dans les tours alors qu'elle venait à peine de reprendre conscience. Dès que quelque chose clochait, et surtout encore plus si ça concernait Louise, je m'inquiétais. Au diable, tout ça! Je me saisis de ses deux mains, les serrant dans les miennes.
Louise, il faut que tu respires. Je suis là, et je ne te lâche pas tant que l'on sait pas ce qu'il se passe. Tu as eu un moment d'absence...
J'étudiais rapidement la psychologie en plus de la psychiatrie, analysant ce qui pouvait se passer dans la tête, on aurait dit qu'elle avait formé une sorte de bouclier. Mais ça n'avait rarement un impact physique, pour ça qu'il faut agir tant qu'on le pouvait encore.
Oui, c'est ce que je vois... C'est pour ça que l'on doit voir un spécialiste, c'est peut être plus grave qu'on le croit.
J'en avais assez d'attendre, il fallait agir, ce n'était peut être rien, mais je voulais m'en assurer. Et en restant dans cette salle de repos, on ne pouvait rien faire. Je pris dans mes bras Louise, nous n'avions plus de temps à perdre. J'appelais rapidement à l'aide, et un des infirmiers est venu à ma rescousse. J'installa Louise sur le brancard, lui serrant la main.
Quelqu'un d'autre s'en chargera, il y a d'autres internes dans ce service non? Il faut que l'on regarde ce que tu as...
Je remerciais l'infirmier, il avait fait tout son possible pour que je puisse amener rapidement Louise aux urgences, même si lui devait rester ici. Je me trouvais vite avec Louise dans l'ascenseur, serrant toujours sa main. Espérant que ce ne soit rien de grave... Louise me suppliait.
Mais Louise, nous n'avons pas d'autres choix... Tu imagines, si c'est grave? Tu dois penser à toi et au bébé, et je tiendrais ma promesse, je ne te lâche pas d'accord?
Je me pencha vers elle, lui embrassant le front. Ça ne m'enchantait pas plus que ça de devoir l'emmener jusqu'aux urgences, mais au moins on en saura plus. Rapidement, nous atteignons le rez-de-chaussée. Apparemment, un médecin avait été mis au courant, il se pencha vers Louise, regardant sûrement ses constantes, tout en me posant quelques questions:
Vous êtes médecin? Que s'est-il passé?
-Oui, je suis médecin, et son petit ami. Ecoutez, je ne comprend pas bien... Elle était là, on discutait, et nous étions énervés, puis d'un seul coup, elle ne répondait plus, comme ci elle n'était plus là, j'ai essayé de la réveiller, et elle a fini par réagir, mais maintenant elle n'arrive plus à bouger.
- Très bien. Nous allons l'emmener faire quelques examens.
- Et, docteur ,elle est enceinte...


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Jeu 30 Oct 2014 - 22:21

Aymeric essayait de me rassurer. Il avait prit mes deux mains dans les siennes et me regardait dans les yeux. Il s’inquiétait, je le voyais, je le sentais. « Ah oui ? ». Je réfléchissais alors quelques secondes. Mon corps ne réagissait plus ? Je savais qu’il me fallait un peu de temps pour tout récupérer. J’avais été tellement loin psychologiquement pour me couper de tout. J’avais du trouver une solution à l’époque pour ne pas sentir les coups. Mais cette technique m’avait pris un temps fou à mettre en place. Apparemment, elle avait encore des failles. « Ca va revenir, tu sais. Ca va revenir. ». J’essayais de me rassurer aussi. Il voulait m’emmener voir un spécialiste ? Mais nous étions en pleine nuit… Et puis, un spécialiste de quoi ? « Tu veux me faire consulter par quelqu’un de quel domaine ? ». Je lui faisais tout passer par le regard. Mes inquiétudes et mes interrogations. Je réfléchissais en même temps que lui.
« Aymeric, j’ai renvoyé les deux seuls internes présents. Je leur ai dit que je pouvais gérer. Je leur ai dit de rentrer chez eux pour profiter de leur copine… ». Je me rendais alors compte du pourquoi de cette carapace. « Tu as embrassé cette fille, c’est ça ? ». Louise, calme – toi. Ce n’est pas le moment. Certainement pas maintenant. Le bébé, le bébé.
« Tu ne me lâches vraiment pas, hein ? ». Je n’avais pas envie de me retrouver toute seule face à ses médecins. L’équipe aux urgences m’était inconnue. Et je n’avais pas envie d’expliquer tous mes déboires de santé. Alors, s’il pouvait le faire. Ca m’arrangerait. Je l’entendis alors prévenir le médecin que j’étais enceinte. Nous devions donc déjà éviter tout ce qui était rayons. Je savais qu’ils allaient me faire une prise de sang en demandant les toxiques. Mais j’étais clean, totalement clean. Je n’avais rien ingéré. Et, sur ce coup, j’étais plutôt fière de moi. « Aym’, que se passe – t – il ? Que vont – ils me faire ? ». Je tournais alors ma tête vers lui. J’étais arrivée à la bouger sans soucis. D’un coup, j’essayais de me relever. Mais je me tenais aux barreaux. Cela était trop demandé pour le moment… Je détestais rester clouée au lit sans pouvoir rien faire. « Il faut que je bouge ! Aide – moi à me lever. J’en suis capable, je le sais. Aym’ ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Jeu 30 Oct 2014 - 22:47

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Dis-moi, Louise. C'est la première fois que ça t'arrive ce genre de choses?
Elle avait l'air de réfléchir, tout autant que moi. Et ce qu'elle me disait m'intrigué, comment pouvait-elle savoir si ça allait revenir ou pas? D'où ma question d'ailleurs, elle avait l'air d'en avoir l'habitude. Je pouvais comprendre qu'elle se soit construit une carapace avec tout ce qu'elle avait vécu ces dernières années, mais jamais je ne l'avais vu comme ça, et je n'avais qu'une idée en tête: comprendre ce qu'il lui arrivait. Je m'inquiétais peut être pour rien, mais peu importe, il fallait trouver ce qui lui arrivait. Je serais rassuré, autant qu'elle au moins. Certes c'était la nuit, mais c'était quand même un hôpital important non? Il y avait toujours des médecins de garde, ce n'était pas un soucis.
Je n'en sais rien, un neurologue? Quelqu'un capable de comprendre ce qu'il vient de se passer.
Je ne m'y connaissais pas plus qu'elle, j'avais dis ça comme ça, quelqu'un devait bien s'y connaître plus que nous, non? Je pouvais comprendre qu'elle n'était pas plus rassurée que moi, c'est pour ça qu'il fallait voir quelqu'un. Je m'en voudrais affreusement si je l'écoutais mais que c'était plus grave.
Louise... Ne t'inquiètes pas de ça, tu n'es pas apte à agir là.
Je fermais les yeux un court instant, ça lui était revenu en mémoire, on ne pouvait plus éviter cela n'est-ce pas?
Techniquement non, elle m'a embrassé... Mais ce n'est pas la question pour le moment. On aura le temps d'en reparler...
Nous nous retrouvions devant un médecin, s'occupant de Louise et m'écoutant en même temps. Je tournais la tête vers Louise.
Promis, je reste avec toi...
Je n'avais pas plus envie de la lâcher qu'elle n'en avait envie. Hors de question que je la laisse, j'avais peur, je ne sais pas de quoi...
Elle est aussi malade, mais je suis certain que vous pourrez rapidement avoir accès à son dossier pour avoir tous ces renseignements.
J'espérais juste qu'ils agissent vite et bien comme il faut. Je n'avais qu'une hâte que l'on m'annonce que ce n'était rien, et que l'on rentre chez nous. Louise m'interpellait à nouveau, me demandant ce qu'ils allaient lui faire. J'essayais de sourire, me faisant rassurant.
Rien de particulier, ils ont l'habitude ne t'inquiètes pas. Ils sont au courant que tu es enceinte et malade, ils connaissent leur boulot. D'accord?
Je serrais toujours sa main, déposant un autre baiser sur son front. Le médecin était entrain de récupérer son dossier auprès de la secrétaire. D'un seul coup, je sentais des mouvements. Louise essayait de se lever... Je la retrouvais, et je ne pus m'empêcher de sourire.
Tu ne sais pas tenir en place, dis-moi. Tu retrouves un peu de tes forces, c'est bon signe, mais n'en demandes pas trop à ton corps. Laisses faire le médecin...
Rapidement, il revient vers nous, pour nous emmener vers une dédale de couloirs vers une de ses chambres. Ca faisait déjà 3 fois que l'on se retrouvait dans une chambre d'hôpital pour Louise, et c'était toujours aussi stressant. On lui fit une prise de sang d'abord.
Docteur, Louise veut essayer de marcher... Vous pouvez que c'est possible...
-Mais oui, allez-y. C'est bon signe.

ll s'éclipsa de la pièce, attendant sûrement le résultat de la prise de sang. Je m'approcha de Louise, me saisissant de sa deuxième main, prêt à l'aider à marcher.
made by LUMOS MAXIMA


Dernière édition par Aymeric R. Collins le Jeu 30 Oct 2014 - 23:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Jeu 30 Oct 2014 - 23:04

J’allais devoir lui avouer, lui dire la vérité ? Lui dire que le fait de me mettre en mode off était voulu ? J’avais un peu peur de sa réaction là – dessus. Il risquerait de ne pas être d’accord avec cette méthode que j’avais trouvée, toute seule. « Non… ». Je l’avais dit assez bas et avais baissé les yeux. J’espérais tellement qu’il ne m’en demande pas plus. L’autre jour, il m’avait dit ne pas forcément avoir envie d’entendre l’histoire de mon ex. Mais cela en faisait partie… « Un neurologue ? ». Quand Aymeric me disait cela, je voyais directement ce médecin charmant qui jouait dans une de mes séries préférées. Mais il n’intervenait que sur des cas très grave. Et, pour ma part, j’étais plus sûre d’être un cas de psychiatrie qu’autre chose. Bon, en même temps, lorsque l’on me dit psychiatrie, je pense fous… De toute façon, je n’étais capable de rien. Je devais laisser Aymeric gérer tout cela. Il fallait que je lui fasse totalement confiance, les yeux fermés… Je pensais alors à mon bipeur. Il avait sonné et je n’en savais toujours pas la raison. « C’est Noémie ? Elle plonge ? Elle ne va pas bien ? ». Il fallait qu’il me réponde. Même s’il devait me mentir là – dessus, tant pis. Je ne le saurai pas de suite de toute façon. Mais je m’étais attachée autant à Noémie qu’à l’autre petite morte il y a quelques temps… Et si je n’avais pas été là pour faire tout mon possible, je m’en voudrais toute ma vie. « Techniquement ? Que veux – tu dire par techniquement ? Il y a autre chose ? ». Aymeric semblait plutôt fuir la conversation. Il voulait se concentrer sur mon état de santé. Mais je promis de ne pas oublier et d’en reparler avec lui par après.
« Oui. Je ne les connais pas… ». C’étaient des médecins que je n’avais vu ni d’Eve ni d’Adam. En même temps, je travaillais rarement avec l’équipe de nuit des urgences pendant le week – end. Je ne pouvais donc pas les connaître… J’essayais de me relever, en vain. « D’accord. ». Je me calmais alors et me recouchais dans ce lit. Un brancardiste vient me chercher pour me conduire dans une chambre. Oh non, je la sentais venir celle – là. Je ne voulais pas rester là et encore moins juste en observation. Aymeric m’aida alors à marcher. Doucement, je me mis sur le bord du lit. J’arrivais à mettre un pied devant l’autre. Délicatement, j’enlevais ma main de celle d’Aymeric. « C’est bon, je suis sur pied. Je peux y aller ? Je peux retourner travailler ? ». Je souriais doucement, attendant que l’on me donne le feu vert.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Jeu 30 Oct 2014 - 23:49

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Non? Et les autres fois, ça s'était passé comment?
Je mourrais d'envie de lui poser des questions, mais on n'avait pas le temps pour ça, tout compte ce n'était pas le moment des règlements de compte. Je lui poserais des questions en temps voulu.
Oui, ou quelqu'un d'autre. Peu importe, quelqu'un qui pourra t'aider.
J'avais fais un peu de psychologie et sur des cas basiques, j'étais capable d'agir, mais pas là. Je ne m'en sentais pas capable... J'imaginais peut être le pire tout de suite. Peut être que cela venait de son système nerveux, et là ça sortait totalement de mes compétences. Je savais qu'ils allaient être réduit niveau test avec la grossesse de Louise. Elle était d'ailleurs déjà bien surveillée...
Louise me parlait de son biper mais je n'avais même pas regardé à vrai dire. Je me pencha alors pour l'attraper, mais aucun détail n'était indiqué. Un numéro de chambre, et rien de plus. Qu'est ce que je devais lui dire? Je ne voulais pas lui mentir...
Écoutes, je n'en sais pas plus que toi, peut être que quelqu'un peut allait vérifier pour toi?
Si ça pouvait la rassurer, mais ce n'était pas mon principal objectif. Je savais à quel point elle pouvait s'inquiéter pour ses patients, elle s'était attachée à certains d'entre eux, on ne pouvait pas faire autrement...
Non, non, il n'y a rien d'autre, je veux dire par là, que... Enfin laisses tomber. On en reparlera, c'est promis. Saches juste que c'est toi qui compte pour moi, c'est toi que j'aime, Louise. Et ce n'est pas là de changer.
Ne compliquons pas l'affaire, c'était cette discussion qui avait déclenché tout ça. Et je ne voulais pas empirer son état. Elle devait se rendre compte que ce n'était pas le moment, et voyait que j'étais plus préoccupée par elle que par cette histoire.
Ça va bien se passer...
Louise essayait de se relever, mais elle n'en était pas encore capable. Je lui conseillais d'attendre sagement le retour du médecin, ce qu'elle fit d'ailleurs. On nous amena rapidement dans une chambre où Louise essaya de se lever avec mon aide. Elle semblait retrouver ses facultés physiques petit à petit. Je regardais Louise, elle voulait vraiment reprendre le travail? Je n'arrivais pas à y croire mes yeux.
Je ne sais pas si le médecin va donner son feu vert, mon cœur... Tu ne devrais pas plutôt te reposer? Et puis on doit attendre les résultats de ta prise de sang.
Je sentais qu'elle allait refuser catégoriquement ma proposition, elle n'avait envie que de reprendre le boulot. C'est vrai qu'elle avait l'air d'aller beaucoup mieux d'un seul coup. D'ailleurs, le médecin choisit ce moment pour refaire son entrée, il regardait Louise qui se tenait debout, me tenant que par une main.
Eh bien, vous êtes déjà debout? Bravo, mademoiselle. J'ai eu vos résultats, et ils sont positifs. Je ne vois rien de spécial, même si je vous conseille d'être prudent, et si ça se reproduit, n'hésitez pas à revenir nous voir.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 9:11

Et voilà, il me posait tout de même des questions. Je ne le regardais toujours pas, j’avais le regard baissé. « Et bien, je savais bouger après. ». Stop, c’est bon ? J’en ai assez dit ? On s’arrête ? Le problème avec Aymeric, c’est qu’il avait une bonne mémoire. Il risquerait très fortement de venir m’en reparler par après. Il voudrait tout savoir. Et je savais que je n’allais pas pouvoir y couper…
Il restait vague son bipeur et j’avais l’impression qu’il refusait de me donner l’information de peur que je ne parte exercer mon métier. « Qui peut aller voir pour moi, hein ? Qui ? J’étais la seule présente. ». Je m’énervais un peu. J’avais besoin d’une réponse. J’avais besoin que l’on me dise que ce n’était rien de grave. Que Noémie allait bien, qu’elle dormait tout simplement. Je me promis d’aller les voir dès que j’étais capable de tenir sur les deux jambes. Et ça, personne ne pourra m’en empêcher.
Il fuyait le sujet. Il n’avait pas envie d’en parler maintenant. Trop inquiet pour moi ? Il me promit d’en parler ensuite. Et si je voulais en parler maintenant, moi ? Hein ? Je le regardais alors. Je ne le comprenais pas. Il avait embrassé cette autre fille. Je me souvenais alors de pourquoi j’avais décidé de couper les ponts avec le monde extérieur. J’avais été tellement déçue. Et j’avais eu besoin de retrouver un moment de bonheur dans ma vie. Ce n’était, en effet, pas le moment d’en parler. Je le regardais alors. « Oui, tu as raison. ». Premier objectif : me remettre debout pour que je puisse aller travailler.
Aymeric ne voulait pas que je retourne travailler. De quoi avait – il peur ? « Je vais retourner travailler. Les petits comptent sur moi. Il n’y a que moi ce soir. Alors, à moins que tu ne trouves quelqu’un pour me remplacer, je fais ma garde. ». Je savais qu’il y avait peu de chance qu’il trouve quelqu’un pour me remplacer. Il ne connaissait pas beaucoup de mes collègues. « Si le médecin me donne son accord, bien entendu ! ». Là, je n’avais pas trop le choix, par contre. Mes collègues m’avaient vue dans un sale état. Ils devaient d’ailleurs s’inquiéter. J’étais sûre qu’ils seraient tous aux petits oignons pour moi si je venais à reprendre ma garde. On ne pouvait pas en douter… « Merci Docteur. ». Il me donnait le feu vert pour aller travailler, là ? Vraiment ? Etonnant…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 11:18

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Il y avait bien des infirmiers tout à l'heure non? Ils pourraient aller voir ce qu'il se passe? Tu n'as pas dû être la seule appelée. Ça ne doit pas être si grave, non?
Qu'est ce qu'elle voulait que je lui dise? Que je lui mente? Je voyais bien qu'elle s'énervait et qu'elle attendait que je lui réponde. Mais je n'en savais pas plus qu'elle.
J'aurais voulu percer l'abcès tout de suite, mais ce n'était pas la peine. Déjà nous n'en avions pas le temps puis ensuite c'était ce sujet qui avait que Louise se trouvait dans cet état. Elle semblait d'accord avec moi, mais le sujet retomberait assez tôt sur le tapis. Il était minuit passé désormais, et le médecin venait de partir chercher les résultats. J'étais seul avec Louise, qui retrouvaient petit à petit ses facultés physiques.
Je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée, Louise. Je me doutais que tu me dirais ça... Mais oui, attendons l'avis du médecin.
Qui fit d'ailleurs rapidement son entrée, annonçant alors qu'il n'avait rien trouvé de concluant dans les prises de sang.
Ne me remerciez pas trop vite, vous étiez de garde c'est bien ça? Je ne pense pas que ce soit une bonne idée que vous repreniez le travail...Peut être devriez-vous, vous reposer un peu avant de revenir travailler? Je repasserais tout à l'heure.
Sur ce, il disparut dans le couloir. Je me doutais que cela n'allait pas plaire à Louise, elle avait déjà refusé quand je lui avais dis de se reposer. Je savais à quel point elle était aussi inquiète pour ses patients, plus que pour elle.
Tu veux que l'on aille voir si tout va bien rapidement en haut?
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 11:36

Il n’en démordait pas… Je n’allais pas pouvoir savoir ce qu’il s’était passé. Enfin, je pouvais comprendre sa position. Il voulait faire attention à moi et au bébé que je portais. Qui était, par le même occasion, notre bébé. « Si on me bipe, c’est que c’est une urgence, non ? Une urgence ne veut pas dire que c’est grave, qu’ils ont besoin de moi ? ». Je paniquais, me demandant vraiment ce qu’il pouvait se passer dans mon service. Calme – toi Louise, calme – toi… Tu iras voir après, dès que tu tiendras sur tes deux jambes. J’essayais alors de respirer calmement.
Je n’eus pas le temps de répondre à Aymeric que le médecin faisait son entrée dans ma chambre. Apparemment, il n’était pas forcément d’accord avec moi. Il préférait que je me repose plutôt que de reprendre le travail. Il s’était mis d’accord avec Aymeric ou quoi ? Je les regardais alors tous les deux. L’un puis l’autre, ne sachant pas que faire. Le médecin sortit de la pièce. Aymeric me proposait de monter voir comment cela se passait. Je ne voulais pas refuser. J’en avais besoin, j’en avais envie. « Oui, je veux bien. Je serai rassurée. Mais tu ne veux pas que nous allions dans une chambre de repos à mon étage ? Je me reposerai là si tu y tiens vraiment. Mais comme ça, je serai proche des enfants s’il y a le moindre souci. ». Je m’étais assise à nouveau. Finalement, je sentais que je n’étais pas capable de travailler. Mais je ne voulais pas l’avouer et je ne l’avouerai pas. Je préférais le garder pour moi. Ne pas montrer ma faiblesse. J’essayais alors de me relever. Ils avaient pris le soin d’enlever ma blouse blanche. Je la repris alors. Elle était au bout de mon lit. Je pris aussi mon stéthoscope et m’apprêtais pour partir. Je remis aussi mes talons. Ceux que j’avais choisi spécifiquement pour plaire à Aymeric…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 11:56

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Sur ce point, oui, elle avait raison. Si on nous bipait, c'est que c'était une urgence, mais quelqu'un d'autre avait dû intervenir, ça faisait un bon moment que ça sonnait et que Louise n'avait pas pu y aller. Ca se sentait au ton de sa voix qu'elle perdait patience, qu'elle voulait aller voir elle-même, mais encore fallait-il pouvoir marcher jusque là-bas, ce qui n'était pas possible. Même si je l'y amenais, elle ne serait même pas capable d'agir. A ce moment, elle devait penser à elle, ça me semblait tellement plus important.
Dès que c'est possible, on ira voir, d'accord? Calmes-toi, Louise...
C'était forcé que le médecin n'allait pas la relâcher aussi tôt, il n'avait rien trouvé, ne pouvant pas pousser plus que ça les examens, il lui demandait de se reposer, mais tout en ne lui demandant pas de rentrer chez elle, il devait savoir qu'elle était la seule interne présente. Je regardais Louise, puis le médecin. Ce dernier finit par s'éclipser d'ailleurs, voyant l'air de Louise, je me décidais de lui proposer d'aller voir ce qu'il s'était passé, au moins elle serait rassurée.
Si tu préfères aller dans une salle de repos, il faut simplement l'en informer à mon avis, mais je ne pense pas qu'il refusera. Je pense que oui, c'est un bon compromis, tu pourras te reposer comme ça, tu en as besoin.
Louise s'était assisse à nouveau entre temps, oui elle avait besoin de se reposer, elle avait passé un moment éprouvant tout de même. Il fallait laisser du temps à son corps de s'en remettre. Elle remit sa blouse, et tout son matériel de médecin, puis je remarquais qu'elle portait encore ses talons. Cela me fit sourire d'ailleurs. Je lui pris la main, prêt à l'emmener jusqu'à l'ascenseur.
Si jamais tu préfères que je te porte...
Rapidement on se retrouvait dans son service à nouveau, je regardais Louise tandis que l'on déambulait dans les couloirs, pour voir si tout allait bien pour la petite patiente de Louise.
Les talons te vont très bien au faites... Il aurait suffit que tu arrives une petite minute avant, et la soirée se serait déroulée différemment.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 12:27

Me calmer… Plus facile à dire qu’à faire, non ? Je regardais alors autour de moi et le regardais à nouveau. « Facile à dire. C’est compliqué… ». Non, c’est pas compliqué. Il me suffit de respirer calmement et de penser à autre chose, de penser à moi pour une fois. On ne peut pas dire que j’y pensais souvent… « Ces petits comptent sur moi. Je suis celle qui fait qu’ils vont rester en vie. Tu comprends ? J’ai leur vie entre mes mains. ». Et c’était pour ça que je devais me reposer, passer le relais à quelqu’un. Ne pas risquer de commettre une erreur médicale. « Je n’aurai jamais du prendre cette garde… ». Finalement, il aurait mieux valu que j’aille boire pour oublier. Tout aurait été tellement plus simple…
Il me donnait son accord pour mon idée. « Je te laisse le lui informer pendant que je me prépare ? ». J’avais besoin d’être un peu seule aussi. Pourquoi ? Je ne sais pas mais me retrouver cinq minutes et penser à moi pourrait me faire du bien.
Me porter ? Non, ça allait aller. J’étais déjà étonnée que je ne doive pas être dans une chaise roulante. Je me contentais de lui sourire en guise de réponse. Je pensais toujours à cette fille qu’il avait embrassée. Je redoutais les contacts physiques de sa part. Ce n’est pas moi qui allais vers lui. Mais je le rejetais moins. Je ne me sentais pas prête à aller moi vers lui pour le prendre dans mes bras. « Avec des si, on met Paris en bouteille… ». Mais j’acceptais le compliment qui dit me fit dessiner un petit sourire sur mes lèvres. « Louise ! Tu te sens mieux ? ». C’était la même infirmière qui, plus tôt, avait pris de mes nouvelles. « Oui oui. Ne vous inquiétez pas. Je peux reprendre le travail. ». Foutaise ! Personne ne me l’avait autorisé de but en blanc. « L’urgence ? C’était pour ? ». Je la regardais alors, le regard interrogateur. « C’est Noémie. Elle a fait un cauchemar et ne voulait que toi auprès d’elle. ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 13:04

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Je me contentais d'hocher la tête à ce qu'elle disait, je comprenais aisément ce qu'elle me disait. Comment ne pas s'attacher à ces enfants? C'était encore différent des patients que j'avais, on ne s'attachait pas de la même façon à des adultes qu'à des enfants. Alors oui, je comprenais. Louise était pour moi un médecin génial, certainement dans les meilleurs, tellement elle s'investissait dans ce qu'elle faisait.
Ne dis pas ça... Tu pensais faire ce qui était le mieux pour toi, et je comprend tout à fait. C'est moi qui n'aurait pas dû venir, j'aurais dû attendre, mais j'avais tellement envie de t'expliquer que ce que tu avais vu, ce n'était qu'une apparence... Je suis désolée, Louise.
Oh que oui, je me sentais coupable. Je voulais tellement lui expliquer que ce qu'elle avait vu n'était qu'une partie d'une scène totalement inventé par cette femme, que je l'avais repoussé, que jamais je n'avais souhaité l'embrasser, que j'ai pas pensé au reste. Je n'avais que ça en tête, je le regrettais amèrement désormais...
Je hochais à nouveau la tête, oui j'allais me charger de ça. Je laissais seule Louise, le temps d'aller retrouver ce médecin. J'expliquais la situation, et il accepta, tant qu'il pouvait l'avoir à l'oeil. J'étais rassuré de savoir que quelqu'un allait avoir à l'oeil Louise pendant le reste de la nuit. Peut être qu'elle ne voulait plus que je reste avec elle? Au moins si je devais partir, je serais rassuré. Rapidement, je rejoins Louise pour l'emmener jusqu'au service pédiatrique. Au vu de sa réponse, je sentais que ça ne s'était que corsé un peu plus. Elle refusait toujours de me croire... Et ça ne faisait que fragiliser un peu plus notre relation, qui l'était déjà. Comment vivre avec une personne que l'on pensait qu'il nous avait trompé? Impossible... A peine arrivé dans son service, une infirmière s'assurait que Louise allait bien, lui posant des questions. Je ne dis rien, la laissant parler, je ne voulais pas me mêler de leur conversation. J'écoutais malgré tout, et Louise avait eu raison, c'était bien sa petite patiente qui avait eu des soucis, mais rien de bien grave. Je tournais ma tête vers Louise:
Si tu veux, je te laisse? Ca sera peut être... Plus simple? Comme ça tu as le temps de t'occuper pleinement de tes patients.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 13:21

Je l’écoutais alors s’excuser à nouveau. Mais je ne voulais pas en parler maintenant. J’avais peur de ma réaction. Je le regardais alors et lui fis juste un petit sourire. Il fallait que je le rassure un peu. Même si, au fond, il ne le méritait pas. Nous étions rapidement arrivé à mon étage. L’urgence n’était pas bien grave apparemment. Noémie avait fait un cauchemar et ne voulait que moi à ses côtés. « Si ça ne te dérange pas de rester. Il y avait une raison au fait que j’étais venue te rejoindre. Et cette raison est toujours bien là. ». Je savais qu’avec lui à mes côtés, je ne pouvais pas craquer. J’avais toujours autant envie de boire, de craquer. Encore plus maintenant en fait. Mais Aymeric était ce petit ange qui veillait constamment sur moi. Et lorsqu’il était là, il était rare que je flanche du mauvais côté. Il trouvait souvent les bons mots pour me rassurer, m’empêcher de replonger. Je regardais alors à nouveau l’infirmière. « Je dois aller la voir, je présume ? ». Elle me regardait alors en souriant doucement. « Non, nous nous sommes débrouillés sans toi. Max est allé la voir et la rassurée. Noémie a fini par se rendormir. ». Ah, une bonne chose de faite. Je marchais alors en direction de cette salle de repos. Celle où j’étais tout à l’heure. « Bipez – moi s’il y a une urgence. Je vais me reposer… ». Ou plutôt discuter avec mon petit ami. J’allais essayer d’être calme, de ne pas m’énerver. J’étais déçue de son comportement, oui. Je ne comprenais pas son geste. Mais je devais en parler avec lui. Il n’y a que comme cela que je pouvais apprendre la vérité. Cette petite bulle m’avait redonné un peu d’énergie psychologique. Nous arrivions rapidement dans cette salle de repos. Rapidement, je me dirigeais vers le lit pour m’y asseoir et repris la bouteille que j’avais entamée un peu plus tôt. Je voulais qu’il soit le premier à s’exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 13:43

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Je fus étonné de sa réponse, j'attendais plutôt qu'elle me dise que oui je devrais la laisser, mais elle en avait décidé tout autrement. Ah oui... Cette fameuse raison qui avait fait qu'elle soit venue me voir, je ne l'avais pas oublié, et Louise non plus apparemment. C'était plus grave que je le pensais? Je me contentais de sourire, jouant les apparences face à cette infirmière.
C'est comme tu veux.
J'étais tout de même content de son choix, même si je sentais que j'allais vite le regretter, elle n'allait pas me lâcher aussi rapidement...Je n'ajoutais rien de plus, la laissant converser avec cette même infirmière. Je n'écoutais qu'à moitié ce qu'elle se disait, je réfléchissais dans mon coin, essayant de trouver une nouvelle façon de procéder pour convaincre Louise. Ça n'allait pas être de la tarte, je peux vous l'assurer. D'un seul coup, je remarquais que Louise marchait, en direction de cette fameuse salle de repos. Décidément, il s'en sera passé des choses dans cette salle de repos, beaucoup de cris et de disputes. Je la suivais, comprenant qu'apparemment tout s'était réglé sans elle. Rapidement, nous nous trouvions exactement dans la même position que tout à l'heure, dans cette salle de repos, Louise était assisse, et moi debout devant elle, cherchant un angle d'attaque. Elle semblait attendre que je commence... Je devais rapidement trouver les mots adéquats.
Louise... Je ne sais plus quoi dire d'autre pour ma défense. Je n'ai jamais eu envie qu'elle m'embrasse, je suis heureux avec toi, alors pourquoi j'aurais été voir cette femme? Qu'est-ce que je dois faire pour que tu me crois?
J'avais tellement de projet pour nous deux, pour nous trois même. Et tout tombait parterre, j'étais complètement dégoûté, j'avais l'impression de ne réussir en rien... Oui j'avais prévu tellement de choses... Et tout ça, tombait à l'eau.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 13:55

Je pris la peine de poser mon bipeur sur la table de nuit, comme tout à l’heure. Je n’en avais pas besoin. Je vidais mes poches de tout ce qui pouvait y trainer : bic, ordonnances, petite lumière et ce fameux pot de pilules homéopathiques. Je savais que je finirai bien par me coucher et m’endormir. C’était le genre de choses qui pourraient me faire mal si je voulais dormir. J’étais assise. Aymeric se tenait debout devant moi. Je le regardais. Bon, peut – être pas dans les yeux parce qu’il portait encore une de ces chemises. Mais je le regardais tout de même. Louise, rappelle – toi, tu es censée être fâchée sur lui. Ne craque pas sur son corps parfait. C’est une mauvaise idée. Il commençait alors. Il ne savait plus que me dire. Et s’il commençait par me dire la vérité ? Par m’expliquer comment cela s’était passé ? « C’est bien la question que je me pose : pourquoi. J’ai beau cherché, je ne comprends pas. Je pensais que je pouvais te suffire. J’ai fait de gros efforts. Je me confie un peu plus à toi. Je surmonte mes démons comme je le peux. Alors, j’ai été très surprise de te voir embrasser cette autre femme. Elle est plus jolie ? Plus mince ? Pas enceinte ? Elle a un meilleur caractère que le mien ? ». Je ne m’énervais pas, je ne montais pas dans les tours. Je m’étais promis de faire un effort pour le bébé. Oui, c’est ça, il ne voulait peut – être pas de ce bébé et se réfugiait avec une autre fille ? « Tu ne veux pas de cet enfant ? Tu préfères que j’avorte ? Si je dois le faire pour te garder auprès de moi, je le fais de suite. Je peux prendre rendez – vous et en une petite heure, ce sera réglé. ». Je me rendais totalement compte de ce que je disais. Et je le pensais vraiment. Je ne voulais pas voir Aymeric me quitter pour une autre. Je voulais qu’il reste à mes côtés. Et j’étais prête à énormément de choses. Ma main tremblait alors, à cause du manque. Je la mis sous mes fesses et m’asseyais dessus pour qu’Aymeric ne le voit pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 14:27

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


J'en avais assez de me disputer à cause de ça, je n'avais qu'une envie: embrasser Louise et sentir son corps contre le mien. Nos petites confessions et nos conversations me manquaient, j'avais l'impression d'être au début de notre relation, lorsque ça n'allait jamais entre nous. Je pensais avoir dépassé ce stade... Mais hop ça revenait en force dans mon visage, qu'est-ce que je pouvais la haïr ma collègue à cet instant. Je m'étais déjà expliqué x fois, mais elle refusait de croire qu'elle m'avait littéralement sauté dessus. Ça pouvait paraître fou, surtout lorsqu'on faisait rien pour que ce genre de choses arrive, et pourtant... Louise me paraissait bien calme, j'en étais étonné. Je baissais la tête vers la table de nuit, remarquant des petits cachets... Qu'est ce que ça pouvait bien être?
Il n'y a rien à comprendre, Louise. Elle n'a rien de tout ça, parce que j'en ai tout simplement rien à faire de cette fille, je ne la connais pas plus que mes autres collègues. A mes yeux, personne ne peut te surpasser alors ne te sous-estime pas, Louise. Tu es magnifique, mais surtout je t'aime comme tu es.
Tout ce que je faisais pour elle, jamais je ne l'avais fais pour quelqu'un d'autre. Nous étions loin d'être parfaits, mais à mes yeux, c'était elle qui s'en rapprochait le plus. Et plus on avançait dans le temps, plus je m'émerveillait de sa force. De quoi parlait-elle? Avorter? Je m'agenouilla à nouveau auprès d'elle.
Non, non, ne fais pas ça. Pourquoi penses-tu ça? J'ai totalement accepté l'idée que nous allions avoir cet enfant, tu ne peux pas faire. J'aime cet enfant...
Elle préférait plutôt avorter plutôt que je m'en aille... Elle pensait que c'était ça la cause? Je me passais une main dans mes cheveux.
Louise, je t'en prie, crois-moi. Je n'ai jamais eu l'intention de partir, ou de te tromper, jamais une seconde ça m'est venu à l'esprit. Je t'aime et j'aime cette vie que nous avons, avec nos hauts et nos bas. Je ne peux plus m'imaginer sans toi, tu comprends ça? J'ai rien à gagner à aller embrasser cette femme, mais tout à y perdre.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 15:08

Je n’avais jamais vu Aymeric comme cela. Il me déclarait sa flamme, me disait ses sentiments. J’en étais subjuguée. Comment ne pas craquer face à lui ? Face à tout ce qu’il me disait ? « Et pourquoi elle t’aurait sauté dessus comme ça ? Sans qu’il n’y ait eu aucun signe avant ? Tu es psychiatre, tu décodes tout et tu comprends tout le monde. Mais là, rien ne laissait penser à cela ? ». Aymeric était plutôt doué dans son boulot. Je ne pouvais pas dire le contraire… Alors, comment avoir raté les signes précurseurs ? « Tu es sûr que tu le veux toujours ? Tu n’as pas changé d’avis ? Il n’est pas la cause de ton écart de ce soir ? ». Il me rassurait en me disant qu’il aimait cet enfant. Mais je me demandais si je pouvais totalement lui faire confiance. J’allais avoir besoin encore plus de lui dans les mois qui suivent. Entre les dialyses, les prises de sang presque quotidiennes et le fait d’être enceinte, cela n’allait vraiment pas être de tout repos… Ce qu’il me dit ensuite me touchait vraiment. Je ne pouvais que le croire. Je me penchais alors vers lui. J’allais l’embrasser. Aymeric paraissait tellement sincère dans ce qu’il me disait. Il semblait vraiment le penser. Il m’aime. Il y a un homme sur cette terre qui m’aime comme je suis. Il était capable de tout pour moi. Et je le savais… « Je t’aime aussi. ». Je retrouvais petit à petit ce sourire. Mais il allait devoir regagner ma confiance. Ca, c’était sûr. Je pouvais le croire ou du moins essayer de le croire. Mais une partie de moi doutait tout de même. Et cela ne pouvait pas partir comme cela. Il allait me falloir du temps. Ce qui était tout à fait normal. Mais je savais que j’allais avoir besoin de lui plus que tout maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 15:49

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Eh bien... Je ne sais pas. J'aurais dû voir ces signaux oui, mais franchement je n'y faisais pas attention, elle ne m'a jamais intéressé, alors ça ne me paraissait pas être un problème. Avant que tu arrives, tu veux que je te dise, elle m'avait appelé "beau gosse", tu peux le croire ça? J'aurais jamais dû la laisser me suivre...
Sur ce coup, j'avais été naïf, peut être que oui, j'aurais dû voir des signes, mais ça ne m'intéressait pas, et jamais je n'aurais pensé qu'elle aille jusque là, profitant de l'absence de Louise.
Mais non, jamais de la vie. Tu sais bien que je suis d'accord pour que tu mènes à terme cette grossesse, alors pourquoi je ferais ça?
J'étais agenouillé près d'elle désormais, je ne dévoilais pas beaucoup mes sentiments, ce n'était pas mon genre, même avec ma famille. On n'avait beaucoup de mal à dire ce que l'on ressentait, ma petite sœur était plus extravertie, et n'hésitait pas à parler de sentiment, mais elle devait bien être la seule. Mais là il fallait que je me dévoile un peu plus, au risque de perdre définitivement Louise. J'avais l'impression que mes efforts payaient, Louise semblait déjà plus réceptive, son visage s'approchait du mien. Je me risquais à caresser sa joue, ça ne pouvait pas être pire que tout à l'heure non? Je faillis sauter de joie, elle m'aime? Cette fois-ci ce n'était plus mis au passé, c'était ce qui comptait le plus pour moi. Je savais que j'allais devoir me méfier de cette fille, qu'elle n'aille pas voir Louise et envenimer les choses. J'allais me rattraper auprès de Louise, et faire tout mon possible pour qu'elle finisse par ne plus avoir de doutes, ça se fera avec le temps. Je la regardais dans les yeux, je ne sais pas j'attendais une sorte de signal de sa part. Son visage était si proche du mien, et j'étais tenté de l'embrasser... Je caressais toujours sa joue et me risqua à déposer un léger baiser sur ses lèvres.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 16:01

Aymeric ne semblait pas avoir vu ces fameux signaux. Il m’avoua même que la dite fille l’avait appelé beau gosse quelques instants auparavant. « Mais, elle est pas bien dans sa tête ? Que je ne la croise pas. Dieu sait de quoi je serai capable. Je veux dire, elle est une de tes collègues. Comment ne pas savoir que je suis ensemble ? ». Nous passions le plus clair de notre temps à deux. Le nombre de fois où j’étais venu le rejoindre sur le temps de midi pour manger un bout ensemble. « Elle devrait consulter un psy… ». J’avais envie de rire. Mais je me retins. J’en avais un bon à lui conseiller. « Qu’elle ne t’approche plus. Tu es pris. Point barre ! ». Je voulais que les choses s’arrangent calmement. Je ne voulais pas m’énerver. Je l’avais fait une heure auparavant et nous avions pu voir ce que cela avait donné.
« Tu aurais pu changer d’avis. Ca aurait pu être raison de me faire passer le message ? ». Je n’en savais trop rien. Mais les hommes étaient encore plus compliqués à comprendre que les femmes. Je m’étais alors approchée de lui dans le but de l’embrasser. Il fit le premier à poser sa main sur ma joue. Nos deux visages s’étaient rapprochés et il avait été le premier à déposer un baiser sur mes lèvres. Comme pour le rassurer que c’était voulu, je m’étais approché de lui pour l’embrasser à mon tour. Je me détachais doucement. « Ne pense pas que ça va être réglé si facilement… ». Il devait s’en douter mais je me devais de le lui dire tout de même. Rome ne s’est pas bâti en un jour. Et récupérer ma confiance ne se fera pas si facilement non plus. Certes, ce baiser n’était apparemment pas voulu mais il avait eu lieu. Et nous ne pouvions pas le nier. Je me doutais du sujet suivant. Mais j’allais le laisser aborder. Je ne voulais pas faire d’efforts par rapport à cela.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 16:37

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


J'étais d'accord avec Louise, tout l'hôpital connaissait notre relation, et encore plus nos services respectifs, combien de temps nous passions ensembles? On essayait de se voir le plus possible, et Louise passait très souvent dans mon service que ce soit pour discuter ou pour venir me chercher. On passait le plus clair de notre temps ensemble même si ça n'allait pas entre nous, on ne pouvait pas se passer de l'autre.
Oui, elle doit être sérieusement dérangé... Mais surtout qu'elle ne vienne pas te voir, sinon je vais lui régler son compte. J'étais à pas grand chose de te perdre par sa faute... Oh, tu sais, elle devait le savoir, mais elle a peut être eu envie de casser ce que nous avions justement...
Malgré tout, elle avait réussi, les choses ne seront plus les mêmes, pas dans l'immédiat en tout cas. Louise ne me laisserait pas m'en tirer non plus aussi facilement, malgré toutes mes explications, j'allais devoir être patient... Je souris à sa remarque, c'est une très bonne idée ça.
J'y veillerais c'est promis...
Louise était tout à fait calme, et j'étais encore une fois étonné, comparé à la conversation de toute à l'heure, ça n'avait plus à rien à voir. Pourquoi je n'aurais plus voulu de cet enfant avec Louise? Lorsque j'avais eu des doutes, ça concernait uniquement la santé de Louise, et mes inquiétudes sur ce même propos. Aujourd'hui, ses inquiétudes persistaient, mais se mêlant à la joie d'avoir ce petit bout de chou s'ajoutant à notre bonheur... Enfin jusqu'à ce soir en tout cas. J'espérais que d'ici là, on aura oublié cette histoire.
Tu plaisantes? Jamais je ne te tromperais même si ça n'allait plus. Et encore moins pour te faire comprendre ce genre de choses, quand au départ je n'étais pas d'accord, je t'en avais parlé clairement.
J'étais si près de Louise, et je commença doucement, caressant sa joue. Elle ne disait rien... Même son visage s'était approché un peu plus du mien. J'avais du mal à ne pas résister à la tentation, et l'embrassa, brièvement, je ne voulais pas aller trop vite en besogne. Mais Louise m'embrassait également. Elle se sentit obligée de préciser que l'on n'en avait pas fini pour autant. Je lui souris.
Je n'en pensais pas moins venant de toi.
Ce n'était pas totalement gagné, mais nous étions dans de bonnes voies. Au moins, elle comprenait que ce n'était pas volonté, même si oui, il avait eu lieu, même si je l'avais repoussé, on ne pouvait rien nier. Je me décida alors à m'asseoir à côté d'elle, d'autres choses étaient désormais importantes à aborder...
Louise, je voulais savoir quelques petites choses, d'abord pourquoi tu es venue me rejoindre? Apparemment c'est important, et je tiens à le savoir...
Il y avait encore d'autres sujets, mais commençons par le plus simple.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Ven 31 Oct 2014 - 19:41

Lui régler son compte ? Tout à coup, j’avais envie qu’elle vienne me voir… Oui, voir Aymeric me défendre, j’adorerai ! Je l’avais déjà vu à l’action avec mon ex. Et franchement, le revoir dans cet état – là, ce serait fun ! Non non, je ne suis pas maso ! « Je ne comprends quand même pas. Et je pense que je ne comprendrai jamais… ». Bon, le problème n’était pas réglé mais ne savions plus rien faire pour le moment… Je le regardais alors. J’avais besoin de lui, tellement besoin de lui. Il était mon équilibre, l’épaule sur laquelle me reposer… « Oui. Mais j’avais peut – être pas compris ce que tu voulais dire. Tu m’avais peut – être lancé des signaux qui devaient me faire comprendre que tu n’en voulais plus. Tu ne te sens peut – être pas prêt à devenir papa. Je peux l’avorter, si tu le veux… ». Comme je n’étais peut – être pas prête à être maman. Il fallait que je lui parle de mes craintes. Mais était – ce le bon moment ? Je me levais alors. Je ne savais pas comment le lui dire. Quels mots employés ? Je finis par me rasseoir après avoir tournée en rond quelques instants. Non, ce n’était définitivement pas le bon moment pour lui transmettre cette information.
Aymeric s’assit alors à mes côtés. Je ne le regardais pas. Je préférais regarder devant moi. Lui avouer la raison de ma visite. Je devais lui montrer que j’étais devenue faible, vraiment ? Je devais parler à mon psychiatre ou à mon petit ami ? « Je suis venue te rejoindre parce que je suis tombée sur une bouteille à la maison. ». Je pris alors une respiration. Aller, courage Louise ! Tu peux le lui dire, il comprendra. « Et je voulais craquer. J’en étais à deux doigts. Je voulais te voir pour que tu me rassures, pour que tu m’en empêches. Mais ça n’a pas tourné comme je me l’étais imaginé… ». Mes larmes me montaient aux yeux. J’avalais alors ma salive comme pour retrouver un peu de contenance. « Alors, je suis venue ici. Et j’ai pris les gardes de mes collègues. Mais j’ai encore une flasque dans mon casier. Et quand j’ai pris ma blouse. J’en ai eu tellement envie. J’ai donc été à ton étage. Et j’ai fait appelé le psychiatre de garde. Je savais que ce n’était pas toi. Je me suis donc retrouvée avec Samuel. Mais il n’est pas comme toi. Oui, il est doué. Enfin, il semble. Mais dans ce genre de situation, il n’y a que toi qui peut faire quelque chose… ».


Dernière édition par Louise J. Everdeen le Sam 1 Nov 2014 - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Sam 1 Nov 2014 - 2:09

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Bon les choses semblaient s'arranger tout doucement, même si je savais que Louise n'allait pas laisser passer ça. J'avais besoin aussi de Louise et de sa présence, je m'asseyais déjà à ses côtés, j'avais envie de me saisir de ses mains. Mais d'un seul coup, Louise se leva et tourna en rond un court instant dans la salle de repos, avant de revenir s'asseoir. Quelque chose ne tournait pas rond...
Eh bien... Je me suis fais à l'idée, être prêt ce n'est pas le bon mot. On n'est jamais prêt à affronter ce genre de situation, mais je ne vois pas pourquoi on n'en serait pas capable. Je ne comprend pas, pourquoi veux-tu avorter d'un seul coup? Quelque chose ne va pas, Louise?
Louise avait vraiment l'air préoccupée, mais semblait comme hésiter à m'en parler. Je pensais que l'on avait dépassé ce stade...
Lorsque je lui posais la question, savoir ce qui avait amené Louise à me rejoindre au bar, et elle semblait aussi très mal à l'aise, n'osant pas me regarder. Je l'écoutais, sans la couper. Ce qu'elle me disait, me coupait le souffle, elle ne cessait plus de m'impressionner. Certes, elle avait failli craquer, plusieurs fois, mais elle avait tenu le coup. Elle était capable de beaucoup de choses. Je voyais à quel point elle se contenait pour tout me raconter, alors je ne voulais pas l'interrompre. Louise se mit à pleurer, et je ne pus m'empêcher de la prendre dans mes bras.
Mon cœur, tu devrais être fière de toi, tu n'as pas craqué malgré tout ce qu'il s'est passé. Tu aurais pu le faire, mais non. Je suis désolé de ne pas avoir été là pour toi quand tu en avais le plus besoin...
Je savais que j'allais avoir du mal maintenant à sortir sans Louise, et surtout que j'allais faire plus attention à cette collègue et à ce genre de filles, évitant un autre drame. Je serrais toujours Louise dans mes bras, essayant de la rassurer. Quand elle parla de Samuel, je souris. Elle avait alors si besoin de moi que ça.
Tu ne cesseras de m'étonner, Louise. Tu es bien plus forte que tu ne le penses, et tu t'en aies très bien sortie sans moi. Mais je te promet que je ne te lâches plus. Là tu te sens comment?
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Sam 1 Nov 2014 - 11:12

Je m’étais levée dans l’unique but de réfléchir. Bien souvent, bouger me faisait plus facilement venir à des conclusions. Ce n’est pas que j’avais peur de le lui dire. Quoi que … un peu peut – être. Je m’étais battue auprès de lui pour le garder et, maintenant, je changeais d’avis. C’est surtout que j’avais un peu peur de sa réaction. Mais j’écoutais ce qu’il me disait. Et il n’avait sûrement pas tort sur le fait qu’on n’était jamais prêt à affronter cette situation. C’est vrai, comment peut – on l’être ? On se réveille un matin et on se dit : c’est bon ! Je suis prête à devenir maman ? J’avais aussi peur de mon âge. J’étais fort jeune, non ? Je ne savais pas comment faire un bébé. J’étais douée avec les enfants, pas avec les bébés… Et puis, avec mes addictions. J’avais déjà très fortement craqué alors que j’étais enceinte… Le bébé était peut – être déjà mal formé ? « Si, tout va bien. ». Et je m’étais rassise à ses côtés, comme si rien ne s’était passé.
Me voyant pleurer, Aymeric me prit dans ses bras. Je savais qu’il n’aimait pas me voir dans cet état – là. Je sentais dans sa voix un peu de fierté. Oui, j’y étais arrivée. Non, je n’avais pas craqué. Mais cela avait été tellement dur… « Oui, j’avais besoin de toi. J’étais à ça de craquer. Alors, quand je t’ai vu avec elle… Je … ne savais plus quoi faire. ». Je pleurais encore plus. Je revoyais cette image, Aymeric embrassant cette fille… Elle ne quittait, pour ainsi dire, plus ma tête. Il l’avait peut – être repoussée. Mais une autre fille que moi avait touché à mon homme, à l’homme que j’aime. Aymeric s’inquiétait alors de savoir comment je me sentais maintenant. Je n’en savais trop rien à vrai dire. J’avais toujours cette envie mais il était là à mes côtés et cela m’empêchait de flancher. Il ne devait pas savoir quelle influence il avait… « J’en ai toujours envie. Mais tu es là. Et c’est différent. Tu comprends ? ». Je me desserrais doucement de son étreinte. J’avais besoin de le regarder dans les yeux. « Je t’aime tellement, tu sais… ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clara M. Fournier

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 674
∞ Points : 139
∞ Emploi/Etudes : Guide dans un musée

MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Sam 1 Nov 2014 - 22:29

I made a mistake...

Tears stream down on your face
I promise you I will learn from my mistakes
Tears stream down on your face I …
I will try... to fix you.


Louise paraissait vraiment nerveuse, et semblait totalement perdue. Il y a pas si longtemps, elle avait tout fait pour que l'on garde cet enfant, elle était prête absolument à tout alors que je n'étais pas forcément pour au départ, car mettant sa santé en danger. Et aujourd'hui, elle était prête à avorter juste pour me garder auprès d'elle, c'était à n'y rien comprendre. Louise était d'humeur tellement changeante parfois. Rien qu'à son attitude, c'était facile de deviner que quelque chose n'allait pas, et pourtant en lui posant la question, elle me disait que tout allait bien. Qu'est-ce qui pouvait bien se passer ?
Louise, tu sais que tu peux me parler de tout ? Des bons comme des mauvais moments.
Elle n'était peut être pas encore prête à parler de ce qu'il n'allait pas maintenant, on venait tout juste de se remettre d'une nouvelle épreuve, même si c'était intriguant.
Je serrais Louise dans mes bras, elle m'avouait qu'elle avait à si peu de craquer, et qu'elle avait résisté comme une battante, comment ne pas être fière ?
Tu n'imagines pas à quel point je m'en veux, de ne pas avoir été là pour toi, mais aussi pour tout le reste. Mais en même temps, tu as réussi à tenir, même sans moi, et à ce stade, c'est très impressionnant. Je sais que l'on ne pourra pas oublier cette histoire de si tôt...
Les pleurs de Louise n'étaient que plus forts encore, et je culpabilisais, je m'étais promis de ne jamais la faire souffrir, et là, elle était dans mes bras, pleurant. Même moi, j'étais déçu que cette fille m'ait embrassé, je ne saurais vous expliquer ce que je ressentais... C'était plus que de la déception, même si je ne l'avais pas vraiment trompé, on en avait comme l'impression, et je pouvais comprendre ce qu'elle ressentait. Je lui demandais alors comment elle se sentait à cet instant.
Je crois comprendre...
Nous étions chacun le pilier de l'autre, et je comprenais ce qu'elle voulait dire par là. Je sentais qu'elle se détachait de moi, et nos regards se croisèrent. Malgré tout, j'avais l'impression de la retrouver, et j'en étais heureux. Je caressais à nouveau sa joue, écoutant ce qu'elle me disait.
Je t'aime aussi tellement, Louise... J'avais tellement eu peur de te perdre, tu n'imagines même pas.
Devais-je aborder d'autres sujets ? Nous étions tellement bien l'un auprès de l'autre... Je ne risquais rien à lui poser la question non ? Je pris sa main et lui demandais, très calmement.
Louise... Tout à l'heure, tu m'as dis que ce n'était pas la première fois que... comment on peut dire ça... Tu t'isolais ?
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   Sam 1 Nov 2014 - 22:51

Aymeric semblait insister tout de même un peu. Il voulait savoir ce qu’il se passait dans ma tête. Je ne sais pas si c’était le médecin ou le petit ami qui me parlait. Mais nous venions d’une dispute assez importante. Il m’avait en quelque sorte trompée. Est – ce que je devais lui dire ce que je pensais vraiment ? Sûrement oui. D’autant plus que cela ne concernait pas que moi. Mon, enfin notre, enfant entrait en ligne de compte. Je me relevais donc c’un coup. Je stressais. Je tournais à nouveau en rond dans cette pièce. « Je me pose des questions. Des questions auxquelles je n’aurai jamais vraiment de réponse… ». Je ne lui en dévoilais pa pas plus. En tout cas, pas pour le moment. Je ne voulais pas croiser son regard, j’avais peur de le décevoir. J’enlevais alors la bague que je portais au doigt : l’alliance de mes parents. J’avais donné celle de mon père à mon frère. Et j’y chipotais, la tournais dans tous les sens comme si elle allait m’apporter des réponses.
« J’ai peut – être réussi. Mais j’étais à si peu de replonger. Vraiment si peu. Cela aurait très bien pu se passer dans l’autre sens. J’aurai pu prendre ma voiture pour aller voir Rosalie. C’était une possibilité. ». J’en pleurais toujours, ne me rendant pas vraiment compte de tout cela. Aymeric ne voyait presque que le côté positif des choses même s’il s’en voulait. « Je sais que la prochaine fois, je craquerai plus facilement. Je le sais, je le sens. C’est comme ça. ». Et je ne voulais pas lui mentir là – dessus. Il en était hors de question…
Aymeric avait eu peur de me perdre ? J’étais si importante que cela à ses yeux ? Pas que je pouvais en douter mais quand même… Il ne m’avouait pas souvent ses sentiments, ce qu’il ressentait. A vrai dire, moi non plus. J’étais plutôt pudique par rapport à cela. Je lui souris alors et déposais un baiser sur sa joue. « Non, je ne l’imagine pas… ».
« Non, ce n’était pas la première fois. ». Qu’attendait – il de moi ? Que devais – je développer ? Le pourquoi du comment ? « J’ai développé cette technique il y a un peu plus d’un an. Et elle fonctionne plutôt bien même si elle a toujours des failles. ». J’avais été obligée de trouver quelque chose pour me protéger. Et dès que quelque chose allait trop loin, je remettais ma carapace…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I made a mistake... [ Louise & Aymeric]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I made a mistake... [ Louise & Aymeric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Je venais pour toi, pas ... Pour lui ! Louise&Aymeric
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Louise Michel
» Asa Made Jugyou chu !
» Louise Malfoy [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter