AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Sloann M. S. Armstrong

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 03/04/2015
∞ Messages : 251
∞ Points : 64
∞ Emploi/Etudes : Avocate en droit des affaires et des sociétés

MessageSujet: MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..   Lun 22 Mai 2017 - 4:54


And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..

Les occupations des uns et des autres divergeaient selon les personnes.. Pendant que certains préféraient jouer aux jeux de société le soir, d'autres étaient à l'opéra ou encore bossaient à la maison, un verre de vin rouge à la main.. J'étais précisément ce genre d'individu le soir, confortablement installée sur mon canapé. Une véritable travailleuse, toujours un dossier à étudier à la main, une acharnée du boulot, veillant tard le soir, voulant trouver des solutions au problème des clients du cabinet.. J'aimais énormément le métier d'avocat toute cette effervescence, cette pression constante, cette ambiance soutenue.. J'étais totalement dans mon élément. Cela pouvait paraître fou d'être à ce point aussi excitée par toute cette tension, cette excellence qu'il fallait sans cesse viser. Cela ne me dérangeait nullement, j'avais toujours été une adepte de la réussite. J'étais souvent détestée lorsque j'étais au lycée, on m'appelait '' l'intello '', tellement banal, j'avais été parmi les meilleurs de ma promo, mais les moqueries ne m'avait jamais touché, ni heurté. Je n'allais tout de même pas changer ma façon d'être pour une bande de primate stupide!! En tout cas, ce soir était un soir particulier. J'avais bien mérité de prendre une pause, d'être tranquille et de prendre le temps d'apprécier le moment. J'aurais pu rester chez moi à regarder un film tout en mangeant des crudités mais j'avais plutôt envie de sortir. J'avais pensé tout d'abord aller en boite mais il aurait fallu que je sorte avec des amies mais honnêtement, je n'étais pas vraiment le genre de fille à avoir une ribambelle d'ami(e)s et puis j'aurais pu aussi tenter de sortir avec mon jumeau mais je ne voulais pas m'imposer. Nous avions toujours été très différents lui et moi, il était sociable en plus d'avoir été un ancien sportif alors que moi, je préférai la compagnie des bouquins et de l'art de m'auto-cultiver. J'avais donc fini par opter pour le bar. Prendre quelques verres et peut-être croiser quelques hommes intéressants et qui savait finir la soirée avec l'un d'entre eux.. Je n'avais pas une vie sexuelle très remplie à cause de la masse de travail que j'avais et peut être aussi parce que je ne faisais pas d'effort alors autant en profiter pour une fois. J'avais donc pris une douche, tout en écoutant du Beethoven.. Me trouvant dans ma chambre, une serviette autour de mon corps, je me dirigeai vers mon placard, je ne savais pas vraiment quoi mettre. J'avais tellement de vêtement mais plutôt le genre très classe à porter au bureau. J'étais une fille du genre classique mais très habillée et de grande marque. J'avais la chance d'avoir des parents qui continuaient de prendre soin de moi malgré le fait que j'avais un travail.. Je finis par choisir un sarouel noir, slim sur le bas avec un crop top en dentelle de la même couleur. J'avais posé le tout sur mon lit avant de me coiffer et de me maquiller. Un temps fou comme d'habitude, pourtant ce n'était pas sorcier de faire une queue de cheval mais il avait fallu sécher mes cheveux. Bref, l'heure tournait et j'étais toujours à mon domicile, continuant d'écouter les compositions de ce grand homme alors que je finissais de me préparer. J'enfilai mes escarpins rouges sangs histoire de casser un peu le côté noir, je pris une pochette de la même couleur, y insérant le plus important. Un petit selfie pour ma page Instagram histoire de faire croire aux autres que j'avais malgré tout une vie. Ma veste noire sur le dos et j'étais partie. J'espérais qu'il n'y ait pas trop de mecs agaçants, j'avais envie de passer une bonne soirée, rien de plus. J'arrivai sur les lieux, il y avait un peu de monde. Mon portable en main, je checkais mes mails tout en me dirigeant vers le bar. Je m'installais avant de prendre ma commande. Bonsoir, Une coupe de champagne, s'il vous plait! Bien sûr, je préférai un verre de vin d'une grande crue mais il ne fallait pas non plus trop en demander.. Je jouais avec la pointe d'une de mes mèches de cheveux, pourtant attachées tout en balayant rapidement l'endroit du regard..

_________________
A million years ago..


I know I'm not the only one who regrets the things they've done, sometimes I just feel it's only me who never became who they thought they'd be.. I wish I could live a little more look up to the sky not just the floor, I feel like my life is flashing by and all I can do is watch and cry..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Matt Williamson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/04/2015
∞ Messages : 155
∞ Points : 50
∞ Emploi/Etudes : Footballeur pro

MessageSujet: Re: MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..   Dim 25 Juin 2017 - 16:22

I hope this night will last forever...

ft. Sloann M. S. Armstrong


J'étais revenu depuis quelques temps en ville après avoir découvert pour la fausse mort de ma mère et je devais avouer avoir encore un peu de mal à me faire à cette idée. Vous réagiriez comment si vous appreniez que votre mère, celle qui vous a mis au monde et qui vous a élevé, durant au moins quelques années, a simulé sa mort pour être sûre que personne ne la retrouve? Vous réagiriez comment si vous appreniez que votre mère était tellement malheureuse et visiblement désespérée qu'au lieu de divorcer comme le ferait n'importe quelle personne normale, elle a fait croire à son mari et son fils qu'elle était morte? Vous réagiriez comment si elle vous avez fait souffrir à un point inimaginable par ce que j'appellerais pur égoïsme? Puis, il y avait Rosalie... C'était loin d'être gagné. Je voulais la reconquérir, lui prouver que je n'étais pas que le salop qui l'avait abandonnée pour partir en croisade. Un soupire m'échappa alors que mon regard se posa sur l'horloge en face de moi. Je n'avais rien de prévu et j'avais besoin de sentir un peu de compagnie. Attention, pas celle d'une femme. Mais j'avais besoin de bruit, de sentir des gens autour de moi plutôt que de rester seul dans mon appartement. Je m'étais donc préparé à sortir dans un bar, juste le temps de boire un verre et de voir le monde tourner. Après m'être douché, j'avais enfilé un pantalon et une chemise que je laissai en dehors de mon pantalon, ouvrant un ou deux boutons pour le côté décontracté. Je passai un peu la main dans mes cheveux pour éviter d'avoir une coupe trop carrée, puis j'enfilai des chaussures et pris mon portefeuilles ainsi que mes clés de voiture.

Direction le bar le plus proche. Je me garai devant l'établissement sans imaginer une seule seconde que j'allais tomber sur une jolie rousse de mon passé. Passé récent mais quand même. Cela faisait un long moment que je ne l'avais plus vue. J'entrai dans le bar et mes yeux firent le tour de l'endroit pour se poser sur la demoiselle. Sloann... J'avais toujours prit sa défense contre les autres, même quand son père avait eu des problèmes avec la justice. Il n'y avait jamais rien eu entre nous, j'avais juste essayé d'être là pour elle depuis notre plus jeune âge. Il n'y avait rien de mal à tout faire pour une personne qu'on considérait comme son amie, même si ça n'avait pas toujours été très rose entre nous non plus. Histoire compliquée, sans doute. Sloann était indépendante et forte, elle pensait n'avoir besoin de personne. Mais on a tous besoin de quelqu'un dans sa vie, à ses côtés, quelle que soit la relation entretenue avec la dite personne. Je souris en repensant à tout ça puis je m'approchai d'elle pour m'installer à ses côtés au bar. Je commandai une bière puis posai mes yeux sur elle. "Je vous offre un verre?" Je n'étais pas du tout en train de la draguer mais j'avais simplement eu envie de l'aborder de cette façon, histoire de faire plus original, pour mieux voir sa réaction en me reconnaissant.

code by ORICYA.


_________________
A venir ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sloann M. S. Armstrong

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 03/04/2015
∞ Messages : 251
∞ Points : 64
∞ Emploi/Etudes : Avocate en droit des affaires et des sociétés

MessageSujet: Re: MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..   Sam 29 Juil 2017 - 16:36


And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..

La soirée commençait plutôt bien pour ma part. Certes, je n'étais pas accompagnée, j'étais seule mais ce n'était pas un soucis pour moi. J'étais assez indépendante, plus que cela même. Je n'avais besoin de personne pour m'amuser, enfin de personne que je connaissais. J'étais tout à fait capable d'aller vers les gens et de faire un peu connaissance. D'être un peu moins moi en somme, de ne pas être cette fille froide et distante que tout le monde connaissait, celle qui ramenait toujours sa science. J'étais aussi une fille marrante, qui aimait d'amuser et j'avais dans l'optique ce soir, de prendre mon pied.. Peut-être même de rencontrer un séduisant jeune homme et si plus et affinité.. Bref.. Je savais faire la fête, je n'étais pas aussi coincée qu'on pouvait le dire. Je me trouvais dans ce bar et j'avais envi d'un bon verre de champagne. D'accord, je faisais un peu ma ''princesse'' même si j'avais une préférence pour un vin d'un grand cru, j'allais faire avec ce qu'il y avait même si c'était du bas de gamme, c'était toujours déjà ça. Je venais donc de passer ma commande et j'attendais tranquillement au bar. Comme d'habitude, j'avais mon téléphone en main, je regardais un peu ce qui se passait sur les réseaux sociaux avant qu'une personne ne vienne s'installer à mes côtés. Un homme de toute évidence qui pensait sincèrement pouvoir m'avoir avec une phrase aussi bateau. Il allait devoir faire mieux que ça! J'allais poliment décliner son offre étant donné que je venais déjà de demander au serveur de servir à boire. Je vous remercie mais.. Je ne pus finir ma phrase lorsque je me tournai vers l'individu. Je fus assez surprise lorsque mes yeux se plantèrent dans ceux de mon vieil ami que j'en levai les sourcils.. Pendant un instant, je pensais même que je devais me tromper, que ce n'était pas lui mais quelqu'un qui lui ressemblait vraiment beaucoup mais non.. Il n'y avait pas de doute, il s'agissait bien de mon ami d'enfance.. Je ne pouvais pas dire que j'étais vraiment ravie de le voir étant donné les circonstances qui avaient fait que nous nous étions tout simplement éloigné l'un de l'autre. Les souvenirs de nos débuts à l'Université me revinrent aussitôt.. Un bon départ certes, mais il ne dura pas très longtemps. Cette fille, sans grand intérêt pour moi mais pour lui si, était venue s'interposer. Pitoyable!! Intéressant.. Etre saoule sans avoir consommé une goutte d'alcool.. Je ne vois pas d'autre explication à la présence d'un fantôme à mes côtés.. J'étais loin de plaisanter, et cela pouvait se sentir autant dans ma voir que dans mon regard. Nous avions pris des chemins séparés parce qu'il en avait décidé ainsi et j'avais également pris la décision de ne pas être une faible d'esprit en lui courant après, j'avais nettement mieux à faire. Je le regardais toujours, d'un regard plus ou moins dur, j'aurai voulu qu'il le soit d'avantage. Mon verre arriva devant moi, je le pris simplement, le levant comme pour trinquer. Bonsoir Matt.. Ironie!!

_________________
A million years ago..


I know I'm not the only one who regrets the things they've done, sometimes I just feel it's only me who never became who they thought they'd be.. I wish I could live a little more look up to the sky not just the floor, I feel like my life is flashing by and all I can do is watch and cry..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Matt Williamson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/04/2015
∞ Messages : 155
∞ Points : 50
∞ Emploi/Etudes : Footballeur pro

MessageSujet: Re: MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..   Mer 2 Aoû 2017 - 13:30

I hope this night will last forever...

ft. Sloann M. S. Armstrong


Je n'avais pas l'intention de draguer Sloann. Loin de là. C'était une amie, du moins nous avions été amis à une époque, j'ignorais si on pouvait encore se considérer comme tel à ce jour. Et en plus de ça, mon coeur était déjà plus ou moins pris. Il était monopolisé par une brunette mais je n'étais pas sûr de réussir à la reconquérir. Je n'étais pas encore prêt à laisser tomber l'affaire mais seul l'avenir nous dira ce qu'il se passera pour elle et moi. Quoi qu'il en soit, j'avais abordé Sloann de cette manière exprès, pour voir sa réaction et parce que je savais qu'elle allait être surprise de me voir. "Je vous remercie mais.." Elle avait tourné son visage vers moi et s'était arrêtée au milieu de sa phrase. Sans doute la surprise. Je lui adressai un petit sourire. "Intéressant.. Etre saoule sans avoir consommé une goutte d'alcool.. Je ne vois pas d'autre explication à la présence d'un fantôme à mes côtés.." Aoutch. Touché. Elle avait raison, je ne pouvais pas lui en vouloir de me regarder de cette manière et de me saluer comme ça. Nos chemins s'étaient séparés et malgré qu'on était ami depuis notre plus tendre enfance, que je l'avais défendue contre vents et mers, j'avais finis par prendre un certain chemin et elle un autre. C'était sûrement un peu de ma faute, je ne pouvais pas le nier. En fait, ça l'était même sûrement à quatre-vingt quinze pour cent. Mais il paraît qu'il n'est jamais trop tard pour faire amende honorable alors... "Bonsoir Matt..", dit-elle en levant son verre, faisant mine de trinquer. Je souris doucement en hochant la tête. "Je le mérite. Je mérite aussi que tu sois fâchée contre moi. Je te présente mes excuses Sloann. On prend parfois un mauvais chemin dans la vie et te laisser à une intersection était un mauvais choix. Je m'en excuse sincèrement." Je trouvais ma métaphore plutôt sympathique en soi mais ce n'était pas certain qu'elle l'apprécie tout autant que moi vu les circonstances de nos retrouvailles. "Une bière s'il vous plait.", commandai-je au barman qui me regardait puis je reposai mes yeux sur mon amie d'enfance. "On peut discuter un peu?" Je m'installai à côté d'elle, sans la lâcher des yeux, remerciant le barman quand il posa ma bière devant moi. J'espérais qu'elle voudrait bien rester un peu en ma compagnie. Ce n'était pas gagné mais si je n'essayais pas, je ne saurais jamais s'il y avait moyen pour moi d'arranger les choses avec celle qui avait eu une place si importante dans ma vie pendant un nombre incalculable d'années.

code by ORICYA.


_________________
A venir ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sloann M. S. Armstrong

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 03/04/2015
∞ Messages : 251
∞ Points : 64
∞ Emploi/Etudes : Avocate en droit des affaires et des sociétés

MessageSujet: Re: MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..   Jeu 3 Aoû 2017 - 2:55


And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..

Etrange.. La présence de Matt m'inspirait ce sentiment. Cela faisait tellement longtemps que nous nous étions pas vus, ni même parlés ne serait-ce que pas message. Nous nous étions juste éloignés l'un de l'autre.. Enfin l'un avant lancé la procédure de séparation et l'autre avait subi.. J'étais celle qui avait dû faire avec même si dit comme cela, c'était un peu exagéré. Cela ne m'avait pas perturbé plus que cela. Je m'étais juste imaginée que le jeune homme valait mieux que cela. Durant toutes ces années où nous avions été des amis, il avait fini par s'en aller juste comme ça à cause d'une personne qu'il connaissait que depuis deux minutes!! Mais bref, j'avais juste accepté l'idée que je ne le connaissais pas aussi bien que je le pensais. Ce n'était pas si grave après tout, les gens viennent et s'en vont dans les vies de tout un chacun. En tout, malgré le fait que je n'avais pas été affecté tant que ça, ou peut-être que si vu ma réaction envers lui là maintenant, je ne pouvais m'empêcher d'être peu amicale avec lui. Après tout, pourquoi le devrais-je?? Je ne savais pas quoi lui dire, je ne voulais pas jouer les filles hystériques qui se mettent à péter des câbles dans ce genre de situation, ça ne me ressemblait pas du tout. Je restais juste sereine, simplement tout en le regardant froidement. Au moins, il admettait l'avoir mérité, c'était déjà ça! Je n'avais pas pu ne pas être sarcastique à son encontre. Mais son espèce de jeu de mot par contre était fadasse.. Tellement que je ne le relevais pas. Je pris une profonde inspiration avant de détourner le regard, me rasseyant correctement sur la tabouret alors qu'il commandait à boire puis je pris la parole pour lui répondre. Les excuses.. c'est bon pour les faibles d'esprit.. Commençais-je simplement. Je n'avais pas besoin qu'il soit désolé. Si c'était tout ce qu'il était capable de dire, il pouvait aller s'asseoir autre part. Finalement, j'étais peut-être un peu plus affectée que je voulais bien l'avouer. Tu as fait ce que tu as fait par ce que tu voulais le faire.. Donc ne t'en excuse pas! Ce n'est pas comme si j'avais pleuré pour tes beaux yeux.. Cela aurait été totalement ridicule, j'avais mieux à faire!! Vraiment, je n'étais pas le genre à pleurer et surtout pour ce genre de stupidité, j'avais plus de classe que certaines filles. Et ma fierté avec!! Puis non, je ne pleurais pas moi, aucun intérêt!!! Je m'étais bien occupée avec mes cours et en plus son départ, m'avait permis d'être plus comment dire.. J'avais eu envi d'être comme les autres en sortant en boite, en rencontrant des gens histoire de rigoler en soirée.. Matt m'avait toujours connu sans les traits de la fille studieuse et pas celle qui savait aussi s'amuser de temps en temps. Je pouvais entre guillemet le remercier pour ça, il m'avait obligé à sortir de mon troue pour arrêter d'être seule avec mes cours.. Soit.. Il ajouta quelque chose qui faillit me faire pouffer de rire mais je me retins. Mais si tu veux parler, je t'en prie.. Je répondrai seulement si je juge que cela est vraiment pertinent de m'exprimer à mon tour! Puis quelque chose me vint aussitôt mais j'essayais de ne pas le sortir où cela allait décidément mal commencer cette conversation.. Peut-être plus tard.

_________________
A million years ago..


I know I'm not the only one who regrets the things they've done, sometimes I just feel it's only me who never became who they thought they'd be.. I wish I could live a little more look up to the sky not just the floor, I feel like my life is flashing by and all I can do is watch and cry..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Matt Williamson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/04/2015
∞ Messages : 155
∞ Points : 50
∞ Emploi/Etudes : Footballeur pro

MessageSujet: Re: MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..   Dim 13 Aoû 2017 - 11:11

I hope this night will last forever...

ft. Sloann M. S. Armstrong


Je ne m'attendais pas forcément à être très bien accueilli, genre elle me prend dans ses bras et tout ça. Mais je pensais que les années ayant passé, de l'eau aurait coulé sous les ponts. Vu la réaction de la belle rousse, ou blonde vénitienne pour être soi-disant plus précis, j'avais tort. Le temps n'avait rien effacé du tout. Je m'étais sûrement mal comporté mais elle n'avait rien fait non plus pour me montrer que j'étais un temps soit peu important dans sa vie. J'avais passé mon temps à la protéger, parfois bien contre son gré, ça m'avait même valu des fois des remontrances alors que je ne pensais pas à mal, et en plus de ça, elle aurait pu me demander n'importe quoi. Je la considérais comme ma meilleure amie. J'aurais toujours tout fait pour la protéger. Mais oui, un jour, les choses ont changées. J'ai rencontré une fille, je suis tombé amoureux, j'ai passé du temps avec cette fille et au fur et à mesure, il s'est avéré qu'on a plus réussis à se voir. Elle avait ses cours, j'avais le foot, j'avais ma petite-amie, puis des problèmes qui s'accumulaient comme la découverte de la simulation de la mort de ma mère. Alors oui, peut-être que je l'avais laissé de côté, mais elle n'avait rien fait non plus de son côté. Je m'excusais parce que j'avais lancé cette séparation sans vraiment m'en rendre compte, mais je ne m'excuserais pas pour la séparation complète puisque visiblement, j'avais pas dû compter tant que ça pour elle. Sinon, elle aurait essayé de comprendre pourquoi on s'éloignait de plus en plus l'un de l'autre.

"Les excuses.. c'est bon pour les faibles d'esprit.." Je reconnaissais bien là la Sloann que j'avais laissé. Persuadée que les excuses c'est pour les faibles. N'importe quoi. "Dis pas n'importe quoi. Tu sais très bien que les excuses sont plus difficiles à faire que d'autres choses. C'est pas être faible d'esprit que d'en faire. C'est simplement avoir assez de jugeote pour reconnaître ses erreurs." Et personnellement, je jugeais qu'avoir le cran de reconnaître ses erreurs, se remettre en question et avouer ses erreurs, c'est bien plus courageux que ça n'en a l'air. "Tu as fait ce que tu as fait par ce que tu voulais le faire.. Donc ne t'en excuse pas! Ce n'est pas comme si j'avais pleuré pour tes beaux yeux.. Cela aurait été totalement ridicule, j'avais mieux à faire!!" Je levai les yeux au plafond en soupirant. Toujours cette même fierté mal placée. "Mais si tu veux parler, je t'en prie.. Je répondrai seulement si je juge que cela est vraiment pertinent de m'exprimer à mon tour!" Je secouai légèrement la tête de gauche à droite. "Tu sais Sloann, tu me reproches de t'avoir laissé tomber. Et je reconnais mes torts. Mais toi, t'es pas mieux dans l'histoire. J'aurais tout fait pour te protéger et t'aurais pu me demander n'importe quoi. T'aurais pu faire n'importe quelle connerie, te fourrer dans n'importe quel pétrin, j'aurais tout fait pour t'aider. Et à la moindre écartade que moi je commets, tu restes en retrait. T'as pas essayé de comprendre ou de garder le contact non plus. T'es pas la blanche colombe dans l'histoire. Alors avant de me considérer comme le grand méchant, le mauvais gars, balaies devant ta porte." Pourquoi devrais-je être le seul à m'en prendre plein la tête? J'avais fait mon mea-culpa, à elle de faire le sien. Elle était pas la sainte et moi le démon dans l'histoire. Elle aussi pouvait assumer sa part de responsabilité dans notre éloignement mutuel.

code by ORICYA.


_________________
A venir ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sloann M. S. Armstrong

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 03/04/2015
∞ Messages : 251
∞ Points : 64
∞ Emploi/Etudes : Avocate en droit des affaires et des sociétés

MessageSujet: Re: MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..   Mer 4 Oct 2017 - 15:18


And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..

Intérieurement, j'admettais enfin après quelques paroles échangées avec le jeune Williamson que c'était dur de le revoir. C'était difficile pour moi de lui parler comme avant, d'être proche de lui comme avant et même de le considérer comme un ami. Je savais bien que je n'étais pas toujours facile à vivre et que j'étais une personne assez pénible, avec des principes assez spéciaux. J'avais mes grands airs et je campais souvent sur mes positions refusant d'en changer mais c'était compliqué pour moi de juste passer au-dessus. Il m'avait blessé et même si je n'avais pas fait l'effort d'essayer de lui parler pour ne pas se séparer comme les évènements nous avaient conduit à le faire, peut-être que les choses seraient différentes aujourd'hui. Je ne voulais rien savoir de ses excuses, je ne voulais pas les entendre, cela m'était bien égale. Elles ne signifiaient rien pour moi. C'était juste une formalité pour les gens qui avaient besoin d'entendre de simple mot dépourvu de sens sortir de la bouche de la personne qui leur faisait face. Moi, je ne jurai que par des actes et les actes que Matt avait commis, résultait de sa simple volonté. Il avait surement eu envi de couper les ponts avec moi tout simplement. Peut-être en avait-il marre de moi? Peut-être qu'il voulait avoir un autre cercle d'ami et rester bien tranquille avec cette fille qui lui servait de copine.. En tout cas, je l'écoutais me sortir son discours sur l'importance des excuses avant de souffler et de boire une gorgée. C'est toi qui le dis mais les mots ne signifient rien pour moi.. Tu peux toujours t'excuser mais cela ne change en rien ce qui s'est passé! Lui répondis-je, je n'allais pas juste oublier. J'avais pourtant envi de retrouver le jeune homme qui me suivait partout, toujours là pour me protéger et cela même contre ma volonté.. Mais j'étais bien trop têtue pour être moins sévère. Ce n'était pas dans mes habitude que d'être gentille et passive, non même pas avec ma famille. Si bien que mon discours ne passa pas inaperçu, Matt s'empressa de me répondre lui aussi, me faisant des reproches en insinuant que lui était toujours prêt à tout faire pour moi alors que moi de mon côté, ce n'était pas le cas.. Mon regard dévia du sien. Je déglutis, gardant le silence un bon moment, ne sachant pas vraiment quoi répondre à cela. Il m'avait laissé que voulait-il que je fasse à ce moment là, que je lui cours après comme une groupie?? Je pris mon verre et bus le reste cul sec avant de me lever de mon tabouret. Je posais à nouveau mon regard sur lui avant de lui répondre aussitôt. D'accord, je suis une amie horrible, j'aurais dû me jeter à tes pieds pour te récupérer.. Je suis navrée d'avoir été une telle déception à tes yeux! Comme ça, on est quitte. On est aussi misérable l'un que l'autre.. Je restais là un instant avant de prendre mes affaires et de me tourner pour partir avant de me retourner vers lui. Je voulais quand même ajouter une petite chose avant de retourner chez moi. Toute cette scène, m'avait donné envi de bosser histoire d'évacuer ma frustration grandissante. Tu sais Matt, j'ai pas compris pourquoi tu es juste parti.. Comme ça.. Mais une chose est sûre, tu m'as beaucoup manqué.. Enormément même mais on est surement mieux loin l'un de l'autre maintenant.. Je baissai légèrement les yeux avant de sortir du bar..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Matt Williamson


∞ Arrivé(e) à Toronto : 18/04/2015
∞ Messages : 155
∞ Points : 50
∞ Emploi/Etudes : Footballeur pro

MessageSujet: Re: MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..   Dim 15 Oct 2017 - 13:50

I hope this night will last forever...

ft. Sloann M. S. Armstrong


Je pouvais constater que la belle demoiselle Armstrong n'avait pas changée avec le temps. Elle avait toujours autant de répondant et elle était toujours autant bornée. C'était dingue d'être aussi têtue qu'elle. Au début, je m'étais demandé si c'était possible d'être aussi bornée qu'elle l'était. Laissez-moi vous dire que oui, c'était tout à fait possible, aussi agaçant que ça pouvait parfois l'être. Mais c'était aussi pour ça que je l'avais adorée dés le départ. Elle ne se laissait pas faire, elle était sûre d'elle et voulait toujours prouver qu'elle avait raison. Même si parfois, elle aurait dû apprendre à avouer ses erreurs, ceci-dit... Mais ça, c'était encore une autre histoire. Elle savait ce qu'elle voulait et elle était prête à en découdre pour obtenir l'objet de ses désirs. J'admirais sa ténacité, sa force et son courage. "C'est toi qui le dis mais les mots ne signifient rien pour moi.. Tu peux toujours t'excuser mais cela ne change en rien ce qui s'est passé!" C'était bien ce que je disais: toujours aussi butée. Je soupirai en posant mon regard sur elle. "Ah oui, c'est vrai, j'oubliais! On doit toujours tout te prouver par des actes! Mais il y a des choses que seuls les mots, ineffaçables, peuvent faire." On dit que les coups partent et disparaissent. Les plaies se referment. Mais les mots, eux, restent gravés et ne disparaissent jamais. Je jugeais donc que parfois, dans certains cas, les mots étaient plus forts que les actes. Même si Sloann ne semblait pas être de mon avis, je m'en fichais.

"D'accord, je suis une amie horrible, j'aurais dû me jeter à tes pieds pour te récupérer.. Je suis navrée d'avoir été une telle déception à tes yeux! Comme ça, on est quitte. On est aussi misérable l'un que l'autre.." Je lui reprochais de ne pas avoir essayer de me garder dans sa vie. A mes yeux, nous étions tout les deux coupables. Cependant, je n'irais pas jusqu'à dire que nous étions misérables, ni qu'elle aurait dû se jeter à mes pieds, ni même qu'elle avait été une telle déception à mes yeux. Elle sur-interprétait tout et mal. Je levai les yeux au plafond. "Je n'ai jamais dit ça Sloann! Tu le sais très bien!" Ce qu'elle pouvait m'agacer. Je voulais juste dire qu'elle n'avait rien fait pour essayer de garder contact quand j'avais prit mes distances avec elle. Jamais de la vie je n'aurais voulu qu'elle se jette à mes pieds. Et puis quoi encore, sérieusement?! Ça aurait été ridicule! Elle allait partir mais elle se retourna une dernière fois vers moi pour me dire encore quelques mots: "Tu sais Matt, j'ai pas compris pourquoi tu es juste parti.. Comme ça.. Mais une chose est sûre, tu m'as beaucoup manqué.. Enormément même mais on est surement mieux loin l'un de l'autre maintenant.." Ce qu'elle disait était touchant. Elle sortit du bar et je soupirai. Si je voulais essayer de récupérer notre amitié et réparer les dégâts que j'avais fait, c'était cette fois à moi de l'empêcher de ressortir de ma vie. Je payai ma consommation et quittai le bâtiment. Une fois à l'extérieur, je la cherchai du regard. En la voyant, je me dépêchai d'aller la rejoindre et au lieu de parler, je passai mes bras autour d'elle pour la serrer contre moi. Voila un acte qui lui parlerait sûrement plus que mes excuses. Je murmurai: "Tu n'as pas idée à quel point tu m'as manquée..." Je déposai un baiser sur ses cheveux, signe protecteur, comme je le faisais parfois quand elle avait besoin d'être consolée. Notre histoire remontait à la cour d'école et j'avais envie qu'elle ne se termine que quand l'un de nous deux serait six pieds sous terre. Je voulais que ça dure pour le restant de notre vie.

code by ORICYA.


_________________
A venir ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sloann M. S. Armstrong

Administratrice

∞ Arrivé(e) à Toronto : 03/04/2015
∞ Messages : 251
∞ Points : 64
∞ Emploi/Etudes : Avocate en droit des affaires et des sociétés

MessageSujet: Re: MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..   Sam 11 Nov 2017 - 16:53


And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..

Peut-être que je faisais semblant de ne pas voir que mon attitude était irrationnelle.. Peut-être que je voulais juste rendre les choses encore plus difficiles qu'elles ne l'étaient en réalité.. J'avais parfois l'impression d'avoir une certaine attirance pour le compliqué.. Je n'avais pas envi d'être conciliante, ce n'était pas du tout mon truc. Je voulais surtout qu'il comprenne quel genre d'ami il avait été ces dernières années. Mais ce que je n'avais pas vu ou plutôt ce que je faisais semblant de ne pas voir, c'était que je n'avais pas été une véritable amie non plus. Je l'avais juste laissé partir sans même réagir. Je n'avais pas essayé de le retenir, de lui montrer à quel point il comptait pour moi. Je n'étais pas vraiment ce genre de personne, si démonstrative envers les gens qui m'étaient proches. Non, moi ce qui m'intéressait, c'était de m'instruire, d'être toujours de plus en plus brillante et d'exceller dans mon domaine. Je n'étais pas toujours très douée pour parler avec les autres, je ne trouvais quasi jamais les bons mots tout simplement parce que je ne faisais pas le moindre effort, je disais juste ce qui me passait par la tête et tant pis si cela ne plaisait pas. En tout cas, Matt ne perdit pas un instant pour rétorquer. Je levai un sourcil tout en le regardant alors qu'il s'exprimer sur cette histoire de paroles inutiles. Je l'avais rarement vu dans cet état alors je ne pus m'empêcher d'afficher un sourire et rien de plus. Je n'avais pas envi de répliquer à mon tour, c'était peine perdu. Nous n'étions pas dans un jeu tel que le tennis a sans cesse nous renvoyer la balle.. J'en avais vraiment marre de cette conversation, elle menait nul part en grande partie à cause de moi. Je pensais venir dans ce bar me vider la tête et passer un bon moment autrement qu'en bossant sur mes nombreuses affaires mais finalement, je me retrouvais à me disputer avec un ami d'enfance qui avait brusquement refait surface. J'aurai mieux fait de regarder un film tranquillement posée sur mon canapé à manger des cochonneries! Nous en avions fini pour moi étant donné que j'étais allée jusqu'à dire que j'étais misérable et pire encore, je m'étais montrée sentimentale.. Seigneur, je détestais être aussi vulnérable et pathétique si bien que j'avais pris congé du jeune homme. J'étais donc partie, le laissant dans cet endroit, je voulais retrouver mon chez moi et mes dossiers, un bon moyen de me sentir à nouveau bien. Je marchais dans les rues peu éclairées de la ville, à soupirer et à m'insulter intérieurement. J'allais me mettre à chercher mes clés de voiture dans mon sac, quand une personne surgit devant moi et me prit dans ses bras, me serrant contre elle. Je me laissais faire parce que même si je n'avais pas eu le temps de voir son visage, je savais déjà de qui il s'agissait d'autant plus lorsqu'il ajouta quelques mots dans un murmure. Je passais mes bras autour de lui pour le serrer à mon tour. Je commençai à avoir les yeux humides mais pas question que je me mette à pleurer comme une fillette de onze ans. Je suis désolée.. Je le dis suffisamment fort pour qu'il m'entende mais pas trop quand même parce que je préférais plutôt qu'il ne m'entende pas. Contradictoire non?


_________________
A million years ago..


I know I'm not the only one who regrets the things they've done, sometimes I just feel it's only me who never became who they thought they'd be.. I wish I could live a little more look up to the sky not just the floor, I feel like my life is flashing by and all I can do is watch and cry..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..   

Revenir en haut Aller en bas
 

MATT&&'SLOANN || And now we're flyin' through the stars, I hope this night will last forever..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Matt Finnegan
» Signature de contrat - Matt Moulson
» suite de : le coin de Matt'
» Palmares Of Matt Morgan
» Forbes ' House - 2010 - with Matt Donovan - HOT -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niagara Evening 2.0 :: 
TORONTO
 :: ∞ Center-Toronto :: Bar
-
✿ KATE WALSH - Scénario de Sandro et Sienna
✿ EMMA ROBERTS - Scénario d'Aymeric
✿ MARIE AVGEROPOULOS - Scénario de Sandro et Miléna
✿ KENDALL JENNER - Scénario de Nikita
✿ DANIEL GILLIES - Scénario de Sloann
✿ DOMINIC SHERWOOD - Scénario de Karlton
✿ IAN SOMERHALDER - Scénario de Sloann
✿ STEPHEN AMELL - Scénario de Maëlys
SUJET COMMUN
Autres informations à rajouter