AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le temps se gâte - Zephyr&Nora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Le temps se gâte - Zephyr&Nora   Dim 19 Oct 2014 - 14:06


Zephyr & Nora
Le temps se gâte

Il devait être 17 heures environ, les cours venaient de se terminer pour Nora. Cette dernière avait très envie de suivre ses amis qui se rendaient au pub pour boire un verre, discuter et jouer au billard. Malheureusement elle devait rentrer chez elle pour travailler. Un peu plus tôt dans la journée le professeur de dessin avait établi différents binômes et chacun d’eux avaient dû piocher un thème à développer dans un exposé qu’ils présenteraient ensuite à l’oral. Nora qui se retrouvait à faire équipe avec Dany avait pioché le thème suivant : Quels ont les différents styles artistiques qui se sont succédé au fil des siècles et quels maîtres en sont les principaux représentants. Nora se pressait de rentrer chez elle car ils s’étaient mis d’accord avec Dany, celui-ci devait aller prendre quelques livres à la bibliothèque et elle devait faire quelques recherches sur le net.

Arrivée à la maison la demoiselle enleva sa veste puis elle déposa son sac à l’entrée et fila dans la cuisine. La maison était vide, il n’y avait pas un bruit, pas âme qui vive. Et au lieu de filer se connecter à son ordinateur, elle fouilla dans les placards de la cuisine, elle sortit le pain de mie et puis aussi le nutella, elle posa tout cela sur la table et se prépara deux sandwich. Elle avait eu envie de chocolat toute la journée, croquant dans son premier sandwich, elle filait vers le frigo pour en sortir la bouteille de coca-cola. Le sucre, la caféine, elle adorait cela et ne pouvait s’en passer, c’était ses drogues à elle. Versant le coca-cola dans son verre à l’effigie de Betty Boop, elle entendit la porte d’entrée s’ouvrir. Nora était quelque peu surprise car il était assez rare que quelqu’un rentre si tôt à la maison.

Coucou ! J’suis dans la cuisine !

Nora finissait de se servir et refermait la bouteille tout en accueillant la personne qui venait d’entrer même si elle ne savait pas encore de qui il s’agissait. Après tout elle n’avait pas besoin de le savoir pour être comme toujours aimable, accueillante et polie. Sa joie de vivre, son côté pétillante et gentille s’était bien tout cela qui la caractérisait et la définissait, cela et un peu plus surement. C’est alors qu’elle vit apparaître Zephyr. La jeune fille lui adressa un large sourire, elle était heureuse de le voir comme presque toujours. Les deux jeunes gens ne se connaissaient que depuis quelques mois mais cela leur avait suffi pour développer une relation amicale et complice.

Tu veux un sandwich ? Un verre de coca-cola ?

Serviable, un large sourire lumineux aux lèvres, elle portait son propre verre à ses lèvres tout en attendant la réponse de celui qui deviendrait sûrement son demi-frère mais qu’elle considérait plus, pour le moment, comme un ami.


Dernière édition par Nora Everwood le Mar 21 Oct 2014 - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Le temps se gâte - Zephyr&Nora   Dim 19 Oct 2014 - 18:01



❝Le temps se gâte❞
Toi & Moi


La journée n'a pas été des plus passionnante jusqu'à maintenant. La librairie est désespérément vide depuis deux bonnes heures maintenant. J'ai eu le temps de ranger les livres plus de trois fois, prendre un thé, finir mon bouquin et écrire une bonne dizaines de sms à ma jumelle. Callie est toujours d'une grande aide quand le temps me paraît long. Nous avons le don de nous écrire pour tout et n'importe quoi. Une blague qu'on a entendu ? Un mec bizarre croisé dans la rue ? Et hop, un sms, ou mieux, un snapchat! Pauvre de nous, enfants de la technologie, que ferions-nous sans notre joujou favoris ?

Finalement, deux jeunes hommes poussent la porte du magasin. Si j'ai de la chance, on pourra même avoir une conversation sympa avant qu'ils s’éclipsent. Mais c'est les mots du grand blond qui attirent mon intention." Je penses même pas que tu ais besoin du livre Danny! La soirée exposée va se terminé au lit tu verras!". J'en déduis donc que le brun l’accompagnant s'appelle Danny. Je lève les yeux au ciel en entendant leur conversation,finalement, je doute qu'on parle bouquins très longtemps. Ces deux jeunes hommes n'en ont rien à faire. "Ouais, mais j'ai dis à Nora que je prenais le livre pendant qu'elle s’occupait des recherches internet. Faut faire bonne figure en arrivant". Les deux garçons se mettent à rire mais je reste bloqué sur le nom qu'il venait de prononcer. Nora ? Est-il possible que ce soir MA Nora? Je tente tant bien que mal de faire bonne figure alors qu'ils s'avancent vers moi. "Bonjour. Il me faudrait un livre sur les différents courants artistiques au cours des derniers siècles."Aucun doute, il parle de ma Nora. L'envie de lui arracher la tête est bien forte, mais je décide de la jouer plus en finesse.Premièrement, je vais lui filer TOUT les livres que je trouve. Espérons comme ça que ça les laisse occupé jusqu'à ce que je rentre. En me voyant revenir avec ma pile de 12 livres ses yeux s’écarquillent. "Je doute qu'on ait besoin de tout ça...". Oh si tu vas en avoir besoin. Si tu veux pas que je t'empoisonne en t'apportant un coca, tu ferais mieux de les prendre mon grand. Évidemment, ces pensées morbides restent sagement dans ma tête et ne franchissent pas la barrière de mes lèvres. Je fais semblant de m’intéresser à son exposé pour avoir tous les renseignements possibles. Je suis donc certain qu'il vient à la maison ce soir, dans l'espoir de draguer Nora. Le voilà repartis avec 5 livres. Et me voilà en train de regarder ma montre toutes les 2 minutes. Ne pouvant finalement rester plus longtemps, je prétends être malade pour quitter la librairie plus tôt.

"Coucou! J'suis dans la cuisine!". Je me dirige vers la pièce d'un pas pressé, pour m'assurer que Nora est seule. Pas de trace du grand brun...bonne nouvelle. Je remarque cependant qu'un deuxième sandwich est posé sur la table. "Tu attends quelqu'un?". J'aurais pu la saluer avant de la questionner mais c'est bien plus fort que moi."Heu...non merci, j'ai mangé un sandwich sur le chemin. " Encore une fois, je regarde à droite et à gauche. "Je voulais aller au parc pour profiter du beau temps. Ca te dis ?". Ce n'était aucunement mon plan, mais ce fut la première idée qui me vint a la tête pour la garder auprès de moi.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Le temps se gâte - Zephyr&Nora   Dim 19 Oct 2014 - 22:36


Toi & Moi
Le temps se gâte


Zephyr était un garçon chaleureux et poli, sauf ... aujourd'hui, il n'adressa pas de sourire à Nora et en plus de cela il ne la salua même pas. Sans savoir pourquoi il lui demandait si elle attendait quelqu'un. L'attitude du jeune homme la surpris et avec toujours ce même large sourire qui la caractérisait elle répondit.

Ouii ! J'ai passé une excellente journée. Merci de t'en inquiéter et toi ?

La brunette aimait taquiner Zephyr mais là il n'y avait pas que cela, elle voulait aussi lui faire remarquer, qu'il aurait pu lui faire un petit coucou ou au moins prendre de ses nouvelles. Elle continua la politesse en lui demandant s'il souhaitait un sandwich ou boire un verre. Mais il déclinait l'offre précisant qu'il avait déjà mangé sur le chemin. Croquant dans le pain de mie, la demoiselle se retrouva avec un peu de nutella au coin des lèvres qu'elle ne sentit même pas. Peut-être parce qu'elle était perturbée par l'attitude étrange de Zephyr, il semblait regarder à droite et à gauche comme s'il cherchait un objet.

Tu as perdu quelque chose ?

Elle n'avait rien trouvé qui lui appartenait mais sait-on jamais elle aurait pu l'apercevoir sans y prêter attention ou elle était tout à fait disposée à chercher avec lui. Nora était le genre de fille à toujours aider son prochain, si elle le pouvait, et même si elle ne le pouvait pas elle tentait quand même de le faire, car pour elle rien n'était impossible et si ça l'était quand même et bien on devait au moins essayer. Attentive au jeune homme, elle prenait tout de même le temps de ranger le pot de nutella dans le placard et puis la bouteille de coca-cola dans le frigo quand Zephyr lui proposait d'aller se balader au parc. Refermant la porte du réfrigérateur, elle s'avança ensuite vers lui.

Désolé, j'aurais adoré ...

Et c'était vrai, Nora aimait passer du temps avec lui, elle aimait discuter de tout et de rien, il était si intelligent et si passionnant, il avait tant de chose à dire sur ce qu'il avait vu et vécut au cambodge. Mais aussi sur les bouquins qu'il avait lu. Et il n'y avait pas que cela, c'était un garçon drôle avec qui elle pouvait plaisanter et qu'elle pouvait taquiner sans qu'il prenne la mouche. Malgré le peu de temps qu'ils se connaissaient, il semblait si bien la comprendre et la connaître, que parfois s'en était étrange, comme s'ils étaient fait l'un pour l'autre. Mais c'était tout à fait ridicule vu ce qui les unissait. Attrapant son assiette et son verre elle continua.

... mais je dois faire un exposé pour le professeur de dessin, mon binôme ne devrait pas tarder à arriver et d'ailleurs je devrais déjà être en train de faire des recherches sur internet.

Tout en lui parlant, elle avait prit la direction du salon. Posant l'assiette et le verre sur la table basse. Nora ouvrit ensuite l'ordinateur portable de sa mère qui se trouvait sur cette même table. Elle l'attrapa et s'installa avec sur le canapé.

Pourquoi tu ne demandes pas à Callie d'y aller avec toi ?


Dernière édition par Nora Everwood le Mer 22 Oct 2014 - 0:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Le temps se gâte - Zephyr&Nora   Mar 21 Oct 2014 - 21:30




“ Nora&Zephyr ♦ Le temps se gâte .


Je n'ai pas pour habitude d'oublier la politesse, mais j'avais bien d'autre choses en tête pour pas mentir. Cependant, je ne voulais pas que Nora soit énervée contre moi, surtout avec l'arrivé de cet abrutit de jeune homme. "Oh désolé, j'avais 1000 choses en tête. Tu vas bien ?". J'hausse les épaules quand elle me demande des nouvelles de ma journée. La vérité est un mélange entre "ennuyeuse au possible" et "me donne des envie de meurtre".

"Tu as perdu quelque chose ?" Zut,je dois vraiment avoir un comportement étrange. Je fourre les mains dans les poches comme pour m'obliger à rester sans bouger. C'est cette foutue jalousie qui me rend si nerveux. Je n'ai jamais vraiment connu ça auparavant, et j'ai du mal à gérer ce sentiment. Je n'ai jamais été le gars que toutes les filles s'arrachent, je n'ai d'ailleurs eu que deux petites amies jusqu'à maintenant. Et encore, je compte Erin. Je ne suis pas certain que je puisse dire que notre relation ait été grandiose. Disons plutôt que c'était une amourette de jeunesse, alors que nous étions que des pré-adolescents. Mon père adore d'ailleurs sortir les photos de l'époque. "Heu...non. Non,non. Absolument pas. Non" Bravo Zéphyr, et maintenant tu as l'air complètement idiot même quand tu ouvres la bouche. Tu ferais mieux de partir en courant jusqu'à ta chambre.

"Désolé, j'aurais adoré ... mais je dois faire un exposé pour le professeur de dessin, mon binôme ne devrait pas tarder à arriver et d'ailleurs je devrais déjà être en train de faire des recherches sur internet. " Je fais une petite grimace sans vraiment m'en rendre compte. Même si je m'y étais préparé, c'est toujours difficile à entendre. A t'elle les mêmes intentions que lui? Peut-être qu'ils s'entendent bien plus que je ne veux me l'avouer? Peut-être même qu'elle me parle de son binôme pour ne pas dire son petit-ami? Toutes ces questions se bousculent dans ma tête et je me rends vers le frigo pour les éliminer. Comme si marcher pouvait m'aider à calmer mes nerfs.

"Je peux t'aider moi. Je ne suis peut-être pas un exprès en la matière mais j'adore découvrir de nouvelles choses!". Je crois que je lui aurais écris son exposé avec mes deux bras cassé si cela pouvait l'empêcher de passer la soirée avec ce grand brun. Surtout qu'en étant sincère, il était loin d'être repoussant. Même en étant hétéro je peux le constater.

"Pourquoi tu ne demandes pas à Callie d'y aller avec toi?" Haha, peut-être parce que je n'ai aucune intention de quitter cette maison? Pour la troisième fois de la journée, c'est une pensée que je garderais pour moi. Alors qu'elle s'assoit sur le canapé, je me place juste à côté d'elle et enlève le peu de chocolat qu'elle à sur le côté de la lèvre. "Parce que je préfère passer un peu de temps avec toi". En un rien de temps je me penche vers mon sac que j'avais laissé à côté du canapé. Évidemment, j'ai pris les livres que ce vieux Danny n'a pas voulu, et les sors de mon sac pour les poser sur la table. Nora doit se demander comment je savais qu'elle aurait besoin de ses bouquins, mais je ne lui laisse pas le temps de poser la question. "J'ai eu la visite d'un certain Danny à la boutique cette après-midi, je crois qu'il t'aime bien".
©clever love.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Le temps se gâte - Zephyr&Nora   Mer 22 Oct 2014 - 0:24


Toi & Moi
Le temps se gâte

Bien évidemment Nora n'était nullement énervée contre Zephyr parce qu'il ne la saluait pas, ou ne lui demandait pas comment elle allait. Mais quand il s'excusa pour son attitude et son oubli et prenait enfin de ses nouvelles, la brunette ne pu que laisser échapper un petit rire accompagné d'un sourire taquin. Ne t'excuses pas, je plaisantais ... Elle lui indiquait qu'elle allait très bien, avant de lui retourner la question et pour toute réponse elle n'obtint qu'un haussement d'épaule. Ce qui n'était pas très convaincant aux yeux de Nora, surtout qu'il semblait perturbé, occupé, elle voyait son regard qui passait de droite à gauche. La jeune femme s'inquiétant un peu, lui demanda s'il avait perdu quelque chose car elle aurait été ravie de l'aider. Mais ... Après un petit moment, il répondit que non, le répétant plusieurs fois ce qui ne le rendait pas plus vrai, c'était comme s'il cherchait à s'en convaincre ou à la convaincre. D'ailleurs la demoiselle ne le croyait pas vraiment, ne le quittant pas du regard pendant un instant, elle remarquait que son attitude était étrange, il agissait bizarrement, jamais elle ne l'avait vu agir comme ça. Cela tendait à inquiéter l'étudiante mais surtout de la rendre curieuse. En même temps elle ne voulait pas le questionner, surtout qu'il ne semblait pas disposé à lui quoique ce soit. Ce qui, même si elle ne le montrait pas, la gênait. Mais que pouvait-elle faire, surtout qu'elle n'avait pas trop le temps, Danny n'allait pas tarder à arriver et elle n'avait encore rien fait de ce qu'elle avait promis. Elle décida alors de passer à autre chose et commença à ranger son bazar quand Zephyr lui proposa d'aller se balader.

*Ouii ! avec plaisir*

A l'intérieure elle était contente et toute excitée, elle voulait lui répondre cela, mais ... elle ne pouvait pas et elle en était dégoûtée, mais ne montrait rien. Se mordillant même l'intérieure de la lèvre inférieure pour ne pas dire "OUI ! où va-t-on ?". Au lieu de ça, elle lui fit face et déclina son offre, l'informant qu'elle avait autre chose de prévu et qu'en plus elle avait pris du retard. Alors qu'elle se dirigeait vers le salon et allumait l'ordinateur de sa mère, Zephyr se proposait de l'aider, même s'il admettait ne pas être un expert dans le domaine, il précisait qu'il adorait découvrir de nouvelles choses et ça elle n'en doutait pas, elle savait qu'il était curieux d'apprendre tout comme elle l'était d'ailleurs. Et pour preuve, il lui en avait apprit des choses depuis qu'il était revenu du Cambodge. Mais encore une fois, même si elle mourrait d'envie de lui dire oui, de ne surtout pas le rejeter encore une fois, elle ne pouvait pas réellement faire autrement. Levant les yeux vers lui, elle fit une petite moue avec ses lèvres, celle qu'elle faisait quand elle était gênée. C'est très gentil de ta part Zaz' mais c'est un exposé que je dois faire avec mon binôme. Prenant place sur le canapé, s'asseyant en tailleur, elle déposa l'ordinateur sur ses genoux, alors que le jeune homme prenait place à ses côtés. A ce moment là, elle aurait voulu que le temps s'arrête, ou que ... Danny ne puisse pas venir. Elle avait tellement envie de profiter de Zephyr, de l'avoir un peu plus longtemps juste pour elle. Pour une fois qu'ils étaient que tous les deux à la maison, pourquoi il fallait que ce soit aujourd'hui. Son regard posé sur lui, elle lui proposait à contre coeur d'aller faire un tour avec sa soeur jumelle Callie. Doucement, d'un geste simple de la main, il ôta le nutella qu'elle avait au coin de la lèvre, Nora sentit la chaleur envahir ses joues. Rapidement, elle baissa la tête comme pour se cacher, ne rien lui montrer, se répétant intérieurement qu'elle devait arrêter d'agir comme une idiote. Mais ce geste peut-être futile et sans équivoque pour lui avait un tel impact sur elle. Il représentait tellement. Jamais aucun garçon ne l'avait touchée ainsi, jamais aucun garçon n'avait autant fait attention à elle. Pourquoi il fallait que ce soit lui ?  Était-ce normal d'agir ainsi envers une autre personne ? Se montait-elle la tête pour rien ? Pourquoi son coeur se mettait à battre si vite ? Pourquoi devait-il lui dire de si belles choses.

Il voulait passer plus de temps avec elle. Il disait cela avec tant de facilité et de simplicité, comme si c'était normal et pourtant peu de personnes lui avouaient cela, pas même ses amis. Cette petite phrase avait un tel impact sur Nora. Qu'elle ne savait quoi répondre. Je ... j'ai ... Rien n'arrivait à sortir. Que dire ? Elle n'avait pas le courage et encore moins le désir de lui dire non une fois de plus. Et c'est alors qu'il sortait plusieurs bouquins de son sac et les déposaient sur la table. Nora écarquilla les yeux de surprise, soulevant l'ordinateur, décroisant ses jambes, elle s'avança ensuite sur le bord du canapé et posa l'ordinateur sur la table. Elle feuilletait les livres, légèrement heureuse et surtout envahit d'un tas de questions. Pourquoi tu ... comment ça se fait que ....? Zephyr l'épatait encore une fois, il venait de sortir des bouquins qui lui seraient d'une grande aide pour ses recherches. Comment était-il au courant ? Ou plutôt comment cela était-il possible ? Tu es devin ? ... ou Tu m'as espionné ? Non la réponse qu'il donna était plus logique. Il expliquait alors qu'il avait eu la visite de Danny à la librairie, ce qui expliquait tout. Quoique comment avait-il fait le rapport entre ce gars et elle. La brunette fronça les sourcils, quand il ajouta que ce Danny semblait bien l'aimer. Une fois encore elle ne comprenait pas tout. Toujours surprise, elle demanda. Danny t'a parlé de moi ? Qu'a-t-il dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le temps se gâte - Zephyr&Nora   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps se gâte - Zephyr&Nora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter