AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 13:29

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?

Encore un dernier patient avant la pause déjeuner, je commençais à avoir faim, ce matin j'avais à peine pris le temps de manger quoique ce soit. En ce moment, j'avais d'autres préoccupations... Comme Louise par exemple, qui s'était remise à boire. Une autre prise de tête, ça faisait un mois que ça ne nous était pas arrivé. J'avais l'impression qu'on faisait un pas avant, mais la seconde d'après, on en faisait trois en arrière... Je ne baissais pas les bras pour autant, je savais que ça pouvait être très long. Mais du coup, je n'étais pas un bon médecin, j'en étais bien conscient, mes problèmes primaient sur ceux des autres, j'écoutais à peine ce que mon patient me racontait, je n'avais que Louise en tête... Je savais que l'on devait se voir tout à l'heure, et j'avais hâte de la retrouver. L'heure me parut longue... Mais enfin, il était l'heure. Je devais la retrouver au parc, j'avais prévu de lui acheter quelque chose pour que l'on mange tous les deux. J'étais rapidement passé dans une petite sandwicherie, choisissant ce qu'elle aimait bien, avant de me mettre en route. Il faisait beau, elle avait eu une bonne idée de vouloir se retrouver ici. Ses cheveux blonds étaient encore plus clairs au soleil, elle rayonnait. Je lui fis un signe de la main, elle était assisse sur un banc à l'ombre d'un arbre. J'adorais cet endroit, c'était plutôt calme et paisible, surtout à cette heure ci. Un bref baiser sur les lèvres de Louise, puis je m'asseya à côté d'elle.
Tout va bien, mon cœur? Je t'ai pris un sandwich, j'espère que ça va te plaire.
J'affichais un grand sourire, content de la retrouver. Elle m'en faisait voir de toutes les couleurs, mais qu'est ce que je ferais sans elle? Qu'est ce que je serais sans elle? Louise était devenue toute ma vie. Je lui tendis un des deux sandwichs qui se trouvaient dans le sac que je tenais. Elle n'avait pas l'air très bien, préoccupée peut être? Certainement comme pour moi... Je commençais à manger, tournant ma tête vers Louise.
Tu as eu une bonne idée de vouloir venir ici, surtout par ce beau temps, c'est agréable. J'ai pensé à quelque chose... On pourrait peut être sortir ce soir? Je ne sais pas... Aller au restaurant ou ailleurs, au cinéma?
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 13:43

La semaine précédente, Aymeric m’avait mis sous certificat médical. J’avais replongé le temps d’une soirée. Nous nous étions d’ailleurs disputés. Et il avait décidé de refuser que j’aille travailler. Comme il était mon médecin, il en avait tout à fait le droit. Il avait d’ailleurs pris une semaine de congé pour raisons personnelles. Il était donc resté à la maison avec moi. Il ne m’avait pas lâchée de la semaine d’une semelle. Quand j’allais à la douche, il venait avec moi. Etait – ce la peur que je m’enferme dans la salle de bain ? Je n’avais donc rien touché. La semaine suivante, il m’avait autorisée à me rendre au boulot. Mais il s’était débrouillé pour réduire mes horaires. Je commençais à 9 heures pour terminer à 15 heures. Il veillait à ce que j’aie une pause d’une heure sur le temps de midi. Autant vous dire que je travaillais plus grand chose. Mon année était complètement fichue. Mais Aymeric avait été catégorique, je n’avais pas essayé de me battre. C’était peine perdue. Généralement, le midi, nous mangions ensemble. Et, aujourd’hui, le temps se prêtait pour manger dans le parc non loin de l’hôpital. Cela nous ferait du bien de prendre un peu l’air. « Oui, ça peut aller. Et toi ? Ca a été ta matinée ? Pas de patient trop ennuyeux ? ». Les tensions des semaines précédentes étaient redescendues. Nous nous étions tous les deux calmés. Il n’y avait plus eu aucun rapport sexuel. Aymeric était fâché et moi aussi. Enfin soit… Il m’avait pris mon sandwich préféré. Un jambon – fromage – mayonnaise. Mais, ces derniers temps, je n’avais plus trop faim. Cela faisait deux jours. J’avais des nausées assez fréquemment aussi. Je pris le sandwich qu’il me tendait pour mordre une fois dedans. Je pris une grande inspiration et tout mon temps avant de mordre une deuxième fois. Entre – temps, je l’écoutais attentivement. « Le cinéma, c’est une bonne idée. Mais je te laisse le choix du film. Je n'y connais pas grand chose.». Je lui souris alors doucement. Je choisissais beaucoup de choses. Cette fois – ci, c’était à son tour ! Et puis, je ne regardais pas de film. Je n'avais pas le temps pour ça. Je consacrais mon temps libre à mes études. Et surtout à me reposer ces temps - ci. Alors, autant lui faire confiance!

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 13:52

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


Notre vie de couple n'était pas facile, je n'étais pas non plus le genre de petits amis qui laissaient la santé de leur petite amie se détériorer. Mais Louise n'était pas non plus du genre à se laisser faire, elle aimait bien faire comprendre qu'elle n'était pas d'accord... Elle n'avait touché qu'une soirée à l'alcool depuis ces deux dernières semaines, j'étais peut être trop protecteur ou trop prévenant, mais j'avais tout organisé pour que nous passions la première semaine ensemble. Les premiers jours n'avaient pas été facile, clairement elle ne m'avait presque pas adressé la parole... Ce dernier mois avait été un véritable rêve, détruit en quelques secondes, j'avais peur de ne jamais retrouver cette complicité que l'on avait. J'avais conscient d'être trop protecteur avec elle, que je devrais peut être relâché la pression. Je l'avais laissé reprendre le travail sous certaines conditions. D'autres auraient certainement abandonné, mais l'amour nous faisait faire des choses totalement folles... Je n'ai jamais eu de réactions aussi fortes, mais elle devait arrêter ses conneries, Louise était si proche d'être greffer. Ils n'allaient pas acceptés de la greffer si jamais elle se mettait encore à boire ou à se droguer. Les tensions s'étaient un peu apaisées, c'est vrai, même si notre relation restait platonique, comme ci, le spectre de cette dernière dispute était toujours là.
C'est-à-dire? Eh bien... Pour être tout à fait franc, en ce moment, j'ai dû mal à me concentrer sur mon travail.
Je la regardais, c'était plus notre couple et Louise elle-même qui envahissaient mes pensées, trouver une véritable solution... Mais j'avais l'impression d'être dans une véritable impasse. Tout à l'heure, j'avais faim, mais là rien que d'y repenser, j'avais de nouveau l'appétit coupé. Je me forçais à manger pour tenir le coup jusque ce soir, il le fallait. Je proposais une petite sortie, quelque chose que l'on pourrait faire tous les deux, pour se changer les idées. Je ne sais pas trop ce que j'espérais...
Comme tu veux... Une comédie?
Je n'allais que très rarement au cinéma, à vrai dire nous n'avions pas beaucoup de temps non plus. Ça allait nous changer...
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 13:53

Je lui avais avoué que ça pouvait aller. Il me demandait alors de détailler. Du grand Aymeric quoi. Il s’inquiétait tout le temps pour moi. Je trouvais cela tellement mignon. Même si nous avions été un peu en froid ces deux dernières semaines. J’étais bien plus distante qu’auparavant. « Je ne me sens pas bien. J’ai des nausées, des maux de dos assez puissants. Et puis, je suis fatiguée tout le temps… ». Ce sont tous des symptômes que l’on pouvait facilement mettre sur le compte de mon état de santé. Aymeric pourrait d’ailleurs croire qu’il se détériore. Cela ne m’étonnerait pas. Je me rendis alors compte que je n’avais pas encore fait attention à sa deuxième partie de phrase. Il avait du mal à se concentrer sur son travail ? Bon, Aymeric n’était pas comme moi. Il aimait son boulot mais n’y était pas aussi addict que moi. Mais, généralement, il savait faire la part des choses. Il m’avait montré, lors de nos séances, qu’il était capable de se concentrer pour écouter ses patients. « Mais pourquoi ? Tu es trop fatigué ? Tu as besoin de prendre un peu de vacances ? ». Oui, il s’était arrêté une semaine mais c’était pour moi. Il n’avait pas pu se reposer du tout. Peut – être avait – il besoin de partir loin, de changer d’air ? Je ne l’avais pas encore vu prendre de réelles vacances. Il serait peut – être temps ? Il faudrait que je lui en souffle un mot un de ces jours.
« Oui, une comédie. C’est une bonne idée. ». Je lui souriais alors. J’étais toute enjouée. Je me rappelais alors du dernier film que j’avais été voir au cinéma. C’était il y a trois ans. En fait, je n’y allais que très peu. Je préférais regarder des séries calmement dans mon lit, à la maison. « Ou on se regarde un nouvel épisode de la nouvelle série ? ». Oui, rester à la maison blottie dans ses bras, ce serait une bonne idée aussi. Je ne pensais qu’à une chose : retrouver ma complicité avec l’homme que j’aimais. Je me penchais alors vers lui pour déposer un baiser sur sa joue.

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 13:57

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


Tu devrais peut être te reposer un peu plus, ça te ferait du bien? T'accorder un peu plus de moments pour te poser, même rien qu'un peu?
Je savais que Louise n'aimait pas du tout penser à elle, c'était plutôt le contraire, elle était très altruiste, s'inquiétant pour ses patients avant elle-même, alors que Louise était malade. Je lui demandais souvent de s'accorder un peu de temps pour elle, pour se reposer... Même si elle travaillait nettement moins qu'avant, on ne pouvait pas nier qu'elle était malade... Dans le fond, j'avais hâte qu'elle se fasse greffer, même si au départ je n'aime pas cette idée, elle pourra reprendre son rythme de vie. Je tournais ma tête vers elle, essayant de croiser son regard.
Je ne sais pas... Peut être que oui, il me faut des vacances, ou alors... Je réfléchis de trop.
Notre histoire a toujours été complexe, avec des disputes c'est vrai, on avait un caractère fort tous les deux, et ça ne pouvait créer que des étincelles. Tout ça me préoccupait, un peu trop, plus qu'auparavant, je ne sais pas... J'avais peut être peur? Peur que ça ne marche plus entre nous?
Tout d'un coup, le film ne me semblait plus être une très bonne idée, si Louise était fatiguée, le mieux serait de rester chez nous. Elle pourrait se reposer... Louise en souffla l'idée d'ailleurs, comme ci nous avions eu les mêmes pensées.
On fait comme tu veux... Mais si tu es fatiguée, je préfères cette deuxième option.
Ce qu'elle fit ensuite me surpris, elle m'embrassa la joue. On n'avait plus eu de gestes de ce genre depuis ces deux semaines, à peine de petits baisers... Cela voulait-elle signifier qu'elle enterrait la hache de guerre?
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 13:58

Toutes les choses qui faisaient que je n’allais pas bien m’empêchaient de travailler normalement. Je n’étais plus capable de rester debout pendant une longue période. Je m’asseyais donc dès que je le pouvais. Je souffrais vraiment. Mais il m’était impossible de prendre des médicaments. Avec mes reins, tout était très restreint. « Je ne tiens pas longtemps debout, Aym’. Tu ne peux même pas imaginer l’état de mon dos. ». Assise, j’avais mal aussi. En fait, le mieux était de changer souvent de position. Ce qui était plutôt compliqué dans mon métier. Et puis, quand un patient s’enfonce ou qu’il a besoin de moi, je ne pense pas à mon bien – être. Je souffre et je prends sur moi. Tant pis. « Là, j’ai mal. J’aimerai me coucher. ». Mais ce n’était pas l’endroit. Pas du tout même. Cela ferait un peu clocharde. Et puis, je croisais assez bien de personnes que je connaissais de part l’hôpital. Tout le monde me voyait déjà comme la petite interne sans défense. Ce que je détestais au plus haut point !
« Mais à quoi penses – tu ? Et je veux une vraie réponse, la vérité. ». Je le regardais, inquiète. Il ne semblait pas bien. Quelque chose le tracassait. Et c’était à mon tour d’être là pour lui. Il n’y avait pas photo. « Tu as peut – être besoin de te retrouver seul avec toi – même pour faire le point ? Pourquoi tu ne partirais pas en week – end à Montréal ? ». Je lui souris doucement. Je savais qu’il allait refuser. Il ne voulait pas me laisser seule. Il avait certainement peur que je ne retombe. « Je m’occuperai de la maison. Elle sera toujours dans le même état à ton retour. ». Je lui fis un clin d’œil. Comme si c’était l’état de la maison qui l’inquiéterait pendant son cours séjour autre part.
« Et bien, on fait ça. J’irai chercher l’épisode tout à l’heure. Et que faisons – nous pour souper ? ». Je n’étais vraiment pas douée en cuisine. Et ça, Aymeric le savait mieux que n’importe qui. Je me souviens de cette fois où j’avais décidé de lui faire un macaroni jambon – fromage. Je l’avais laissé trop longtemps au four. Tout était plus que cramé. Rien n’était mangeable. Nous avions du opter pour une pizza… Je lui attrapais doucement la main. J'avais besoin d'un contact physique avec lui. Cela faisait tellement de temps que nous ne nous étions plus touchés.

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:04

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


Ce qu'elle me dit, me faisait peur... Elle avait mal au dos à ce point? J'allais devoir en parler avec son médecin, qu'il lui trouve au plus vite un rein. Je ne supportais pas de la savoir aussi mal...
Et ça fait longtemps que tu te sens comme ça? Ton état a peut être empiré... Tu devrais aller voir ton médecin, pour qu'il vérifie tes constantes et l'état de tes reins. Tu ne devrais pas avoir aussi mal...
J'avais toujours la tête tournée vers Louise, les sourcils froncés. J'essayais de réfléchir...
Tu peux rentrer à la maison, tu sais? Ils t'excuseront, et comprendront au vu de ton état de santé.
Cela m'étonnerait qu'elle accepte, elle préférait souffrir en silence plutôt que de laisser ses petits patients, ses petites têtes blondes comme elle aimait à les appeler. Il n'y avait pas meilleur médecin que Louise, elle aimait tellement son travail, c'était admirable. Apparemment, elle voulait inverser les rôles, voulant savoir à quoi je pensais. Je pris un peu de temps pour répondre, regardant au loin, fixant un point invisible.
A nous... A toi aussi. On s'est déjà disputé tellement de fois, mais jamais à ce point, tu vois. Et ce n'est pas pour me rassurer tout ça...
Je ne compris pas bien pourquoi elle me proposait ça. Pourquoi j'aurais besoin d'aller ailleurs ? Pour faire le point avec moi-même en plus... Ce n'était même pas envisageable de la laisser seule ici, dans ma tête.
Je n'ai pas besoin de faire le point, Louise... Et j'ai encore moins envie de te laisser ici, seule. On a déjà vécu deux semaines difficiles, pour qu'en plus je passe les suivantes loin de toi, physiquement cette fois. Je ne m'inquiète pas à ce sujet.
Elle esquissait un petit sourire, essayant de me dérider mais je n'avais pas l'intention de m'en aller. On avait des soucis à régler tous les deux, et fuir n'a jamais été la solution.
Tu te charges de l'épisode, et moi du repas, ça te va? Ça sera une surprise...
Louise avait encore besoin d'un peu d'entrainement en ce qui concerne la cuisine, d'un côté ça m'arrangeait, je pouvais lui préparer des petits plats surprises. Pour me surprendre un peu plus, elle se saisit de ma main, je la regarda, sans rien dire.
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:05

Et comme je m’en étais doutée, Aymeric s’inquiétait. Et cela semblait vraiment le tracasser au point de me demander d’aller voir mon médecin. Je détestais me rendre dans son cabinet. Cela ne faisait que rendre ma maladie encore plus réelle. Je n’aimais pas y aller seule non plus. J’avais peur d’une mauvaise nouvelle. « Ca fait quatre jours… ». Je ne lui avais rien dit avant. Je pensais que cela allait passer. Que j’avais simplement attrapé une bonne gastro. Mais non, c’était certain. Ce n’était pas ça… « Je veux bien, à la limite, aller chez le médecin. Cela m’inquiète aussi. Mais tu ne voudrais pas venir avec moi ? ». Oui, même moi j’étais inquiète. Je n’étais jamais inquiète à propos de mon état de santé. Je laissais toujours passer les autres avant moi. Mais là, c’était autre chose. Je sentais que quelque chose ne tournait pas rond… « Oui, mais je n’ai pas envie de leur montrer que je suis faible. Et que j’abandonne à la moindre douleur. ». Je le regardais alors pensive. « Et puis mes petites têtes blondes ? ». Je souris doucement malgré la douleur qui s’installait.
« Nous nous sommes disputés tellement de fois, mon cœur. Tu nous remets en question ? Tu te demandes si nous sommes faits pour être ensemble ? Parle – moi mon cœur. Tu m’as déjà prouvé maintes et maintes fois que l’on peut tout régler juste en discutant. ». Je ne prenais pas peur. Ou en tous cas, je ne le lui montrais pas. Je me devais de le rassurer, de lui montrer que j’étais bien là, à ses côtés. Comme je m’y attendais, il avait refusé ma proposition, celle de partir quelques jours seuls. « Tu n’en sais rien, Aym’. Peut – être que tu as besoin de réfléchir, à toi, à moi, à nous. Je ne le prends pas mal, tu sais. Il arrive que l’on ait des doutes. Tu es humain. ». Je lui souris, de nouveau, afin d’essayer de le rassurer. « Mais j’accepte ta décision. C’est toi qui vois. Tu veux que l’on parte quelques jours, ensemble ? ». Nous n’étions jamais partis en citytrip ensemble ni même en vacances. Mais cela serait peut – être une bonne idée pour se retrouver. Bon, c’était dur de part ma greffe. Nous ne pouvions pas partir sur un autre continent. Il fallait que nous soyons à Toronto assez rapidement. Une heure ou deux grand maximum…
« On fait comme cela ! ». Ca me convenait parfaitement !

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:09

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


Quatre jours? Et elle avait préféré garder le secret, bien sur... Elle ne voulait certainement pas m'inquiéter, mais ça pourrait être grave, et si elle réagissait trop tard? J'avais tellement peur de la perdre... Je hocha la tête, me tournant vers elle, j'avais si envie de la prendre dans mes bras à ce moment même...
Bien sur, si tu as besoin que je sois avec toi, on ira tous les deux, je te soutiendrais toujours.
Elle ne refusait pas tout net d'y aller, je savais qu'elle n'aimait pas aller voir le médecin, et j'étais content qu'elle accepte ma proposition. Je souris, à ce qu'elle me dit. Je me doutais de sa réponse avant même de lui proposer d'aller se reposer à la maison. Je comprenais son point de vue, on avait tous une certaine fierté, et puis elle était forte, sans aucun doute.
Mais oui, que vont-il faire sans leur médecin préféré? Mais tu me promets de ralentir la cadence, jusqu'à ce qu'on aille chez le médecin?
On pourrait peut être même s'arranger pour y aller aujourd'hui, il arriverait forcément à trouver un moment pour Louise. Ça ne prendrait pas énormément de temps... Elle avait insisté pour savoir ce qui me préoccupait, ce qui m'empêchait de me concentrer sur mon boulot.
Pas aussi longtemps aussi... L'heure d'après, c'était oublié. Je ne doute pas de nous, j'essaie de trouver une solution ou quelque chose qui pourrait nous aider à passer ce cap. Et si cette dispute avait cassé quelque chose en nous?... Je ne sais pas, j'ai peur que l'on ne retrouve plus cette complicité, on n'a jamais passé deux semaines aussi loin de l'autre...
On se connaissait trop bien tous les deux...
Pour le moment, je ne veux pas y penser... Je n'ai pas de doute, je sais que je t'aime, et que je ne veux pas partir. C'est juste... compliqué. Tu as envie de partir? C'est une bonne idée.
On n'avait jamais quitté Toronop, et ça ne m'était jamais venu à l'esprit, mais changer d'air peut être une bonne idée.
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:14

Ce qu’il me dit m’était aller droit au cœur. Cela me rassurait. Malgrès que nous ayons tenus nos distances ces deux dernières semaines, il me soutenait toujours. Il ne me lâchait pas. Et j’en étais plus qu’heureuse. Ses sentiments envers moi n’avaient pas changé alors… « Merci mon cœur. ». Je lui souris doucement. Que je l’aimais ce petit bout d’homme. Il n’y avait pas photo. C’était lui et personne d’autre. Jamais je n’avais eu envie de réagir comme cela avec un homme. Non, jamais ! « J’essaierai de le joindre en rentrant à l’hôpital. Il saura peut – être me prendre dans l’après – midi en urgences. ». Même si je n’en avais pas envie, je devais avouer que je n’avais jamais ressenti ce genre de douleur. Pourtant Dieu sait comment j’ai joué avec ma santé. Je préférais donc être sûre qu’il n’y ait rien, que j’ai simplement attrapé un petit virus.
« Oui, je vais essayer. Tout dépend du boulot. Et si ça ne va vraiment pas, je te fais biper. ». N’ayant que lui, il était la première personne à prévenir en cas d’urgences. Je l’avais écrit sur un bout de papier que j’avais accroché à un élastique. Le tout était sur mon poignet. J’avais également veillé à ce que cela soit noté dans mon porte – feuille juste à côté de la carte reprenant mon groupe sanguin et de celle qui disait que si je venais à mourir, je donnais tous mes organes. J’étais bien placée pour savoir que c’était le genre de choses qui pouvaient sauver des vies. J’étais sûre et certaine de mon choix. Mais Aymeric ne le savait pas. Je n’avais jamais pris le temps de lui en parler. Mais il ne pouvait pas être contre.
« Oui. Tu as raison. Mais la dispute était plus importante que les autres, tu ne penses pas ? ». Le rassurer. C’était quelque chose pour laquelle je n’étais pas très douée. Mais je faisais des efforts. Aymeric n’était pas n’importe qui pour moi… « A passer quel cap, mon cœur ? Je peux chercher avec toi, tu sais. Tu peux me parler aussi. Notre relation n’est pas à sens unique. ». Pour moi, elle l’avait été bien trop souvent. Je me déchargeais tout le temps de tout sur lui. « Mais, Aym’, on la retrouve toujours cette complicité. Je pense que nous sommes faits l’un pour l’autre. Nous finirons bien par la retrouver. C’est juste que là, j’ai certainement été trop loin pour toi. Je t’ai déçue. Il te faut du temps. Je t’aime, tu sais ? Et ça, ça ne changera jamais. Je peux te le promettre ! ». J’avais pris son visage entre mes deux mains. Nous nous étions regardés droits dans les yeux. J’étais tellement sûre de mes sentiments pour lui. Je l’avais alors embrassé comme pour appuyer mes paroles.
Ce qu’il me dit me troublait. Il était sûr de m’aimer mais me disait que c’était compliqué. Je ne comprenais pas vraiment. Décidemment, les garçons réfléchissaient bien plus que ce que l’on pouvait imaginer. « Qu’est – ce qui est compliqué ? Si tu es sûr que tu m’aimes, pourquoi te poses – tu des questions ? ». Ce n’est pas que j’avais envie de partir. Mais je me disais surtout que cela pourrait nous faire du bien de partir, voir autre chose. « Je me dis juste que cela pourrait nous faire du bien. Mais nous ne pouvons pas aller très loin. Je suis désolée… »

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:19

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


Oui, c'est une bonne idée, plus vite, on l'aura vu, plus vite on sera fixé...
Je sentais que mon après-midi n'allait pas être meilleure que ma matinée, Louise allait envahir mes pensées. Je n'en dire rien, je ne voulais pas la faire culpabiliser, en ce moment, je réfléchissais beaucoup plus que d'habitude... Louise n'avait pas l'air plus rassurée que moi. Quelque chose se tramait...
Oui, surtout, si tu as besoin de moi, n'hésites pas.
Je préférais être celui qu'elle appelle lorsque ça n'allait pas. Presque tout l'hôpital était au courant que nous formions un couple, et je savais que si il m'arrivait quelque chose, Louise serait la première prévenue tout comme on l'avait fait lorsque Louise avait eu son malaise. Dans un sens, ce n'était pas plus mal, on n'avait pas besoin de se cacher non plus. Je me livrais très rarement, ce n'était pas mon genre de me confier quand ça n'allait, c'était plutôt le contraire, on se confiait à moi. J'avais pris l'habitude de me débrouiller, seul, mais Louise voulait que je lui en parle. Ça concernait notre couple, et lui en parler, ferait pas de mal.
Oui, c'est vrai... Elle était plus importante que celle que l'on a pu avoir. Ce cap, cette dispute... On essaie de se parler, d'arranger les choses, mais j'ai toujours l'impression que cette dispute est là entre nous, nous empêchant de passer à autre chose...
Ce n'était pas simple de mettre des mots sur ce que je ressentais, je pensais à tellement de choses à la minute. Louise qui essayait d'arranger les choses, je n'avais jamais vu ça, et ça me faisait plaisir. Elle se saisit de mon visage, je ne pouvais pas détourner mon regard du sien.
Je l'espère vraiment, tu sais... Je n'aime vraiment pas me disputer avec toi, et encore moins dans ces conditions. Tu n'es pas la seule fautive dans l'histoire, je n'aurais pas dû réagir comme ça.
D'un seul coup, elle m'embrassa. Je la serra contre moi, ne voulant pas que ce beau moment s'arrête. On avait trop souffert de tout ça.
Je me mis à sourire, qu'est ce qui était compliqué? Beaucoup de choses dans nos vies. La vie est loin d'être un long fleuve tranquille...
Tout est compliqué, dans ma tête, par rapport à ce que je t'ai dis avant... Il faut que j'arrive à démêler tout ça. J'en sais rien, j'ai peut être eu plus de temps pour ruminer?
Je serrais sa main, un petit sourire sur les lèvres.
Tu as raison... Rien que tous les deux, loin de tout ça. On n'est pas obligé d'aller très loin pour changer d'air, tu sais.
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:22

Difficilement, j’étais arrivée à ce qu’Aymeric se confie à moi, me parle. Il ne semblait pas à l’aise avec cela. Et dire qu’il écoutait des gens à longueur de journée. Pour une fois, c’était à son tour de parler. Je souris intérieurement à la configuration. Nous avions échangé les rôles. C’était marrant après tout. Seulement, Aymeric avait un don inné pour me rassurer en tout temps. Moi, je n’étais pas formée pour ça. Enfin si, je savais rassurer uniquement les enfants. Et encore, beaucoup moins les adolescents dont je ne me trouvais pas très proche. « Tu sais, nous n’en avons jamais vraiment parlé de cette dispute. Il faut mettre cartes sur table. Tu m’as prouvé je ne sais combien de fois que parler était la meilleure solution. ». Il prêchait pour une chapelle. C’était à lui de la mettre en application maintenant. Nous pouvions avoir une discussion d’adultes. C’était quelque chose de possible en tous les cas. Je m’en sentais capable. « Je déteste aussi me disputer avec toi. Tu es celui que j’aime, pas mon ennemi. Mais nous avons, tous les deux, un fort caractère. Ce qui fait que, de temps en temps, ça explose. ». Nous nous étions embrassés. Je voulais tellement le rassurer, lui montrer que nous pouvions ne former qu’un.
« Et bien, soit tu continues de ruminer tout cela pendant encore quelques heures. Tu prends ton après – midi de congé par exemple. Et on se retrouverait à la maison ce soir. Soit tu arrives à passer à autre chose. C’est toi qui voit, mon cœur. ». Je lui expliquais alors ma façon de faire. Mais lui devait aller mieux. J’avais encore besoin de me reposer sur lui. Mon état de santé était tel que j’allais avoir besoin de lui plus qu’il ne pouvait le penser.
« Et où aimerais – tu aller ? Et quand surtout ? ». Nous avions tous les deux une vie professionnelle très prenante. Quitter le boulot n’était pas si facile. Mais je savais que nous allions trouver une solution.
Tout à coup, je fus prise d’un mal de ventre soudain. A se plier en deux. Ce que j’avais fait très rapidement. Je souffrais vraiment. Je regardais alors Aymeric. Il fallait qu’il fasse quelque chose, je n’arrivais pas à parler tellement la douleur était intense.

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:24

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


On n'a pas beaucoup parlé, tout court, ces derniers temps... Ça pourrait être une solution, oui. La plupart du temps oui, parler peut être la solution. Se vider de ce que l'on a ressenti, comme tu l'as fais pendant nos séances, on peut essayer...
Je sentais qu'on avançait vers la bonne direction, on allait en discuter calmement, essayer de régler nos problèmes sans se crier dessus. C'était un premier pas. Je me sentais déjà un peu plus apaisé...
Tu veux dire que ça explose quasiment tout le temps, on campe sur nos positions sans accorder à l'autre du crédit, c'est peut être ça notre le problème? Faire des concessions... Je ne veux pas que tu dises oui à tout, mais que l'on se mette d'accord. On pourrait essayer ça?
Pendant quelques secondes, j'avais pris le problème d'une façon un peu plus professionnelle, je n'avais pas les aptitudes pour les problèmes de couple mais j'avais essayé toujours.
Ce que tu m'as dis, m'a déjà fais beaucoup de bien, je peux te l'assurer... Je me sens déjà mieux. On en parlera tranquillement ce soir, je ne peux pas me permettre de prendre un congé, et encore moins si tu veux que l'on parte en vacances.
Oui, il fallait parler de ce fameux voyage, un beau voyage rien que tous les deux. J'approcha mon visage du sien, déposant un baiser sur son front.
Il y a une ville ou un pays que tu rêverais d'aller visiter? Il faut que l'on s'arrange avec nos congés, mais le plus vite sera le mieux, qu'en penses-tu?
Sans que l'on puisse prévoir ce qui se passait, Louise se tordit de douleur. Au ventre? Ce n'était pas un symptôme ça? Le dos, je voulais bien mais pas le ventre. Ce n'était pas normal... Je croisa son regard. Sans réfléchir, je me lève et la porte dans mes bras. Il fallait absolument son médecin, on n'avait pas le temps d'attendre. Le parc n'était pas très loin de l'hôpital, heureusement d'ailleurs. Je tenais toujours fermement Louise dans mes bras. Avant d'entre en trombe dans l'hôpital, cherchant du regard son médecin, ou un autre médecin qu'importe quelqu'un pour se charger d'elle maintenant.
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:33

Il est vrai que j’avais passé mon temps à me taire. Je lui en voulais de ne pas m’avoir laissé boire la fin de ma bouteille. Il ne m’avait pas fait confiance. Et puis, je m’étais rendue compte que j’avais effectué de gros efforts jusque – là. Et tout était tombé en miette en quelques minutes. Je m’étais sentie comme perdue. Je n’avais plus su que faire. Alors, au lieu de lui en parler, je m’étais enfermée dans mon cocon. Je m’étais isolée de tout. « Pourquoi la plupart du temps ? Quand parler ne fonctionne pas, que fais – tu ? ». Je m’inquiétais un peu de sa réponse. Il me semblait qu’il n’était vraiment pas au meilleur de sa forme. Il semblait se poser beaucoup de questions. De quoi me déstabiliser. Je ne m’attendais tellement pas à ça de lui. « On peut essayer et on va réussir, oui ! ». Je lui souris alors comme pour le rassurer à nouveau.
Faire des concessions… J’allais devoir lâcher du lest ? Disons que ça n’allait pas être chose facile. J’adorais avoir raison non stop. Et puis, j’avais raison. Je croyais en ce que je voulais, en ce que je disais. Mais je voyais bien qu’il en avait ras – le – bol des disputes. Il allait falloir que je fasse un minimum d’efforts si je voulais que notre couple tienne. Je le regardais alors sans forcément avoir une émotion sur mon visage. « Oui, on pourrait essayer. Mais je ne te promets rien, Aym’. Enfin, tu me connais quoi. Quand j’ai une idée, je l’ai dans la tête et pas autre part. Alors oui, je peux faire des efforts. Mais changer radicalement cela sera compliqué… ». Apparemment, mes paroles précédentes l’avaient rassuré. Et cela me dit chaud au cœur. Je savais peut – être comment m’y prendre avec lui finalement. J’étais même plutôt fière de moi. En guise de réponse, je me contentai de l’embrasser à nouveau ainsi que de lui sourire.
« Oh oui, le plus vite sera le mieux. ». Un pays que je rêverais de visiter ? Il y en avait tellement en commençant par la Suède qui était mon pays préféré. Mais nous ne pouvions partir trop loin. J’allais devoir me contenter des Etats-Unis. J’hésitais alors entre Québec ou Montréal. On m’avait dit beaucoup de bien de cette dernière ville. Apparemment, il y faisait bon vivre. « On va plutôt opter pour les Etats-Unis, je suppose. Histoire de ne pas être trop loin d’ici si jamais ils ont un rein pour moi. ».
Je sentis Aymeric me prendre dans ses bras. Il ne lui fallut que peu de temps pour rejoindre l’hôpital. Il devait être tellement inquiet. Et moi aussi, par la même occasion. Rapidement, un médecin nous prit en charge. Il devait être nouveau, je ne l’avais jamais vu. « Que se passe – t – il ? ». Le médecin me regardait. Mais rien ne sortait de ma bouche. J’avais vraiment trop mal. Il regardait alors Aymeric attendant une réponse de sa part. « Elle a des antécédents médicaux ? ». Le médecin parlait plutôt posément tout en veillant à ce que les réponses arrivent rapidement. Une fois qu’Aymeric lui eut répondu. « Vous êtes de sa famille ? Qui êtes – vous par rapport à elle ? ». A croire que cette fameuse question nous poursuivrait encore des années. En tout cas, tant que nous ne serions pas mariés…

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:37

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


On n'avait pas eu d'aussi grandes conversations depuis ces deux dernières semaines, m'en voulait-elle moins? Je l'espérais vraiment... On avançait doucement mais sûrement.
Parler à une personne qui ne veut pas écouter, ne mène à rien, mais à force d'insister, ça finit par fonctionner, il suffit de voir comment au départ tu refusais de m'écouter te parler de tes problèmes d'alcool par exemple, il t'a fallut prendre conscience que tu aurais pu y passer, pour finir par t'ouvrir.
Nous n'étions pas dans notre assiette tous les deux, elle essayait de me remonter le moral. C'était rare que je me sente aussi mal... J'étais fier de moi, je me suis ouvert à Louise, plutôt que de ruminer dans mon coin. C'était une première pour moi, et je trouvais ça bien. J'avais réfléchi à tout cela, peut être cela venait du fait que l'on n'accordait aucun crédit à l'autre, il fallait savoir mettre du l'eau dans son vin comme on le dit souvent, ce qui n'était pas une chose simple pour nous. Soit on se disputait, soit c'était un des deux qui était pleinement satisfait mais pas l'autre.
Je ne te demandes pas de changer, je t'aime comme tu es, tu sais? Je te demande simplement de mettre de l'eau dans ton vin, de trouver un terrain d'entente. J'essayerais de faire de mon mieux pour que ça fonctionne...
Dans un couple, des disputes ça pouvait arriver, c'est normal, certaines choses devaient être mises au clair parfois. Mais là c'était tout le temps, et surtout toujours à cause du même sujet. Il devait forcément avoir une solution...
Nous abordions un tout autre sujet, beaucoup plus intéressant d'ailleurs. J'imaginais déjà ce que ça donnerait, tous les deux, loin de tout ça, totalement dépaysé, que demander de mieux?
Je me doute, je ne nous voyais pas partir très loin de Toronto, pour le moment en tout cas, il y a de belles villes à visiter.
Je regardais dans tous les sens, serrant Louise dans mes bras. Je croisa le regard d'un médecin, qui la prit en charge tout de suite. J'aurais préféré que ce soit son médecin, j'aurais pu éviter toutes ses questions. Il fixait Louise, mais voyant qu'elle n'arrivait pas à parler, je n'avais d'autres choix que d'expliquer.
Elle a d'affreuses douleurs au ventre, c'est arrivé comme ça, d'un seul coup... Oui, elle a été hospitalisé il y a plus d'un mois, elle a une insuffisance rénale, qui a détérioré son état un peu plus. Elle se plaignait de douleurs au dos, d'un manque d'appétit...
C'était vraiment important de poser cette question à chaque fois, si j'étais là avec elle, et si je savais autant de choses sur elle, il y avait une raison non? Je ferma un instant les yeux, avant de finir par dire:
Son petit ami... Mais est-ce vraiment le plus important maintenant? Vérifiez que tout va bien, et apaisez ses douleurs, c'est tout ce que l'on veut...
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:40

Dès le début, Aymeric avait vu mes problèmes d’alcool. Il ne lui avait pas fallut longtemps pour voir que j’y étais accro. Et puis, c’était son métier aussi. Rapidement, il avait essayé de m’ouvrir les yeux là – dessus. Mais nous nous disputions tout le temps. J’étais une trop grande tête de mûle que pour me rendre compte que ce qu’il disait était la vérité. Mais il avait insisté, il n’avait pas lâché l’affaire. Finalement, il avait eu raison… « Oui, tu as sans doute raison. Nous devrions, très certainement parler plus. Et écouter l’autre. Je ne dis pas que tu ne m’écoutes pas. Très loin de là ! Mais tu ne dévoiles pas beaucoup. Je ne sais que très rarement ce que tu penses vraiment. Peut – être que tu pourrais te livrer un peu plus à moi ? ». Même s’il me voyait sûrement comme une petite femme toute fragile, il était loin du compte. Bon, je n’avais pas géré au mieux tout ce qu’il s’était passé pour moi : la mort de mes parents, Xavier, ma maladie, … Mais je m’étais débrouillée comme je l’avais pu sans savoir que je pouvais compter sur quelqu’un. Chacun a sa façon de faire même si la mienne n’en était pas un exemple. « Nous allons essayer alors, mon cœur. Je veux que ça aille mieux. Je ne veux pas te perdre, tu sais ? ». Il venait de me dire, par lui même, qu’il m’aimait. C’était le plus beau des cadeaux qu’il pouvait me faire. Je lui souris alors doucement. Nous commencions à trouver des solutions. A mon plus grand bonheur !
« Et par lequel voudrais – tu commencer ? ». Un city trip rien que tous les deux. Si ça, ce n’était pas le bonheur ? Quelques jours en amoureux loin de tout cela. Je m’imaginais déjà visitant une ville voire un pays. Je ne sais pas comment il vit ses vacances. Mais moi, je ne lésarde pas dans un transat. Il devait très certainement s’en douter, d’ailleurs. Je suis plutôt celle qui se lèvera tôt pour prendre possession de la ville, me sentir chez moi. J’adorais faire les marchés mais aussi promener dans des petites rues pour m’imprégner de la ville, des mœurs et coutumes de la population, …
Aymeric semblait gérer cela comme un chef. Je fus rapidement installée sur un lit d’hôpital dans les urgences. Je me retrouvais, encore une fois, là. J’y étais que trop souvent. Je reprenais le boulot dans un peu moins de trente minutes. Il était hors de question que je n’aille pas travailler. Nous allions, sûrement, devoir nous battre pour cela d’ailleurs. Une infirmière me mit une aiguille dans le bras. Cela serait plus simple de me faire passer des médicaments. Rapidement, ils me firent une prise de sang. Les résultats arriveraient dans le quart d’heure. Une fois qu’il n’y eut plus d’agitation autour de moi, je tournais ma tête vers Aymeric. « Mon cœur, je reprends le boulot dans vingt minutes. ». Je me sentais déjà mieux. J’avais encore un peu mal mais cela passait. Ils devaient m’avoir donné quelque chose pour calmer la douleur. Quelques temps plus tard, le médecin demandé à voir Aymeric et uniquement lui. Je restais donc là. Je ne comprenais pas la situation. J’étais un peu perdue. Pourquoi lui parler à lui de mon état de santé ? Etait – ce grave ? Savait – il qu’il était aussi mon médecin, mon psychiatre ? Sûrement, il devait se dire qu’il était plus apte pour m’annoncer quelque chose de plus difficile. « Monsieur, votre petite amie est … ». Le médecin semblait chercher ses mots. « Elle est … enceinte de quatre semaines. ». Il se sentit obliger de rajouter quelque chose. « Je préfère que vous le lui annoncer. Je me suis procuré son dossier. Il est apparemment noté que vous la suivez en tant que psychiatre. Et, dans ce cas – ci, il serait plus approprié que vous le lui dites. ». Le médecin devait, très certainement, avoir peur de moi. Je n’étais pas une patiente facile, c’était sûr !

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:45

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


Je fais des efforts, je t'ai parlé de ce qui me tracassait non? Il faut que je m'habitues au fait que quelqu'un s'intéresse vraiment à moi, à mes problèmes. C'est une mauvaise habitude, j'en suis conscient. Mais à deux, on peut faire des miracles.
J'étais heureux, oui, je nageais dans le bonheur. On avait eu une passe difficile, mais nous aura permis de trouver un moyen d'avancer. Louise acceptait alors, oui désormais nous allions faire énormément d'efforts pour que ça fonctionne. Je me sentais plus rassuré, plus apaisé désormais. Oui il fallait que j'apprenne à me livrer à Louise, je savais que j'en étais capable.
J'aimerais aussi que ça aille mieux...
Je la regardais, un petit sourire sur les lèvres. Louise pouvait vraiment être étonnante, elle avait réussi à trouver les mots, et on avait peut être trouver une solution.
C'est plutôt à toi que j'aimerais poser la question. Où voudrais-tu aller? Je suis certain que tu as une petite idée en tête.
Je n'avais pas eu l'occasion de beaucoup voyager, j'étais retourné une fois à Londres, à part ça, rien du tout. Et pourtant il y avait tellement de belles choses à voir, rien qu'en Europe, j'aimerais faire la plupart des pays, et on avait encore toute la vie pour ça. J'étais plutôt du genre à visiter, à profiter des paysages que l'on nous offrait, à voir d'autres choses, etc. Rien que d'y penser, j'avais hâte d'y être, qu'importe la destination qu'allait choisir Louise, tout me convenait, tant que nous étions tous les deux.
Rapidement, il nous fit entrer dans une chambre où je peux y faire allonger Louise. Il n'ajouta rien de plus, il se contentait de hocher la tête. Il allait certainement prendre son dossier médical qui sera plus précis que moi. Je regardais l'infirmière s'activer autour de nous, on lui fit une prise de sang. Quelques minutes à attendre... Je tourna ma tête vers Louise, serrant sa main dans la mienne.
Je vais essayer de te faire sortir, si tout va bien, d'accord?
Je savais à quel point ça lui tenait à cœur, si ce n'était rien de grave, elle pourrait certainement y retourner. Ses maux de ventre ne pouvaient pas être liés à sa maladie. C'est ce qui restait étrange...
Pourquoi voulait-il me voir tout seul? Je ne comprenais pas... Mais je me levais, m'isolant avec le médecin. Je m'attendais à tout... Mais pas à ça... Enceinte? Je n'entendais plus ce qu'il me disait après, je n'avais plus que ce petit mot en tête. Je hocha bêtement la tête sans rien dire, j'étais sous le choc. Je reviens alors vers Louise, un peu comme un robot.
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:48

Aymeric semblait vouloir que je choisisse la destination. Pour une fois, j’aurai voulu qu’il prenne les devants. Qu’il nous choisisse une première ville. Mais bon, il m’avait laissé ce choix. J’hésitais donc entre Montréal et Québec. Montréal était une ville qui me tentait beaucoup. Il devait y avoir tellement à apprendre. Mais Québec était une ville qui me faisait penser à l'Europe. Un peu de dépaysement total ne pourrait nous faire que du bien, non? Je me tâtais donc pour la réponse à lui donner. « Il y a plusieurs destinations qui me tentent. Mais pourquoi pas Québec ? ». Je le regardais, petit sourire aux lèvres. Je ne savais pas à quoi m’attendre comme réaction. Avait – il envie de visiter le reste du Canada ? L’avait – il déjà visitée ? Je ne savais trop rien de ses voyages précédents. Moi, je n’avais pas énormément voyagé. Mes études m’avaient pris beaucoup de temps. J’avais donc passé mon temps à étudier (et à sortir en guindailles). A l’époque, je m’étais d’ailleurs promis de visiter le monde quand je serai plus âgée. Et surtout lorsque je serai indépendante financièrement. Le temps était peut – être venu ? « J’ai trouvé la destination, tu t’occupes de la réservation d’hôtel ? Je me charge des billets d’avion ? ». Tout cela n’était qu’une proposition. Je ne voulais rien lui imposer.
« Oui, mais tout ira bien. Des patients m’attendent. ». Je parlais un peu plus. La douleur passait doucement. C’était donc déjà une bonne chose pour moi. Aymeric fut appelé dans le couloir par le médecin. Ce temps me parut tellement long. Je ne savais que faire. Et j’aurai préféré que le médecin me parle à moi. Je stressais. Mais voilà qu’Aymeric entrait dans la chambre. Il ne dit pas un mot. Je me relevais alors doucement, essayant d’intercepter son regard. « Mon cœur ? Ca va ? ». Sa réaction me fit peur. Je ne savais pas à quoi m’attendre. Mes reins étaient dans un très mauvais état ? L’hospitalisation me pendait au bout du nez ? « Que se passe – t – il ? Qu’a dit le médecin ? ». Je l’assaillais alors de questions. « Je reprends le service dans cinq minutes, je peux retourner travailler aujourd’hui ? ».

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:53

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?

On peut peut être penser à traverser plusieurs villes, si tu veux? Le Québec est une très bonne idée. Tu as déjà visité cette région?
Oui, j'avais vraiment hâte. Je n'allais pas tarder à aller voir pour poser des congés dès que possible, peut être dès ce soir? J'avais toujours ce sourire, regardant droit dans les yeux Louise. J'en avais profité pour glisser une petite question, histoire qu'elle me dise si elle avait déjà vu cette ville, ou ce pays. C'était la première fois que nous parlions de voyage, et c'était plutôt exaltant. Louise propose alors que je m'occupe de la réservation de l'hôtel et elle de celle des billets.
On fait comme ça. Je me renseigne au plus vite pour mes congés, pour réserver au plus vite.
Je m'approcha d'elle, lui embrassant à nouveau le front. Tout semblait être reparti comme sur des roulettes, et ça me rendait joyeux.
Je n'en revenais pas... Louise, enceinte? Je ne sais pas comment je devais réagir, j'étais en conflit avec moi-même. Le regard dans le vide, j'entrais à nouveau dans la chambre où Louise m'attendait. Comment j'allais lui annoncer ça? Ce n'est pas que ça me déplaisait, on avait déjà penser aux enfants, à nos enfants, mais n'était-ce pas trop tôt? Surtout si on comptait sa maladie... Louise devait sentir que quelque chose n'allait pas, elle m'assaillait de questions. Je m'asseya à côté d'elle, je devais tout lui dire, elle devait le savoir. Je pris sa main, la regardant dans les yeux.
Louise... Ca n'a rien à voir avec ta maladie, tu vas probablement pouvoir reprendre le travail, mais...
J'essayais de trouver les mots, je serrais un peu plus fort sa main, je ne savais pas qu'elle serait sa réaction...
Tu... Tu attends un enfant.
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 14:56

Traverser plusieurs villes, quelle bonne idée. Mais il fallait aussi voir combien de temps nous pourrions partir. Entre ma dialyse et le boulot… « Tu penses que l’on pourrait partir combien de temps ? 5 jours ? Une semaine ? ». Etait – ce déjà trop long ? Je réfléchissais donc déjà aux villes que nous pourrions traverser. J’aimais assez bien le Nord du Canada même si c'était loin d’être l'endroit que j'envie de visiter. Je le regardais alors. « Nous pourrions aller à Trois-Rivières aussi. ». Si j’avais déjà visité la région ? « Non. Je ne me suis rendue à Londres qu’une seule fois. Mes études m’ont pris tout mon temps. Et surtout, tout l’argent de mes parents. Et toi ? ». Mes parents ne roulaient pas sur l’or, loin de là. Mais ils s’étaient toujours débrouillés pour que nous ayons ce dont nous avions besoin. Je ne peux pas dire le contraire. D’ailleurs, il m’était arrivé de leur donner un peu de mon salaire pour finir le mois, clôturer les comptes. Et cela avait toujours été avec grand plaisir. Là, suite au crash d’avion, j’avais reçu une belle somme de compensation par la compagnie aérienne. Ah oui, il nous faudrait prendre l’avion. Je savais que cela n’allait pas être une chose facile. Et Aymeric devait s’en douter aussi…
Je sentais mon cœur battre de plus en plus vite. Le stress montait. Qu’est – ce que je pouvais bien avoir ? Etait – ce grave ? Je l’écoutais alors attentivement. J’allais pouvoir reprendre le travail. C’est que ce n’était pas si grave que ça, finalement… Mais je fus tellement stupéfaite de ce qu’il me dit ensuite. J’étais enceinte ? Moi ? Enceinte ? Je le regardais alors. « Ils sont sûrs ? Je suis … ». Le mot avait beaucoup de difficultés à sortir de ma bouche. Je m’abstins même de le dire. Je ne m’en rendais pas compte. Je ne savais que faire. « Et ? Que dois – je faire ? Je t’avoue que je suis un peu perdue là. ». Je ne sautais pas de joie, je n’y arrivais pas. Je ne savais que penser. Je ne sais pas si j’avais besoin de mon petit ami ou de mon psy là maintenant. Peut – être des deux ?

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 15:03

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


On demandera à d'autres médecins ce qu'ils en pensent, c'est certain que l'on ne pourra pas partir bien longtemps, mais suffisamment pour se changer les idées.
Apparemment elle affectionnait particulièrement cette zone du Canada, comme autre destination comme Trois-Rivières. Des destinations de rêve... Maintenant j'avais vraiment hâte que l'on y soit, que l'on s'en aille de notre quotidien. J'en avais profité pour lui demander si elle avait déjà voyagé dans ce pays, ou ailleurs. Une façon d'en savoir un peu plus sur elle, on n'avait jamais abordé ce genre de sujet...Je l'écoutais attentivement, c'est vrai que les études de médecine ne sont pas les moins coûteuses, au contraire même. C'est bien que ses parents avaient réalisé son rêve. J'avais eu une vie beaucoup plus facile, contrairement à Louise, ma famille n'avait jamais eu de grosses difficultés financières, la fête d'anniversaire de ma sœur pouvait le prouver, et cela surtout grâce à mon grand-père.
Je n'ai pas non plus eu l'occasion de beaucoup voyage,par faute de temps peut être? Ou parce que je n'en avais pas eu l'envie? On va essayer de changer ça...
Je pourrais parcourir le monde avec Louise, cette idée me semblait merveilleuse, avec Louise je me sentais tellement différent, plus ambitieux. Ça n'allait pas être simple, surtout si on devait prendre l'avion, de mauvais souvenirs reviendraient immédiatement à Louise. Peut être que ma présence la rassurera à ce moment là?
Je regardais Louise, lui annonçant la nouvelle... Je redoutais sa réaction, c'est vrai, dans d'autres circonstances, j'aurais certainement sauté de joie. Mais là c'était tellement plus compliqué, ça impliquait tellement plus de choses... Elle me demanda si ils en étaient sûrs...
Bien sur que oui, Louise...
Je serrais toujours sa main, elle avait l'air aussi abasourdie que moi... Il y avait des raisons pour que ce soit le cas, en effet. Je n'avais pas les idées plus claires qu'elle à ce moment là, je n'arrivais pas à en revenir.
Je suis autant dans le flou que toi... Je ne m'attendais pas à une révélation pareille, j'ai du mal à penser clairement là...
Certes, j'avais bien compris d'après ce que m'avais dit le médecin qu'à ce moment je devais penser comme un professionnel, mais là c'était trop m'en demander...
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 15:07

Les voyages forment la jeunesse, disions – nous. Ca, c’était certain. Prendre mon sac à dos et partir un mois à la découverte de l’Europe en train, j’y avais déjà pensé. Mais je n’avais pas eu envie de le faire seule. J’attendais donc la bonne personne pour me lancer là – dedans. J’avais peut – être trouvé finalement. Aymeric était une perle rare. Je me devais de tout faire pour la garder. Et ce petit voyage ne pourrait nous faire que du bien. Un peu de calme dans ce monde. Un moment pour se retrouver, tous les deux loin de tout. Loin des problèmes, loin de nos boulots respectifs. Un moment pour nous… « Oui, on va essayer de changer ça. Je vote pour ! ». Je lui souris. Là, j’étais heureuse, aux anges. Personne ne pouvait en douter. Je me penchais doucement vers lui pour l’embrasser. « Je t’aime, mon cœur. ». Cela faisait quelques temps que je n’avais plus prononcé ces trois mots. Et je savais que cela allait lui faire plaisir. Et finalement, j’avais besoin de l’entendre aussi. Cela me rassurerait.
Enceinte, j’étais enceinte ? Je n’étais pas trop jeune pour ça ? Nous n’étions ensemble que depuis peu de temps aussi. Et avec mes problèmes de santé ? Et puis, le boulot ? Peut – être que je devrai penser à l’avortement. Plein de questions se bousculaient dans ma tête. Je ne savais pas par où commencer. Je le regardais, impuissante. « Il t’a dit quelque chose par rapport à ma maladie ? Ca veut dire que j’ai bu alors que j’étais enceinte ? Et tu veux quoi ? Tu préfères le garder ? Je ne devrai pas avorter plutôt ? ». D’un seul coup, je me retirais la perfusion. Il fallait que je bouge. Je ne pouvais pas attendre là. Je pris quelques minutes à m’asseoir sur le bord du lit. On pouvait dire ce que l’on voulait. Je venais de faire un malaise. Je n’étais donc pas au plus haut de ma forme. « C’est pour cela que j’ai des nausées ? Que je ne mange presque plus rien ? Que mes seins me font horriblement mals ? ». Je comprenais alors l’origine de tous mes maux. J’avais pensé que cela était à cause de mes addictions. « Aym’, j’ai besoin de toi. Je ne sais pas. ». Et voilà que je tombe en pleurs. Il ne manquait plus que ça…

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 15:11

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


Je vote aussi pour. Ca va être une merveilleuse expérience, et peut être le début de nombreux voyages.
On pouvait réaliser tellement de choses lorsque l'on était à deux, je me sentais tellement différent, tellement plus fort avec elle. C'est comme ci la dispute et les tensions qui ont suivi, s'étaient totalement envolées, et c'était agréable. Nous étions tellement plus légers, à discuter de voyages. J'adorais ça... Nos regards se croisèrent, nos visages se rapprochant l'un de l'autre. Elle prononça ces quelques mots, qui firent chaud au cœur, surtout après une période comme celle que nous avions vécu, je ne voulais plus y penser. Je posa ma main sur sa joue, murmurant également:
Je t'aime, Louise, tu m'as manqué, vraiment beaucoup manqué.
Je lui souris, le visage illuminé. Je l'embrassa, profitant de ce petit instant de retrouvailles, mais rapidement les choses changèrent lorsque Louise ne se sentit pas bien...
Désormais tout semblait logique, sa grossesse jouait sur tous les symptômes qu'elle avait eu. J'étais aussi perdu qu'elle, et le médecin ne m'avait pas explicitement dit ce que je devais lui dire, c'était peut être évident? Elle était malade, et une grossesse mettait sa vie en danger, j'en étais bien conscient... Louise comptait sur moi, et vu toutes les questions qu'elle me posait, elle espérait vraiment que je lui donne une réponse. J'ouvrais la bouche, essayant de dire quelque chose, mais aucun son n'y sortit. Louise commençait à s'agiter, c'est souvent ce qu'elle faisait, je la regardais faire, elle pourrait s'en aller travailler, très certainement... Tout ça n'avait rien à voir avec sa maladie, ils ne pouvaient pas la clouer au lit, mais il allait falloir en parler, c'est certain. Elle énumérait ses symptômes, me contentant de hocher bêtement la tête...
Louise, ça ne sert à rien de te prendre la tête d'accord? Il faut réussir à avoir les idées claires d'abord, en parler calmement, on est encore sous le choc...
Oui, j'étais encore surpris par cette nouvelle.. Elle se mit à pleurer, ce qui me retourna complètement. Je me leva, m'asseya à côté d'elle, la prenant dans mes bras. J'essayais de la réconforter comme je le pouvais... Puis je pris son visage entre mes mains, la regardant dans les yeux.
On va trouver une solution d'accord? Ne t'inquiètes pas...
Même si intérieurement, j'étais très inquiet...
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louise J. Everdeen

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 637
∞ Points : 0
∞ Emploi/Etudes : Pédiatre

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 15:12

Je parlais. Tout ce qu’il me passait par la tête sortait. Je n’étais pas capable de réfléchir. En tout cas, pas correctement. J’étais perdue, complètement perdue. Et Aymeric aussi apparemment… Nous étions encore sous le choc comme il dit. Là, j’avais qu’une seule envie : reprendre le boulot, oublier tout cela. « Mais je ne peux que me prendre la tête, Aym’ ! Je ne sais pas faire autrement. ». Etait – ce ma faute ? La sienne ? Je ne prenais pas la pilule. Je l’oubliais bien trop souvent pour qu’elle ne fonctionne. Alors, j’avais décidé du jour au lendemain de ne plus la prendre. Mais je ne le lui avais pas dit. Enfin, comment on dit ça à quelqu’un ? De toute façon, il devait bien s’en douter maintenant, non ? « Je ne prends plus la pilule. Ne crois pas que je t’ai fait un enfant dans le dos. Ce n’est pas ce que je veux, tu peux me croire. ». Oui, je voulais devenir mère mais pas maintenant. C’était trop tôt. Mes études n’étaient pas terminées. Ma maladie n’était pas soignée. J’avais assez bien d’arguments. Mais voilà, j’avais toujours été contre l’avortement… J’étais tombée en pleurs, ne sachant plus que faire. Il essayait de me rassurer tant bien que mal. « Tu penses ? Tu penses que c’est possible de trouver une solution ? ».
Une heure et demi plus tard, alors qu’une patiente était mal en point, j’avais besoin de lui parler. J’avais besoin d’être auprès de lui. Je me souvenais alors de ce qu’il s’était passé quelques semaines auparavant. Alors que j’avais replongé, il m’avait dit que je pouvais le déranger quand je le voulais. Ni une ni deux, j’avais monté les escaliers quatre à quatre. Je les avais préféré à l’ascenseur. Cela me permettait de réfléchir à ce que j’allais lui dire. Je passais devant la réceptionniste qui essayait de me retenir. « Il est en consultation, Mademoiselle ! ». Je la regardais alors. « Et alors ? Il a dit que je pouvais le déranger n’importe quand ! ». Il ne me fallut que quelques secondes pour tambouriner à la porte telle une forcenée. « Docteur Collins ! Je dois vous parler. ». Je parlais assez fort. Il ne pouvait qu’entendre ce que je disais. Un autre médecin était sorti de son cabinet. Il essayait de me résonner. « Louise, calmez – vous. On peut aller dans mon bureau si vous le voulez. ».

_________________

For Better and For Worse, I Promise to Love You
You're Everything To Me, my Love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aymeric R. Collins

Membre de l'année 2014 & 2015

∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/10/2014
∞ Messages : 650
∞ Points : 16
∞ Emploi/Etudes : Médecin en psychologie/psychiatrie

MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   Dim 19 Oct 2014 - 15:15

Louise & Aymeric❥ Une bonne ou une mauvaise nouvelle?


Fallait-il vraiment reprendre le cours de notre vie sans impact? Je sais que je n'y arriverais pas, je n'étais plus préoccupé par notre couple désormais, mais par cette vie que l'on avait créé... J'étais complètement dans le flou, c'était quelque chose d'important, on ne pouvait pas prendre de décisions à la légère. J'avais le regard dans le vide, réconfortant comme je le pouvais Louise, je n'avais pas le droit de faiblir, elle comptait sur moi, et j'en étais bien conscient. Mais je n'avais pas de solution miracle... J'étais assis à côté d'elle, la serrant dans mes bras, qu'est ce que je pouvais faire de plus? Franchement là j'en avais aucune idée. J'essayais de réfléchir, mais tout semblait s'embrouiller. Louise me racontait qu'il ne fallait pas que je crois qu'elle m'ait fait un enfant dans le dos, je n'avais jamais pensé à ça une seule seconde, pourquoi aurait-elle pu faire ça? Nous étions tous les deux conscients qu'elle était malade, et qu'une grossesse était dangereux pour elle. Je pris son visage entre mes mains, la fixant dans les yeux.
Jamais, une seule seconde, je n'ai pensé à ça... Dans l'histoire, je suis aussi coupable que toi, et quelles sont les probabilités pour que ça fonctionne la première fois? Très mince... Il y a des couples qui essaient d'avoir un enfant pendant des années, c'est comme ça, Louise, il ne faut pas se prendre la tête, mais y réfléchir calmement...
Oui, y réfléchir... Je ne voyais pas d'autres options. Peut être en parler avec des collègues, pour avoir des conseils? Je voulais me voiler la face ou quoi? Je savais très bien ce qu'on allait me dire. Je serra sa main dans la mienne.
Oui, on va trouver une solution...

C'est important que votre mari soit à votre côté, d'accord? On a besoin du soutien de ses proches...
Je fus interrompu par des tambourinements dans la porte, qui était-ce? J'avais repris le travail, même si mes pensées étaient encore plus ailleurs, je n'avais toujours pas de solution... Je sentais que quelque chose se passait. Et plus encore lorsque j'entendis la voix de Louise derrière la porte. Je me tournais vers ma patiente, qui fronçait les sourcils.
Excusez-moi un instant...
Je me levais, et atteignais rapidement la porte que j'ouvris. Louise était là, la secrétaire sur ses talons, un des mes collègues étaient aussi sortis de son bureau. Je regardais Louise, intrigué. Je fis un signe d'apaisement à tout le monde.
C'est bon, merci, je m'en charge.
Impossible de rentrer dans le bureau, je fis un signe de tête à la secrétaire pour qu'elle garde un œil sur la patiente. J'avais promis à Louise d'être là pour elle, et je n'allais pas faillir à ma tâche. Je la pris tendrement par les épaules, l'emmenant un peu plus loin.
Tu as un soucis, mon cœur?
©clever love.

_________________
Aymeric & Louise
I am lost, I am vain,
I will never be the same
Without you, without you.
I can't rest, I can't fight
All I need is you and I,
Without you, without you.

©WILD HUNGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une bonne ou une mauvaise nouvelle? [Reprise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mauvaise nouvelle (pv Davros)
» Lettre et mauvaise nouvelle [PV]
» Bonne ou mauvaise journée ? [ Bailey ]
» De retour dans son pays natal, bonne ou mauvaise nouvelle?
» Ma mère m'a dit un jour qu'une mauvaise nouvelle, n'était qu'une bonne nouvelle déguisée. -C'était avant qu'elle t'abandonne ? -Oui, tout à fait. ✖ Sid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ GIGI HADID - Scénario de Blair
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ CHACE CRAWFORD - Scénario de Sienna