AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 LOUVE ∞ I'm sorry...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: LOUVE ∞ I'm sorry...   Jeu 14 Aoû 2014 - 20:54

Louve & Leia ✻ I'm sorry...
Les choses avaient peu à peu évoluées. Alexander et moi nous étions beaucoup parlé. Finalement, je l'aimais toujours. J'étais blessée et je n'oublierais jamais tout ce qu'il s'était passé mais s'il était resté à mes côtés pendant cette dernière année, c'était qu'il devait réellement m'aimer. Il n'aurait jamais pu supporter ma dépression si ça n'avait pas été le cas. Alors oui, il m'avait trompée. Mais après une longue année sans avoir eu le droit de me toucher. Ne l'avais-je donc pas mérité? Il me pardonnait de les avoir délaissés, Théo et lui. Alors... Je devais lui pardonner de m'avoir trompée avec une inconnue. Je devais le faire parce que je l'aimais, qu'il m'aimait et qu'on aimait par dessus tout notre petit garçon. Alors oui... Je me devais de nous laisser une nouvelle chance. De laisser une nouvelle chance à notre famille. Tout était encore fragile mais si on y mettait tout les deux du nôtre, il n'y avait pas de raison que ça ne fonctionne pas. Pas vrai? Sauf que voila: Théo et Alexander n'étaient pas les seules personnes que j'avais mises de côté. J'avais négligé ma boutique qui, heureusement, a été tenue par ma meilleure amie et ma partenaire ainsi que mes amis. J'avais beaucoup de choses à rattraper. Je devais m'excuser auprès de plusieurs personnes, m'expliquer, rattraper un tas de choses. Je n'avais vraiment pas été agréable avec eux. Et je m'en voulais. Je regrettais sérieusement. Ce fut pourquoi j'avais pris ma journée pour aller notamment parler à Louve. Une amie - bien que nous étions très différentes l'une de l'autre - que j'avais laissée de côté. Que j'avais même carrément envoyée promener alors qu'elle avait voulu me faire sortir de chez moi. J'étais tellement mal que j'avais été vraiment très très désagréable avec elle. Il m'avait fallu du temps pour me remettre de ma fausse couche... Beaucoup de temps...

C'était le début de l'après-midi. Alexander était au travail. Théo à l'école. J'étais donc seule. Ma meilleure amie était en train de gérer la boutique. J'avais donc champs libre pour aller voir Louve. Je pris mon sac à main et je sortis de la maison pour monter en voiture et aller directement vers le nord de la ville. J'étais déjà allé plusieurs fois au magasine pour parler avec Louve mais aussi pour travailler en collaboration avec eux. Parfois, j'organisais des événements en rapport avec la mode et le magasine Désir étant justement un magasine sur la mode, on faisait alors parfois paraître des articles sur les défilés ou ce genre de choses. J'avais connu Louve quand un jour, Jared n'avait pas eu le temps pour venir prendre des photos pour un mariage ou je ne sais plus trop à quelle occasion. J'avais donc réussis à contacter Louve - pour qui j'avais organisé plusieurs soirées déjà - et elle m'avait gentiment rendu ce service. Suite à tout ça, nous avions finalement sympathisé malgré nos différences. Au fond, elle n'était pas méchante même si elle se montrait arrogante et très fêtarde. Je me garai près du magasine et y allai à pied. Je montai directement et me dirigeai vers une assistante. Elle m'indiqua où trouver Louve. J'allai donc la rejoindre et souris doucement en la regardant travailler. Je la laissai parler avant de m'approcher. « Salut Louve. » Je posai mon regard sur elle avec un léger sourire. Je venais m'excuser, en espérant qu'elle m'écouterait et qu'elle me pardonnerait de l'avoir repoussée comme je l'avais fait. « T'as une minute? Je te dérangerais pas longtemps si t'as du boulot. » Je voyais bien qu'autour de nous, les gens s'activaient. Mais elle prendrait peut-être une pause pour m'accorder un petit instant, histoire que je m'explique et surtout m'excuse.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Lun 18 Aoû 2014 - 12:37

Leia & Louve
Louve s'était réveillée aux alentours de midi, les yeux encore fatigués et les cheveux défaits. Un matin comme un autre pour elle. Une soirée avait été organisée la veille pour l'anniversaire d'une connaissance et la jeune femme n'avait eu aucune raison de refuser. Il ne fallait donc pas s'étonner de la voir debout si tard et se préparer un café. Avant son café du matin, elle n'est jamais vraiment bien réveillée et d'aplomb pour faire face à sa journée. Elle s'annonçait plutôt bien, juste une dernière revue du dernier shooting pour le prochain numéro du magazine. À force de travailler avec Louve, la plupart de ses collaborateurs savaient que c'était une mauvaise idée de programmer des réunions dans la matinée. Louve venait toujours à l'heure, jamais en retard, mais à chaque fois, elle était clairement en manque de sommeil et peu opérationnelle. C'était bien son seul défaut puisque elle se montrait toujours professionnelle et irréprochable au travail. La photographe avait toujours mis un point d'honneur à séparer sa vie privée et son travail. Elle pouvait faire la fête et s'amuser sans que cela se répercute sur son travali au magazine. Elle était suffisamment orgueilleuse pour vouloir prouver son talent et ses capacités à être la meilleure photographe de mode possible.

Après une bonne douche et avoir enfilé une petite robe, Louve n'avait mis qu'une dizaine de minutes en voiture pour rejoindre les locaux du magazine. Elle s'était arrêtée en chemin pour s'acheter un déjeuner à emporter dans un des nombreux restaurants asiatiques de la ville. Tout le monde était déjà en train de s'affairer quand Louve arriva à son bureau. C'était l'effervescence et la jeune femme aimait bien cette ambiance. Ça donnait envie de se mettre au travail sans plus attendre. Elle prit quand même le temps de manger tout en regardant ce qu'on lui avait laissé sur son bureau. En quelques heures, Louve avait déjà pratiquement tout traité. Elle revoyait à présent les dernières photos prises avec son assistante pour voir lesquelles seraient utilisées, lesquelles devraient être retouchées ou non. Il n'y avait rien de plus satisfaisant que de voir toutes ses photos sur papier glacé, éparpillée sur un plan de travail. Ils avaient presque fini de faire leur choix, jusqu'à ce que Louve entendit une voix familière la saluer. Louve dut lever les yeux pour être sûre qu'elle ne s'était pas trompée. Mais c'était bien Leia qui se tenait debout face à elle avec un léger sourire. Louve l'avait à peine vue cette année. Leia ne semblait pas dans sa meilleure forme et chaque fois que la jeune photographe était venue la voir, essayer de la sortir et lui changer les idées, elle s'était cognée à un mur et Leia l'avait envoyée balader systématiquement, et parfois avec peu de tact et de considération. Louve avait fini par abandonner et n'était plus venue embêter Leia.

Mais voilà que la jolie blonde se tenait face à elle et lui demandait si elle avait deux minutes, elle n'en avait pas pour longtemps. L'orgueil de Louve la titillait et la poussait à l'envoyer balader. Mais ce serait injuste, Leia devrait avoir le droit de s'expliquer, ou du moins d'essayer. « Bien sûr ». Louve fit un petit signe à son assistante qui avait vite compris qu'elle était de trop. Elle sortit en emportant les photos et ferma la porte derrière elle, même si de toute façon la plupart des murs étaient en verre. La jeune photographe se servit un café, l'avantage d'avoir une machine dans son bureau. « Tu veux quelque chose à boire ? » Louve était un peu intriguée par cette visite et la raison de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Mer 27 Aoû 2014 - 0:45

Louve & Leia ✻ I'm sorry...
J'avais toujours eu bon caractère. Il était vrai que je n'avais jamais beaucoup aimé de l'aide de la part des autres mais c'était une autre histoire. J'étais un peu fière et il était vrai que j'aimais bien me débrouiller toute seule. Un peu comme tout le monde. Mais pendant ma dépression, ça avait été une autre histoire. J'avais été désagréable, méchante. J'avais délaissé des gens importants à mes yeux. J'avais repoussais mes ami(e)s et ma famille. Je m'étais enfermée dans une sorte de bulle et j'avais refusé de laisser passer quoi que ce soit. Ou plutôt, qui que ce soit. Il m'avait fallu près d'une année pour m'en sortir, parce qu'on m'avait forcée à aller voir un psychologue. J'avais finis par céder, agacée d'entendre sans cesse les mêmes remarques. J'étais pourtant persuadée que ça ne me servirait à rien. Et pourtant. J'avais finis par parler de la perte de notre bébé et ça m'avait fait du bien. J'étais toujours chagrinée, j'avais mal et je me sentais toujours - tout au fond de moi - responsable pour cette perte. J'avais l'impression que je n'avais pas su protéger ce bébé... J'avais l'impression d'avoir faillis à mon rôle de mère parce que même si le bébé n'était pas encore dans mes bras, j'étais sa mère et c'était mon enfant. Alors oui, tout au fond de moi, j'avais cette impression d'avoir faillis à mon rôle, de ne pas avoir su le protéger comme j'aurais dû. Quoi qu'il en soit, j'avais beaucoup de choses à me faire pardonner vu le comportement que j'avais eu ces derniers mois. Et tout allait commencer avec Louve. Une amie que j'avais envoyé promener alors qu'elle n'avait voulu que m'aider. Comment beaucoup d'autres d'ailleurs.

Je m'étais donc rendue sur son lieu de travail. J'étais déjà venue à quelques reprises mais jamais avec autant d'appréhension. Je lui avais demandé si elle avait du temps à m'accorder, lui précisant que je ne serais de toute façon pas longue. Je ne voulais pas la déranger dans son travail. « Bien sûr » Au moins, elle ne m'envoyait pas promener et elle me laissait donc la chance de tenter de m'expliquer. L'assistante quitta le bureau de Louve en emportant les affaires avec elle et en pensant à refermer la porte derrière elle. Louva alla se faire un café. « Tu veux quelque chose à boire ? » Je souris doucement à la jolie brune. « Je ne vais pas rester très longtemps... » Je ne voulais vraiment pas la déranger. Et en même temps.. Je voulais prendre le temps de lui parler. Alors un petit café... Il pourrait toujours être bu rapidement. « Mais je veux bien un petit café, s'il te plait... Je le boirais plus vite c'est tout. » Je souris doucement en m'installant sur la chaise en face du bureau. « Voila... Je suis venue pour te présenter mes excuses. J'imagine que ça ne suffira pas mais... Je suis vraiment désolée de m'être comportée comme ça avec toi alors que t'as juste voulu m'aider. J'allais mal et j'ai injustement passé mes nerfs sur les autres... C'était pas correcte. Et je regrette sincèrement... » Je posai mon regard sur la brunette. Elle pouvait lire dans mes yeux toute ma sincérité quant à mes excuses. J'espérais qu'elle pourrait me pardonner pour ma méchanceté.

Spoiler:
 

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Sam 6 Sep 2014 - 17:33

Leia & Louve
Louve ne s'attendait pas à voir Leia aujourd'hui. Elle ne l'avait pas vue depuis longtemps et comme elle l'avait envoyé sur les roses les dernières fois qu'elle avait essayé de la voir et de la faire sortir, elle avait arrêté d'essayer et n'avait plus de nouvelles depuis. Du coup, elle pensait passer une journée plutôt classique. Une petite grasse matinée, un peu de temps pour se préparer avant de filer aux bureaux de DESIR pour travailler sur les dernières photos qu'elle avait prise lors d'un shooting. Elles devaient servir pour la prochaine couverture du magazine, il fallait donc choisir les photos qui serviraient et les retravailler. On a beau dire, avoir les meilleurs appareils photos au monde, il faut toujours les retoucher un peu derrière pour qu'elles soient parfaites. Et c'est aussi le travail d'un bon photographe de savoir non seulement prendre de bonnes photos mais aussi faire de bonnes retouches.

Elle était dans son bureau avec une assistante, elles avaient bien avancé mais ce n'était pas évident de choisir la photo qui serait en couverture parce qu'elles étaient nombreuses et toutes leur plaisaient assez. Louve n'avait pas de rendez-vous ou de rencontres particulières prévues aujourd'hui, elle fut donc étonnée quand elle entendit quelqu'un frapper à sa porte restée ouverte. Elle fut encore plus étonnée de voir Leia à sa porte. Elle s'excusait de la déranger et lui demandait si elle avait un peu de temps pour lui parler. Louve hésita une seconde mais n'y vit aucun inconvénient. Elle se demandait ce qu'elle pouvait lui vouloir. Elle fit un petit signe de tête à son assistante qui comprit rapidement qu'elle était de trop et quitta le bureau. Cette fois, elle ferma la porte derrière elle. La photographe ne savait pas trop comment réagir face à Leia et décida qu'il était temps pour un café. S'en servant un, elle en proposa à la jeune femme blonde. Elle ne comptait pas rester longtemps mais elle ne refusait pas un café, elle le boirait rapidement. Louve acquiesça et lui servit une tasse. Elle la lui tendit et s'appuya sur son bureau, à moitié assise sur le bord. Louve était toujours curieuse de savoir la raison de sa venue mais Leia semblait plutôt calme, alors elle restait plutôt calme et sur la défensive, plutôt que de se montrer agressive.

Leia était venue lui faire des excuses. Elle s'excusa pour son comportement dernièrement envers elle. Elle comprenait qu'elle avait voulu l'aider et qu'elle n'aurait pas dû réagir de cette manière, sauf qu'elle allait mal et qu'elle avait passé ses nerfs sur les autres. Louve l'écoutait, silencieuse tout en buvant son café. Elle ne savait pas comment réagir face à cela. Elle ne s'y attendait pas. D'un côté, elle la pensait sincère dans ses excuses, mais de l'autre c'était un peu facile de venir faire ses excuses après. Louve jouait un peu avec sa tasse de café avant de lever les yeux vers Leia. Elle pouvait comprendre qu'elle ait eu une mauvaise passe. Elle-même n'avait pas été au meilleur après le décès de sa mère quelques années auparavant. Elle était encore adolescente à l'époque et s'était renfermée sur elle-même. Elle avait cessé de sortir et de voir ses amis pendant plusieurs mois, voire une année. C'est peut-être pour ça qu'elle voyait Leia avec indulgence à présent. « Merci. De venir t'excuser auprès de moi. On a tous nos mauvaises passes je suppose... ». Louve n'avait jamais été très à l'aise dans ce genre de moment. Ça devait se voir d'ailleurs dans ses gestes et sur son visage. « Si jamais tu as besoin d'en parler... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Mar 30 Sep 2014 - 17:12

Louve & Leia ✻ I'm sorry...
J'étais venue voir Louve parce que je jugeais qu'elle méritait sincèrement mes excuses. La jeune femme était devenue mon amie et quand cette dernière avait penser m'aider, je l'avais injustement envoyé promener. Et elle n'avait pas mérité la façon dont je l'avais traitée. Ce n'était pas facile pour moi de venir comme ça pour lui présenter mes excuses. J'avais honte de m'être laissée submerger par le chagrin durant toute une année et m'être renfermée comme ça sur moi-même. J'avais été jugée pour mon comportement, j'avais eu ma dose de critiques. Surtout de mes beaux-parents. "Comment a t-elle pu laisser son mari et son propre fils de côté comme ça?", "Quelle mère indigne!", "Alexander ne devrait pas rester avec elle, il mérite bien mieux!", "Pauvre Théo... C'est lui qui en paye le prix maintenant.", et j'en passe des meilleures. Bien sûr, tout ne venait pas que de mes beaux-parents. Les parents des camarades de Théo, des amis,... Mais qui étaient-ils pour me juger? Avaient-ils perdus un bébé? Ce n'était pas une étape facile et si j'avais eu une amie dans cet état, en dépression, je l'aurais soutenue autant que possible au lieu de la juger. Bien sûr, je ne disais pas que j'étais à pardonnée. Mais je m'en voulais déjà assez comme ça sans que les autres en rajoutent une couche.

Je m'en voulais d'avoir délaissé mon fils pour mon lit et mon chagrin. Je tentais d'ailleurs de rattraper cette erreur avec lui. Tout comme je m'en voulais d'avoir délaissé mon mari. Il n'avait plus le droit de me toucher, c'était à peine si on se parlait. De plus, il avait finit par aller voir ailleurs un soir après avoir trop bu. Et ça aussi ça faisait mal. Au début, je lui en voulais. Vraiment. Je commençais à aller mieux quand j'avais appris ça. Mais que voulez-vous? J'avais finis par comprendre que je l'avais cherché. Et j'avais également finit par comprendre qu'il était un homme et qu'après environ une année sans toucher une femme, il avait craqué. Alors, nous tentions de recoller les morceaux nous aussi parce qu'au final, on s'aimait plus que tout au monde. Et on voulait que notre famille redevienne celle qu'elle avait été avant. Mais je n'avais pas fait que du mal à ma famille. Louve aussi en avait payé le pris. Elle n'était pas la seule. Mais avouer ses fautes, ce n'était jamais simple. Alors oui, j'avais peur de venir devant elle. Peur qu'elle m'en veuille, ce qui aurait été tout à fait normal.

Malgré tout, je me retrouvai rapidement assise face à son bureau. Elle me tendit une tasse de café que je pris en mains en la remerciant puis je lui déballai le pourquoi j'étais venue. « Merci. De venir t'excuser auprès de moi. On a tous nos mauvaises passes je suppose... » Je souris doucement à la jeune femme. Oui... Mais était-ce une raison suffisante pour repousser ceux qui vous aimaient et voulaient vous aider? J'en doute. « Ce n'est malgré tout pas forcément une bonne raison pour t'avoir repoussée comme je l'ai fait. Et... J'ai pas été très tendre dans ce que je t'ai dis si je me souviens bien alors... » Je baissai mon regard vers ma tasse durant quelques secondes avant de boire quelques gorgées. « Si jamais tu as besoin d'en parler... » C'était gentil. Mais avais-je le droit de me plaindre auprès d'elle? Après les méchancetés que je lui avais sans doute dites? « C'est gentil de le proposer. Mais j'en ai parlé à mon psy et... Je fais le tour des erreurs que j'ai commises pour tenter de réparer les dégâts. » Je n'avais pas envie de la déranger avec ça. Elle n'avait sûrement pas envie de m'entendre lui raconter tout ce que j'avais pu ressentir durant une année. « Alors... On est toujours amies? Je comprenais que tu m'en veuilles tu sais... » Je ne voulais pas qu'elle se sente obligée de me pardonner parce qu'elle avait pitié ou que savais-je. Je voulais que ça soit sincère, qu'elle me pardonne parce que j'étais son amie et pas par pitié ou autre. Je voulais que ça soit sincère comme l'étaient mes excuses.

Spoiler:
 

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Dim 26 Oct 2014 - 16:31

Leia & Louve
Louve avait fini par abandonner d’essayer. Elle ne savait pas trop ce qui s’était passé dans la vie de son amie, elle ne lui en avait pas parlé peut-être parce qu’elle n’arrivait pas à en parler, à qui que ce soit. Elle avait bien senti que quelque chose n’allait pas, c’est bien pour ça que Louve avait essayé de la sortir, de lui changer les idées. Qu’elle s’amuse, qu’elle pense à autre chose pour une soirée, quelle que soit la chose qui la hantait. C’était comme ça que Louve avait plus ou moins fonctionné après la mort de sa mère. Elle avait eu une traversée du désert elle aussi, où elle refusait de sortir, de faire quoique ce soit ou voir qui que ce soit. Mais ça n’avait pas été la meilleure manière d’aller mieux. Elle n’avait fait que se morfondre. Faire la fête tout le temps pour ne pas y penser n’était pas forcément la meilleure solution, mais ça avait fini par payer.

Visiblement, ce n’était pas la façon que Leia avait choisi et elle lui avait bien fait savoir. Chaque fois que Louve avait tenté de venir la voir, de la faire sortir un peu, elle l’avait envoyé sur les roses, refusant de sortir ou de faire quoique ce soit. Elle avait refusé aussi de lui dire ce qui se passait. Alors au bout d’un moment, Louve s’était lassée de s’en prendre plein la figure sans trop savoir pourquoi et elle avait arrêté de venir voir Leia ou de lui proposer de sortir. Même venir boire un café avec elle semblait trop lui demander. La photographe veut bien être compréhensive mais elle n’est pas maso non plus.

Néanmoins, quand Leia s’était pointée à son travail, elle n’avait pas eu le cœur de lui dire de partir. Une part d’elle était curieuse de savoir ce qu’elle voulait lui dire. Elle voulait avoir le fin mot de l’histoire. Louve avait demandé à son assistante de quitter son bureau afin qu’elles puissent être seules. Elle n’avait pas envie d’avoir des oreilles indiscrètes qui écoutent leur conversation. Une fois seules et la porte fermée, Leia lui expliqua la raison de sa venue. Elle voulait s’excuser pour son comportement envers elle et elle se rendait compte qu’elle avait pu la blesser. Louve pouvait être rancunière parfois, et bornée aussi, mais elle savait aussi faire preuve de modération. Elle se doute que ça n’a pas dû être facile pour Leia de venir ici et de lui faire des excuses. Rien que le fait qu’elle prenne son courage à deux mains et qu’elle mette son ego de côté pour s’excuser, ça signifiait quelque chose pour Louve. Alors elle la remerciait d’être venue et de s’être excusée. Leia trouvait ça normal étant donné qu’elle l’avait repoussée de façon peu tendre à plusieurs reprises. Là-dessus, Louve ne pouvait pas la contredire.

Louve ouvre l’opportunité à Leia de se confier, si elle en avait envie. Elle savait qu’elle avait de grande chance d’essuyer un refus, mais il fallait bien tenter sa chance. Et Leia n’était pas une personne lunatique, il devait bien y avoir une raison à son comportement. Louve l’observait, buvant son café, se demandant quelle serait sa réponse. Son amie ne semble pas encore prête à lui en parler, elle évoque le psy qu’elle suit et avec qui elle avait déjà passé en revue toutes les erreurs qu’elle avait commise. Louve pouvait comprendre qu’elle n’ait pas envie d’en parler. Ça pouvait être quelque chose de douloureux, ou de honteux, qui sait. Déjà, si elle avait quelqu’un à qui parler, quelqu’un qui l’écoute, c’était une bonne chose. Elle n’allait pas la forcer à lui parler.

La blonde finit par lui demander si elles étaient toujours amies, même si elle comprenait qu’elle lui en veuille encore. Louve resta silencieuse un instant, finissant son café avant d’esquisser un sourire. « Bien sûr qu’on est amie. Je me doute bien que si tu as agi comme ça, c’est que quelque chose n’allait pas, je peux pas t’en vouloir indéfiniment ». La jeune femme finit par se lever pour s’approcher de son amie et la prendre dans ses bras.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Dim 2 Nov 2014 - 20:58

Louve & Leia ✻ I'm sorry...
Honnêtement, je regrettais amèrement toutes les conneries que j'avais pu faire ces derniers temps. Mais une chose était sûre: faire machine arrière n'était pas possible. Tout ce qu'il me restait à faire était tenter de rattraper autant que possible les erreurs que j'avais commises. Que ce soit avec ma famille, à savoir mon mari et mon fils, ou que ce soit avec mes amis. Amis qui avaient pourtant tout fait pour essayer de m'aider et que j'avais rejetés. Lâchement, peut-être. Mais peu importait pourquoi j'avais fait ça, ce qui comptait c'était que je n'aurais simplement pas dû me comporter de cette manière avec les gens qui m'aimaient et voulaient juste m'aider. C'était aussi une forme d'égoïsme. Et oui, je regrettais. Cependant, si je réussissais à arranger les choses alors tout finirait par rentrer dans l'ordre et je ne m'en sentirais que bien mieux. « Bien sûr qu’on est amie. Je me doute bien que si tu as agi comme ça, c’est que quelque chose n’allait pas, je peux pas t’en vouloir indéfiniment » J'avais eu ce besoin irrémédiable de savoir si Louve et moi nous étions toujours amies parce que j'avais besoin de savoir où me situer par rapport à tout ce qu'il s'était passé. J'avais besoin de connaître mes bases, de savoir qui j'avais encore à mes côtés dans ma vie et ceux qui n'y étaient plus. Je souris doucement. Je me sentais réellement soulagée. Je vis la jolie brune se lever et venir vers moi. Je me sentais bien mieux que mes excuses avaient été posées, que je savais qu'elle ne m'en voulait plus. Elle me prit dans ses bras et retrouver mon amie était plaisant et serait sans doute bénéfique pour la suite.

Je la serrai contre moi avant de me détacher. « Je crois... Je crois que tu as le droit de savoir. » J'avais d'abord refusé de lui en parler parce que je ne voulais pas apparaître comme celle qui se cherchait des excuses, qui voulait qu'on la plaigne. C'était tout le contraire. Moins je pensais à ce qu'il s'était passé et mieux c'était. Parce que si je recommençais à y penser sans cesse, je refinirais mal en point et la dépression ce n'était décidément pas la meilleure des solutions. Sauf que voila, Louve était une amie très proche et elle avait le droit de savoir pourquoi je l'avais dégagée de ma vie d'une façon aussi brutale. « J'ai... J'ai fais une fausse couche. Et j'ai pas réussis à l'accepter. Je me sentais coupable, j'avais l'impression de ne pas avoir su protéger ce petit être. Je m'en voulais pour le mal que ça faisait à Alec et... J'ai mal géré la situation. Du coup, comme j'ai pas su accepter ça, je suis tomber en dépression et voila le résultat... » Je baissai un instant le regard. Je repris ma tasse de café avant d'en boire une gorgée. Ma voix avait tremblée quand j'avais enfin avoué ce qu'il s'était passé à la brunette. Ce n'était toujours pas simple d'en parler. Malgré l'année qui s'était écoulée, j'avais encore du mal à le dire et je ne comptais pas le crier sur tout les toits. J'espérais juste ne pas lire de la pitié dans le regard de Louve. Parce que oui, c'était triste. Oui, j'en avais été malheureuse. Mais je détestais voir de la pitié dans le regard des autres. C'était pire que tout. Y lire un peu de tristesse, bien sûr que oui c'était acceptable. Mais pas de la pitié. C'était mon point de vue. Je reposai ma tasse et relevai mon regard vers elle, attendant une quelconque réaction de sa part.

Spoiler:
 

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Lun 10 Nov 2014 - 0:04

Leia & Louve
On fait tous des erreurs, Louve la première. Surtout quand on traverse une passe difficile. La douleur et la déprime peuvent nous faire faire ou dire des choses que l’on regrette par la suite. On peut se montrer tellement idiot et égoïste dans ces moments-là, mais peu-on vraiment nous en vouloir pour ça ? Même Louve qui était rancunière pouvait comprendre certaines circonstances. Mais si on ne lui donnait pas les raisons d’un tel comportement, elle ne pouvait pas le deviner non plus. C’est pour cela que Louve avait fini par abandonner l’idée d’aller rendre visite à son amie Leia. Cependant, quand elle se présenta devant elle, Louve ne l’envoya pas balader sans chercher à connaitre les raisons de sa venue, et par la suite les raisons de son attitude envers elle.

Assise avec son café, Louve avait écoutée son amie avec attention. Elle lui faisait des excuses pour son attitude, elle s’était bien rendue compte qu’elle n’avait pas été correcte avec elle. Au début, elle ne voulait pas lui dire pourquoi elle s’était comportée ainsi. Louve ne comptait pas insister, elle savait qu’en général, on a besoin de temps pour parler des choses difficiles, des choses qui nous blessent. Ça vous fait mal rien que d’y penser, alors l’exprimer à voix haute… Leia semblait mal à l’aise et ça pouvait se comprendre. Quand elle lui demanda si elles étaient encore amies, Louve lui sourit et lui répondit par la positive, venant la prendre dans ses bras pour la rassurer sur le sujet. Elle lui avait rappelé aussi qu’elle était là si elle avait besoin. Parler ou juste de la compagnie, après tout c’est à ça que servent les amis.

Leia la sera contre elle avant de finalement se décider. Visiblement, elle se sentait prête à lui parler et lui expliquer le pourquoi du comment. Louve s’appuya sur le bord de son bureau, regardant son amie qui semblait un peu plus mal à l’aise. Elle ne voulait pas la forcer à lui parler, mais elle n’arrêtait pas l’arrêter non plus. Leia était la mieux placée pour savoir ce qu’elle faisait. Elle finit par reprendre la parole, plutôt hésitante. Elle avait fait une fausse couche et s’en était senti coupable parce qu’elle aurait dû savoir protéger ce futur enfant et éviter de blesser Alec. C’est pour cela qu’elle s’était renfermée sur elle-même et qu’elle avait fait une dépression. Leia baissa le regard, n’osant pas croiser celui de Louve, comme si elle se sentait honteuse de la situation. Mais elle n’avait pas à l’être. Louve ne dit rien au début, attendant que son amie relève les yeux vers elle. Elle n’allait pas la prendre en pitié, ce n’était pas son genre, elle ne savait que trop bien combien ça pouvait être désagréable pour la personne en face. Mais elle ne pouvait s’empêcher d’avoir de la peine pour son amie. Perdre un enfant, même si ce n’est qu’une ébauche, un embryon d’à peine quelques mois, c’est horrible et chacun le gère comme il peut. « Je suis désolée pour ce qui t’est arrivée, ça n’a pas dû être facile. Personne de normalement constitué ne pourrait t’en vouloir. Et s’il y en a un qui ose le faire, il m’entendra ! » Elle avait esquissé un léger sourire à la fin de sa phrase. « Je trouve que tu t’en es bien sortie, tu es plus forte que tu en as l’air »[/color]. Elle essayait de ne pas verser trop dans le mielleux, les larmes etc... comme certains pourraient faire, parce qu'ils auraient pitié d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Sam 22 Nov 2014 - 18:09

Louve & Leia ✻ I'm sorry...
Avez-vous déjà ressentit ce sentiment de honte? Parce que c'était ce que je ressentais. J'avais honte d'un tas de choses que j'avais faites. J'avais honte par exemple d'avoir délaissé mon mari et mon fils. J'avais honte d'avoir déprimé, au lieu de remonter la pente, durant près d'une année. J'avais honte de ne pas avoir réussis à protéger notre second enfant alors qu'il aurait dû être en totale sécurité dans mon ventre. J'avais honte honte d'avoir repoussé les gens que j'aimais et qui m'aimaient alors qu'ils n'essayaient que de m'aider. Et c'était réellement un sentiment difficile à supporter. Ce n'étais pas pour rien que je tentais d'arranger les choses comme je pouvais avec ceux qui m'entouraient. Louve y compris. Faire amende honorable... Ce n'était pas une chose facile à faire, bien au contraire. Mais peut-être que cela me permettrait de me sentir mieux, de me racheter et de ne plus ressentir cette honte au fond de moi. Était-ce mal de vouloir racheter ses fautes en espérant se sentir mieux par la suite? Je ne crois pas. Je ne crois pas tout simplement parce que j'étais sincère et que je voulais vraiment arranger les choses avec tout le monde. Si en plus cela soulageait un peu ma conscience, je n'allais bien entendu pas cracher dessus. Personne ne cracherait dessus. Mais je voulais avant tout faire en sorte que mes amis sachent que je n'avais jamais voulu tout ça mais que j'allais vraiment mal à ce moment-là. Même si ce n'était pas forcément une excuse pour ce que j'avais pu dire à certaines personnes.

J'avais finalement réussis à avouer à Louve ce qu'il s'était passé, le pourquoi je m'étais renfermée sur moi-même et le pourquoi j'avais tout bonnement repoussé tout le monde. Comme si personne n'aurait pu me comprendre, comprendre ce que je ressentais. « Je suis désolée pour ce qui t’est arrivée, ça n’a pas dû être facile. Personne de normalement constitué ne pourrait t’en vouloir. Et s’il y en a un qui ose le faire, il m’entendra ! » Le couperet était enfin tombé. Je souris un peu en l'entendant prendre ma défense, d'une certaine façon. Elle était adorable. « Tout le monde ne l'a pas prit comme toi... Je ne suis plus dans les bonnes grâces des parents d'Alec, d'autres parents d'enfants pensent que je suis une mauvaise mère et mauvaise épouse vu la façon dont je les ai délaissés... » J'haussai doucement les épaules. Personne ne pouvait savoir ce que ça faisait de perdre un bébé qu'on était sensé protéger tant que ça ne lui était pas arrivé. Même si c'était un embryon, même s'il n'était pas encore là, perdre un bébé n'était pas une épreuve facile. Et j'étais sûre que je n'étais pas la seule qui aurait mal géré la situation... « Je trouve que tu t’en es bien sortie, tu es plus forte que tu en as l’air » J'hochai doucement la tête. « J'aurais mis du temps mais me revoila debout. Merci Louve. » Je lui souris un peu plus. J'étais réellement soulagée qu'elle ne soit plus fâchée contre moi et qu'elle comprenne et surtout qu'elle ne me regarde pas avec de la pitié dans les yeux. Que j'y lise de la peine était normal mais lire de la pitié c'était pire que tout. «  Au fait... Concernant les photos que ton assistante t'a montré. Elles sont bien. » Parler boulot après cet aveu n'était pas plus mal. Même si je n'avais rien à dire concernant les photos et le magasine, j'aimais bien donner un peu mon avis. J'avais l'habitude de ce genre de choses quand même, étant organisatrice d'évènements.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Mar 25 Nov 2014 - 21:12

Leia & Louve
S’il y a bien quelque chose que Louve n’aimait pas, c’est qu’on juge les gens sans les connaître, sans savoir ce qui se passe dans leur vie. Qui peut tout savoir ? Certes, on peut essayer de deviner, faire des suppositions, des déductions mais on ne peut être sûr de rien. Louve avait fait pas mal de scénarios dans sa tête suite à l’attitude de son amie envers elle. Elle ne comprenait pas pourquoi elle l’avait envoyé balader comme ça du jour au lendemain. Elle avait essayé de chercher des raisons mais elle ne s’était pas trop pris la tête non plus. Au bout d’un certain nombre de refus, la jeune femme avait laissé tomber et plutôt que de la détester ou de dire du mal allégrement sur son dos, elle avait laissé ça de côté. Peut-être que Leia lui en voulait pour quelque chose, ou bien peut-être qu’il se passait quelque chose dans sa vie que Louve ne savait pas et dont elle ne voulait pas lui parler.

C’était finalement la deuxième supposition qui s’était révélée vraie. Leia avait mis du temps, mais quand elle s’était sentie prête à retrouver une « vie sociale » en quelque sorte, à revoir ses amis et ne plus les mettre à l’écart. Elle s’était sentie prête à venir la voir et à lui parler, et rien que pour ça, Louve n’avait pas pu l’envoyer balader. D’autant plus que Leia avait une bonne raison à son comportement, même une très bonne raison. Même si elle avait d’abord hésité à lui dire, elle avait fini par lui avouer avoir fait une fausse couche. D’où ces moments de dépression, à envoyer balader ses amis, à négliger son mari et son fils. Louve n’avait jamais eu d’enfants. Elle avait 21 ans et elle avait le temps avant d’y penser. De toute façon, elle n’était pas sûre d’en vouloir mais elle pouvait très bien imaginer à quel point c’était dur de perdre un enfant, son enfant même s’il n’était pas encore né. Dès qu’on apprend qu’on est enceinte, on ne peut pas s’empêcher d’imaginer à quoi ressemblerait ce petit être en devenir et la vie avec lui. C’est du moins ce que pensait Louve.

Malgré tout, la photographe n’était pas du genre à tomber dans le mélodrame, les pleurs, les grands discours, l’apitoiement sur le sort des autres. Elle était plutôt sobre, ce qui ne l’empêchait pas de compatir pour son amie, loin de là. Elle était bien placée pour savoir ce que c’était de perdre un être cher, même si ce n’était pas totalement comparable, et elle promit à son amie que la moindre personne qui lui ferait un reproche l’entendrait. Comme elle disait, elle déteste qu’on juge les gens sans savoir. Pourtant d’après Leia, beaucoup pensait qu’elle était une mauvaise mère et une mauvaise épouse. Louve leva les yeux au ciel. « Alors ce sont des crétins. Personne n’est infaillible, tu traversais une période difficile, tu ne pouvais pas être sur tous les fronts. Tu es et tu resteras une très bonne mère et une très bonne épouse, quoiqu’on en dise ». Ça devait être sympa les relations avec les beaux-parents depuis sa fausse couche.

Et après toutes ses épreuves, Leia était là, presque la même ‘ancienne’ Leia, ce qui prouvait qu’elle était forte. Elle avait réussi à remonter la pente et ça, personne ne lui enlèvera. Certes, elle avait mis du temps comme elle le souligne, mais elle y était parvenue. « De rien » Ce n’était pas grand-chose, ces quelques mots ne lui avaient pas arraché la bouche mais elle savait que ça pouvait être réconfortant à entendre mine de rien. Leia fit une petite remarque sur les photos sur lesquelles elle travaillait avant son arrivé et Louve sourit. « Merci, j’essaie de faire le mieux possible. Mais tu me connais, l’éternelle insatisfaite que je suis voit toujours le moindre petit détail de travers. Du coup, tu as repris le boulot ou tu prends encore un peu de temps pour toi et ta famille ? » Parce qu’elle n’avait pas dû beaucoup travailler ces derniers mois. Mais comme elle se sentait mieux, peut-être avait elle envie de reprendre le travail, ou bien préférait elle accorder du temps à sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Dim 30 Nov 2014 - 17:59

Louve & Leia ✻ I'm sorry...
Cela me faisait bizarre mais en y repensant de plus près, j'avais l'âge de Louve quand j'avais eu Théo. Mon fils avait cinq ans et j'en avais vingt-six. Donc cinq ans plus, j'avais vingt-et-un ans, tout comme Louve à ce jour. C'était dingue. Maman à vingt-et-un ans... Mais j'étais heureuse, amoureuse, et comblée. J'avais tout ce que je pouvais rêver d'avoir et un enfant faisait partie de la suite logique des choses. Même si j'étais un peu jeune, je n'aurais jamais pu rejeter mon enfant, avorter ou l'abandonner après l'accouchement. Et pour être franche, je n'étais pas sûr qu'Alec m'aurait laissée faire de toute façon. Enfin bref, ce n'était qu'un détail de penser à nos âges. « Alors ce sont des crétins. Personne n’est infaillible, tu traversais une période difficile, tu ne pouvais pas être sur tous les fronts. Tu es et tu resteras une très bonne mère et une très bonne épouse, quoiqu’on en dise » Je souris doucement en hochant légèrement la tête. C'était agréable d'entendre quelqu'un me dire des choses gentilles. Parce qu'entre les regards des autres mères, les remarques déplacées et plus ou moins subtiles de mes beaux-parents, je n'étais pas contre un peu de réconfort et de gentillesse. « Merci, j’essaie de faire le mieux possible. Mais tu me connais, l’éternelle insatisfaite que je suis voit toujours le moindre petit détail de travers. Du coup, tu as repris le boulot ou tu prends encore un peu de temps pour toi et ta famille ? » Je ris doucement. Il était vrai que la photographe était assez perfectionniste. « Je crois que tu devrais être un peu moins dure avec toi-même et tes photos. Les photos sont très biens. » Je souris en la regardant. « J'ai repris le travail... Alec bosse la journée et Théo est à l'école alors... J'en profite pour travailler et on a reprit nos habitudes d'aller chercher Théo parfois lui et parfois moi... Mais j'ai passé beaucoup de temps avec Théo. » Je souris doucement. Avec Alec, c'était encore un peu compliqué. Ce ne serait vraiment pas facile. Surtout avec sa tromperie, et puis... C'était de toute façon encore tendu entre nous. Je pense que notre couple mettrait un peu de temps avant de se remettre de tout ce qu'il s'était passé entre nous. « On devrait faire un truc toutes les deux. Rattraper le temps perdu. Boire un verre, faire du shopping, n'importe quoi. Tu en penses quoi? » On avait déjà bien assez parlé de moi pour aujourd'hui et si on faisait une petite sortie entre filles, on pourrait rattraper le temps perdu et je pourrais me renseigner sur ce qu'il lui était arrivé cette dernière année au juste. J'avais envie et besoin de savoir des choses sur ce qui s'était passé dans la vie de mon amie pendant que j'étais dans ma bulle.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Ven 12 Déc 2014 - 9:31

Leia & Louve

Louve ne pensait que Leia viendrait la voir aujourd’hui, encore moins pour s’excuser. Mais ça avait été une bonne surprise au final. Elle retrouvait son amie et ça lui faisait plaisir. Si Louve pouvait se montrer un peu rancunière, tout dépendait de la situation et si une attitude ou des propos d’une personne étaient motivés par une bonne raison, elle pouvait se montrer compréhensive et pardonner. Et qui pourrait en vouloir à Leia après ce qu’elle venait de lui raconter ? Elle avait dû passer une année horrible et ce n’était pas à Louve d’en rajouter une couche. La photographe n’avait jamais eu d’enfant, elle n’était jamais tombée enceinte, elle ne savait pas ce qu’avait pu endurer Leia. Elle ne pouvait que l’imaginer. Pour autant, elle ne tombait pas dans le mélodramatique, la pitié, la condescendance et tout ça, ce n’était pas son genre. Louve était là pour compatir, écouter son amie et essayer d’être présente pour elle, pas pour faire un numéro de drama queen. Louve ne supportait pas ce genre de personnes, tout comme elle ne se supportait pas ceux qui se permettaient de juger sans savoir. C’est pour ça qu’elle ne permettrait personne en sa présence faire des remarques à Leia sur ses capacités de maman. Elle avait fait du mieux qu’elle avait pu en vu des circonstances et personne ne pouvait lui en vouloir pour ça. Ça faisait quelques temps qu’elles étaient amies, et Louve pouvait témoigner que Leia était une très bonne mère, elle aime son fils.

Leia avait profité de la fin de la conversation pour glisser une remarque sur le travail de Louve, ayant aperçu les photos sur lesquelles la brune travaillait. Elle lui sourit, la remerciant du compliment avant de rajouter ses petites remarques. Louve était incapable d’être totalement satisfaite d’un travail. Professionnelle comme elle l’était, elle savait repérer tous les petits défauts, même ceux que les autres ne voient pas. Encore plus sur son propre travail. Leia lui dit d’être moins dure avec elle, parce que ses pohotos étaient très bien. Louve lui adressa un petit sourire, haussant les épaules. « Je sais bien, mais je peux pas m’en empêcher ! » Ca ne l’empêchait pas de publier ses photos, et d’adorer son job, bien au contraire. En parlant de job, la belle se demandait si son amie avait repris le travail. Comme son mari et son fils n’étaient pas là en journée, elle avait fini par reprendre son travail. Ils reprenaient leurs habitudes, leur petite routine et c’était plutôt bon signe. « C’est ton fils, c’est normal que tu passes beaucoup de temps avec lui. Preuve de plus que tu es une super maman : t’arrives à travailler et avoir du temps pour Théo ».

La blonde lui proposait d’aller faire du shopping ensemble, ou bien d’aller boire un café, bref, de passer du temps ensemble pour rattraper tout ce temps perdu. « C’est une excellente idée ! On n’a qu’à se faire une journée shopping et finir se poser boire un verre, pour se reposer et poser tous nos sacs. Rien de tel qu’une journée entre filles ! On fait ça quand tu veux ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Lun 15 Déc 2014 - 16:12

Louve & Leia ✻ I'm sorry...
J'étais heureuse de savoir que Louve ne m'en voulait pas. J'étais vraiment de rassurée de voir que j'aurais mon amie à mes côtés et qu'elle savait se montrer compréhensive et à mon écoute. Cela faisait du bien de savoir qu'elle était toujours là. Je n'avais pas pu m'empêcher de compliment le travail de Louve. J'étais effectivement assez admirative de son travail. Je trouvais que ses photos étaient toujours magnifiques. Je lui avais également conseillé d'être moins dure avec elle-même. « Je sais bien, mais je peux pas m’en empêcher ! » Je souris en regardant la belle brune. Je comprenais très bien ce qu'elle voulait dire. Moi-même je pouvais me montrer très perfectionniste quand il s'agissait de mon travail. Je voulais aussi que tout soit parfait, sans le moindre défaut et sans le moindre problème à l'horizon. Ce n'était pas toujours simple, il arrivait parfois qu'il y ait des ratés et des imprévus. « Je te comprends. Mais il ne faut pas être trop exigeant. Juste un peu. » Je souris en lui faisant un petit clin d'oeil. « C’est ton fils, c’est normal que tu passes beaucoup de temps avec lui. Preuve de plus que tu es une super maman : t’arrives à travailler et avoir du temps pour Théo » Je souris doucement en hochant la tête. « Merci Louve. T'imagines même pas le bien que ça peut me faire de t'entendre me dire ça. C'est rassurant. » Je lui proposai ensuite qu'on se fasse une journée détente et entre filles pour rattraper le temps perdu. Un an, c'était long. Et il fallait que l'on se retrouve. « C’est une excellente idée ! On n’a qu’à se faire une journée shopping et finir se poser boire un verre, pour se reposer et poser tous nos sacs. Rien de tel qu’une journée entre filles ! On fait ça quand tu veux » Je souris, rassurée et contente de la voir aussi enthousiaste à cette idée. « Je suis disponible quand tu veux. Dans deux jours, je ne travaille pas si tu es disponible. » Je souris en la regardant puis je me levai pour prendre mon amie dans mes bras. « Je ne te l'ai pas montré mais tu m'as manquée... » Dans la vie, nous avions tous besoin d'une famille mais aussi d'amis sur qui compter en cas de coup dur. C'était important d'avoir du soutien dans la vie, d'avoir des bras dans lesquels se réfugier, des ami(e)s qui vous aidaient quand ça n'allait pas et qui étaient toujours là dans les bons comme les mauvais moments.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Jeu 18 Déc 2014 - 22:55

Leia & Louve

Ça faisait au moins une bonne nouvelle dans sa journée, et même dans sa semaine. Louve n’aimait pas être en froid avec ses amis, encore moins sans vraiment en comprendre la raison et pour aussi longtemps. Ça lui faisait quand même de la peine ce qu’avait vécu et traversé son amie. Ce n’était pas quelque chose de facile, ni à vivre ni à surmonter. Ça lui faisait plaisir en tout cas que Leia est pris la peine de venir la voir pour arranger les choses. Son amie en avait profité pour lui faire un compliment sur les photos qu’elle avait pu voir en arrivant. Comme à son habitude, Louve était une éternelle insatisfaite et même si en général, le rendu de son travail lui plaisait, elle voyait tous les petits défauts de chaque photo. Leia lui rappelait que c’était bien d’être exigeant avec soit même, mais à petite dose. Elle n’avait pas tort, la jeune femme en avait bien conscience mais c’était plus fort qu’elle. Après, elle n’allait pas non plus passer la journée entière sur une photo jusqu’à corriger le moindre petit défaut. De toute façon la photo parfait n’est pas possible, quoiqu’on fasse.

Concernant les qualités de mère de Leia, elle n’avait pas à s’en faire. Louve trouvait que vu les circonstances elle s’était plutôt bien débrouillée. En plus, maintenant qu’elle avait repris le travail, elle trouvait quand même du temps à consacrer à son fils. Toutes les mères qui travaillent ne peuvent pas forcément en dire autant. Leia pouvait être fière d’elle sur ce point, et cela semblait lui faire plaisir de l’entendre de la part de son amie. La conversation dériva sur la prochaine fois qu’elles se verraient et la façon dont elles rattraperaient le temps perdu. La blonde avait proposé une journée shopping ou bien de boire un verre. Les deux tentaient bien Louve. On est une fille ou on ne l’est pas ! Leia était plutôt disponible, elle ne travaillait pas dans deux jours si ça convenait à Louve, ou bien à un autre moment. « Dans deux jours c’est parfait ! Je ne crois pas avoir de trucs importants prévus ce jour-là, et au pire, s’il y a un petit rendez-vous qui traine, il sera vite déplacé. La journée shopping passe avant ! » Après lui avoir accordé un sourire, Leia était venue la prendre dans ses bras et lui dire qu’elle lui avait manqué. « Toi aussi tu m’as manquée. Ça fait du bien de se retrouver ». Louve la serrait contre elle, pour lui montrer que c’était réciproque et qu’elle était heureuse qu’elles soient réconciliées. Maintenant, elles allaient pouvoir rattraper le temps perdu, et le shopping allait être un bon commencement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Ven 19 Déc 2014 - 14:06

Louve & Leia ✻ I'm sorry...
Comme quoi, à tout problème il y a une solution. Il suffisait de prendre le temps de réfléchir pour la trouver. Le tout, c'était de savoir se remettre en question, prendre le temps pour comprendre ce qui clochait, quelle était la nature exacte du problème, et de prendre le temps de réfléchir pour trouver la solution adéquate et ainsi le résoudre. Louve et moi étions en froid, et je savais très bien que c'était ma faute puisque je l'avais repoussée à maintes reprises alors qu'elle n'avait que voulu m'aider. J'avais su me remettre en question, même si tout mon cheminement avait prit un peu de temps, et j'avais su mettre ma fierté de côté pour assumer mes actes et venir m'expliquer avec Louve. Je ne cherchais pas sa pitié en faisant ça mais je jugeais que mes amis et ma famille avaient tout à fait le droit de savoir pourquoi je m'étais comportée comme ça. Si ça arrangeait les choses, c'était tant mieux. Dans le cas contraire... J'aurais fait des erreurs et je n'aurais plus qu'à assumer. C'était comme ça. J'étais ravie de voir que Louve me pardonnait mon comportement parce que ça voulait bien dire qu'elle était une amie, une vraie. C'était dans ce genre de situations que l'on pouvait reconnaître nos véritables ami(e)s, ceux qui vous acceptent comme vous êtes - avec vos qualités et vos défauts - et vous comprennent sans se permettre un jugement. On parla un peu de mon rôle de mère, puis de l’exigence qu'avait Louve envers elle-même. Je lui proposai ensuite que l'on rattrape le temps perdu avec une journée shopping. « Dans deux jours c’est parfait ! Je ne crois pas avoir de trucs importants prévus ce jour-là, et au pire, s’il y a un petit rendez-vous qui traine, il sera vite déplacé. La journée shopping passe avant ! » Je ne pus m'empêcher de rire. Quelle fille digne de ce nom refuserait une journée shopping? Je n'en connaissais pas. Sauf celles qui n'avaient pas forcément les moyens bien sûr, mais c'était une autre histoire. C'était par obligation. « J'ai découvert une nouvelle boutique il n'y a pas longtemps. Je te la montrerais. » Je souris avant de la prendre dans mes bras pour lui dire qu'elle m'avait manquée. « Toi aussi tu m’as manquée. Ça fait du bien de se retrouver » Sentir mon amie me serrer contre elle après tout ce temps, c'était réconfortant. Tellement réconfortant. Je me détachai et posai mon regard sur elle. « Tu as sûrement encore du travail, je devrais te laisser. Je t'appelle demain et on se voit dans deux jours alors? » Je souris. Mon regard brillait rien qu'à l'idée d'aller faire du shopping puis de boire un café avec mon amie. On allait vraiment pouvoir se rattraper, parler de nos petites vies, de ce que Louve était devenue, etc... Je sentais que ce serait vraiment une bonne journée et j'avais déjà hâte d'y être.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Ven 19 Déc 2014 - 22:21

Leia & Louve

Après pratiquement un an de froid, les deux amies avaient fini par se réconcilier. Ce n’était pas bien difficile, il suffisait que Leia vienne la voir pour s’expliquer et expliquer son comportement avec elle. Qui pourrait encore lui en vouloir après ça ? Louve pouvait se montrer rancunière mais pas à ce point-là. Leia n’était pas une de ces personnes lunatiques qui changent d’avis comme de chemise, d’humeur au gré de leurs envies. C’était la première fois qu’elle s’était comportée comme ça avec elle. Assise dans son bureau à l’écouter, la jeune femme n’avait pas non plus verser dans le mélodrame même si elle avait de la peine pour son amie. Elle pouvait comprendre qu’elle avait eu besoin de s’introvertir mais si elle avait besoin d’elle, Louve était là quand elle voulait.

D’ailleurs, comme Leia proposait qu’elles se fassent une sortie toutes les deux pour rattraper le temps perdu. Il faut dire qu’elles ne s’étaient pas vues depuis bien longtemps. Du coup, Leia avait proposé qu’elles aillent se faire du shopping et aller boire un verre après. La journée parfaite entre filles et ce n’est pas Louve qui dirait non. Elle était bien une fille, elle adorait arpenter les magasins pour essayer une tonne de vêtements, faire ses choix, repartir avec plein de sacs aux bras. Faire sa pretty woman quoi ! Et ce n’était pas comme si elle n’avait pas les moyens de faire du shopping quand elle en avait envie. Son père était riche, ce n’était un secret pour personne et Louve avait un salaire fixe aussi, elle pouvait très bien se débrouiller financièrement toute seule. Pour Leia, dans deux jours ce serait bien comme elle ne travaillait pas et ça convenait tout aussi bien à Louve. C’était donc convenu et en plus de cela, Leia avait déjà repéré de nouvelles boutiques. « Cool ! J’aime bien fouiner dans les nouveaux magasins ! » En tout cas, ça faisait plaisir à Louve de revoir son amie et de savoir qu’elles allaient pouvoir passer du temps ensemble. Elle lui avait manqué mine de rien ! Leia se dit qu’elle devrait la laisser retourner travailler, et elle l’appellerait le lendemain pour qu’elles voient ensemble comme elles s’organisent. « On fait comme ça ! Je suis contente que tu sois passée Leia ! » Louve lui adressa un nouveau sourire et l’embrassa sur la joue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   Sam 20 Déc 2014 - 21:53

Louve & Leia ✻ I'm sorry...
Tout était bien qui finissait bien. Et dans cette histoire, c'était bel et bien l'essentiel. Louve et moi nous étions réconciliées. Tout était parfait. Ma vie reprenait doucement son train-train et je reprenais par la même occasion ma place. Ma place d'épouse, ma place de mère, ma place d'amie. C'était tout ce dont j'avais besoin après cette année si difficile pour moi. « Cool ! J’aime bien fouiner dans les nouveaux magasins ! » Je ris. Je savais très bien qu'elle aimait ça. Moi aussi j'adorais aller fouiller dans les nouvelles boutiques. On pouvait y trouver de véritables trésors qu'on ne trouverait pas forcément partout. C'était un fait. Une boutique n'était pas comme une autre. Dans certaines, c'était un style qui dominait et dans une autre, ça pouvait en être un autre. J'aimais beaucoup découvrir des nouvelles boutiques pour y découvrir de nouveaux styles, de nouveaux vêtements et accessoires, etc... Je trouvais ça super agréable et sympathique à faire. Surtout accompagnée par une amie proche et fidèle. « On fait comme ça ! Je suis contente que tu sois passée Leia ! », me répondit-elle quand je lui annonçai que je devrais sans doute la laisser puisqu'elle devait avoir encore pas mal de travail. J'hochai la tête à son bisou avant de lui en déposer un à mon tour. « J'y vais alors. Bye. » Je lui fis un grand sourire avant de quitter son bureau. Je repartis soulagée de savoir que j'avais toujours mon amie auprès de moi. C'était le plus important.

HJ: J'ai clôturé. Si jamais tu veux jouer la journée shopping et tout ça, je suis pas contre ^^ T'auras qu'à me contacter.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: LOUVE ∞ I'm sorry...   

Revenir en haut Aller en bas
 

LOUVE ∞ I'm sorry...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un rp avec une louve/sorcelière agile?
» Qui veut n'rp avec Sun, la louve à la queue de feu?
» Luvia, une louve pas comme les autres
» Louvara, louve de coeur
» Isolation │Désespoir de la Louve│

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
HORS-JEU
 :: ∞ Archives :: 2014 :: Rp
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter